Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyTu m'as manqué cousin !

more_horiz
Tu m'as manqué cousin ! Tumblr_inline_mrqqpeeJab1qz4rgp Tu m'as manqué cousin ! 705f3306ae78e0ba6f43958f47e637b2
Tu m'as manqué cousin !
Jeudi 9 janvier 2020
La journée avait été assez dure. Hier, j'étais apparue aux yeux de tous dans la Grande Salle et j'avais été aussitôt sortie par Wakanda Underwood, l'apprentie-infirmière, puis embarquée par le directeur Julian Nott pour confronter mes parents. Confronter était le mot, puisque j'avais enfin exposé ma vision des choses. Shino Wen était venu m'encourager, me soutenir, comme je l'avais fait lors de la rupture des fiançailles de sa soeur et de mon cousin. Et à présent, j'étais une Sang-Pur reniée. J'avais déménagé ce matin mes affaires vers la Tour des Gryffondors et j'avais affronté ma journée de cours. Ca avait été moins difficile que je l'avais imaginé, mais ça l'avait été quand même. Heureusement, Dean McGregor m'avait un peu aidé à surmonter toute cette tension. Mais je n'avais pas fini avec les confrontations. Il fallait que je vois Zachary Hamilton.

Je consultais le tableau des entraînements de Quidditch : les Serpentards s'entraînaient le jeudi de 17h15 à 18h45, puis les Gryffondors réquisitionnaient le stade de 20h15 à 21h45. A 18h45, je descendis donc vers le parc. Je croisais quelques Serpentards dont Bennett qui me salua d'un signe de tête, et les Carrow qui me jetèrent des regards froids. Arrivée près du terrain, je vis Zachary, sur son balai, qui faisait des passes à Tim Greengrass. Il y avait également Ryan Anguis et Jason Parkinson qui s'amusaient à se pousser.

- Bonsoir Elise.

Je me retournais alors que Tyler Conrad descendait des tribunes. Je lui souris. Il était un des garçons les plus gentils de la bande et celui que j'appréciais le plus, hormis Zach.

- Tu es venu le voir ?

Je hochais la tête et retournais la tête vers les garçons qui volaient toujours en poussant des cris de joie.

- Ce n'est pas encore aujourd'hui ta grande envolée ? répliquais-je, moqueusement.

- Pas encore ! répondit Tyler, en frissonnant légèrement.

Le pauvre avait une peur bleue du vide et jamais qui que ce soit ne l'avait fait monté sur un balai. C'était assez amusant, d'autant plus que les garçons le charriaient souvent sur ça. C'est alors que Tim me vit, suspendant son geste en l'air. Je vis alors Zach tourner la tête vers moi. Je lui fis un petit signe de la main timide. J'appréhendais un peu sa réaction. Etait-il heureux de me voir ? Voudrait-il me parler ? Je ne lui avais même pas laissé de lettre après ma fuite mais cela ne signifiait pas que je n'avais pas pensé à lui ....
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________


« Et puis tu mets tes bras autour de moi, et nous tombons au sol, et puis tu dis : je pense que nous sommes seuls maintenant »

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyRe: Tu m'as manqué cousin !

more_horiz
&

Tu m'as manqué cousin !


Quelle belle journée pour s'entrainer, les amis de Zach s'étaient tous rejoint au terrain de Quidditch. Tyler aussi était venu même s'il ne pratiquait pas ce sport, d'ailleurs aucun sport en altitude. Il avait le vertige, le pauvre et il était vrai que tous les gars de la bande s'amusaient à le charrier là-dessus. Zachary avait monter son balai, un éclair de feu suprême, offert par son père il y avait de cela quelques jours. Tim, Ryan et Jason étaient à ses côtés, ils volaient en se faisant des passes, le leader voulait travailler ses mouvements, son équilibre pour être prêt pour le match à venir. Tyler n'était pas loin à les observer, certainement en train de faire également ses devoirs et peut-être aussi ceux du reste de la bande.
Alors que son meilleur pote s'apprêtait à lui faire une passe, il tourna soudainement la tête vers l'endroit où se trouvait le Serdaigle studieux. Zachary fit de même mais ne s'attendait pas à voir sa cousine Élise avec lui. Hier elle fut révélée à l'ensemble de l'école de sorcellerie, Zach était à sa table et n'en croyez pas ses yeux. Alors pendant tout ce temps elle était là, si proche de lui et il ne s'en était même pas rendu compte. Il n'avait pas pu aller la retrouver, le directeur l'avait déjà emmené dans son bureau, certainement pour la confronter à ses parents. Il ne savait pas décrire ce qu'il ressentait depuis qu'elle était partie brusquement. De la tristesse, elle lui avait manquer sans aucun doute mais d'un autre côté il était un peu en colère contre elle et indécis, il ne comprenait pas pourquoi elle avait fait cela et aussi pourquoi elle ne l'avait pas prévenu. Il aurait aimé être au courant de ce qu'elle faisait, d'où elle était, il s'était beaucoup inquiété. Il avait commencé à croire qu'il lui était arrivé quelque chose pendant ces longs mois sans nouvelles. Elle avait malgré tout laissé deux lettres, une à Shino et une autre à ses parents pour expliquer cette fugue, il les avait lu. Mais rien pour Zach, il était déçu mais pouvait aussi comprendre. Beaucoup de sentiments s'étaient alors bousculés dans sa tête depuis sa disparition. Il n'avait eut en plus aucun moyen de la contacter, rien, juste le silence de son absence. Il ne se passait pas un jour sans qu'il ne pense à elle mais il n'avait pas eut vraiment le choix, il fallait malgré tout qu'il avance et travaille. Ce début de sa 6ème année avait été pleins de changements pour le Serpentard, dans son caractère surtout, depuis qu'il s'était lié d'amitié pour Jillian, il était moins arrogant envers les autres, moins prétentieux, il devenait même presque gentil, joyeux à son plus grand étonnement. Comme si un poids lui avait été ôté, il se sentait plus léger, amoureux....Mais cela ne changeait pas non plus totalement tous ces traits de caractères, il restait le leader de sa bande, à donner quelques ordres par ci, par là. Cette année l'avait changé en bien, il l'espérait. Élise avait toujours vu ce bon côté chez lui, il était toujours comme cela avec elle, il devait l'être envers les personnes qu'il aimait sincèrement.
Il se décida après quelques secondes d'attente à dévisager sa cousine, à descendre de son balai et à la rejoindre, il indiqua aux autres toujours en plein vol de continuer leur entrainement, Tyler s'écarta aussi un peu. Arrivé à sa hauteur, Zachary la dévisagea quelques instants, il avait gardé une distance entre eux d'un mètre, puis il se rapprocha d'un seul coup et la prit dans ses bras. Il la serra bien fort par peur qu'elle s'échappe probablement, ensuite il lui murmura à l'oreille un simple mais efficace :

- Tu m'as manqué....
@ pyphi(lia)

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyRe: Tu m'as manqué cousin !

more_horiz
Tu m'as manqué cousin ! Tumblr_inline_mrqqpeeJab1qz4rgp Tu m'as manqué cousin ! 705f3306ae78e0ba6f43958f47e637b2
Tu m'as manqué cousin !
Jeudi 9 janvier 2020
Impossible pour moi de savoir ce que ressentait exactement Zachary à cet instant. Il semblait que son visage avait été mis sur pause. Pourtant, je restais convaincue qu'il m'avait vu hier dans la Grande Salle. Ou du moins, quelqu'un avait du l'informer que j'étais de retour. Cependant, sur son visage se lisaient de l'incompréhension et de l'étonnement.

Finalement, il se décida à réagir et descendit avec son balai jusqu'au sol. Je sentis Tyler qui s'écarta, surement pour nous laisser faire nos retrouvailles. Zac s'arrêta à un mètre de moi, prenant le temps de me dévisager. Mon visage avait-il changé à ce point ? Ou cherchait-il des marques physiques de changements en moi ? De son côté, je ne le trouvais pas vraiment transformer si ce n'était peut-être qu'il avait pris quelques centimètres en plus et que son visage semblait moins tiré par son côté sérieux et vil qu'il arborait autrefois. J'avais pris soin de rester loin de lui lors de mon retour à Poudlard sous l'apparence de Crystal Griffin. C'était assez douloureux de le croiser en cours sans pouvoir lui parler, sans pouvoir lui confier ce que je ressentais.

Soudain, il franchit les derniers pas et me serra fort contre lui. Peut-être un peu trop fort d'ailleurs. J'étais surprise. Zac n'était habituellement pas très démonstratif. Bien sûr, avec moi, il avait toujours agi différemment. J'étais un peu plus que sa cousine, j'étais une soeur. Mais je pensais qu'après le fait que mon père m'ait renié, il ait demandé à Abraxas de tenir son fils éloigné de moi. Soit Zac agissait contre la volonté de son père, soit Abraxas n'en avait pas encore informé son fils.

- Tu m'as manqué....

Je souris, mon visage contre son épaule et lui rendis son étreinte, me retenant pour ne pas pleurer. Je ne pleurai jamais et à présent que j'étais libérée de l'autorité de mes parents, ce n'était pas aujourd'hui que ça allait commencer.

- Toi aussi tu m'as manqué, répondis-je.

Finalement, je me reculais et pris son visage entre mes mains et dis, avec un petit sourire :

- Mise à part que tu ne cesses de grandir encore et encore, tu n'as pas véritablement changé !

Un souaffle atterrit à quelques mètres de nous et je sursautais, lâchant le visage de mon cousin. Tim arriva alors, le visage rouge et balbutia :

- Désolé ...

Je levais les yeux au ciel mais je n'étais pas d'humeur à l'envoyer balader. Contrairement à moi, il était resté aux côtés de Zac et avait pris soin de lui.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________


« Et puis tu mets tes bras autour de moi, et nous tombons au sol, et puis tu dis : je pense que nous sommes seuls maintenant »

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyRe: Tu m'as manqué cousin !

more_horiz
&

Tu m'as manqué cousin !


Après quelques secondes, Élise lui répondit à son tour :

- Toi aussi tu m'as manqué.


Puis elle s'écarta et prit entre ces mains le visage du Serpentard avant de dire :


- Mise à part que tu ne cesses de grandir encore et encore, tu n'as pas véritablement changé !

Un petit ricanement sortit de la bouche de Zach en entendant cela. Alors qu'il s'apprêtait à dire quelque chose, le souaffle avec lequel la bande s'entrainait tout à l'heure atterrit à quelques centimètres de sa cousine et lui. Il sursauta comme elle puis Tim arriva et balbutia :


- Désolé ...


Il ne resta pas longtemps, reprit la balle et dit malgré tout avant de repartir sur son balai, en direction d’Élise :


- Ravie de te revoir O'Colin !


Zach sourit en entendant cela, il craignait depuis toujours la Gryffondor et pourtant cela ne l'empêchait pas de l'apprécier. Ryan, lui, toujours sur son balai, était resté indifférent à cette affaire, il avait rarement adressait la parole à la jeune femme et semblait ennuyé par ces retrouvailles. Tout comme Jason qui ne fit pas de cas des deux cousins, il n'était pas dans son assiette depuis les deux coups de poing qu'il s'était prit par la Weasley et son copain juste avant les vacances de Noël. Tandis que Tyler, lui, était celui qui lui parlait sans plus mais n'avait jamais rien dit sur le fait qu'il l'apprécié ou pas.
Zachary revint peu après à lui et se reconcentra sur Élise alors que Tim et les autres s'entrainaient de nouveau, il lui demanda :


- Alors... tu étais ici depuis tout ce temps ?!

Il ne voulait pas commencer trop vite en l'assénant de questions, il préférait y aller en douceur. Il voulait tout savoir bien évidemment mais une question à la fois lui permettrait de résoudre le puzzle calmement, alors il attendit que sa cousine lui réponde.
@ pyphi(lia)

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyRe: Tu m'as manqué cousin !

more_horiz
Tu m'as manqué cousin ! Tumblr_m6jugqW1mD1ra9pdxo1_250 Tu m'as manqué cousin ! 705f3306ae78e0ba6f43958f47e637b2
Tu m'as manqué cousin !
Jeudi 9 janvier 2020
Entendre le son de son rire me fit élargir mon sourire. Ce son qui m'était si familier autrefois et que j'avais l'impression de redécouvrir aujourd'hui. Tim fit son entrée fracassante et me lança un petit :

- Ravie de te revoir O'Colin !

Il semblait pressé de repartir, surement peur de ce que je pourrais lui reprocher une nouvelle fois. Il était vrai que je n'avais jamais été très sympathique à son égard. C'était surement sur un de ces points qu'il faudrait que je m'améliore désormais. "Maman" et "papa" n'étaient désormais plus là et je devais faire avec.

- Alors... tu étais ici depuis tout ce temps ?!

Oui ... Je m'attendais à cela : les questions, les reproches, même si son ton ne se voulait pas trop colérique. Je soupirais et pris son bras pour l'écarter du terrain et nous asseoir sur les gradins. Je travaillais également à être honnête et ce soir-là je devais l'être auprès de mon cousin.

- Oui ... J'ai beaucoup de choses à te dire, à t'avouer et ça va être assez difficile à expliquer, donc j'aimerais que tu ne m'interrompes pas, tu veux bien ?

J'étais nerveuse pourtant ça ne se faisait pas sentir dans ma façon de parler. Avant d'aller à Poudlard et parfois durant les étés, maman avait veillé à ce que ma maîtrise du langage soit parfaite mais à ce que je ne laisse transparaître aucune émotion également. Est-ce qu'un jour j'arriverais à oublier tout cela ?

- Quand j'ai décidé de partir, c'était quelques jours après l'annulation de tes fiançailles. Je marquais une pause, me remémorant la scène encore très facilement. Mon père et ma mère nous avaient invité au manoir, Shino et moi. Ils étaient très enthousiaste par notre mariage et ils ont alors commencé à parler d'héritiers.

Je me mordis la lèvre inférieure. C'était peut-être débile d'avoir réagi juste après ça, mais je pensais que ça avait été simplement le moment qui avait provoqué le déclic dans mon esprit, le moment où j'avais réalisé tout ce qui m'arrivait et l'erreur que je commettais.

- C'est à ce moment-là que j'ai pris la décision de fuir. J'ai tout organisé pendant le dernier mois : ma fuite, les lettres, l'heure, les affaires que j'emporterai. Et puis je suis partie. Je ne peux pas te dire qui m'a aidé mais il a su veiller sur moi pendant tout le mois de septembre. Puis, début octobre je suis arrivée sous la forme d'une Née-Moldue, ma seule couverture possible pour que je puisse continuer à suivre les cours normalement et que je n'ai pas une année de retard.

Je souris à cette pensée, mon regard perdu dans le vague. Elise O'Colin et son amour pour l'école. Ou plutôt Elise O'Colin et sa fierté. Je tournais enfin mon regard vers mon cousin qui m'avait écouté patiemment et posais une main sur la sienne.

- Je suis désolée de ne pas t'avoir tout dit. Mais c'était trop dangereux. Si tu savais pour moi ... Tu as bien vu mon père remuer ciel et terre pour me retrouver. A la tête de la Justice Magique, il est allé me chercher jusqu'en Amérique du Nord !

Mon père et son désir de retrouver sa parfaite petite fille. J'imaginais aisément qu'il n'avait aucune once de regrets à m'avoir ainsi renié, à m'avoir chassé de sa vie pour toujours. Il avait toujours aimé le pouvoir, et il aurait tant aimé avoir un fils, plutôt que moi. J'eus une pensée pour Erskine, notre cousin, lui aussi amoureux du pouvoir et de ses maudites traditions. Lui aussi m'avait rayé de sa vie et je me doutais qu'après ce que j'avais fait il ne reviendrait pas vers moi lui non plus.

- J'ai pensé à t'écrire. Plusieurs fois j'ai commencé à écrire des lettres. Mais je ne savais quoi y mettre dedans. Je craignais te blesser davantage. J'avais peur que tu partes à ma recherche.

Je baissais la tête, honteuse et ajoutai :

- Égoïstement sans doute, je préférais que tu m'oublies et que tu me crois morte.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________


« Et puis tu mets tes bras autour de moi, et nous tombons au sol, et puis tu dis : je pense que nous sommes seuls maintenant »

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyRe: Tu m'as manqué cousin !

more_horiz
&

Tu m'as manqué cousin !


Après la question de Zach, Élise soupira et lui prit le bras pour l'emmener jusqu'aux gradins où ils purent s'asseoir pour discuter. Elle prit soudainement la parole :

- Oui ... J'ai beaucoup de choses à te dire, à t'avouer et ça va être assez difficile à expliquer, donc j'aimerais que tu ne m'interrompes pas, tu veux bien ?

Le Serpentard hocha simplement la tête et attendit qu'elle reprenne la parole. Il était soulagé de ne pas avoir à poser les questions, il n'auraient certainement pas pu contenir ses sentiments envers ce qu’Élise pourrait lui dire. La jeune femme paraissait indifférente, elle ne laissait transparaitre aucun sentiment, ce qui était assez déstabilisant comme si le fait d'avoir disparu et de ne pas avoir donné de nouvelles ne l'avait pas affecté. Mais il se tut, elle allait enfin tout lui expliquer :

- Quand j'ai décidé de partir, c'était quelques jours après l'annulation de tes fiançailles. Mon père et ma mère nous avaient invité au manoir, Shino et moi. Ils étaient très enthousiaste par notre mariage et ils ont alors commencé à parler d'héritiers.

Le jeune homme avait les mains posées sur ses genoux, l'air calme et prêt à tout entendre. Il regardait sa cousine dans les yeux et l'écoutait attentivement. Elle poursuivit peu après :

- C'est à ce moment-là que j'ai pris la décision de fuir. J'ai tout organisé pendant le dernier mois : ma fuite, les lettres, l'heure, les affaires que j'emporterai. Et puis je suis partie. Je ne peux pas te dire qui m'a aidé mais il a su veiller sur moi pendant tout le mois de septembre. Puis, début octobre je suis arrivée sous la forme d'une Née-Moldue, ma seule couverture possible pour que je puisse continuer à suivre les cours normalement et que je n'ai pas une année de retard.

Zachary avait à présent détourner le regard des yeux de la jeune femme, il regardait ses chaussures tout en réfléchissant. Il commençait à comprendre la véritable raison de sa fuite, il voulait intervenir pour lui montrer malgré tout son soutien mais garda le silence et se contenta de prendre la main de la Gryffondor. Cela ne devait pas être facile pour elle, il avait failli lui-même le vivre même si ce n'était pas exactement les mêmes circonstances que pour Shino et Élise. Lorsqu'elle parla de ses études, un sourire moqueur s'afficha sur les lèvres d'Hamilton mais il s'effaça assez vite. Sa cousine était très studieuse mais qu'elle ait pensé à ces études plutôt qu'à lui le dérangeait quelque peu. Elle posa son autre main sur la sienne tout en le regardant. Malgré tout il ne dit rien et la laissa poursuivre :

- Je suis désolée de ne pas t'avoir tout dit. Mais c'était trop dangereux. Si tu savais pour moi ... Tu as bien vu mon père remuer ciel et terre pour me retrouver. A la tête de la Justice Magique, il est allé me chercher jusqu'en Amérique du Nord !


Elle le regardait fixement à présent mais Zach continuait d'admirer ses chaussures, il attendait qu'elle eut finit pour prendre à son tour la parole.

- J'ai pensé à t'écrire. Plusieurs fois j'ai commencé à écrire des lettres. Mais je ne savais quoi y mettre dedans. Je craignais te blesser davantage. J'avais peur que tu partes à ma recherche. Égoïstement sans doute, je préférais que tu m'oublies et que tu me crois morte.


Il soupira en entendant les dernières paroles de la jeune femme et garda le silence pendant plusieurs minutes après qu'elle est finit. Il releva enfin la tête et regarda dans les yeux sa cousine, il fallait qu'il digère tout cela et il ne savait pas vraiment quoi dire mais il prit malgré tout la parole :

- Je comprends... mais j'aurais aimé que tu m'écrives... Si tu m'avais demandé de ne pas me lancer à ta recherche et si tu m'avais tout expliqué dans celle-ci j'aurais compris et je n'aurais rien tenté... Au moins j'aurais su que tu allais bien, que tu étais en sécurité et que tu pensais à moi. J'aurais été moins blessé crois-moi que te croire morte...

Il détourna par la suite le regard, écartant ses mains des siennes et passa l'une d'elle dans ses cheveux. Il avait du mal à digérer le fait qu'elle préférait se faire passer pour morte que de le rassurer, il s'était fait tellement de soucis. Elle croyait ne pas le blesser en se taisant mais c'était pire et il avait du mal à accepter son choix...Il garda le silence tout en réfléchissant, il lui fallait du temps...

@ pyphi(lia)

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyRe: Tu m'as manqué cousin !

more_horiz
Tu m'as manqué cousin ! Tumblr_m6jugqW1mD1ra9pdxo1_250 Tu m'as manqué cousin ! 705f3306ae78e0ba6f43958f47e637b2
Tu m'as manqué cousin !
Jeudi 9 janvier 2020
Le Serpentard écouta patiemment ce que j'avais à dire et je l'en remerçiais intérieurement pour ça. Ce n'était pas facile de faire part de mes sentiments, de mes émotions, c'était tout nouveau pour moi, et je savais que j'avais encore des progrès à faire de ce côté-ci.

Il m'écoutait, parfois les yeux tournés vers moi, d'autres fois vers ses chaussures, il soupirait, et je voyais que mes paroles faisaient son chemin dans sa tête. Etait-je en train de le blesser davantage ? Probablement. Je n'avais jamais été très douée pour exprimer ce que je ressentais. Ce n'était pas un cours que l'on recevait quand on était petit. Non, au contraire on apprenait à masquer ce que l'on ressentait et on apprenait à mentir, à bien mentir. Mais aujourd'hui je voulais être honnête envers lui.

Il garda le silence durant un long moment. Un long moment pendant lequel je pensais rajouter quelque chose mais pour dire quoi ? Il avait besoin de temps pour réfléchir, pour encaisser tout ça. Et quand il releva enfin la tête vers moi, ses yeux noirs plongés dans les miens, je compris que je l'avais blessé dans mes paroles.

- Je comprends... mais j'aurais aimé que tu m'écrives... Si tu m'avais demandé de ne pas me lancer à ta recherche et si tu m'avais tout expliqué dans celle-ci j'aurais compris et je n'aurais rien tenté... Au moins j'aurais su que tu allais bien, que tu étais en sécurité et que tu pensais à moi. J'aurais été moins blessé crois-moi que te croire morte..., termina-t-il, le regard perdu à l'horizon, sa main dans ses cheveux d'un geste nerveux.

Je souris doucement et baissais la tête. Peut-être que tu aurais compris, peut-être que tu n'aurais rien tenté. Mais qui te mettait à l'abri d'un interrogatoire de mon père ? Moins tu en savais, mieux c'était. C'était ce que je souhaitais lui répondre. Pourtant je n'en fis rien. Je gardais à mon tour un moment le silence observant Jason faire des passes à Ryan et Tim. Insouciant. L'esprit tranquille. Ils savaient que leurs parents comptaient sur eux mais ils étaient des hommes. Les hommes avaient toujours davantage le choix que nous les femmes. Même à notre époque.

Je tournais la tête vers Zach et passais une main dans ses cheveux d'un geste doux mais je le vis se reculer. Il était en colère contre moi et je ne pouvais l'en blâmer. Je ramenais ma main vers moi et lui dis :

"J'ai fait ce que j'ai cru le mieux pour toi et pour moi. Et malheureusement je ne pourrais pas changer le passé".

Je marquais une pause puis repris d'une voix plus douce :

"Mais maintenant je suis là. Et je reste. Je ne partirai plus. J'en ai fini avec ça. Tu as le droit de m'en vouloir mais ..."

Je me mordillais une nouvelle fois la lèvre inférieure et terminais :

"... Tu restes mon cousin et je serai toujours là pour toi".

Et sur ces dernières paroles, je me relevais et commençais à descendre les escaliers des gradins. Il avait besoin de temps pour réfléchir et j'espérais qu'il reviendrait bientôt. J'avais perdu mes parents, je ne voulais pas le perdre lui.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________


« Et puis tu mets tes bras autour de moi, et nous tombons au sol, et puis tu dis : je pense que nous sommes seuls maintenant »

descriptionTu m'as manqué cousin ! EmptyRe: Tu m'as manqué cousin !

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum