Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz

Céleste Enwhistel, Poufsouffle, 12 ans, 2° année
Mardi 17 Mars 2020

Dix-huit heures, bientôt l'heure du dîner. Céleste marchait dans le parc, pensif. Avec l'arrivée du printemps, il pouvait se trouver dehors en soirée sans écharpe ni manteau. Son uniforme simplement lui suffisait, de toute façon il n'avait jamais été frileux.
Le garçon lança un regard déçu vers la Forêt Interdite. Il pensait aux deux hippogriffes qu'il connaissait qui s'y trouvaient, une mère et son fils. Sa première punition et seule punition à ce jour, qui avait été particulièrement plaisante : aider l'infirmière à soigner une créature. Pour le passionné qu'il était, c'était une pure aubaine !
Dans la Lune qu'il était, il ne faisait guère attention à l'endroit où il mettait ses pieds. Il allait où ceux-ci le menait, autour du parc, sur le chemin ou dans l'herbe, évitant simplement les autres élèves et divers obstacles de nature végétale ou construction humaine, tel les bancs. Il se reconnecta à la réalité seulement quand il plaça un pied au mauvais endroit... un mécanisme venait de se déclencher, et lui venait d'en ressentir les dégâts, minimes heureusement.

« Qui est le Poufsouffle à l'origine de ce plan ? marmonna-t-il en tentant de voir à l'entour l'auteur du piège. »

descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz
Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...#Farce
Sid avait passé une bonne partie de la journée dehors. Déjà parce qu'elle avait eu cours de soins aux créatures magiques... Puis parce qu'elle avait passé la plus grande partie de la journée, dés qu'elle avait une minute de libre à piéger les gens avec des farces idiotes. Elle avait décidé d'être encore plus créative pour sortir les gens de leur morosité à cause des lois. Elle c'était presque donnée une mission. C'est ainsi qu'elle avait prit un malin plaisir à mettre en oeuvre une après-midi de blague, piégeant l'accès au parc à différents endroits. Elle tapa presque dans ses mains quand un poufsouffle se retrouva pris dans le piège.

Il avait actionné le mécanisme, qui avait déclenché un lancé de terre dans sa direction. En marchant sur le fil, il avait activé une sorte de mini catapulte recouverte de terre et d'herbe quasiment invisible si on ne prêtait pas attention où on mettait les pieds. Morticia ricana en voyant le garçon avec de la terre dans les cheveux. Elle fût outrée par ses paroles cependant. Et sorti donc de sa cachette.

"Pourquoi forcément un poufsouffle ? Y'a pas qu'les pouffys pour faire des plans aussi géniaux !" S'exclama bruyamment Sid. Elle reconnu de plus près Céleste, un poufsouffle plus jeune avec qui elle ne parlait presque pas. Elle portait à cet instant un air boudeur et elle croisait les bras d'un air faussement sérieux. Difficile de savoir si elle essayait de convaincre, ou si elle jouait juste la comédie comme souvent.


_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz

Céleste Enwhistel, Poufsouffle, 12 ans, 2° année
Mardi 17 Mars 2020

Tout en s’enlevant la terre et l’herbe de ses cheveux, ou du moins ce qu’il pouvait puisqu’une partie était coincée dans la tresse, d’où il allait avoir du mal à l’en sortir avant de faire un tour à la salle de bain, Céleste regardait aux alentours, cherchant donc le ou la Poufsouffle qui l’avait piégé. Finalement, ce fut Sid Morticia Lawson qui apparut. Céleste la connaissait bien sûr, de loin seulement, par l’ASDP, mais aussi par la réputation qu’elle avait. À l’air boudeur qu’elle prit, ainsi que le fait qu’elle ait crié, le brun broncha, ayant un instant peur de la grisée. Pourtant, un sourire pointa à ses lèvres.

« Le fait est que c’était une Poufsouffle, au temps pour moi, je m’étais trompé de genre ! répondit tranquillement Céleste en levant les mains. Et si le problème était par rapport à la maison, c’était simplement un compliment, ajouta-t-il en retirant une tige d’herbe de plus de ses cheveux. »

Il n’avait jamais parlé à Sid, étant, il faut l’avouer, plutôt intimidé par la jeune fille. Pourtant, son travail pour être plus « normal » qu’il faisait, aidé d’Arthur, lui permettait de prendre sur lui pour répliquer comme il l’avait fait. Et puis, honnêtement, Morticia pouvait dire ce qu’elle voulait, quand on parlait de farces Céleste pensait d’abord aux Poufsouffle ! Si un Gryffondor, Serpentard ou Serdaigle s’en offusquait, il fallait y voir un compliment, rien de plus, rien de moins. Même si, il est vrai, les Maraudeurs et les jumeaux Weasley étaient tous six à Gryffondor. À cela, le garçon n’y pensait pas, il vivait en accord avec son présent, et ne connaissait que le trio infernal, l’ASDP, et Sid, qui viennent de Poufsouffle.

descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz
Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...#Farce
Sid regarda le garçon les yeux ronds, pouah mais il était coincé celui là ! Elle avait l'impression d'entendre Jacky, donc d'office au moins un noble voir un sang-pur. Il n'avait pas l'air de la mépriser, donc il faisait partit des sang-pur fréquentables pour une née-moldue comme elle.

"Euh... Merci ?" Répondit Sid un peu décontenancée par le flegme du plus jeune. Avec le temps Jacky c'était détendu avec elle et était plus ouvert avec les autres. Céleste avait l'air d'avoir besoin d'aide à ce niveau là aussi. Elle n'avait que rarement eut l'occasion de lui parler, voir jamais peut-être. Elle parlait à tellement de monde qu'elle avait plutôt tendance à oublier ensuite.

"T'es toujours aussi sérieux ?" Demanda la jeune fille sans tact, comme à son habitude. Morticia n'était pas vraiment du genre à retenir son caractère de toute façon. Ni même tout ce qui pouvait lui passer par la tête. Elle était très spontanée et parfois c'était assez mmh blessant ? Elle se mordit la lèvre en réalisant que c'était peut-être impoli de demander les choses ainsi. Son inquiétude s'en alla bien vite cependant, Morticia ne s’appesantissait jamais sur ses erreurs. Elle préférait de loin avancer.

"Tu faisais quoi ? Tu te promenais ?" Demanda Morticia encore avec une curiosité sincère. Se promener voilà un concept qui n'était pas familier à Morticia, elle qui passait son temps à faire le pitre ou partir à l'aventure en cherchant diverses créatures. Ce n'était un secret pour personne qu'elle se retrouvait souvent dans les ennuis à cause de son intrépidité.



Dernière édition par Morticia S. Lawson le Sam 29 Avr - 13:07, édité 1 fois

_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz

Céleste Enwhistel, Poufsouffle, 12 ans, 2° année
Mardi 17 Mars 2020

Morticia hésita avant de le remercier, Céleste comprit qu’il avait encore des progrès à faire. Sa formulation n’était donc pas assez libre, trop correctement formulée peut-être ? En même temps, c’était tout une éducation à refaire. Le brun n’eu pas le temps de réfléchir plus dessus, la jeune fille enchaînait déjà sur une autre question. Il eut une légère crispation au niveau de la bouche, un sentiment de gêne, comme s’il était vexé. C’était un peu le cas en fait. Sans en vouloir à Morticia, qui se mordait la lèvre, se sentant peut-être coupable, il secoua négativement la tête.

- Avant, c’était pire, lâcha-t-il en suite, avec un rire un peu forcé, nerveux.

Céleste fut soulagé de voir que Morticia ne passait pas plus de temps sur ce caractère. Elle lui paraissait bien curieuse, mais d’une curiosité positive. En tous cas, elle ne le dérangeait pas. Sa façon d’être, comme un électron libre, qui ne prend un peu rien au sérieux, le détendait peu à peu. Ce qui n’était pas plus mal. Il hocha la tête pour répondre.

- La forêt me manque, je marche dans le parc pour la voir, confia-t-il avec un sourire triste. Et pour essayer d’ordonner les pensées, mais ça ne fonctionne pas vraiment ça.

C’était la simple vérité, il ne voulait pas mentir. Se promener juste pour marcher et observer les gens et le paysage ne l’intéressait pas vraiment. S’il voulait se vider la tête, un livre était tout aussi efficace. La forêt, ou plutôt les deux hippogriffes, lui manquaient sincèrement. Quant à ordonner ses idées, la méditation était souvent bien plus efficace, mais le temps lui manquait pour le faire correctement à ce moment de la journée.

- Et toi tu… piégeais le parc entier ? demanda-t-il ensuite, hésitant.

Il n’y avait aucun reproche dans sa question, qu’il se posait vraiment d’ailleurs. Il savait que sa camarade de maison était une farceuse bien sûr, mais il ne savait pas s’il devait se méfier de tout le parc, ou seulement d’une partie. Quitte à avoir la farceuse sous la main, autant en apprendre le plus possible pour pouvoir s’en sortir sans plus de dommages avant le dîner !

descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz
Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...#Farce
Morticia lança un regard un peu circonspect à Céleste... Pire ? Sérieusement ? On pouvait être pire que ça ? Oui elle était de mauvaise foi, sans doute, mais elle le vivait bien ! Au moins il était au courant que c'était pas encore ça sa manière de parler. Trop formelle. Enfin, la jeune fille ne préféra pas insister sur ce point, il avait l'air d'assez mal le vivre, sans qu'elle en rajoute.

"Tu défies jamais le règlement ?" S'étonna Morticia. Non parce que bon la forêt était interdite certes, mais ça n'empêchait pas vraiment d'y entrer. Il fallait prendre plus de précautions qu'avant mais c'était encore faisable ! Si elle lui manquait à ce point, c'était p't être qu'lque chose à faire !

"Ordonner tes pensées ? Ça sonne comme un truc chiant !" S'exclama Morticia, l'air presque horrifié. "C'mieux de penser à rien." Ajouta t'elle inutilement, comme ci ça pouvait justifier son jugement un peu hâtif. Il y avait plutôt fort à parier qu'elle n'avait une fois de plus pas remarqué sa réaction qui pourrait être blessante. La jeune fille était ainsi très naturelle, et spontanée même-ci ça le mettait pas toujours dans une bonne position.

"Bouarf pas vraiment ! Je préfère surprendre les gens ici, s'rait trop long de piéger le parc entier pour que certains pièges se déclenchent dans des semaines ! Le parc est trop grand, tu comprends ?" Demanda la poufsouffle avec de grands mouvements de bras en désignant sans doute le parc. Contrairement à ce que pouvait penser les gens, une farce c'était pas juste un truc fait à l'arrache. C'était réfléchit, pensé à l'avance. Ça demandait du temps et de l’énergie et certaines compétences évidement.


_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz

La grisée semblait étonnée qu'il ne défie pas le règlement. Il faillit dire que c'était dangereux, en pensant à la fois à la forêt et à défier le règlement, mais la forêt était déjà dangereuse avant. Alors le garçon haussa simplement les épaules, et choisit encore la vérité.

- Avec Arthur seulement, tout seul... J'ose pas. Sauf pour l'ASDP.

Céleste songea soudain que, même avec Arthur, cela restait rare. Il avait toujours peur, même accompagné, mais l'adrénaline montait peu à peu. Ils ne s'étaient pas encore fait prendre, ce fait l'aidait grandement à prendre confiance. Puis pour l'Armée Secrète et Délicieuse des Pookies, dont Morticia faisait aussi partie, il n'hésitait pas à utiliser le passage secret pour rejoindre Lya et les autres à Honeydukes. Étant le plus jeune, il était le seul à ne pas avoir droit aux sorties à Pré-Au-Lard les samedis, c'était d'un embêtant ! Vivement l'année suivante.

Morticia critiqua ensuite sans réfléchir son activité  du moment, ce qui surprit le brun. Ah, penser à rien, si seulement il pouvait. Il aurait bien aimé, par moments, se déconnecter. Quoi qu'il y arrivait parfois, lorsqu'il était pris dans une activité par exemple. Autrement, c'était un combat contre la pensée qui s'engageait. Céleste, ne voyant pas quoi répondre, ne réagit pas.

La discussion se dirigea alors sur les farces que faisait la demoiselle dans le parc. Bonne nouvelle, seule une zone est piégée, les terres sont trop grandes pour une seule personne. Céleste hocha la tête, effectivement, il comprenait. Les grands gestes de sa camarade le faisaient sourire.

- Et suis-je ta première victime ? enchaîna-t-il.

Il ne voulait pas spécialement faire un interrogatoire, mais il ne savait pas vraiment quoi dire, alors il posait des questions.

descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz
Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...#Farce
Morticia lança un drôle de regard à Celeste, difficile à interpréter. Elle trouvait le garçon trop timide pour son bien. Il allait se faire bouffer par les autres un jour. M'enfin Morticia ne s'en souciait pas beaucoup présentement.

"Arthur ahah ! Ce gars est presque aussi fou que moi. Tu sais que y'a pas si longtemps on a ensorcelé la grande salle ? On s'ennuyait et y'avait cette liste de défis dans la salle commune ! Ahah on a bien rigolé." Se marra la jeune fille toute joyeuse de parler de ses bêtises ! Le plus drôle assurément ça avait été de trafiquer la couleur des sabliers, ça avait rendu tout le monde fou !

"Tu as cet insigne honneur ! Mais tu préviens pas les autres, d'accord ?" Demanda la jeune fille avec un air de chat abandonné. Ce qui au vu de sa taille donnait pas vraiment un air mignon, mais plutôt ridicule. Mais chut, il fallait rien dire. Elle sembla réfléchir un instant avant de le regarder intensément.

"Tu peux m'assister ! Ça te fera un peu d'entrainement, p't être qu'tu seras moins coincé après !" Proposa Morticia tout en insultant un peu Céleste. Ce n'avait pas été voulu, mais c'était sortit tout seul. Comme souvent avec elle d'ailleurs. Elle ne se rendait pas compte qu'elle pouvait être blessante.


_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz

Sid semblait reconnaître son ami. Fou ? Céleste tiqua sur ce mot. Il n'aurait pas qualifié ainsi le rouquin. La grisée raconta un de leurs exploits, dans la grande salle, en évoquant la liste de défis présente dans la Grande Salle. Ils avaient trafiqué les sabliers. Le rire de Morticia se fit contagieux, Céleste rit aussi.

« C'était donc vous ! commenta-t-il seulement. »

Par la suite, il hocha la tête. Bien sûr qu'il ne dirait rien, ce n'était pas son but de toute façon. La tête que faisait sa camarade était assez comique, mais il se retint de le lui faire savoir, ne voulant pas la vexer. La façon qu'elle eut ensuite de le fixer allait finir par le mettre mal à l'aise lorsqu'elle reprit la parole.
Elle lui proposait de l'assister. Pour le décoincer. Céleste avait bien conscience d'être loin d'un extraverti, mais il n'était pas certain que se jeter dans le grand bain soit le meilleur plan. Oui, il considérait Sid Morticia Mawson comme un grand cap. Parce qu'elle était complètement à son opposé, alors ça lui faisait un peu peur. Il réfléchit, vite, et se décida, très vite aussi. Elle n'avait que de bonnes intentions. Rien à craindre donc.

« C'est vendu, j'accepte ! Que puis-je faire ? »

descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz
Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...#Farce
"Et oui c'était nous ! Héhé ! Deux génies diaboliques !" Se marra la jeune femme avec un grand sourire. Cela avait rendu chèvre tellement de gens séreux ahah ! Elle se marrait encore en y repensant ! Le bazar que cela avait causé !

"Tope là, p'tit gars !" S'exclama Morticia en levant la main pour que Céleste tape dedans. Il sembla la regarder avec un air un peu vide ne sachant sans doute pas trop quoi faire de sa demande.

"T'es censé taper dans ma main pour sceller notre deal, Céleste." L'encouragea t'elle gaiement, ne semblant pas se formaliser outre mesure du vent qu'elle venait de se prendre. Morticia était bien loin de ces basses considérations de toute façon ! Elle ettendit qu'il fasse ce qu'elle lui avait demandé avant de reprendre.

"T'inquiète pour cette fois on va commencer soft. C'est rien de bien méchant. Il nous faut aller au cuisine pour demander aux elfes de maison si ils ont les plumes que je leur ai demandé de conserver ! Tu vois, toujours prévoir sa prochaine blague !" Ajouta Morticia d'un ton docte et profondément sérieux. Elle l’entraîna à sa suite bien déterminée à lui montrer les ficelles de la blague !



hrpg: j'avoue manquer d'inspi pour ce rp XDDD On clos bientôt ? Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... 3104429373

_________________

Partout où Sid passe, l'ordre et la tranquillité trépassent !


descriptionQuand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds... EmptyRe: Quand la joie et les farces reviennent, on a tout intérêt à regarder où on met nos pieds...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum