Ils sont de retour ! Assistez à la nouvelle édition des HF AWARDS !
[in RPG] La première épreuve du Tournoi des Trois Sorciers est terminée, Poudlard est en tête ! Cliquez !
Venez lire le nouveau Wizard Times par ici !

Partagez | 
 

 Pensine de Jillian Wen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarEvens
MessageSujet: Pensine de Jillian Wen   Dim 14 Aoû 2016 - 17:02


JILLIAN WEN


Age :
15 ans

Maison :
Serdaigle

Histoire :
Jillian est une Serdaigle de 15 ans. Elle vient d'une famille de presque sang pur, en effet une de ses arrières grand mère paternelle était moldu.
Ses deux parents sont morts. Le père quand elle avait 9 ans et son frère Shino 10. Et la mère lors de sa naissance.
Elle ne l'aura jamais connu.
Leur père, lui est décédé dans l'exercice de ses fonctions.
Ils se sont très vite retrouvés à la tête d'un grand héritage familial important.
Le frère et la sœur Wen ont fini d'être élevés par leur grand mère maternelle.
L'année d'après la mort de son père, Jillian vit partir son frère pour Poudlard.
Se fût un déchirement total pour la jeune femme qui était très fusionnelle avec lui depuis la mort de leur dernier parent.
Elle noua des liens forts avec sa mamie et attendait chaque vacance scolaire avec impatience.
Elle passait le plus clair de son temps, le nez dans les bouquins.
L'année de ses 11 ans, c'est avec bonheur et enthousiasme qu'elle regagna les Serdaigle et la salle commune de son frère, sans trop de surprise.
Bonne élève, voir excellente dans certains domaine, la jeune femme est très sociable et son enthousiasme pour apprendre est contagieux.
Elle a retrouvé sa complicité de toujours avec Shino.
Cette 5ème année est importante pour elle, en effet elle doit passée ses BUSES et elle a la pression fraternelle, son frère lui n'a eu que des notes Optimales.

Physique :
Jillian est une fille plutôt belle. Une beauté fraiche et subjective.
D'origine chinoise, elle a des yeux marron clair tirant parfois sur le vert et les cheveux bruns.
Elle n'en fait pas des tonnes, mais elle aime être coquette.
Elle ne dépasse pas les 1m65, mais s’accommode bien de sa petite taille.
Elle est de condition physique acceptable, mais n'est pas une grande sportive.
Elle est plus douée dans une bibliothèque que sur un terrain de Quidditch.

Caractère :
Jillian a un caractère équilibré lui permettant de porter sur la vie en général un jugement sûr. Discrète et efficace, lorsque Jillian a une idée derrière la tête, elle travaille dur et patiemment pour arriver à ses fins. Peu influençable, elle possède une grande confiance en elle qu'elle ne manifeste pas toujours et à une vision très subjective de la vie, voyant tout au travers de son optique.
Jillian a une grande moralité, est dévouée et fidèle, mais son caractère explosif et passionné l'amène souvent à sortir de son cadre moral, surtout quand il s'agit de son frère.
Heureusement que Jillian est émotive sinon on pourrait croire que c'est un robot dénué de sentiments.
Elle a un très fort sentiment d'amitié aussi bien avec les femmes que des hommes et à besoin très tôt de se sentir entourée. Pas facile à manœuvrer, Jillian possède une forte mémoire affective et est donc assez rancunière et peut des mois, des années durant, garder à l'esprit des faits.
Elle a un sens aigu de l'opposition et s'obstine dans l'idée qu'elle se fait des événements, des personnes, cependant elle peut vite changer d'avis si on lui explique clairement qu'elle se trompe. Jillian est sensible aux échecs - surtout en cours - bien plus parce que cela l'irrite que parce que cela l'abat. La persévérance et la volonté fait d'elle une Serdaigle accomplie, au trait parfois franchement Gryffondor, mais n'allait pas lui dire ça. D'autant que cette forte volonté s'appuie sur une grande activité, des réactions percutantes et une émotivité bien dissimulée. Mais attention à ce cocktail qui parfois entraine des explosions violentes assez inattendues. Jillian ne sait pas rester en place, il lui faut toujours de nouveaux projets et plus le projet est grand plus la jeune femme est stimulée. Très débrouillarde, elle possède une imagination débordante, un charme naturel et une mémoire vive.
Très sociable, Jillian aime recevoir, notamment dans sa grande maison qu'elle a hérité de ses défunts parents, même s'il faut que cela se fasse à ses conditions, avec ses principes.
Très équilibrée dans sa famille, c'est au cœur de celle-ci qu'elle se réalise pleinement. Elle adore son frère avec qui elle entretien une complicité sans failles.
Jillian est très généreuse et s'engage pleinement dans l'action, de tout son être, que la tâche soit ennuyeuse ou non, du moment que le but est valable.
Dotée d'une intelligence analytique, la Serdaigle distingue le moindre détail d'une situation ou d'un évènement vécue.
A certains moments Jillian mettra tout en œuvre pour créer une atmosphère détendue et chaleureuse, pour dénouer des situations difficiles - elle n'aime pas les conflits - pour mettre les gens en contact les uns avec les autres.
Elle veut vivre de manière intense et est prête à tout pour y arriver même s'il faut pour cela commettre quelques imprudences.

Liens de parenté avec un autre élève :
Shino Wen (frère)

Spécificité :
Aucune




 
Evens Grin

« Je vis dans la peur que personne n'entende mes cris. Où est l'espoir dans un monde si froid ? Qui pourrait me sauver maintenant ?»
 


Dernière édition par Evens le Lun 15 Aoû 2016 - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEvens
MessageSujet: Re: Pensine de Jillian Wen   Dim 14 Aoû 2016 - 17:02


Il parait qu'on se remet de tout, que tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.
J'observe cette théorie moldu et j'essaie depuis toujours de l'assimiler à mon existence.
Combien y a t-il de chance pour qu'un enfant se remette des épreuves de la vie sans ses parents ?
Je me dis que j'ai quelque chose à faire sur cette terre, parce que ma mère a donné sa vie pour moi.
Et que je n'ai donc pas le droit de la décevoir, celle qui m'a mise au monde, et qui ne le partage plus avec moi.
Celle qui m'a fait voir le jour et qui a disparu à jamais dans les ténèbres.
Mon père lui aussi s'est éteint dans ma lumière, il s'est éteint lentement d'abord et brutalement un jour.
J'avais 9 ans.
Je suis devenue orpheline, aussi simplement qu'on dit son prénom.
Je m'appelle Jillian Wen et je suis orpheline.



Le paysage est plus noir maintenant autour de moi. Tout ce que je peins à ce petit goût d'inachevé.
Comme si il me manquait quelque chose.
Bien sûr je ne suis pas seule, j'ai mon frère Shino, mais au fond de moi, perdue dans mon esprit, dans un coin de mon cœur, je suis affreusement seule
Je porte la culpabilité, l'abandon, la tristesse, l'injustice.
Je sens que ça me ronge, chaque jour un peu plus.
Mais je tiens bon, parce qu'au moment où j'ai poussé mon premier cris, ce fût le dernier battement de cœur de ma mère.



Dans mes rêves, je marche sur ces étendus de champs de blé, toujours à la même vitesse, toujours toute seule.
J'ai ce soleil qui me réchauffe le visage, et ses épis qui raflent ma peau.
Je marche pour rejoindre quelqu'un, mais je n'arrive jamais à voir son visage.
Quand je suis proche de le trouver, je disparais et je me réveille.
Plus je grandis plus je me rapproche.

C'est comme ça, c'est dans ce même rêve que j'ai su que j'étais une sorcière.
J'avais 9 ans et mon père venait de mourir.
Mes parents sont morts mais ils nous ont laissé un héritage : La magie.



Je n'ai jamais trouvé de réponse, ni dans la magie, ni dans les potions, ni même dans la vie elle même.
Je n'ai jamais trouvé les réponses sur la mort de mes parents.
Pourquoi ? Est la question que je me pose le plus souvent.
Je cherche encore aujourd'hui, dans les livres, dans les cours...
Je me nourris de toute la connaissance possible, ça m'aide à tenir.
Je suis ce qu'on peut qualifier de bonne élève.
J'ai de bonnes notes, je suis sérieuse, douée dans certaines matières.
Je n'égale pas mon frère, mais les professeurs me disent que je n'ai rien à lui envier.
Les magies sont toutes différentes, la mienne vient de mes émotions.



Ces émotions que je tisse aussi sur des feuilles blanches quand je dessine.
Je n'utilise aucune magie pour ça, je laisse parler mon cœur, mon âme.
Sous mon pinceau tout reprend vie, même les morts.
Je m'évade alors totalement, oubliant ce que je fais, qui je suis.
Je m'appelle Jillian Wen et je suis orpheline.

Voici mon histoire...






 
Evens Grin

« Je vis dans la peur que personne n'entende mes cris. Où est l'espoir dans un monde si froid ? Qui pourrait me sauver maintenant ?»
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pensine de Jillian Wen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's All Over {Jillian}
» Tell Me Your Secret, I'll Tell You Mine (- Jillian et Enzo -)
» Petite sauterie entre canidés [Pv Aely]
» Sebastian liens (A METTRE DANS LA PENSINE)
» + being myself with you (Jillian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Informations sur le RPG :: Pensines-
Sauter vers: