Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionCrier en silence... EmptyCrier en silence...

more_horiz
Crier en silence... #21 janvierLilith était rentrée à Poudlard après avoir laissé le corps de son elfe entre les mains des centaures. La rage qu'elle ressentait, la tristesse et toutes ses émotions faisaient vibrer sa magie rendant l'air autour d'elle électrique. Il devait à peine être 7h30 quand elle arriva dans la salle commune. Elle était de nouveau vêtue comme une sorcière. Elle n'avait qu'une envie aller à son dortoir et prendre une longue douche brûlante et pleurer, se laver de toutes les horreurs de son père. Oublier la douleur de la perte, oublier qu'elle avait condamné son paternel à la mort. Oh il n'y avait pas de regret ici, juste un profond dégoût pour ce qu'il l'avait obligé à faire pour être libre. A cette heure-ci le dortoir n'était pas encore bondé, dans une demi-heure, il le serait sans doute.

Elle ne voulait pas aller en cours, mais elle n'allait pas avoir le choix. Personne ne devait soupçonner son implication, elle devait paraître normale. Faire comme-ci rien avait changé, comme-ci elle n'avait pas changé. Elle savait qu'Alexa se posait des questions depuis quelques jours. Depuis la lettre, depuis sa discussion avec Seamus, elle n'avait pas voulu l'impliquer dans ses problèmes. Elle ne savait pas vraiment non plus comment l'aborder. Pas après ce qu'elles avaient ici même, sur ce canapé qui la narguait. Elle eut subitement envie de pleurer. Ça suffit pensa t'elle ! Elle ne pouvait pas se laisser aller comme ça. Ce qu'elle n'avait pas vu c'est que quelqu'un l'observait depuis un coin de la pièce. Le malaise de la blonde était bien visible, sa posture tendue, ses poings serrés, sa mâchoire contractée, son regard fixe. Elle semblait presque en suspend, comme sentant qu'elle était observée la jeune femme releva la tête. Son regard tombant dans celui de la vampire, sa vampire.

Une larme roula sur sa joue, puis une seconde la suivie. Et puis, cela ne s'arrêta plus. Elle pleurait en silence son regard ancrée dans celui de la brune. Cherchant sans doute de la force dans son regard. Elle pleurait la vie de Nina, la fin de sa famille aussi. La perte des derniers lambeaux de son innocence. Elle aurait voulu parler, expliquer mais sa gorge était tellement serrée qu'elle n'y arrivait pas.
© 2981 12289 0

_________________

descriptionCrier en silence... EmptyRe: Crier en silence...

more_horiz
Une nouvelle nuit passée seule dans la salle commune. Je me fond comme d'habitude dans l'ombre, au sein de laquelle j'observe les très rares allées et venues des élèves qui n'arrivent pas à fermer l'oeil. Encore que depuis quelques jours, il semble y en avoir bien plus qu'à l'ordinaire. Sans doute certains parmi mes camarades sont un peu inquiets à cause des dernières nouvelles venant de l'extérieur et l'intérieur du château. Même à Serpentard on trouve quelques hybrides, sinon leurs amis. Et connaissant mon grand-père félon, ils ont des raisons d'être inquiets.

Le silence épais est brisé soudain par l'ouverture du passage ouvrant sur la salle commune. De ma cachette, je relève la tête. Qui cela peut-il être ? Je reste dissimulée dans l'ombre et observe. Mon coeur, pourtant inerte, se réjouit en reconnaissant Lilith. Mais je vois immédiatement que quelque chose ne va pas. Ma belle amante n'est que l'ombre d'elle-même. Elle semble brisée, détruite. Je perçois aussi une immense détresse, une rage difficilement contenue. Ma blonde bien-aimée ressemble à une poupée au bord du précipice.

Je sors de ma cachette et m'avance au devant de Lilith. Mes yeux cherchent les siens. Quand elle m'aperçoit, elle fond en larmes. Elle est en train de craquer complètement. Je sens qu'elle veut me parler, m'expliquer pourquoi elle est dans un tel état, mais elle n'y parvient pas. Je me hâte vers elle pour l'étreindre, je sens qu'elle en a besoin. Je l'enlace et la berce tendrement. Mes lèvres embrassent chaque parcelle de sa peau à ma portée

" Laisse libre cours à ton chagrin, surtout n'essaie pas de le retenir... je suis là ma chérie.... laisse-toi aller pour une fois... "

Il n'est jamais bon de retenir la douleur, surtout quand celle-ci est intense au point de vous détruire. Il faut la laisser sortir, quoi qu'il en coûte. Question de santé mentale.

descriptionCrier en silence... EmptyRe: Crier en silence...

more_horiz
Crier en silence... #21 janvierLilith laissa la vampire la prendre dans ses bras, la consoler. Elle s'accrocha à elle avec toute la force de sa douleur et de son désespoir. La tendresse d'Alexa la toucha profondément, elle était la seule personne en qui elle pouvait avoir confiance. Qui ne la jugeait pas. Pouvait-elle lui faire confiance ? Alors qu'elle pleurait acceptant toute la tendresse de la jeune femme, son cerveau ne pouvait pas s'arrêter de réfléchir. Oui, elle pouvait. Mais surtout elle voulait lui faire confiance. Ses sanglots se calmèrent progressivement, sa prise sur les vêtements de sa vampire s'était desserrée. Son visage était enfoncé dans le cou de la jeune femme, respirant son odeur. Elle aurait pu être gênée par la froideur de sa peau, mais ce n'était pas le cas. Son odeur et sa peau froide semblait l'apaiser, peut-être parce qu'elle se sentait importante pour quelqu'un pour la première fois ? Parce qu'elle n'avait jamais connu de l'affection de la part de quelqu'un d'autre qu'une elfe de maison. Elle se fichait pas mal qu'on les surprenne aujourd'hui. Ça n'avait plus d'importance, plus vraiment.

Elle s'écarta un peu d'Alexa, son regard se fixant dans les prunelles concernées de la vampire. Elle la fixa une longue minute, de nombreuses émotions passant dans ses yeux. Elle caressa la joue de la jeune femme, avant de l'attirer vers elle pour l'embrasser doucement. Elle posa ensuite son front contre le sien.

"Merci." Il y avait beaucoup de gratitude dans ce simple mot. Un mot qu'elle n'utilisait que rarement en fin de compte. Elle n'était pas le genre de personne à remercier les gens. Elle voulu s'excuser pour cette scène, mais elle supposait qu'Alexa au vu de ses paroles précédentes s'en fichait pas mal.

"J'ai trahi ma famille pour sauver mon elfe de maison. Mon paternel est certainement mort à l'heure qu'il est... et Nina... Elle était... Elle est morte elle aussi. Je n'ai pas pu la sauver. Il... il lui a fait tellement de mal... Je... je ne voulais pas ça." Sa voix s'était brisée alors qu'elle parlait. La douleur était vivace et enserrait son cœur de ses doigts crochus. Elle se blottit une nouvelle fois dans les bras de la vampire, profitant de son réconfort sans honte. Sans penser qu'on pouvait les surprendre. Elle s'en fichait, elle ne voulait plus se cacher, pas aujourd'hui.

© 2981 12289 0

_________________

descriptionCrier en silence... EmptyRe: Crier en silence...

more_horiz
Peu à peu, la fille que j'aime se calme. Ses sanglots se calment, son étreinte devient moins désespérée, plus naturelle. Elle finit par me relâcher, et je comprends qu'elle se sent déjà nettement mieux, juste par la tendresse que je viens de lui manifester. C'est à son tour. Je subis très volontiers ses caresses, répond joyeusement à son baiser. Je confesse volontiers que cela m'avait manqué.

Ce que confirme Lilith en quelques mots. Et ce que j'apprends me fend l'âme, vu que mon coeur est inerte. Je n'ai même pas envie de me réjouir d'apprendre qu'un des chefs Purificateurs est mort désormais. La nouvelle de la mort de la pauvre Nina, un des rares êtres qui a témoigné de l'affection à Lilith avant moi, me fait mal, comme si je ressentais physiquement son chagrin.

" Je suis vraiment désolée ma chérie. Rassure-toi, on vengera Nina. Ces ordures de Purificateurs boiront le calice de la souffrance jusqu'à la lie. Ceci n'est pas une promesse, mais un serment ! "

Nous nous accordons une nouvelle pause tendresse. Mes lèvres parcourent son cou, glissent sur sa joue, reviennent chercher sa bouche.

descriptionCrier en silence... EmptyRe: Crier en silence...

more_horiz
Crier en silence... #21 janvierLilith eut un léger sourire, ça lui avait manqué aussi. C'était fou qu'elles soient devenu si proche en un temps si court. Elle avait des sentiments pour la vampire, elle le savait que se soit réciproque au moins partiellement c'était appréciable. Elle aimait la manière qu'avait de la regarder Alexa, comme-ci elle était la chose la plus merveilleuse du monde. Ça lui réchauffait le cœur agréablement, et laissait naitre un feu brulant dans son ventre. Lilith savait désormais qu'elle ne pourrait pas laisser les purificateurs et les insurgés se débrouiller seuls. Elle avait de nombreuses raisons de participer à tout ça, pour Alexa. Pour la mémoire de Nina, pour son enfance détruite.

"Ils paieront, personne ne devrait souffrir de leurs agissements. Ils trahissent la magie dont nous dépendons tous." Elle frissonna, elle qui était sensible à la magie c'était désagréable. Elle se laissa embrasser et cajoler une nouvelle fois par Alexa. Elle n'avait pas envie de se cacher mais elle savait qu'il ne leur serait pas permis de s'afficher temps que les purificateurs auraient autant de pouvoir.

"Je n'ai pas envie de faire semblant, mais je crains que les derniers évènements ne nous laisse pas montrer notre affection en public. Personne ne doit se douter que j'étais là bas." Il y avait de la tristesse chez la jeune femme. Un déchirement intérieur à devoir jouer la comédie encore, pour leur sécurité. Cela restait plus agréable que de jouer un rôle pour plaire à ses parents. C'était un peu comme une déclaration réalisa Lilith, si on lisait entre les lignes. C'était le plus proche de ce qu'elle ressentait sans pour autant dire les mots qui scelleraient ses véritables émotions. C'était prématuré, elle même n'était pas prête à s'avouer ses sentiments à l'égard d'Alexa.

© 2981 12289 0

_________________

descriptionCrier en silence... EmptyRe: Crier en silence...

more_horiz
J'approuve silencieusement les paroles de ma magnifique amante blonde. C'est vrai, le crime des Purificateurs ne se limitait pas à la simple suprématie des sorciers, cela allait bien au-delà. Et encore une fois, cela se basait sur la prétendue supériorité des humains sur les créatures magiques. Maintenant que j'appartiens à la seconde espèce, je comprends beaucoup mieux combien l'orgueil des sorciers n'est que vanité, et leur soi-disant supériorité une idiotie complète. Les créatures ont des pouvoirs dont les sorciers ne peuvent que rêver : la vitesse surhumaine des vampires, la force herculéenne des loups, que sais-je encore... et les elfes ! La magie des elfes de maison, une des nombreuses choses que Voldemort lui-même méprisait et qui au final a largement contribué à sa chute. Oui, les Mangemorts, Purificateurs et autres ne comprennent rien à rien, tant de choses leur échappent, la leçon ne leur a pas servi, ils ne se rendent pas compte décidément que cela va les perdre. Tant pis pour eux, tant mieux pour nous.

Lilith poursuit et ses paroles ne font que formuler le fond de ma pensée. Malgré la puissance de nos sentiments, ou de cette incroyable complicité physique qui nous lie toutes les deux, nous ne pouvons pas être vues ensemble. Cela sèmerait le doute et porterait un mauvais coup à notre cause, ce qui est hors de question. Lilith est de notre côté, elle a trahi son père pour la cause des Insurgés et en voulant sauver Nina. Elle ne peut plus revenir en arrière, de la même façon que moi je ne peux plus redevenir humaine.

" Je suis d'accord, nous devons être prudentes. Il m'a expressément été demandé, à moi et à ma soeur jumelle, de jouer le rôle des élèves modèles, tout en laissant traîner l'oreille un peu partout, et ainsi récolter des informations utiles. Cette comédie est d'une importance capitale pour la cause, alors je suis prête à le faire sans arrière-pensée. Quand tout cela sera terminé, nous pourrons peut-être vivre comme nous le souhaitons toutes les deux. "

Oui, quand tout aura pris fin... les combats, les larmes, les morts... peut-être Lilith et moi pourrons envisager un avenir radieux, fait de paix régénérante, d'amour intense, et de sérénité apaisante. Ce futur est à notre portée, et je ne laisserais personne se mettre en travers de notre chemin commun.

descriptionCrier en silence... EmptyRe: Crier en silence...

more_horiz
Crier en silence... #21 janvierLilith eut un sourire, un léger sourire. Elle pouvait voir un avenir plus doux et plus radieux un jour peut-être. Elle avait des sentiments pour Alexa c'était un fait et imaginer qu'elles pourraient encore être ensemble dans le futur... C'était un sentiment agréable, qui réchauffait son cœur. Qui lui donnait l'impression de pouvoir déplacer des montagnes. La jeune femme caressa la joue de sa petite-amie avant de retirer sa main. Le temps était passé, elle allait devoir s'éloigner de sa vampire. Les autres allaient descendre.

"Nous serons libres." Chuchota la blonde avec un sourire tendre. Elle ferait tout pour, même-ci elle devait donner le change et intégrer le camp ennemi. Le détruire de l'intérieur, elle le ferait pour Alexa. Elle n'était pas du genre courageuse, ni même altruiste mais pour elle, elle le ferait. Cette constatation voulait dire beaucoup pour une personne comme elle, cela en dévoilait beaucoup sur ses sentiments.

"Ils me font confiance, de part ma naissance. Je récolterais les informations que je peux. Pour la magie, pour nous." Souffla la jeune femme avant de se lever. Elle devait regagner son dortoir. Il était temps de porter le masque de la jeune femme arrogante et inatteignable. Jouer la surprise et l'horreur à la lecture de la mort de son père. Elle serait surement convoqué par le directeur ou l'infirmière. Elle devait jouer le rôle de la fille dévastée par la destruction de sa famille, la petite fille haineuse et raciste. Elle regagna son dortoir pour se rafraichir et récupérer ses affaires de cours.
© 2981 12289 0

_________________

descriptionCrier en silence... EmptyRe: Crier en silence...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum