Ils sont de retour ! Assistez à la nouvelle édition des HF AWARDS !
[in RPG] La première épreuve du Tournoi des Trois Sorciers est terminée, Poudlard est en tête ! Cliquez !
Venez lire le nouveau Wizard Times par ici !

Partagez | 
 

 Aaliyah Hayes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarEvens
MessageSujet: Aaliyah Hayes   Mar 7 Mar - 22:39
Avatar :

Nom et Prénom : Aaliyah Hayes

Âge: 25

Race : Sorcier

Hybride : vélane

Statut de Sang :Sang-Mêlé

Caractère : j’ai un caractère bien trempé. Je crois que c’est ce qui me définit le mieux. Je suis plutôt sûre de moi, ambitieuse, têtue, bornée, rancunière, obsessionnelle. Et surtout, je ne prends jamais « non » pour une réponse. Si je désire quelque chose, je fais tout pour l’obtenir. un gros avantage dans mon métier. Je suis une teigne, hargneuse sur le terrain, et j’ai un peu de mal à accepter qu’on ne partage pas mon avis. Vous pouvez être sûr que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous convaincre que vous avez tort et que j’ai raison. Autre chose, je n’apprécie pas qu’on commente ma taille ou qu’on m’ignore. Et je n’hésiterai pas à enfreindre les lois pour faire entendre ma voix.

Physique : je suis petite – une des première choses qu’on constate chez moi - et assez mince. J’ai hérité de la blondeur de ma mère, Vélane elle aussi. De par mon métissage, il s’avère que je suis plutôt… disons… jolie ? Mais je ne suis pas que cela. Je joue beaucoup de mes charmes – ce serait idiot de ne pas profiter d’un atout – mais je suis disons… comme un petit pimousse : petit mais… costaud.

Histoire : Il était une fois, un jeune sorcier qui tomba éperdument amoureux d’une sublime Vélane. ils se marièrent, et eurent beaucoup d’enfants. Quatre, en fait. Deux garçons et deux filles. Tout était parfait, tout réussissait à cette famille parfaite. Surtout les études. Oui, ma vie ressemble à un conte de fée. Du moins, si on ne gratte pas trop à la surface. Donc si on se contente de la surface, c’est ça le tableau : mon père juge, ma mère est couturière, elle tient une boutique de vêtements de luxe et elle exécute souvent les commandes des ministres. J’ai toujours aimé mes frères et ma sœur mais nous sommes très indépendants. Je me suis très tôt illustrée par ma curiosité. Je posais plein de questions aux gens, y compris aux ministres, qui passaient entre les mains de ma mère, j’assistais aux procès présidés par mon père. C’est donc naturellement que je me suis dirigée vers le journalisme, alors que j’ai passé ma 3e année aux Etats-Unis. J’ai participé au journal de l’université, me prenant la tête avec le rédacteur en chef qui ne publiait que des articles lisses, bien-pensants, validés par l’administration. Ridicule ! Autant dire que je me suis fait repérer. Par l’administration, mais aussi par la Gazette du Sorcier. Alors oui, c’est tout joli. En apparence. J’ai découvert, alors que je venais d’arriver à l’UMS, que mes parents n’étaient pas vraiment… amoureux. Ma mère n’était pas des plus fidèles, mais son pouvoir maintenait mon père dans sa gravité. ça m’a rendue un peu… aigrie. C’est ce qu’on est, disait ma mère, jamais un homme ne nous aimera pour ce qu’on est, à cause de notre pouvoir. Dès lors, j’ai décidé simplement de ne jamais tomber amoureuse.
Après les événements qui se sont déroulés à Poudlard, j’ai écrit un article virulent contre les responsables des agressions de créatures. ça a attiré l’attention des Insurgés qui m’ont contactée il y a six mois. Depuis, j’enquête pour leur compte, je laisse trainer mes oreilles à droite et à gauche, et je pouvais diffuser des messages pour leur compte dans le journal. Mais depuis la Lune Rouge, à laquelle je n’ai pas participé, étant à New-York pour prendre le pouls de l’insurrection là-bas, j’ai décidé de lancer l’Insurgent Times, un journal clandestin. Officiellement, je travaille toujours pour la Gazette. Officieusement, j’y révèle les méfaits des milices, je laisse les journalistes Insurgés critiquer le gouvernement, je dévoile ce que les versions officielles dissimulent. Tous mes articles et édito sont signés Hayley Asiaha. Parce qu’il faut que la population apprenne la vérité, que tous se rebellent contre ça, contre ce racisme et cette ségrégation en marche !


Maison à Poudlard: Gryffondor

Année à Poudlard : Pas concerné

Maison à Ilvermorny: Pas concerné

Année à Ilvermorny : Pas concerné

Vos options :

Année à l'UMS : Pas concerné

Cursus UMS : Communication et Informations

Job : journaliste pour la Gazette du Sorcier (officiellement), directrice d’un journal clandestin


Don : /

Baguette : Sycomore

Orientation Sexuelle : hétéro

Animal de compagnie : une chouette

Patronus :

Epouvantard :

Camp : Insurgé

Signe Distinctif :




 
Evens Grin

« Je vis dans la peur que personne n'entende mes cris. Où est l'espoir dans un monde si froid ? Qui pourrait me sauver maintenant ?»
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aaliyah Hayes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AALIYAH la déesse
» It's where my demons hide - Aaliyah
» Aaliyah McQuillan
» Interrogatoire ? [Livre 1 - Terminé]
» Soirée tropicale [pour tous les étudiants et profs !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Informations sur le RPG :: Fiches personnages :: Adultes Grande Bretagne-
Sauter vers: