Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionYou should've picked honesty EmptyYou should've picked honesty

more_horiz

   
You should've picked honesty

Lundi 20 avril 2020

   
On disait souvent de moi que j'étais quelqu'un d'imprévisible, secrète mais aussi déterminée. Dès lors que j'avais une idée en tête, elle ne me quittait plus. Après cette fameuse soirée de groupe où les choses avaient assez mal tourné pour les autres tandis que je finissais agréablement la mienne aux côtés de Seth Green, Wolfgang et Reagan m'avaient rapidement mis en garde envers Seth. Reagan était une de ses collègues et avait eu connaissance de son ralliement aux Rafleurs. Cela m'étonnait. Seth était une personne tout à fait charmante, certes mystérieux et loin d'être bavard, mais j'avais la certitude qu'il était quelqu'un de bien au fond. Alors, pourquoi avoir choisi les Rafleurs ? Se pouvait-il que Reagan et Wolfgang aient seulement voulu me séparer de cet homme juste parce qu'il ne leur convenait pas ? Après tout, c'était bien le genre de mon frère d'impressionner chacun des gars avec qui je me trouvais et de les faire fuir à la première occasion. Mais, franchement, Reagan se joindrait-elle à lui ? Ayant eu ma journée de stage vendredi dernier, j'avais pu discuter avec elle et elle paraissait sincère. Et puis, je devais avouer que je ne connaissais pas vraiment le jeune homme que j'avais embrassé. Maintenant que j'avais obtenu ce que je voulais, j'aurai peut-être du abandonner et passer à autre chose. Il y avait bien assez d'autres crétins avec qui je pourrais jouer. Mais là était le problème. Les autres n'étaient que pantins et ne m'amusaient même plus. Seth ... me divertissait. Et puis, nous venions tout juste de commencer une histoire, certes courtes et peut-être plate, mais nous devions la poursuivre un minimum.

Aussi, j'avais décidé de fliquer le Tireur d'élites. Les cours à l'UMS se terminaient dans un mois et je devrais alors exécuter mon stage à plein-temps durant un mois. En attendant, il ne me restait que peu de cours, les examens approchant et les révisions se faisant de mise. Mais pas pour aujourd'hui pour ma part. Il était 22h30 et le couvre-feu pour les créatures magiques était passé depuis déjà une demi-heure. J'avais vérifié au bureau des affectations et ce soir, Seth Green était de garde avec un collègue dont j'ignorais l'identité. Discrètement, je les avais suivi. Planquée contre un mur, j'attendais de saisir la bonne opportunité. Mon regard se promena un instant et tomba sur une affiche de vaccination. Mon sang de louve ne fit qu'un tour et d'un coup de baguette, je déchirais l'affiche en deux. Attirés par le bruit, les deux Tireurs d'élite accélèrent le pas dans ma direction. Il fallait que je transplane, vite. Mais un autre bruit se fit entendre, de l'autre côté. "Je vais voir ce que c'est. Vérifie ici. S'il y a un problème, tu sais comment me joindre ..." Et l'autre homme partir dans la direction opposée. Je relâchais mon souffle mais Seth apparut alors dans mon champ de vision et, réflexe à l'appui, il pointa en un instant sa baguette sur moi. Guère rapide comparée à lui, je tenais seulement ma baguette en main. "Oseriez-vous m'arrêter, M. Green ?" lançais-je avec une pointe de défi, faisant un pas vers lui, sa baguette touchant ma gorge.     
codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionYou should've picked honesty EmptyRe: You should've picked honesty

more_horiz
You should've picked honesty When-His-Face-Gently-Lit-Flickering-Fire
You should've picked honesty
Seth n'avait pas revu Saoirse depuis cette fameuse soirée. La plupart du temps, il n'avait même pas le temps de penser à la jeune femme. Il préférait mille fois se concentrer sur tout un tas d'autres choses plus importantes. Cependant, le fait même qu'il fasse l'effort de ne pas y penser montrait qu'il s'en souciait un minimum. Et ci il devait être honnête, il détestait ça. Il n'était pas du genre à s'attacher, il prenait et il partait. C'était simple.

Ce soir là, il était de garde. Il devait jouer le milicien, contrôlant les papiers des sorciers dans les rues après le couvre feu. Les créatures c'étaient vu priver de nombreux droits ces derniers mois. Il se demandait chaque jour ci c'était vraiment une bonne chose tout ça ? Il se gardait bien de faire part de ses doutes, il supposait qu'ils ne seraient pas bien reçu. Avoir dû envoyer plusieurs créatures en garde à vu. Voir en prison certaines fois pour avoir défié le couvre feu lui laissait un goût amer en bouche. Cela lui faisait penser à l'inquisition aux USA. La débâcle de Salem, et il ne se trouvait pas du bon côté... Est ce que sa colère contre un vampire pouvait se répercuter sur tout un peuple ? Pire encore, les vampires n'étaient pas les seuls concernés. Il faisait sa ronde avec Alfred Trust, il ne l'appréciait pas beaucoup. Ce gars, n'était pas quelqu'un de bien. Il l'avait vu malmener certaines créatures. Et il devait jouer les fils de pute pour le faire cesser, il ne fallait pas laisser de marques, pas de preuves. Souvent, ça l'arrêtait, pas toujours.

Le bruit d'une affiche qui se déchire le tira de ses pensées, alors que lui et son collègue se dirigeaient vers la source du grabuge. Un bruit étrange ce fit entendre plus loin. Alfred décida qu'il valait mieux se séparer, Seth acquiesça impassible. Ils ne causaient pas beaucoup tous les deux de toute façon. Peu de choses en commun. Il se dirigea dans la direction du bruit perçu plus tôt, sur ses gardes. Sa baguette fût instantanément sur quelqu'un. Dans l'ombre il n'avait pas reconnu le visage de la jeune femme. Elle avait levée sa baguette, sa voix par contre... Il ne manquait plus que ça, le visage de l'homme se renfrogna. Son regard noisette dévisagea la jeune femme alors qu'elle le défiait en se mettant dans la trajectoire de sa baguette. Celle-ci frôlant sa gorge. Si il avait été avec quelqu'un d'autre Seth aurait sans doute été plus "cool".

"Ce n'est pas une heure pour jouer, ma belle." Malgré le surnom, sa voix était sèche. Agacée parce que la jeune femme se mettait en danger sciemment. Elle avait donc découvert qu'il était un Rafleur. Il était surpris qu'elle ne l'ai pas su plus tôt. M'enfin ce n'était pas son problème. Il poussa la jeune femme à reculer, qu'ils se trouvent dans l'ombre et que son collègue ne puisse pas les voir en arrivant de loin.

"Tu ferais mieux de dégager d'ici avant qu'il revienne." Ajouta Seth son regard noisette inflexible fixant la jeune femme. Il ne pourrait pas faire grand chose si Alfred réapparaissait et la voyait. Il pourrait éventuellement lui effacer la mémoire, mais si il semblait paumé en rentrant de mission ça allait lui être imputé. Et on poserait bien trop de questions à son sujet.

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionYou should've picked honesty EmptyRe: You should've picked honesty

more_horiz

   
You should've picked honesty

Lundi 20 avril 2020

   
De toute évidence, s'il n'affichait pas de la surprise de me voir ici, il semblait très contrarié et c'est d'une voix froide qu'il me lança : "Ce n'est pas une heure pour jouer, ma belle." S'il pensait qu'il pouvait m'impressionner ainsi, il était bien loin du compte. J'avais un objectif et je l'atteindrais coûte que coûte. Il me poussa dans l'ombre et j'attrapais alors d'une poigne ferme le haut de son col, l'attirant vers moi : "Je ne suis peut-être pas là pour jouer ...", répondis-je en haussant un sourcil. Il se dégagea de mon emprise et reprit de cette même voix sèche : "Tu ferais mieux de dégager d'ici avant qu'il revienne." Je secouais la tête et répliquais : "Tu crois que c'est avec tes pauvres menaces que je vais m'enfuir maintenant ?!"

Son regard brilla et il me fit signe de baisser d'un ton. Avait-il déjà trouvé une autre femme et s'était-il lassé de moi ? N'accordait-il qu'une seule nuit à ses conquêtes ? Pas très généreux mais je reconnaissais là bien son genre après tout. "J'ai encore des comptes à régler avec toi et je ne partirai pas tant que ça ne sera pas fait !" J'avais baissé la voix, comme il me l'avait demandé, mais elle ne restait pas moins menaçante que la sienne. Il voulait jouer aux durs ? Moi aussi. "Pourquoi ne m'as-tu jamais dit que tu étais un Rafleur ?", repris-je d'une voix neutre. C'était vrai, j'étais une demi-louve et j'étais persuadée qu'il ne l'ignorait pas. Il bossait avec une demi-louve, Reagan, et connaissait assez bien mon frère pour savoir qu'il en était un. Alors pourquoi s'était-il ainsi rapproché de moi sachant qu'il chassait les personnes de mon espèce ? Et d'ailleurs pourquoi ne m'arrêtait-il pas ? Je sentais que je m'enflammais et d'ailleurs, je perdis le contrôle de ma Legilimencie et mes interrogations se déversèrent dans la tête du jeune homme qui fut un instant sonné.

Je déglutis, attendant sa réponse, bras croisés sur ma poitrine. Cependant, tous mes sens restaient en alerte, veillant à ce que personne ne vienne nous déranger. Au cas où, je n'hésiterais pas à l'attraper pour transplaner plus loin avec lui. Ces rues étaient à présent infestés de Rafleurs et donc de mes ennemis, nos ennemis. Seth en faisait-il parti ? Avais-je raison d'être venue ici ? Wolfgang me tuerait surement s'il savait ce que j'étais en train de faire. Heureusement qu'il n'était pas au courant. "Est-ce que je peux te faire confiance ?", repris-je un peu plus tard, mon regard parcourant un instant son visage, comme scrutant des signes qui me prouveraient sa bonne foi. Etais-je réellement sérieuse ? Est-ce que je m'apprêtais à laisser une chance à un Rafleur ? Mais peut-être avait-il une bonne raison d'entre être un ? Peut-être n'était-il pas vraiment mon ennemi ? Après tout, Rafleur ne voulait pas obligatoirement dire Purificateur, n'est-ce pas ?     
codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionYou should've picked honesty EmptyRe: You should've picked honesty

more_horiz
You should've picked honesty When-His-Face-Gently-Lit-Flickering-Fire
You should've picked honesty
Seth s'agaçait devant le comportement tête brûlée de la jeune femme. Que foutait-elle ici bordel ? Putain si l'autre taré refaisait surface, il n'était pas dans la merde ! Il comprenait que son frère soit aussi protecteur au vu de son comportement. Honnêtement, elle cherchait quoi là ? Il savait qu'elle pouvait sans doute très bien se débrouiller toute seule, mais se mettre en danger inutilement ? Il lui lança un regard peu amène, qu'est ce qu'elle voulait qu'il réponde hein ?

"Des menaces ? Tu crois vraiment que je te menace là ? Je te demande juste de foutre le camp pour ta sécurité." Grommela Seth. Il n'avait aucune envie de jouer les gardes fous ce soir, putain il avait autre chose à faire. Comme essayer de sauver des pauvres gens qui se faisaient arrêter par les psychopathes pour lesquels il s'était engagé. Stupide erreur de débutant. Certes, il aurait bien démoli le vampire qui avait tué sa sœur. Mais ça ?

"J'ai encore des comptes à régler avec toi et je ne partirai pas tant que ça ne sera pas fait ! Pourquoi ne m'as-tu jamais dit que tu étais un Rafleur ?" Seth soupira, il lui lança un drôle de regard. C'était assez simple, il n'était jamais proche des femmes qu'il fréquentait. Ça n'avait eut aucun intérêt qu'elle le sache, parce qu'elle ne resterait pas dans sa vie. Il resta sonné quand les questions de la jeune femme lui arrivèrent directement dans le crâne. Putain une legillimens avec ça ? Il le faisait exprès pour s'attirer des ennuis hein ? Où il avait vraiment un karma de merde !

"Parce que ça n'avait aucun intérêt." Lâcha t'il avec un air neutre. "Nous deux, ce n'est rien de sérieux, je ne pensais pas que c'était important." Et c'était douloureusement vrai en un sens. Ils s'amusaient seulement tout les deux, n'est ce pas ? Il regarda la jeune femme dans les yeux, son visage était impassible. Pouvait-elle lui faire confiance ? Non, elle ne pouvait pas, pas sans risque. Parce que si quelqu'un apprenait qu'il avait une relation avec quelqu'un comme elle parmi les purificateurs... Elle serait en danger, n'est ce pas ? Alors non, il n'était pas digne de confiance.

"Non, tu ne peux pas Saoirse. Maintenant, vas t'en." Il y avait une pointe de désespoir malgré le ton ferme d'apparence inébranlable. Il ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose. Si elle utilisait son don, elle pourrait sans doute comprendre qu'il s'inquiétait sincèrement pour elle. Mais il était aussi un purificateur, qu'il le veuille ou non. Il ne pouvait pas la mettre plus en danger qu'elle ne le faisait déjà elle même.

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionYou should've picked honesty EmptyRe: You should've picked honesty

more_horiz

   
You should've picked honesty

Lundi 20 avril 2020

   
Son regard glacial et ses paroles dénuées d'émotion auraient surement du me refroidir et me forcer à faire demi-tour. Mais si vous me connaissiez un tant soit peu, vous saviez que je n'étais pas du genre à abandonner si facilement. Pourtant, je n'étais pas le genre de filles à courir après les garçons, j'étais plutôt celle après qui les garçons courraient. Alors pourquoi j'étais revenue ? Etait-ce seulement un désir de curiosité ou bien m'étais-je vraiment attachée au jeune homme ? Après tout, cela ne pouvait rien signifier. Simplement mettre les choses au clair avant que l'on ne travaille un jour ensemble.

"Des menaces ? Tu crois vraiment que je te menace là ? Je te demande juste de foutre le camp pour ta sécurité." J'avais envie de rire. C'était exactement le genre de réponse qu'aurait pu me servir Wolfgang. Ma sécurité. Mais bien sûr. N'était-ce pas là plutôt un moyen d'éviter la conversation ?! J'attendais simplement quelques mots, quelques phrases pour me justifier ce comportement qu'il avait décidé d'adopter avec moi. Si c'était simplement pour jouer pour ma part, j'avais au moins eu le mérite d'être sincère avec lui. "Parce que ça n'avait aucun intérêt. Nous deux, ce n'est rien de sérieux, je ne pensais pas que c'était important." Je levais les yeux au ciel. "C'ETAIT important !", dis-je sans le lâcher des yeux. "Bien sûr que nous deux ce n'était rien de sérieux, mais tu n'aurais pas du me cacher ça !"

Je lui demandais si je pouvais lui faire confiance mais son ton était ferme et sans appel : "Non, tu ne peux pas Saoirse. Maintenant, vas t'en." Il avait déjà tourné la tête de l'autre côté, comme signe qu'il avait terminé la conversation. Il voulait en finir, là, maintenant. Il n'avait plus rien d'autre à me dire. Et j'aurai du partir. Pourtant ni mes jambes ni ma baguette refusaient de m'obéir. Je continuais à scruter son visage qui n'exprimait aucune émotion. Je l'avais toujours vu ainsi, ou alors, il ne se débarrassait jamais de son sourire. Son visage semblait traduire une énorme détermination à ne jamais dévoiler ce qu'il pouvait ressentir. Pourquoi se retenait-il tant ? Pourquoi ne pouvait-il se laisser aller ? Pourquoi refusait-il de laisser libre cours à ses émotions ? Etait-ce le seul moyen pour pouvoir supporter ce qui se faisait parmi les Rafleurs ? Je posais ma main sur sa poitrine et son regard surpris se reporta sur moi. Mais rapidement sa colère refit surface. "Je refuse de te laisser là. Tu es Tireur d'élites, Green, et non l'un de ces stupides Rafleurs !"

Etait-ce ma détermination sans faille qui refaisait surface ? Ou alors les gènes de mes parents qui s'étaient toujours obstinés à trouver le bon en chacun de nous ? Alors, à moins que Seth m'oblige à quitter les lieux, je n'étais pas prête. Mais une voix se fit entendre de l'autre côté de la rue. "Green ! T'es où, bon sang ?!" Mes yeux ne quittaient pas le Rafleur qui se tenait en face de moi, mais il était obstiné à ne pas bouger et à ne me laisser aucun espoir. Pourtant, j'étais persuadée qu'il n'était pas une cause perdue. Après tout, ce n'était pas un Purificateur. Je pouvais le sauver. Faisait-il ça pour l'argent ? Les Rafleurs ça payait bien, non ?    
codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionYou should've picked honesty EmptyRe: You should've picked honesty

more_horiz
You should've picked honesty When-His-Face-Gently-Lit-Flickering-Fire
You should've picked honesty
Il la regarda s'emporter, il aurait sans doute pu s'en émouvoir... Mais Seth était vraiment très doué pour ignorer ses sentiments et ceux des autres quand ça n'allait pas comme il le voulait. Il était une véritable tête de mule et il le prouvait encore une fois. Il eut un petit rire, un peu moqueur. Ce n'était pas un rire sympathique, loin de là. Il voulait la faire partir, pas qu'elle reste là. Il ne comprenait pas bien ce qu'elle attendait de lui au juste. C'étaient clair pour chacun d'eux, leur relation n'était que purement charnelle. Pas de sentiments, alors pourquoi faisait-elle cela ?

"Et quoi ? Qu'est ce que ça aurait changé ? Je ne cherchais pas à construire quoique ce soit avec toi." Se moqua le jeune homme. Elle n'aurait pas couché avec lui, et c'était ce dont lui il avait envie. Pourquoi est ce qu'elle lui jouait les outrée maintenant ? Il n'allait certainement pas lui dire alors qu'ils ne faisaient que s'amuser ! Pourquoi restait-elle planté là ? Il n'allait pas changer d'avis soudainement. Il ne savait pas ce qu'elle cherchait, mais il comptait bien ne rien montrer. Il ne pu que laisser échapper sa surprise quand elle posa sa main sur son torse avant de s'énerver à nouveau.

"Je refuse de te laisser là. Tu es Tireur d'élites, Green, et non l'un de ces stupides Rafleurs !" Il leva les yeux au ciel. Ce qu'elle pouvait être têtue !

"Je suis un Rafleur que tu le veuille ou non, Parkinson. Maintenant dégage de là, merde !" S'emporta finalement Seth qui commençait à être de plus en plus inquiet du retour de son collègue. La voix de celui-ci se fit entendre. Leurs regards se croisèrent, il y avait une certaine urgence dans le regard de Seth.

"Je ne sais pas ce que tu cherches à faire, mais c'est trop tard. Je suis ton ennemi, pas ton ami." Cette fois il avait chuchoté avant de reprendre à voix haute. Il était déjà perdu, un purificateur qui ne voulait pas en être un. Il l'avait su presque immédiatement après avoir signé son billet d'entrée dans cette association douteuse. Mais ça avait été trop tard pour reculer. Et puis, il avait voulu voir de l'intérieur ce qu'il en était.

"Je suis là Trust. J'ai cru voir quelque chose, mais c'était qu'un putain de clebs !" Gueula le jeune homme tout en regardant Saoirse dans les yeux. Ce n'était pas un mensonge en plus de ça, une vérité déguisée.

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionYou should've picked honesty EmptyRe: You should've picked honesty

more_horiz

   
You should've picked honesty

Lundi 20 avril 2020

   
Seth repoussa violemment ma main : "Je suis un Rafleur que tu le veuille ou non, Parkinson. Maintenant dégage de là, merde !" J'affichais une moue scandalisée. Il s'emportait, il ne m'écoutait même pas et voilà qu'il se montrait à présent grossier. J'allais le lui faire remarquer quand son collège l'appela et Seth me murmura d'une voix menaçante : "Je ne sais pas ce que tu cherches à faire, mais c'est trop tard. Je suis ton ennemi, pas ton ami." Je secouais la tête. Mon ennemi ? Vraiment ? Alors, pourquoi me dénonçait-il pas ? Il se mit à parler à voix haute et je le fusillais du regard. Le sien était inexpressif comme détaché de tout cela. Comment j'avais fait pour ne pas voir qu'il était aussi odieux ? Faisait-il ça avec toutes les filles dont il avait eu la chance d'obtenir ce qu'il voulait ?

"Je ne pense pas qu'il soit trop tard, Seth.", répliquais-je d'une voix douce, contrastant avec la sienne, et faisant exprès d'utiliser son prénom plutôt que son nom. Il secoua la tête et je compris que pour le moment, il n'y avait plus rien à faire. Alors je transplanais. Ce son aurait surement était entendu par son collègue mais ce sera à lui de se justifier. Je transplanais devant les Estudines où était mon appartement avec Teddy et Wakanda. J'entrais machinalement, saluais Wakanda qui bien sûr ne m'accordait aucune attention et m'enfermais très vite dans ma chambre. Je regardais mon lit, ma fenêtre, la nuit et les étoiles qui brillaient dans le ciel, avant de me laisser glisser contre la porte de ma chambre. Je balançais ma baguette à travers la pièce et grondais intérieurement de ne pouvoir hurler toute ma rage. Mon ennemi. Il était mon ennemi. Je ne voulais le croire. Il ne s'était jamais montré de cette manière devant moi jusqu'à maintenant et j'étais persuadée qu'il y avait autre chose. Il était peut-être un Rafleur la nuit, mais ça ne faisait pas de lui un Purificateur qui menait ses expériences horribles. Il n'était pas trop tard.    
codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionYou should've picked honesty EmptyRe: You should've picked honesty

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum