Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyOn s'engueule, chéri ?

more_horiz
On s'engueule, chéri ? 215629AG6
On s'engueule, chéri ?
Feat Minho Huong

Jeudi 22 août 2019

J’avais donné rendez-vous à Minho sur le Chemin de Traverse cet après-midi à 15h. Voilà déjà 1 semaine que je devais me faire à ma nouvelle condition de loup-garou et c’était encore assez dur à digérer. Tout d’abord, j'avais encore du mal à me faire à l’idée que je n’étais plus seulement une sorcière ordinaire. De plus, la seule personne dans la confidence était le professeur Crowley avec qui je faisais des expériences jour et nuit depuis la Pleine Lune.

Évidemment, Luke avait eu ses soupçons mais j’avais l’impression que depuis dimanche les choses s’étaient tassées. Il ne m’avait pas posé de questions lorsque j'étais partie tôt ces derniers matins et avait simplement déclaré à maman le dimanche soir au repas que je m’étais sûrement retrouvée un Jules. Ça m’arrangeait bien dans un sens qu’ils pensent ça. J’avais ainsi le temps d’apprendre à contrôler mon loup, car pour couronner le tout, je n’étais pas encore un loup-garou ordinaire. Je savais que je serai rejetée d’un côté par une partie des sorciers avec ma lycanthropie, mais je savais aussi que d’un autre côté je serai mise de côté par les loup-garous du fait de ma différence. Je commençais cette nouvelle vie seule et cet après-midi, j'allais continuer à m’isoler.

Je n’avais pas adressé de SMS ou de hibou au Poufsouffle depuis ma transformation, soit depuis 8 jours. Silence radio. Et même s’il ne s’était pas beaucoup manifesté, je doutais qu’il devait cogiter. En effet, habituellement j’étais du genre collante et sans cesse en mouvement. Je l’avais beaucoup sollicité durant nos vacances à bouger, à droite, à gauche. Mais depuis quelques jours, je ressentais le besoin de mettre la distance avec les autres. Je n’avais plus envie d’aguicher n’importe qui, ni de jouer de mes charmes. Je ne voyais donc pas l’utilité de continuer ma relation avec Minho. On ne s’aimait pas. C’était juste un flirt, rien de plus. Et puis, si je me montrais un poil moins égoïste, c'était aussi parce que je ne me fiais pas encore à mes nouveaux pouvoirs.

Aussi, je préférais ne pas trop m’éterniser pour cette rupture. Ce serait comme pour Avalon : simple et rapide. Comme Nolan avait fait avec moi…

J’étais allée acheter des glaces, une pour moi, deux pour Minho, chez Florian Fortarôme et je me baladais dans la rue principale, espérant apercevoir le Poufsouffle et finir cette besogne au plus vite.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyRe: On s'engueule, chéri ?

more_horiz

Minho Huong
5ème Année
Poufsouffle


On s'engueule, chéri ?


Prudine 'avait donné rendez-vous, ça faisait plus d'une semaine que je n'avais pas eu de ses nouvelles et ça avait été un soulagement. Je sais que c'est lâche de penser ainsi. Mais ça m'avait fait du bien de prendre mes distances avec elle. Parce qu'elle était étouffante comme fille. J'avais peu de temps pour voir mes potes, et du coup, dans la semaine sas nouvelle d'elle, j'en avais profité pour voir Josh et Louis.

Mais là, c'était de nouveau repartie. J'étais déjà épuisé d'avance. Je quittais la maison la mine défaite. Ma mère me demanda ce que j'avais, mais je fis bonne figure et retrouvais une contenance avant de disparaitre sous la poudre de cheminette. J’apparus sur le Chemin de Traverse., prêt pour affronter mademoiselle Stanger.

Je l’aperçus au loin, essayant de garder un sourire de circonstance, je fus plus heureux de voir les glaces dans sa main, que elle même. Je la saluais vaguement, la débarrassant des cornet glacé.

"Quoi de prévu au programme aujourd'hui ?"

Je me rendis compte que je ne lui avais même pas demandé comment ça allait. Ayant trop peur qu'elle rentre dans un long monologue ennuyeux de ses aventures avec ses copines. Quoi que...ça me donnait des nouvelles de Jiji, que je pouvais transmettre à Josh par la suite. En réalité j'avais envie que ça se passe vite cette sortir sur le Chemin. Du coup je n'étais pas très curieux de savoir pourquoi elle n'avait pas donné signe de vie.




descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyRe: On s'engueule, chéri ?

more_horiz
On s'engueule, chéri ? 215629AG6
On s'engueule, chéri ?
Feat Minho Huong

Jeudi 22 août 2019

Minho arriva avec 10 minutes de retard. Bon, il avait fait un effort par rapport à d'autres fois, je devais l'avouer. En me voyant, il afficha un sourire et me débarrassa des deux cornets de glace que j'avais réservé pour lui. Pas de bisou, pas de petit mot gentil. Peut-être m'en voulait-il de mon silence radio ?

- Quoi de prévu au programme aujourd'hui ?

J'avais connu différents garçons. Certains m'avaient piqué une crise de colère directement, d'autres n'avaient même pas répondu à mon invitation de rendez-vous, laissant la rupture se faire en silence. Minho ... Je sentais sa frustration mais je ne savais pas d'où elle provenait. Je décidais de ne pas tourner au pot 117 balais et lui dis :

- Rien. J'aimerais qu'on parle.

Ma voix était ferme et sans appel. Il me semblait qu'auparavant elle était plus douce et plus chantante. J'avais l'impression d'être devenue plus autoritaire et irritable également. Crowley m'avait dit qu'il faudrait que j'apprenne à gérer mes émotions à présent qu'elles étaient un peu plus amplifiées.

- Écoute, nous deux, on ne peut pas continuer comme ça.


Nous étions arrêtés sur un côté, près du Chaudron Baveur. Les gens passaient à côté de nous sans nous accorder le moindre intérêt, bien trop occupés à terminer leurs achats de rentrée au plus vite. Je posais une main sur l'épaule du Poufsouffle avant de poursuivre :

- J'ai consciente que ça va te faire beaucoup de mal d'entendre ça ... mais je pense que c'est mieux qu'on arrête ici.

Je laissais retomber ma main. C'était bizarre comme le contact avec lui me répugnait. Surement parce que c'était un ex désormais, c'était normal, j'imaginais. J'essayais de capter son regard pour savoir ce qu'il pensait et attendais sa réaction. Il était clair que je ne prenais pas de pincettes pour lui parler, mais comme je l'avais dit plus tôt, je ne voulais pas m'éterniser.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyRe: On s'engueule, chéri ?

more_horiz

Minho Huong
5ème Année
Poufsouffle


On s'engueule, chéri ?


- Rien. J'aimerais qu'on parle.

Son ton m'avait glacé le sang. C'était étrange, elle était étrange. Elle était un brin bizarre habituellement, mais là c'était autre chose. Impossible de définir. Elle avait eu l'air d'avoir pris tous les malheurs du monde sur ses épaules en l'espace d'une semaine. Que c'était-il passé, c'était de ça qu'elle voulait parler ?

Je prenais conscience qu'elle avait peut-être eu un accident ou un véritable empêchement lors de son silence radio ? Peut-être que ce n'était pas simplement du snobe de sa part. Je me sentais un peu coupable, et je commençais à culpabiliser quand...

- Écoute, nous deux, on ne peut pas continuer comme ça. J'ai consciente que ça va te faire beaucoup de mal d'entendre ça ... mais je pense que c'est mieux qu'on arrête ici.

Mes yeux s'ouvrirent comme deux billes. Quoi ? J'étais choqué, mais pas qu'elle me quitte, la manière dont elle le faisait. C'était froid, c'était distant, c'était pas bien. Presque cruel. Sans doute à cause de cette voix, son air, sa gestuelle. Je la reconnaissais à peine. C'était très difficile à définir et à exprimer, et je n'étais pas sûr de moi.

On aurait cru qu'elle portait une mauvaise nouvelle, qu'elle avait perdu quelqu'un ou pire, qu'elle avait eu un soucis. Je ne saurais dire lequel. Mais son air innocent et enjoué avait l'air d'avoir disparu pour laisser place à une femme dure et sans scrupules. Même sa main...posé nonchalamment sur mon épaule, ça sonnait faux.

"Je...je ne sais pas quoi te dire. T'as eu le temps d'y réfléchir toi pendant la semaine... Si tu l'as décidé...je pense que rien ne changera, comme tout ce que tu décides !"

J'étais vexé, qu'elle ne m'en ait pas parlé avant. On était un couple non ? Les décisions pouvaient être faite à deux, même les pires... C'était vrai que la rupture ne me faisait pas plus de mal que ça. Cette fille, je ne l'aimais pas, tout comme elle ne m'aimait pas. Mais on avait passé des moments sympa ensemble, on s'était tenu compagnie tout l'été. Et elle me lâchait comme une pauvre merde d'Hippogriffe. Je croisais mes bras sur ma poitrine.




descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyRe: On s'engueule, chéri ?

more_horiz
On s'engueule, chéri ? 215629AG6
On s'engueule, chéri ?
Feat Minho Huong

Jeudi 22 août 2019

Minho semblait surpris, vexé, boudeur, mécontent, frustré. Tout un tas d'émotions qui semblait me sauter au visage. J'avais l'impression d'être submergé d'un seul coup, mais mon visage n'exprimait aucune émotion. Auparavant, j'étais toujours en train d'exprimer mes émotions par des gestes, des paroles, des expressions. A présent, j'étais soit tout l'un soit tout l'autre : j'arrivais à canaliser mieux certaines émotions, à rester impassible, comme je le travaillais avec le professeur Crowley. Mais il se passait aussi que parfois je perdais le contrôle et que tout ce que je ressentais, tout ce que j'avais enfoui, ressortait en un seul bloc et provoquait d'importants dégâts par la suite.

- Je...je ne sais pas quoi te dire. T'as eu le temps d'y réfléchir toi pendant la semaine... Si tu l'as décidé...je pense que rien ne changera, comme tout ce que tu décides !


Je ressentis la petite pointe volontaire du Poufsouffle et haussais un sourcil, sans en tenir compte plus que ça. Il était vexé, en colère et blessé peut-être. Un peu comme tous ceux que je laissais en plan. Je le regardais un instant et finis par répondre :

- Je pensais que mon silence radio t'avait permis de réfléchir également. Je pensais que tu avais ressenti toi aussi que ça ne collait pas entre nous.

Ma voix était toujours dénuée d'émotions et je voulais partir au plus vite, mais je tenais quand même à m'expliquer un minimum. Peut-être que je pourrais rester en bons termes avec lui par la suite, comme pour James ? Mais est-ce que j'en avais envie ? Je ne savais pas vraiment.

- Mais comme tu dis, j'ai pris ma décision et je n'y reviendrai pas dessus.

Je croisais à mon tour les bras sur ma poitrine, prête à faire demi-tour.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyRe: On s'engueule, chéri ?

more_horiz

Minho Huong
5ème Année
Poufsouffle


On s'engueule, chéri ?


- Je pensais que mon silence radio t'avait permis de réfléchir également. Je pensais que tu avais ressenti toi aussi que ça ne collait pas entre nous. Mais comme tu dis, j'ai pris ma décision et je n'y reviendrai pas dessus.

Je pinçais mes lèvres et je l'écoutais patiemment. Ok, donc je n'avais le droit à aucune explication. J'étais plaqué et c'était tout. Rien de plus. Mais c'était quoi cette fille ?

"Mmhh, oui, bien sur que ce silence radio me paraissait bizarre. Mais je me suis dit que tu devais pas être le genre de fille à faire passer des messages comme ça. T'es plutôt directe, et ça te ressemble pas tellement de passer par ce procéder ci. Là aujourd'hui, je te reconnais, directe...intransigeante. Je sais que c'était pas top entre nous, mais on s'est bien marré, et je te respectais. C'est dommage... Mais ouai, on était pas amoureux. Mais c'est pas une raison pour lâcher les gens comme ça Pru'. On est humain... Même si tu m'aimes pas, t'aurai pu amener les choses différemment. T'es étrange, je te pensais plus...compatissante."

Je la regardais, j'aurai voulu être moins direct, moins sec. Mais...elle ne m'en donnait pas envie. Sa voix était plate et sans émotions et ça faisait mal. Même si j'étais pas accros à cette fille. Je restais un homme qui était en train de se faire plaquer. Et ça prenait un coup dans mon estime. Je fis mine de chasser l'air devant moi.

"Pfff, bon écoute, restons en là. Ça ne sert à rien de se prendre la tête. On se sépare, point. On en parle plus. C'était sympa sur l'été. Je me suis bien marré. J'ai découvert que je n'aimais pas le shopping et voilà. Tu ne veux pas en parler, je respecte ça. Mais...un conseil. Gicle pas trop les gens comme ça, tu vas tomber sur des gars qui le prendront bien plus mal que moi...et c'est pas correct ok ?"

Je n'avais pas envie de lui faire la leçon. Mais il fallait qu'elle sache. A force de bâcler les gens comme ça, ça allait lui retomber dessus. Moi voilà, j'allais passer à autre chose. J'allais, continuer de me morfondre pour Lucy Weasley. Je n'étais pas amoureux de Prudine, donc en soit, ça ne faisait pas plus mal que ça. Mais ça me foutait bien les boules dans la forme. Elle m'avait un peu pris pour un con ? Bref...

Je lui tendis une main solennelle.

"Sans rancunes ?"

J'espérai...c'était quand même la meilleure pote de la petite amie de mon meilleure pote. Et on allait très certainement avoir l'occasion de se recroiser. Je voulais pas de guerre civile entre nous. J'étais quand même un bonne pâte pour passer l'éponge aussi rapidement. Je ne connaissais pas la rancune, c'était un bon point pour elle.






_________________

descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyRe: On s'engueule, chéri ?

more_horiz
On s'engueule, chéri ? 215629AG6
On s'engueule, chéri ?
Feat Minho Huong

Jeudi 22 août 2019

Et voilà qu'il me servait le discours habituel ! De nombreux garçons m'avaient fait le coup et à force, j'en avais l'habitude. Les bras croisés sur la poitrine, je faisais mine de l'écouter.

- Pfff, bon écoute, restons en là. Ça ne sert à rien de se prendre la tête. On se sépare, point. On en parle plus.

Ah bah enfin on est d'accord ! Je décroisais les bras et retrouvais le sourire, contente d'être passée par l'étape la plus pénible. Mais voilà alors qu'il recommençait ...

- C'était sympa sur l'été. Je me suis bien marré. J'ai découvert que je n'aimais pas le shopping et voilà. Tu ne veux pas en parler, je respecte ça. Mais...un conseil. Gicle pas trop les gens comme ça, tu vas tomber sur des gars qui le prendront bien plus mal que moi...et c'est pas correct ok ?

Blablabla ... Je levais les yeux au ciel et fus soulagée qu'il me tende enfin la main, comme en signe de "paix". Totalement débile mais s'il voulait jouer à ces drôles de convention. Après tout, je ne voulais pas me le mettre à dos. Ca ne pouvait pas coller entre nous, c'était tout. Peut-être que si je n'avais pas été transformé en loup-garou ça aurait collé ? Je n'en savais rien. Tout ce que je savais, c'est que je me sentais différente à présent et qu'une relation avec un garçon ne m'intéressait pas, ou plus. Je trouvais d'ailleurs plus correcte le fait de lui dire sincèrement que ça ne pouvait plus collé plutôt que de me forcer encore quelques semaines de plus.

- Sans rancune ! dis-je en souriant poliment.

Je jetais un coup d’œil à mon portable. 18h. J'allais être en retard pour mon entraînement avec Crowley et ce n'était pas le genre de personnes à jouer avec les horaires. Je soupirais et relevais furtivement la tête vers le Poufsouffle.

- Bien, je dois y aller à présent. On se voit à Poudlard !

Et sans un regard de plus, bien heureuse de m'être débarrassée de cet entretien, je m'enfonçais dans la population du Chemin de Traverse afin de rejoindre l'Allée des Embrumes.
FICHE PAR DITA | EPICODE

descriptionOn s'engueule, chéri ? EmptyRe: On s'engueule, chéri ?

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum