Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionPetite fille en détresse... EmptyPetite fille en détresse...

more_horiz
Je suis seule. J'ai pas un seul ami, alors que ça fait pourtant plusieurs mois que je suis à Poudlard. Je reconnais pas du tout l'école "géniale" que Naomi n'a pas cessé de me décrire. J'ai remarqué que pas mal de profs étaient anormalement gentils avec moi, mais je sais que c'est parce que je viens d'une famille de Sang-Pur. Mais ça m'intéresse pas moi d'avoir les profs de mon côté ! Je préfèrerais avoir plein de copains copines et avoir des profs désagréables en fait. La situation que je vis n'est pas du tout normale.

Ca me déprime tout ça. Je me sens triste. Si seulement ma soeur était là ! Ca rendrait tout plus agréable mais non, je suis seule. J'ai envie de pleurer, comme je le fais souvent dans mon lit le soir. J'ai presque envie de demander à maman et papa dans ma prochaine lettre si je pourrais pas être scolarisée à domicile... c'est pas normal d'être dans cet état. Mes camarades sont plutôt heureux eux, sauf les hybrides et les enfants de moldus bien sûr.

Je me mets dans un coin et je m'assois par terre. Mes larmes coulent sur mes joues. Je lève mes yeux rouges vers la tapisserie bizarre qu'il y a à cet étage du château. Mais la scène qu'on peut voir dessus ne me fait pas sourire du tout aujourd'hui. Vivement les vacances !

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz

Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo3_400 Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo4_400
Abygaël, 3° année, Serdaigle

Un jour, en discutant avec Louis, il m'a appris qu'il s'avançait en potions dans la Salle sur Demande. Une salle qui était une légende jusqu'à ce que l'AD s'en serve de repère. Il m'a donné un indice pour la trouver : "L'entrée est cachée, une décoration murale, plutôt étrange. Si tu ne sais pas ce que tu cherches, tu ne la trouveras pas, mais si tu demandes, alors elle s'ouvrera." ; j'ai mis du temps avant de la trouver !
Souhaitant étudier plus au calme, loin de l'agitation actuelle, la transformation en animagus, je me dirige justement vers cette salle. En arrivant, je m'arrête, surprise. Une fille, qui m'a tout l'air d'une première année, est assise contre le mur, en face de la tapisserie... J'ai même l'impression qu'elle... pleure ? Je m'approche doucement, et me glisse à côté d'elle.

« Hey, je lance en posant une main sur son épaule. Tu veux un peu de réconfort, ou tu préfères rester seule ? »

Une chose est sure, je ne suis pas la plus douée en matière de relations humaines ou de réconfort, même si j'ai bien progressé avec Irina. Pourtant, je ne peux pas m'empêcher de vouloir aider cette jeune fille, qui me semble si désemparée. J'imagine que le climat actuel ne doit pas aider, la pauvre, on lui a surement vanté, comme à tous les autres, le fait que Poudlard était une école magique, une deuxième maison, un foyer rassurant, merveilleux, alors que le monde sorcier est en train de se casser la figure royalement.

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Alors que je suis assise en train de pleurer toute seule, je sens que quelqu'un approche. C'est une fille un peu plus grande que moi, très jolie, avec des cheveux longs et beaux et des beaux yeux doux. Elle a l'air de s'inquiéter pour moi. Je sais pas si ça arrive souvent que les nouveaux élèves de Poudlard craquent comme je suis en train de faire. Je sais pas si j'ai envie d'être seule ou d'avoir de la compagnie, mais cette fille est gentille, enfin on dirait qu'elle l'est. Et comme je commence à en avoir marre d'être toute seule...

" J'en ai marre... j'aime pas cette école, je veux partir loin d'ici... et j'en ai marre d'être seule... "

Je suis étonnée de voir à quel point c'est sorti facilement. Ma déception est pire que ce que je croyais. Tout à Poudlard me dérange : l'ambiance, les nouvelles lois, qui privilégient pourtant les Sang-Pur comme moi. Alors pourquoi je m'y sens aussi mal ?

Sans réfléchir je me jette dans les bras de cette fille. J'ai besoin de tendresse, ma grande soeur me manque tellement tellement tellement....

" Reste... reste avec moi juste un peu... "

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz

Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo3_400 Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo4_400
Abygaël, 3° année, Serdaigle

La fillette commence par me dire qu'elle en a marre de l'école et d'être seule. Sa détresse me serre le cœur. J'ai envie de la prendre dans mes bras, histoire de la rassurer, de la réconforter... Sauf que ce n'est pas mon truc, et je ne la connais pas, je ne peux pas... Oh, voilà qu'elle se jette d'elle-même contre moi ! Ma retenue s'en va aussitôt, et je referme mes bras autour d'elle, caressant sa courte chevelure.

« Ne t'inquiète pas ma belle, je ne vais pas te laisser comme ça, lui promets-je. »

On reste encore comme ça un petit moment, jusqu'à ce que ses larmes se tarissent peu à peu. Je continue de la bercer, de lui faire des bisous sur le sommet de la tête. Poudlard, cette si belle école, comment les grands ont-ils pu faire ça ?
Quand je suis arrivée, c'était un monde magique, dans tous les sens du terme ! Un monde enchanté, féérique, où je pouvais apprendre tout et n'importe quoi, avec cette bibliothèque remplie, la joie ambiante... Même si je n'avais pas encore d'amis, je m'y sentais bien, les elfes de maison me tenaient compagnie, je discutais avec mes camarades s'ils venaient vers moi, et ça s'arrêtait là. Ça me suffisait. Puis la deuxième année Irina et Lilith sont arrivées, c'était encore mieux ! Seulement tout a commencé à dégénérer avec ces attaques répétées, la scission des maisons - même si Lilith et Ina sont toutes les deux à Serpentard... Et cette année, tout s'aggrave encore plus... L'an prochain, les nouveaux ne connaitront même pas la paix qu'a pu offrir auparavant Poudlard.

« Ça va mieux ? Quel est ton nom ma belle ? je demande doucement, en me mettant à jouer avec ses cheveux. »

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Cette fille qui est là, qui me prend dans ses bras... elle est si belle, elle a l'air si gentille, elle sent tellement bon... elle est pas à Gryffondor je le sais, mais là je m'en fiche pas mal en fait. Je profite de ses caresses dans mes cheveux, je ferme les yeux de bonheur quand elle me fait des bisous sur le front. Et elle me berce comme ma maman ou ma grande soeur le ferait... que ça fait du bien... j'arrive enfin à me calmer. Les câlins, c'est vital pour moi, pour que je sente heureuse et bien dans ma peau.

Je renifle puis sèche mes yeux. Je me sens cent fois mieux. Je souris à cette grande fille qui a réussi à soigner mon petit coeur blessé en me donnant sa tendresse. Elle continue à jouer avec mes cheveux, en gloussant de rire je fais pareil avec les siens. Ses cheveux sont incroyablement beaux, lisses, brillants, soyeux...

" Oui merci ça va beaucoup mieux. Je m'appelle Mia Conrad, j'ai douze ans je suis en première année à Gryffondor... et toi ? "

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo3_400 Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo4_400
Abygaël, 3° année, Serdaigle

Comme je joue avec ses cheveux, la fillette fait de même avec les miens, en riant, ou plutôt gloussant, d'une manière tout à fait mignonne. Un beau sourire orne à présent son visage, qui porte encore les traces de ses précédentes larmes. Mia, quel magnifique prénom ! Je commence à la revoir, quand elle montait sur le tabouret, juste avant que la directrice adjointe lui mette le Choixpeau sur la tête, trop grand pour elle bien sûr.

« Abygaël Tanourab, j’ai… heum… 14 ans, je suis à Serdaigle en 3° année. Contente de savoir que ça va mieux, je réponds avec un grand sourire. »

Alors : oui j’ai eu un doute sur mon âge. Ça arrive à tout le monde ! Non ? Enfin bref ! Je me concentre sur la jeune Gryffondor. J’ai tellement envie de la protéger du malheur du monde ! J’aimerais le faire pour tout le monde, bien sûr, mais elle m’a touchée particulièrement. Je repense à ce qu’elle m’a dit : elle n’aime pas l’école, souhaite la quitter et en a marre d’être seule.
Prochaine étape, trouver des solutions. Pour ce qui est d’être seule, je pense pouvoir l’aider, je m’y connais mieux que bien cet état de solitude…

« Tu sais, tu n’es pas la seule à être seule la première année. Je n’avais pas d’amis, je passais mon temps à discuter avec les tableaux et je mangeais avec les elfes de maison. Ils sont très sympathiques ! Enfin, pas tous bien sûr, mais si tu te sens de nouveau seule, tu peux tenter ta chance avec un tableau… Ce n’est pas aussi bien qu’un humain, mais au moins certains d’entre eux seront très touchés du fait que tu viennes leur parler. Enfin, ce n’est qu’une idée comme ça… »

Je me rends soudain compte que finalement, ça date quand même un peu. Ça fait déjà bien plus d’un an que je connais Irina, qu’elle m’a sortie de ma solitude et que je discute plus facilement avec les autres. Comme Lilith par exemple… Je ne sais pas ce qu’elle devient, je ne lui ai plus adressé la parole ni même croisé sa route. Enfin, ce n’est pas le moment de penser à elle ! Là, de suite, il y a une merveilleuse fillette qui a besoin d’aide.

« Dis-moi, qu’est-ce qui fait que tu aimes si peu Poudlard ? je demande, tout en me doutant pourtant de la réponse. »

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
J'écoute parler ma belle et nouvelle amie, dont je n'arrive pas à retenir le prénom. Ab... Abyga... je vais l'appeler Aby. Aby qui est à Serdaigle et qui est un peu plus âgée que moi. Ca fait vraiment du bien de pouvoir parler avec quelqu'un qui ne s'en fiche pas de moi, de ce que je ressens. Pour me rassurer, Aby parle de son vécu à elle. Ah bon, elle aussi se sentait seule en première année ? Je l'écoute sans rien dire. Parler avec les tableaux ? Moui mais bon quoi... je préfèrerais parler avec des gens de mon âge, que je pourrais toucher et tout... ça c'est pas vraiment joyeux...

Enfin, j'ai quoi à perdre à faire ça ? Je pense que j'essaierai... plus tard. Et puis... les gens dans les tableaux peuvent m'apprendre des choses aussi. Sur tout. Sur la vie à Poudlard, sur la façon dont je pourrais supporter ma solitude, tout ça. Des choses plus intéressantes aussi si ça se trouve. Allez promis je ferais ça. J'ai à peine le temps de me faire cette promesse que Aby me demande pourquoi je déteste tellement cette école. Pourquoi, c'est pas assez clair pour elle ?

" Je... j'aime pas du tout ce qui se passe... mes parents sont des Sang-Pur mais je me sens mal à l'aise en voyant les élèves hybrides qui sont obligés de faire classe à part... c'est injuste je trouve... et ça crée un climat que j'aime pas dans le château... en plus j'ai remarqué que ça surprend les autres... on dirait qu'ils s'attendent tous à ce que je trouve ça génial de recenser les créatures et de les mettre à l'écart... voilà... "

Je vois pas pourquoi je devrais être heureuse que les hybrides et les créatures soient persécutés. Je trouve que les sorciers ségrégationnistes sont plus dangereux qu'eux. Là ils s'en prennent aux hybrides après ce sera quoi, les Nés-Moldus ? Ben moi je suis pas d'accord avec tout ça et puis c'est tout, voilà pourquoi j'aimerais partir d'ici.

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo3_400 Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo4_400
Abygaël, 3° année, Serdaigle

La fillette me confie être de sang-pur, chose qui me surprend. Elle ne porte pas de masque, ne s’embête pas avec de faux semblants, c’est… plaisant. Oui, ça fait du bien de voir qu’il y a des sangs-purs qui ne portent pas un masque. Je souris en entendant son ouverture d’esprit.

« Déjà, ne doute pas de ce que tu penses. Même s’il y a des gens qui penses que les créatures sont dangereuses et qu’il faut s’en méfier, voir les supprimer, on est tout aussi nombreux à penser le contraire. Je ne sais pas vraiment comment ça se passe chez les sang-purs, je ne m’y connais pas vraiment sur ces familles-là d’ailleurs, mais si tes parents ne t’ont pas appris à faire preuve de discrimination, c’est tant mieux. »

Je fais une pause, réfléchissant à la suite. Comment la rassurer, quand moi-même j’ai du mal ? Ce n’est définitivement pas chose aisée. Je me suis remise, inconsciemment, à jouer avec ses cheveux. Ça a quelque chose d’apaisant. En relevant la tête, je me rappelle que nous sommes juste en face de la Salle sur Demande. Une idée me vient.

« Pour les créatures, on n’y peut rien, malheureusement. Par contre, si tu baisses les bras, si tu laisses ton moral descendre dans les chaussettes, ça voudra dire qu’ils ont gagné, alors il faut essayer de garder le sourire. Tu connais la Salle sur Demande ? je demande avec un regard malicieux. »

Je sais, c’est censé être un secret mais bon, la joie d’une jeune fille en vaut bien le partage ! Et puis de toute façon, de plus en plus de gens en connaissent l’existence, j’en suis certaine. Je ne sais pas encore exactement ce que je vais demander à Poudlard, mais on improvisera ensuite.

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Mes inquiétudes trouvent une réponse positive chez Abygaël, qui arrive à trouver les bons mots pour m'apaiser. C'est vrai ça, heureusement qu'il y a beaucoup de monde au sein de l'école qui résiste et proteste envers ces lois injustes. Aby est heureuse de voir qu'il existe encore des Sang-Pur qui ne se réjouissent pas du tout de ce qui est en train de se produire. Cela dépend des personnes tout simplement, en tout cas Papa et Maman sont contre, ils n'ont rien contre les créatures magiques ou les hybrides.

Difficile dans ces conditions de garder le sourire, comme le dit Aby. Mais voici que la Serdaigle se redresse, regarde derrière elle et semble avoir une idée. Comment elle dit ? La Salle sur Demande ? Mais je connais cette salle, ma soeur m'en a parlé je m'en souviens ! Aby la connaît aussi ? J'en suis toute ébahie !

" Ma grande soeur m'en a parlé !! Tu la connais aussi ? "

J'ai hâte que Aby m'explique comment elle connaît l'existence de ce lieu qui est un secret, d'après ce que ma soeur m'a raconté. Ca doit être un truc que les élèves se racontent quand ils se connaissent bien et qu'ils partagent avec leurs amis.

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo3_400 Petite fille en détresse... Tumblr_ohy62naSTS1tk8m1mo4_400
Abygaël, 3° année, Serdaigle

Mia semble positivement surprise lorsque j'énonce la Salle sur Demande. Elle m'apprend que sa sœur lui en a déjà parlé et je sens une certaine excitation en elle. Je la serre fort contre moi et me relève, l'entrainant avoir moi de sorte que nous soyons toutes deux sur nos pieds.

« Je la connais aussi oui, par contre je ne sais pas du tout qui est ta sœur. C'est un ami qui me l'a indiquée. »

On va dire ça comme ça, même si je ne suis pas vraiment certaine de pouvoir parler de Louis comme d'un ami. Je prends les mains de la jeune fille, toute souriante, et la mène devant la tapisserie, vraiment juste à côté.

« Pense à quelque chose que tu voudrais voir, une pièce que tu voudrais. Un endroit pour te baigner ? Un endroit au calme pour lire ? Une salle de jeux ? N'importe, ce que tu veux ! Et après, ce sera juste là, je conclus en me tournant vers le mur. »

Je regarde de nouveau Mia et hoche la tête, l'incitant à commencer. Je me demande ce qui apparaitra...

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Je pense pas du tout que Aby aie connu ma grande soeur, qui a quitté Poudlard avant que la Serdaigle y arrive. Aucune importance. Aby m'amène devant la tapisserie. Alors la Salle sur Demande se cache derrière ce mur ? Je note ça dans ma mémoire.

Aby m'explique comment faire pour qu'elle apparaisse. Il faut que je réfléchisse à ce qui me ferait plaisir. Mais je veux quoi au juste ? Je cogite. Là, maintenant, j'avoue que j'aimerais bien un endroit calme. Pour lire par exemple oui, ou pour juste se relaxer tranquillement. J'ai pas trop envie de jouer, ni de me baigner.

Après avoir souhaité pouvoir accéder à un lieu pareil dans ma tête, je vois apparaître une porte dans le mur. Curieuse je me dépêche de l'ouvrir. Et là j'ai beaucoup de mal à en croire mes yeux. Aby et moi on arrive dans un grand salon, avec des canapés immenses, des gros coussins posés sur le sol et sur lesquels on peut s'allonger, et surtout on trouve plein plein d'étagères avec toutes sortes de livres. Je me tourne vers Aby.

" C'est cool ici ! J'espère que t'aimes lire Aby ! "

Je regarde les bouquins. Y'a tout : des livres sorciers, moldus, des romans, des livres pour enfants. Je suis sûre qu'il y a des ouvrages qui sont là parce qu'il y a pas la place à la bibliothèque de Poudlard. Je sais pas lequel choisir alors j'en prends plusieurs, et je me laisse tomber sur le plus gros coussin afin de commencer ma lecture.

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse... Tumblr_mdlxaeBDdD1r25xgk
Abygaël, 3° année, Serdaigle


Après un petit temps pendant lequel la jeune Gryffondor réfléchit, une porte apparait sur le mur. Mia s’empresse de l’ouvrir et, curieuse, je ne me retiens pas de la suivre. Je reste sans voix devant la bibliothèque que nous a fournie Poudlard. C’est juste… magnifique. Jamais je n’ai vu de telle pièce, aussi accueillante, un vrai repère pour tout lecteur confirmé. Sur l’instant, j’ai l’impression de faire un rêve. La voix de la fillette me sort de ma contemplation, j’acquiesce distraitement. Oh que oui, j’aime lire ma belle !

J’ose enfin m’avancer, survolant les titres. C’est fou, il y a vraiment de tout, du réel à l’imaginaire, du sorcier au moldu. Des livres de voyages et d’histoires, il y en a un sur l’Italie, ce qui me fait penser à ma famille. On a des ancêtres qui viennent de là-bas. Petite, je m’amusais à dire que j’étais de la famille de César, Empereur de Rome. Quelques pas plus tard, je me retrouve devant des livres de cuisine. J’en prends un avant de continuer mon chemin. Finalement, c’est avec un livre sur les mythes et légendes à travers le monde et un roman moldu en plus que je rejoins la jeune fille.

Je n’ai jamais cuisiné, ni même fait un gâteau. Pourtant, j’aimerais bien. Peut-être que je pourrais le faire d’ici la fin de l’année, dans les cuisines de Poudlard ? Il faudrait demander aux elfes. Je pense qu’ils accepteraient, ils m’ont accueillie pendant une année. J’espère juste qu’ils ne verront pas ça comme un affront ! J’ouvre enfin le livre, et cherche rapidement la partie du goûter. Gâteaux au chocolat, tarte aux pommes, cookies… tout ceci est bien commun chez les moldus, pourtant, en tournant encore la page, je m’aperçois qu’il y a aussi des recettes sorcières : fondant au chaudron, chocoboules… Tout ceci me donne bien envie. C’est décidé, un jour, je cuisinerai ! M’arrêtant sur une page au hasard pour lire les ingrédients. Entre œuf de poule et lait de vache ou de céréales, on n’est pas trop dépaysé…

Je garde le livre de cuisine de côté pour lire le roman. Le personnage principal s’appelle Lena, ce prénom me dit quelque chose, mais qui ? Peut-être le personnage d’un précédent livre. Je ne connais pas les groupes étranges ou armes cités et me demande s’ils existent vraiment. En tous cas, l’histoire se passe dans la France moldue, ça, c’est certain. « Little Sister », c’est le titre du livre. J’aimerais bien avoir une petite sœur aussi, je me demande si j’aurais été plus proche d’une petite sœur que de mes petits frères… Je laisse de côté mes pensées pour me perdre dans la lecture du livre.

Mon ventre gargouille, mes yeux commencent à me piquer légèrement. Quelle heure est-il ? Aussitôt, répondant à mes pensées, un réveil apparait. Mince ! Le couvre-feu ! Il a été avancé en plus. Oh non, non, non, qu’est-ce qu’on a fait, si on tombe sur un brigadier, c’est la fin. Je m’en veux, c’est de ma faute si on est là. Si Mia se fait prendre, elle va de nouveau détester Poudlard, alors qu’elle a l’air bien là. Oui, c’es sûr, je m’en veux. Pourtant, il va falloir que l’on quitte ce cocon protecteur, ce terrier perdu dans l’école. Je me relève pour ranger les livres, me promettant de revenir dès que possible. Je pourrais peut-être les « emprunter » ? À voir, pour l’instant, il y a plus important. Revenant auprès de la jeune Gryffondor, je pose doucement une main sur son épaule.

« Hey ma belle, j’espère que tu n’as pas faim, on a un peu raté l’heure. En fait… Je suis désolée, mais on risque d’avoir des problèmes… On est censées être de retour dans nos dortoirs à cette heure-ci, je lui annonce avec une grimace embêtée. »

J’attends qu’elle soit prête pour me relever et aller ouvrir la porte. Il est vingt-et-une heures et demi. Avant le nouveau règlement, on aurait été en droit, mais là… Là, le couvre-feu est à vingt-et-une heures, donc on est en danger. Déjà, je réfléchis, quel mensonge inventer ? On ne peut pas dire qu’on était dans la salle sur demande, c’est censé rester secret, même si elle l’est de moins en moins. Que faire, que faire ? Bon, ne pas mentir, ce sera moins dangereux finalement. Puis on a quelques chances de rentrer sans encombre. Très peu, mais bon, on se réconforte comme on peut !

J’avance en tenant la main de Mia, pour prendre du courage comme pour lui en donner, bien déterminée à la mener à sa salle commune avant de rejoindre la mienne. Je prendrai plus de risques qu’elle, mais ce n’est pas grave, je m’en contrecarre à un point ! Mon seul but en ce moment est de la protéger elle. Dire que le directeur voulait séparer les maisons, je suis bien contente qu’il n’ait pas réussi. En ce moment, peu m’importent les maisons, je ne suis pas une Serdaigle protégeant une Gryffondor, je suis juste une fille qui en protège une autre parce que c’est ce qui est juste. Je suis bien d’accord qu’il faut respecter le règlement, même s’il est parfois douteux, mais à la base, c’était vingt-deux heures, pas vingt-et-une, et la raison pour laquelle il a été avancé d’une heure ne me convient pas. C’est pour ça que je le trouve injuste.

Pourtant, il semblerait que ce ne soit pas notre jour de chance…

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Bon, Aby aime lire, c'est bien, je serais pas la seule à bouquiner. Tant mieux parce que je me serais sentie mal si elle avait détesté lire pendant que moi j'aurai enchaîné les différentes lectures. Je la vois du coin de l'oeil choisir les livres qui lui plaisent le plus et je retourne vers le mien. C'est un super petit livre, parlant d'une petite fille qui s'appelle Matilda, une enfant précoce qui vit avec sa famille idiote, qui va à son école idiote avec une directrice qui déteste les enfants. Elle fait la connaissance d'une institutrice avec qui elle s'entend bien et qui finit par l'adopter à la fin. Vu les pouvoirs de Matilda, je me demande si c'est pas une sorcière cachée chez les Moldus...

Les heures passent, passent, et Aby finit par venir me voir, un peu affolée parce qu'on a visiblement dépassé l'heure du couvre-feu. Zut !! On est bonnes pour se faire attraper toutes les deux et se faire bien punir ! Du coup non j'ai pas faim du tout, tout ce que je veut c'est reprendre tout de suite le chemin de la tour de Gryffondor pour y être en sûreté. Je ne range même pas mes livres je les laisse près de mon coussin et je me dépêche de quitter la Salle Sur Demande avec Aby.

Main dans la main, comme si on était soeurs, on se dépêche de de prendre le chemin de la tour de Gryffondor. Aby est déterminée à me protéger avant de penser à elle. Dire que je connaissais pas cette fille, c'est un ange qui marche à côté de moi et qui veille sur moi. Pourvu qu'il ne lui arrive rien si par chance j'arrive à rentrer dans mon dortoir sans souci !

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse...
Mia Conrad, Abygaël Tanourab & Shane Baker

« Une petite fille d'à peine dix ans
Rentre de l'école en sautillant
Mais au détour d'une rue
Cette petite fille a disparu »


Je chantonne dans les couloirs déserts à cette heure de la nuit. Quel calme, quelle quiétude. Et au moins, ça offre une belle caisse de résonance pour ma mélodieuse voix. Voilà une école digne de ce nom. Les cours le jour, le dodo la nuit. A Durmstrang, le moins que l'on puisse dire, c'est que ça file droit. Ici, on commence à peine à remettre les gamins sur les rails.

Je m'arrête. Il y a un bruit qui a gêné mon chant. Et je n'aime pas ça. Je fronce les sourcils, tend l'oreille. Et je bifurque.

« Après être passé à la boulangerie
Et s'être acheté quelques confiseries
En chantant à dada sur mon bidet
Elle s'est évaporée »

Je reprends mon chant tout en marchant, mais cette fois, je suis tout ouïe et surtout, je guette les mouvements des ombres sur les murs et le sols. Depuis que j'ai pris ce poste de brigadier, je n'ai eu que peu d’occasion de m'amuser. Les créatures sont malignes et un peu peureuses. Les autres élèves eh bien... je me fais un plaisir de leur passer l'envie de recommencer. Et cette fois, j'ai flairé ma proie.

« La vie peut être cruelle
Et rien n'est éternel
Parfois les petits enfants
Ne deviennent jamais grands »


Je surgis d'un couloirs pour me planter devant deux gamines. Deux bébés.

« Bouh ! »

Leur tête ne me disent rien. Je ne pense pas que ce soit des créatures. Juste des sorcières mal avisées qui ont dépassé l'heure du couvre-feu.

« Mesdemoiselles, on ne sait pas lire l'heure ? »

black pumpkin

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse... Tumblr_mdlxaeBDdD1r25xgk
Abygaël, 3° année, Serdaigle


Je commence à entendre une voix, comme un chant, des pas. Petit à petit, je distingue aussi les paroles, sans réussir à savoir si la personne est proche ou non. Je continue d'espérer, même si au fond, je sens que c'est fichu. Puis le voilà qui surgit de nulle part. Une insulte s'impose à mon esprit tandis que je sursaute en étouffant un cri. J'ai peur, mais en même temps, je suis persuadée de ne pas être fondamentalement en tort. Ça me réconforte. Même s'il me punit, je sais que ce sera injuste, je ne m'en veux donc pas. Puis je ne risque pas grand chose, juste d'être collée. Enfin, j'espère...
À la question du brigadier, je ne peux me retenir de sourire, à la limite du rire. Oh nous savons lire, c'est certain ! Tellement qu'on en a oublié l'heure d'ailleurs. Il faut que je me calme, il pourrait me prendre pour une jeune fille insolente. Ce ne serait pas à notre avantage. Et puis je ne suis pas insolente ! Je toussote, dans une tentative de me calmer, avant de m'expliquer.

« Je vous demande pardon Sir, nous étions en train de lire dans un coin de Poudlard, lorsque j'ai remarqué qu'il se faisait tard. Il n'était pas dans notre intention d'enfreindre le règlement, dis-je d'une voix plutôt calme. »

Malgré la peur, je conserve mon air décalé, dans la lune. Comme si je n'étais jamais connectée avec la réalité. Si seulement... Je repense aux paroles que j'ai perçues. Ce n'était pas très joyeux sa chanson ! Je commence à avoir un peu plus peur. Il n'a pas le droit de nous faire du mal, ce n'était qu'une chanson, me persuadé-je. Je me concentre sur ma respiration, pour me calmer, mais rien n'y fait, elle reste un peu plus rapide que la normale.

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Nos pires craintes apparaissent soudain sous la forme d'un brigadier chargé du respect du couvre-feu. Ca se présente mal. C'est sûr on va être punies, et qui sait quelle punition on va récolter pour pas avoir respecté le couvre-feu ? Avec ces gens-là faut s'attendre à tout. Je regarde Aby qui commence à se marrer à la question que pose l'homme patibulaire. Elle est devenue folle ou quoi ? Heureusement elle se reprend mais j'ai l'impression que le mal est fait.

Aby plaide notre cause du mieux qu'elle peut, mais je peux sentir qu'elle a peur, presque autant que moi. Comment je le sais ? Je l'ignore. Je le vois, c'est tout. J'y vois le reflet de ma propre peur dans son esprit. Plutôt que de prendre la parole à mon tour et tenter de me défendre, je décide de rester muette. Rien de ce que je pourrais dire ne nous aidera j'en suis sûre. Je peux juste écouter mon coeur battre en gardant les lèvres fermées.

J'ai l'impression que tout pourrait nous arriver, surtout le pire. Voilà pourquoi je n'aime pas Poudlard, ce n'est pas un endroit sûr, même quand on est de Sang Pur on peut être durement punis à partir du moment où on a le malheur de ne pas respecter les règles. Je le vois dans son esprit. Il est capable de tout.

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse...
Mia Conrad, Abygaël Tanourab & Shane Baker

« Nous étions en train de lire dans un coin de Poudlard »... j'ignore si c'est l'excuse la plus pitoyable qu'elle ait trouvé ou si ce n'est que la pathétique vérité. Lire... enfreindre le règlement pour lire... n'est-ce pas la chose la plus triste qu'on ait pu entendre ?

« Ce n'était peut-être pas dans votre intention, mais les faits sont là, mesdemoiselles... »

J'ai l’impression qu'elles sont idiotes. Entre une qui a l'ai de voir des papillons invisibles et l'autre qui est muette comme une carpe, il n'y a pas grand chose d'amusant chez elles. Pourtant, celle qui sait parler a ri. Elle a osé se marrer devant moi. Je n'aime pas beaucoup ça. Je commence à faire quelques pas, les toisant du regard.

« Puisque cela t'amuse jeune fille, peux-tu me donner ton nom et me citer le règlement concernant les sorties après le couvre-feu ? Tu prétends savoir lire, n'est-ce pas ? Alors tu as forcément lu le règlement. Plus tu te tromperas, plus ta copine devra le copier... à la plume d'Ombrage. »

Quelle femme formidable que cette Dolores Ombrage. J'ai toujours dit qu'elle n'avait pas été reconnu à sa juste valeur. Enfin, elle n'avait pas sa place à la tête de Poudlard, mais ses inventions étaient géniales. Et il se trouve que dans mon bureau, je possède un avatar de sa plume. Un bel amusement en perspective. Et bien sûr, quand bien même elle réussirait le test, je trouverai un autre moyen.


black pumpkin

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse... Tumblr_mdlxaeBDdD1r25xgk
Abygaël, 3° année, Serdaigle


Mia reste silencieuse, elle n'est pas rassurée. Bon sang ce que je m'en veux ! C'est de ma faute, je n'aurais pas dû nous faire prendre ce risque, j'aurais dû être plus précautionneuse... Ou bien on aurait dû rester dans la Salle sur Demande, au moins on y était en sécurité. Rien à manger, mais au moins des lits douillets et loin du danger. Enfin, c'est trop tard, il faut se connecter à l'instant présent... Et cet instant n'est pas de bon augure. L'homme n'a pas l'air ravi. Ou plutôt si, ravi de pouvoir nous faire peur, nous punir. Il s'est approché, j'ai peur. J'essaie de ne pas le montrer, mais je me crispe un peu.
La... La plume d'Ombrage ? Je relève la tête, et le regarde, horrifiée. Il ne peut pas, il n'a pas le droit. C'est... Non ! C'est impossible, on ne peut pas laisser faire ça... Si ? Je n'arrive pas à y croire, même s'il a l'air plus que sérieux.

« Le couvre-feu était à 22 heures, jusqu'aux nouvelles lois qui ont pris effet début mars. Le couvre-feu a alors été abaissé à 21 heures. Tout élève s'opposant au règlement en se trouvant hors de sa salle commune met alors sa sécurité en péril et risque une sanction qui peut prendre la forme d'une retenue ou d'une perte de points, dis-je en me déconnectant, ne regardant plus rien, si ce n'est à l'intérieur de moi-même, visionnant des souvenirs pour retrouver cette partie du règlement. La plume est vraiment tombée dans la légalité ? demandé-je ensuite sans attendre, d'un ton égal, comme si je parlais d'un enfant qui aurait dit quelque chose d'étonnant. »

Parler du règlement, ce texte écrit sur lequel on peut se reposer, m'a apaisée. C'est étrange, mais c'est le cas. La peur n'est pas partie, loin de là, cet homme et sa promesse sont effrayants ! Le pire étant que c'est la jeune Mia qui risque de payer pour mes erreurs. Méchant bonhomme.

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
J'ose pas broncher. Je veux rien dire qui puisse aggraver la situation encore plus. Le vilain monsieur nous menace, enfin c'est surtout moi qu'il menace. La plume d'Ombrage... j'en tremble. Vraiment Poudlard est plus un endroit dangereux qu'autre chose, la sécurité des élèves n'est pas ce qui compte le plus on dirait.

Aby essaie de me sauver la mise. Mais je sais pas si ça suffira. Personne ne peut rien pour me protéger de ce monstre. Si seulement mon frère, ma soeur ou mes parents étaient là ! Mais je peux pas compter sur eux. Je suis seule.

Les efforts de Aby pour me tirer d'affaire sont forts. Je vois qu'elle fait son possible pour m'aider, mais avec cet homme, bien décidé à nous faire du mal, je sais pas si ça va servir à quelque chose. Je le vois dans sa tête. Il veut nous punir, très sévèrement, et pire encore.

Je sais pas si je ne devrais pas accepter la punition, tout simplement, pour en finir. Je vois pas d'autre solution pour en finir. Mais je suis toujours tétanisée, je suis pas capable de dire un mot ni rien. On attend la décision de l'homme.

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse...
Mia Conrad, Abygaël Tanourab & Shane Baker

Bien, c'est qu'elle est capable de mémoriser cette petite. Mais pas de savoir quand elle doit se taire. Et ça, c'est décevant.

« En tout cas, elle est tombée dans ma main, n'est-ce pas suffisant ? »

J'ai l'appui du directeur de Poudlard, je prends de plus en plus d'importance chez les Purificateur et le Ministre lui-même est mon supérieur. Pense-t-elle vraiment que je vais me soucier de questions de légalité ? Ridicule.Mas celle qui m'intéresse le plus maintenant, c'est l'autre demoiselle, celle qui crève de peur et qui n’essaie même pas de le cacher. Je la regarde, elle, ignorant désormais son aînée.

« Et elle parle cette petite, ou elle est muette. Peux-tu me donner vos noms et vos maisons jeune fille ? »

J'aimerais bien qu'elle refuse, ça me donnerait encore une excuse pour les punir. Refus d'obéissance, c'est parfait non ? Et dès que j'aurais leur nom, je leur ferai vivre un enfer. Juste comme ça, pour le plaisir.

« Par curiosité, que lisiez-vous ? »

Quelle idée aussi de lire franchement? Mais du coup, je note qu'il va falloir changer le règlement. Parce que des heures de colle et de simples points franchement, ce n'est pas ainsi qu'on va faire régner l'ordre et la discipline à Poudlard.


black pumpkin

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse... Tumblr_mdlxaeBDdD1r25xgk
Abygaël, 3° année, Serdaigle

Alors que je m'étonne à propos de la plume d'Ombrage, qui était illégale à l'époque de cette inquisitrice pour fonctionner avec le sang de son utilisateur, le brigadier me répond qu'elle est tombé dans sa main, ajoutant en une question que c'est suffisant. C'est une question, surement rhétorique, mais c'est une question, alors j'y réponds. Je suis faite comme ça.

« Oh, vu comme ça, je comprends. C'est tout à fait suffisant en effet, je réponds en hochant la tête, rejoignant ses dires. »

Ce n'est pas de l'insolence, vraiment. J'ai simplement compris qu'il avait tous les pouvoirs. S'il peut utiliser cette plume comme ça, sans se soucier de rien, il peut faire ce qu'il veut. Cette plume, c'est de la torture pure et simple. Ils ont le droit de nous torturer. Mentalement, physiquement, surement avec et sans magie aussi. Alors il ne reste plus qu'à attendre que ce soit fini, rien de plus. Je ne suis pas résignée, je vais tout de même essayer de nous en sortir, bien que ça m'aie l'air très mal parti.
En mon for intérieur, je supplie le brigandier - brigand et brigadier - de nous laisser filer, de nous laisser tranquille. Aller, s'il-te-plait.... On n'est pas des créatures... On n'a rien fait de mal... S'il-te-plait... Il se tourne vers Mia, comme si je n'étais plus digne d'intérêt. Pas assez divertissante peut-être ? La demoiselle est pétrifiée de peur, restée muette jusque là. Il lui demande simplement nos identités et maisons. Heu... elles ne sont pas sur nos uniformes ? Il lui faut des lunettes ou c'est trop sombre pour lui, malgré les torches aux murs ? En tout cas, je croise les doigts mentalement pour qu'elle réussisse à parler et n'oppose aucune résistance. Si elle refuse de parler, il prendre ça comme une raison pour nous punir plus. Comme s'il avait besoin d'une raison...
L'homme demande ensuite, "par curiosité", ce que nous lisions.

« Un livre de cuisine, un livre sur les mythes et légendes du monde et un roman sur le terrorisme en France moldue pour ma part. »

C'est culotté de parler de terrorisme dans le climat actuel ? Ah, oups. C'est simplement la vérité... Bon, OK, je ne ressens aucune culpabilité. En fait, ça a même quelque chose de gratifiant, d'oser. L'adrénaline, voilà, c'est ça.

_________________

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Voilà que le vilain Brigadier s'intéresse à moi. Et zut alors. Je crois qu'on est fichues Aby et moi. On va pas échapper à la punition qui nous pend au nez c'est sûr et certain. L'homme me demande nos noms et nos maisons. Je crois que j'ai pas le choix, va falloir que je réponde. Si on lui obéit pas il est capable de nous faire Dieu sait quoi.

" Je m'appelle Mia Conrad et je suis à Gryffondor... elle c'est Abygaël Tanourab et elle est à Serdaigle... "

Zut zut et re-zut, j'ai pas réussi à empêcher la peur de faire trembler ma voix. Je voudrais être comme Aby qui elle réussit à conserver son calme. Elle répond à la question du Brigadier d'une voix tranquille, on a presque l'impression qu'elle s'ennuie. Même si je me doute bien qu'elle doit avoir peur elle aussi, moins que moi cependant.

Je ne sais même pas si c'est utile de dire que je suis de Sang Pur pour essayer d'éviter la punition. J'ai l'impression que l'homme se moque complètement de la pureté du sang alors autant rien dire de plus. Vraiment je comprends pas pourquoi toute cette haine. J'en suis physiquement malade. Ces histoires d'adultes méchants et sadiques... je m'y ferais jamais. Pourtant on nous avait juré que tout ça avait pris fin quand Voldemort avait disparu. Ils se sont trompés, l'histoire recommence, sans avoir de fin, et les adultes n'apprennent jamais de leurs erreurs, c'est triste...

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Petite fille en détresse...
Mia Conrad, Abygaël Tanourab & Shane Baker

Je regarde les gamines sans cacher mon… désintérêt pour leurs livres. Enfin le premier surtout. Le second, la partie moldue m'importe peu.

« J'espère juste que vous n'y puisez pas des idées... »

Avec les Insurgés et les tentatives de rébellion de certains élèves, on n'est jamais trop prudent. Mais enfin, je ne crois pas que ces gamines soient capables de quoi que ce soit. Elle semble presque sur le point de se faire dessus. Mais je découvre qu'elle est dotée de la parole ! Par Merlin, je m'attendais presque à une muette. Un coup d’œil à leurs uniformes me confirme ses dires. Elle transpire la peur. Je sens qu'en cas de souci, je pourrais toujours l'interroger, je crois qu'elle balancera tout sans problème.

« C'est tellement pathétique. Je vous raccompagne à vos dortoirs mesdemoiselles. Et j'ose espérer que plus jamais je ne vous verrai errer dans les couloirs après le couvre-feu ou enfreindre le règlement d'une manière ou d'une autre. Ou sinon, je vous promets que vous me recopierez le règlement avec la Plume. »

Je fais un signe pour que les fillettes passent devant moi. Les torturer ne serait même pas amusant. Mais je vais les surveiller, je sens que par la suite, elles pourraient me divertir. Je les raccompagne en sifflotant ma chanson du début, l'une après l'autre. Puis je reprends ma ronde, joyeux. Cette école finira par bien tourner. Je le sais, j'ai confiance.

black pumpkin

descriptionPetite fille en détresse... EmptyRe: Petite fille en détresse...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum