Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.
Suis-je seule à porter ce masque ? ••• Les vacances de Noël avait été les plus belles depuis longtemps. Reno c'était parfaitement intégré à la famille Lawson. Mais ce n'était pas ça qui la préoccupait à cet instant. A cet instant elle essayait de savoir ce que bordel il c'était passé pour qu'elle s'engueule ainsi avec son meilleur ami. La vérité c'est que ci Morticia avait un look gothique, ce n'était pas seulement pour se faire remarquer. Il y avait toujours des raisons derrière chaque action, même derrière un look. Elle faisait semblant d'ignorer ce qu'il se passait à l'extérieur de Poudlard. Pourtant, quand les professeurs leur avaient annoncés que les créatures devaient se faire recenser elle aurait pu réaliser que ce qui se passait était grave. En fait, elle le savait mais c'était plus facile de l'ignorer, plus facile de vivre comme-ci cela n'avait pas d'importance. Elle n'allait pas faire une tête d'enterrement comme ses camarades. Il fallait continuer à vivre malgré tout. C'est ainsi qu'elle discutait d'une blague qu'elle voulait faire au directeur Nott avec Jackson. Mais tout ne se passa pas comme prévu. La réaction de Jackson avait été de plus approuvée par la plupart de ses camarades de maison, bien qu'ils ne l'auraient jamais dit à voix haute.

"Ça suffit Morticia, grandit un peu ! Il y a des choses plus importantes que faire des blagues débiles en ce moment !" Gronda Jackson à bout de nerfs. Lui au contraire de son amie n'avait pas été coupé du monde magique pendant les vacances. Il avait subi de plein fouet et avait vu arriver ce qui se déroulait depuis le début du mois.

"C'est bon, zen Jacky ! C'est juste une blague, y'a pas de quoi fouetter un dragon !" Se moqua la jeune fille absolument pas sérieuse pour un sou. Riant même devant sa propre expression loufoque. Pourtant le jeune homme lui ne souriait pas du tout plus qu'agacé par l'immaturité de sa meilleure amie. Parfois, il ne comprenait pas.

"Ce n'est pas drôle ! Ne peux tu jamais être sérieuse ? Il y a des gens qui meurt dehors et toi tout ce que tu penses à faire c'est rigoler et faire de stupides blagues. Arrêtes un peu de ne rien prendre au sérieux, ce qui se passe est grave !" S'exclama son meilleur ami en colère. Morticia réalisa qu'il lui en voulait pour son insouciance et elle se mit en colère. Il n'avait pas le droit de la juger pas lui, pas celui qui la connaissait mieux que tous les autres. Elle était blessée, et quand elle était blessée, elle devenait blessante.

"Tu crois quoi au juste, hein ? Que je suis pas morte de trouille comme tous les autres ? Je suis immature et tu le sais ça n'a pas changé, et ça changera jamais ! T'es le mieux placé pour le savoir Jackson ! Tous les jours je crève de trouille parce que bordel là c'est les créatures mais je subis le racisme de par mes origines moldues tous les jours dans cette école de péteux ! J'ai la trouille qu'après les créatures, ils s'en prennent à des gens comme moi aussi ! Parce que bordel ça ressemble bien trop à ce qu'Hitler à fait et que j'suis pas stupide contrairement à ce que tu penses ! Mais t'sais quoi je vais pas faire comme toi et les autres et les laisser m'arrêter de vivre pare ce qu'ils me font peur avec leurs lois de merde !" La tirade de Morticia était empli de colère elle aussi, pour la première fois peut-être Jackson se rendait compte que le masque de son amie se fissurait. Il savait pourtant qu'elle portait un masque, se cachant derrière ses sourires. Et il était tombé dans le panneau, la culpabilité le submergea, il voulu s'approcher de son amie mais elle lui lança un regard blessé. Il recula d'un pas, la désolation qu'il lisait dans ses prunelles le figea sur place.

"Morticia..." Chuchota-il. Il semblait désolé mais ça ne suffisait pas. Il savait, et il n'avait rien vu parce qu'il ne se préoccupait que de sa petite personne. Elle serra les dents.

"Ta gueule ! Je veux plus t'entendre, t'es qu'un crétin. J'vais pas m'arrêter de vivre parce que des gens meurt, et j'laisserais jamais personne me dicter mes actions. Jamais Jackson, même pas toi." Le plus jamais résonnait dans l'air alors qu'il n'avait pas été dit. Le rejet, elle l'avait vécu à cause de sa différence avant même que se soit une question de naissance dans le monde sorcier. Le monde moldu avait de bon côté, mais les enfants étaient cruels envers ce qu'ils ne comprenaient pas.

"Moi et mes blagues débiles on se casse !" Cracha t'elle, elle passa près de son ami en le bousculant quittant la salle commune à deux doigts de fondre en larmes. Elle n'avait pas vu que plusieurs personnes avaient observé la scène estomaqué.

© 2981 12289 0

_________________

descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
C'est un jour comme les autres à Poudlard. Un jour comme les autres en cette époque de ségrégations envers les créatures et les hybrides, une ségrégation qui s'est installé jusque dans les murs de l'école, qui était autrefois une sorte de sanctuaire. Hélas, ce temps est désormais bien révolu. Ce château ne ressemble plus vraiment à un refuge, ni à une maison dogne de ce nom pour de nombreux jeunes sorciers, qui n'ont comme tort que d'avoir un petit truc en plus, quelque chose que le plus souvent ils ont dû subir, comme les vampires ou les loups-garous. Cette ambiance délétère me pèse sur le coeur, et je considère de moins en moins Poudlard comme ma maison.

Tout cela n'allait pas s'arranger avec la scène à laquelle j'allais assister aujourd'hui, en plein coeur de la salle commune. Si je ne l'avais pas vu de mes propres yeux je ne l'aurais pas cru. Une dispute, dure, opposant Morticia à Jackson, son meilleur ami. Ma camarade semble hors d'elle. Elle crie à la gueule de Jackson des paroles terribles, que jamais je ne l'aurai soupçonnée de penser. Je savais un peu que derrière la face facétieuse de Morticia il y avait quelque chose de plus sérieux, mais là, j'ai du mal à la reconnaître carrément.

Le "Ta gueule !" claque dans la salle commune, résonnant dans une sorte d'écho sinistre. Le choc est général, personne n'en croit ses oreilles, surtout pas moi. Folle de rage, Morticia bouscule Jackson sans ménagement et quitte la salle commune. Inquiet, je me précipite à sa suite. La colère monte en moi aussi : avant de sortir, je me retourne vers les autres Poufsouffle présents et je lance presque en crachant :

" Pauvres cons que vous êtes !! "

Laissant derrière moi cette assemblée d'abrutis, je m'élance derrière Morticia, m'efforçant de la rattraper.

" MORTICIA ATTENDS ! "

descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.
Suis-je seule à porter ce masque ? ••• Jackson regarda sa meilleure amie partir, ne sachant pas vraiment quoi faire. Il se sentait vraiment mal tout à coup. Le pire était sans doute qu'à part Reno personne n'avait essayé de retenir la grisée. Il savait que la rattraper lui même risquait d'empirer les choses. Mais voir Reno lui courir après les avoir tous insultés, il réalisa que sa meilleure amie lui échappait.

De son côté Morticia c'était sauvée en courant, les larmes étaient proches. Mais la colère était plus forte encore. Elle n'entendit pas Reno l'appeler, elle ouvrit une salle vide au hasard, y entrant en faisant claquer la porte dans sa rage. Des larmes de colère commencèrent à rouler sur ses joues. Elle commença par tout jeter par terre et elle se mit à hurler dans le vide.

"J'TE DÉTESTE ! CONNARD ! CONNARD ! MERDE !" Elle n'avait pas entendu Reno entrer dans la pièce et l'observer stupéfait devant son déchaînement de violence. Comme quoi toute l'énergie de l'adolescente pouvait servir à autre chose que faire le clown. Le masque était tombé, brisé et laissé de côté. Elle avait la respiration hachée, elle serrait les poings faisant blanchir ses phalanges. Elle tremblait désormais, des sanglots silencieux la traversant après sa rage. Elle se rapprocha du mur en face d'elle et commença à donner des coups dedans, comme-ci la douleur pouvait être exorcisée de cette façon.

Puis elle se laissa glisser au sol, le long du mur, inconsciente d'être observée par son ami. Elle reniflait bruyamment sans aucune élégance, enfin c'est pas comme-ci ça changeait de d'habitude en fait. Sa réaction pouvait paraître démesurée, mais c'était de son premier véritable ami dont il était question. Pas un ami virtuel comme avant. Elle serra ses bras contre elle tout en continuant de pleurer. Il avait pas le droit, pas lui bordel. Il la connaissait mieux que personne, elle croyait... Oh et puis merde elle avait encore été naïve bordel.

© 2981 12289 0

_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
Je m'élance, je cours après Morticia mais je l'ai perdue de vue. Bon sang où peut-elle être allée ? Certainement dans une classe inutilisée mais laquelle ? Il y en a des tas dans ce château ! Soudain VLAN ! Un porte qui claque. Je me dirige au bruit sans peine à présent. Ma camarade est en train de tout casser, tout en hurlant à s'en casser la voix, ce n'est pas difficile de la retrouver. Je l'entends insulter Jackson de tous les noms d'oiseaux de son répertoire, et il y en a des beaux !

J'arrive au moment où Morticia se laisse glisser à genoux, tremblante de fureur qu'elle n'arrivait à contenir qu'avec beaucoup de difficultés. Elle se relève pour bourrer de coups de poings le mur, avant de se laisser glisser dos à lui. Ce spectacle me brise le coeur. Mon amie souffre le martyre, et je me sens impuissant, incapable de la réconforter. Il faut pourtant que j'essaie, sinon moi non plus je ne serais pas digne de son amitié, et elle serait trahie une nouvelle fois... non je refuse.

Je me précipite vers elle, et je l'enlace doucement. Morticia et moi avons une relation amicale "normale" je dirais, nous n'en sommes pas encore vraiment aux câlins et aux bisous que filles et garçons peuvent se faire par simple affection mutuelle, même si au cours de mon séjour chez les Lawson nous avons failli plusieurs fois nous manifester notre affection de cette façon. Mais cette fois il n'était plus question de retenue ou de pudeur, Morticia avait besoin de tendresse et je suis le seul à pouvoir la lui apporter à cet instant précis.

descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.
Suis-je seule à faire semblant ? ••• Morticia senti plus qu'elle ne vit Reno quand il l'a prit dans ses bras. Ses sanglots redoublèrent et elle accepta l'étreinte sans se soucier de quoi elle pouvait bien avoir l'air. Ça lui faisait juste de bien qu'au moins une personne se soucis d'elle. Bordel les poufsouffle, loyal mon œil ouais ! Ils avaient tous été bien d'accord avec Jackson. Alors que même lui avait regretté ses paroles, elle le savait même-ci elle ne lui pardonnerait pas. Pas maintenant et pas tant qu'il ne lui aurait pas présenté d'excuses.

Ça faisait trop mal d'être traité ainsi par la personne dont on est le plus proche. Ils rigolaient tous de ses blagues sauf quand c'était moralement répréhensible ? Elle devait faire quoi, se cacher dans un coin en pleurant ? Elle n'était pas comme ça bordel. Ses larmes se tarirent et elle s'écarta un peu de Reno. Un peu gênée malgré tout, par ses larmes, par la situation. Elle renifla, avant de chercher un mouchoir dans ses poches et de se moucher assez bruyamment. Son regard croisa celui de Reno et elle se mit à rire. La situation était vraiment gênante. Elle se détourna légèrement pour se moucher tranquille. Non pas qu'elle avait peur du ridicule, mais c'était vraiment bizarre ok ?

"Désolé d'avoir reniflé dans ton t-shirt." Sourit Morticia après s'être mouché un bon coup et essuyé ses larmes pudiquement. Elle détestait pleurer, déjà parce que ça donnait mal au crâne mais aussi parce que c'était pas dans sa nature.

"Et merci, tu sais pour..." Elle fit un vague geste de la main faisant sans doute allusion à la scène qui venait de se dérouler. L'aide bienvenue de Reno et qu'il l'ai réconforté tout ça. C'était hum vraiment bizarre, elle l'avait déjà dit oui. Mais, même-ci ils étaient proches, leur relation était pas au point de se serrer dans les bras affectueusement. C'était peut-être un peu prématuré, même-ci honnêtement ça ne gênait pas vraiment la grisée. Sid était quelqu'un d'assez tactile au bout du compte.

© 2981 12289 0

_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
Je sens mon coeur qui gonfle quand les pleurs de Morticia redoublent, au moment où je la serre dans mes bras. Il enfle, la peine de mon amie me fait mal. J'en veux terriblement aux autres Poufsouffles, qui au final sont aussi hypocrites que n'importe qui. On a beau vanter l'esprit de famille qui soi-disant serait plus fort chez nous qu'ailleurs. Tu parles ! Belle escroquerie ça encore tiens ! Il n'y a pas plus de solidarité chez nous qu'ailleurs. Et ce satané Poudlard commence à devenir un endroit repoussant, alors que ni Morticia ni moi n'ayons aucune caractéristique hybride et que nous sommes relativement peinards malgré l'ambiance détestable qui règne pour les élèves ayant du sang de créatures en eux...

Morticia se mouche et et me sourit, s'excusant d'avoir reniflé contre moi. Je lui rends son sourire, ravi de la voir ainsi. J'admire sa force de caractère, refusant de se laisser abattre parce qu'elle a été trahie par celui qui était son meilleur ami. Le pauvre Jackson va en baver sévère avant que Morticia daigne lui pardonner à mon avis, et c'est normal, ce crétin s'est comporté de manière indigne, la ridiculisant devant tout le monde. Moi aussi cela m'aurait mis très en colère si cela m'était arrivé, j'aurais beaucoup de mal à pardonner une chose pareille.

Morticia me remercie. Je n'ai pas besoin de lui demander pourquoi. On se comprend bien tous les deux. Je ne souhaite surtout pas prendre la place de Jackson, mais si ce dernier s'entête dans son comportement débile, qui sait si la demoiselle aux cheveux gris ne le rayera pas de sa vie ? Non, elle a trop bon coeur pour ça, je suis le mieux placé pour le savoir.

" Ne me remercie pas, c'est normal. Oublions ces espèces de crétins, et pensons à notre devise : Carpe Diem ! Heu non pardon, je voulais dire : Hakuna Matata ! "

Hakuna Matata... instantanément ces deux mots nous ramènent plusieurs semaines en arrière, pendant ces merveilleuses vacances passées ensemble chez ses parents à Manchester. Durant ces quinze jours, Morticia m'a fait visionner de nombreux films qu'elle adore, notamment le Roi Lion. Et je souhaite rappeler à ma camarade que cette devise est la seule valable en ces temps troublés.

descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.
Suis-je seule à faire semblant ? ••• Morticia éclata d'un grand rire à la remarque de Reno, elle regarda son ami qui lui réchauffait le cœur par ses paroles. Par sa simple présence. Il ne prendrait jamais la place de Jackson parce qu'il n'avait dans son cœur pas la même place. Il y avait peut-être une part de vérité dans les soupçons de Ash finalement. La jeune fille n'était cependant pas prête de le reconnaître. Elle se laissait simplement porter par ses envies et ses émotions. Son impulsivité ferait le reste. Elle savait que malgré cette engueulade elle et Jackson c'était une amitié atypique mais pas éphémère. Ils étaient les deux faces d'une même pièce. Différents mais complémentaires. Elle ne l'aimait pas comme pourrait le penser les mauvaises langues qui crachaient dans leur dos. C'était vrai que physiquement, ils étaient souvent proches avec Jakson, mais surtout parce que Morticia était tactile. Le garçon c'était habitué à ce qu'elle se couche contre lui quand elle avait besoin d'affection, quand sa famille lui manquait. Il acceptait beaucoup de chose d'elle et la réciproque était vraie. Il était la famille qu'elle se créait, la famille en dehors de ses parents et de ses frères. Le lien qui les unissaient était assez indéfinissable, il n'y avait pas de sentiments amoureux c'était peut-être la seule chose qui comptait finalement.

"T'as raison Hakuna Matata est une bonne devise." Elle pouffa avant d'embrasser son ami sur la joue. Signe évident d'affection et un remerciement sans pour autant le verbaliser. Le remercier pour sa présence, son soutien. Elle était impulsive et cela se corroborait encore une fois. Cette action la ramenait au jour de leur rencontre, enfin ils c'étaient déjà vu sans pour autant vraiment se parler avant cette soirée dans le dortoir. Ses sentiments au sujet de Reno étaient un peu confus, la frontière entre l'amitié et l'amour était fragile. Cependant, Morticia n'était pas du genre à se prendre la tête à ce sujet. Ce qui devait arriver arriverait. Advienne que pourra !

"Hey qu'est ce que tu dirais de faire une blague à tous ces crétins !" Proposa la jeune femme en s'accroupissant devant son ami qui lui était toujours assis contre le mur. Elle avait une lueur diabolique, semblant être passé à autre chose, son cerveau tournant à mille à l'heure.
© 2981 12289 0

_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
Hakuna Matata est peut-être une devise venant d'un dessin animé moldu, mais j'ai compris que pour Morticia cette formule avait plus de pouvoir que n'importe quel sortilège. La voir retrouver le sourire me fait vraiment plaisir, bien plus que le bisou que je récolte en récompense.

Mieux que ça, le génie farceur de ma camarade semble s'être remis en route. Voilà la preuve qu'elle a décidé de ne plus laisser les idiots lui miner le moral. Elle envisage d'ailleurs une vengeance, une blague, un mauvais tour à leur jouer. Je lui rend son sourire, j'ai bien envie de l'aider !

" Avec grand plaisir ! Dis-moi ce que je dois faire et je t'aiderais, ils ont besoin d'une bonne leçon tous autant qu'ils sont ! "

J'en fais peut-être trop en ce qui concerne l'enthousiasme de la blague à faire pour nous venger de nos condisciples, mais je m'en fous, je suis trop heureux de la revoir telle qu'elle est que je ferais n'importe quoi pour lui faire plaisir.

descriptionJ'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps. EmptyRe: J'me cache derrière ce sourire angélique depuis longtemps.

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum