[IMPORTANT] Hogwarts Family fait le plein de nouveautés !
[ACTIVITÉ] La compétition reprend de plus belle grâce au premier tournoi intermaison HF !

Membres à l'honneur

Evens Trask Victoire Weasley

Breaking News

♫ 01/09/2018 - Une nouvelle déco !
♫ 01/09/2018 - La PA et la barre latérale ont été repensé !
♫ 01/09/2018 - Le Wizard Times N°24 est sorti !
♫ 01/09/2018 - Le RPG fait sa révolution !

Scénarios orphelins

testtesttesttest
testtesttesttest

Liens Importants

[♪] Rapeltout
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Quêtes

Wizard Times

wt

Partagez|

Un monde plein de rage et de haine [Erskine Croupton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Erskine Croupton
Activité: Serpentard/Droit
Age: 8ème année à l'UMS, né le 27 juin 1995
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Erskine Croupton
MessageSujet: Un monde plein de rage et de haine [Erskine Croupton] Dim 22 Jan - 22:34



Liste des Rps

Erskine Croupton - Né le 25 juin 1995 (26 ans) - Assistant de direction pour juriste en droit international - Ancien Serpentard - Sang-Pur - Résurgent - Ft Richard Harmon


Liste des Rps en cours

- At least we stole the show Samedi 10 juillet 2021
- Rencontres chaotiques Mercredi 14 juillet 2021


Liste des Rps terminés

- Discussion mère-fils
- Soyez prêtes pour le plus grand carnage !
- The Experiment pure blood
- Rassemblement des Purificateurs
- Des choses à mettre au clair, mère ?
- Mission Quai de la Tamise
- I think I'm crazy 30 janvier 2020
- Beachy Head 9 février 2020
- Une figure paternelle 10 février 2020
- Quelque chose s'est brisé en moi, qui déterminera le cours de mes pensées et le style d'une vie inaccomplie 10 mars 2020
- On se défile, cousine ? 1er avril 2020
- So raise your glass if you are wrong in all the right ways 11 avril 2020
- Vengeance, quel délice ! Que le sort s'accomplisse 15 avril 2020
- And now I'm all up on ya, what you expect 19 avril 2020
- But with the beast inside, there's nowhere we can hide 7 mai 2020
- I'm only as bad as the maker who made me 8 mai 2020  
- And only scars remain Jeudi 2 juillet 2020
- We were a family Vendredi 10 juillet 2020
- Yo ho ho et une bouteille de rhum ! Mardi 14 juillet 2020
- Le procès du siècle Lundi 27 juillet 2020
- Searching for a sweet surrender Mercredi 2 septembre 2020
- Love, only love can break down the wall someday Vendredi 30 octobre 2020
- Love, only love can break down the wall someday Jeudi 3 décembre 2020
- Merry Christmas and Happy New Year Vendredi 25 décembre 2020
- Love, only love can break down the wall someday Samedi 26 décembre 2020
- Love, only love can break down the wall someday Lundi 28 décembre 2020
- You have nothing to fear, you are under my constant protection Mardi 29 décembre 2020
- Hey man, it's been a while ! Lundi 4 janvier 2021
- You have nothing to fear, you are under my constant protection Lundi 4 janvier 2021
- You have nothing to fear, you are under my constant protection Jeudi 7 janvier 2021
- Love, only love can break down the wall someday Dimanche 31 janvier 2021
- Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. Samedi 7 mars 2021
- Tue un démon aujourd'hui, affronte le diable demain Mardi 16 mars 2021
- Apprendre à vivre autrement Mercredi 17 mars 2021
- Apprendre à vivre autrement Samedi 20 mars 2021
- When you said you looked a mess... Jeudi 6 mai 2021



Dernière édition par Erskine Croupton le Mer 1 Aoû - 11:57, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Erskine Croupton
Activité: Serpentard/Droit
Age: 8ème année à l'UMS, né le 27 juin 1995
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Erskine Croupton
MessageSujet: Re: Un monde plein de rage et de haine [Erskine Croupton] Dim 23 Avr - 14:43


Pensine d'Erskine De novembre 2019 à mars 2020Erskine 2 au rapport ! J’ai besoin de me concerter avec moi-même. Histoire de remettre un peu les choses dans l’ordre dans mon esprit.

Avec ma mère : rien de nouveau. Je ne l’aime toujours pas, je ne lui pardonnerai toujours pas et … elle s’obstine encore à me changer. Pathétique cette pauvre femme.

En revanche, ayant rejoint les Purificateurs depuis bientôt un an maintenant, Henry Fray m’a offert ma première mission en compagnie de Jon Greene et de Vladimir Porskoff. Le jour de Noël, j’étais donc en train de kidnapper deux demi loups-garou et de tuer leur mère, faisant passer le crime pour celui d’une créature magique. Intéressant non ?

Logan Carrow m’apprend de plus en plus de nouveaux sortilèges de Magie Noire et j’ai plus que l’impression qu’il me considère comme son fils, autant que moi je le considère comme mon père. Mais je n’avais pas cessé pas mes recherches pour autant, autant auprès de Logan que de Drago Malefoy, du moins à ce moment-là.

Car oui, après un Rassemblement de Purificateurs, une nuit au Quai de la Tamise qui s’est mal terminée puisque j’ai été fait prisonnier, avec Jon (en plus ! la mort ! même si ce garçon s’est révélé sympathique au bout du compte), une libération bien mise en scène (par moi-même lors d’une nouvelle bataille à Beachy Head), une rescousse juste à temps de Logan Carrow, on a eu une petite discussion le matin-même sur mon père. Quelques jours plus tard, on s’est durement entrainé pour un sortilège de Magie Noire : Logan se doutait de l’identité de mon père mais il voulait le vérifier en contactant directement les morts. Bartemius Croupton Junior est donc mon véritable père. Je me suis renseigné sur lui et j’ai appris que c’était un puissant Mangemort, promis à un avenir plus grand s’il ne s’était pas fait avoir par Harry Potter. C’est Harry Potter qui a condamné mon père à mort et c’est à cause de lui que je ne pourrais jamais le rencontrer.

J’ai perfectionné mes dons de Magie Noire et j’ai rejoint Logan Carrow dans sa lutte : il a fondé les Résurgents et je l’ai suivi. Car même s’il n’est pas mon père biologique, je sais que je pourrais toujours compter sur lui.

J’ai rencontré une fille. Oui oui, ça m’étonne aussi. Une Avery. Fière, douée, énigmatique et légèrement impressionnante. Elle m’a bien amusé l’autre jour. Elle est encore du côté des Purificateurs. Peut-être que je pourrais la faire changer d’avis ? Mais qu’importe. On veut tous deux purifier. J’ai juste plus d’ambitions qu’elle…

J’ai repris contact avec mon cousin, Zachary, qui a rejoint les Résurgents il y a peu avec son père. J’en ai alors profité pour contacter Elise afin de la faire rejoindre notre cause. Reniée, elle a tout perdu mais je peux lui offrir tout ce qu’elle veut si elle nous rejoint. J’espère qu’elle fera le bon choix.

Bon. Concertation avec moi-même terminée. Merci Erskine 2 ! De rien Erskine 1.
© Justayne




Knock, knock, knockin' on heaven's door !



Dernière édition par Erskine Croupton le Sam 21 Juil - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Erskine Croupton
Activité: Serpentard/Droit
Age: 8ème année à l'UMS, né le 27 juin 1995
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Erskine Croupton
MessageSujet: Re: Un monde plein de rage et de haine [Erskine Croupton] Jeu 8 Mar - 15:04


Pensine d'Erskine Avril - Décembre 2020 Le samedi 11 avril, Erskine se bourrait la gueule avec Jon Greene dans le bar L'Hyppogriffe. Erskine a même entamé un karaoké amoureux pour Jon, mais leur petite détente a pris fin quand ils furent tous deux pétrifiés comme le reste du pub. Seul un groupe qu'Erskine a identifié comme étant des Insurgés bougeait encore leurs membres et s'est mis à se taper sur la gueule. Dépétrifiés par un sort dérivé, Erskine et Jon sont allés chercher du renfort auprès des Rafleurs de garde mais ils n'ont pu attraper que trop peu de créatures au goût d'Erskine.

Le mercredi 15 avril, Erskine a rencontré Shino Wen et il a tenté de le recruter dans ses rangs. Mais l'ex-mari d'Elise avait déjà des idées bien arrêtées sur le sujet et même les menaces d'Erskine n'ont su y faire avec lui.

Le dimanche 19 avril, Erskine Croupton a rencontré Aymen et Adyson Avery au Chaudron Baveur. Il n’avait pas vraiment prévu de payer sa tournée en présence du frère de la miss, surtout que ce dernier était plutôt assez froid. Erskine a eu droit à plusieurs questions sur son allégeance aux Résurgents. Effectivement, les deux Avery sont restés fidèles aux idéaux de Doug Hopkins. Ils ont encore une vision trop limitée.

Par ailleurs, le jeudi 7 mai, Erskine a présenté Elise O’Colin et Zachary Hamilton à Logan Carrow. Gregory Hamilton et Vincent Carrow étant également présents, les deux jeunes se sont vus affubler leur première mission : Zachary vaccinera Prudine Stanger, un loup-garou, et Elise vaccinera Wolfgang Parkinson, un demi-loup.

Erskine a continué à s’entraîner avec Logan Carrow sur des sorts de magie noire et a engagé également des démarches pour racheter le manoir des Croupton. Bientôt il le remettrait en état.

En attendant un vendredi 8 mai, Erskine a retrouvé Adyson dans une grande abandonnée en train de torturer un loup-garou femelle. Visiblement, elle était au courant d’une louve capable de se transformer sans Pleine Lune et cette louve disposait d’informations. Après une séance de tortures, les deux coéquipiers avaient un nom : Bryce Marin. Ils allumèrent un feu de joie et se mirent d’accord pour faire équipe afin de dénicher ce dangereux animal.

Le vendredi 26 juin, Erskine a mené une attaque avec les Résurgents au Chaudron Baveur. Il y a eu un véritable carnage.

L’enquête avec Adyson s’est poursuivie le jeudi 2 juillet, lorsqu’Erskine est venu frapper chez elle. Il avait repéré l’homme sur l’Allée des Embrumes et les deux coéquipiers sont allés lui rendre une petite visite, non sans une bagarre. Ils ont déniché de nouvelles informations : la louve n’est pas seule et a un mâle avec elle. La crainte que ces deux créatures se reproduisent se fait sentir. Fait intéressant : Adyson a paniqué quand elle a perdu une pièce de monnaie sorcière, comme si elle signifiait quelque chose pour elle.

Un peu plus tard, le vendredi 10 juillet, Erskine est allé rendre une petite visite nocturne à sa mère et son beau-père. Il avait mis du temps avant de venir parler de ce qu’il avait entendu de la bouche de Bartemius Croupton Junior, son père. Sa mère et lui avaient voulu fonder un foyer, mais Bartemius avait préféré la cause du Seigneur des Ténèbres. Il avait abandonné sa mère. Il l’avait abandonné. Il était difficile pour Erskine de croire sa mère qui lui avait toujours omis l’identité de son père puis cette partie de son passé, mais pour une fois, Erskine a prononcé une parole tendre pour sa mère, acceptant enfin son mariage avec Christian.

Le mardi 14 juillet, Erskine est allé à la rencontre de Seth et Jon dans un bar de Londres. Les deux Purificateurs n’ont visiblement pas beaucoup aimé les blagues d’Erskine ni son racontage de vie, car après plusieurs bouteilles, Seth s’est écroulé sur le sol et Jon a envoyé balader Erskine en lui faisant entendre de sortir de sa vie. D’un seul coup, Erskine se sentait très seul car, mine de rien, il s’était attaché à son ancien compagnon de cellule.

Mais Erskine eut l'occasion de voir son moral remontait quand il mit fin au Trio d'or le lundi 27 juillet. La peine de mort venait d'être prononcée pour Mrs. Granger-Weasley mais bien sûr Mr. Potter et Mr. Weasley n'avait pu s'en empêcher : ils avaient agi. Au plus grand plaisir d'Erskine puisque celui-ci obtint enfin sa vengeance. Tuer l'homme qui avait condamné son père il y avait 25 ans. Adyson se chargea de tuer Hermione et Logan, Ronald.

Le mercredi 2 septembre, Erskine a retrouvé Adyson à l'hôpital Sainte-Mangouste pour une campagne de vaccination. Celle-ci a mal tourné quand les manifestants se sont soulevés et qu'Adyson et Erskine se sont retrouvés l'un contre l'autre dans un placard à balai pour éviter la foule. Le Résurgent eut le temps de glisser deux allusions à leur position, bien loin d'être sérieux, alors que la jeune femme considérait le fait d'unir Résurgents et Purificateurs dans le combat contre les Insurgés. Erskine était prêt à accepter, du fait que son alliance avec la Purificatrice fonctionnait bien. Après un échange avec Logan, Erskine s'est rendu chez Adyson avec un bouquet de fleurs. Il est tombé sur Aymen et Erskine a du exposer les termes de l'accord devant les deux Avery. Une alliance semblait être possible.

Les pourparlers restèrent en entente, faisant certainement payer le retournement de veste de Logan. Et puis, un soir, le vendredi 30 octobre pour être exact, Adyson se présenta à sa porte, trempée, esseulée, tremblotante. Pour la première fois, Erskine était calme, doux, patient. Elle s'était disputée avec son frère, Aymen, et n'avait nul part où aller pour la nuit. Heureux de voir sa coéquipière chez lui, Erskine lui assura qu'elle pouvait rester le temps qu'elle voulait, l'installant pour l'occasion dans la meilleure chambre du manoir.

Et le jeudi 3 décembre, la jeune femme était toujours là. Ils riaient souvent ensemble et avaient même parfois des petits gestes doux entre eux. C'était tout nouveau mais Erskine appréciait pour la première fois ce contact avec quelqu'un. Ce jour-là, Adyson avait reçu une invitation pour aller passer Noël chez les Avery américains et avait proposé à Erskine de l'accompagner. Prêt à mettre le feu, le jeune homme avait rapidement accepté. Le soir, Logan Carrow était venu dîner. Cela permettait au leader de se reposer un peu en dehors de la Chambre des Secrets où il restait terré depuis l'attentat de juin dernier. Et puis, Erskine avait en quelques sortes une bénédiction de son père pour la jeune femme qui vivait sous son toit. Quand Logan fut partie, Adyson monta se coucher mais un cauchemar la réveilla et Erskine monta la rassurer. Il s'endormit finalement à ses côtés.

Le vendredi 25 décembre était vite arrivé et Erskine avait tenu à se faire remarquer en offrant des cadeaux improbables et parfois osés et en mettant à profit son humour. Il faisait tout ça pour amuser Adyson qui avait une sainte horreur des repas de famille, comme lui après tout. Mais il n'était pas sur que sa présence était au goût de tout le monde.

Le lendemain, après être rentré d'Amérique, Adyson a proposé qu'ils s'embrassent. Erskine était assez mal à l'aise et leur baiser s'est assez mal passé. Mais le jeune homme a voulu renouveler l'expérience le lundi 28 décembre en exposant un peu mieux ses sentiments et le baiser fut tout à fait sensationnel.

Mais leur bonheur fut de courte durée, puisque le mardi 29 décembre, Adyson avait eu un accident après un combat contre un loup-garou sur les Quais. Erskine était rapidement arrivé à son chevet et Aymen l'avait rejoints. Jours et nuits, les deux garçons s'étaient relayés pour la surveiller. Quand allait-elle se réveiller ?

© Justayne




Knock, knock, knockin' on heaven's door !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Erskine Croupton
Activité: Serpentard/Droit
Age: 8ème année à l'UMS, né le 27 juin 1995
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Erskine Croupton
MessageSujet: Re: Un monde plein de rage et de haine [Erskine Croupton] Sam 21 Juil - 16:14


Pensine d'Erskine Janvier - Décembre 2021 Adyson était dans le coma depuis 7 jours déjà. Les jours s’étiraient et les Médicomages disaient que plus le temps passait, moins il y avait de chances qu’elle se réveille un jour. Erskine n’avait jamais cherché l’amour, la famille, la sérénité. Pourtant, il avait trouvé toute ces choses en ce petit bout de femme. Et, d’ailleurs, ce n’était pas qu’un petit bout de femme : c’était une véritable guerrière. Elle n’avait pas froid aux yeux et était déterminée à aller au bout de sa quête. Erskine aimait ce trait de caractère chez elle tout autant qu’il le maudissait en ce moment.

Il passait ses journées et ses nuits à l’hôpital Sainte-Mangouste et le manoir était depuis quelques temps à l’abandon. Il se retrouvait par ailleurs avec Aymen, le frère de la jeune femme. L’entente était tendue entre les deux, et par ailleurs, Erskine préférait s’éclipser de temps en temps de l’hôpital pour ne pas se retrouver avec cet homme politique. Au moins, il avait presque ses nuits pour lui tout seul.

Ce lundi 4 janvier, Erskine avait laissé son tour de garde à Aymen pour se diriger dans l’un de ses bars favoris, le Strangulot Affamé. Il ne s’attendait pas vraiment à y retrouver Jon Greene, son ancien pote alcoolique. Très rancunier, Erskine se rappelait très bien la dernière fois qu’ils s’étaient vus et que Jon l’avait chassé de sa vie. Abusant plus que nécessaire sur la boisson, et Jon avec son caractère de merde habituel, une bagarre dégénéra entre eux, le patron les foutant à la porte. Légèrement calmé, Erskine parla d’Adyson à Jon, avant de partir sans se retourner.

Le lendemain, la journée n’était pas vraiment meilleure. Enervé, fatigué, Erskine s’en prit à Aymen pour avoir abandonné sa sœur quand elle avait le plus besoin de lui.

Et puis, contre toute-attente, défiant toutes les lois de la rationalité, Adyson ouvrit les yeux le jeudi 7 janvier. Elle était restée la même et, même si elle souhaitait améliorer les choses avec son frère, elle voulait rentrer chez Erskine. Chez elle.

Depuis son hospitalisation, Erskine avait eu quelques réticences à la quitter, bien qu’il fallait que chacun se rende sur son lieu d’études ou de travail. En revanche, chaque soir, ils profitaient de la présence de l’autre, comme s’ils craignaient que ce soit la dernière fois. Ils mangeaient ensemble, et parfois Adyson venait lui donner son avis sur son mémoire.

Ils avaient développé quelques gestes tendres l’un envers l’autre. Erskine se plaisait à débouler le matin, torse nu, et à entourer de ses bras le cou de la jeune femme avant de parsemer son visage de baisers. Il n’aurait jamais cru être capable de faire ça un jour, ou même d’en ressentir l’envie. Pourtant, les faits étaient là. Il aimait le visage d’Adyson, il aimait l’embrasser chaque matin, et chaque soir. Il aimait dormir auprès d’elle. Leurs gestes étaient, certes, encore maladroits mais il n’y avait pas de moquerie entre eux. Ils apprenaient ensemble et une certaine confiance s’était installée.

C’était un dimanche 31 janvier qu’Erskine et Adyson firent leur première fois ensemble.

Mais le temps ne s’était pas arrêté chez les Résurgents : chaque jour qui passait depuis le départ d’Elise était une menace pour eux. Et chaque jour, Erskine se mordait les doigts de l’avoir accueilli à nouveau parmi eux. Lui qui pensait qu’il pourrait sauver sa cousine … Il n’aurait jamais dû y songer. Il s’était toujours débrouillé par lui-même jusqu’à maintenant, il n’avait jamais pu compter sur sa famille. Quoi que … il avait en réalité su se trouver une nouvelle famille en la présence d’Adyson. Chaque jour elle embellissait ses journées depuis qu’elle vivait chez lui, au manoir des Croupton.

Seulement, ce samedi 7 mars n’était pas aux réjouissances. Logan n’avait pas envie de rire ou célébrer quoi que ce soit. L’heure était grave pour le dirigeant qui prenait petit à petit conscience que son repaire était menacé. Il avait donc convoqué les Résurgents à cette table de réunion dans la Chambre des Secrets. La grande majorité avait répondu présent et d’ailleurs Erskine était étonné d’y voir Zachary, son autre cousin. Au moins l’un des deux avait répondu présent. Néanmoins, le jeune homme pouvait apercevoir le regard dur et sévère de son père sur lui, Gregory. Toujours à le tenir en laisse. Erskine eut un rictus qui s’effaça vite en apercevant la mine maussade de son père. Il semblait comme un lion en cage et son col serré qu’il ne cessait de tripoter manifestait son impatience. Machinalement, Erskine se posta à ses côtés. Vincent, le frère de Logan, arriva et releva lui aussi l’attitude de l’homme qui balaya le commentaire d’un roulement des yeux.

Ils devaient déménager toutes les affaires des Résurgents et, au cas où les Insurgés auraient prévu de venir, ils devaient leur préparer un petit cadeau surprise …

Mais ils n’eurent pas assez de temps. Les Insurgés avaient décidé de livrer bataille contre eux le mardi 16 mars. Erskine avait cependant eu le temps de placer quelques Inferi, Acromentules et Détraqueurs dans les couloirs menant à la Chambre des Secrets. Il affronta notamment le vampire McGregor protégeant sa cousine, Elise. Il rata de peu de la tuer et du se rabattre dans la Chambre des Secrets où les Rafleurs étaient venus s’en mêler. Il y croisa notamment Adyson Avery. Mais alors, une vision d’horreur se plaça devant ses yeux quelques minutes plus tard ….

Une Insurgée avait brandi son sabre et sans aucune hésitation, avait embroché l’homme à ses pieds. Erskine vit Logan Carrow s’effondrer sur le sol. L’étudiant poussa alors un cri déchirant. Il ignorait totalement qu’il puisse un jour être capable de faire ça mais il ne réfléchit pas plus longtemps pour parcourir les derniers mètres qui le séparaient de son paternel. D’un geste de la main, il envoya l’épaisse fumée noire qui était devenue sa spécialité sur l’Insurgé qui se retrouva bloquée contre le mur, incapable de bouger.

Le Résurgent trébucha et arriva pour voir Logan qui n’était plus en vie. Non, ce n’était pas possible. Cet homme était son père et il venait enfin de le trouver. Comment la vie pouvait-elle enlever encore une fois son père ? Comment ?! Erskine souhaitait serrer l’homme contre lui mais il se contenta d’un simple baiser sur son front. Il sentait presque les larmes affluer. Alors c’était donc ça la tristesse ? Aimer quelqu’un si profondément que quand on le perdait, tout était dépeuplé. Il avait failli vivre ça pour Adyson, mais Merlin merci elle était encore là. Adyson. Il devait la protéger. La protéger de cette vermine.

Erskine leva lentement les yeux vers l’Insurgée qui l’observait. Elle allait payer pour son crime. Désormais, plus rien n’avait d’importance que la protection d’Adyson. Erskine s’attela à détruire la créature qui avait osé s’en prendre à sa famille. Lorsqu’il souleva son masque avant de lui porter le coup de grâce, il s’aperçut qu’il s’agissait de Saoirse Parkinson. Mais encore une fois, sa cousine Elise vint s’en mêler et tenta de rivaliser avec Erskine. Elle était armée d’un arc et de flèches empoisonnées mais l’une d’entre elles vint toucher Nathanaël O’Colin venu protéger Logan. L’homme, son oncle, le premier père qu’il avait eu, lui donna ses dernières instructions et Erskine fit la promesse à Elise qu’ils se reverraient, avant de s’enfuir avec le corps de Logan et les derniers Résurgents restants.

Erskine avait sans doute passé la pire nuit de toute son existence. Cette nuit, son père, son modèle, son guide avait perdu la vie dans ce combat que les Insurgés avaient dirigé sur eux. Le leader des Résurgents n’était plus et une ombre planait sur le manoir des Croupton. Il savait que tôt ou tard des hommes du gouvernement viendraient frapper à sa porte pour connaître son implication auprès de Logan.

Adyson rentra tard mais quand elle le trouva, c’était dans son fauteuil habituel, près de l’âtre de la cheminée. Yeux ouverts, silence désarmant, il ne semblait plus répondre à rien. Le corps de Logan était posé sur la table de la réception où quelques mois auparavant il avait rencontré Adyson. Cette dernière vint se poser dans le fauteuil d’en face et lui tint compagnie jusqu’au petit matin. A 5h, Erskine se leva enfin de son fauteuil, imité par Adyson qui cherchait à capter son regard. Il tenait à lui rendre un dernier hommage. Plusieurs Résurgents répondirent à l’appel et vinrent avec Erskine enterrer le corps de leur leader dans le jardin des Croupton.

Adyson l’aida à supporter l’absence de son père. Ils déposèrent les noms des Insurgés connus, évitèrent les journalistes trop curieux, reçurent Gregory Hamilton voulant donner un nouvel élan au groupe. Adyson et Erskine faisaient à nouveau équipe pour affronter la réalité d’un monde sans père.

Le samedi 20 mars, Erskine reçut Mr. Hamilton avec les derniers Résurgents. Les rassurant sur les procès à venir, Erskine promettait de reprendre la suite de Logan, soutenu par Mr. Hamilton. Les Résurgents seraient désormais un parti politique nommé l’Alliance Unitaire. Ils devraient faire profil bas, se mêler aux Sang-Mêlés et donnaient une image juste, pacifiste et tolérante. Mentir, le temps de prendre le pouvoir.

Les semaines qui suivirent, Erskine était occupé à faire le deuil de son père, conclure ses études (et par ailleurs son mémoire). Il avait du également être interrogé par les Aurors pour son lien avec Logan mais ceux-ci n’avaient rien trouvé de compromettant sur le jeune Croupton. Erskine gérait également l’Alliance Unitaire en se rendant à divers meeting et interview. Il avait besoin de redorer son image.

Il s’était rapproché d’Olivia Macmillan qui avait su jouer de ses relations pour lui dégoter un premier travail en tant qu’assistant d’un juriste. L’homme était un Sang-Mêlé et Erskine voyait là l’occasion de consolider son image d’homme tolérant.

Le jeudi 6 mai, Adyson revint au manoir avec une nouvelle qui allait encore une fois causer du tort aux Sang-Purs. Aymen, son frère, avait décidé de révéler au monde entier dans une interview un secret de famille : le père Avery, le père d’Adryan, Aymen et Adyson, était un homme violent qui battait ses enfants. Si Aymen voulait se servir de ces violences familiales pour mener à bien sa propre politique, Erskine voyait que pour Adyson c’était un droit qui lui avait été enlevé. Elle ne s’était jamais confiée sur cette partie de sa vie, à personne, même pas à Erskine. Le jeune homme comprit alors de nombreuses choses sur la jeune femme qui vivait avec lui depuis 7 mois maintenant. Il lui avoua qu’il l’aimait, et qu’il souhaitait faire équipe avec elle jusqu’à la fin de leur vie, tout en assurant qu’ils feraient de bien meilleurs parents que ceux qu’ils avaient eu.

Quelques semaines plus tard, ils assistèrent au mariage d'Adryan Avery et Judicaëlle Greengrass, le samedi 10 juillet. Erskine et Adyson allèrent féliciter le marié.

Le mercredi 14 juillet, Erskine croisa Jon Greene dans un bar moldu. Il décida que c'était le moment d'enterrer la hache de guerre mais Jon était occupé à autre chose : une jeune femme, Dawn Fitzerman était en sa compagnie.

© Justayne




Knock, knock, knockin' on heaven's door !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un monde plein de rage et de haine [Erskine Croupton]

Revenir en haut Aller en bas
Un monde plein de rage et de haine [Erskine Croupton]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Trio de blonds en plein commérage [PV]
» Le jeu le plus dur au monde ( attention Rage mind au render-vous )
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» KOUMAN HAINE TI PE A FE MARC HENRY E SAL DI SOU NEPTUNE...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Relations & Souvenirs :: Pensines-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.