[IMPORTANT] Hogwarts Family fait le plein de nouveautés !
[ACTIVITÉ] La compétition reprend de plus belle grâce au premier tournoi intermaison HF !

Membres à l'honneur

Lya Stark Seamus McGregor

Breaking News

♫ 01/10/2018 - Le nouveau Wizard est dans les bacs !
♫ 17/09/2018 - Le tournoi de dés inter-maisons a commencé !
♫ 01/09/2018 - Le Wizard Times N°24 est sorti !

Scénarios orphelins

testtesttesttest
testtesttesttest

Liens Importants

[♪] Rapeltout
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Quêtes

Wizard Times

wt

Partagez|

La flamme de la colère est si simple à raviver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : DC Lucy
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Adèle Bennett
Activité: Serdaigle
Age: 15 ans, 5ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Adèle Bennett
MessageSujet: La flamme de la colère est si simple à raviver Sam 22 Avr 2017 - 11:01


- La flamme de la colère est si simple à raviver -
Adèle Bennett&Josh Bennett

13 février 2020

Josh m'a donné rendez-vous après les cours. J'ai accepté bien que je ne sois pas vraiment convaincue de l'utilité de cette rencontre. Mais envers et contre tout, il restait mon cousin, que j'aimais malgré ses agréables petites sautes d'humeurs, et je pouvais bien lui laisse le loisir de s'exprimer. En ce qui me concernait, je crois que je n'avais pas grand chose de plus à lui dire. Je me contenterais donc de l'écouter.

A la fin de mon dernier cours de la journée, Arithmancie, je me dirigeais vers la Grande Salle où le Serpentard devait se trouver, disant à Aria, une amie, que je la rejoindais plus tard dans le dortoir.

Josh ? demandais-je quand je l'aperçu assis à la table des serdaigle dans la pièce, penché sur je ne sais quoi. Tu voulais me parler ? demandais-je en m'asseyant face à lui.

Etais-je trop distante ? Peut être, je ne m'en rendais pas vraiment compte. En tout cas j'étais réticente, honnêtement j'y allais à reculons. Mais c'était instinctif, j'étais toujours fatiguée et je n'étais franchement pas d'humeur à me disputer une nouvelle fois avec lui.
J'arrivais à terme de mon apprentissage, j'allais enfin devenir Animagus et je  me donnais à fond. En plus de cela, je devais assister aux entraînements de Quidditch, préparer mes BUSES, et trouver un peu de temps pour me consacrer au dessin et à la musique au milieu de tout ça ! Mais je faisais tout ça par plaisir, j'étais bien loin de me plaindre de toutes ces activités.

© M (엗랜)





Adèle Bennett
Il fait sombre au pays des lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Josh Bennett
Activité: Serpentard
Age: 17 ans (6ème année en sept 2021), né le 28 décembre 2003
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Josh Bennett
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Ven 28 Avr 2017 - 23:16

   
La flamme de la colère est si simple à raviver

Jeudi 13 février 2020

   
Josh était plutôt satisfait que sa cousine ait accepté de le retrouver après les cours. Le cours de Métamorphose s'était enfin terminé mais il savait que sa cousine avait encore son cours d'options à la fin de la journée. Jillian devait certainement également être en cours. Aussi, Josh avait décidé de trainer un peu dans le parc avec Minho. Il aimait bien le Poufsouffle et se sentait toujours à l'aise pour lui parler. S'il avait parlé à toute la bande de sa petite crise à Noël, Minho était celui qui l'avait le plus écouté et le plus conseillé.

18h sonna et Josh abandonna le Poufsouffle pour se rendre dans la Grande Salle où Adèle devait l'y retrouver. Il l'attendit à la table des Serdaigles, sortant un magazine sur l'équipe de Quidditch de Bartholomeo Krum. Il était vraiment ravi de l'avoir rencontré le soir du Nouvel An même si cela avait causé l'une de ses disputes avec Jillian... "Josh ? Tu voulais me parler ?" Le concerné releva la tête et vit sa cousine s'installer en face de lui. Il sourit. Elle était venue.

"Oui", admit-il en refermant son magasine. Il était temps d'être sérieux. Alex lui avait clairement dit qu'il devait présenter ses excuses et après y avoir longtemps réfléchi, Josh savait qu'il devait agir en adulte à présent. Il n'avait que 15 ans, mais il avait surement vécu plus de choses qu'un adulte de 25 ans. Il avait toujours été plus mature que les autres dans ses raisonnements même si sa lueur malicieuse et joueuse n'avait jamais disparu : la preuve en était qu'il était sans cesse en train de préparer de nouvelles blagues avec sa bande. Mais il comprenait certaines choses plus facilement et c'était notamment ce qui l'avait rapproché de Jillian.

"Tout d'abord, je voulais déjà te remercier d'être là et d'accepter de m'écouter ..." . Les yeux baissés, il s'amusait à corner la page de couverture de son magasine. Il n'était pas du genre à présenter des excuses même si ses nombreuses disputes avec sa petite amie l'avait convaincu qu'il était nécessaire parfois de faire le premier pas. "Après ce que je t'ai fait, j'aurai compris si tu avais refusé." Il se risqua à lever les yeux vers la jeune fille pour guetter sa réaction. Etait-elle disposée à en entendre plus ? Etait-elle déjà exaspérée ?
codage by Wiise




You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Adèle Bennett
Activité: Serdaigle
Age: 15 ans, 5ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Adèle Bennett
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Lun 1 Mai 2017 - 1:13


- La flamme de la colère est si simple à raviver -
Adèle Bennett&Josh Bennett

13 février 2020

Mon cousin me fit un sourire, il feuilletait un magazine de Quidditch qu'il referma tandis que je m'installais.
Il prit tout de suite un ton très solennel et très sérieux, me remerciant d'être là et d'accepter de l'écouter. Il ajouta qu'il aurait compris que je refuse après ce qu'il avait fait.
Décontenancée, je n'étais pas sûre de comprendre de quoi il parlait ni où il voulait en venir. Je fronçais légèrement les sourcils, un peu perdue.

Heu de...de rien, balbutiais-je perplexe.

Je dévisageais Josh, intriguée. Que voulait-il me dire qui mérite tant de sérieux ?

Josh ? Est ce que tout va bien ? demandais-je en me demandant si il n'avait pas des ennuis ou besoin d'aide.

J'avais beau être encore un peu en colère contre lui, je n'avais pas envie qu'il ait des problèmes et je me préoccupais toujours de lui. Il restait mon cousin et même si je savais qu'il avait une bande d'ami derrière lui et une copine, j'étais prête à l'aider si il me demandait quoi que ce soit.

© M (엗랜)





Adèle Bennett
Il fait sombre au pays des lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Josh Bennett
Activité: Serpentard
Age: 17 ans (6ème année en sept 2021), né le 28 décembre 2003
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Josh Bennett
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Jeu 4 Mai 2017 - 17:25

   
La flamme de la colère est si simple à raviver

Jeudi 13 février 2020

   
Adèle se demandait surement quelle plante il avait encore fumé pour lui sortir ses mots avec un ton très solennel, mais elle n'avait pas tout vu encore ! "Josh ? Est ce que tout va bien ?" Ses yeux inquiets et ses sourcils froncés vers le Serpentard le poussèrent à lâcher un petit rire. "Désolé ...", se dépêcha-t-il, pinçant les lèvres pour cesser de rire comme un idiot. Mais cette discussion le rendait nerveux, d'où son rire. Faire des excuses n'étaient vraiment pas son genre et sa fierté le poussait souvent à ne pas faire le premier pas. Pourtant, s'il y avait bien une leçon qu'il avait acquise au cours de l'année dernière, c'était qu'il était parfois nécessaire de mettre son orgueil de côté pour garder ceux qu'il aimait auprès de lui.

"Je ne suis pas seulement désolé du rire en faites ..." Josh avait retrouvé son air sérieux et s'il osait enfin parler et s'excuser, il n'était pas encore prêt à affronter le regard accusateur de sa cousine. Son avis comptait bien plus qu'il n'aurait voulu l'admettre. Si Alex lui en avait beaucoup voulu pour Noël mais aussi pour toutes les années précédentes, Josh avait toujours adopté une attitude détachée et désintéressée. En revanche, depuis qu'il avait retrouvé Adèle, il avait eu envie de retrouver sa cousine d'avant. Il ne pouvait croire que leur amitié était morte en même temps que sa mère. Il voulait croire qu'ils pouvaient être aussi proches qu'avant. Jouer, rire, parler, pleurer, chanter, danser, faire des bêtises, suivre les cours, avoir leurs diplômes ... Josh voulait faire tout ça ensemble, avec sa cousine. Depuis qu'ils étaient petits, leur amitié avait été scellée et il ne pouvait croire qu'elle avait déjà prononcé son clap de fin.

"Je voudrais m'excuser d'être un con ..." Adèle voulut l'interrompre mais Josh releva la tête vers elle et plongea son regard noir dans ceux de la Serdaigle. "Je suis un con, Adèle. Je t'ai laissé partir, je t'ai laissé penser que tu ne représentais rien pour moi, je n'ai jamais répondu à tes lettres, ... Mais je me rends compte aujourd'hui plus que jamais que j'ai eu tort de faire ça. Et la mort de ma mère n'excuse pas tout, je le sais très bien." La Grande Salle était quasiment vide et Josh appréciait cette tranquillité pour mettre enfin les choses au clair avec sa cousine. "En septembre, j'ai voulu aller trop vite. Je suis désolé. Je t'ai brusqué, je me suis emporté, encore une fois ...", consentit-il avec un petit sourire. "Et pire que tout, j'ai gâché le seul Noël où nous avions enfin été réunis. J'ai été affreux avec vous tous. Mon père a fait les choses trop vite lui aussi et nous avions tous besoin de temps, mais je sais qu'Eden était content de retrouver Mélodie et Rachel ..." Il se mordit la lèvre inférieure alors que ses doigts venaient de déchirer un bout de la couverture de son magasine. "Je suis désolé Adèle. Je n'ai jamais voulu te faire du mal et je veux ... j'aimerais si tu le souhaites ... j'aimerais faire quelque chose pour me racheter auprès de toi ..."

Il essayait de capter son regard qui était devenu un peu fuyant, surement gênée par ses révélations. Josh aussi se sentait à présent un peu gêné d'avoir mis ainsi à nu ses sentiments. Ils n'avaient pas l'habitude. Mais il espérait qu'elle comprenne ainsi qu'il était plus que sincère.
codage by Wiise




You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Points : 137

RPG
Nom et Prénom : Lucy Weasley
Activité: Gryffondor
Age: 7ème année
avatar
Les doxys dans les rideaux
Lucy
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Lun 8 Mai 2017 - 19:32


- La flamme de la colère est si simple à raviver -
Adèle Bennett&Josh Bennett

Quand je lui demande si tout va bien, il rit et s'excuse presque tout de suite après. Je ne le lâche pas des yeux, pourquoi est-ce que Josh agit si bizarrement ? Il ajouta qu'il n'était pas seulement désolé du rire et retrouva son sérieux. Je lui lançais un regard interrogateur. 

Je voudrais m'excuser d'être un con ...

Je voulu ouvrir la bouche pour protester mais son regard capta le mien, bloquant les mots dans ma gorge et m'empêchant de continuer. Ses yeux noirs en disaient tellement sur l'importance que semblait avoir cette conversation pour lui que je n'eu pas le courage de l'interrompre.

Je suis un con, Adèle. Je t'ai laissé partir, je t'ai laissé penser que tu ne représentais rien pour moi, je n'ai jamais répondu à tes lettres, ... Mais je me rends compte aujourd'hui plus que jamais que j'ai eu tort de faire ça. Et la mort de ma mère n'excuse pas tout, je le sais très bien.

Je baissai les yeux sur la table en l'écoutant. Ouais ça avait été compliqué cette période. Je comprenais pas pourquoi Josh s'était renfermé comme ça, je ne me rendais pas compte de la douleur qu'il pouvait éprouver et je voulais l'aider. Alors quand j'étais partie en France, j'avais essayé de garder quand même le contact en lui envoyant des lettres. Certaines fois c'était Alex qui me répondait en m'expliquant que Josh n'allait pas bien, qu'il avait besoin de temps, que c'était pas contre moi. D'autres fois, je ne recevais aucune réponse.
Je lui en avais voulu de refuser toute l'aide qu'on pouvait lui apporter, de se renfermer de la sorte, de penser que la terre s'arrêtait de tourner. C'était sans doute affreux comme sentiments, et injuste, totalement injuste même. Mais je vivais tout ça de l'extérieur, pas de l'intérieur comme Josh, Alex et les filles.
J'essayais de m'imagine ce que je ressentirais si l'un de mes parents venait à mourir. Mais même ça, ça m'était inconcevable. Je ne pouvais décemment pas me mettre à sa place.


En septembre, j'ai voulu aller trop vite. Je suis désolé. Je t'ai brusqué, je me suis emporté, encore une fois ...

Ouais, après ça...après ça j'avais laissé tomber l'espoir que mon cousin en me réponde, et à mon tour j'ai laissé tomber Josh. J'étais convaincue que rien ne serait jamais comme avant, et je le suis encore bien que moins certaine pour le coup. Je ne disais pas que l'on ne s'entendraient plus jamais tous les deux mais simplement que notre relation, tel que nous l'avions laissée, avait trop souffert de nombreux événements et qu'un fossé s'était creusé entre nous.

Et pire que tout, j'ai gâché le seul Noël où nous avions enfin été réunis. J'ai été affreux avec vous tous. Mon père a fait les choses trop vite lui aussi et nous avions tous besoin de temps, mais je sais qu'Eden était content de retrouver Mélodie et Rachel ...

Sur ce dernier point j'étais d'accord avec lui, c'était allé bien trop vite. Nos parents avait voulus précipiter les choses en oubliant volontairement la trop longue séparation de nos familles et ils nous avaient tous braqués. Enfin sauf les plus jeunes, Eden était assez déçu en fait, il ne connaissait pas nos deux cousines et s'était plutôt bien entendu avec elles.

Je suis désolé Adèle. Je n'ai jamais voulu te faire du mal et je veux ... j'aimerais si tu le souhaites ... j'aimerais faire quelque chose pour me racheter auprès de toi ...

J'hésitais un peu avant de croiser son regard. Je passais ma main par dessus la table et la posais sur la sienne.

Je sais Josh, soufflais-je. Je ne t'en veux pas tu sais, plus maintenant en tout cas je...j'ai mal réagis aussi en septembre mais j'ai été surprise de te voir en colère et je me suis emportée aussi.

Je soupirais et repoussait mes cheveux d'un geste de la main.

J'aurais voulu que les choses se passent autrement, que tout soit plus simple Josh. Je t'assure mais...le problème c'est qu'on a grandit différemment et qu'on a changé...on ne se connaît plus vraiment maintenant.

© M (엗랜)






Lucy Weasley
Put your wings on me,
when I was so heavy

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Josh Bennett
Activité: Serpentard
Age: 17 ans (6ème année en sept 2021), né le 28 décembre 2003
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Josh Bennett
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Sam 13 Mai 2017 - 20:30

   
La flamme de la colère est si simple à raviver

Jeudi 13 février 2020

   
La jeune femme ne disait rien. Au contraire, elle l'écoutait patiemment, yeux baissés pour surement ne pas montrer ce qu'elle ressentait. Josh s'était toujours fermé également, mais en masquant ses émotions par une blague ou par un sourire tout à fait hypocrite. Quand il eut fini, il n'osait relever la tête vers elle mais sentit alors une main chaude se poser sur la sienne. Ses yeux croisèrent ceux de la brunette.

"Je sais Josh. Je ne t'en veux pas tu sais, plus maintenant en tout cas je...j'ai mal réagis aussi en septembre mais j'ai été surprise de te voir en colère et je me suis emportée aussi." Josh sourit un peu, content de voir que sa cousine était prête aussi à s'excuser. Pourtant ce n'était pas vraiment de sa faute, mais ça faisait toujours plaisir au Serpentard qui avait un peu appréhendé cette discussion. "J'aurais voulu que les choses se passent autrement, que tout soit plus simple Josh. Je t'assure mais...le problème c'est qu'on a grandit différemment et qu'on a changé...on ne se connaît plus vraiment maintenant." Josh resserra sa prise sur la main de la jeune femme et plongea son regard dans le sien. "Oui, on a chacun évolué de notre côté mais Adèle..." Son ton s'était accéléré mais il se rappelait qu'il ne devait pas brusquer la Serdaigle. Il ne devait pas reproduire les erreurs du passé. "Peut-être ... peut-être pourrions-nous apprendre à nous connaître ?"

Il lâcha sa main et sourit. "Je ne sais pas si tu en as envie mais ... moi j'ai envie de te connaitre, d'apprendre qui tu es, de redécouvrir qui est ma cousine Adèle Bennett", dit-il en tordant la tête en tout sens un sourire en coin, pour la faire rire. "Mon père a eu tort de faire les choses trop vite. Prenons notre temps, apprenons à nous connaître pour que nos prochains repas de famille se passent mieux." Il regarda Adèle d'un air encourageant tendant cette fois-ci ses deux mains vers elle.
codage by Wiise




You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Adèle Bennett
Activité: Serdaigle
Age: 15 ans, 5ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Adèle Bennett
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Sam 20 Mai 2017 - 18:49


- La flamme de la colère est si simple à raviver -
Adèle Bennett&Josh Bennett
Il resserre ma main dans la sienne. Il plonge son regard dans le mien, je soutiens ses pupilles sombres. Il concéda ce que je venais de dire, de toute façon il pouvait difficilement le nier. Il paraissait hésitant, comme s'il était aussi prudent avec moi que je l'étais avec lui. Je le regardais, lui aussi avait peur de moi.
Comment pouvait-on en être arrivé là ? A avoir peur l'un de l'autre, à devoir marcher sur des oeufs à chaque fois que l'on ouvre la bouche.

Peut-être ... peut-être pourrions-nous apprendre à nous connaître ? Je ne sais pas si tu en as envie mais ... moi j'ai envie de te connaitre, d'apprendre qui tu es, de redécouvrir qui est ma cousine Adèle Bennett.

Il se met à bouger la tête de manière étrange. Je pouffe et un petit sourire amusé se dessine sur mes lèvres.

Mon père a eu tort de faire les choses trop vite. Prenons notre temps, apprenons à nous connaître pour que nos prochains repas de famille se passent mieux.

Il tend ses deux mains vers moi et lève le regard vers Josh, à nouveau.

Je pense que ça doit être possible, soufflais-je en souriant franchement cette fois.

Je lâche les mains de mon cousin et me lève, heureusement il a eu la bonne idée de se mettre presque en bout de table. J'en fais le tour et vient m'asseoir à côté de lui avant de le prendre dans mes bras. 
© M (엗랜)





Adèle Bennett
Il fait sombre au pays des lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Josh Bennett
Activité: Serpentard
Age: 17 ans (6ème année en sept 2021), né le 28 décembre 2003
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Josh Bennett
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Dim 28 Mai 2017 - 14:50

   
La flamme de la colère est si simple à raviver

Jeudi 13 février 2020

   
Josh sourit en voyant que sa petite impression fonctionnait. Elle riait et acceptait ses mains. Le Serpentard avait l'impression que son coeur battait la chamade. Cette conversation comptait-elle autant pour lui ? Il sourit à cette pensée. Oui bien sûr qu'elle comptait. Ils étaient tellement complices étant petits, et il voulait croire que tout n'était pas perdu, surtout quand elle répondit : "Je pense que ça doit être possible" Josh sourit de plus belle. Ils se regardèrent un instant comme ça mais alors, elle se leva et lâcha ses mains. Allait-elle partir ? Là ? Comme ça ? Mais non, elle fit le tour, s'installa à ses côtés et fit une chose que le Serpentard pensait en début de conversation impensable. Elle l'entoura de ses bras, posant alors sa tête sur son épaule. Josh hésita mais voyant qu'elle ne rétractait pas, il resserra ses bras autour de sa cousine.

"Merci", souffla-t-il à son oreille, et déposant un baiser sur ses cheveux. "Rassure-moi, tu comptes faire couper tous ses cheveux ?", lança-t-il sur le ton de la plaisanterie, mimant un étouffement à cause de ces cheveux bruns. Il sentit le coup venir mais ne put l'éviter. Elle se recula et tous deux avaient un sourire béat. Ils avaient vraiment eu besoin de cette conversation et Josh était content d'avoir fait le premier pas. Peut-être était-ce le début de quelque chose de nouveau entre eux ?
codage by Wiise




You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Adèle Bennett
Activité: Serdaigle
Age: 15 ans, 5ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Adèle Bennett
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver Sam 3 Juin 2017 - 12:29


- La flamme de la colère est si simple à raviver -
Adèle Bennett&Josh Bennett
Josh eu un instant d'hésitation lorsque je le pris dans mes bras mais il finit par me rendre mon étreinte, me serrant contre lui.

Merci. Rassure-moi, tu comptes faire couper tous ses cheveux ?

Je ris lorsqu'il fit mine de s'étouffer avec mes longs cheveux. Je lui mis un coup de poing dans l'épaule et me reculais en souriant.

Tu plaisantes j'espère ! Répondis-je en écartant une mèche de mon visage et la glissant derrière mon oreille. J'ai trop galéré à les faire pousser autant ! m'exclamais-je.

Je me levais et d'un coup de baguette fit venir mes affaires que j'avais abandonné de l'autre côté de la table où j'étais originellement assise.

Josh, il faut que j'y aille,
annonçais-je. Merci pour tout.

Je me baissais pour faire un bisou sur la joue de mon cousin. Je lui fis un grand sourire et le regardais quelques instants, yeux dans les yeux.

A plus tard ! lançais-je avant de me retourner et de m'éloigner en direction de ma salle commune.

J'étais heureuse comme jamais, Josh et moi allions tenter de redevenir comme avant. Vraiment. Nous allions oublier toute cette année ratée, laisser nos différents derrière nous pour nous concentrer sur notre futur.

© M (엗랜)





Adèle Bennett
Il fait sombre au pays des lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La flamme de la colère est si simple à raviver

Revenir en haut Aller en bas
La flamme de la colère est si simple à raviver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.
» La colère.
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Monde RPG :: Poudlard :: Rez-de-chaussée :: La Grande Salle-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.