Tout juste sorti de l'imprimerie magique: le Wizard Time du mois, cliquez !
Qui a gagné la Coupe des 4 maisons ? Cliquez ici pour le découvrir !
Apprenez toutes les subtilités du nouveau thème par ici !
Venez lire les règles du nouveau jeu exclusif de HF !

Partagez | 
 

 Rowan Odin Johnson (Gardien de la Prophétesse Jaya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DC : 3153
avatar
Evens
MessageSujet: Rowan Odin Johnson (Gardien de la Prophétesse Jaya)   Mar 30 Mai - 21:38
Avatar :

Nom et Prénom : Rowan Odin Johnson

Célébrité: Ricky Whittle

Âge: 28 ans

Date de Naissance : Février 1992

Race : Sorcier

Hybride :

Statut de Sang :Sang-Mêlé

Caractère : Être fort, courageux, déterminé, loyal, efficace, obéissant, endurant c'est ce qu'on m'a appris à être depuis ma plus tendre enfance. Je ne sais même pas pourquoi je parle de tendresse, parce que ce mot était presque une vulgarité pour mon père. Un défaut, une faiblesse. J'ai été élevé pour n'avoir peur de rien, pour encaisser la douleur et résister aux Impardonnables. Pour être un guerrier capable de protéger.

J'ai été instruit très tôt, magie blanche, noire et magie du sang. Car je suis devenu très tôt un gardien. J'ai supporté et enduré les Doloris pour apprendre la discipline, pour être plus résistant. On m'a aussi appris à me taire. Garder pour moi les informations, les émotions, les mots. Généralement les gardiens ne doivent pas parler à leur protégés. Ni les toucher. Ils sont là pour assurer leur sécurité, seulement leur sécurité. Ils ne doivent en aucun cas entrer en relation avec eux, physiquement ou verbalement. J'ai réussi à être ce soldat, ce guerrier silencieux et distant quelques années, mais au fil du temps passé avec Jaya - ma protégée - en grandissant avec elle, cela devenait de plus en plus difficile. Il ne peut y avoir de relation qu'avec des affects. Et il n'y a pas de relation sans affects.

Ma curiosité m'a permis de développer une certaine sensibilité et empathie, mais c'est là mon plus gros secret. Si mon père apprend que je fais parfois fi de mes sentiments, que je parle à Jaya, il redoublerait d'efforts pour faire de moi un sorcier insensible et asocial.

Cette douceur, cette patience, ses émotions, je les dois à Jaya, la Prophétesse qu'on a placé sous ma protection depuis que j'ai 11 ans. Sa vision du monde, ses rêves, sa passion m'a permis de ressentir, de souffrir aussi parfois, d'être - me semble-il - plus humain. Je la crois quand elle me dit que la flamme de mon cœur n'est pas aussi noir que la magie de mon père. Mais il n'y a qu'avec elle que j’entretiens une relation, une discussion.

Je ne suis pas quelqu'un de bavard avec mon père, ma mère ou mes collègues, parce qu'on m'a appris à être ainsi. On m'a appris à être discret, silencieux dans mon travail, et à ne pas être très expressif. Je suis solitaire et ne vit que pour protéger Raanee. Je n'ai pas d'ami. Être proche des gens est un danger, pas pour moi, mais pour Jaya. Les gens pourraient l'attendre par mon intermédiaire, alors je suis très peu entouré. Jusqu'à mes 18 ans j'étais en contact avec d'autres gardes et jeunes de mon âge pour notre formation. J'entretenais des rapports avec mes parents. Mais depuis maintenant 10 ans je restreins mes rapports sociaux pour ne pas mettre Raanee en danger. Plus elle grandit, plus elle attire la convoitise.

Je me dois d'avoir toujours l'esprit vif, l'oreille attentive, d'être réfléchit et calculateur. Je n'ai pas le droit à l'erreur, et je ne tolère pas l'erreur. Je suis fidèle et loyal envers Jaya. J'ai des responsabilités, sa vie entre mes mains. J'ai été élevé et formaté pour ça, la protéger coute que coute.

Physique : Je suis grand, 1m90. Ma peau est marron clair, héritage de ma mère. J'ai des yeux noirs. Mon crâne est toujours rasé. Je suis musclé parce que je m'entraine tous les jours pour cela. Mon entrainement est physique et mental. Être un sorcier guerrier à tout heure du jour et de la nuit demande une condition physique parfaite. Mon corps est entrainé à peu dormir et à emmagasiner de l'énergie, recharger plus rapidement les batteries.

J'ai des tatouages de runes sur la tête, le dos, le torse et les bras. Ils ont tous une signification et ont été fait à chaque étape de ma vie et de ma formation de gardien. Ils révèlent d'un moment, d'un test ou d'une épreuve passés et réussis.

Uruz :signifiant la force, la santé, la puissance, a été tatoué sur mon crâne à mes 11 ans, moment charnière du début de la formation de gardien. C'est l'instant où l'on détermine quel sera notre protégé une fois l'apprentissage terminé. Tous les potentiels gardien se sont battus dans des duels magiques et physique. J'ai fini meilleur apprenti à la Récolte, sous le regard satisfait de mon père, qui m'a alors confié la protection de sa Prophétesse.

Thurisaz : signifiant La défense, la protection et la résistance m'a été tatoué lors de mon ordination finale comme gardien officiel de Jaya, à mes 18 ans. Avant cela je la gardais sous la surveillance de mon maître d'apprentissage, Arkane. le gardien personnel de mon père.

Othila : signifiant le Maître, Pouvoir et Ancêtres, tatoué à mes 20 ans lorsque ma formation en magie noire s'est achevée aux côtés de mon père. S'il venait à mourir aujourd'hui, je devrai prendre le relai de son enseignement et de ses idéaux, et terminé le travail qu'il a accompli.

Gebo : le Don, le Sacrifice, la Connexion, m'a été tatoué lors d'une mission de sauvetage où j'ai failli perdre la vie pour sauver celle de la Prophétesse.

J'ai aussi sur le corps d'autres runes,qui raconte aussi une partie de ma vie : Isa : la volonté. Algiz : la Prudence. Tiwaz : La Conquête, le Courage et la Justice. Dagaz : L'équilibre et l'Ordre.

Histoire : Selon la tradition, les runes étaient le présent qu'Odin, principale divinité du panthéon scandinave offrit à l'humanité. La légende raconte qu'Odin est resté cramponné neuf jours et neuf nuits à l'Arbre du Monde blessé par sa propre lame, torturé par la faim, la soif et la douleur, seul et sans aide jusqu'à ce qu'il aperçoive les runes, qu'il "a saisies" par un extraordinaire effort.

Rowan Odin Johnson, c'est mon nom. Je suis le fils d'un mage noir passionné par la magie ancienne et ésotérique (divination, runes, arithmancie). J'ai grandi bercé par les légendes et le travail d'un certain Lord Noir, Voldemort, dont mon père m'a tant parlé. J'ai voyagé toute mon enfance à travers le monde et j'ai habité dans plusieurs pays avant de revenir vivre en Angleterre à mes 11 ans.

Mon père, d'origine Anglaise, a rencontré plusieurs civilisations sorcières afin de trouver une Prêtresse digne de ce nom pour accentuer son pouvoir et son ascension, et ainsi continuer le travail de Voldemort. Il a étudié dans chaque pays qu'il a foulé leur magie ancienne, noire et du sang. Ne voulant reproduire les erreurs du passé.

J'ai été élevé pour et dans le but d'être un garde, un sorcier guerrier, et un jour - à la mort de mon père - un grand seigneur des Ténèbres. Jusqu'à l'âge de 11 ans, j'ai été élevé dans la discipline la plus totale. Quand on est le fils d'un mage noir, il n'y a aucune limite à l'éducation. Chaque faux pas, chaque avertissement, chaque punition se traduisaient par une correction à l'aide d'un Doloris ou du fouet magique. Et chaque fois que je pleurais de douleur, il sévissait encore plus fort.

J'ai très vite appris à refouler les émotions, à ravaler les larmes et encaisser la souffrance. J'ai très vite appris à survivre dans cette famille. J'ai pris acte de l'enseignement de mon père et je suis devenu un enfant modèle, solide et résistant.

Sa fierté n'a été que plus grande le jour où j'ai battu tout le monde à la Récolte. Tout jeune sorcier se voyant destiner à devenir gardien doit se battre un jour précis, qui n'arrive qu'une fois tous les trois ans, selon les règles de mon père. Lors d'un alignement de planète précisément. Ce jour là, mon père m'a confié la mission de protéger la future Prêtresse qu'il cherche depuis des années lorsqu'il l'aurait trouvé. L'honneur et la confiance qu'il m'accorda m'a rendu fier.

Notre dernier voyage fut en Inde, mon père ayant eu vent d'une enfant particulière. On a attaqué le village, j'ai participé au carnage sous l'autorité de mon Maître Arkane, le fidèle guerrier de mon père. Pour lui, il n'y a pas de petit enseignement, et c'était l'occasion idéale de laisser libre court à mes premiers instincts de sorcier. Mon père a récupéré l'enfant, âgée de 6 ans et nous sommes rentrés sur sa terre natale.

J'ai commencé à être son gardien. Son protecteur. J'ai appris au fils des années mon devoir à ses côtés. Lui assurer sécurité totale. Personne ne rentre dans sa chambre ou personne n'en sort vivant. Personne ne la touche, ne lui parle, en dehors de mon père et des clients qui payent pour ça. Qui payent pour ses prophéties, ses visions.

J'ai observé, analysé, protégé l'enfant, qui un jour est devenue une femme. Dix sept années à ses côtés. Ça m'a transformé. J'ai toujours refusé de la corriger, de la frapper, me cachant derrière les propres règles de mon père. "Je dois la protéger et non la torturer". Pour moi elle n'a jamais été une esclave, je ne l'ai jamais vu avec ce regard là. Je la respecte, plus que ma propre famille. Elle a un don incroyable, une beauté sans égale et une pureté inconcevable. Elle m'a montré des côtés de ma personnalité enfouis sous des couches d'éducation ténébreuse. J'ai brisé les valeurs d'un vrai guerrier en franchissant les limites avec elle. Un jour je lui ai parlé, un jour je l'ai touché pour la soigner.

Parce qu'il est mon père, je ne dis jamais rien, et ne fais jamais rien quand il vient lever la main sur elle, alors que je ne le tolérè de personne d'autre. Quand un imposteur s'approche avec de trop mauvaises intentions, je le réduis en poussière. J'imagine alors le visage de mon père et je n'ai nul mal de lui régler son compte. Il y a bien une fois où j'ai cru faillir à ma protection, pendant près d'une semaine je n'ai pu être à ses côtés, après une attaque particulièrement violente. Mais je me suis relevé et j'ai été tatoué. J'ai repris mon poste plus attentif que jamais.

Aujourd'hui je suis perdu. Je ne connais plus le sens de ma mission à ses côtés. Quand je vois mon père, continuer inlassablement de lever la main de trop sur elle, je me question. Qu'est-ce que je suis en train de faire ? Ne dois-je pas la protéger de mon propre géniteur ? C'est ma mission, depuis dix sept ans maintenant. J'aimerai l'amener loin, fuir. Mais pour aller où, pour faire quoi ? Elle ne connait rien, elle serait perdue, apeurée et sans doute en danger plus qu'elle ne l'est ici. D'une vie d'esclave de mon père, ai-je envie de faire d'elle une fugitive ? Devoir se cacher inlassablement, encore et encore ? J'espère un jour trouver une solution. En attendant, je continue de protéger autant qu'il m'est possible ma Raanee.


Maison à Poudlard: Pas concerné

Année à Poudlard : Pas concerné

Maison à Ilvermorny: Pas concerné

Année à Ilvermorny : Pas concerné

Vos options :

Année à l'UMS : Pas concerné

Cursus UMS : Pas concerné

Job : Gardien de la Prophétesse Jaya Adriel


Don : Guerrier Sorcier (équivalent à un bon Auror, le combat physique en plus)

Baguette : Cèdre : synonyme de force de caractère et de loyauté. .Plume d'oiseau-tonnerre : extrêmement puissant mais difficile à manier.

Orientation Sexuelle : Hétéro

Animal de compagnie :

Patronus :

Epouvantard : La mort de Jaya

Camp : Ne sais pas

Signe Distinctif : Tatouages de runes sur tête, bras, dos et torse




 
Evens Grin

« My blood is flood of rubies, precious stones. It keeps my veins hot, the fires find a home in me.»
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rowan Odin Johnson (Gardien de la Prophétesse Jaya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - Le réveil de la Prophétesse - La Voie du Temps, Première Partie [solo]
» Deploiement de l'Escadron Vert + Plan de la Prophétesse
» La prophétesse du culte de Kalumbra
» Att / Def /gardien
» Le gardien du culte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Informations sur le RPG :: Fiches personnages validées :: Adultes-
Sauter vers: