Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz


Rachel Bennett
« Née en mai 2006, elle est en 3° année, à Poufsouffle.
Rachel est la petite soeur de Josh et Alex Bennett, la grande soeur de Mélodie Bennett et la cousine d'Adèle Bennett
Cette jeune fille est assez farceuse, elle a du mal avec les règles, l'autorité des adultes, mais un grand respect pour Alex, qui l'a élevée depuis ses cinq ans, lorsqu'il était à la maison avec elle. Elle est sociable, mais ne parle jamais vraiment de sa famille.
Son meilleur ami est Reno Cox»
Vendredi 17 Janvier 2020


Hier, pour une fois, j'ai veiller pour travailler. C'est bien, c'est sûr, mais je ne recommencerai pas de si tôt ! À cause de ça, je suis fatiguée, j'ai mal à la tête, et comme j'avais un petit rhume qui trainait, ben le tout ça s'est un peu aggraver. En plus, on commence par potions aujourd'hui, pas question que j'éternue dans ma potion ! Reno, avec qui je me mets d'habitude pour cette matière, avait l'air d'accord avec moi. Résultat, me voilà en direction de l'infirmerie pour récupérer un petit remontant.
Enfin, je pénètre la grande salle. L'infirmière est gentille, elle me demande ce que j'ai et me donne rapidement une potion à boire. Je le fais, non sans une grimace, avant de lui rendre le flacon. Elle me désigne ensuite un lit, me proposant de me reposer un peu, ce que j'accepte volontiers ! Une excuse pour rater lus de cours ? Jamais on ne refuse !
Le lit d'à côté est occupé par une fille qui n'est pas de mon année. Elle a l'air juste un peu plus âgée, et doit être très malade pour être aussi pale qu'elle l'est !

« Salut ! je dis simplement en sautant pour m'asseoir sur le lit. »

Je reste quelques temps silencieuse, sans trop bouger. Finalement, j'enlève mes chaussures, les laissant tomber au sol, et m'allonge sur la couverture. Je me tourne vers la brune, curieuse. C'est pas très poli de regarder quelqu'un comme ça, mais j'ai pas vraiment autre chose à faire. Et puis, si elle est aussi malade que je le pense, elle doit pas s'en rendre compte ! Donc je peux être tranquille. Enfin, j'espère quand même qu'elle pourra être assez réveiller pour discuter, parce que sinon je vais royalement m'ennuyer ! Parce qu'observer une inconnue et s'imaginer qui elle est, ça occupe un peu, mais pas trop...

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Il n'est pas toujours possible de satisfaire sa soif quand on est une jeune vampire à Poudlard. Oui, impossible de sortir systématiquement quand la gorge nous brûle et que nos yeux se brouillent, il nous faut prendre mille précautions, surtout en journée. J'essaie de faire de mon mieux, et l'aide de ma soeur Alexa m'est souvent précieuse pour cela. Cependant, cela ne fonctionne pas à chaque fois, et il m'arrive d'être prise de malaise, comme cela a été le cas aujourd'hui. Heureusement, l'infirmière, gentille ( et dans la confidence ) sait toujours quoi me donner pour remédier à ma faiblesse temporaire. Je dois malgré tout garder le lit, le temps que je recouvre l'intégralité de mes capacités physiques. Heureusement je suis habituée à ce genre d'attentes, surtout la nuit vu que je suis incapable de dormir désormais.

A l'infirmerie, c'est plus facile de patienter que dans la salle commune de Serdaigle. L'infirmière est là pour veiller sur vous, et parfois Alexa vient me voir, ou un professeur vient s'enquérir de mon état. Pas Julian Nott bien sûr, il sait qu'il est à présent persona non grata pour ma soeur et moi. Il y a aussi d'autres élèves qui viennent vite fait pour soigner un rhume... tiens, comme cette fille, qui vient d'entrer dans la salle. Elle a l'air juste un peu plus jeune que moi et elle ne manque pas de tonus, bien qu'elle vienne soigner un coup de froid. D'un bond elle s'installe dans le lit voisin du mien et me salue d'une voix enjouée. Je me redresse sur mes oreillers et lui sourit, heureuse d'avoir un peu de compagnie.

" Bonjour. Rude climat cet hiver non ? Je m'appelle Mona Yaxley, enchantée. "

J'ai l'habitude d'exécuter une sorte de révérence quand je me présente, comme le fait Alexa, mais je suis en pyjama, ça gâcherait tout l'effet... malgré tout je repousse mes draps et m'assoit correctement dans mon lit, histoire de mieux voir mon interlocutrice.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz


Rachel Bennett
« Née en mai 2006, elle est en 3° année, à Poufsouffle.
Rachel est la petite soeur de Josh et Alex Bennett, la grande soeur de Mélodie Bennett et la cousine d'Adèle Bennett
Cette jeune fille est assez farceuse, elle a du mal avec les règles, l'autorité des adultes, mais un grand respect pour Alex, qui l'a élevée depuis ses cinq ans, lorsqu'il était à la maison avec elle. Elle est sociable, mais ne parle jamais vraiment de sa famille.
Son meilleur ami est Reno Cox»
Vendredi 17 Janvier 2020


Ah voilà la malade qui se réveille ! Elle me salut, cool, on va pouvoir taper la causette. Par contre, elle semble plutôt... froide. Mais bon, il ne faut pas s'arrêter à la première impression !

« Rachel Bennet, ravie aussi !je réponds toute souriante. Ouais, c'est un hiver quoi... Avec un peu de chance, il neigera assez pour qu'on puisse faire de la luge ! »

J'imagine les élèves de Poudlard faisant de la luge dans le parc. C'est sûr, il y aurait des sorciers pour nous faire des montagnes de neige. Oh ce serait trop cool ! Je sais déjà que mes amis seraient au rendez-vous, entre Sid et Reno on est bien lotis à Poufsouffle !

« T'es à quelle maison au fait ? je demande soudainement. »

Mona est encore en pyjama, alors je ne peux pas savoir. D'ailleurs, si elle est en pyjama, ça doit faire un moment qu'elle est là ! J'ai au moins eu le temps d'enfiler mon uniforme, entre la cravate et le blason, il n'y a pas de doute sur mon appartenance à Poufsouffle. Il me semble l'avoir déjà croisée dans les couloirs, mais je ne sais pas dans quelle maison. Serdaigle ou Serpentard ? Les deux me semblent possibles, j'ai même comme l'image d'elle avec les deux uniformes différents. Serait-ce possible ? Non, on ne peut pas appartenir à deux maisons ! Alors laquelle ? Enfin, elle va bien me le dire de toutes façon !

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
De la luge ? Etrange idée suggérée par ma voisine de lit. Depuis ma transformation j'ai mûri, sans doute trop vite, bien plus que la normale. Quand j'étais humaine c'est sans doute le genre d'idée qui m'aurait fait sourire mais dorénavant c'est plus difficile de m'enthousiasmer. La dénommée Rachel Bennet, élève de Poufsouffle, semble ne pas avoir besoin de beaucoup pour s'amuser.

Changeant de sujet de façon abrupte, elle m'interroge sur ma maison. Je n'ai aucun indice sur moi permettant d'identifier ma maison, je suis ici depuis plusieurs heures, depuis tôt ce matin, et j'ai encore besoin d'un peu de temps pour retrouver mes forces.

" Je suis une Serdaigle, tout ce qu'il y a de plus ordinaire, ou presque... "

J'ai la furtive impression que Rachel était confuse à ce sujet, et je pense avoir deviné pourquoi. Elle a certainement dû me voir passer dans les couloirs, ainsi que ma soeur Alexa. C'est vrai que quand on a affaire à des jumelles qu'on ne connaît que de vue, cela peut perturber. Surtout quand les jumelles en question appartiennent à deux maisons différentes.

" Pour ton information j'ai une soeur jumelle, Alexa, élève à Serpentard. C'est sans doute là la source de ta confusion, tu as cru voir la même fille portant deux uniformes différents, alors que tu as simplement vu deux soeurs jumelles. "

La situation m'amuse un peu. Si Alexa et moi n'étions pas des vampires, nous pourrions faire des blagues aux autres, jouer de notre ressemblance quasi parfaite. Malheureusement, cela fait un bon moment que ce genre de choses ne nous amuse plus.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Vendredi 17 Janvier 2020


La brune ne semble pas très en joie lorsque je parle de luge. En fait, elle semble même... n'avoir aucun sentiment par rapport à ça. Ç'en est presque flippant. Pourtant je ne me laisse pas abattre et conserve mon sourire et ma bonne humeur ! Serdaigle, j'étais donc dans le bon, super ! Ma mémoire est encore un minimum fiable, c'est une bonne nouvelle. Lorsqu'elle précise "tout ce qu'il y a de plus ordinaire, ou presque", je ris un peu. Forcément, on a tous un truc qui nous rend différent, sinon la vie serait triste ! Elle ajoute ensuite qu'elle a une soeur jumelle à Serpentard, et bien voilà tout s'explique ! Ma confusion ? Comment a-t-elle su que j'avais une confusion ? Elle est legilimens ? Ou j'ai un visage hyper vivant ? C'est possible aussi, mais je ne savais pas que c'était le cas à ce point-là !

« Eh bien... Merci pour cette explication. »

Je balance mes jambes, ne sachant pas trop quoi ajouter pour continuer. Elle me met quand même assez mal à l'aise... Bon, continuons de converser, je vais essayer d'en apprendre plus sur elle. Entre être ici mal à l'aise avec Mona et être en cours sous l'œil de Crowley, le choix est quand même vite fait !

« Tu es en quelle année du coup ? je demande en relevant la tête.»

Mon sourire ne quitte pas un instant mon visage. C'est un don développé à travers les années. Sourire, même quand j'ai peur, pour ne pas communiquer ma peur à Mélodie. Sourire, même quand j'ai mal, pour ne pas qu'on s'inquiète. Sourire, même quand je suis triste, parce que de toute façon personne ne peut me réconforter réellement. Du coup, je souris, tout le temps, tant que je suis éveillée. Que je sois mal à l'aise, ou indécise, le sourire est toujours là, même si on peut lire autre part que j'ai un doute. Enfin, je crois.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Rachel semble à la fois heureuse et perplexe d'apprendre que j'ai une soeur jumelle à Serpentard. Elle doit se demander comment j'ai deviné qu'elle était confuse à ce sujet. Elle ne se rend pas compte que son visage est un vrai miroir à émotions, et que d'après ses paroles il n'est pas exactement difficile de savoir ce qu'elle pense. Je la trouve très nature, assez touchante, et cela change d'avoir affaire à des gens incapables de toute forme de duplicité.

La Poufsouffle me pose la question de mon année. Sans doute souhaite t-elle par cela avoir une idée de mon âge, de la différence de maturité qui nous sépare... je n'ai aucun souci à lui répondre, surtout que c'est tout à fait relatif dans mon cas.

" Je viens d'avoir quinze ans mais je suis en quatrième année. Quoique, mon âge n'est pas vraiment important puisque je suis une vampire. "

Je n'avais pas l'intention de le dire de la sorte, si franchement, si crûment, mais qu'importe, c'est fait. Je me demande comment Rachel va réagir à cette information. Va t-elle prendre ses jambes à son cou ou rester en ma compagnie ?

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Vendredi 17 Janvier 2020


Mona m'annonce qu'elle a 15 ans, même si elle est en quatrième année. Elle est donc née en automne ou hiver. J'entame le geste d'hocher la tête, mais la suite de me gèle, d'un coup. Une vampire ? Et elle le dit comme ça, sans problème ?
Depuis cette journée en avril, avec l'annonce de Miss Estern, j'y pense régulièrement. Même si je fais comme si de rien n'était. Même si je ne sais pas grand chose au final. J'y pense. Et je ne peux rien y faire, à qui en parler ? À part Arthur et Céleste, je ne sais pas vraiment à qui je peux parler. Et même eux-deux, je ne leur parle pas vraiment, à part sur le terrain de Quidditch ! Enfin, là, je repense donc avec netteté à ce discours, lorsqu'elle parlait des Purificateurs. Et j'ai peur. Ma respiration d'ailleurs s'est accélérée. Oui, j'ai peur, non pas de Mona, mais bien pour Mona. Il serait peut-être temps que je la rassure, s'il faut, elle croit que j'ai peur d'elle. Je suis certaine qu'elle a déjà interprété mon sentiment grâce à ma respiration.

« Tu n'as pas peur de le dire, comme ça ? je demande en chuchotant. Tu imagines, s'il y avait un Purificateur dans l'infirmerie, ou si j'en étais une ? »

J'ai l'air sérieux d'un coup, ça fait le contraste avec celle que j'étais il y a deux minutes. Peut-être que ça va la surprendre. Il est fort probable que je n'en vois rien, si cela la surprend. Tiens, peut-être même qu'elle ne savait pas, pour les Purificateurs ?

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Ma voisine de lit est abasourdie. Elle n'en revient pas que je puisse avouer sans aucune prudence mon statut d'hybride sans complexe, en ces temps de méfiance envers les vampires et autres créatures surnaturelles. Rachel semble avoir peur. Se pourrait-il qu'elle aie peur pour moi, ou bien suis-je en train de me faire des idées ?

Non, c'est bien ça, elle a peur pour moi. Incroyable. Elle me demande si je n'ai pas peur d'être aussi franche à mon sujet. Hélas, je vais être obligée de révéler à la Poufsouffle que la situation est bien plus grave qu'elle ne le pense déjà.

" Il y a bien non pas un, mais plusieurs Purificateurs dans l'école. L'un d'eux n'est autre que Julian Nott, le directeur de Poudlard. Je le sais parce que cet homme, que j'exècre, n'est autre que mon grand-père. Il a voulu nous injecter le vaccin anti-vampire à moi et à ma soeur quand il nous a rendu visite à Noël. Cela a très mal fini, nos parents s'y sont fermement opposés, et il les a reniés, y compris ma mère, sa propre fille. Quand à nous, il nous considère comme mortes, parce que nous sommes des vampires. "

Mon récit achevé, je lève à nouveau mes yeux aux prunelles ébène vers Rachel. Je me demande comment elle va réagir en apprenant à quel point les choses sont sérieuses, avec ce conflit Insurgés/Purificateurs qui a commencé à éclater un peu partout dans le monde magique. Je suis sûre qu'elle ne se doutait pas de la gravité des faits.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Vendredi 17 Janvier 2020


Mona me dit qu'il y a plusieurs Purificateurs dans l'école. Je le savais déjà. Enfin, je m'en doutais. Puis elle m'annonce que le directeur en est un. Elle me raconte qu'il est son grand-père, et ce qu'il a fait ce Noël. Je tremble, de peur, il me semble. Lorsqu'elle termine son récit, je sens une larme couler. Elle est vite suivie d'une autre. Moi qui n'avais pas de famille, juste un frère et une sœur qui avaient de l'espoir, les vacances nous ont guéri. Papa est revenu, Josh aussi, on forme de nouveau une famille, avec le souvenir de maman - ben oui, elle, elle ne peut pas revenir ! - et savoir que dans d'autres famille, c'est tout l'inverse... Un père qui renie sa propre fille... Juste parce que ses petites-filles sont des vampires, qui ne veulent pas prendre le risque de mourir - enfin, je me comprends - pour redevenir humaine... Je ne cautionne pas. Et savoir que cet homme est le directeur de notre école... Oui, j'ai peur. Je ne sèche même pas mes joues, ce n'est pas utile. Les larmes ont coulé, elles se sont taries, mais elle étaient plus de deux.

« Pourquoi ? je demande en la regardant. Pourquoi tu me racontes ça ? »

Je savais les choses graves, pas à ce points, certes, mais je savais les choses graves. Et j'aurais sûrement préféré en rester là.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Je vois la pauvre Rachel pâlir littéralement davantage de seconde en seconde. Mon récit l'a tout simplement horrifiée, effrayée. Elle se met à pleurer silencieusement. Comme si elle réalisait l'horreur de la conduite du professeur Nott. Comme si elle voulait dès l'instant même quitter l'école dirigée par cet homme repoussant. Comme si elle éprouvait de la compassion pour moi.

Elle ne savait pas tout cela, et moi j'ai fait le choix de lui dire tout ce que je savais. J'ai choqué cette innocente jeune fille, j'aurai dû faire preuve d'un peu plus de tact. Mais il n'est jamais bon de relativiser une situation aussi grave.

" Crois-moi Rachel, je ne souhaitais pas te faire de la peine. Mais le fait est que le monde des sorciers est au bord d'une nouvelle guerre, une guerre qui va certainement être aussi terrible que celle qui a vu la chute de Voldemort il y a une vingtaine d'années de ça. Je ne sais pas si tu as des hybrides dans ta famille mais je t'ai raconté tout ça pour que tu sois sur tes gardes. Je suis sûre que le conflit a déjà éclaté un peu partout en Grande-Bretagne alors il est capital d'être tous prudents et responsables, pas seulement nous autres hybrides et autres créatures magiques, mais les sorciers normaux également. "

Je vois Rachel toujours aussi malheureuse. Je n'aime pas la voir dans cet état, elle a l'air si douce et gentille. Je repousse mes draps, me lève du lit et viens m'asseoir à ses côtés, passant le bras autour de ses épaules en un geste un peu maladroit. C'est tout ce que je peux faire pour le moment, étant toujours de nature réservée et pas vraiment expansive avec les autres.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Vendredi 17 Janvier 2020


Mona me dit qu'elle ne voulait pas me peiner, et je la crois. Je la crois, mais ça n'empêche pas qu'elle l'a fait. Je ne lui en veux pas, loin de là ! Je hoche la tête à ses propos, je la regarde toujours, mais sans vraiment la voir. Le directeur, Julian Nott, un Purificateur. Miss Estern nous avait prévenus. Je sursaute un tout petit peu lorsqu'elle passe un bras autour de mes épaules, ne l'ayant même pas vue changer de lit et s'asseoir à côté de moi. Ce n'est pas naturel pour elle, ça se sent, et l'idée qu'elle le fasse contre sa nature, ça me réchauffe le cœur, même si sa peau est froide. Je baisse la tête, regardant mes mains. "tous prudents et responsables", ce n'est tellement pas mon habitude ! Prudente, oui, pour ne pas se faire avoir lorsque je fais une farce, ou lorsque je vais voir Lya en passant par un passage secret, pas prudente pour me méfier des gens au cas où ils voudraient tuer les créatures. Responsable, alors là pas du tout ! Je ne sais même pas si j'ai jamais été responsable une seconde, à part de Mélodie. Rien à voir.

« Désolée, je n'aurais pas dû réagir comme ça, je suis juste une gamine immature... dis-je piteusement. »

Ah ça, quel comportement ! Bien expressif, tout au contraire de la Serdaigle. C'est étrange, alors qu'elle est pâle, d'allure plutôt froide, pas vraiment expressive, elle me rassure. Tout l'inverse des sang-purs habituellement. Ce n'est pas un mauvais point ceci dit.

« Je n'ai pas de créature dans ma famille, ni d'hybride, et je n'en connais pas, enfin, avant toi, ou alors ils cachent leur nature, je reprends en tournant la tête vers Mona. »

La différence de maturité entre nous c'est fou. Je me demande comment elle fait pour tenir... J'imagine qu'elle n'a juste pas le choix, et que son éducation l'y aide.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Ma condisciple est totalement accablée. Je commence à regretter ma franchise. J'aurais dû faire preuve de davantage de tact. Peu de personnes, surtout parmi les élèves, parviennent à encaisser la vérité crue de la situation actuelle et le fait qu'un conflit meurtrier est en train d'éclater dans la communauté magique internationale. Il est évident, de plus, que Rachel est une fille pleine de vie et d'espièglerie. Je l'imagine sans peine en train de faire toutes sortes de farces avec ses amis. Elle se qualifie d'immature. Et alors, quel mal y a t-il à ça ? Moi aussi j'étais plus ou moins immature, avant ma transformation. J'ai considérablement mûri depuis, bien que j'ai toujours l'apparence d'une fillette de treize ans, alors que j'en ai en fait quinze.

J'écoute attentivement Rachel m'expliquer sa situation familiale. Il semble qu'elle n'aie ni hybride ni créature parmi ses proches, ce qui est déjà une excellente chose pour la sécurité de sa famille. Toutefois, certains parmi les Purificateurs sont tellement tordus, ils pourraient s'en prendre à n'importe qui osant leur tenir tête ou refusant de faire ce qu'ils veulent. En vérité, aucune famille de sorciers n'est à l'abri.

Un silence total règne dans cette infirmerie. J'ai toujours le bras autour des épaules de Rachel, qui semble avoir le moral complètement en berne. L'infirmière va d'un lit à un autre. Elle sourit en nous voyant si proches la Poufsouffle et moi. C'est vrai que depuis que je suis devenue immortelle, je n'ai plus eu de gestes d'affection envers quiconque parmi mes camarades, seulement envers mes parents ou ma soeur Alexa. Mon aînée serait surprise de me voir m'ouvrir de la sorte, elle serait surtout enchantée telle que je le connais, d'autant qu'à mon avis elle aussi apprécierait Rachel si elle la connaissait mieux.

" Ce que l'on peut faire, c'est profiter de la vie au maximum en ces temps difficiles. Cela semble paradoxal venant de moi, étant une vampire on me considère comme morte, mais tu vois ce que je veux dire. Tu vois, tes moments de complicité avec tes amis, il faut en profiter sans aucune restriction tant qu'il en est encore temps. Vous autres Poufsouffles, vous devez secouer ce château quand vous en avez l'occasion ! "

Je sourit à Rachel avec chaleur, essayant de lui remonter un peu le moral. Que m'arrive t-il donc ? Aurais-je, au fond de moi, besoin d'un peu de légèreté dans cette époque troublée ?

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Vendredi 17 Janvier 2020


Le silence des lieux est uniquement brisé par les pas de l'infirmière, et les flacons qu'elle manipule. Elle passe à un moment voir si tout va bien ici, mais s'en retourne rapidement. Surement n'a-t-elle pas eu le cœur à nous séparer, sentant l'émotion du moment. La Serdaigle me conseille de continuer de profiter de la vie, et je souris lorsqu'elle remarque que c'est un paradoxe pour elle. Je n'avais pas remarqué qu'il y avait un problème avec sa phrase par rapport à sa condition de vampire. Lorsqu'elle me dit qu'on doit secouer le château, je ris carrément.

« Tu vas regretter ce que tu viens de dire Mona, je prédis. À partir d'aujourd'hui, fais gaffe à chaque pas que tu fais, et... »

Je m'interromps, fronçant les sourcils. Mon laïus devait être plus long, mais je ne suis pas sure qu'il convienne à une vampire. Est-ce qu'ils mangent comme nous, en plus de boire du sang ? Est-ce qu'ils ont encore besoin de... prendre des douches ? Ça peut penser incongru comme ça, mais les farces auxquelles je pense là de suite passent par là.

« Qu'est-ce qui a changé depuis que tu es vampire ? À part le fait que tu ne vieillis plus et que tu as des envies de sang frais je veux dire... »

Bon, pour le tact, on repassera. Au moins les larmes sont parties, et j'ai de nouveau le sourire, j'espère juste ne pas vexer la jeune fille. Ma question doit être assez indiscrète, d'ailleurs, je crois que je ne suis pas censée la poser. Ce n'est pas grave, c'est pour la culture générale ! Et si je connais les "points faibles" des vampires, on pourra toucher plus de monde lors d'une prochaine farce. En plus, je pourrais épater les autres, ça sera drôle !

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Ma phrase a eu l'effet escompté. J'ai réussi à mettre un sourire sur le visage espiègle de la jeune Rachel. Parler de farces à faire semble l'avoir complètement revigorée ! Mes souvenirs d'humaine se sont quelque peu estompés aujourd'hui, mais je me souviens que je n'étais pas du tout aussi malicieuse que ma condisciple, de même qu'Alexa. Nous avons toutes les deux reçu une éducation de Sang-Pur, ce qui implique que nous devions bien nous comporter en toutes circonstances, de manière digne. Et voilà que j'encourage une jeune Poufsouffle à faire des bêtises. Mère serait surprise de m'entendre dire cela, elle qui m'a toujours vue comme l'enfant la plus sage qui soit, timide et effacée.

Ravie, Rachel m'avertit de faire attention désormais à ce que je fais, car si je comprends bien, je suis devenue une cible potentielle pour une blague.

" Bonne chance pour surprendre une vampire. Notre vue, notre ouïe et notre vitesse sont infiniment supérieures à celle des sorciers normaux. "

De façon tout à fait mature, je tire la langue à Rachel. Puis je redeviens sérieuse, pour réfléchir à la question qu'elle vient de me poser.

" Le changement le plus notable, c'est qu'on n'a plus besoin de dormir. Le besoin de manger des nourritures humaines a disparu lui aussi. C'est l'essentiel de ce qui change quand tu deviens immortelle. "

Je regarde Rachel avec bienveillance. Je peux presque sentir son cerveau tourner à plein régime dans l'espoir de trouver une idée de farce amusante à faire.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Vendredi 17 Janvier 2020


Mona me souhaite bonne chance. J'ai bien conscience qu'avoir un vampire est compliqué, mais c'est possible ! Tout est possible, si on s'en donne les moyens. Enfin... presque. Je chasse vite au loin l'idée sombre qui s'approche, gardant un sourire bien inscrit sur le visage. Mon sourire s'agrandit un peu plus lorsque la Serdaigle me tire rapidement la langue, juste avant de récupérer son air sérieux.
La jeune fille me répond ensuite. Plus besoin de dormir, ni de manger, je note. Je me renseignerai à la bibliothèque, ou en demandant à mon professeur de défense contre les forces du mal. Ça en surprendra plus d'un, que je me renseigne sur quelque chose qui n'est pas au programme ! J'espère juste qu'on ne me prendra pas pour ce que je ne suis pas, je veux dire purificatrice.

« Je retiens ! Et ne t'inquiète pas, les Poufsouffle t'auront, même si ça nous demande plus d'efforts. Ce n'est qu'un défi de plus à relever, je dis en haussant les épaules. »

Dans notre salle commune, il y a un panneau d'affichage, comme pour les autres maisons. Ce qui dénote, c'est que sur notre panneau il y a, en plus des parchemins pour les clubs, objets perdus, cours déplacés, et autres choses de ce style, une liste de farces et exploits à réaliser. La liste est longue, bien sûr, parce qu'il faut plus de temps pour préparer le plan, réunir les troupes, et mettre la théorie en pratique que pour avoir une idée !

« Et le caractère ? j'ajoute soudainement. Le caractère aussi il a changé, ou tu as toujours été aussi... sérieuse ? »

La façon dont elle a tiré la langue, rapidement, mais naturellement, me fait penser qu'elle a été une enfant comme les autres, malgré une éducation de sang-pur. Ça je suis sure qu'elle y a eu droit, elle s'appelle Yaxley, c'est une famille de sang-pur ça, l'une des rares restantes dans le pays. J'espère pour elle qu'elle a eu droit à une enfance heureuse malgré ça en tout cas.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Les méninges de l'adorable Rachel tournent toujours à toute allure. En tant que Serdaigle il ne m'est pas difficile de voir quand une personne est plongée dans une intense réflexion. Je garde le silence, laissant la Poufsouffle chercher une idée de farce à me faire. je me souris à moi-même, amusée devant une telle détermination, bien que vaine.

Rachel laisse passer encore quelques instants de silence puis se tourne à nouveau vers moi brusquement. Curieuse, elle veut en savoir plus sur mon passé d'avant ma transformation. Plus précisément elle souhaite savoir si mon caractère avait subi un changement, si devenir une vampire m'avait fait mûrir encore plus que je ne l'étais déjà.

" Eh bien, disons que j'étais extrêmement renfermée et timide. Devenir immortelle m'a obligée à sortir un peu de ma coquille, notamment pour chasser. Mais autrement, je suis restée à peu près la même fille. "

Tout cela est la vérité. Malgré mon caractère effacé je n'ai jamais manqué de rien dans mon enfance. J'étais aimée, autant que ma soeur Alexa.

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Vendredi 17 Janvier 2020


Mona m'apprend qu'elle est restée la même, me voilà bien surprise ! J'acquiesce, méditative. Quelque part, ça veut donc dire que mourir n'est pas bien traumatisant, et que changer de nature ne bouleverse pas l'identité d'une personne. Enfin, dans certains cas comme Mona.
J'entends l'infirmière qui revient, et me lance un regard. Ah, ça va, j'ai compris, je dois retourner en cours ! Au moins, elle n'est pas méchante, elle m'a laissé rester un peu, je ne peux pas lui en vouloir.

« C'était sympa de discuter avec toi Mona ! J'espère qu'on se recroisera un de ces quatre, je lance ave un grand sourire, en bondissant hors du lit. Je ne suis pas assez malade pour rester plus longtemps, c'est dommage... Enfin, bye ! »

Je sors donc de l'infirmerie, direction la fraîcheur et l'humidité des cachots, avec la toxicité des chaudrons. Ben oui, j'ai cours avec Sid moi, c'est dangereux, qu'est-ce que vous croyez ?!

descriptionPâle pour un rhume, ou pâle comme la mort... EmptyRe: Pâle pour un rhume, ou pâle comme la mort...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum