[IMPORTANT] Chronologie des derniers évènements in RPG mis à jour ici.
Le Tournoi des Six Sorciers reprend pour une dernière épreuve de folie ! Clique pour en savoir plus !

Membres à l'honneur

test

La Plus Riche
Evens

test

Meilleure Posteuse
Lilith

Wizard Times

wt

Breaking News

♫ 01/05/2018 - Wizard Times édition n°20 dans les bacs !
♫ 16/04/2018 - De nouveaux lieux branchés à Londres ici.

Liens Importants

[♪] Les lois du contexte
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♪] Liens importants du RPG
[♪] Rapeltout
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Activités Maraudeuses
[♫] Top 5 des élèves
[♫] Quêtes

Partagez|

Notes d'une aventurière - Rose O'Dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : DC Victoire
Points : 177

RPG
Nom et Prénom : Rose O'Dylan
Maison/UMS/Job : Ancienne Poufsouffle/3 ans de Magie Avancée/Bibliothécaire à Ilvermorny
Age & Année : 26 ans
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Rose O'Dylan
MessageSujet: Notes d'une aventurière - Rose O'Dylan Mer 31 Mai - 19:08



Liste des Rps

Rose O'Dylan - Née le 2 août 1994 (Bientôt 27 ans)- Ancienne Poufsouffle - Sang-Mêlée - Bibliothécaire à Ilvermorny - Célibataire - Insurgée - Ft Emilia Clarke




Liste des Rps terminés

- It comes and goes in waves Mai 2015
- You made me a believer Jeudi 11 juillet 2019
- Who cares if one more light goes out ? Samedi 30 mai 2020
- Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis ! Dimanche 7 juin 2020
- Le pardon est le meilleur des remèdes Samedi 11 juillet 2020
- Un voleur digne de ce nom doit savoir quand et comment prendre des risques Lundi 13 juillet 2020
- C'était il y a 5 ans Jeudi 16 juillet 2020
- Un voleur n'a ni compassion ni moral Vendredi 23 octobre 2020
- And No One's Gonna Save You From the Beast about Strike Samedi 31 octobre 2020
- High hopes, when you let it go, go out and start again Dimanche 8 novembre 2020
- Bal de Noël Samedi 19 décembre 2020
- I told you, you could always count on me Vacances de Noël 2020 - du lundi 21 décembre au mercredi 30 décembre 2020

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Victoire
Points : 177

RPG
Nom et Prénom : Rose O'Dylan
Maison/UMS/Job : Ancienne Poufsouffle/3 ans de Magie Avancée/Bibliothécaire à Ilvermorny
Age & Année : 26 ans
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Rose O'Dylan
MessageSujet: Re: Notes d'une aventurière - Rose O'Dylan Mer 11 Avr - 23:07
Pensine de Rose O'Dylan- It comes and goes in waves ○ Mai 2015 : Après un week-end passé dans la famille de Jayden Avery, mon copain du moment, nous nous retrouvons sur une plage. 1 ans, 3 mois et 17 jours que nous sortions ensemble et je souhaitais emménager avec lui. Seulement voilà, ce jour-là il m'a fait ses adieux. Selon lui, se marier avec une Sang-Mêlée était inenvisageable et j'étais beaucoup trop jeune de toute manière pour que cela ait un quelconque sens pour lui. Alors il m'a quitté et n'est jamais revenu dans ma vie. Je savais à ce moment-là que je ne me referai jamais avoir par les hommes.

- You made me a believer ○ Jeudi 11 juillet 2019 : Il y avait 2 semaines qu'Amanda était morte. Amanda, c'était une vampire, ma belle-mère mais également l'amour de la vie de mon père, Franck. Il avait besoin de réconfort et même si j'avais accepté un contrat à Ilvermorny, j'étais revenue passer un mois en Angleterre pour mon père. C'est en recherchant des informations sur les vampires (et le pourquoi de comment elle était morte) chez Fleury et Botts que j'ai rencontré Ludwig Strofki. Nous avons fait connaissance autour d'un repas puis nous nous sommes revus plusieurs fois. Oh, pas pour les raisons que vous vous imaginez mais il avait une très bonne culture et cela m'intriguait. Il m'a aidé pour mes recherches sur Amanda et j'ai compris qu'elle avait été empoisonnée. Ludwig a compris alors qu'elle avait été vaccinée : c'est à ce moment-là qu'il m'a parlé des Insurgés et des Purificateurs, et du fait qu'il était un vampire. J'étais sous le choc face à une telle nouvelle, mais j'ai rapidement su où était ma place : j'allais me battre pour ma belle-mère. Moi, vivante, ces vaccins ne seraient pas commercialisés !  

- Who cares if one more light goes out ? ○ Samedi 30 mai 2020 : A la rencontre de nouvelles boutiques, je suis tombée sur celle d'Alvin Campbell. Il y avait des tas d'objets magiques entassés et j'ai rencontré un Botruc. Autant dire que ça n'a pas vraiment plu à ce commerçant que je fasse ami-amie avec son animal de compagnie. Et puis, j'ai peut-être suggéré qu'il fasse du traffic avec le marché noir. Et puis, j'ai peut-être parlé encore un peu trop. Enfin, résultat, je me suis retrouvée sur le pas de la porte vite fait. Cet homme avait des choses à cacher ...

- Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis ! ○ Dimanche 7 juin 2020 : ... et donc il valait mieux que je le suive. Seulement, je n'étais pas la personne la plus discrète et il me repéra sans grand mal dans une ruelle du Black Hole. Visiblement j'étais une poupée casse-pied jolie mais qui manquait de formes. Bref, somme toute, après de multiples arguments (et je n'en manquais pas !), j'ai réussi à faire qu'il m'emmène avec lui. Accoutrée d'une façon plutôt étrange, j'ai pu entrer avec lui à la Goutte Noire. C'est là qu'il m'a affligé d'un surnom qui me suivra longtemps "Chatterbox". Pendant son marchandage, j'ai pu en profiter pour tisser des liens et demander des informations sur les Purificateurs. Seulement, la transaction ne s'est pas très bien passée et une bagarre générale a éclaté. Des Brigadiers sont intervenus et Alvin nous a sorti de là in extremis. Penaude et coupable, je me suis confondue en excuses auprès du voleur.

- Le pardon est le meilleur des remèdes ○ Samedi 11 juillet 2020 : Après notre présence remarquée au bar La Goutte Noire, j’avais rapidement voulu me faire pardonner auprès de ce M. Campbell. De ce fait, je m’étais rendue tous les week-ends dans la boutique de l’antiquaire pour lui apporter thé, hamburger, bièraubeurre, ou tout autre chose qui pouvait lui faire plaisir. Bien sûr, au début il avait rechigné, prétendant ne pas avoir besoin qu’on le nourrisse. Mais j’avais insisté, et j’étais revenue le samedi suivant avec autre chose. Il avait petit à petit accepté que je revienne et semblait presque toléré ma présence. J’aimais le questionner sur les objets de sa boutique, bien qu’il était désormais clair qu’il n’y connaissait absolument rien. Il me servait un stupide charabia alors que je m’amusais avec Groot avant qu’Alvin ne le remarque et me le reprenne. On s’était disputé plusieurs fois. On ne se supportait pas, tout simplement. Et pourtant, il lui arrivait d’être un minimum poli parfois et de bien vouloir m’enseigner quelques petites choses. Mais cette fois-ci, les choses ont mal tournées : ayant attaqué un jeu de question, les plus personnelles sont arrivées sur le tapis. J'ai pu comprendre qu'il était arrivé quelque chose avec sa mère et il a pu comprendre que j'avais rejoint les Insurgés dans le but de venger ma belle-mère. La discussion s'est envenimée jusqu'à un homme arrive dans la boutique : Merlin, il l'appelait. Suspicieux, je ne l'aimais pas. Mais Alvin m'a rapidement mise dehors, interrompant notre dispute.

- Un voleur digne de ce nom doit savoir quand et comment prendre des risques ○ Lundi 13 juillet 2020 : J'ai retrouvé Alvin quelques jours plus tard sur les lieux du terrible attentat à L'Eclipse. Les Insurgés nous avaient suggéré de venir faire une fouille sur l'endroit. J'étais avec Will Davies que j'admirais beaucoup pour son travail avec les dragons. Mais Alvin était déjà sur les lieux et la dispute a repris là où elle en était restée avant que Will ne nous sépare. Nous avons finalement réussi à collaborer ensemble tous les trois à rechercher des preuves qui nous mèneraient aux Résurgents ou aux Purificateurs et nous avons eu un nom : le père de Johnny Watson.

- C'était il y a 5 ans ○ Jeudi 16 juillet 2020 : Qu'elle n'était pas ma surprise de rencontrer quelques jours plus tard mon ex, Jayden Avery ?! Cela faisait 2 ans que je parcourais les rues de New-York et c'était aujourd'hui que je tombais sur cet homme. J'ai craqué ... j'ai craqué quand il a fait semblant de ne pas me connaître. L'attentat contre les Nés-Moldus, les persécutions contre les créatures, mes disputes avec Alvin et maintenant mon premier amour qui était un échec cuisant. Je lui ai tout balancé à la figure : ces bonnes manières de Sang-Pur, l'accusant même d'être un Résurgent, et lui balançant par le même temps mes livres à la figure. Il m'a fait passer pour la folle du village, me montrant auprès des New-Yorkais comme l'hystérique qui n'avait pas grandi. Je l'ai haïe, je l'ai haïe de tout mon être à ce moment-là. Et j'aurai pu le tuer ... si Alvin n'était pas arrivé comme une fleur pour me ramener comme une gamine dans sa boutique minable. Comme à notre habitude, une dispute a commencé entre Alvin et moi et j'ai claqué la porte, promettant de ne plus jamais le revoir.

- Un voleur n'a ni compassion ni moral ○ Vendredi 23 octobre 2020 : Cela faisait 3 mois que je n'avais pas revu Alvin et cela me convenait assez bien. Après tout, j'avais d'autres choses à m'occuper : comme mon père qui était tombé gravement malade. Je le savais fragile depuis la mort d'Amanda, mais cette fois-ci c'était plus grave que prévu, et j'avais besoin d'un médicament rare. J'étais sure d'en trouver à la Goutte Noire, mais c'était sans compter le fait que j'allais y retrouver Alvin. En plus de me faire rater ma transaction, j'apprenais qu'il avait une copine et encore une fois il s'occupait de mes affaires. La gifle vola et des explications s'ensuivirent. Peut-être qu'il n'était pas finalement cet homme odieux et égoïste ? Peut-être que finalement ce n'était qu'une couverture pour se protéger ... de moi ? J'étais désespérée, mais il me proposait finalement son aide pour trouver un médicament pour mon père. Alors, je l'ai embrassé. Comme ça, sans réfléchir, sans comprendre vraiment ce que je faisais. Je l'ai fait. Et c'était bizarre. On n'en a pas reparlé. Mais il m'a amené voir un autre commerçant et j'ai pu obtenir le médicament que je voulais. On a décidé de se reparler avec Alvin. C'est encore maladroit et je sais qu'il fait des efforts pour ne pas me dire de me taire dix fois par minute, alors j'essaie de faire des efforts à mon tour pour respecter son intimité.

- And No One's Gonna Save You From the Beast about Strike ○ Samedi 31 octobre 2020 : Etant revenue en Angleterre pour soigner mon père, j'ai décidé de me rendre à la soirée organisée par le Chaudron Baveur. J'y ai retrouvé Jon Greene, un ami de Poudlard. J'étais tellement heureuse de le voir ! Mais j'ai rapidement désenchantée en me rendant compte des idéaux qu'il diffusait. Il ne souhaitait pas protéger les créatures et les voyait comme des monstres. J'étais une Insurgée et lui véhiculait des idées des Purificateurs. La discussion ne pouvait plus durer. Je devais partir. Même si je savais que sa mère avait été tuée par une vampire, je ne pouvais croire qu'ils étaient tous pareils. La preuve en était avec ma belle-mère, Ludwig ou Andrea.

- High hopes, when you let it go, go out and start again ○ Dimanche 8 novembre 2020 : Je m'entends bien avec Isaac Anderson, professeur de Sortilèges, et Noah Simons, professeur de Métamorphose. C'est toujours agréable de parler avec mes collègues et aujourd'hui, Noah dit avoir trouvé un coin sympa pour discuter. J'en profite pour leur parler de mon père, Isaac de sa paranoïa à protéger sa famille et ... Noah nous avoue être le père d'une adolescente de 17 ans. C'est un choc pour nous, et dans un premier temps je le prends assez mal : il a contribué une femme à tromper son mari à l'époque. Mais Isaac a su me faire entendre raison et je sais que Noah n'est clairement pas le seul fautif dans cette histoire. Je l'encourage d'ailleurs à mieux connaître Rosie Nott, sa fille qui ne demande que ça.

- Bal de Noël ○ Samedi 19 décembre 2020 : A l'occasion du Tournoi des Six Sorciers, un Bal de Noël est organisé. Je suis comme une gamine à sautiller dans ma robe de soirée. Je n'avais pas de cavalier mais Alvin s'est proposé à m'accompagner. Je n'y croyais pas au départ mais quand il est arrivé dans un costard ce soir-là, j'étais aux anges. Nous avons même fait une danse ensemble et je me suis surprise à accepter la proximité qu'il y avait entre nous. Il m'a ensuite appris à faire du patin à glace et je lui ai montré plus tard mes Boursouflets sauvages. Nous avons discuté tout en marchant de mon père et de Noël. Alvin s'est alors proposé de venir avec moi en Angleterre pour l'occasion.

- I told you, you could always count on me ○ Du lundi 21 décembre au mercredi 30 décembre 2020 : Alvin a alors fait la connaissance de mon père et de notre femme de ménage, Jenna. Ce sont écoulées des journées divines : je tenais réellement à fêter Noël dans les règles de l'art, et toutes les décorations étaient de mises. Nous avions même eu de la neige durant la semaine et avec Alvin j'ai eu droit à de nombreuses batailles de boules de neige. Nous avons partagé également quelques jeux de sociétés et parfois des moments de solitude. Je prenais le temps de discuter avec mon père et je lui racontais tout ce qui m'était arrivé ces derniers mois. Pour Noël, Alvin m'avait offert un Botruc que je nommais Pascal. Ma mère, son copain et mes deux petits frères étaient aussi présents et ça me faisait vraiment plaisir. Quant à Alvin, je me rendais compte que ces fêtes lui rappelaient de mauvais souvenirs, ceux avec sa mère à dire vrai. On a eu quelques discussions profondes aussi, sans dispute je veux dire. Et puis ... il y a eu cette soirée, le 26 décembre au soir. Les choses sont allées plus loin entre nous. Il y avait eu tellement de silences et de non-dits entre nous durant cette semaine. Alors durant une soirée, on s'est laissé aller et on a couché ensemble. Et encore le jour suivant. Et encore le jour suivant. Je crois qu'on aimait ça : être ensemble, avoir des gestes et des paroles tendres, faire équipe et cesser un instant de se chamailler. Mais ça n'a pas duré : papa a fait un arrêt respiratoire le 30 décembre et après une demi-journée à l'hôpital, Alvin m'a fait comprendre que c'était trop pour lui. Que ce n'était pas sa vie et qu'il ne voulait pas que ça le soit. Alors je l'ai chassé. Je lui ai hurlé dessus. Je lui ai dit des choses horribles. Et je ne l'ai plus jamais revu.

Je m'étais jurée de ne plus jamais me faire avoir par les hommes ...

© 2981 12289 0




« Find a girl, settle down, if you want, you can marry »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notes d'une aventurière - Rose O'Dylan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Léona N'Illië [Aventurière & Mercenaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Hogwarts Family • Le RPG :: Pensines-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.