Tout juste sorti de l'imprimerie magique: le Wizard Time du mois, cliquez !
Qui a gagné la Coupe des 4 maisons ? Cliquez ici pour le découvrir !
Apprenez toutes les subtilités du nouveau thème par ici !
Venez lire les règles du nouveau jeu exclusif de HF !

Partagez | 
 

 Pensine d'Evens Grin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DC : 3153
avatar
Evens
MessageSujet: Pensine d'Evens Grin   Dim 14 Aoû - 16:36



Les déboires d'une vampire
Journal des RP d'Evens Grin





RP en cours


1)
2)
3)
4)
5)



RP à venir


X)

X)

X)



RP terminés


Ci-gît une 30aine de RP  Razz




© Codage by Aéli




 
Evens Grin

« My blood is flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.»
 


Dernière édition par Evens le Dim 14 Aoû - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : 3153
avatar
Evens
MessageSujet: Re: Pensine d'Evens Grin   Dim 14 Aoû - 16:37



Répertoire des Liens
Les relations d'Evens Grin




“Cherchez au fond de mon âme, vous tomberez plus bas que vous ne l’êtes déjà.
Mais n'ayez pas peur, je suis en train de changer.”




Amour
"Je te choisirai toujours..."


Aiden TraskÂme Soeur


Serdaigle, 5ème année, Demi-Loup

Aiden, c'est mon âme sœur. On s'aime. Entre nous c'est un lien unique, un lien magique. Pour moi, ce que je ressens pour Aiden est tout aussi "animal" qu'humain. Ce besoin de le sentir, littéralement, d'être près de lui, contre lui. Je me dis que c'est lié uniquement à mon vampirisme. Ce qui je dois l’avouer est complètement tordu, car les vampires n'ont aucun sentiment, et n'iraient pas frotter leur nez contre un loup garou. Mais pour l'instant, à tout juste 17 ans, je ne me pose pas toutes ces questions. Je vis cette histoire comme elle vient, et j’apprends doucement à être une adolescente normale dans un monde qui ne l'est pas vraiment.


Famille
"La famille, source de délices, est aussi parfois la source des plus atroces douleurs."


Samuel HansenFrère Jumeau


Serpentard, 7ème année, Vampire

Mon frère. C'est tellement perturbant de dire ça. J'ai vécu 16 ans de ma vie avec le sentiment que je n'étais pas seule. J'avais finit par me persuader que c'était ce côté noir de ma personnalité, ce vampire en moi qui me donnait cette sensation. Mais non.
J'ai un frère, un jumeau en plus. Il a vécu dans une famille adoptive en Scandinavie. Depuis qu'il est en Angleterre, on rattrape le temps perdu.


Beth GrinMère Vampire


Scandinave// Objet de mission

C'est une femme magnifique ma mère, que les années ont épargné, elle a toujours l'air d'avoir ses 20 ans. Elle m'a expliqué qu'elle s'était faite mordre par son petit ami de l'époque, c'était un vampire pacifiste qui n'avait jamais mordu personne d'humain avant elle. Elle souhaitait passer ses jours à ses côtés, folle d'amour. Mais quand il l'a mordu, il a changé et est devenu avide de sang frais humain. Il est devenu brutal avec ma mère, tout jeunement vampire. Peu de temps après il a été tué brutalement une nuit, des sorciers faisaient des battus régulières et décimaient des vampires par dizaine. Il y avait eu une recrudescence de mort tragique au sein des moldus par morsure de vampire au cours des derniers mois. Mon père, Franz, faisait partie de ces chasseurs ce soirs là, avec des gens du ministère. Il a trouvé ma mère inconsciente, blessée à terre dans la forêt, non loin de notre maison actuelle. Il a été incapable de lui faire du mal, elle était si belle et si paisible. Son corps était couvert de morsures, infligées par son petit ami.


Ludo SmithPère Biologique


Professeur de DCFM

Ludo est mon prof de DCFM.
Il est bizarre, mais c'est quelqu'un de compétent. Il m'aide pour le contrôle de ma créature en me fabriquant une potion de sang modifié, qui me permet de ne pas boire pendant une semaine entière.
/i\ Evens ne sait toujours pas qui est son père.
Et elle ne se doute pas que c'est Ludo Smith./i\


Franz GrinFaux Père adoptif


Agent du Ministère// Langue de Plomb//Groupuscule

Mon père est quelqu'un de prévoyant, sérieux, jamais un rire de trop. C'est quelqu'un de perfectionniste et de prudent. A la maison, il n'y avait jamais un mot plus haut que l'autre. C'est quelqu'un de mystérieux qui ne parle pas pour rien dire.
Je l'ai toujours trouvé très dur, mais aussi très juste.
Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi je devais subir tous ces tests au Ministère de la Magie. De quoi avait-il si peur ?
J'étais pourtant cette enfant si adorable, qui passait son temps dehors à chasser les papillons, à faire pousser des fleurs, toujours souriante et polie.
Poudlard m'a sauvé de toutes ses expériences au Ministère de la Magie, et m'a aussi par conséquent sauvé de mon père.
En 7ème année, j'ai appris que Franz n'était pas mon père, mais mon bourreau. Un homme travaillant pour un groupuscule qui visait à faire perdre leur liberté aux créatures magiques. Je n'étais pas sa fille, mais j'étais sa mission. J'étais une expérience visant à manipuler et contrôler les vampires. Voilà la raison de tous mes tests au département des Mystères.


Carl GrantCousin


Poufsouffle/ Assistant Prof de Sortilèges/ Loup Garou

Je suis tombée sur lui en forêt par hasard, c'était en 6ème année. Carl est un loup-garou qui maitrise totalement l'animal en lui, même les jours de pleine lune. J'ai bien failli faire un carnage avant qu'il ne se transforme devant moi en repoussant ma créature. Il m'a proposé de l'aide, que j'ai d'abord eu du mal à accepter. Grâce à lui et nos entrainements, je suis arrivée à un degré de contrôle important, pour ne plus mettre personne en danger. J'ai compris que j'avais besoin de tous mes sentiments humain, pour maitriser le vampire en moi. Avec son amitié, l'amour d'Aiden et de mon frère, je suis en maitrise totale.

/i\ Evens ne sait pas encore que c'est son cousin /i\




Amitié
"Un ami, c'est celui qui voit clair en vous, et qui continue à apprécier le spectacle."




Shani LancasterAmie


Serdaigle/ 7ème année / Préfète en Chef

Shani est une amie. On a fait connaissance chez elle un été. C'est une personne simple et plein de vie. J'aime les gens plein de vie. Elle est joyeuse et naturelle. C'est une fille gentille, avec qui je m'entends bien. Elle est sérieuse et ouverte sur tout. Elle vit aussi une relation particulière, avec un Centaure. Alors croyez bien qu'elle ne sera pas la première à me juger avec mon demi-loup.



Charlie RavengalAmie


Gryffondor/6ème année

Charlie est la petite amie de mon frère, Samuel. On s'est lié d'amitié grâce à cela. J'ai passé presque tout l'été d'avant mon entrée en 7ème année. On a vécu beaucoup de chose ensemble. Ce n'a pas toujours été évident pour moi, à une époque j'ai failli la tuer. Grâce à Aiden, Carl et Samuel je n'y suis pas arrivée, pour mon plus grand soulagement. Je m'en suis toujours voulu, mais Charlie m'a pardonné, elle a compris que je n'avais pas un contrôle sur mon vampire et que je n'avais rien contre elle en vérité.



Abygaël TanourabAmie


Serdaigle/ 2ème année

Aby est une gentille sorcière que j'ai rencontré pendant les vacances sur le Chemin de Traverse. Nos échanges sont toujours courtois et agréable. Je la considère comme une amie, bien que l'on se croire rarement.


Connaissances
"La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison."


Seamus McGregorMeilleur ami de mon frère


Serpentard/ Garde Chasse
Description du lien


Henry J. AllenEnnemi Juré


Serpentard/ Traitre/ Tueur de Créatures Magiques
Description du lien


Victoire Weasley(Ex) Petite Amie de Seamus


Gryffondor/ Assistante du Prof de Métamorphose
Description du lien


Lilith AnguisConnaissances


Serpentard, 3ème année
Description du lien


Jillian WenAmie d'Aiden


Serdaigle/ 5ème année
Description du lien



Élisabeth HiilosMeilleure amie de mon frère


Scandinave/ Durmstrang/ Loup garou

Élisabeth est la meilleure amie de mon frère. Je l'ai rencontré cet été, lors de notre Mission en Scandinavie. C'est une belle brune au caractère de feu. On ne s'entend pas vraiment bien, mais nos échanges restent courtois. Elle est sulfureuse et aime bien attiré l'attention, tout ce que je n'aime pas. Cependant c'est quelqu'un de gentil et de loyal. Elle s'est amouraché de celui qui a essayé de me tuer le jour d'Halloween : Henry Allen. Elle est repartie vivre en fin d'année en Scandinavie, alors qu'elle est enceinte de ce dernier.



Lya StarkPetite Amie de Carl Grant


Poufsouffle/6ème année
Description du lien


Nom & Prénom...


Description du lien



© Codage by Aéli




 
Evens Grin

« My blood is flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.»
 


Dernière édition par Evens le Dim 14 Aoû - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : 3153
avatar
Evens
MessageSujet: Re: Pensine d'Evens Grin   Dim 14 Aoû - 16:38



Récit d'une vampire
Evens Grin







Identité

Nom : Grin

Prénom : Evens

Année : 7ème

Maison : Serpentard

Situation : En couple avec Aiden

Spécificité :Demi-Vampire


Destin tragique
J'ai toujours pensé que j'étais dans la parfaite famille. J'ai toujours cru que l'amour de ma mère était le même que celui que recevait les autres enfants. Mais ma mère n'est pas la mère que chaque enfant ont. Ma mère n'a probablement jamais ressentit de l'amour envers moi. Elle ne le peut pas, elle n'y arrive pas.
C'est une vampire.

Je lutte chaque jour contre mes démons, pour ne pas lui ressembler. Pour pouvoir aimer.


J'ai vécu dans une maison victorienne que j'adore toujours autant. L'endroit est paisible et magique. Les bois qui l'entourent nous donne assez d'intimité et de silence. Ma mère Beth en avait de toute façon besoin. Il valait mieux être discret.

C'est une femme magnifique ma mère, que les années ont épargné, elle a toujours l'air d'avoir ses 20 ans. Elle m'a expliqué qu'elle s'était faite mordre par son petit ami de l'époque, c'était un vampire pacifiste qui n'avait jamais mordu personne d'humain avant elle. Elle souhaitait passer ses jours à ses côtés, folle d'amour. Mais quand il l'a mordu, il a changé et est devenu avide de sang frais humain. Il est devenu brutal avec ma mère, tout jeunement vampire. Peu de temps après il a été tué brutalement une nuit, des sorciers faisaient des battus régulières et décimaient des vampires par dizaine. Il y avait eu une recrudescence de mort tragique au sein des moldus par morsure de vampire au cours des derniers mois. Mon père, Franz, faisait partie de ces chasseurs ce soirs là, avec des gens du ministère. Il a trouvé ma mère inconsciente, blessée à terre dans la forêt, non loin de notre maison actuelle. Il a été incapable de lui faire du mal, elle était si belle et si paisible. Son corps était couvert de morsures, infligées par son petit ami.

Il l'a ramena chez lui, au sous sol, et lui donna les premiers soins, lui apporta de quoi boire. Il cacha tout ceci à tout le monde bien sûr. Ma mère avait quelque chose de particulier, une certaine maitrise sur son côté bestial. Elle s'acclimatait vite au mode de vie humaine que lui imposait mon père, malgré lui. Ils tombèrent amoureux, mais mirent du temps à se l'avouer. Mon père avait 24 ans quand il trouva ma mère, et ce n'est réellement que vers ses 27 ans qu'il eurent une relation sérieuse. Il décidèrent de construire la maison victorienne à l’abri des regards pour fonder leur foyer.
Aucun des deux pensaient pouvoir avoir des enfants, mais quand mon père eut 30 ans, ma mère tomba enceinte. Après plusieurs tests il s’avérait que la grossesse était viable, et 9 mois après je vins au monde. Avec la particularité d'avoir une âme humaine en moi.

La maison si vide et si froide devint une maison qui se remplissait de rire, de jeux et de lumière. J'étais, parait-il une enfant plutôt douce et calme, je n'ai jamais fait trop de bêtises, ni de magie qui dérape. Je n'ai jamais mordu personne, mais par précaution, mon père préférait me faire passer des examens toutes les semaines au Département des Mystères.

Mon père est quelqu'un de prévoyant, sérieux, jamais un rire de trop. C'est quelqu'un de perfectionniste et de prudent. A la maison, il n'y avait jamais un mot plus haut que l'autre. C'est quelqu'un de mystérieux qui ne parle pas pour rien dire.
Je l'ai toujours trouvé très dur, mais aussi très juste.
Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi je devais subir tous ces tests au Ministère de la Magie. De quoi avait-il si peur ?
J'étais pourtant cette enfant si adorable, qui passait son temps dehors à chasser les papillons, à faire pousser des fleurs, toujours souriante et polie.

Quand je n'étais pas dehors, j'étais dans ma chambre à étudier, et à rêver. Je passais des journées entières à m'imaginer à Poudlard, à me faire des amis que je n'avais pas le droit d'avoir à la maison.

"C'est trop dangereux Eve', tu pourrais leur faire du mal et ta mère pourrait être tenté...bientôt quand tu seras plus grande "

Cette phrase était quotidienne. Je n'avais pas d'amis, je n'avais pas le droit d'aller en ville. Je n'avais pas le droit de tomber amoureuse. Dès que le fils d'un ami à mes parents venait à la maison, et que j'avais le malheur de dire à mon père que je l'aimais bien ou que je le trouvais beau, j'étais sans cesse recadrée.

"Tu n'es pas comme tout le monde Eve', tu dois être prudente, l'amour n'est pas une priorité, et tu dois préserver les gens de ta particularité, on ne sait pas si tu peux te lier ainsi à quelqu'un"

Mais pourquoi ? C'était tellement injuste, mon père avait eu un enfant avec un vampire, comment pouvait-il douter de ma chance d'avoir un jour quelqu'un. Il ne faisait que me dire que pour ma mère c'était différent, qu'elle était spéciale. Ce qui sous entendait que je n'étais rien de tout cela. Nos rapports étaient parfois distant et froid. J'avais cette sensation d'être prisonnière de ma propre famille et de ne pas diriger ma vie. J'ai fini par être persuadée que personne pouvait m'aimer et que je ne pouvais aimer personne. Pour autant, j'ai toujours aimé mes parents. Les moldus appellent ça le syndrome de Stockholm.

Je passais aussi beaucoup de temps en cuisine. Ma mère ne cuisinait pas, donc dès que j'en ai eu l'âge, et à l'aide de la magie, je faisais des plats pour mon père et moi. Je concoctais aussi des potions pour prendre soin de mes cheveux et de mon corps. Je tournais souvent en rond chez moi. L’ennui était ma meilleure amie. Quand je le pouvais j'allais dans les bois autour de la maison et j'écoutais tout ce que mon ouïe de vampire me permettait d'entendre. Parfois les soirs de pleine lune, j'étais persuadée d'entendre des loups garou. Je les enviais beaucoup, ne devoir subir qu'une transformation quand la lune était bien ronde, et avoir le reste du temps leur pleine capacité humaine. J'étais aussi prisonnière de ce vampire que je devais cloisonner aux entrainement au Ministère de la Magie. Je connaissais ma maison sur le bout des doigts, cependant il y avait une pièce où je ne pouvais pas entrer. Fermée par un sort puissant créé par mon père. Ma mère restait parfois devant cette porte, le regard vague et l'air triste, si il était possible qu'elle le soit. Elle se trouvait dans une aile de la maison qui m'était normalement interdite.

Je n'ai jamais pu y rentrer. Je ne sais pas ce qu'elle contient. J'ai toujours cru que c'était le bureau de mon père, qui ramenait du travail à la maison. Et comme c'est une langue de plomb, il était évident que je n'y ai pas accès. Cependant quelque chose m'attirait là dedans. J'avais cette sensation de pouvoir avoir des réponses à des questions que je n'ai jamais posé. Comme le fait de n'avoir aucun souvenir avant l'âge de 2 ans. C'est semble-t-il normal pour les sorciers, mais pour les sorciers à moitié vampire ça l'est moins. J'arrive à avoir accès à tous mes souvenirs petites, mais pas à ceux là. Au ministère on me dit que c'est certainement lié aux expériences que je subis quotidiennement. Que ma mémoire a disparu. Mais j'ai l'impression d'avoir été victime d'un sort d'oublis. Et bien sûr mes parents restent vagues, mais je vois bien dans le regard de mon père qu'il me cache quelque chose. Peut être qu'avant l'âge de 2 ans j'étais incontrôlable et que j'ai fais du mal à quelqu'un ? Ce qui expliquerait que je subisse tous ces tests ?

Ce que je sais à ce jour, c'est que je trouverais les réponses à ce puzzle manquant de ma vie. J'ai la sensation qu'à Poudlard je trouverais ce qu'il me manque. J'attends ce jour avec impatience. Car dans le reflet du miroir, je ne me sens pas entière, pas achevé.

***

Ma Mère. Ce qui nous lit est sans nul doute la magie, et ce qu'elle a fait naître en moi. Je suis une partie d'elle, alors je la comprends. Les vampires sont des êtres emmurés dans une enveloppe dépourvue de sentiment. Je sais qu'elle m'aime, mais pas de la manière que j'aurais voulu. Elle m'a pourtant protégé de nombreuse fois, elle m'a relevé à chaque chute, elle a essuyé mes larmes, elle a rattrapé mes sorts, elle m'a couverte devant mon père. Elle a aussi mis fin aux expériences au Ministère de la magie. Mais elle ne m'a jamais tenue la main, elle ne m'a jamais encerclé de ses bras, elle n'a jamais ressentit les peines qui brûlaient mon cœur. Je me suis fait à cette mère, car j'en ai qu'une, et qu'elle restera la meilleure partie de moi.
C'est pourquoi je n'ai pas trouvé surprenant quand elle a décidé de revenir aux côtés de Vladimir (un vampire Scandinave à la tête d'une petite armée, entrainer à détruire le groupuscule anti créatures magiques).
Elle n'a pas hésité une seconde à me quitter, mais je sais que c'est aussi un moyen pour elle de me protéger.

Mon père quant à lui, est un homme mystérieux, toute une vie à travailler au Département des Mystères, à cacher son métier, et sa propre famille. Petite je pensais être une ombre dans une nuit noire. Et être la fille d'une langue de plomb n'est pas évident au quotidien. Je ne sais rien de lui, mais j'ai toujours eu l'impression qu'il se battait contre lui même. C'était un homme aimant, mais dur et secret. Je soupçonne qu'il n'a jamais était véritablement sincère envers moi, pas une seule fois et qu'il y avait des choses à me dire, mais qu'il ne me dira jamais.
Rien d'étonnant non plus d'avoir appris qu'il n'était pas mon père. C'était un imposteur, toute ma vie il a joué un rôle. Celui d'un père. Il m'a toujours mis en tête que j'avais une force puissante en moi que je devais m'en cacher. Je n'ai jamais compris pourquoi je devais subir tous ces tests, pourquoi j'étais si dangereuse alors qu'il vivait au quotidien avec une créature entière, ma mère.
Aujourd'hui je comprends. Ma mère était sous contrôle, avec des sorts puissants, des sorts interdits.
Toutes les deux, on faisait l'objet d'une étude, dans le but de venir à bout de l'intégrité des créatures magiques, afin de supprimer notre liberté et de réduire nos rands.
Mon père fait partie de ce groupuscule secret, au sein du Ministère de la Magie, visant à tuer les hybrides.

Mon entrée à Poudlard a été une véritable libération, après avoir subi plus de 10 ans de tests et d'expériences en tout genre, j'étais enfin libérée. Enfin c'est ce que je croyais. J'ai vécu cloisonné, sans jamais vraiment être à l'aise, sans jamais être vraiment moi même. A l'école, j'étais loin de toute cette vie de cobaye, mais je ne pouvais toujours pas être moi même, je n'étais pas complète. Je errais sans but, j'avais peu d'ami car je restais discrète et absente. J'étais une élève studieuse, quand j’assistais au cours. Ce qui n'était pas toujours évident quand les jours où je manquais de sang, je m'enfermais au cachot en attendent le colis magique de mes parents.

Et puis un jour, tout à basculer. J'ai fais la connaissance d'Aiden. L'amour de ma vie. Et mon destin s'est enfin écrit à l'encre blanche. Tout c'est accéléré, ma rencontre avec Carl Grant, un loup garou, et la connaissance de mon frère jumeau Samuel Hansen.



© Codage by Aéli)




 
Evens Grin

« My blood is flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.»
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : 3153
avatar
Evens
MessageSujet: Re: Pensine d'Evens Grin   Dim 14 Aoû - 16:54










Pour pouvoir RP avec la charmante et vampirique Evens Grin
Il vous faut cliquer sur le hibou :














 
Evens Grin

« My blood is flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.»
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pensine d'Evens Grin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pensine d'Evens Grin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Evens Ti-Kouto aurait ete arrete
» Portrait et profil de Evens Jeune dit Ti Kouto , Bwa Lyann
» Où en est-on dans le dossier judiciaire de Evens Ti Kouto ?
» Chimè EVENS an difiklte nan Site Soley vle remèt zam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Informations sur le RPG :: Pensines-
Sauter vers: