Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionUn café pour apaiser  EmptyUn café pour apaiser

more_horiz
Un café pour apaiser  Tumblr_nvwmx9tksJ1rtkrkpo8_500
Un café pour apaiser
Ft Reese Hetson

Mercredi 18 décembre 2019

Voilà un peu plus de trois semaines et demie que LA soirée de l'année était passée. J'avais passé le plus clair de mon temps à éviter le maximum de personnes, préférant me jeter corps et âme dans mon travail une nouvelle fois. Toujours en alternance, j'avais repris ma semaine d'études à l'UMS lundi et j'avais eu l'occasion de croiser quelques visages : Lena, Samuel, Tobias, Shani, ... Il me semblait que tous me regardaient avec une tête à moitié compatissante à moitié gênée, mis à part Tobias bien entendu. Je n'avais pas reparlé non plus à Samuel depuis. Pourquoi l'aurais-je fait d'ailleurs ?

Aujourd'hui je me trouvais avec Reese. On ne s'était pas vraiment reparlé depuis ce moment-là, pourtant je savais que des questions devaient tourner dans sa tête. Je ne la connaissais que depuis quelques mois mais elle était rapidement devenue pour moi une confidente, et d'ailleurs elle en faisait de même de son côté. Je lui avais parlé de Seamus puis de Wolfgang, de son côté, elle m'avait parlé d'un vampire, mais également de son ami Jon, qui n'approuverait pas sa relation s'il était au courant. J'imaginais que notre dernière soirée avait du provoquer quelques changements, un peu chez tout le monde.

Le cours d'Histoire de la Magie était passé très lentement. Avec Reese, nous avions échangé quelques mots, mais moins que d'habitude. Juste quelques formalités, quelques formules de politesse. Sachant qu'il faudrait tôt ou tard qu'on parle de cette soirée, je l'avais invité à prendre un café dans Londres avec moi. Elle avait accepté.

Voilà comment on s'était retrouvé dans ce petit pub bondé de Moldus semblait-il. La plupart des personnes se rentrait au chaud. Le froid était arrivé sur le pays, ainsi qu'une légère couche de neige. J'avais sorti gros manteau, bonnet, écharpe et gants. Et à présent, j'étais bien contente de tenir au creux de mes mains un bon chocolat chaud que le serveur venait juste de nous apporter.

- Alors ? dis-je, mon regard concentré sur le liquide que je m'efforçais de faire tourner avec une cuillère et non avec ma baguette. - Qu'est-ce que Jon a pensé de notre soirée fin novembre ? Je l'ai trouvé plutôt sympathique, bien que je ne lui ai pas beaucoup parlé ...

En réalité, je ne lui avais pas parlé du tout, mise à part le bonjour que nous avions échangé en début de soirée. J'avais passé ma soirée avec Shani essentiellement. Puis ... avec Wolfgang.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz


Reese Hetson
UMS 2ème Année


Londres - 18 Décembre

Depuis fin novembre c'était tendu entre moi et Jon à la colocation. Après notre dispute on ne se parlait plus trop comme avant. Tobias fulminait de notre sortie de la soirée. J'avais bien du mal à lui faire comprendre pourquoi il m'avait sorti de la soirée aussi vite. Il était bien difficile de dire que c'était parce qu'il était un Purificateur et qu'il avait compris que c'était des créatures magiques. J'apaisais pourtant toujours sa colère (ou sa jalousie), en passant de moins en moins de temps chez moi, en mangeant de moins à moins avec Jon au restaurant universitaire. Je passais du temps à la bibliothèque où je voyais souvent Ludwig sur un canapé, jetant régulièrement un œil sur moi. Je savais ce que ça voulait dire. Ils veillaient sur moi. Je me laissais de plus en plus apprivoiser par le vampire, nos baisers étaient plus longs, nos moments ensemble plus réguliers et intenses. Je n'étais jamais allée chez lui et lui chez moi. On se voyait toujours dans des espaces neutres.

J'étais un peu épiée par les frères vampires, ça avait ses avantages comme ses inconvénients. Tobias se débrouillait toujours pour arriver quand un collègue de promo était un peu trop près, ou tactile, ou qu'il rigolait un peu trop avec moi. Il les mettait mal à l'aise. Je comprenais enfin ce qu'il me disait, dans les toilettes du bar, il n'était pas prêteur. Je plaisais, c'était une évidence, les hommes me parlaient toujours différemment, souvent dans la séduction, et avant Tobias, je répondais à ces pseudo flirt, juste dans les cours échanges, sans rien derrière. Maintenant c'était différent, maintenant que je me sentais observée. Depuis le début du mois, quelques hommes venaient me demander d'être leur cavalière pour le bal de Noël. Quand Tobias ne cassait pas tous mes coups, c'était moi qui refusait poliment, ce qui ne me ressemblait pas. J'aimais ces grandes fêtes, à Ilvermorny elles étaient toujours fabuleuses, et c'était magique. C'était un bon moment avant les vacances de Noël. Pourtant cette année, c'était différent... J'aurai aimé que Tobias m'y invite, c'était ce que j'attendais en refusant les invitations. Mais on était le 18 décembre, et il ne m'en avait pas encore parlé. Je me doutais que ce genre de mondanité ça lui passait au dessus. Il ne m'inviterait pas. Pourtant, il chassait toute personne qui pouvait m'offrir ce moment. J'allais bientôt partir pour New York, pour passer les fêtes en famille, et la séparation m'angoissait au plus au point. S'il ne m'invitait même pas à un bal, il ne viendrait jamais avec moi en Amérique.

Heureusement Victoire était revenue à l'UMS, on ne s'était pas vu depuis la soirée. Je lui avais envoyé une lettre durant les 3 semaines où elle était à Poudlard, pour lui dire combien j'étais désolée de la tournure du truc, et qu'on en parlerait obligatoirement à son retour. Que je lui donnais tout mon soutien. Je voulais savoir ce qu'il en était vraiment. On était en cours ensemble aujourd'hui, mais c'était étrange entre nous, on osait pas trop se parler, juste les bases. Il ne servait  à rien de se lancer dans des grands débats, là dans la salle, devant tout le monde. On s'était donc donné rendez-vous dans un petit café moldu.

J'aimais cette partie du monde, sans magie et prise de tête. Je retrouvais mes origines, mes habitudes de simple humaine. Je m'installais à une table avec elle et commandais les boissons. Le serveur nous regardait malicieusement, charmé. Il fallait dire que Victoire était vraiment magnifique, et j'avais appris qu'elle avait des gènes de Vélane.

- Alors ? Qu'est-ce que Jon a pensé de notre soirée fin novembre ? Je l'ai trouvé plutôt sympathique, bien que je ne lui ai pas beaucoup parlé ...

J'avalais une gorgée de mon chocolat. Cherchant quoi dire. J'étais écrasée par le poids de la culpabilité. C'était pas évident d'expliquer à Victoire ce que Jon pensait de tout ça, sans tout lui dire. Elle n'y comprendrait rien, et lui mentir... Encore ?

Des mensonges encore et toujours ? Je ne pourrai donc jamais avoir une relation saine avec les gens ? Je mentais à Jon, à Tobias, à Lena, à Victoire...je mentais à ma famille. Je me mentais à moi même. J'en avais assez. Je cachais la vérité à tout le monde et ça m'écraser, surtout depuis que j'avais vu que mes potentiels amis étaient tous des créatures magiques.

"Je pense pas qu'il en pense un grand bien. Tu sais...je t'avais dis qu'il ne tolérerait pas que j'ai une relation avec un vampire. Mais en fait...c'est plus compliqué que ça..." Mes lèvres commençaient à trembler, la peur, l'émotion.

"Jon est pas...est...c'est pas qu'il est intolérant...il a peur. Il craint les créatures magiques... Il m'a embarqué dans un truc, ooh bon sang Vic', j'ai la trouille si tu savais..." La trouille de ce groupuscule, la trouille de le lui dire. Elle était peut-être une Insurgée ? Je risquais gros d'avouer un tel truc, il fallait que je reste vaseuse sur mes propres, sans pour autant nier que j'étais dans un truc sombre dont je voulais me défaire...


descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz
Un café pour apaiser  Tumblr_nvwmx9tksJ1rtkrkpo8_500
Un café pour apaiser
Ft Reese Hetson

Mercredi 18 décembre 2019

Reese était hésitante à me répondre. Je le voyais à ses sourcils qui se fronçaient. Quel sujet délicat voulait-elle aborder lié à Jon ?

- Je pense pas qu'il en pense un grand bien. Tu sais...je t'avais dis qu'il ne tolérerait pas que j'ai une relation avec un vampire. Mais en fait...c'est plus compliqué que ça...

C'était à mon tour à présent de froncer les sourcils. Je me souvenais du vampire qu'elle m'avait parlé et de sa relation avec Jon et tout ça. Mais je ne voyais pas encore le rapport avec la soirée que nous avions passé.

- Jon est pas...est...c'est pas qu'il est intolérant...il a peur. Il craint les créatures magiques... Il m'a embarqué dans un truc, ooh bon sang Vic', j'ai la trouille si tu savais...

J'arrêtais de faire tourner ma cuillère. Reese tremblait légèrement et je sentais que ce qu'elle me disait l'angoissait beaucoup. Je pris un air sérieux et commençais alors à l'interroger :

- Dans quoi t'a-t-il embarqué ? Qu'est-ce que tu essaies de me dire Reese ?

Je posais une main sur son bras pour qu'elle cesse de trembler. Je voulais qu'elle ait confiance en moi. On ne se connaissait pas depuis longtemps mais je voulais prouver aux personnes qui m’entouraient que j'étais fiable et loyale. Comment pouvais-je l'aider si je ne savais pas clairement de quoi il s'agissait ?

- Si tu commençais par m'en dire un peu plus sur Jon ... Il ... Tu veux dire qu'à la soirée il a compris que Samuel était ... enfin il était un demi-vampire ?

A ma connaissance, seuls Samuel, Evens et Elisabeth étaient des créatures magiques. S'agissant des autres personnes, je ne les connaissais pas vraiment et je n'avais pas eu l'occasion de faire davantage connaissance.

Mais j'avais du mal à comprendre pourquoi Jon "craignait" autant les créatures magiques. Bien sûr, venant de la part d'une mère qui avait chassé un demi-vampire de sa vie pour protéger son fils, c'était légèrement hypocrite. Mais je ne l'avais pas vraiment fait car il avait du sang de vampire. Je l'avais surtout fait pour son lien avec la Magie Noire. Il avait perdu ma confiance en touchant à cette partie de la magie et son sang n'avait rien à voir là-dedans même si je ne pouvais m'empêcher que le fait d'être une créature de la Nuit amenait certainement à avoir des prédispositions pour la Noirceur.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz


Reese Hetson
UMS 2ème Année


Londres - 18 Décembre

- Dans quoi t'a-t-il embarqué ? Qu'est-ce que tu essaies de me dire Reese ? Je déglutis, prenant une grande inspiration en suivant. Je fixais mon regard sur le sien. C'était tellement dur, c'était ses amis... Et ce que j'allais dire... Elle allait se fâcher. Son geste doux sur mon bras me permis de lui faire un sourire.

- Si tu commençais par m'en dire un peu plus sur Jon ... Il ... Tu veux dire qu'à la soirée il a compris que Samuel était ... enfin il était un demi-vampire ? Il fallait que j'en dise un peu plus, que j'explique le contexte à Victoire, pour qu'elle comprenne comment j'en étais arrivée là. Quel était le cheminement, de Jon, le mien. Je ne pouvais pas rester muette, ni cacher plus longtemps tout ça. Je sentais que je pouvais lui en dire plus, je sentais qu'elle était ouverte, qu'elle me ferait confiance.

"Et bien, pour commencer, il faut que tu saches que Jon a perdu sa mère...tuée par un vampire. Alors oui, il a compris qu'il y avait des créatures magiques, des vampires à la soirée. Et c'est pour ça qu'il nous a fait partir précipitamment." J'avalais ma salive. Fermant mes yeux une seconde. Je sentais ma main de Vic serrait la mienne. Je réouvris les yeux. "Il...il pense que toutes les créatures sont comme celle qui a tué sa mère. Il...il a voulu me protéger et il m'a amené dans un groupe... Des gens qui pensent comme lui. Que les créatures sont dangereuses, qu'il faut faire quelque chose pour les rendre inoffensives. Vic...j'ai signé un papier qui dit que j'en fais partie aussi. Mais je ne veux pas, je ne veux plus. Ce jour là j'étais étrange, comme sous...un effet relaxant. J'ai signé parce que Jon l'avait fait, parce que l'homme me disait que c'était la meilleure chose à faire. Je me suis pas vraiment senti avoir le choix. Mais je refuse leurs pratiques, ils me font peur, mais je n'ose rien dire, les gens sont fous dedans, ils sont prêt à tout...et je crois que je suis tombée amoureuse... Et ça me rend encore plus dingue qu'on puisse vouloir du mal à...Lui. J'ai rien pu lui dire. Comment le prendrait-il ?" J'ouvris ma bouche totalement envahie par l'effroi. La peur s’immisçait dans chaque partie de mon être. Et maintenant j'avais peur de la réaction de Victoire.

Je serrais la main de Victoire plus fort. Mon cœur battait vite et les larmes venaient dans mes yeux. "J'ai jamais voulu ça ! C'est vrai que j'ai eu peur...quand j'ai rencontré Tobias..." C'était la première fois que j'abordais le nom du vampire que j'aimais devant Victoire. "Mais on apprend à se connaitre, et même si ce n'est pas évident, je n'ai pas peur de lui, je sais qu'il est incapable de me faire du mal. Savoir qu'un groupe en veut à lui et sa famille...ça me terrorise, je sais pas quoi faire !"


descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz
Un café pour apaiser  Tumblr_nvwmx9tksJ1rtkrkpo8_500
Un café pour apaiser
Ft Reese Hetson

Mercredi 18 décembre 2019

Reese se montrait toujours hésitante à parler. Depuis que la discussion avait commencé, elle paraissait très peu sûre d'elle mais toute cette histoire semblait sérieusement la travailler.

- Et bien, pour commencer, il faut que tu saches que Jon a perdu sa mère...tuée par un vampire. Alors oui, il a compris qu'il y avait des créatures magiques, des vampires à la soirée. Et c'est pour ça qu'il nous a fait partir précipitamment.

Je déglutis en entendant l'histoire de Jon. Les attaques de créatures ne me semblaient pas si courantes. Elles s'étaient civilisées et vivaient à présent comme tous sorciers. Mais certaines ne devaient pas apprécier de devoir intégrer une population qui n'était pas la leur, et retournaient parfois à l'état sauvage. Je serrai un peu plus fort la main de Reese pour l'encourager à poursuivre.

C'est alors qu'elle me parla d'un "groupe" et d'un contrat qu'elle avait ratifié. Elle était angoissée, je le sentais dans ses voix et dans ses muscles qui s'étaient tendus. Mais je me sentais me raidir en écoutant ses révélations. Si elle disait bien la vérité, des personnes renforçaient leurs rangs pour éliminer les créatures. Cela me rappelait dangereusement l'histoire que mes parents et ceux de leur génération avait vécu un peu plus de 20 ans auparavant : le Seigneur des Ténèbres voulant éliminer tout Sang Impure de la population sorcière. Si c'était vrai, s'il existait réellement des personnes de ce genre, et que Reese avait signé pour ça...

Ma main ne bougeai plus alors qu'à l'instant d'avant, elle tentait de rassurer Reese, et je la jugeai un instant. Elle disait l'avoir signé, certes, mais elle me parlait d'être tombée amoureuse. Et si ça n'avait pas été le cas, si elle n'était pas tombée amoureuse d'une de ces créatures, serait-elle toujours une alliée de ce groupe ?

Tout se remettait en question dans mon esprit. Je pensais à mes amis : Evens, Teddy, Samuel ... Peut-être était-ce pour ça qu'il s'était tourné vers la Magie Noire ? Peut-être y avait-il une véritable menace et qu'il était prêt à tout pour s'en protéger ? Reese marqua une pression sur ma main et je sortis de mes pensées qui ne cessaient de tourbillonner :

- J'ai jamais voulu ça ! s'écria-t-elle les yeux embués de larme, et, soudain, je regrettai d'avoir pu douter de sa bonne foi. C'est vrai que j'ai eu peur...quand j'ai rencontré Tobias... Mais on apprend à se connaitre, et même si ce n'est pas évident, je n'ai pas peur de lui, je sais qu'il est incapable de me faire du mal. Savoir qu'un groupe en veut à lui et sa famille...ça me terrorise, je sais pas quoi faire !

Elle était paniquée et je n'hésitais plus un instant : je passais de son côté, sur la banquette à côté d'elle et l'a prise dans mes bras, caressant doucement ses cheveux pour l'intimer de se calmer.

- Chut, ne t'inquiètes pas je suis là.

Tobias ? Elle était donc tombée amoureuse de Tobias ? Alias le vampire qui avait révélé à l'assemblée que Seamus couchait avec Evens ? Je n'avais pas eu particulièrement confiance en lui et je doutais qu'il puisse ressentir des émotions humaines envers Reese, mais elle semblait profondément confiante envers lui et ce n'était pas le moment de penser à cela.

- Ne t'inquiètes pas ... On va trouver une solution, ensemble.

Je regardais les gens autour de nous. Se pouvait-il que parmi toutes ces personnes, certaines voulaient du mal aux créatures magiques ? Elles faisaient partie du monde sorcier, du monde magique et Hermione Granger-Weasley avait veillé à ce qu'elles obtiennent petit à petit les mêmes droits que nous. Pourquoi vouloir remettre en cause tout cela ? Se pouvait-il que ce groupe soit une réelle menace pour le monde sorcier ? Etait-ce cela qui préoccupait tant la famille ? Papa et maman s'entretenaient régulièrement depuis quelques semaines avec Harry, Ron et Hermione, et étaient partis en Roumanie pour une simple visite. Mais si c'était pour autre chose ? Et si quelque chose se préparait ?

- Ecoute Reese, j'essayais de capter le regard de la brune, déterminée à l'aider. Quelles informations ce groupe dispose-t-il sur toi ? Est-ce qu'ils savent où tu habites, ton mode de vie, tes fréquentations hormis Jon ? Et Jon, as-tu pensé à lui parler à un moment de tout ça ? Qui sait, peut-être comprendrait-il ?

C'était peut-être une vision un peu trop optimiste. Si sa mère avait été réellement tuée par un vampire, je doutais qu'il voit d'un bon oeil que sa colocataire avait une relation amoureuse avec l'une de ces créatures.

- Tu devrais en parler à Tobias. Il te protégera lui. Explique lui tout ce que tu viens de me dire. Si tu me dis qu'il ne te fera jamais de mal et que tu as confiance en lui, alors raconte-lui tout. Lui, Samuel et ses amis te protégeront. Ils veilleront sur toi j'en suis sûre.

Je lui fis un sourire encourageant. Oui, ça aussi c'était une de mes nouvelles résolutions : toujours des solutions, jamais de problème !
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz


Reese Hetson
UMS 2ème Année


Londres - 18 Décembre

Je savais qu'au fond ça devait la dégouter tout ça. Tout ce que je disais, sur Jon, sur le groupuscule. Mais je le regrettais du plus profond de mon cœur, de mon âme. Ce n'était plus ce que je voulais. Elle réagit très vite et passa à côté de moi, sentant ma douleur, mon malaise, mon mal être. Son geste me soulageait. Je la serrais dans mes bras et me laissais envahir par son doux parfum. C'était une amie, une vrai, comme Lena. Heureusement que je les avais dans ma vie. J'étais si loin de tout. De mes parents, de ma sœur. Je n'avais personne ici. J'avais Jon, mais il me semblait que je ne l'avais plus à présent.

Je n'avais plus qu'elles. Plus que...Tobias. C'était terrifiant. Je sentais sa main dans mes cheveux, j'essayais de me calmer, mais j'étais foutue. J'avais fait quelque chose de terrible. Ce papier...ce contrat. Je ne voulais vaccine personne. Je ne voulais changer personne. Je voulais que toutes les créatures du monde soient libres d'être ce qu'elles voulaient être. Mais si...si Victoire, je m'inquiétais. Mais j'appréciais qu'elle soit , pour moi. Il en fallait une de solution oui, mais laquelle ? Je ne faisais qu'y penser depuis des semaines... Mais peut-être qu'à deux...?

Elle se mit à regarder autour d'elle et j'en fis autant. Elle avait perçu quelque chose ? Je me surpris à essayer de voir si Tobias n'était pas présent. Si jamais il m'avait entendu... Elle se remit à parler et je tournais ma tête vers elle.

"Ils savent beaucoup de choses, je crois qu'ils savent tout. Ils doivent avoir un dossier sur les gens. Déjà pour rentrer dans le groupe il faut saigner...pour être sur que notre sang soit pur. J'ai signé un contrat. Non, non je n'ai pas parlé à Jon. Enfin...on a eu une discussion en rentrant de la soirée, une dispute même. Et depuis c'est froid entre nous. J'ai essayé de lui dire que je n'avais pas peur, du groupe à la soirée, que c'était des gens normaux qui faisaient la fête avec leur ami, bon avant...avant ça..." Avant que mon cher et tendre fasse son connard. "Mais Jon n'a rien voulu entendre, il croit que je suis tombée sur la tête et que je n'ai pas conscience du danger. Il pense que ces créatures doivent être soignées. Il ne veut pas leur mort, mais il veut les "guérir". Il est à côté de la plaque."

Parler à Tobias mauvaise idée ? Bonne idée ? Je n'en savais rien. Ça me faisait flipper. Et Samuel ? Hinhin même pas en rêve. Je ne voulais pas qu'il s'approche de moi. Je ne le sentais pas ce mec. "Je...je ne suis pas sûre qu'il me protègerait je...je pense qu'il me quitterait. Et ça reviendrait au même. Mais tu as raison. Il faut que je sois sincère. Il faut que je lui dise. Je pars ce week end à New-York pour les fêtes. Il faut que je lui dise avant de partir. Peut-être que de m'éloigner un temps m'aidera à réfléchir en fait, peut-être que je devrai attendre mon retour. Faire le point." Je réfléchissais en même temps.

Je répondis à son sourire. Bon et si...et si on parlait d'autre chose, parce que j'allais être bouffée par le stress. Je n'en pouvais plus. "Merci, merci d'être là pour moi, merci de ne pas m'avoir juger. Je me sens tellement coupable, ça fait du bien de t'avoir. Mais dis-moi toi...qu'est-ce qui s'est passé ? Tu as reparlé à Seamus ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?" A mon tour d'être là pour elle !


descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz
Un café pour apaiser  Tumblr_nvwmx9tksJ1rtkrkpo8_500
Un café pour apaiser
Ft Reese Hetson

Mercredi 18 décembre 2019

Reese commençait doucement à se calmer dans mes bras mais je ne cessais pas de lui caresser doucement les cheveux, comme si ceci pouvait dissiper tous ses problèmes. Elle me répondit que le groupe en question devait avoir un dossier sur chaque personne qui s'approchait de près ou de loin du groupe. Cela me fit frissonner. Une telle organisation se trouvait-elle au sein de l'UMS ? Ces gens possédaient-ils un dossier sur moi ? David était-il en danger ? Je frissonnais et reportais mon attention sur Reese.

- Les ... les guérir ?

Ce mot sonnait étrangement à mes oreilles. Les guérir ? Parce que des gens pensaient sincèrement qu'être un vampire ou un loup-garou pouvait être une maladie dont on se débarrassait facilement ? Je n'avais jamais entendu pareil sornettes auparavant et je n'arrivais presque pas à croire que des personnes pouvaient s'efforcer de chercher une sorte de vaccin contre ceci.

- Je...je ne suis pas sûre qu'il me protègerait je...je pense qu'il me quitterait. Et ça reviendrait au même. Mais tu as raison. Il faut que je sois sincère. Il faut que je lui dise. Je pars ce week end à New-York pour les fêtes. Il faut que je lui dise avant de partir. Peut-être que de m'éloigner un temps m'aidera à réfléchir en fait, peut-être que je devrai attendre mon retour. Faire le point.

Je hochais la tête et lui répondis :

- T'éloigner un temps de l'Angleterre pourrait être aussi bien dans un sens général...

Mais si ce groupe s'étendait au reste du monde ? Je secouais la tête pour chasser cette idée de ma tête. Non, ça ne pouvait pas être aussi gros. On en aurait davantage entendu parler ... Reese se dégagea un peu de mes bras pour me questionner. Sur quoi ? Ou sur qui plutôt : Seamus. Je baissais la tête, un peu honteuse de ce qu'il s'était passé à cette soirée.

- Justement, ton copain a lâché une bombe qui s'est avérée fondée : Evens couchait avec Seamus, dis-je en soupirant. Je passais une main dans mes cheveux et ajoutais : J'ai honte d'avoir réagi comme ça. Comme une gamine de 13 ans je suis allée me réfugier dans les toilettes ... Seamus est venu s'excuser à travers la porte mais ... ça n'a plus d'importance maintenant.

Je relevais la tête vers elle et tentais de sourire. Penser à ça, penser à lui était toujours douloureux. J'étais passée à autre chose désormais.

- Un ami m'a ramené et ... il m'aide à avancer sans Seamus.

Wolfgang. J'hésitais à en parler davantage à Reese après ce qu'elle venait de me révéler. Si les créatures magiques étaient vraiment en danger, je ne voulais pas faire courir de risque à Wolfgang ou à sa soeur.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz


Reese Hetson
UMS 2ème Année


Londres - 18 Décembre

Et en même temps, m'éloigner de Londres ça me semblait insurmontable. Sans voir Tobias... C'était une idée folle. Pendant deux semaines, sans lui ? Après lui avouer qui j'étais ? Enfin dans quel groupe sordide j'étais... Vraiment ? Je changeais de sujet avant de faire une attaque de panique.

Je fronçais mes sourcils en voyant Victoire baissait sa tête et ses yeux devant mes questions. Oooh...sujet sensible. Je pinçais mes lèvres d'apprendre que Tobias avait encore fait des siennes. Je levais mes yeux en l'air. Boudre de vampire ! Mais ça ne m'étonnait pas, il ne tournait jamais autour du pot celui là. J'étais désolée pour elle, que tout ça soit la vérité. Evens c'était qui déjà ? La soeur de Samuel. Et donc l'amie de Victoire. Elle avait osé coucher avec l'ex, le père de l'enfant de sa copine ?! J'hallucinais ! Mais c'était quoi cette famille ? Entre Samuel que je pouvais pas me blairer, maintenant Evens... Famille de dégénérés profonds, ils devaient être croisés avec des trolls c'était pas possible autrement.

Ils me dégoûtaient tous les deux, Seamus et Evens. J'étais réellement triste pour Victoire. Elle ne méritait pas ça. Déjà maman solo, plaquée à 19 ans. C'était immonde !

"Je suis tellement désolée pour toi. Et...désolée pour Tobias." Ce n'était pas à moi de m'excuser, mais je le fis quand même. "Mais pourquoi dis-tu que ça n'a plus d'importance ?" Et elle raconta la suite. Elle était rentrée avec quelqu'un et apparemment ce quelqu'un l'aidait à tenir le coup et à passer à autre chose. Ouf un truc de positif, non ?

"C'est sérieux entre vous ? Je le connais ?" Je fis un sourire. Oooh aller ! On était entre nous, entre filles, et on aimait bien ce genre de sujet ! Il fallait détendre l'atmosphère de toute façon. "Comment il t'aide à avancer dis moi ? Où plutôt dans quelle position ?" Je lui fis un sourire coquin et lui envoyais doucement mon coude dans ses cotes. J'éclatais de rire, de bon cœur. Ça faisait du bien, après tout ce stress et ces révélations.


descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz
Un café pour apaiser  Tumblr_nvwmx9tksJ1rtkrkpo8_500
Un café pour apaiser
Ft Reese Hetson

Mercredi 18 décembre 2019

Reese m'exprimait réellement ses excuses et j'étais heureuse qu'elle le fasse même si ce n'était absolument pas elle qui était en faute. Mais en voilà au moins une qui ne trouvait pas normal de la part de Seamus d'agir ainsi envers moi. C'était vrai quoi ! Bon ok, on n'était pas marié. Certes. Ok on n'était plus ensemble. Certes. Mais enfin on avait un bébé ensemble, non ?! Et puis me faire ça avec l'une de mes amies !

Enfin, la page était tournée et à présent, la conversation déviait sur Wolfgang. Je ne voulais pas revenir sur Seamus. C'était fini. Et j'attaquais quelque chose de nouveau avec Wolfgang.

- C'est sérieux entre vous ? Je le connais ?

Je souris et me mis un peu à rougir, comme à chaque fois que ma mère me taquinait avec un garçon quand je n'étais encore qu'élève à Poudlard, quand il n'y avait pas encore eu Teddy, Seamus et tout ce qui s'était ensuivi.

- Non, je ne pense pas que tu le connaisses. Il est Auror et ... il est diablement sexy !

Elle sourit à son tour et me demanda plus de détails. Je lui renvoyais son coup de coude et me mis à rire. C'était bon de pouvoir rire en parlant d'un garçon qui nous plaisait à la place de pleurer pour le père de son enfant qui ne vous regardait même plus.

- Disons que ... On n'a encore rien fait ... On prend notre temps. Il m'emmène au restaurant, m'offre des petits cadeaux, s'occupe de David. Il est ...

Je la regardais droit dans les yeux et dis avec sincérité :

- Je souhaite vraiment que ça marche entre lui et moi. Il me plait. Et il est profondément gentil. J'ai vraiment besoin de tourner la page et je pense qu'avec lui c'est possible.

Je souriais, d'un air un peu béat. Il était vrai que je voulais que ça continue avec Wolfgang. On était bien ensemble. Mais, quelque part, au fond de moi, je ressentais toujours ce manque que m'avait causé l'absence de Seamus. Je m'étais faite une raison. C'était peut-être quelque chose qui resterait toujours et que je ne pourrais combler. Ca faisait parti de moi et je devais vivre avec.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz


Reese Hetson
UMS 2ème Année


Londres - 18 Décembre

Voilà c'était partie, on était sur des notes plus légères et ça faisait du bien de rire, de se détendre, d'évacuer cette pression et ce stress. On était bien trop jeune pour se prendre la tête. J'adorai la voir rougir, elle était encore plus belle. Victoire était une femme magnifique, vraiment, c'était un délice de la regarder, je me demandais comment il était possible de la quitter, en pensant à Seamus. Bien évidement le physique ne faisait pas tout, on était d'accord, mais Victoire avait tout pour elle, femme brillante, maman fabuleuse, avec du caractère, sûre d'elle, même si en ce moment c'était un peu le chaos, je savais qu'elle allait se ressaisir. Je ne comprenais vraiment pas. Peut-être était-ce le fait d'être papa trop tôt qui avait fait fuir Seamus ? 19 ans, c'était tellement jeune pour avoir un enfant. Je ne me verrai pas maman à cet âge, de toute façon, même si avec Tobias ça devenait sérieux...je ne serai jamais maman. C'était pas possible avec les vampires, ils n'enfantaient pas. Et est-ce que j'étais prête à ça ? A passer un jour à côté d'une grossesse ? Pfff. Il fallait que j'arrête de me prendre la tête, on avait encore rien fait avec Tobias, et on était loin d'avoir une vrai histoire sérieuse, parce que quand il allait apprendre que j'étais une Puri...

J'ouvris ma bouche pour marquer la surprise ! "Waouh un Auror, mais je veux bien te croire quand tu dis qu'il est diablement sexy ! Ce métier vend du rêve, chasseur de mage noir ! Tu n'as pas peur pour lui ? Ses missions ?"

Je rigolais de plus belle quand elle répondit à mon coup de coude ! Oh aller ça va, on était entre filles ! Je me mordis la lèvre.

"Un gars qui prend son temps, c'est encore plus sexy hein ? C'est un homme bien, de ne pas te brusquer je trouve ! Vous vous voyez souvent ?" Je passais une main dans es cheveux et avaler une nouvelle gorgée de mon chocolat. Avec Tobias aussi on avait rien fait, des baisers peu chaste mais on était pas allé plus loin. Je ne savais pas vraiment pourquoi. Ma peur ? Son dégoût des humains ?

"Et ça se passe bien avec David ? Il l'a bien accepté ? Et Seamus du coup ? C'est tendu ou ça va ?" Je fondais pour cet Auror, ça se voyait tellement qu'il faisait du bien à Victoire, elle le méritait tellement ! Tobias ne m'avait jamais amené au restaurant, ni offert de cadeau, mais en même temps, c'était pompeux pur lui toutes ces choses.Et puis on ne savait même pas ce qu'on était vraiment. Pas tout à fait un couple, pas tout à fait des amants, un flirt dangereux ?

J'attrapais les mains de mon amie devant son aveu plein d'émotion. "Je te comprends. Tu en as bavé suffisamment. Et je suis désole qu'avec Seamus ça n'ait pas vraiment marché. Espérons qu'avec cet Auror ça soit plus...facile. Tu le mérites Vic, et David aussi. Etre une famille, vous soutenir, tourner la page oui ! Si c'est possible, ne te pose pas vraiment de question avec lui..." Je penchais ma tête sur le côté, soucieuse.

"Mais il y a un mais n'est-ce pas ? Tu es pas vraiment fixée sur Seamus ? C'est normal tu sais, c'est le père de ton enfant..."

Je comprenais si elle avait encore des sentiments. Ce n'était pas rien, elle était lié à vie à cet homme. Elle ne pouvait pas tirer un trait comme ça.


descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz
Un café pour apaiser  Tumblr_nvwmx9tksJ1rtkrkpo8_500
Un café pour apaiser
Ft Reese Hetson

Mercredi 18 décembre 2019

Reese était admirative quand je lui racontais qu'il était Auror. J'en profitais pour lui dire combien oui je m'inquiétais sans cesse, mais que David et moi lui faisions la fête quand il rentrait le soir, presque sans aucune égratignure ! On était une vraie famille et je me rendais compte que c'était ça qui m'avait manqué ces dernières semaines. Une famille, ma famille.

"Un gars qui prend son temps, c'est encore plus sexy hein ? C'est un homme bien, de ne pas te brusquer je trouve ! Vous vous voyez souvent ?"

Je hochais la tête, toujours avec ce même sourire béat qu'on a quand on parle du garçon dont on est amoureuse.

"Il vient dormir tous les soirs ..." Je vis le regard surpris et malicieux de Reese et me précipitais d'ajouter : "On ne fait rien d'autre ! Que dormir ... Pour l'instant !" Je me mordillais la lèvre. Comme disait Reese, Wolfgang ne voulait pas me brusquer. C'était un véritable gentleman, depuis toujours, et ce serait à moi de lui montrer que j'étais prête, que j'avais tourné la page "Seamus" et que j'étais prête pour cette nouvelle aventure avec lui. D'ailleurs, cela faisait un moment que je voulais le lui dire, mais je ne savais pas encore ce qui me retenait. Le fait qu'il parte durant ces vacances et cet éloignement qui pourrait briser quelque chose ? C'était assez angoissant comme idée et ça ne m'avait pas vraiment plu quand il me l'avait annoncé mais je devais me faire une raison. C'était son travail, point.

"David est vraiment bien. Ses nuits se sont améliorées. Je suppose qu'il commence à accepter notre séparation." David était sans cesse l'objet de mes préoccupations quand ce n'était pas mes études. J'avais oublié le biberon ? Hop ! Retour à la maison ! Ah mais mince j'avais également oublié les copies que je devais rendre aux 6èmes années. David passait avant tout le reste et je m'étais rendue compte que malgré lui, il absorbait toutes mes émotions. Dès lors que j'étais triste, il l'était. Si je riais, il en faisait de même. Et d'ailleurs, en ce moment que tout allait bien avec Wolfgang, David allait bien. "Seamus ... On n'en a pas vraiment parlé mais, il est obligé d'accepter." Je lui fis un petit sourire en me remémorant la scène de la fête party fin novembre.

Reese me prit alors les deux mains et m'assura que je devais tourner la page, recommencer cette famille avec Wolfgang. Je hochais la tête.

"Mais il y a un mais n'est-ce pas ? Tu es pas vraiment fixée sur Seamus ? C'est normal tu sais, c'est le père de ton enfant..."

Je soupirais et lui répondis : "Il y aura toujours un "mais". Je pense que j'ai commencé à accepter que Seamus refasse sa vie, et que je puisse recommencer aussi ... Mais je ne pourrais pas m'empêcher de croire qu'il y a toujours une chance pour nous deux ... Je lui offris un petit sourire contrits et je finis par changer de sujet. Elle comprit et on aborda les cours et nos devoirs à faire.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________

descriptionUn café pour apaiser  EmptyRe: Un café pour apaiser

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum