Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyElève hors des dortoirs !

more_horiz

         
Elève hors des dortoirs !

6 janvier 2020

         
Je grimaçais en me laissant glisser contre le sol de pierre. Depuis que Crowley était parti et que mon contrat avec lui était en quelque sorte suspendu, j'essayais de m'entraîner à gérer mon loup. Douée d'un pouvoir de transformation hors-Pleine-Lune, je sortais quelques fois les soirs pour me transformer et garder le contrôle. C'était difficile et ce soir-là, je m'étais un peu trop approchée du territoire des centaures. Quelques-uns m'avaient pris en chasse et une de leurs flèches s'était plantée dans ma cheville.

Il devait être 22h30 et ça faisait une demi-heure que tous les élèves étaient censés être dans leurs dortoirs. Je grimaçais une nouvelle fois en touchant la flèche que je n'arrivais pas à me résoudre à extraire. Pourtant quelqu'un allait tôt ou tard me tombait dessus. Que ce soit Carter ou un des préfets. Il fallait que je me rende dans une classe vide et à partir de là je pourrais trouver un endroit tranquille pour l'extraire. Appuyée contre le mur, je me redressais tant bien que mal, toujours en arrachant quelques cris plaintifs et commençais à me diriger maladroitement vers l'escalier mouvant. Mais des pas venus des cachots me firent m'arrêter. Mince, j'étais bonne pour une punition ! Je me tournais de façon à ce que la flèche ne soit pas visible par mon interlocuteur et attendis péniblement la sentence qui allait découler.          
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

Elève hors des dortoirs !




Jayce soupirait. Les rondes de nuits n'étaient pas aussi amusantes que ce qu'il s'était imaginé. Il avait pensé que traîner de nuit dans les couloirs serait drôle, qu'il pourrait découvrir les secrets de Poudlard. Mais évidemment, ça n'était pas le cas. Passer ses soirées dans les couloirs quand c'était obligatoire, imposé par les profs, c'était beaucoup moins stimulant... En plus ce soir, Jayce avait écopé de la surveillance des cachots et du hall d'entrée. Tu parles d'une chance... Il y faisait bien trop froid. Jayce transportait avec lui un petit bocal où un feu miniature crépitait. Il lui fallait bien ça pour survivre à sa ronde.

Il était resté une demie heure à écumer les couloirs des cachots. Il n'était tombé sur rien de suspect. Franchement, est-ce que cela valait la peine de faire des rondes ? Il n'avait jamais rencontré qui que ce soit... Il monta quatre à quatre les marches vers le hall. Jayce s'arrêta en haut des escaliers, soudainement perturbé. Il avait entendu un bruit un peu étrange, comme un cri de douleur, ou quelque chose de ce genre. Il tourna la tête et son regard tomba sur une jeune femme. Une élève, sans en douter. En avançant vers elle et en plissant les yeux, Jayce la reconnût. C'était une Serdaigle de son année, Prudine Stanger. C'était une fille plutôt populaire, particulièrement auprès des garçons, il l'avait remarqué. A part cela et le fait qu'elle soit l'une des meilleures amies de Jillian, Jayce ne savait pas grand chose au sujet de Prudine.

Arrivé devant elle, Jayce soupira:

- Je suis désolé, Prudine, mais je vais être obligé de te sanctionner.

Il grimaça. Il avait horreur de jouer au gendarme, comme les Moldus disaient. Il n'aimait pas cette position d'autorité, il la détestait, même. Pourquoi lui ? Il continua en regardant la Serdaigle :

- Si ce n'est pas moi, ça sera quelqu'un d'autre... Je crois que ta salle commune n'est pas dans le coin, tu vas rencontrer...

Jayce s'interrompit. Il avait perçu quelque chose d'étrange dans le regard de Prudine, dans ses émotions, peut-être. Il la fixa des yeux un instant. Ca n'était pas dû au fait de s'être fait pincer qu'elle semblait si troublée. Il y avait quelque chose d'autre, Jayce le sentait.

- Hmm... est-ce que ça va ?

Ca n'était peut-être rien de grave, sûrement, même. Mais Jayce préférait en avoir le cœur net, et si Prudine mentait, il le saurait. Il ne comptait cependant pas se servir volontairement de ses dons de Legilimens. Il essayait de s'en servir que dans des situations particulières.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

         
Elève hors des dortoirs !

6 janvier 2020

         
Il s'agissait de Jayce Lancaster. Il était arrivé l'an dernier à Poudlard et était un garçon de mon année. Je n'avais pas encore eu l'occasion de le draguer mais à présent je n'en ressentais plus l'envie. Le contact avec les hommes me dégoûtait toujours autant depuis ma première transformation et même si je m'étais forcée avec Jacob Kendall, ça n'avait rien changé. Enfin quoi qu'il en soit, le Serpentard s'avançait à présent vers moi, soupirant comme s'il n'avait pas envie de faire ce qu'il s'apprêtait à me dire :

- Je suis désolé, Prudine, mais je vais être obligé de te sanctionner. Si ce n'est pas moi, ça sera quelqu'un d'autre...

Je levais les yeux au ciel. Bien sûr qu'il était "obligé". Mais qu'il me donne un papier avec son heure de colle et qu'on en finisse ! Je me retenais de grimacer devant lui mais la douleur me transperçait de par et d'autres et mes yeux brillaient légèrement.

- Je crois que ta salle commune n'est pas dans le coin, tu vas rencontrer... Hmm... est-ce que ça va ?

Bordel de crottes d'Hyppogriffes ! Il s'était évidemment rendu compte de quelque chose. Et mes doigts glissaient sur le mur. C'est à ce moment-là que ma cheville flancha et je poussais un cri de douleur. Je tombais au sol et je vis Jayce accourir près de moi. Impossible de le cacher plus longtemps. Je me forçais à me mettre en position assise et dévoiler ainsi la flèche plantée dans ma cheville.

- S'il te plait Jayce, ne dis rien à personne pour ça ...

Je regardais le Serpentard, presque suppliante. Je n'avais pas envie de voir débarquer l'infirmière avec le directeur pour m'accuser d'avoir attisée une nouvelle fois la colère des centaures et de ne pas avoir respecté l'interdiction. Pour sûr que le directeur m’exclurait quelques jours et mon père serait furieux.   
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

Elève hors des dortoirs !




Pas besoin d'être un grand Legilimens pour comprendre que Prudine avait mal quelque part. Ses grimaces la trahissait, sans parler de sa perte d'équilibre. Jayce se précipita vers la Serdaigle, prêt à l'aider. Son bras était passé derrière l'épaule de la jeune femme sans la toucher, juste au cas où elle tomberait de nouveau. Prudine finit par s'asseoir et la vérité sauta aux yeux de Jayce. Il était difficile d'ignorer la flèche plantée dans la cheville de l'intruse. Jayce lui jeta un regard perplexe.

- Mais qu'est-ce que ... ?

Ca n'était cependant pas le moment de poser des questions. Prudine semblait réellement avoir mal, et ça n'était pas bien étonnant. Elle semblait en outre quelque peu paniquée et demandait à Jayce de ne rien dire à personne. Cela signifiait alors pas d'infirmerie. Le préfet n'était pas sûr de trouver cela bien sage, mais quelque chose dans le regard de Prudine l'empêcha d'insister à ce propos. Il sentait vraiment qu'elle voulait que personne ne sache quoi que ce soit. Elle cachait quelque chose, c'était sûr.

- Bon...laisse-moi regarder, soupira Jayce.

Ils n'avaient jamais eu de formation de premiers soins à Poudlard et il n'était pas trop sûr de ce qu'il était censé faire. Pour une fois qu'un cours aurait vraiment été utile ! Il s'agenouilla à côté de la Serdaigle et observa la plaie de plus près.

- Eh bien, peu importe qui t'a fait ça, il ne t'a pas loupé... Mais ça n'a pas l'air trop profond.

Il se redressa légèrement et regarda Prudine.

- Qu'est-ce qu'on fait ?

Il fallait bien qu'ils enlèvent cette flèche à un moment donné... Prudine ne pouvait décemment pas se promener dans Poudlard avec celle-ci. Mais est-ce que Jayce aurait lui-même le courage de la lui enlever ? Il avait peur d'empirer l'état de la jeune femme et espérait secrètement qu'elle change d'avis : aller à l'infirmerie serait plus sage. Il essaya de lui faire comprendre en un regard que pour sa part, il n'était pas sûr d'arriver à gérer cette blessure seul.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

         
Elève hors des dortoirs !

6 janvier 2020

         
 Je tentais de supplier Jayce de ne pas avertir qui que ce soit mais je voyais bien que quelqu'un d'autre dans sa tête voulait tout de même aller chercher de l'aide. En m'aidant, il se rendait complice, et pour un préfet, ce serait forcément mal perçu. Pourtant, en sachant ce que je risquais, je ne pouvais m'empêcher de me montrer égoïste.

- Bon...laisse-moi regarder.

Je soupirais en même temps qu'il prenait place en s'agenouillant près de moi. Il jugea légèrement l'état de ma cheville et je grimaçais un peu.

- Eh bien, peu importe qui t'a fait ça, il ne t'a pas loupé... Mais ça n'a pas l'air trop profond. Qu'est-ce qu'on fait ?

Il leva les yeux vers moi, légèrement intimidé devant la blessure. Il ne se sentait pas de taille à assumer ça, je le voyais bien. Pourtant, il nous faudrait trouver une solution qui nous convienne, autant à l'un qu'à l'autre. J'observais la flèche plantée, réfléchissant à une alternative. Et si ... ?

- Ecoute, peu importe si je m'attrape des heures de retenue. Mais ...

Je me mordis la lèvre, levant les yeux vers Jayce, espérant qu'il serait d'accord avec moi.

- Il ne faut que personne d'autre sache que cette flèche ... vienne des centaures.

Je vis les sourcils du Serpentard se froncer et je posais une main sur son épaule, voulant peut-être éviter qu'il se mette de plus en plus à douter.

- Les relations entre les centaures et la direction de Poudlard sont tendus et je risque gros s'ils savent que j'ai attisé encore leur colère. Alors que si on enlève la flèche et que tu m'emmènes directement à l'infirmerie, je n'aurai qu'à dire que je me suis rendue dans la Forêt Interdite et qu'une plante venimeuse m'a injecté du poison.

Je jetais un coup d'oeil à ma cheville. Pas de sang ne s'écoulait, pas encore, mais tout autour de la blessure, ma peau était bleue et je ne doutais pratiquement pas que la flèche devait être empoisonnée. Je replongeais mon regard dans celui du Serpentard, mes mains serrées autour de ses épaules. J'espérais l'avoir convaincue. Sinon, j'étais bonne pour une lancée de papa, bien que je savais que Luke avait déjà fait pire que moi. Quoi que ...   
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

Elève hors des dortoirs !




Jayce releva la tête vers Prudine quand celle-ci reprit la parole. Pour quelqu'un qui avait une flèche plantée dans la cheville, le Serpentard trouvait qu'elle avait énormément de sang-froid. Heureusement, car cela rendait la situation légèrement plus facile à gérer. Elle expliqua presque naturellement que la flèche venait des centaures. Jayce fronça les sourcils. Qu'avait-elle fait pour attiser leur colère contre elle ? Il considéra un instant les arguments de Prudine, tandis qu'elle s'appuyait sur lui. Elle avait raison. Il ne voulait pas se mêler d'un conflit qui n'était pas le sien, et surtout, empirer les choses.

- L'envie me tiraille de te demander comment tu t'es retrouvée dans cette situation, mais ça ne me regarde pas, alors...

Décidément, les professeurs étaient totalement à côté de la plaque quand ils avaient décidés que Jayce ferait un bon préfet. Logiquement, il aurait juste dû lui enlever des points, l'emmener à l'infirmerie, avertir le directeur. Cependant, il n'avait pas vraiment confiance en ce dernier et, encore une fois, il ne voulait pas causer plus de problèmes. Il se tortilla, un peu mal à l'aise du contact physique qui le liait à Prudine.

- Bon, soupira-t-il en sortant sa baguette, accroche-toi.

Il posa une main autour de la flèche, jeta un regard à Prudine. Elle semblait prête pour que Jayce le lui enlève - enfin, aussi prête qu'on pouvait l'être dans cette situation. Il hésita un instant. Il ne voulait pas lui faire de mal, il avait peur d'empirer les choses... mais il se devait de le faire. Et puis, l'infirmerie n'était pas bien loin.

- A trois... Un... Deux... Trois !

Au dernier mot, Jayce arracha la flèche d'un coup. Il jeta un regard à Prudine, qui grimaçait. Il fit apparaître un mouchoir, qu'il appliqua en appuyant légèrement contre la blessure. Le sang se mettait à couler. Pour le coup, c'était Jayce qui grimaça. Non pas qu'il avait peur du sang, mais la situation le rendait tout de même nerveux.

- Tu es prête pour l'infirmerie ?


Il devrait probablement la faire léviter: Prudine ne pourrait pas marcher immédiatement sur sa cheville. Et quand bien même elle le pourrait, Jayce ne la laisserait pas faire.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

         
Elève hors des dortoirs !

6 janvier 2020

         
 Jayce fronçait les sourcils en entendant mes arguments et je ne craignais qu'il fasse demi-tour, préférant ne pas être mêlée à cela. Mais finalement, il sembla plutôt bien accepté ce que je lui proposais. Je soupirais une nouvelle fois de soulagement tandis qu'il me faisait part de ses pensées. Je me mordis la lèvre mais ne répondis pas. De toute manière, il n'attendait pas vraiment de réponse, si ?

Il sortit sa baguette et me regarda un instant pour voir si j'étais toujours ok. Ma cheville me lançait à présent et j'avais l'impression de ne plus sentir mon pied. Mais je chassais cette idée de la tête. Jayce prit la flèche à une main et commença à compter. Je resserrai mon poing autour de la chemise du Serpentard et retins un cri quand il l'arracha d'un seul coup. Les larmes m'étaient montées aux yeux mais je les essuyais rapidement. La douleur dans mon pied s'était à présent réveillée et se faisait plus intense au fur et à mesure. Le sang commençait également à s'écouler de la blessure et même si Jayce avait appliqué un mouchoir sur la blessure, le liquide rouge l'inondait rapidement. Je grimaçais à mon tour. Et si je perdais mon pied ? Non, non.

- Tu es prête pour l'infirmerie ?

Il avait sa baguette en main et s'était redressé. Il voulait me porter ou ...

- Tu comptes vraiment me faire léviter jusque là-bas ?

Je grimaçais une nouvelle fois et appuyais sur le mouchoir comme si le sang pouvait cesser de s'écouler.

- Je vais marcher ok ?

M'appuyant contre le mur de derrière, je commençais à me redresser et à mon plus grand étonnement, je tenais sur mes deux pattes. Je souris au Serpentard, fière de moi, mais la joie fut de courte durée, car à peine, j'appuyais sur mon pied que la douleur me lançait dans tout le corps.

- Ok, va pour la lévitation ... ! dis-je, grimaçant de douleurs.

Et si le poison se répandait dans tout mon être et que je devenais folle ? Ou bien que je perdais l'usage d'un de mes membres ? Un bruit me fit tendre l'oreille et je tournais la tête vers l'escalier du haut.

- Carter approche ... Il faut partir !  
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

Elève hors des dortoirs !




Le préfet senti Prudine se tendre quand il arracha la flèche. Il y avait de quoi, même lui avait grimacé en le faisant. Elle essayait de ne rien laisser transparaître cependant, Jayce le voyait bien. Elle voulut prouver que tout allait bien en marchant. Jayce croisa les bras, un peu dubitatif. Il avança tout de même vers elle, juste derrière. Si elle venait à chuter, mieux valait qu'il soit là pour l'empêcher de tomber trop bas. A la surprise du Serpentard, Prudine réussit à monter quelques marches. Cependant, l'euphorie fût de courte durée.

- Ça serait plus sage, en effet, répondit Jayce en agitant sa baguette.

Prudine se mit à flotter dans les airs. Jayce se rapprocha pour être sûr de ne pas la cogner sur un mur ou quoi que ce soit. Ça ne serait pas le moment ! Ils avancèrent, jusqu'au moment où tous deux entendirent des bruits de pas.

- On accélère ! murmura Jayce.

Ils finirent de monter les escaliers. Carter allait venir de la droite, d'après les bruits de pas. Il y avait un léger renfoncement sur la gauche où Prudine et Jayce pourraient se cacher le temps qu'il descende. Il la reposa une fois arrivés près de leur planque.

- Accroche-toi à moi, chuchota-t-il.

Ils restèrent un instant dans le silence, proches l'un de l'autre. Jayce avait envie de s'agiter, peu habitué à autant de proximité, mais il s'empêcha de faire quoi que ce soit. Quelques secondes plus tard, Carter était descendu . Le temps paraissait s'étirer lentement, très lentement. Jayce estima qu'ils pourraient repartir. L'infirmerie était à l'autre bout de l'étage. Normalement, ils ne devraient pas recroiser de surveillants. Et heureusement, car Jayce pensait qu'il ne valait mieux pas trop s'attarder, pour Prudine. Il voyait bien que c'était douloureux, ils n'avaient pas de temps à perdre.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

         
Elève hors des dortoirs !

6 janvier 2020

         
 Quand je l'informais des bruits de pas, Jayce se tendit à son tour. Allait-il me dénoncer ? Il risquait deux fois plus que moi avec son rôle de préfet ... Je me mordis la lèvre, un peu honteuse de lui faire subir ça. Finalement il accéléra le pas et s'arrêta dans un petit coin à l'abri des regards. Je le connaissais assez bien pour avoir embrasser deux, trois garçons par ici. Le Serpentard me reposa et ne pouvant tenir encore sans douleur sur mes deux jambes, je m'exécutai rapidement suite aux conseils du préfet.

On attendit un petit moment. On était plutôt proches et autrefois cette proximité ne m'aurait pas déplu. Bien au contraire, j'en aurai profité. Mais aujourd'hui, la proximité avec les hommes me dégoutait. A croire que la vie s'était amusée de se jouer de moi. Pourtant, avec Jayce, je ne ressentais presque rien de tel. En faites, c'était comme si je m'étais trouvée dans les bras de Luke ou de Ian (ce qui était déjà plus rare). Je voyais mal Jayce tenter de m'embrasser ou plus, et c'était peut-être pour ça que j'arrivais à me sentir à peu près à l'aise dans cette position.

Finalement, le Serpentard bougea un peu, jetant un coup d'oeil au-dehors. Je me laissais à me servir un peu de mon odorat. Crowley m'avait appris à m'en servir et à en tirer profit. Le nez en l'air, je ne reconnaissais aucune odeur humaine.

Jayce renouvela son sort de lévitation. J'essayais de m'intéresser sur les actions principales plutôt que sur la douleur qui me vrillait toujours autant la cheville. Finalement, avec la flèche plantée, il me semblait avoir moins mal. Devant la porte de l'infirmerie, le préfet me reposa à terre et toqua à la porte. Miss Delacour était charmante et j'espérais qu'elle pourrait nous aider sans nous dénoncer.  
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz


- Elèves hors dortoirs ! -
Ft. Prudine Stanger et Jayce Lancaster
Il était près de 23h et je venais de finir de changer le bandage d'une élève  de première année qui s'étaient cassé la jambes en montant sur son balais. Elle ne maîtrisait pas encore bien la conduite. Elle avait tellement mal que j'avais dû lui donner une potion à base d'oeufs de bezoard principalement pour qu'elle arrête de gémir dans son sommeil, attestant de sa douleur. Avec ça elle serait assommée pour dix bonnes heures et dormirait paisiblement jusqu'au lendemain matin.
Il n'y avait qu'elle à l'infirmerie cette nuit. D'ailleurs c'était plutôt calme ces derniers temps. Wakanda était rentrée chez elle pour le week-end.

Je finissais de remplir quelques papiers administratifs et m'apprêtais à aller me coucher quand on frappa à la porte. Je jetais un regard à l'horloge et fronçais les sourcils. Que pouvait-il bien se passer à cette heure là ?
Je me levais et traversais la pièce, jetant au passage un coup d'oeil à Leslie qui dormait profondément.
J'ouvris la porte et avisais les deux élèves qui se tenaient derrière. Je reconnus Jaye Lancaster, le préfet de serpentard, qui soutenait une jeune fille, une serdaigle du nom de Prudine.

Je vis tout de suite la moue de douleur qui peignait le visage de la jeune femme et baissais les yeux en apercevant sa cheville ensanglantée.

Ho mon dieu, murmurais-je en voyant la blessure. Tu peux marcher jusqu'à ce lit ? lui demandais-je désignant le lit le plus proche. Jayce aide la s'il te plaît, lançais-je en faisant volte face pour aller chercher ma baguette.

Je revins auprès de Prudine qui était à présent allongée sur le lit.
Délicatement j'observais sa blessure, lançant un sort pour améliorer la puissance de la lampe de la table de chevet pour une meilleur visibilité.

On dirait que quelque chose était planté, marmonnais-je. Je dirais une flèche, au vu de l'entaille. Ce n'est pas aussi grave que ça en à l'air.

D'un coup de baguette j'arrêtais l'hémorragie puis fis venir un bol d'eau tiède et une serviette propre jusqu'à nous. Je trempais cette dernière dans l'eau et l'appliquais sur la cheville afin de nettoyer le blessure. Une fois cela fait, on voyait la blessure plus clairement. Elle était assez profonde quand même.

Que s'est-il passé ? demandais-je surprise et curieuse de savoir comment une élève avait réussit à se planter une flèche dans la cheville à 11h du soir.

En parlant je continuais de m'affairer, il fallait que je désinfecte la plaie, que je donne à Prudine une potion pour qu'elle se referme plus rapidement, que j'applique du miel pour qu'elle cicatrise et enfin que je lui fasse un bandage pour protéger le tout.
Mais étrangement, depuis que j'avais arrêter le sang qui coulait, l'entaille semblait de moins en moins profonde...
Je relevais un regard interrogateur et soupçonneux vers les deux élèves.

Que se passe t-il vraiment ? demandais-je sur un ton laissant entendre que je ne voulais pas de mensonge.
© M (엗랜)


descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

Elève hors des dortoirs !




Prudine et Jayce atteignirent leur objectif: l'infirmerie. Evidemment, Gabrielle Delacour, en charge de l'infirmerie, ne manqua pas de marquer sa surprise en voyant ces deux élèves derrière sa porte. Mais elle restait très professionnelle: plutôt que de leur crier dessus, elle prit en charge Prudine. Jayce l'amena jusqu'au lit désigné par l'infirmière.

Evidemment, Gabrielle Delacour n'était pas dupe de quoi que ce soit: elle comprit vite qu'il y avait quelque chose qui clochait. Jayce lança un regard un peu inquiet à Prudine. Quel genre d'excuse pourraient-ils trouver ? L'infirmière avait identifié qu'il s'agissait d'une flèche, et le préfet comprit qu'il ne servait à rien de nier cela. Mais d'où est-ce que Prudine aurait pu se prendre une flèche ?

- C'était un accident, répondit Jayce tandis que Gabrielle Delacour s'affairait. Elle réitéra sa question. Je m'ennuyais pendant ma ronde, alors j'ai commencé à m'entraîner à lancer l'un ou l'autre sort. On m'a parlé du sort Lanceflèche et... enfin, Prudine était dans les parages. Jayce baissa la tête, comme s'il se sentait réellement coupable. C'est complètement de ma faute, bien sûr.

Il ne savait pas pourquoi il mentait pour Prudine. Qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire que l'infirmière connaisse la vérité ou non ? Ça n'était pas ses affaires, par Merlin ! Mais pourtant, il sentait que c'était important pour elle. Il ne voulait pas la mettre dans l'embarras, quand bien même c'était de sa faute à elle.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

         
Elève hors des dortoirs !

6 janvier 2020

         
 Aujourd'hui, surement encore plus que les autres jours, j'appréciais tout particulièrement l'altruisme de l'infirmière. Sans poser plus de questions, elle referma la porte tandis que Jayce m'accompagnait jusqu'au lit le plus proche. Enfin posée sur quelque chose d'agréable, je pus me détendre un peu mais ma tête se concentra alors uniquement sur la douleur. Je continuais de grimacer alors qu'elle arrêtait l'hémorragie, parlant d'une flèche. J'essayais de ne rien laisser paraître : pas très difficile, quand il s'agissait des bêtises que je faisais avec Ian, je réussissais toujours à passer pour l'innocente et à faire accuser mon frère. Qui ? Moi, une garce ? Ahahah ... oui, peut-être un peu.

"Que s'est-il passé ?", demanda-t-elle en continuant de s'affairer. Je tournais machinalement la tête vers Jayce qui croisa mon regard. Il répondit finalement à ma place mais je remarquais alors que l'infirmière s'était arrêtée dans son affaire. Renouvelant sa question, je me mordillais la lèvre. C'était le moment où Jayce allait me dénoncer, préférant balancer ce genre d'informations plutôt que de risquer son poste de préfets. Mais à ma grande surprise, le Serpentard inventa rapidement une excuse. Je tournais mon visage vers lui, admirative et reconnaissante.

L'infirmière était loin d'être dupe et semblait y croire à moitié. Et si visiblement elle avait compris qu'on lui cachait quelque chose, elle n'insista pas ... pour le moment. Elle se leva et partit dans son bureau, surement récupérer quelques potions. J'en profitais pour me tourner un peu plus vers le préfet.

"Jayce, je ..." Après tout, c'était moi qui l'avait enjoint de ne prévenir personne de ce qui m'était arrivé. Je soupirais. Je ne savais comment le remercier de ce geste qui ne demandait rien en retour mais qui pourrait sans aucun doute lui attirer des ennuis. Je l'attirais alors vers moi et l'entourai de mes bras. Je ne trouvais rien à dire mais je voulais lui transmettre tout le respect que je lui accordais en cet instant.

Les bruits de pas de l'infirmière se firent entendre et je relâchais Jayce, me calant à nouveau contre les coussins. "S'il vous plait, ne dites rien à personne ...", demandais-je à Mrs Delacour, peu sûre qu'elle accède à ma requête, mais je devais néanmoins essayer. C'était le moins que je puisse faire pour Jayce.  
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz


- Elèves hors dortoirs ! -
Ft. Prudine Stanger et Jayce Lancaster
Le seprentard m'expliqua comment Prudine s'était retrouvée avec une flèche de plantée dans la cheville. Je restais un peu perplexe à son explication mais n'insistait pas. Après tout c'était plus ou moins cohérent. En revanche ce qui ne l'était pas, c'est "qu'est ce que la jeune fille faisait en dehors de son dortoir à cette heure-ci ?". 
Je terminais son bandage rapidement.

Bon, je vais te chercher quelque chose pour la douleur, déclarais-je finalement. Tu veux rester dormir ici pour cette nuit ? lui proposais-je.

Je retournais vers mon bureau pour y trouver une potion calmante. Prudine n'aurait presque plus mal, elle ne devrait plus avoir qu'un simple engourdissement et elle pourrait dormir tranquillement.
En revenant, alors que je versais le breuvage dans un verre, la serdaigle me demanda de ne rien dire.
Je voyais bien que quelque chose l'inquiétait et son ami l'avait couverte juste avant. Je lui souri pour la rassurer.

D'accord, je ne dirais rien, promis-je doucement. Et si jamais tu as des ennuis ou quelque chose dont tu as envie de parler, je suis tenue au secret professionnel, expliquais-je sur un ton équivoque. Ho et, toi Jayce, fais plus attention en lançant tes sortilèges, ajoutais-je avec un sourire communiquant assez bien le fait que je ne croyais pas vraiment à son histoire.
© M (엗랜)


descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

Elève hors des dortoirs !




Jayce sentit rapidement que l'infirmière ne croyait pas un traître mot de l'histoire qu'il venait d'inventer. Il jeta un rapide regard inquiet vers Prudine alors que Gabrielle Delacour se détournait. Son mensonge n'avait peut-être pas convaincu grand monde, mais Prudine lui en était tout de même reconnaissante. Elle le lui montra en le prenant dans ses bras. Jayce ne pût s'empêcher de grimacer: définitivement, les démonstrations affectives, ça n'était pas son truc. Mais il ressentait bien la peur que Prudine avait eu, son niveau d'adrénaline qui commençait à descendre. Il consentit à lui sourire alors que l'infirmière revenait. Elle était très gentille, ce qui rendait la situation bien plus rassurante.

- Je serai plus prudent, répondit-il en regardant Mrs. Delacour dans les yeux. Il était clair qu'elle n'y avait pas cru, mais au moins, elle n'avait pas cherché à en savoir plus. Dieu merci. Il se tourna légèrement vers Prudine. Il serait peut-être effectivement plus prudent que tu restes ici la nuit, non ? Si tu préfères rentrer dans ton dortoir, je peux toujours t'accompagner jusqu'à l'entrée de la Salle Commune.

Jayce avait presque l'impression d'avoir Prudine et sa blessure sous sa responsabilité, avec tout ce qu'il avait fait jusque là. Il restait néanmoins curieux quant aux raisons qui avaient amenées la Serdaigle dans la Forêt au contact des centaures. Il avait tout de même envie de tirer cela au clair.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

         
Elève hors des dortoirs !

6 janvier 2020

         
Je n'avais pas vraiment eu l'occasion de côtoyer l'infirmière durant mes années à Poudlard et depuis qu'elle était ici surtout, soit depuis le début de ma 5ème année. Je me blessais rarement au Quidditch, envoyant plutôt les autres à l'infirmerie à ma place. Et j'étais de loin celle qui courrait pour réclamer des pansements ou des médicaments. Mais je devais avouer que Mrs Delacour était une personne tout à fait sympathique, loyale et compréhensive. Je soupirais de soulagement quand elle me promit de ne rien dire et m'encouragea à venir lui parler. Hum, pas sure que j'accède à cette requête mais autant acquiescer. Elle nous sauvait la mise. Elle me proposa alors de rester dormir ici.

" Il serait peut-être effectivement plus prudent que tu restes ici la nuit, non ? Si tu préfères rentrer dans ton dortoir, je peux toujours t'accompagner jusqu'à l'entrée de la Salle Commune." Il en était hors de question que je reste une minute de plus ici. Je n'étais pas friande des lieux comme l'infirmerie ou l'hôpital alors si je pouvais partir vite fait cela m'arrangeait. "Je vais plutôt rentrer dans mon dortoir, Mrs Delacour, merci à vous" J'avais déjà beaucoup moins mal à ma blessure et je devais avouer que même si je ne les aimais pas, les médicaments me faisaient effet. Je descendis de mon lit, Jayce sur ses gardes, guettant le moment où je faiblireais. Mais ça allait. Vraiment. Je lui lançais un sourire confiant et on se dirigea vers la porte, l'infirmière derrière nous. "Merci beaucoup pour votre aide !" Je lui offris un dernier sourire complice avant de devancer Jayce pour sortir. Il était bien tard désormais et pour remonter jusqu'à ma Tour, nous devrions certainement utiliser des passages secrets. J'en connaissais quelques-uns. "Merci Jayce", dis-je alors que la porte de l'infirmerie se refermait derrière nous. "Mais je t'assure que je peux rentrer seule désormais" Je lui lançais un sourire, lui assurant que je pourrais m'en sortir seule comme une grande fille. Je l'avais toujours fait après tout !  
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz


- Elèves hors dortoirs ! -
Ft. Prudine Stanger et Jayce Lancaster
Jayce me promis d'être plus prudent même si j'étais sûre qu'il n'avait rien fait de mal en réalité. Je lui souris.
La serdaigle déclina ma proposition de rester dormir à l'infirmerie malgré l'acquiescement de son ami. Bon, Prudine avait l'air d'être une grande fille et tout à fait capable de prendre ce genre de décisions, d'estimer son état. Si elle pensait être capable de se débrouiller, je n'allais pas m'y opposer. Sa blessure avait arrêté de saigner, elle était propre et désinfectée et Prudine n'était pas en danger.

Comme tu préfères, répondis-je en hochant la tête.

J'attrape un autre flacon de potion pour la douleur.

Tiens, prends ça au cas où tu aurais du mal à tenir cette nuit et demain,
lui dis-je en le lui tendant.

La jeune femme se lève et Jayce la suit tandis qu'elle se dirige vers la porte. Elle me remercie et je me contente d'un sourire et d'un hochement de tête.

Bonne nuit, ne tardez pas à rejoindre vos dortoirs, soufflais-je en avisant la grande pendule accrochée au mur de l'infirmerie.

Je refermais doucement la porte derrière eux.
Pas sûre que Prudine vienne me parler mais au moins elle est soignée et sait que si jamais elle a besoin d'aide, je peux l'aider.
D'un coup de baguette je défait le lit, change les draps et range tout ce que j'ai utilisé pour soigner la jeune femme.

© M (엗랜)


descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz

Elève hors des dortoirs !




Finalement, tout finissait bien. Gabrielle n'insista pas pour que Prudine reste à l'infirmerie, ce qui sembla soulager la Serdaigle. Jayce n'était pas bien sûr qu'il s'agisse d'une bonne idée, mais pourquoi pas... Ils sortirent tous les deux tandis que Gabrielle Delacour fermait la porte sur eux. Jayce restait près de Prudine au cas où sa cheville ne tenait pas. Elle ne semblait avoir cependant aucun problème à marcher grâce aux soins de l'infirmière.

Jayce se gratta les cheveux une fois sur le pas de la porte.
- Bon, eh bien... tu es sûre que tu ne veux pas que je te raccompagne ? Au moins, les surveillants te fouteront la paix, s'ils te voient avec moi.

Elle affirma cependant qu'elle pouvait rentrer seule.
- Si tu le dis. Jayce lui rendit son sourire, d'une manière plus timide. Il continuait de se demander ce que Prudine avait fait exactement pour se retrouver dans cet état. Cependant, il savait se contenir et décida de ne pas poser la question. Bonne nuit, alors ! finit-il par ajouter, attendant de voir Prudine s'en aller avant de se remettre à faire sa ronde.


© Halloween sur Never-Utopia

descriptionElève hors des dortoirs ! EmptyRe: Elève hors des dortoirs !

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum