Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Décembre 2021.

Partagez

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyIt's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteAsh et moi avions passés quelques temps de midi ensemble, quand j'étais à New York. J'appréciais sa compagnie, réellement. Je la trouvais intéressante, mais aussi adorable. J'aimais la voir rougir quand elle se confiait sur quelque chose, ou quand je la regardais trop intensément à son goût. Il m'avait fallu peu de temps pour comprendre que je lui plaisais. Il m'en avait fallu un peu plus pour comprendre que c'était réciproque. En mission, je m'étais un jour soudainement rendue compte que Ash me manquait un peu. Ça n'était pas maladif pour autant, mais la voir sourire me manquait tout de même.

Je venais de revenir d'une mission en Amérique du Sud de deux semaines. J'avais croisé Ash dans les couloirs. Midi approchait, mais j'avais un longue séance de débriefing qui allait commencer. Pas de déjeuner... alors, pourquoi pas un dîner ? Sur un coup de tête, je l'avais invitée à l'Orbite ce soir. Elle avait accepté en balbutiant quelque peu.

Je ne savais pas trop à quoi je m'attendais. J'y réfléchissais alors que je venais de transplaner chez moi en même temps que Spencer. J'avais quelques minutes pour m'habiller. J'optai pour un chemisier blanc léger et un jeans, rien de bien fameux. Je n'étais pas trop du genre à me mettre sur mon 31, sauf lors de soirées organisées par le MACUSA quand il le fallait. Je privilégiais toujours le confort sur l'apparence. Enfin, ce chemisier était tout de même légèrement transparent, alors, c'était tout de même joli.

Je me retournai vers mon appartement. Un vrai bordel, des livres et des dossiers partout. Même si un coup de baguette suffirait à tout ranger ou presque, je ne prenais jamais le temps. Si je n'avais pas le loisir de mettre mon logement en ordre, pourquoi est-ce que je m'amusais à aller à un rendez-vous avec une femme à qui je plaisais ? Et qui me plaisait, je me devais de l'admettre ? J'avais suivi mon instinct, mais j'avais quelques doutes maintenant que je me tenais devant mon miroir dans lequel je voyais une pile de manuels dépasser de derrière mon lit. J'haussai les épaules et transplanai dans la Voie Lactée. Je jetai un coup d’œil à l'intérieur du restaurant. Ashley n'était pas encore arrivée, j'avais quelques minutes d'avance. J'entrai, pris notre table. Je savais qu'elle n'allait pas tarder à arriver.
© 2981 12289 0

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Avec Willow, elles s'étaient revues plusieurs fois.  Plus elle la voyait, plus Ash était sous le charme. L'autre femme était tellement intéressante, drôle, belle. Elle pourrait sans doute lister ses qualités pendant des heures, elle eut un léger rougissement. Ses propres pensées la mettait mal à l'aise parfois. Elle était plus distraite ces derniers temps. Et en fait, quand elle savait que Willow était en mission c'était encore pire. Cette fois, cela faisait deux bonnes semaines qu'elle ne l'avait pas vu. Elle avait dû prendre son mal en patience. Et puis elle était revenue et lui avait proposé un resto. Elle avait eut toutes les peines du monde à faire une réponse cohérente. Elle avait certainement dû rougir une fois de plus. C'était insupportable de ne pouvoir rien cacher comme ça.

Son visage était un vrai livre ouvert. Elle avait accepté bien sûr, heureuse de cette invitation. Ce n'est qu'une fois chez elle, qu'elle réalisa que bordel Willow l'avait invité au restaurant. Et qu'elle ne savait pas comment s'habiller. C'était un rendez vous ? Elle n'était pas vraiment sûr que son attirance soit réciproque. Elle ne faisait jamais le premier pas, parce qu'elle se trouvait bien trop souvent aveugle aux sentiments des autres à son égard. Alors dans le doute, elle préférait laisser les autres guider les choses. Son impulsivité lui jouait parfois des tours cependant. Elle finit par se décider à mettre une jolie robe, pas trop habillée tout de même. En fait, la robe était plutôt simple avec une jolie coupe (près du corps en haut et évasée en bas), sans fioritures, bordeaux, avec des manches trois quart. Elle portait un petit perfecto noir par dessus. Comme-ci elle sortait simplement avec une amie. Elle ne voulait pas donner l'impression qu'elle essayait de l'impressionner. Elle laissa libre court à ses cheveux blond.

Elle retoucha légèrement son maquillage, mit des chaussures plus adaptés pour une sortie au restaurant. C'est à dire autre chose que des baskets en somme. Des derbys  dans une teinte plus foncées que celle de sa robe. Elle était jolie, elle supposa que c'était pas mal et que ça ne faisait pas trop. Elle ne savait pas bien ce qu'il en était avec Willow. Leur relation était un peu floue à ses yeux. Elle arriva au restaurant avec quelques minutes de retard. Son niffleur l'avait ralenti, le petit chenapan c'était amusé à piquer des trucs dans son sac à main, elle avait dû le courser dans son appartement. Elle passa  les portes de l'Orbite et demanda la table réservée au nom de Willow. Elle apprit ainsi qu'elle était déjà arrivée. Elle fût conduite à la table et fit un grand sourire en apercevant Willow.

"Bonsoir Willow." Elle essaya de ne pas rougir, parce qu'il était évident que l'autre femme avait fait un effort vestimentaire, c'était assez évident. Elle qui s'habillait plus pour le côté pratique contrairement à elle. Ash avait toujours été assez coquette et prenait plutôt soin de son look.  

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteJe regardai ma montre alors que j'entendis Ashley demander au serveur notre table. Elle avait quelques minutes de retard, mais rien de bien dramatique. Il m'en fallait bien plus pour me mettre sur les nerfs. Malgré la ponctualité à toute épreuve de Spencer, je restais souple à ce niveau là. Je me levais en la voyant s'approcher, comme pour l'accueillir.

- Bonsoir ! répondis-je en souriant.

Je la pris brièvement dans les bras pour la saluer. C'était ce que les gens faisaient pour se dire bonjour, en général. Je ne le faisais que très rarement, surtout au MACUSA. C'était une habitude que j'avais presque perdue depuis que je travaillais avec Spencer. Déjà parce qu'il n'aimait pas cela, et puis aussi parce que nous étions toujours confronté à des inconnus avec lesquels la poignée de main était de mise. Mais Ashley était plus qu'une collègue de passage. Il fallait dire en plus que mes collègues étaient rarement aussi élégants. Je m'assis en même temps qu'elle, sans manquer d'observer sa tenue. Je devais l'admettre à nouveau: Ash me plaisait. Cette robe ne faisait que de confirmer mes doutes. Je m'installai confortablement dans le fond de ma banquette.

- Alors, quoi de nouveau à New York depuis ces deux semaines ? Tu as eu beaucoup de boulot ?

Un serveur nous transmis les cartes des menus. J'avais déjà l'eau à la bouche rien qu'en ouvrant celle-ci.
© 2981 12289 0

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Ash accepta l’étreinte rapide de Willow avec bonheur. Elle qui était plutôt tactile se réjouissait de cette proximité. Elle retint à grand peine un rougissement, encore. Willow lui faisait décidément bien trop d'effet pour son propre bien. Elle s’assit avec un sourire en face de son amie. Elle souhaitait fortement bien plus que cela, mais n'osait pas vraiment faire le premier pas. Elles n'avaient jamais discuté de leur vie sentimentale respective. Il avait semblé à Ash qu'elle plaisait à Willow, mais la trentenaire avait bien du mal à s'en convaincre. Elle manquait cruellement de confiance en elle à ce sujet. Elle se savait jolie, mais de là à plaire à quelqu'un comme la brune ? Elle doutait.

"Oui on a été débordé ! J'ai à peine eut le temps de souffler ! J'ai passé ma semaine à courir dans les rues de New York avec mes collègues pour réparer les dégâts. Une famille de niffleurs a échappé à son propriétaire. Ils ont mis une pagaille pas possible, effacer toutes traces de leur présence dans les fichiers no-maj, un enfer." Souffla Ash, elle avait pourtant un air un peu amusé. Et bien elle avait, elle-même un niffleur et ces petites bêtes étaient drôlement attachantes mais cleptomane !  

"Et toi, comment se sont passés tes deux semaines à l'étranger ?" Demanda curieusement la blonde tout sourire. Elle était vraiment heureuse d'être ici avec l'autre femme.


Dernière édition par Ashley Finnmark le Jeu 4 Mai - 22:39, édité 1 fois

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteJ'écoutai Ash avec attention, tout en l'observant. Elle était tellement absorbée par son histoire qu'elle ne se rendait pas vraiment compte que je la fixais du regard. J'aimais l'air qu'elle avait quand elle racontait quelque chose: on la sentait animée, parfois comme si elle revivait vraiment la situation. Je souris, je ne savais pas si c'était parce que Ash souriait ou si c'était à cause de son petit récit.

- Ah, je n'imagine pas le bordel qu'ils ont dû mettre ! C'est pour ça que je n'ai pas d'animal de compagnie: je suis tellement prise par le boulot que ça serait le genre de trucs qui m'arriverait ! Tu en as, toi ?

Je me rendais souvent compte en discutant avec Ashley que j'en connaissais très peu sur sa vie, rien, presque. A chaque fois, je me disais qu'il fallait que je comble ce vide de connaissances. Il m'arrivait de lui poser des questions qui paraissaient un peu sorties de nulle part, ce qui la déstabilisait parfois un peu, mais Ash ne refusait jamais de me répondre. Je jouai avec le menu posé devant moi avant de répondre à sa question:

- Éreintant. On a travaillé d'arrache-pied, et j'ai finalement assez peu dormi. Heureusement, comme c'était en Amérique du Sud, je n'ai pas dû me faire à un décalage horaire. Quand on part en Europe, c'est... catastrophique, dis-je en grimaçant. Je n'ai pas vraiment eu le temps d'observer les paysages ou de faire la touriste... C'est très rare que je le puisse, en fait.

Je soupirai. J'aimais beaucoup mon travail, mais il était vrai que des fois, j'étais épuisée. Je n'avais plus vingt ans, et, si je n'étais pas aussi passionnée, il n'était pas sûr que j'aurais accepté de travailler autant d'heures sans jamais vraiment profiter d'un quelconque temps libre. Certaines personnes devaient me prendre pour une fêlée, mais j'aimais réellement ce boulot.

- Et toi, ça t'arrive de voyager ? repris-je la parole en commençant à lire le menu.
© 2981 12289 0

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Ash éclata de rire, pour sûr ils avaient mis une pagaille sans nom. Elle eut un air malicieux quand Willow lui demanda si elle avait un animal de compagnie, elle. Elle repensa à son petit niffleur, une vraie terreur cette boule de poil ! Elle se souvenait encore du jour où elle l'avait récupéré, elle était encore à Ilvermonry à l'époque. Cela vivait plutôt vieux, mais à l'époque Blackguard était tout petit. Il était entré dans l'école et semait un bazar monstre. Un peu cleptomane sur les bords, il avait installé une sorte de climat de suspicion avec tout ce qui disparaissait dans l'école. Elle n'y avait pas prêté attention jusqu'à ce que le médaillon offert par son grand frère ne disparaisse. Elle avait retourné l'école pour retrouver son médaillon et finalement elle avait pleuré comme une madeleine dans un coin de l'école. La plupart de ses camarades ne comprenaient pas vraiment pourquoi elle attachait autant d'importance à un simple médaillon. Et le petit voleur le lui avait ramené et il ne l'avait plus quitté après. Ash aurait pu hurler, lui en vouloir mais elle se rappelait des yeux tristes, il avait été tellement mignon ! Elle n'avait pas pu se résoudre à l’engueuler. Elle l'avait remercié et lui avait même donné une sucrerie.

"Il se pourrait que j'ai moi-même un niffleur, il s'appelle Blackguard." Pouffa t'elle légèrement. C'était assez cocasse de se retrouver à réparer les dégâts d'une famille de niffleurs, quand elle en avait un elle même.

"C'est vrai que le décalage doit rajouter à la fatigue ! Je n'imagine même pas ! Moi qui ne quitte jamais le pays pour mon travail, je ne t'envie pas sur ce point ! Ça doit être bien trop fatiguant." Ajouta Ash aux paroles de la brune avec un air compatissant sincère. "C'est dommage que tu ne puisses pas observer un peu plus les pays dans lesquels tu vas, mais le travail c'est le travail. Enfin, j'imagine." Pouffa la blonde avec un léger amusement.

"Oh non, je n'ai jamais vraiment quitté les Etats Unis en fait. Je passe beaucoup de temps au travail ou chez mon frère. En fait, on met de côté tout les deux pour se faire un road trip à travers le monde dans quelques années." Avoua Ash avec une certaine gêne. La vérité c'était une promesse qu'ils s'étaient faite voilà des années, durant leur enfance. Son job payait plutôt bien, mais la vérité c'est qu'elle avait tenu à payer la formation de son frère. Il avait abandonné ses études pour lui payer les siennes, alors elle avait voulu lui donner la même chance. Aujourd'hui, il travaillait dans ce qu'il aimait. ET c'était une victoire contre le destin et leur vie de famille décousue.

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteJe vis le visage d'Ash s'illuminer à ma question. Il semblerait que je touchais un nouveau point sensible, quelque chose qu'elle appréciait particulièrement. Elle me confia qu'elle possédait elle-même un Niffleur. Je ne pus m'empêcher d'être surprise, mais il n'y a pas de quoi l'être. J'ai toujours l'impression que les gens - et c'était encore pire avec les employés du MACUSA - ont le même mode de vie que moi, or, c'est tout à fait faux. Je serais incapable d'avoir un animal de compagnie puisque je ne suis jamais chez moi, mais ça n'était pas le cas de tout le monde.

- Et tu retrouves toujours tout ? demandai-je en riant.

Les Niffleurs étaient réputés pour aimer tout ce qui brille. Je m'imaginais une de ces bestioles fouiller dans mes affaires et en ressortir déçue en ne trouvant que des dossiers, des livres et plein de paperasse. Je me demandai à quoi cela ressemblait, chez Ashley. J'imaginais quelque chose de bien plus ordonné, de bien plus coquet. Quelque chose à son image, à vrai dire.

- C'est vrai que c'est un peu regrettable, mais au final, ça ne me rend pas malheureuse, loin de là. J'adore mon boulot ! Beaucoup trop de sorciers - mais aussi de No-Majs - détestaient leur travail. C'était quelque chose que je ne comprenais pas, mais cela semblait presque être la norme. Aussi, j'ajoutai: J'espère que tu ne me prends pas pour une tarée !

Ash aborda à nouveau le sujet de son frère. Je sentais qu'elle y était beaucoup attachée.

- C'est un beau projet, répondis-je doucement. C'est beau d'avoir un rêve et de se donner les moyens d'y parvenir. Je pensais à mon envie de devenir Auror et à les heures d'études et de travail que j'avais consacrées pour y parvenir. Je n'étais pas peu fière d'où j'étais arrivée. Vous avez déjà quelques idées sur les pays que vous allez visiter ?

Deux coupes d'apéritif arrivèrent vers nous en flottant dans les airs. Je saisis mon verre et le leva en direction d'Ashley.

- A cette magnifique soirée, qui ne fait que commencer !
© 2981 12289 0

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Ash regarda Willow rire avec ravissement, elle était tellement belle quand elle faisait ça. Elle était belle tout le temps évidement, mais son rire était quelque chose. La blonde ne savait trop comment décrire ce qu'elle ressentait mais c'était ainsi. Elle eut un air mi désespéré, mi amusé à la question de Willow.

"Tu mets le doigt où ça fais mal ! Ahah. C'est un sacré petit voleur, je ne porte que peu de bijoux. D'une manière ou d'une autre il réussit à me les chaparder !" S'exclama la jeune femme avec bonne humeur. C'était le genre de chose qui aurait pu la mettre en colère, mais elle ne se sentait pas seule. Et c'était peut-être la seule chose qui comptait au final.

"Pourquoi je le ferais ? Je veux dire j'adore mon travail aussi ! J'aime avoir un temps de pause pour décompresser mais je m’ennuierais beaucoup sans celui-ci." Ajouta Ash. Et bien elle s'entendait plutôt bien avec ses collègues et le travail lui convenait parfaitement. La seule chose ou elle pourrait trouver à redire c'est sur la pression mise par le chef à chaque nouvelle affaire. Les progrès technologiques des no-maj rendaient tout affreusement plus difficile.

"Oh oui, on aimerait visiter le Japon et la France en priorité. Mais pour être honnête, on aimerait vraiment faire un grand tour du monde. Se retrouver tous les deux et juste profiter." Elle fit un sourire doux, oui profiter de ne pas avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête. Peut-être que ce voyage ne se ferait jamais, peut-être qu'il se ferait... Mais ils pouvaient déjà en rêver, ça leur mettait du baume au cœur.

"A cette soirée !" Répondit Ash en levant son verre avec Willow, ses yeux brillants d'une lueur de contentement. C'était ci facile de parler avec Willow, elle était bien plus abordable qu'elle l'avait d'abord pensée.
 

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteAsh était décidément enjouée. Je pouvais sentir l'affection qu'elle éprouvait envers son Niffleur. C'était mignon, je trouvais. Je me demandais comment elle était, dans les relations amoureuses... Je l'imaginais tendre, et surtout très attentionnée. Est-ce que je pouvais mériter ça, moi qui serait toujours partie et qui ne pourrait pas rendre la moitié de ce que l'on me donnait ? J'en doutais quelque peu, mais j'avais tout de même envie d'essayer. Et puis, on avait pas mal en commun. Ash aimait son boulot, alors j'imaginais que, comme moi, il serait sa priorité. On serait ainsi sur la même longueur d'ondes. Parfait. Je souris.

- C'était le boulot de tes rêves, toi aussi ? Jamais je n'ai pu m'imaginer être autre chose qu'Auror, personnellement.

J'écoutai à nouveau Ash me parler de son tour du monde.

- Je suis déjà passée par ces pays ! Mais comme tu t'en doutes... je n'ai pas vraiment pu visiter. Mais au moins, j'ai été dans la Tour Eiffel ! Un mage noir y trafiquait des choses pas très nette, ça avait été un sacré boulot de le traquer parmi les nombreux touristes... Je soupirai, puis me remit à sourire. Je n'allais pas plomber la soirée à parler de mes affaires ! Mais je vous souhaite sincèrement de pouvoir faire ce magnifique voyage.

On trinqua.

- Tu sais déjà quoi manger ? Il y a beaucoup de choix, et quand je reviens de voyages, j'ai envie de tout manger ! avouai-je en riant.
© 2981 12289 0

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Ash répondit au sourire de Willow, et eut un petit air songeur réfléchissant à sa réponse. Ce n'était pas si simple bien sûr.

"Oui je fais ce que j'ai voulu depuis que je connais le monde sorcier. Ça  n'a pas été facile, ça m'a demandé beaucoup de travail mais je l'ai fait. Et j'adore mon travail." Répondit la jeune femme avec un air mélancolique. Elle qui avait détesté longtemps ses pouvoirs. Cela n'avait pas été une bénédiction, ses parents les avaient abandonné son frère et elle à cause de ceux-ci. Cela avait été très difficile pour elle par la suite de les accepter. D'accepter d'entrer à Ilvermorny. Mais son frère avait eut un point de vue bien différent, il l'avait encouragé. S’émerveillant du monde dans lequel sa sœur l'avait fait entrer indirectement. Il avait été un soutien inébranlable.

"Au milieu des touristes ? Merlin ça a dû être un sacré bazar !" S'exclama Ash préférant oblitérer son petit moment de faiblesse. Elle fit un sourire éblouissant à Willow, appréciant son soutien ou ses encouragements plutôt pour leur projet.

"Oh et bien on peut prendre des plats différents et partager, non ? C'est ce que je fais avec Morgan pour qu'on puisse goûter un max de choses différentes." Pouffa la blonde avec amusement. C'était quelque chose de tellement amusant, c'était assez familier. Et sans doute que certains restaurants n'appréciaient pas vraiment la manœuvre. Mais honnêtement, Ash s'en fichait totalement.
 

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteJe continuais à sourire. Décidément, Ash avait beaucoup pour plaire. Elle aussi avait beaucoup travaillé pour en arriver où elle en était, un peu comme moi. C'était quelque chose que je respectais. Je n'appréciais que très peu ceux qui gravissaient les échelons grâce à l'influence d'amis ou de la famille. Pour moi, rien ne valait de travailler dur afin de parvenir à ses fins.

- Oui, on a terminé la journée en lançant des Oubliettes à tout va... J'en avais presque mal au poignet ! ajoutai-je en riant.

Ashley proposa de partager les plats. J'appréciais l'initiative. C'était quelque chose que je faisais rarement, voire jamais, en vérité. Je passais le plus clair de mon temps avec Spencer, et il était évidemment hors de question pour lui de manger dans l'assiette de quelqu'un, ou de laisser quelqu'un utiliser sa fourchette dans son assiette. Je crois que cela ne lui serait même jamais venu à l'esprit, sinon, il ferait une crise de panique, c'était sûr.

- Très bonne idée ! Je pencherais plutôt pour un Poisson-Lune avec ses légumes magiques... et toi ?
©️ 2981 12289 0

HRPG: on peut faire une ellipse jusqu'à la fin de soirée peut-être ? Smile

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Willow et Ash continuèrent à parler joyeusement, parfois avec un peu plus de sérieux. Tout en partageant leur repas, il n'y avait pas de gêne entre elles. Elles flirtaient même pensait sérieusement Ash. Leurs mains s'étaient frôlées plus d'une fois. Et pour ce qui était d'elle même Ash l'avait fait sciemment. Il lui avait semblé que Willow avait été réceptive et avait initié le contact à plusieurs reprises. La soirée avait été très agréable, c'était vraiment sympa de ce voir en dehors de la pause de midi pour une fois. Et peut-être que c'était plus propice à un rapprochement ?

Le repas était terminé et leurs assiettes étaient vides. Elles continuaient de parler doucement. Ash prit un thé pour finir le repas, il serait bientôt temps de se quitter et elle n'avait juste pas envie que la soirée se termine. Cela avait été bigrement agréable, plus le temps passait et plus elle s'attachait à Willow. C'était difficile de ne pas lui faire comprendre brusquement ce qu'elle ressentait. Et puis, plus que tout Ash avait peur du rejet. Elle ne l'avait que trop subit dans sa vie. Cependant, elle ne voulait pas passer à côté de quelque chose parce qu'elle avait eut peur.

"Cette soirée était vraiment agréable Willow, est ce qu'on pourrait remettre ça une autre fois ?" Demanda la blonde en rougissant avec une hésitation palpable. Willow elle-même ne pouvait pas se méprendre sur ses intentions. C'était presque inscrit sur le front de la jeune femme.

 


hrpg : j'ai fait un saut jusqu'à la fin du repas. elles ont pas encore payé mais Ash initie le premier pas XDD

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteLa soirée se déroulait d'une manière agréable. J'aimais ces moments, quand on se plaisait mutuellement mais qu'on avait pas encore dit clairement les choses, qu'on se cherchait un peu. On avait échangé quelques plaisanteries parfois lourdes de sous-entendus, ce qui avait fait rougir Ash à plusieurs reprises. C'était vraiment adorable. Nos mains s'étaient frôlées quelques fois, aussi. La peau d'Ashley paraissait douce, comme je m'en doutais.

Le repas toucha rapidement à sa fin. Cela m'attristait un peu, mais je savais que le plus intéressant était à venir. Il y aurait ce moment où elles devraient se dire au revoir, où il y aurait un instant d'hésitation, celui qu'il y avait souvent avant un premier baiser. Je savais que ça allait se terminer comme ça: Ash me plaisait et je lui plaisais. Il n'y avait aucune manière de douter sur cela, avec la manière qu'elle avait de rougir et de me proposer un deuxième rendez-vous.

- Bien sûr, avec plaisir, répondis-je avec un sourire en coin.

J'attrapai mon sac tandis que le serveur nous donnait l'addition. Je vis que Ashley faisait un mouvement, mais je l'interrompis.

- C'est pour moi, cette fois. Ça sera chacune son tour ! ajoutai-je en faisant référence au prochain rendez-vous.

Le serveur amena nos vestes et nous sortîmes rapidement du restaurant. Je laissai Ashley mener la marche. Elle s'arrêta devant le resto, une fois sortie. Je m'arrêtai devant elle, dans une distance moins raisonnable qu'habituellement. Nous n'avions jamais été aussi proches physiquement et je pouvais deviner les joues roses d'Ash.

- C'était une magnifique soirée, Ash, merci beaucoup.

Je la regardais droit dans les yeux, me demandant si elle oserait passer le pas. J'espérais qu'elle le ferait, j'aimais les gens qui prenaient des initiatives, mais quoiqu'il arrivait, ce baiser se produirait.
© 2981 12289 0

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Ash se sentit rougir quand Willow accepta sans l'ombre d'une hésitation sa proposition. Elle lui fit un sourire radieux, très heureuse de l'acceptation de la femme qui l'accompagnait ce soir. Alors que le serveur revenait, Ash allait se munir de son sac pour payer. Mais Willow la devança. La blonde hocha la tête légèrement rougissante suite à la confirmation d'un prochain rendez vous. C'était plus qu'elle n'avait espéré de cette soirée là en premier lieu. Mais la brune semblait sûre d'elle, Ash avait bien du mal à douter que cela ne soit pas réciproque. Elles le voulaient toutes les deux n'est ce pas ?

Elles sortirent du restaurant, Ash en tête. Elle se stoppa bien consciente que c'était le moment. A savoir si, elle oserait ou non faire le premier pas ce soir. Si elle ne c'était pas fourvoyée toute la soirée en voyant des choses qui n'existaient pas. Elle se tourna vers Willow semblant plutôt incertaine. Elles étaient proches, plus que d'habitude remarqua distraitement la blonde. Elle se sentit rougir à cette proximité et elle baissa la tête pour essayer de le cacher. Elle leva les yeux vers la brune à sa remarque sur la soirée. Elle pouvait y lire la franchise de la femme. Elle n'avait pas l'air du genre à mentir d'ailleurs.

"J'ai passé une merveilleuse soirée moi aussi." Marmonna Ash en rougissant une nouvelle fois, elle sembla hésiter. Puis elle ancra son regard dans celui de Willow, et c'est comme ci l'attraction qu'il y avait entre elles était plus forte que ses doutes. Ash restait spontanée malgré ses doutes, elle vivait sa vie sans filtre. Malgré les nombreuses déceptions, elle persistait toujours à suivre son cœur plutôt que sa raison. Heureusement, elle avait des talons ce soir là. Elle n'aurait pas à se mettre sur la pointe des pieds pensa t'elle vaguement. Elle fit un pas se trouvant plus proche de Willow encore, et sans plus réfléchir elle posa ses lèvres sur les siennes. Attendant que la femme réponde ou la rejette. Elle était tendue comme un arc, ayant peur de s'être trompée.

 

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
It's no accident we're here tonightJanvier 2017 - L'OrbiteNos regards ne se lâchaient plus. Je regardai Ash faire le dernier pas qui nous séparait, sans un mot, sans changer mon expression. En vérité, j'aimais ça et j'étais à peu près sûre qu'elle le savait. Après une ou deux secondes qui parurent s'étendre pendant des minutes, les lèvres d'Ashley se posèrent sur les miennes. Je me laissai faire, sans l'ombre d'une hésitation. Le baiser fût bref et je pouvais sentir la tension chez elle. J'eus un petit sourire et me penchai à nouveau vers elle, l'embrassant cette fois à mon tour. Je laissai glisser ma main de son épaule vers son bras, lentement. Je la regardai ensuite à nouveau et murmurai:

- Merveilleuse soirée, en effet.

Je souris.

- Il se fait tard. Mais... que dirais-tu qu'on mange ensemble, demain midi ?


Je devais l'admettre: j'avais presque déjà envie de la revoir, avant même de devoir partir.
© 2981 12289 0

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz

Willow
Reid

Ashley
Finnmark

It's no accident we're here tonight
Flash-back - Début 2017

Ashley était sur un petit nuage, littéralement. Elle se sentait euphorique. Elle savait qu'elle devait avoir un grand sourire heureux. Ses yeux reflétant eux aussi son sentiment de plénitude. Willow ne l'avait pas rejetée mais plus encore elle l'avait embrassé en retour. Elle avait envie de sauter partout en hurlant à tout le monde à quel point elle était heureuse. C'était grisant comme sentiment et ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas ressentit quelque chose comme ça.

Elle savait qu'elle avait sans doute les joues rougies par l'excitation et le tumulte de sentiments qui l'agitait. Elle fit un sourire à Willow, elle était prête à accepter n'importe quoi pour revoir son sourire. Son frère dirait sans doute qu'elle s'attachait trop vite encore. Mais elle était ainsi, c'était plus fort qu'elle.

"Se sera avec plaisir, Willow... vraiment. J'ai hâte d'être à demain." Souffla Ashley avec l'air de ne pas avoir vraiment envie de partir maintenant. Elle se fit néanmoins violence, ne voulant pas être trop collante à peine leur relation commencée. Elle salua une dernière fois Willow de la main avant de quitter la rue et de trouver un coin désert pour transplaner. Elle était tellement heureuse en cet instant. Elle allait avoir du mal à dormir, elle était trop surexcitée pour ça. Le réveil allait être rude le lendemain.
 

descriptionIt's no accident we're here tonight EmptyRe: It's no accident we're here tonight

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum