Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Décembre 2021.

Partagez

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz

Mercredi 15 janvier 2020

Un élève court dans les couloirs. Ce n'est pas vraiment toléré, mais il n'est pas le seul enfant à le faire. Après tout, à sept ans, la majorité des enfants a besoin de se dépenser un minimum ! Enfin, toujours est-il que cet élève n'est autre qu'Anoki, et s'il court, ce n'est pas pour se dépenser, ni pour enfreindre délibérément le règlement, mais pour sauver sa vie ! Enfin, dans sa tête, c'est ainsi. Il court pour trouver sa sœur, celle qui l’a toujours protégé, en le ramenant parfois à l’ordre quand il le fallait, sa sœur, qui a été une année référent, et qui saura parler au professeur pour le sauver. Au professeur oui, car Anoki était en train de se parler à lui-même de ce qu’il pourrait faire comme aventure, ou comme bêtise pour les adultes, quand un professeur a surgi hors d’une salle, filant une frousse monumentale au garçon. Le professeur n’en avait peut-être rien à faire de ces futures aventures s’il le faut, mais le bouclé n’en sait rien. Pour lui, c’est certain, il voulait compromettre ses plans et lui enlever des points pour avoir prévu d’enfreindre le règlement. En même temps, le règlement, il est beaucoup trop restrictif, il y a des actions tellement tentantes qui sont interdites ! C’est donc par peur qu’Anoki court dans l’école pour trouver Winona. Élèves, virages, et même escaliers, rien n’arrête sa course, sauf la jeune fille qu’il trouve enfin, un étage en dessous du lieu du crime, cette frousse qu’il faudrait interdire aux yeux d’Anoki.

« Winooooo sauve-moiiiiii ! s'époumone-t-il en sprintant pour se coller contre sa sœur, l’enserrant de ses deux bras. Je crois que j’ai fait une bêtise, mais j’ai pas fait exprèèès… ajouta-t-il piteusement, en levant des yeux de chien battu. »

Il sait que sa sœur voudra savoir ce qu’il a fait, et il a un peu honte d’avance. Pourtant, c’est vers elle qu’il est venu chercher du secours, en connaissance de cause, alors il lui dira ce qu’elle lui demandera. Tant qu’elle le rassure et le sauve de ce professeur, pas de problème ! D’ailleurs, ce professeur, il n’est même pas sûr de savoir qui c’était, il a pris la poudre d’escampette dès qu’il l’a aperçu. Il est par contre certain que c’était un professeur, un adulte, pas un élève de 10ème année.

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz
J'ai une petite période de creux entre deux cours. J'en profite pour me poser dans un coin des couloirs du château, près d'une fenêtre. C'est une journée comme une autre à Ilvermorny. Dehors, tout autour de l'école, il n'y a que de la neige, à perte de vue. De là où je me trouve j'entends, plus que je ne les vois, plusieurs autres élèves dans la cour qui s'adonnent à une bataille de boules de neige. Cela me fait sourire, je me dis que je devrais être dehors à jouer moi aussi, mais le fait est que je n'ai pas d'amour particulier pour les boules de neige que l'on reçoit en plein visage ou dans les cheveux. Mon petit frère lui adorerait ça par contre ! Il ne perd jamais une occasion de faire le fou !

Alors que je tourne une page d'un de mes manuels scolaires, j'entends que l'on m'appelle, ce qui me fait lever les yeux. Il n'y a qu'une personne dans cette école, non pardon au monde pour crier mon nom lorsqu'il a fait une bêtise. Déjà je lève les yeux au plafond et je range mon manuel, résignée. Qu'est-ce que Anoki a encore pu faire cette fois ? Dans quel pétrin s'est-il de nouveau fourré ? Cela fait un peu plus de quatre mois qu'il est ici et je ne compte plus les fois où il a fait appel à moi pour le sortir d'embarras. J'adore mon frère mais parfois j'aimerais bien qu'il soit juste un peu plus mature...

Le voici qui accourt dans ma direction. Il a l'air apeuré, presque effrayé. Il implore mon aide.

" Nono ! Que se passe t-il ? "

C'est comme s'il fuyait quelqu'un, comme s'il était poursuivi, il suffit de voir dans quel état il est. et d'où vient-il comme cela ?

" Explique-moi. " lui dis-je, bras croisés, en essayant de prendre un air sévère, de respecter mon rôle de grande soeur réprobatrice.

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz

Mercredi 15 janvier 2020

Alors qu'Anoki espérait un minimum de réconfort avant d'être réprimandé, sa sœur demande tout d'abord des explications, bras croisés. Elle a l’air sévère comme ça, les bras contre sa poitrine. En plus, ceux-ci font une barrière entre la jeune fille et l'extérieur. De fait, le garçon l'a lâchée, et a reculé de deux pas, baissant la tête, un peu penaud. Il tortille un peu ses doigts, avant de relever le regard vers Winona. Anoki regarde sa sœur, celle qu’il admire, parce qu’elle est gentille, toujours là pour aider, mais aussi pour l’aider à s’amuser de temps en temps. Et puis, en plus, elle est belle, avec sa longue chevelure et ses yeux bleu qui ont tous trois sauté une génération : leur mère a la chevelure châtain et les yeux marrons, tandis que leur père a le tout plus sombre. C’est tout de même plus pour son caractère que pour son physique qu’Anoki aime sa sœur, en qui il a toute confiance. D’ailleurs, s’il est venu, c’était bien en connaissance de cause, alors même sans réconfort en premier lieu, il prend son courage à deux mains et se lance, avec les erreurs grammaticales de son jeune âge.

« En fait, je parlais à voix haute, parce que j'étais excité comme la puce, je parlais que je voulais aller grimper les arbres du parc avec Eha, ou avec toi, ou tout seul si personne veut, et puis j'ai dis que ça pourrait être une supère aventure de grimper l'école un peu, et puis un professeur est arrivé, et je suis sûr il m'a entendu, surtout si c'est monsieur Loretti, il entend tout monsieur Loretti, et c'est sûr le professeur qui était là, il est pas d'accord avec ce que j'ai dit, et il voulait me gronder parce que c'est pas bien... explique-t-il d'une traite, pour ne pas s'interrompre par peur. Tu crois il va me punir ? demande-t-il, toujours un peu apeuré. »

D'ailleurs, dans sa peur, il jette de frénétiques coups d'œil en arrière, au cas où ledit professeur apparaitrait soudainement, pour "discuter" avec Anoki. Le garçon ne se fait pas souvent disputer, mais quand ça arrive, il n'aime pas du tout. Même quand ce sont ses parents qui le font, doucement, calmement, il n'aime pas, parce qu'il se sent coupable. Il culpabilise de s'être amusé avec quelque chose d'interdit. Comme son père est Auror, il ne veut absolument pas être un méchant, un bandit, un hors-la-loi, et chaque bêtise qu'il fait, ça lui fait peur. Quand il se fait reprendre par des adultes, il a l'impression que c'est un signe, que s'il est un vilain garçon aujourd'hui, il sera un vilain plus tard aussi. Il s'imagine alors plus grand, et son père, plus vieux, obligé de l'arrêter. Il imagine la déception dans le regard de ses parents, et ça ne lui plait absolument pas.
Oui, Anoki a une imagination débordante, parfois à tort. Pourtant, elle reste bien pratique lorsqu’il doit inventer de nouvelles aventures à vivre avec son amie. Un canapé ou un lit devient alors aisément un bateau, le sol un océan, et une chaise un dangereux requin ! Les cintres font office d’épée, ou de crochet de pirate, et en avant les histoires !

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz
Avec ses mots à lui, Anoki essaie de m'expliquer ce qui s'est passé, et ce qui lui a fait peur ainsi. Il semble que mon petit frère se soit vanté à voix haute des projets de bêtises qu'il envisage de faire toutes les trente secondes, comme grimper aux arbres du parc de l'école en compagnie de Ehawee. Cela ne me surprend pas du tout, en fait c'est exactement le genre de choses que j'attendais de la part de Nono quand nous sommes arrivés ensemble ici pour la première fois en septembre dernier. Je suis satisfaite que cela ne soit pas quelque chose de plus sérieux qu'un simple projet de bêtises, bien que à partir du moment où Anoki et Ehawee étaient ensemble on pouvait s'attendre à tout.

Mon frère est vraiment inquiet, presque affolé. Je sais qu'il redoute plus que tout de passer pour un mauvais élève, pensant plus à faire les quatre cent coups qu'à potasser ses devoirs. Il a surtout peur que ce genre de "méfaits" puissent revenir aux oreilles de nos parents. Il ne supporte pas l'idée de les décevoir, de se faire disputer par eux. Il a tellement peur que ma prétendue froideur fond subitement comme neige au soleil, et je m'efforce de le rassurer.

" Ecoute Nono, c'est une école ici. On ne peut pas vraiment se permettre de faire ici les bêtises que nous avons faites cet été à la maison par exemple. Nous sommes ici pour étudier avant tout. Bien sûr on a le droit de jouer, mais de manière raisonnable, sans se mettre en danger ni déranger les autres. Tu comprends ? Et ce que je te dis ça vaut aussi pour Ehawee... "

Je n'aime pas voir mon frère dans cet état, effrayé et tremblant. Je l'embrasse sur la joue et le serre dans mes bras.

" Tu dis que c'est Mr Loretti qui t'a entendu ? Ecoute, on va attendre ici quelques minutes et voir s'il arrive. Si il vient je ferais mon possible pour lui expliquer et t'éviter une éventuelle punition. D'accord ? "

En tant qu'aînée, je me sens le devoir de veiller sur Anoki. J'aime mon petit frère et je ne veux pas qu'il se sente mal ou montre des signes de culpabilité. C'est lui qui me rattache encore à l'enfance et m'empêche de grandir trop vite, et je souhaite qu'il en soit ainsi encore un long moment.

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz

Mercredi 15 janvier 2020

Devant la détresse du plus jeune, la grande sœur se détend et commence à lui faire la morale. Anoki hoche la tête. Oui, il comprend, mais ça ne lui plaît pas. Et puis, il n'a pas l'impression de se mettre en danger, ou de déranger les autres quand il fait une bêtise ! En fait, il ne comprend même pas pourquoi c'est interdit, il sait juste que ça l'est, et qu'il risque d'être puni pour s'être amusé ! Enfin, il se détend totalement lorsque sa sœur le serre dans ses bras, après lui avoir fait un bisou.

« J'ai pas dit "C'est Mr. Loretti", j'ai dit "surtout si c'est M. Loretti" ! Parce que lui, il entend tout ce qu'on dit, même en chuchotant, ajoute-t-il en chuchotant. »

Le garçon aurait préféré ne pas devoir attendre, quelque part, son instinct de survie le pousse à fuir devant le prédateur, pourtant, il est bien contre sa sœur et n'a aucune envie de bouger. Il espère juste que le professeur n'a as eu l'idée de le suivre pour le disputer. Après tout, ce n'était pas si grave, ses projets... si ?
Toujours en quête de plus de réconfort, Anoki se blottit plus encore contre sa sœur, en attente du destin.

« Dis Nona, tu crois qu'à force de m'amuser en faisant les choses que Ilvermorny veut pas que je fasse, ils me renverront ? murmure-t-il soudainement, formulant à voix basse une pensée qui le hante depuis quelques temps déjà. »

Cette pensée, même si elle a tendance à revenir régulièrement, ne l'a pas empêcher de transgresser le règlement plus ou oins consciemment. Quelque part, il souhaite juste s'amuser, et ce n'est pas une pensée qui va l'en empêcher ! Alors à la poubelle, et en avant vers de nouvelles aventures, accompagnée de sa fidèle coéquipière : Ehawee !

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz
Mon petit Nono tiens beaucoup à préciser qu'il n'est pas certain que l'adulte qui a entendu ses projets de bêtises soit bien Mr Loretti. Je me retiens de pouffer de rire. Nono semble craindre Mr Loretti, qui a l'air d'avoir des yeux et des oreilles partout. Il me colle complètement, n'osant pas vérifier si le professeur arrive.

Mais non. Je réalise que ce qui effraie le plus Anoki, c'est le fait que ses bêtises finissent par lui coûter sa place à l'école. J'hésite. Dois-je lui faire un peu peur, dans l'espoir qu'il se comporte enfin plus sagement ? Je n'en suis pas convaincue. Je connais mon petit diablotin et je sais qu'il lui en faut bien plus pour le dissuader d'enchaîner les 400 coups.

" Pour être renvoyé de Ilvermorny il faut faire quelque chose de vraiment grave, donc à mon avis avec tes bêtises toi et Ehawee ne risquez pas grand-chose. Mais j'aimerais tout de même que tous les deux vous pensiez un peu plus à votre travail scolaire et un peu moins à transgresser les règles. Tu n'as pas envie que Papa et Maman soient fiers de toi en obtenant de bonnes notes ? "

Je n'aime pas ce que je suis en train de faire. J'ai l'impression de chercher à culpabiliser mon petit frère en parlant de la sorte et en l'enjoignant de mûrir un peu. Je joue mon rôle de grande de façon stricte, surtout depuis ce triste jour d'été où Wakanda est venue nous annoncer qu'elle partait poursuivre ses études en Angleterre. Enfin c'est ainsi...

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz

Mercredi 15 janvier 2020

Dès la première phrase, Anoki se détend. Quelque chose de grave, il n'y a que très peu de chances qu'il fasse ça ! Il est persuadé de ne faire que des aventures sans importance, qui, au pire, ne feront que l'écorcher ou lui donner une petite frayeur. Dans le meilleur des cas, ce sont de merveilleux souvenirs, une poussée d'adrénaline, et de nouvelles connaissances acquises en s'amusant. C'est bien pour cela qu'Anoki ne peut pas s'empêcher de continuer.
Pourtant, le garçon fait une moue à la suite de discours. Pourquoi penser plus au travail, il se débrouille plus que bien en classe, pas de problème ! Et c'est pareil pour Ehawee d'ailleurs, les deux n'ont aucune difficulté scolaire. Anoki a même tendance à s'ennuyer en cours, à cause de ses facilités, et à s'envoler dans ses pensées.

« Mais c'est pas juste ! s'exclame-t-il aussitôt, coupant presque la parole à sa sœur. J'ai déjà des bonnes notes ! J'y arrive très bien en classe, et je comprends vite ce qu'ils disent les professeurs ! C'est pour ça qu'avec Ehawee on peut s'amuser, conclu-t-il sûr de lui. »

Anoki aime beaucoup son aînée, il l'adore, l'admire, lui porte un grand respect. Il lui obéit généralement sans problème, se confie à elle, ne rencontrant aucune opposition. Même quand elle le gronde gentiment, il ne lui en a jamais voulu. Pourtant, dans l'instant immédiat, il est déçu. Il pensait que Winona le comprenait, le connaissait mieux que quiconque, à égalité avec Ehawee. Le fait qu'elle remette en doute ses capacités scolaires, et signifie que ses bêtises l'empêche de travailler... ça lui fait un peu mal. Surtout qu'avec Ehawee, si ils s'amusent, ils prennent bien attention à faire leurs devoirs comme il faut avant. Comme ça, ils peuvent s'amuser sans culpabiliser !

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz
Comme je m'y attendais, Anoki fait la tête. Il n'apprécie pas le moins du monde le discours de fermeté que je lui assène. Surtout qu'il proteste en s'écriant avec énergie que ses résultats sont plutôt bons. Ah... est-ce que j'aurais fait une erreur ? Suis-je en train de blâmer Nono sans aucune raison ? J'ai l'impression de blesser mon petit frère et pire encore, de le trahir en quelque sorte, de trahir sa confiance envers moi. Oui c'est ça. Si ça se trouve mon petit chenapan travaille dur le soir venu, et je n'en sais rien.

Et si je décidais de lui faire confiance pour de bon ? Si j'acceptais le fait que mon frère était en fait un jeune sorcier sérieux dans ses études ? Si j'en finissais avec l'image fausse que j'ai de lui ? Anoki fait certainement de son mieux en ce qui concerne ses études, n'est-ce pas la chose la plus importante ? Et puis, en toute objectivité, je ne suis pas irréprochable moi-même. Ces derniers temps, je consacre au moins autant de temps à mon réseau social, à mes amis qu'à mes études, voire plus...

" Je suis désolée Anoki si je t'ai blessé, je ne voulais pas... tu as raison, il faut que j'apprenne à te faire pleinement confiance maintenant. Je te demande de grandir, mais tu grandis déjà si vite... oublie ce que je t'ai dit. "

Je plante un gros bisou sur la joue de mon Nono, espérant me faire pardonner.

" Je t'aime mon p'tit démon ! "

Je lui ébouriffe les cheveux avec affection.

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz

Mercredi 15 janvier 2020

Anoki n’est plus contre sa sœur, un espace les sépare. Il ne sait pas s’il réussirait à la bouder. Il se dit qu’il ne pourrait pas vivre sans elle, la bouder serait une énorme bêtise, mais ce qu’elle vient de dire… il n’arrive pas à y croire. Tant de confiance balayée en une seconde, il n’aurait pas cru cela possible. Elle aurait utilisés d’autres mots, ce serait peut-être mieux passé, mais parler de la fierté de ses parents… C’est dur pour ce garçon qui ne veut que ça. Les rendre fiers de lui, ne pas les décevoir, jamais. Tout en s’amusant bien sûr, l’un n’empêche pas l’autre à ses yeux. Alors si Nona dit qu’il lui faut de bonnes notes, de meilleures notes, pour les rendre fiers, cela signifie qu’il n’est pas assez bien pour ses parents.

Sauf que ce n’est pas possible, n’est-ce pas ? De ne pas être assez bien pour ses propres parents. Il ne veut pas y croire, il n’y arrive pas. Anoki est persuadé que sa sœur se trompe, qu’elle le connait mal. Ça fait mal. Il pensait qu’elle le connaissait tellement bien, qu’il a quelques difficultés à faire face à cette conclusion. Pourtant, il préfère encore se dire que sa sœur le connait mal plutôt que de croire qu’il ne mérite pas ses parents. C’est horrible, de ne pas mériter des parents ! Aucun enfant ne peut faire de chose assez horrible pour ne pas mériter d’avoir des parents aimant ! En tout cas, lui n’a rien fait de tel, c’est certain.

Enfin, Winona tente de se faire pardonner. Anoki fuit son regard, encore peiné. Il ne veut pas lui en vouloir, il ne veut pas la rejeter. Il a besoin de sa sœur après tout, mais… est-ce qu’il peut la pardonner si vite ? Alors qu’il regarde au sol, elle lui fait un bisou avant de lui dire qu’elle l’aime. Ça ajouté au surnom qu’elle lui donne le fait sourire. Il râle pour la forme lorsqu’elle ébouriffe ses cheveux, avant de relever la tête, un sourire éclatant sur les lèvres.

« Moi aussi Nona. Mais tu sais, je suis pas encore si grand, j’ai que sept ans ! »

Sous-entendu, il a encore besoin d’elle. Sur ces mots, il la reprend dans ses bras. Réconciliation. C’est rassurant, de la savoir là. Toujours là. Sans le formuler à voix haute, il espère qu’elle ne l’abandonnera jamais. Qu’est-ce qu’il deviendrait sans sa magnifique grande sœur, cet ange gardien ? Tout est bien qui se finit bien pour aujourd’hui.

descriptionGrande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré… EmptyRe: Grande sœur, ange gardien, petit frère, démon libéré…

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum