Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyI feel safe when you're holding me near

more_horiz

   
I feel safe when you're holding me near

Dimanche 21 juin 2020

   
Josh n'en pouvait plus. Il ne pouvait croire qu'il finirait l'année sans sa Jillian. Il avait été patient, il s'était réconcilié avec sa famille, il lui avait laissé le temps de se retrouver. Que lui fallait-il de plus ? Le Serpentard était convaincu qu'ils se retrouveraient un jour ou l'autre mais ça ne voulait certainement pas dire dans 10 ans. Josh n'était de toute façon pas connu pour sa patience et son calme. De toute façon, depuis qu'il n'était plus avec Jillian, il avait l'impression de perdre les pédales. Jillian savait le contenir, elle savait le diriger. Depuis qu'il n'était plus avec elle, il avait repris ses conneries avec les Maraudeurs à plein temps et ses notes avaient une nouvelle fois chuté. Adèle avait tenté de le maintenir hors de l'eau pour qu'il réussisse ses BUSES mais ce n'était clairement pas gagné. Les examens étaient finis et ils auraient les résultats courant juillet. Et une chose était sûre, il voulait ouvrir cette enveloppe avec Jillian à ses côtés. Avec son sourire et ses commentaires encourageants. Elle lui manquait tout simplement. Mais ce soir, tout ce qu'il trouvait à lui dire était : "Pourquoi tu t'obstines à croire qu'on n'est pas bien tous les deux ?! Qu'est-ce qu'il t'apporte de plus Hamilton ou je-ne-sais-qui ?!"

Josh et Jillian ne s'étaient pas vu souvent ces derniers temps. N'étant pas de la même année ni de la même maison, ils n'avaient pas vraiment de raison pour se croiser. Mais le Serpentard la soupçonnait de l'éviter. Après tout, elle devait surement traîner davantage avec Hamilton maintenant. Ou avec quelqu'un d'autre ? Il était vrai qu'il avait croisé souvent le 6ème année dans sa salle commune seul, et non avec sa Jillian. Alors se pouvait-il qu'elle voyait encore quelqu'un d'autre ? Ca le rendait fou de ne pas savoir, de ne pas lui parler, de ne pas la voir. Alors il lui avait envoyé ce hibou ce dimanche matin :

Il faut qu'on parle. Viens, s'il te plait, ce soir, 20h30 au bord de la forêt interdite. C'est important.

Il connaissait Jillian pour son grand respect des règles, aussi ne lui avait-il pas imposé de le retrouver à 21h, comme l'indiquait le couvre-feu à présent. Mais à 20h30, le ciel était encore clair et dégagé à cet époque de l'année, il serait donc facile pour les Brigadiers de les voir. C'était pour cela qu'il avait choisi en lisière de Forêt, afin d'être couverts par les arbres.

Et elle était venue. Sa Jillian. Sa chevelure brune flottant autour d'elle, le regard neutre, bras croisés. Il lui avait d'abord dit qu'il était heureux de la voir et puis elle lui avait demandé ce qu'il voulait. Et tout avait explosé : il la voulait elle, il voulait la retrouver, il voulait qu'elle leur donne une nouvelle chance. Il avait besoin d'elle. Mais elle restait butée. Elle refusait. N'y voyait-elle vraiment aucun espoir ?! Alors Josh s'était une nouvelle fois énervé. Ces grosses colères qui n'avaient éclaté qu'au début de leur couple, quand Jillian et lui avaient encore du mal à avancer tous les deux. Elle avait su le calmer par la suite, elle avait su maîtriser et gérer ses colères. Mais à présent c'était fini. Après lui avoir reproché son obstination et son affection envers Hamilton ou cet autre inconnu, Josh enchaîna : "Pourquoi tu refuses de voir que je suis le seul qui peut t'apporter le bonheur que tu mérites, princesse ..." Il essaya de lui attraper la main, mais de toute évidence, elle était aussi en colère que lui. .
codage by Wiise



Bravo ! :
Tu arrives, essoufflé au bord de la forêt interdite. Dois-tu vraiment entrer là-dedans ? Tu frissonnes d'appréhension. Tu prends une inspiration puis passe la première rangée d'arbres, lançant des regards attentifs autour de toi.
"Hey ! N'vas pas plus loin mon p'tit !"
Tu sursautes et reconnais Hagrid qui te rejoint en quelques grandes enjambées.
"Et ben, celui qui t'as préparé cette petite sauterie joue avec le feu ! La forêt, c'est interdit ! Allez, prends-ça !"
Il fourre un parchemin froissé dans ta main.
"Bonne chance ! Et ne traine pas, j'attends un cadeau très important... De France..."
Ajoute-t-il avec un sourire en coin et les yeux rieurs. Il disparaît alors que tu déplies le papier :

Tu es sur le chemin du prochain mot de passe...
Indice 1 :
I feel safe when you're holding me near Cartescollectoreleclerc-624x243

Indice 2 :
Teddy Lupin doppelgänger

Indice 3 :
I feel safe when you're holding me near 62922433_p

_________________


You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

I feel safe when you're holding me near


Cela fait deux mois et demi que je ne suis plus avec Josh. Le temps file à une vitesse. J'évite un maximum de le croiser et surtout, surtout nous évitons de nous donner en publique avec Zachary. Je ne veux pas que cela s'ébruite. Tout ceci a un arrière goût amer, une impression  de déjà vue pour moi. J'ai caché ma relation avec Josh un moment avant qu'elle ne soit officielle. Tout cela pour cacher à des possible Sang-Pur ma relation avec un sang-mêlé, afin qu'ils ne rapportent rien à ma grand mère. Donc pour faire court, je cachais à Zachary ma relation avec Josh. Et à présent, qu'en est-il ?

C'est parfaitement l'inverse, je cache ma relation avec Zach à Josh. Est-ce que je suis épanouie ? Pas vraiment ! Je me retrouve encore étouffée dans une relation, même si Zach fait de son mieux pour rendre mon quotidien heureux et harmonieux. Mais nous devons nous cacher, mentir. Et surtout je dois éviter Josh. Cela veut dire ne pas trainer près du dortoir de Zach, le même que celui de Josh. Ne plus assister à un entrainement des Serpentard, donc ne pas pouvoir profiter d'encourager Zach pour le Quidditch. Ne pas avoir une vie de couple normale. Le pire, c'est le regard de Minho et de Louis. Je les ai déçu. J'en suis désolée. Mais c'est ainsi.

Les peu de fois où j'ai croisé Josh, je l'ai vu en souffrance. Il m'aime, énormément. Et je suis perdue. J'ai des sentiments pour lui, disons que je ne peux pas le haïr, je ne l'ai pas quitté parce que je ne l'aimais plus, mais parce qu'il y avait trop de tensions, de disputes, d'incompréhension entre nous. On était plus pareil, on était plus les mêmes. Rien de tout cela se passe entre moi et Zach. Il est doux, attentif, romantique. Malgré ce qu'on pourrait croire, il n'est pas un colérique. Il ne lève jamais la voix sur moi, pourtant Merlin sait que je pensais que c'était un Serpentard de la pire espèce. Non, Zach est vraiment spécial avec moi, j'ai de la chance, il est patient aussi. Tout ce que n'est pas Josh. Mais je ne suis pas fâchée contre lui. Alors je l'évite plutôt que de l'affronter, mais quand ça se passe, c'est clastique. La dernière fois il m'a crié dessus, par débordement d'émotions. Je le connais, je connais ses colères, mais là j'étais incapable de le raisonner.

Et un matin, j'ai reçu un mot de sa part. J'en ai parlé entre midi et deux à Zach, je ne veux avoir aucun secret avec lui. Des secrets j'en peux plus. Je lui ai dit que je souhaitais le voir, pour lui parler une bonne fois pour toute et peut-être lui dire que Zach et moi c'est vraiment du sérieux, et qu'il doit me laisser vivre ma vie. C'est bientôt la fin de l'année, les vacances nous feront du bien. Ne plus se voir, ne plus se croiser et profiter ouvertement de Zach.

20h25 j'arrive en lisière de forêt et il est à là. En avance. Il l'a rarement été. Je souris malgré moi, mais plus j'avance, plus j'essaie de maitriser mon attitude, je ne dois rien laisser paraitre, s'il croit une seconde qu'il a de nouveau une chance, c'est fini. Je dois le laisser partir, je dois le laisser souffler. Je croise mes bras et avance silencieuse jusqu'à lui. C'est lui qui doit parler. Je dois simplement écouter et mettre au point.

Il tourne autour du pot, je finis par perdre un peu patience, sans être méchante, mais je lui demande ce qu'il me veut, que l'heure tourne et que je ne veux pas me faire punir par les Brigadiers. Surtout pas avec lui. Et c'est reparti pour un tour, une colère comme je les lui connais rarement. J’essaie de le calmer, de le raisonner mais je n'ai pas d'emprise. Avant je pouvais le prendre dans mes bras, passer ma main dans ses cheveux, sans son dos, déposer un baiser sur ses lèvres, le serrer fort jusqu'à ce qu'il craque en larme. Mais là, je suis impuissante, je n'ai plus de gestes apaisants.

Il me reproche beaucoup de choses, trop. Et je réponds, je me défends. Quand je dis que c'est fini, c'est terminé. Je ne veux pas céder, pas quand il est dans un état pareil. Il dit qu'il va changer, qu'il m'aime, mais comment il me parle là en cet instant ? Si Zach voyait ça ! D'ailleurs je me retourne, m'assurant qu'il n'est pas là, il n'aimerait pas me voir dans cette posture. Je deviens vindicative avec Josh, il m'agace, et là vraiment je suis énervée contre lui. Il va tout gâcher, on aurait pu rester ami, mais ça va virer au drame cette histoire. Il faut qu'il se calme par Serdaigle.

"Pourquoi tu refuses de voir que je suis le seul qui peut t'apporter le bonheur que tu mérites, princesse ..."

Je recule ma main. Furieuse.

"Le bonheur c'est ça Josh ? Les cris ? Les menaces et les reproches ? Mais te rends-tu compte dans quelle position tu me mets ? C'est du chantage affectif ! J'ai besoin de recul, j'ai trouvé quelqu'un ! OUI. Et il ne me cri pas dessus bon sang !"

Je tourne les talons, mais je le sens me saisir le bras et m'entrainer dans la forêt, un peu plus loin que l'orée.

"Lâche moi tu es dingue ! Combien de règles tu vas me faire enfreindre aujourd'hui ?"

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

I feel safe when you're holding me near

La fin de l'année approchait mais pas seulement, Zachary n'avait plus beaucoup de temps pour accomplir sa mission ou sa mise à l'épreuve comme dirait son père. Il ne voulait pas, non il ne voulait pas le faire mais il n'y avait aucune issue. Il se sentait piégé, s'il ne le faisait pas, son père le renierait sans aucun doute, s'il le faisait il risquait son couple. Il ne pouvait pas choisir entre son père et Jillian. Même si Abraxas lui mettait énormément la pression ces temps-ci et qu'il faisait tout son possible pour ne pas craquer, il aimait son père. Tout ce que celui-ci voulait était son bien, même si sa définition du mot " bien " n'était plus vraiment celle de son fils. Et Jillian.... elle était tout. Elle l'avait rendu meilleur et il était amoureux de la Serdaigle. Non, ça il ne pouvait plus le nier, il l'aimait et elle l'aimait à présent. Depuis qu'ils étaient ensembles, Zach n'avait jamais été aussi heureux et  vivant. Même s'ils devaient, pour l'instant, garder leur relation secrète, à cause de Josh et de leurs familles, il chérissait chacun des moments passé avec elle. Son amour était grand, passionné et surtout vrai. Zach n'aimait pas lui mentir sur le fait qu'il avait rejoint les Résurgents et qu'il devait effectuer un vaccin pour vraiment faire parti de ce camp. Ce n'était pas son choix, non loin de là mais celui de son père. Le pire certainement dans tout cela, c'était qu'Abraxas lui avait choisit Prudine, la meilleure amie de Jillian. Qu'allait-il faire ?

Le Serpentard n'avait pas fixé de date mais il devait effectuer cette tâche avant la pleine lune et sans que Jillian ne le découvre. Aujourd'hui, dimanche 21 juin 2020, sa petite amie lui dit que Josh lui avait donné rendez-vous pour parler et qu'elle comptait y aller pour mettre les choses au clair entre eux. Même si cette entrevue ne plaisait guère à Hamilton, il ne pouvait empêcher la jolie Wen et c'était l'occasion de s'occuper de Prudine. Il la laissa y aller et suivit sa meilleure amie qui se rendait dans les bois. Zach avait prit soin de garder une certaine distance entre eux pour ne pas se faire remarquer. Il voulait la surprendre et faire ça vite. Il essayait au fond de lui de se convaincre que ce qu'il s'apprêtait à faire pour son père n'était pas si mal que ça. Il n'allait pas la tuer, mais simplement la guérir, il allait lui rendre service au fond. Malgré tout il sentait cette douleur dans sa poitrine, il avait mal au cœur, une partie de lui savait que ce n'était pas bien et que ce n'était ce qu'il voulait. Il continua quand-même à la suivre, essayant de lutter à chacun de ses pas à la douleur qui s’amplifiait dans son corps. Une seringue à la main droite, il avançait tel un prédateur qui allait se jeter sur sa proie.

Puis Prudine s'arrêta et c'est là que Zachary comprit que c'était le moment de le faire, d'agir. Il se rapprocha encore à pas de loup alors qu'elle ne bougeait plus, il hésita les dernière secondes avant de se jeter sur elle. Et ce sont ces dernières secondes d'hésitations qui firent tout rater, à la plus grande déception de son père quand il aura appris la nouvelle mais sans aucun doute au plus gros soulagement de Zach. Elle se transforma sous ses yeux alors qu'il essayait encore de la piquer, mettant autant qu'il pouvait, ses sentiments de côté. Comment était-ce possible qu'elle se transforme comme ça ? Le Serpentard avait pourtant veillé à ce que ce ne soit pas un soir de pleine lune. Mais il ne put réfléchir plus longtemps, car elle se mit à courir dans les bois, il la poursuivit, elle semblait avoir perdu le contrôle tout comme Hamilton....

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

       
Ifeel safe when you're holding me near

Dimanche 21 juin 2020

       
C'était un soir sans lune. Les Brigadiers relâchaient généralement leur vigilance à ce moment-là : pas de loup à traquer. Et puis, c'était la fin de l'année. J'avais pourtant eu du mal à passer au travers de Avery. Ce gars-là m'avait dans le viseur depuis le départ et sa présence me mettait toujours mal à l'aise. Il faisait les cent pas devant la Grande Salle, dans laquelle les derniers élèves finissaient de manger. Il n'y avait aucun moyen pour moi d'accéder au parc, pourtant je mourrais d'envie de me dégourdir les jambes. Depuis que j'étais devenue louve, j'avais besoin de me dépenser beaucoup plus, même si je pratiquais le Quidditch, j'avais toujours cet envie de liberté. Mais Avery devant les portes ne m'aidaient pas réellement. Je fis la moue et commençais à rebrousser chemin quand Jayce m'attrapa le bras. "Tu m'as faite peur !" m'exclamais-je en reprenant mon souffle. "Tu veux aller dans le parc c'est ça ?" Je croisais les bras sur ma poitrine et pris une moue agacée. "Tu es venu juste pour te moquer ?" Jayce se mit à sourire mais m'avoua que non. Au contraire, son rôle de préfet l'avantageait. Je souris et lui sautais dans les bras, bien que je savais que les démonstrations affectives n'étaient pas son genre.

Il me fit un signe de tête et je le suivis. "Puis-je savoir où est-ce que ces Messieurs-Dames vont ?" demanda Avery en nous apercevant d'un ton faussement courtois. Jayce prit la parole et ne se laissa pas démonter. Après tout, le couvre-feu n'était qu'à 21h. "Profitez tant que vous le pouvez encore ...", répondit seulement le Brigadier, détournant la tête. Je fis une moue mais ne m'attardais pas plus. On arrivait au centre du parc et Jayce me dit qu'il allait à présent faire demi-tour. Je hochais la tête, le remerciant une nouvelle fois pour son aide et me dirigeais sans hésiter vers la Forêt Interdite. Oui, d'accord, elle était strictement interdite mais c'était le seul endroit où je pouvais courir en paix. Jillian et Tristelle m'auraient surement dit que je courrais un risque inutilement. Je les aimais tellement toutes les deux, je ne savais pas ce que je ferai sans elles. Toujours à s'inquiéter, toujours là quand ça n'allait pas ou au contraire pour faire la fête. Elles étaient de véritables amies, de véritables soeurs. J'entrais dans la Forêt Interdite et suivis le sentier. Mais aussitôt que tous les autres bruits parasites furent coupés, je sentis le silence et je souris.

En tant qu'humaine, jamais je n'aurai ressenti les choses de cette manière. Est-ce que je regrettais d'être devenue un loup ? De moins en moins désormais. Et puis, je savais que cet été les Insurgés allaient m'aider. Je continuais d'avancer quand mon oreille entendit un bruit suspect. Je fronçais les sourcils mais décidais de faire comme si de rien n'était. Le bruit semblait se rapprocher et cela ressemblait davantage à des bruits de pas. Est-ce que j'étais suivie ? Etait-ce Avery qui avait senti le coup venir ? Je tentais de maitriser ma respiration alors que la peur me venait. Si quelqu'un m'avait suivi, ce n'était pas par hasard. Mais je ne devais pas montrer que je l'avais repéré, non. Je soufflais un bon coup et continuais d'avancer comme si de rien n'était. J'étais arrivée dans un petit bosquet que je connaissais bien pour m'y être réfugiée après une attaque de centaures. Je me penchais et fis mine de ramasser une plante. Les pas se rapprochèrent très vite et je me retournais d'un bond. "Zach ?!" Zachary Hamilton se tenait face à moi mais il ne m'écoutait pas. Je remarquais un truc brillant à sa main et l'évitais de justesse.

Une seringue ? Mais, que ? "Zach ... que ... ?" Mais le jeune homme était bien disposé à ne pas se laisser envahir par les sentiments et tenta une nouvelle approche. Il m'attrapa le bras et me plaqua contre l'arbre. La seringue se rapprochait dangereusement de moi et je fis ce qui me semblait le plus naturel en tant qu'humaine : je criais : "Au secours ! Quelqu'un ! A l'aide ! Je me fais attaquée !" Zach me donna un coup de pied mais je le repoussais. Mais il revint à la charge et je décidais de saisir ma dernière chance : je me transformais en louve. Je ne maîtrisais pas encore ces transformations mais ma louve saurait me sauver. Et elle déguerpit au quart de tour. J'avais fait demi-tour mais j'avais quitté le sentier. Je courrais comme une folle mais j'entendais toujours les pas rapprochés de Zach qui me poursuivait. Mais, il y avait d'autres pas. D'autres personnes qui venaient à moi. Et ma louve l'avait senti. Elle se sentait menacée. Et elle allait s'en prendre à eux.        
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

   
I feel safe when you're holding me near

Dimanche 21 juin 2020

   
Jillian était énervée autant que lui et de toute évidence, il ne l'avait jamais connu ainsi. Qu'est-ce que ce Hamilton avait fait pour la changer ainsi ? D'habitude, elle était celle qui restait calme, qui l'écoutait, qui le rassurait, qui l'apaisait. "Le bonheur c'est ça Josh ? Les cris ? Les menaces et les reproches ? Mais te rends-tu compte dans quelle position tu me mets ? C'est du chantage affectif ! J'ai besoin de recul, j'ai trouvé quelqu'un ! OUI. Et il ne me cri pas dessus bon sang !" Quelqu'un. Elle avait quelqu'un. Et voilà qu'elle lui faisait des reproches. Mais, non elle partait. Josh tenta de la rattraper mais elle s'énervait davantage. "Lâche moi tu es dingue ! Combien de règles tu vas me faire enfreindre aujourd'hui ?" Josh ne savait plus quoi faire. Tout était en train de déraper et il ne maitrisait plus rien. Il pensait que cette discussion leur aurait permis de se rapprocher mais c'était tout le contraire. Sa Jiji ne l'était plus et elle ne voulait clairement plus de lui. "Jillian, je t'en prie, je t'aime. Redonne-moi une chance, je sais que je m'y prends mal mais c'est juste que je ne sais plus quoi, je suis perdu, je ..." Josh perdait ses mots et son ton se faisait plaintif. Mais ce n'était pas ce qui venait de le faire arrêter de parler. Non, une voix venait de résonner à leurs oreilles et Jillian et lui tournèrent la tête en même temps vers la Forêt Interdite derrière eux.

"A l'aide ! Je me fais attaquée !" Josh retourna la tête vers Jillian qui confirma ce qu'il pensait. "Prudine", dirent-ils en choeur. Et sans hésiter, ils foncèrent tous deux vers la voix. Josh voulait mettre de côté cette discussion avec Jiji, tout ce qui importait c'était que la meilleure amie de celle-ci avait des ennuis. Pourtant, personne n'avait le droit d'entrer dans la Forêt Interdite et ils auraient sans doute de très gros ennuis après ça. Mais au vu de la voix de Prudine, c'est elle qui pour le moment avait des ennuis. Seulement, sa voix avait cessé de retentir et Josh s'arrêta, cherchant de tout côté. "Prudine !" cria-t-il en mettant ses mains en porte-voix. A ses côtés, Jillian s'inquiétait et Josh tourna la tête vers elle. "Ne t'inquiètes pas, on va la retrouver, fais-moi confiance !", lui indiqua le jeune homme d'une voix ferme. Seul son instinct parlait en cet instant et il n'avait plus le temps de réfléchir. Comme pour le Quidditch : les actions s'enchaînaient et il se fixait un seul but : attraper le souaffle et marquer. Ce soir il suffisait de capter les sons et de trouver Prudine. Mais une bruit de feuillages se fit entendre derrière eux et Josh se retourna au moment où un monstre énorme en sortait. Par réflexe, le Serpentard se mit devant la Serdaigle pour la protéger. Le monstre était en réalité un gros loup, bien plus gros que ceux que Josh avait vu une fois au zoo. Sans doute un loup-garou. Pourtant, la Pleine Lune n'était pas levée ...

La bête les observait et s'était arrêtée à quelques mètres d'eux. Josh commença à demander d'une voix douce : "Ne fais pas de gestes brusques, recule doucement et ..." Mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une nouvelle personne venait de surgir de par derrière la bête. Cette dernière eut un sursaut et Josh eut juste le temps d'apercevoir Zachary, une arme à la main, et le loup bondir sur lui. Le Serpentard poussa Jillian dans les branches à côté et le loup lui tomba dessus. Ce dernier ne semblait plus maître de lui-même et devait sans aucun doute être effrayé par tout ce qui se passait. Josh tenta de se débarrasser de lui et se releva mais la bête revint à la charge, décidée de trouver un seul responsable. Josh, réalisant qu'il ne faisait pas le poids, décida de faire demi-tour mais fut alors projeté contre un caillou par la patte du loup-garou. Les choses se passèrent vite, Josh n'eut pas le temps de bien réfléchir par la suite. Sa tête semblait sur le point d'exploser et sa vue se troublait. Que lui arrivait-il ?
codage by Wiise

_________________


You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

I feel safe when you're holding me near


"Jillian, je t'en prie, je t'aime. Redonne-moi une chance, je sais que je m'y prends mal mais c'est juste que je ne sais plus quoi, je suis perdu, je ..."

Je suis une menteuse si je dis que ça ne me touche pas, si je dis que je suis insensible à ce qu'il me dit. Il est sincère, et je l'ai aimé, tellement aimé, tellement fort. Je me calme et le regarde. Oh Josh...tout ceci arrive bien trop tard. Je suis désolée, je ne peux pas aimer deux hommes en même temps. Zach est si différent, je veux mon histoire avec lui. Alors que je tends mon bras pour caresser sa joue, pour lui dire quelques mots, on entend crier dans les bois.

"PRUDINE !!!"

J'en suis sûre, c'est ma meilleure amie. Mais que fout-elle dans les bois ? Elle ne nous a pas écouté avec Tristelle ! On lui a déjà dit mille fois de ne pas venir dans les bois ! On se met tous les deux à courir vers son cris. Bon sang, Merlin qu'est-ce qu'il lui arrive ? Je sors ma baguette, je tremble, tant pis pour le règlement, mais c'est ma meilleure amie qui a besoin d'aide. Mais qu'est-ce qu'elle fabrique dans la Forêt Interdite ?!

On ne l'entend plus ! On ne l'entend plus ! J'ai peur, ma main tremble sur ma baguette. Mon cœur bat vite, j'ai chaud. Je regarde dans tous les sens. Je suis soulagée que Josh soit avec moi. Soulagée et reconnaissante qu'il est franchit la Forêt, les Règles pour mon amie. Il tente de me rassurer.

"D'ac...d'accord ! J'ai peur Josh. La forêt grouille de truc pas net..."

Il a l'air si sûr de lui que je veux bien le croire. Je calme ma respiration. Elle ne peut pas avoir disparut. Soudainement surgit une énorme bête, un loup de derrière les buissons. Je pousse un hurlement. Comment, comment c'est possible ? Josh se place devant moi. Mais... Ok Ok, je l'écoute, je recule doucement, mais je suis terrifiée. J'entends du bruit derrière le loup.

"ZACH ! ATTENTION !"

Je suis à la limite du malaise ! Il m'a suivit, pour me surveiller ? Ça ne me vexe pas, je sais qu'il est prévenant. Je suis sûr qu'il nous regardait de loin, pas par jalousie, mais pour s'assurer que j'aille bien et que Josh ne me pose pas d'ennuis. Et là, il vient à mon secours. Comme je suis heureuse de le voir. Mais il est en danger ! Et alors que je veux aller vers lui, tout bascule. Je me retrouve par terre, dans un petit bosquet et Josh...

OH MERLIN ! JOSH ! Je l'ai vu se faire balader et sa tête a heurté violemment un cailloux. Il saigne, ses yeux roulent dans leur orbite. JOSH !

Je brandis ma baguette vers le loup et je hurle ! "Dégage de là où je te crame le pelage !" Et je vois le loup s'arrêter et....se transformer. Prudine...Pru'... NON...Non... Je la regarde et regarde Josh, il ne bouge plus. Zachary arrive à nos côtés ! Et je fonce vers mon ex petit-ami. Je me jette au sol et touche sa tête.

"Josh ! Josh tu m'entends ?"

Il semble inconscient.

"Il faut appeler de l'aide, il faut.... Seamus !! Il est le plus près de la Forêt ! VITE allez chercher McGregor !"

Mon regard se pose sur Prudine, il est noir, remplit de colère.

"Jiji, pardon ... je ne voulais pas .... c'est que ... Zach ... il ..." Elle a l'air affolée et jette des regards tantôt à Hamilton, tantôt à Josh. OUI elle peut !

"Qu'est-ce que tu foutais là ? On t'as entendu appeler à l'aide et maintenant ça ? C'était Josh bon sang ! Tu ne devrais être dans les bois ! On te l'a dit avec Tristelle !"

Rien de tout ça ne serait arrivé si elle nous avait écouté pour une fois, si elle n'en avait pas fait qu'à sa tête, comme souvent. Est-ce qu'il va mourir ? Est-ce que...c'est par ma faute s'il est là...il est venue pour ma meilleure amie, pour moi dans ces bois.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Evens le Mar 11 Juil - 0:03, édité 1 fois

_________________

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

I feel safe when you're holding me near

Tout se passa trop vite, Prudine luttait contre la seringue que Zach tenait et qui la menaçait de la vacciner. Il ne voulait pas lui faire de mal, il essaya de l'implorer par son regard d'arrêter de se débattre mais au fond de lui il aurait aimé qu'elle ne le fasse pas. Il ne voulait pas faire ça et pourtant ça la guérirait, il n'y avait rien de mal à cela. Son père serait fier de lui et Jillian lui en voudrait à vie. Le Serpentard faisait de son mieux pour rester concentrer, malgré tout la voix de son père puis celle de sa petite qui lui disait quoi faire le hanter. Peut-être que s'il s'était concentré, ne serait-ce qu'une seconde de plus, il aurait réussi  sa mission. Mais ce ne fut pas le cas et les choses empirèrent, Prudine commença à crier à l'aide. Puis la minute d'après elle réussit à se défaire de l'emprise d'Hamilton, se transforma et prit la fuite.   Son cœur le suppliait d'abandonner tandis que sa tête s'entêtait à la poursuivre. Son corps obéit immédiatement au cerveau et le voilà embarquait dans une course poursuite dans les bois. Maintenant il n'avait plus peur de faire du mal à la Serdaigle, mais il n'avait pas non plus peur pour lui mais plutôt pour la voix qu'il entendit à proximité. Jillian. Il s'arrêta net, comme si son cœur avait reprit le dessus sur sa tête. Ce fut la voix de Josh qui le ramena à lui, et qui lui fit se rendre compte qu'il avait perdu sa proie. Zach se remit alors à courir  cherchant partout et en étant à l'affut de tous bruits. Ce fut à cet instant-là qu'il entendit avec soulagement la voix de Bennett, à son plus grand étonnement aussi d'éprouver un tel sentiment envers ce crétin de Josh :

"Ne fais pas de gestes brusques, recule doucement et ..."

Il surgit d'un buisson, juste derrière Prudine et en face de Jillian et de Josh. Il rangea sa seringue dans sa poche, il était trop tard pour le vaccin, la vie de sa petit amie était en danger et il fallait qu'il agisse. Il entendit son cri de mise en garde :

"ZACH ! ATTENTION !"

L'envie de la rejoindre était insoutenable mais il fallait rester vigilant. Alors qu'il allait lui conseiller de ne pas bouger, elle fut soudainement projeter par terre tout comme Josh. Il se précipita vers elle mais elle était déjà sur pieds et brandissait sa baguette vers le loup. Josh, quant à lui ne semblait pas être bien tomber, il gisait près d'une pierre. La Serdaigle proclama des menaces envers la bête qui venait de reprendre sa forme. Prudine. Puis Jillian courut rejoindre Bennett à terre, Zach la rejoignis en collant son oreille sur le corps inerte de son camarade pour vérifier s'il respirait toujours. Il entendit ces minces respirations, il fut soulagé même si le Serpentard n'avait pas reprit connaissance. Près de lui, sa copine s'exclama :

"Il faut appeler de l'aide, il faut.... Seamus !! Il est le plus près de la Forêt ! VITE allez chercher McGregor !"

Zachary réfléchissait à toute vitesse, oui il fallait aller chercher le garde-chasse mais il ne pouvait laisser Jillian seule avec son amie à qui elle s'en prenait maintenant :

"Qu'est-ce que tu foutais là ? On t'as entendu appeler à l'aide et maintenant ça ? C'était Josh bon sang ! Tu devrais être au Complexe ! On te l'a dit avec Tristelle !"

Le Serpentard se sentait tellement coupable, les larmes lui montaient presque aux yeux mais ce n'était pas le moment de s’apitoyer sur soi-même. Derrière lui il entendait la dispute des deux filles, les reproches de sa petite amie et les retours de Prudine. Il décida de prendre les choses en main, il se releva et attira Jillian vers lui pour la serrer dans ses bras. Il tenta de la calmer alors qu'il regardait Prudine, essayant de contenir ses émotions. Puis il se retira de l'étreinte et dit en direction de Stanger :

- Va chercher McGregor Prudine, je m'occupe d'eux....

Sur ces mots, il lui tourna le dos, ayant honte. Il attrapa, par la suite, la main de Jillian alors que son amie s'éloignait déjà. Il lui dit doucement alors qu'il se plaça au chevet de Bennett :

- Ça va aller. Il va s'en sortir, ok ?

Mais il ne savait rien, Josh respirait encore mais pour combien de temps ? Il n'avait pas de sort en tête qui pouvait les aider, il n'avait à présent que pour seul espoir d'attendre Seamus. Auprès de la jeune femme, il essaya de paraître sûr de lui pour la rassurer mais il tremblait intérieurement sur la scène qui venait de se dérouler sous ses yeux. Il savait que tout ça était arriver par sa faute et il regrettait. Pourquoi avait-il fallut qu'il écoute encore son père ? Lorsque Jillian apprendrait tout, il serait perdu, il serait seul. En plus d'avoir rater sa mission, il n'aurait plus de petite amie, il n'aurait plus sa Jillian. Cette soirée avait détruit tout ce qu'il avait en seulement quelques minutes, il avait fait les mauvais choix et tout s'était passé si vite....

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

       
Ifeel safe when you're holding me near

Dimanche 21 juin 2020

       
Les choses se passèrent beaucoup trop vite et je n’arrivais à prendre le contrôle sur ma bête. Elle fonçait tête baissée et j’avais l’impression de vivre les scènes au second plan. Josh et Jillian se retrouvaient en face de moi. Que faisaient-il là tous les deux ? Se voyaient-ils en cachette ? Un nouveau bruit surgit à côté de moi et ma louve reconnut mon agresseur. Je décidais de fuir une nouvelle fois et il n’y avait qu’une seule issue, et Josh me barrait la route. La bête bondit sur lui et Jillian qu’il tenta de protéger en la jetant sur le côté. Ma louve s’écrasa sur lui mais Josh avait de bons réflexes et je sentis l’un de ses coups de pieds m’atteindre à la cuisse. Un instant où je m’écartais et où en profita pour filer. Mais ma louve avait décidé d’être agressive et lança un violent coup de patte au Serpentard qui fut alors projeter en avant. Un bruit sourd résonna et un cri déchirent se fit entendre. Ma louve tourna la tête vers Jillian qui la menaçait de sa baguette. « Dégage de là où je te crame le pelage ! » Mais la bête avait cessé de gronder en moi, comme réalisant ce qu’elle avait commis. Je repris le contrôle et ma louve disparue pour laisser place à moi, humaine.

Je vis le regard de ma meilleure amie se décomposer alors qu’elle se précipite sur Josh qui n’a toujours pas bougé, étendu sur le sol. Mes yeux se tournèrent vers lui, espérant qu’il se relève. Je ne voulais pas … je ne voulais pas lui faire de mal… J’avais presque oublié Zachary Hamilton qui se penchait à son tour sur le corps du Serpentard, vérifiant sa respiration. « Il faut appeler de l'aide, il faut.... Seamus !! Il est le plus près de la Forêt ! VITE allez chercher McGregor ! » Les mots résonnaient dans ma tête et je portais mes mains à mon visage, ne sachant pas comment agir. Je fis un pas dans leur direction mais la Serdaigle me lança un regard noir qu’elle ne m’avait jamais adressé auparavant. « Jiji, pardon ... je ne voulais pas .... c'est que ... Zach ... il ... » Je jetais un regard à Hamilton qui fuyait mon regard. « Qu'est-ce que tu foutais là ? On t'as entendu appeler à l'aide et maintenant ça ? C'était Josh bon sang ! Tu ne devrais pas être dans les bois ! On te l'a dit avec Tristelle ! » Je déglutis. « Je sais … Je … Je suis désolée vraiment … » Mais elle ne voulait plus rien entendre. Zach la détacha lentement du corps du Serpentard et l’enlaça. Son regard, coupable, croisa le mien, rempli de larmes et de regrets.

« Va chercher McGregor Prudine, je m'occupe d'eux.... » Le « couple » se détourna de moi, me lançant seule avec mes démons. Je déglutis et arrivais enfin à détacher mes pieds du sol. Je tournais les talons et courus dans la direction opposée. Je me mise à courir, les larmes coulant sur mes joues. Je ne pouvais m’arrêter. Courir était tout ce qui me restait. J’aurai été mieux en étant sous forme de louve, j’appréciais davantage le contact de l’herbe, mais en cet instant, il en était hors de question de redevenir ce monstre. J’arrivais en quelques minutes à la porte du garde-chasse. Je tambourinais à sa porte, aussi rapide que mes battements de cœur. Le garde-chasse ouvrit la porte et fut sans doute surpris devant mon allure peu avenante : mes cheveux étaient en bataille, mes larmes avaient ruiné la tonne de maquillage que je mettais sur les yeux et mes vêtements étaient déchirées par les plantes que j’avais franchies dans ma course folle contre Zach. « J’ai besoin d’aide … », dis-je en reprenant tant bien que mal mon souffle. « … C’est Josh Bennett … Il s’est assommé, il ne répond plus, il ne bouge plus … il faut l’aider … » A ces mots, le garde-chasse ne fit pas prier et attrapa quelques affaires dans la cabane avant de me demander de lui indiquer le chemin. Et sans hésiter, je repartis de plus belle en direction du blessé. Mon odorat aidait bien dans ce genre d’occasions et 5 minutes plus tard nous étions revenues entre les herbes où Josh était toujours étendu.        
codage by Wiise

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

   
I feel safe when you're holding me near

Dimanche 21 juin 2020

   
Sa tête lui pesait lourd, ses oreilles bourdonnaient et il avait l'impression de plus sentir ses membres. Il voulait ouvrir la bouche, parler, appeler quelqu'un, mais sa langue semblait pâteuse et aucun de ses muscles ne voulaient réagir. Tout était sombre et tout le monde avait disparu. Mais il comprit que ses yeux refusaient de s'ouvrir. Qu'est-ce qui se passait ? Qu'est-ce qui n'allait pas ? Et puis la terre vibra et il perçut enfin un faible son de voix. Jillian. "Il faut appeler de l'aide, il faut.... Seamus !! Il est le plus près de la Forêt ! VITE allez chercher McGregor !" Elle semblait inquiète. Inquiète pour lui ? Josh aurait surement souri s'il avait pu. Mais les ténèbres ne cessaient de l'engloutir et, n'ayant plus la force de lutter, il décida de lâcher prise et de se laisser plonger. Les derniers sons qui lui parvinrent furent des bruits de sanglots tout près de lui.

C'était con, il ne voulait pas finir comme ça. Il aurait aimé quelque chose de plus grandiose, digne de Josh Bennett. Mais non, il était mort, bêtement. Ou pas, il avait sauvé Jillian d'une certaine manière ? Jillian ... Jamais plus il ne pourrait sentir la chaleur de ses lèvres contre les siennes, son regard si bienveillant et émerveillé, ses cheveux noirs et ses grands yeux bruns. Elle avait été le soleil de sa vie, sa lumière, elle lui avait redonné espoir et l'avait aidé à devenir un homme. Il l'avait aimé et elle l'avait aimé. Leur amour était vrai. Il espérait que quelque part, elle ne l'oublierait pas.

Et les gars, Louis, Minho, James. Ces meilleurs amis. Il n'avait même pas leur dire quelque chose de triomphant pour la fin. Leurs dernières farces avaient sacrément craints. Minho avait de la chance de partir. Il espérait sincèrement qu'il pourrait recommencer une nouvelle vie là-bas. Louis, il lui souhaitait sans doute tout le bonheur du monde avec sa cousine, Adèle. Il le méritait, ILS le méritaient. James ... qu'il continue à sourire à la vie, même si elle ne lui avait pas vraiment souri ces derniers temps. Qu'ils vivent heureux et joueurs jusqu'au bout. Adèle, il regrettait de ne pas être resté plus longtemps pour pouvoir retrouver sa cousine entière, tel qu'il l'avait connu plus petit. Dominique, sa confidente, sa meilleure amie. Il lui souhaitait de vivre très longtemps avec son frère, Alex, qu'ils aient autant d'enfants que les grands-parents Weasley et qu'ils en nomment un Josh (sinon il viendrait lui-même les hanter). Marcus, son père, son papa. Celui à qui il n'aurait jamais l'occasion de dire de vive voix "Je te pardonne". Ses soeurs à qui il avait tant fait de misères. Il y en avait tant d'autres qu'il oubliait en cet instant mais qui resteraient à jamais gravés en lui.

Ils faisaient tous partis de lui et il leur souhaitait le meilleur possible. Il se sentait sombré une dernière fois. Mais il ne comprenait toujours pas comment il était possible d'autant penser quand on était mort ? Etait-il vraiment mort d'ailleurs ? Cela, il l'ignorait encore ...
codage by Wiise

_________________


You'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

I feel safe when you're holding me near


Mon cœur est rapide, j'ai peur pour une multitude de chose. Déjà l'état préoccupant de Josh, il ne répond pas quand on lui parle, ni quand on le pince - ouais j'avais appris ça dans un livre moldu - il ne répond à aucun stimuli et il parrait que c'est très inquiétant.

"Josh ?! Josh tu m'entends, reste avec nous !"

Mais aussi pour le règlement. Le couvre feu est passé et on est dans la forêt INTERDITE ! On va être renvoyé de Poudlard n'est-ce pas ? Ma grand-mère et Shino vont péter un câble. Je suis Préfète en plus, je suis censée montrer l'exemple !

Je regarde Zach donner des ordres à Prudine qui s'exécute, je ne peux même plus la regarder dans les yeux. J'ai la rage contre elle. Je serre la main que Zach me donne. Il tente de me rassurer. Espérons qu'elle trouve le garde chasse ! Espérons qu'on le soigne vite, que je m'excuse. Je veux qu'il reste dans ma vie, comme un ami, un bon ami, parce qu'on s'entend bien. Je pourrai l'aider pour ses devoirs, je pourrai le voir en même temps que Zach pendant les entrainements ? Je suis sûre qu'on peut rester ami non ? Mais pas si il meurt... Si il meurt, je vais m'en vouloir toute ma vie, car c'est ma faute...enfin...c'est Prudine, mais...si Josh ne voulait pas me reconquérir, il n'aurait pas couru dans la forêt en aide à ma meilleure amie.

- Ça va aller. Il va s'en sortir, ok ?
"Elle me fait peur Zach..." Je regard vers l'endroit où est partie Prudine.
"C'était...c'était plus elle, c'était un monstre...si elle avait été elle, elle n'aurait jamais fait de mal à Josh, ni à personne. Elle me fait peur, ne la laisse pas s'approcher de toi... Demande lui de partir dès que le Professeur arrive, s'il te plait, sinon je crois que je vais être méchante..."

Il faudrait qu'on trouve une solution pour elle, pour la débarrasser de cette bête en elle. Elle contrôle rien en fait, elle s'est transformée, sans pleine lune, comme est-ce possible ? Elle a encore jamais fait ça, ou alors elle nous ment avec Tristelle ?

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz


Seamus McGregor
Garde-chasse de Poudlard / Vampire / Insurgé


I feel safe when you're holding me near
Avec Jillian Wen, @Prudine B. Stanger, @Josh Bennett et @Zachary Hamilton

Dimanche 21 juin 2020

La journée avait été éreintante, j’avais croisé les centaures. On avait discuté longuement de l’évolution des lois. Ils étaient beaucoup plus coopératifs depuis que j’étais vampire. On était tous dans le même bain désormais. Ils sentaient que la guerre était imminente, ils le voyaient dans les astres. Depuis, je n’avais de cesse de réfléchir à une solution de replis pour le jour où cela arriverait. Je prendrai David, Dean et Vic, sous le bras, et on irait se terrer dans les montagnes népalaises.

Je somnolai dans le fauteuil, quand j’entendis des pas rapides dans le jardin. Quelqu’un filait vers la porte d’entrée à une vitesse anormale. Ca sentait les emmerdes à plein nez. Ce qui me frappa en premier lieu fut l’odeur. Une louve. J’ouvris la porte à la volée et tomba sur le visage ruisselant de larmes de Prudine Stanger, la soeur de Luke. Son coeur battait à une allure folle, ses cheveux collaient à son visage, mouillés par la sueur et les larmes. Elle avait du mal à reprendre son souffle.

« J’ai besoin d’aide … C’est Josh Bennett … Il s’est assommé, il ne répond plus, il ne bouge plus … il faut l’aider … »

Je déglutis. Et voilà les emmerdes. Je fonçai vers l’armoire de premiers soins et attrapai onguents et remèdes au cas-où, je saisis ma veste et suivis Prudine vers la forêt interdite. J’avais espéré que ce n’était pas là qu’ils étaient. Que je n’avais pas failli à garder cet endroit impénétrable pour les élèves. Ils avaient réussi à contourner les barrières magiques. Ces satanés gosses. L’odeur de Prudine me perturbait. Elle n’avait jamais senti aussi fort, c’était comme si elle venait de se transformer. Hors, c’était une nuit sans lune. Etait-ce possible qu’elle puisse contrôler sa transformation ? Est-ce que le problème avec Josh Bennett découlait d’une transformation qui aurait mal tourné ? Je suivais Prudine mais odorat me mit sur la piste du petit groupe, j’accélérai, laissant la jeune femme à la traine. Josh ne pouvait pas attendre.

J’arrivai sur les lieux rapidement et m’accroupis directement vers le corps inerte. Il y avait du sang, beaucoup de sang. Je fermai les yeux un instant et bloquai ma respiration. Garder le contrôle, il faut garder le contrôle. Je rouvris les yeux et pris le pouls du jeune homme. Faible, mais tenace. J’applique rapidement l’onguent de cicatrisation sur la plaie de son crâne, stoppant l’écoulement, mais c’était mauvais signe. Il avait un sérieux traumatisme crânien, et s’il y avait une chose pour laquelle la médecine magique ramait encore, c’était les troubles cérébraux…

Jillian était affolée, j’avais l’impression que son coeur résonnait dans toute la forêt. Elle était en colère aussi, le sang affluait dans ses tempes. Je terminai les premiers soins puis me relevai.

« On va le transporter jusqu’à ma cabane. Je vais faire venir l’infirmière. Vous risquez gros si on apprend que cela s’est passé dans la forêt interdite. »

Ils risquaient gros, certes, mais moi aussi. Voire plus. Tout ça s’était passé sous mon nez. Nott n’hésiterait pas à s’en servir comme raison pour me renvoyer.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________



Seamus McGregor
 

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

I feel safe when you're holding me near

Zachary ne cessait de vérifier si Josh respirait toujours, sa main sous la tête du jeune homme et la sienne sur son torse, il écoutait sa respiration. Son cœur battait normalement et son souffle était plutôt régulier. Ce n'était peut-être pas trop grave, il allait s'en sortir. Mais lorsque le Serpentard retira sa main de la nuque du blessé, du rouge vif la colorait à présent. Il se retint de faire une grimace et se contenta de poser sa main au sol, agenouillé auprès de Bennett. Jillian était de l'autre côté du corps du Serpentard, il essaya de la rassurer mais la réponse de la jeune femme ne sembla n'avoir guère l'effet voulu :

"Elle me fait peur Zach...C'était...c'était plus elle, c'était un monstre...si elle avait été elle, elle n'aurait jamais fait de mal à Josh, ni à personne. Elle me fait peur, ne la laisse pas s'approcher de toi... Demande lui de partir dès que le Professeur arrive, s'il te plait, sinon je crois que je vais être méchante..."

Zach serra plus fort la main de Jillian en la regardant dans les yeux tout en avalant ses paroles. Il était difficile de l'entendre parler ainsi de sa meilleure amie car tout était de la faute d'Hamilton. Il ouvrit sur le coup la bouche pour tout lui dire mais tout ce qui sortit, ce fut des paroles réconfortantes :

- Ce n'était pas... vraiment sa faute, tu sais.... Mais ne t'inquiète pas, je ne la laisserais approcher aucun de nous deux et je pense qu'elle partira d'elle-même....

Il essaya de justifier le comportement de Stanger, en lui faisant comprendre que c'était son côté loup-garou qui avait attaqué Josh et non elle. Mais tout cela était difficile à exprimer avec toutes les émotions qui se bataillaient dans le corps de Zach.
Prudine était partit depuis bientôt 10 minutes et le Serpentard commençait à paniquer par rapport à l'état de Josh. Il ne pouvait gérer plus longtemps cette situation, un blessé peut-être aux portes de la mort et sa copine a réconforter alors qu'il ne savait rien. Puis Seamus arriva et Zach ne put cacher son soulagement, il souffla un bon coup tout en passant une main sur son front pour essuyer la sueur qui avait commencé à couler. Le garde chasse s'accroupit auprès de Josh et vérifia son pouls. Il prit les choses en main et Hamilton en fut doublement soulagé. Gérer une situation pareille n'était pas donné à tout le monde. Laisser son fardeau au garde chasse lui permit de se relever et reprendre le dessus sur ses émotions.


« On va le transporter jusqu’à ma cabane. Je vais faire venir l’infirmière. Vous risquez gros si on apprend que cela s’est passé dans la forêt interdite. »


C’était Seamus qui venait de prendre la parole, il avait raison, nous étions tous dans un sacré pétrin mais Zach ne voulait pas trop y penser, pas maintenant, il avait d'autres chats à fouetter et puis il espérait que son père le couvrirait. Alors que le garde chasse essayait de soulever le corps du bléssé, Zachary vint lui donner un coup de main et il marchèrent jusqu'à la cabane. Prudine était juste derrière eux et Jillian aux côté de Josh. Il avait voulu demander à Stanger de partir mais il se doutait que Seamus ne les laisserait pas se disperser. Ils avaient commis une erreur, il fallait en payer le prix. Il croisa le regard de Jillian et lui sourit pour lui montrer que tout allait bien aller à présent. Après avoir déposer le corps, ils attendirent tous dans la cabane. Zach prit la main de sa petite amie et la serra un peu. Il fallait qu'il assume ses actes, qu'il prenne ses responsabilités, envers son père, son école et Jillian. Et tout cela était plus facile à dire qu'à faire....

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz

I feel safe when you're holding me near
Je crois que je me laisse à présent porter, je ne suis plus que l'ombre de moi même. Je touche le crâne blessé de Josh, il saigne, beaucoup, j'enlève alors ma veste et vient appuyer dessus instinctivement, mais il ne réagit plus. Si je ne voyais pas sa poitrine se soulever, on pourrait penser qu'il est mort. C'est grave n'est-ce pas ? J'en ai la conviction profonde. Il a eu un énorme choc à la tête, on appelle ça comment ? Un traumatisme crânien, et ce n'est pas parce qu'il saigne de la plaie, que ça ne saigne pas à l'intérieur de son crâne aussi, son cerveau. Merlin que j'ai peur, heureusement que Zachary est là, sinon je m'effondrerai de panique.

Prudine est allée cherche Seamus, j'espère qu'il va savoir faire quelque chose, j'espère qu'il va pouvoir nous aider, le sauver, faire qu'il se réveille. Seamus est le frère de Dean, avec qui j'ai eu une petite histoire, trois fois rien, un baiser, et Josh en avait été jaloux, c'est un peu comme ça que j'ai découvert qu'il m'appréciait... Je ne connais rien comme sort de soin, du moins, pas un sort qui pourrait le réveiller. Il me manque, il ne parle plus que depuis quelques minutes, mais ses délires, sa voix, son sourire, son humour me manquent en cet instant. Je m'en veux tellement, et j'ai la rage contre Prudine.

Seamus arrive et je sursaute, je suis totalement paniquée et désolée, au bord du malaise, mais un adulte est là, et c'est Seamus ! Il va savoir faire, mais son regard et aussi inquiet. Il parvient a arrêté le saignement avec une pâte, je suis soulagée.

"Est-ce que ça va aller, est-ce qu'il va s'en sortir ? Monsieur McGregor ?"

La colère m'envahit quand mon regard se pose sur Prudine. EN cet instant, je la hais de tout mon être. Je déglutie quand Seamus nous dit ce qu'on risque. Je regarde Zach et lui donne la main. Je...je ne sais pas quoi dire, car il a raison, mais à la base, on était pas dans la forêt avec Josh. Je ne veux pas que ça se voit sur mon dossier, est-ce que Seamus signifie qu'il ne dira rien ? J'en sais rien. Tout ça c'est de la faute de Prudine.

On marche alors vers la cabane, les garçons s'occupent de transporter Josh, et moi je reste silencieuse, je ne peux même pas regarder Prudine, je ne fais qu'observer Josh, est-ce qu'il bouge, se réveille ? Il ne bouge même pas un orteil. Zach me rejoindre et me donne sa main réconfortante. Seamus est obligé de convoquer l'infirmière et le Directeur, ce qui est arrivé est trop grave.

J'ai l'impression, au vu de comment tourne l'interrogatoire, que Zachary et moi, avec nos bons dossiers et notre statut de sang on ne risque pas grand chose. En revanche Prudine est dans la ligne de mire et va avoir des sanctions. Par principe, Zach et moi nous sommes collés, mais comme on est Préfet, la colle a un rapport avec du travail en classe et pour les professeurs.

Josh est rapidement pris en charge à Sainte Mangouste. Il est dans le coma, le diagnostic est tombé. Et moi avec je crois. Je me suis effondrée dans les bras de Zachary quand on a appris que son avenir était incertains. Les médicomages ne savent pas s'il se réveillera un jour, et avec quelles séquelles si c'est le cas ?

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


   
« On a beaucoup déclamé contre le mariage, mais ce sont les mauvaises mœurs et les grandes sociétés qui l'ont corrompu. Tout ce qui est dans l'ordre ne peut être un mal. Il y a des chaînes qui valent mieux que la liberté ; et le lien du sentiment formé par la raison, ne peut être un poids difficile à porter, surtout pour les âmes honnêtes.»

descriptionI feel safe when you're holding me near EmptyRe: I feel safe when you're holding me near

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum