Tout juste sorti de l'imprimerie magique: le Wizard Time du mois, cliquez !
Qui a gagné la Coupe des 4 maisons ? Cliquez ici pour le découvrir !
Apprenez toutes les subtilités du nouveau thème par ici !
Venez lire les règles du nouveau jeu exclusif de HF !

Partagez | 
 

 Riley Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DC : 2673

RPG
Nom et Prénom : Victoire Weasley
Maison/UMS/Job : Professeur de Métamorphose-Etudiante en 2ème année à l'UMS
Age & Année : 19 ans
avatar
Victoire
MessageSujet: Riley Kane   Ven 6 Jan - 15:39
Avatar :

Nom et Prénom : Riley Kane

Âge: 20

Race : Cracmol

Statut de Sang : Pas concerné

Caractère : Riley n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. C’est le moins que l’on puisse dire. Elle peut être d’une bonté infinie et d’un altruisme absolu, pourvu qu’on ne l’attaque pas. Depuis sa plus tendre enfance, elle a érigé autour d’elle des défenses qu’il peut être difficile de percer. Se sentant handicapée par sa condition de cracmol, elle a redoublé d’effort pour compenser cela et gagner sa place dans le monde magique. Travailleuse acharnée, elle avait commencé une formation en danse, mais un accident lui ferma les portes de ce monde. Refusant de se laisser abattre, elle s’est reconvertie. Les Moldus présentent en réalité de nombreuses alternatives qu’elle désire aujourd’hui faire connaitre au plus grand nombre : la danse est universelle, la musique aussi – elle a certaines bases au piano – l’escrime, qu’elle découvre avec plaisir cette année. Si elle pardonne facilement aux autres leurs erreurs, en dehors de la trahison et de l’intolérance, elle est plus sévère avec elle-même et n’accepte pas de faillir. Rigoureuse et méthodique, elle est aussi très droite. Et très audacieuse. Face à sa rigueur au travail et à sa moralité sans faille, on peut parfois croiser sa douce folie. Enjouée et pleine de vie, elle est avide d’amusement, d’accomplissement.

Physique : Elle est… eh bien comme tout le monde en vérité. Comme n’importe quelle sorcière. Elle mesure plus d’un mètre soixante-dix, elle est plutôt fine. Elle arbore un visage encore enfantin, ce qui fait que certains se pensent autorisés à s’adresser à elle comme à une gamine. Grave erreur de leur part. Sinon que dire ? Elle a de longs cheveux bruns, des yeux sombres, en amande. Oui, physiquement on dirait une sorcière. Peut-être même une demi-louve à certains égards. elle n’est rien de tout cela. Elle est gracieuse, musclée et agile.

Histoire : Il était une fois, un homme et une femme, qui tenaient une boutique sur le Chemin de Traverse. Ils étaient heureux, s’aimaient, et sont devenus parents d’une petite Riley. Et c’est là que s’arrête le conte de fée. Parce qu’il s’avère que Riley fait partie des cas rares mais bien réels que représentent les cracmols. La magie s’est désintéressée d’elle, et jamais la moindre petite flamme ne s’est manifestée en elle. La malice de la jeune fille fait qu’elle est parvenue à s’entourer d’amis, et les insultes que les enfants font pleuvoir sur elle ainsi que les regards tantôt méprisants tantôt compatissants des adultes l’ont fait grandir très vite, et se blinder derrière une carapace. Bagarreuse, ses parents la mettent aux arts, une des rares activités qu’elle peut pratiquer avec les enfants sorciers de son âge. Et elle s’épanouit. Doté d’un sens inné de la musique, la danse est comme une évidence pour elle et elle s’y consacre corps et âme, tout en restant une enfant presque comme les autres.

Mais le fossé éclate quand ses parents comprennent qu’elle ne recevra jamais sa lettre de Poudlard, évidemment. Ils décident donc, vers ses 10 ans, de l’envoyer en internat dans le monde moldu. Il ne s’agit pas de n’importe quel internat, mais d’une école consacrée aux arts. La petite s’y épanouie, apprenant la rigueur, le dépassement de soi, la fierté, le sacrifice. Elle poursuit ainsi sa vie. Il y a quelque chose de magique dans la danse. Et dans la musique aussi. Elle a d’ailleurs un faible pour le piano, dont elle joue en amateur. Toujours est-il qu’elle trouve son équilibre dans le monde moldu, n’affrontant finalement sa condition de cracmol qu’aux vacances, quand elle revient. Elle revient d’ailleurs de moins en moins à mesure que les années passent. Hélas. A seize ans, alors qu’elle répète une chorégraphie pour le moins complexe et dangereuse, son partenaire ne la rattrape pas. Elle fait une chute vertigineuse et s’effondre, son dos claquant lourdement au sol. A l’hôpital, elle apprend qu’elle a une lésion de la moelle épinière. Sa carrière est brisée. Avec de la rééducation, elle pourra danser de nouveau, mais jamais au niveau professionnel, car bien que les médecins aient pu réparer le nerf endommagé, si elle force trop, cela entraine une paralysie de sa jambe gauche. Il lui arrive d’ailleurs de devoir se déplacer avec une béquille. Si elle pousse davantage, elle risque la paralysie totale. La direction de l’école lui permet de terminer toutefois sa dernière année, en musique, mais elle est bien moins talentueuse qu’elle l’aimerait. Néanmoins, elle s’y essaie avec acharnement. Le piano – et surtout l’orgue – la sauvent. Son plus grand rêve musical serait d’ailleurs de jouer de l’orgue dans une église… Un rêve pour le moment inassouvi.

Une fois l’école terminée, elle comprend qu’autre chose l’attend. Elle ne peut s’accomplir totalement là. Et puis, sa mère étant malade, elle sait. Elle sait qu’elle doit affronter ce monde, tout en lui montrant que le monde moldu a beaucoup à apporter. Elle ne pourra plus danser comme elle le désire, ni dans un univers, ni dans l’autre, mais elle peut montrer aux Sorciers toute la bonté et la beauté des moldus. Elle fait les démarches pour s’inscrire à l’UMS et obtient une dérogation. Elle suit un an d’étude des moldus - rien qu'elle ne sache déjà -, reçoit des cours de pédagogie et s’inscrit en parallèle en art, pour continuer à danser et à toucher au piano. Elle se tient assez loin des conflits et des histoires qui touchent les créatures. Bien sûr, elle ne les cautionne pas, pour elle, chaque être existe pour une bonne raison et à le droit d’exister, mais elle a été si longtemps comme coupée du monde sorcier qu’elle a du mal à y trouver ses marques. A 19 ans, elle est déjà assistante d’un professeur et se voit offrir à la rentrée 2019 un poste d’enseignant.

Sa mère s’est éteinte l’année dernière, car les sorciers, comme les moldus, sont terrassés par certaines maladies. Elle a eu du mal à s’en remettre, mais Riley est une résiliente. Elle s’est installée dans un petit appartement et passe au moins une fois par semaine voir son père qui semble hanté par les souvenirs de sa femme et par… qui sait ? Peut-être un secret ? En tout cas, l’homme est devenu sombre et renfermé, peu bavard. Elle le soupçonne capable de se laisser mourir de chagrin. Alors elle, pour surmonter tout cela, elle joue de la musique et surtout elle danse, Riley, elle danse.


Maison à Poudlard: Pas concerné

Année à Poudlard : Pas concerné

Maison à Ilvermorny: Pas concerné

Année à Ilvermorny : Pas concerné

Vos options :

Année à l'UMS : 3ème année

Cursus UMS : Art

Job : Professeur d'étude des moldus


Don :

Baguette :

Orientation Sexuelle :

Animal de compagnie :

Patronus :

Epouvantard :

Camp : Neutre

Signe Distinctif : peut avoir la jambe gauche paralysée




           
A Family

"Vous êtes tout ce dont j'ai toujours rêvé. Alors s'il te plait, ne gâches pas tout."
           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Riley Kane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kane Vs John Morrison
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Kane Vs HHH
» Sgt Brad Vs Kane
» Palmarès Kane.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Informations sur le RPG :: Fiches personnages validées :: Adultes Grande Bretagne-
Sauter vers: