Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionOld times, New lifes EmptyOld times, New lifes

more_horiz


- Old times, new lifes -
Brooke Yaxley&Elora Ollivander
Chad s'inquiétait pour moi. En l'espace de très peu de temps, j'avais appris que mes enfants étaient devenu des vampires, je m'étais faite reniée et avait retrouvé ma soeur. En tentant de gérer tout ce bordel dans ma vie, je m'étais renfermée et je déprimais. Heureusement j'avais dans ma vie deux choses capables de me maintenir la tête hors de l'eau : Chad, et mon boulot dans lequel je me jetterais à corps perdu si mon mari n'était pas là pour m'en empêcher. Peut être qu'au bout du compte, il était temps d'ajouter un troisième facteur pour me tirer vers le haut : mes amies.
Je veux dire mes véritables amies, pas ces Sang-Purs avec lesquelles je me dois d'entretenir des relations cordiales, de maintenir l'illusion d'une mutuelle entente. Et Merlin sait que ce genre d'amitié est rare pour les bonnes familles.

Pourtant je savais parfaitement à qui m'adresser. Je n'avais pas vu Elora Ollivander depuis au moins trois mois, avant que mon père ne me renie. J'étais dans une période où je ne savais plus trop à quoi prétendre. La plupart de mes relations ne savaient pas non plus à quoi s'en tenir, après tout je restais une Sang-Pur par le sang et le mariage.
Enfin je me disais que si j'avais besoin d'une amie, Elora serait bien la dernière personne à me juger. Je la connaissais depuis si longtemps, bien avant la montée du seigneur des ténèbres en réalité. Même si nous avions été présentée par nos parents, nous nous entendions bien jusqu'à ce qu'elle soit arrêtée et envoyée à Azkaban. Je ne savais pas à l'époque qu'elle avait rejoins les Mangemorts, serviteurs du mage noir.
Sa libération date d'il y a maintenant 10 ans, mais nous ne sommes redevenus amies depuis seulement 8. J'avoue que j'ai un peu forcée la main de la jeune femme pour qu'elle n'accepte un café, je pense qu'elle avait peur que je la juge ou quoi. Mais j'étais bien loin de le faire.

Bref, je m'étais décidée, avec les encouragements de mon chéri, à envoyer un hiboux à Elora pour lui demander si elle était libre ce samedi 27 juin, mon jour de congé, pour aller boire un thé sur le chemin de traverse.
J'avais été étonné de la joie et du soulagement que j'avais ressenti quand j'avais reçu sa réponse positive.

La salon de thé que j'avais choisis était situé à quelques rues de la boutique des Ollivander. J'étais arrivée à 16h pétante, habillée d'un chemisier blanc et d'un jean très simple, avais pris une table près de la fenêtre pour jouir du grand soleil même en intérieur. Dommage qu'il n'y ait pas de terrasse.
J'expliquais au serveur que j'attendais quelqu'un quand il s'approcha pour prendre ma commande.
J'avais hâte de voir mon amie.




descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz
Old times, new livesBrooke Yaxley & Elora O'Colin - 27 juin 2020
Il y a quelques jours, Elora avait reçu un hibou de la part de Brooke. Ce message l'avait mise en joie: elle ne recevait que très peu de courrier, hormis des factures et la Gazette. Elle avait parfois des messages de son frère, mais à part cela, pas grand chose. Il fallait dire que Elora n'avait plus énormément d'amis, voire aucun, hormis Brooke. Savoir qu'elle était toujours là, quelque part, la faisait souffler. Avoir quelqu'un à qui se plaindre de son mari - même si elle n'avait pour ainsi dire rien à reprocher à Christian - et connaître les dernières histoire sur les Sangs-Purs (sans pour autant apprécier les ragots, Elora savait qu'il était important de se tenir informée), c'était comme une bouffée d'air frais dans la vie d'Elora.

Elora avait quitté le travail un peu plus tôt ce jour-là. De toute façon, ça n'était pas une période très agitée. Après un dernier baiser pour Christian, elle sorti dans la chaleur du Chemin de Traverse, le cœur léger. Elle avait hâte de retrouver son amie. Elle se demandait comment elle allait. Elle avait vaguement entendu qu'elle avait eu des soucis avec sa famille. Elora avait même entendu récemment que Brooke aurait été reniée par son père. Elle n'était pas sûre de pouvoir croire en ce genre de rumeurs. Les Sangs-Purs étaient les rois lorsqu'il s'agissait de colporter les bruits les plus invraisemblables. Mais tout de même, Elora s'interrogeait. Il n'y a pas de fumée sans dragon, comme on le dit si bien.

La blonde arriva alors que son amie était déjà assise près de la fenêtre. Le soleil filtrait au travers et tombait sur la table. Elora avança vers Brooke, un sourire chaleureux accroché aux lèvres.

- Bonjour, Brooke !

Elora écarta les bras pour prendre brièvement son amie dans les bras avant de s'asseoir.

- Comment vas-tu ? demanda-t-elle avec un air subitement sérieux.
© 2981 12289 0

descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz


- Old times, new lifes -
Brooke Yaxley&Elora Ollivander
Le visage souriant d'Elora apparut bien vite dans l'encadrement de la porte du salon de thé. Je me levais pour accueillir mon amie d'une brève étreinte.


Elora, ça me fait plaisir de te voir, pardonne moi de ne plus t'avoir écrit depuis tout ce temps, m'excusais-je tout de suite en me rasseyant.

Elle s'assit à son tour et me demanda comment j'allais. Je lui fit un sourire triste. C'était une bonne question, moi même je ne savais pas vraiment.


Tu as dû entendre parler du scandale Yaxley/Nott n'est-ce pas ?

Je soupirais, les Sang-Pur étaient indissociable des ragots. Implacable, ils ne laissaient rien passer. Tout devait se savoir, être colporté pour que chacun puisse juger librement les principaux intéressés et y aller de son commentaire dévastateur.  
Mais mon amie ne fréquentant plus tellement les Sang-Purs n'était peut être pas encore au courant.

Mona et Alexa ont été attaquées et transformées en vampires il y a déjà un an, mais ça tu le savais. En revanche ce que tout le monde ignorait c'est que mon père travaillait depuis tout ce temps sur un vaccin qu'il s'est empressé d'apporter comme cadeau de noël à mes filles. Sauf que c'était dangereux et loin d'être sûre. Chad et moi avons refusés de le laisser leur administrer ce poison. J'accepte mes filles qui qu'elles soient et il est hors de question de risquer une nouvelle fois leur vie. Mais mon père n'a pas vu les choses de la même manière, Julian Nott m'a renié comme il avait renié ma soeur il y a de cela 22 ans.

Ma soeur que je venais tout juste de retrouver après une si longue, une trop longue, séparation.

Ne te méprends pas ma chère Elora, je ne regrette pas mon geste, ma famille, c'est tout  ce que j'ai et je ne la sacrifierais jamais même pour mon père. Mais je t'avoue que j'étais un peu perdue ces derniers temps, c'est même pour ça que j'ai rompu contact avec mes amis. J'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur.

Le serveur s'avança pour prendre notre commande, guettant mon approbation. Je retrouvais le sourire.


Allez je t'invite ! lançais-je gaiement. Je vais prendre un jus de citrouille s'il vous plaît.

Une fois la commande de la blonde prise également, il s'éloigna rapidement et je reportais mon attention sur Elora.


Et toi ? Comment vas-tu ? Et ton mari comment se porte t-il ? demandais-je sur un ton plus léger.



descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz
Old times, new livesBrooke Yaxley & Elora O'Colin - 27 juin 2020
Elora balaya d'un bref geste de la main les excuses de Brooke.

- Ça ne fait rien, je suis heureuse de te voir !

Le visage de Brooke paraissait triste, éteint, presque. Elora pencha la tête sur le côté.

- J'ai entendu des bruits, comme toujours, mais je n'ai pas cherché à les écouter.

Elle écouta attentivement le récit de son amie. Oui, elle savait pour les jumelles. Cela l'avait terrifiée. Elora n'avait pas spécifiquement une haute opinion des créatures. Elles étaient dangereuses, la preuve, ils s'en prenaient à deux enfants sans défense, pour les transformer. Pour quoi faire ? Au moins, ils avaient eu la décence de les laisser en vie... Elora se demandait comme elle viendrait à réagir, si l'un de ses enfants se faisait transformer. Elle ferait tout pour les soutenir, évidemment, mais chercherait-elle à éliminer ceux qui lui avaient fait ça ? Ou bien aurait-elle simplement voulu des explications ? Elle aurait en tout cas probablement agi comme son amie.

- Un vaccin ? Mais cela pourrait être dangereux ! Je comprends ton choix, Brooke... A ta place, j'aurais peut-être voulu "soigner" mes enfants mais... qui sait ce que ce vaccin fait réellement ? Cela pourrait empirer les choses, comment peut-il savoir l'effet qu'il a ?

Elora avait entendu parler, un peu comme tout le monde, de ces gens qui cherchaient à éliminer les créatures. Cela lui faisait froid dans le dos. Bien sûr, elle ne les aimait pas, mais de là à vouloir les tuer... Elle avait déjà fait ce genre de choix une fois et elle ne recommencerait pas. C'était la raison pour laquelle Elora se tenait aussi éloignée que possible du parti des Résurgents. Elle aurait pu sympathiser avec eux, elle l'avait fait à sa sortie d'Azkaban, mais leur haine envers les Moldus et les créatures étaient maintenant bien trop transparente. Plus jamais elle ne se mêlerait à de tels conflits. Il était hors de question de reproduire ses erreurs du passé, surtout que maintenant, elle avait tout à perdre. Elora prit la main de son amie.

- Je comprends, ne t'en fais pas.

Elora adressa un sourire qui se voulait rassurant avant de se tourner vers le serveur.

- Un jus de concombre pour moi, s'il vous plait.

Elle observa le serveur s'éloigner avant de reprendre la discussion avec Brooke.

- Oh, la routine. C'est une période plutôt calme au travail, alors Christian et moi, nous prenons un peu de temps pour nous deux.

Ils allaient plus souvent au restaurant, passaient du temps ensemble. Il fallait entretenir la flamme, c'était important. C'était aussi important de se montrer auprès des autres Sangs-Purs, de continuer les mondanités. Même si beaucoup des aspects des Sangs-Purs déplaisaient à Elora, elle aimait être entourée, discuter avec certaines personnes. Il y en avait d'autres qu'elle évitait comme la peste, bien sûr. Elle se sentait sans cesse jugée par certains d'entre eux et les évitait donc soigneusement.
© 2981 12289 0

descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz


- Old times, new lifes -
Brooke Yaxley&Elora Ollivander
Elora ne m'en veut pas de ce long silence. Elle balaye mes excuse du revers de la main et m'avoue qu'elle est heureuse de me voir. Je lui souris, moi aussi, elle m'a manqué. Et je dois avoué que, Chad avait raison, voir une amie me fait déjà beaucoup de bien.
La blonde m'informe avoir ouïe des rumeurs qu'elle n'a pas écouté.
Je lui expliquais la situation, mes filles transformées en vampire, le vaccin de mon père précédent le moment où il m'a renié. Elle semble aussi choqué que j'ai pu l'être. Elle aussi à des enfants, elle doit se mettre à ma place, elle comprend ma position et mes réactions.


Il n'en savait rien, répondis-je doucement. Il haïssait tellement les créatures qu'il a sauté sur la première occasion pour "sauver" Alexa et Mona, il n'a pas cherché à en connaître les risques.

Je soupirais. Le pire c'est que mon père aimait sincèrement mes enfants. Il le chérissait et avait fait ça dans le seul but de les aider, de nous aider tous. Et c'était louable en un sens. Sauf que ce vaccin n'est qu'une sorte de prototype et qu'il aurait dû s'attendre à ce que je refuse. Cette chose était instable et on n'en connaissait même pas les effets exacts. Je n'aurais jamais mis la vie des jumelles en danger.
Elora prit ma main d'un geste réconfortant, je lui souris. Elle m'assura qu'elle comprenait.


Merci, dis-je sincèrement reconnaissante d'avoir une amie aussi douce et compréhensive.

Le serveur arriva et pris nos commandes avant que je ne demande à Elora comment ils allaient, elle et son mari.


La boutique marche bien ? demandais-je en me doutant que oui, Ollivander était depuis des lustres la meilleur boutique de baguette du Royaume-Uni.

Je me rappelais quand j'étais moi même venue acheter ma baguette à l'âge de 11 ans, juste avant mon entrée à Poudlard. Suzanne m'avait accompagnée, j'étais toute heureuse, je me sentais fière et grande.


Et vos enfants comment se portent-ils ? continuais-je. Quel âge ont-ils maintenant ?



descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz
Old times, new livesBrooke Yaxley & Elora O'Colin - 27 juin 2020
Les réactions de certaines personnes par rapport à leur famille inquiétait Elora. Il y avait d'abord eu son propre frère qui avait renié sa fille Elise, et maintenant le père de Brooke qui faisait pareil... et même pire. Il aurait pu mettre en danger la vie de ses propres petites filles. Tout cela pourquoi ? Pour des convictions ? Elora savait à quel point c'était dangereux... elle-même en avait fait les frais.

- Faites tout ce que vous pouvez, Chad et toi, pour les protéger.

Elora savait qu'elle prêchait une convaincue: elle et Brooke étaient des mères aimantes, prêtes à tout pour faire le bien de leurs enfants. Elora bût une gorgée de sa boisson avant de répondre.

- A merveille, merci ! Nous nous préparons déjà pour la rentrée, c'est le moment où l'on vend le plus d'articles, évidemment. Quant à mes enfants, eh bien, tout va bien. Casey a 13 ans et va rentrer en 3e année en septembre ! Logan a 10 ans et reste encore une année à la maison.

Elora ne voulait pas l'admettre, mais elle était heureuse de ne pas encore voir son fils partir à Poudlard. Elle savait qu'il aimerait l'école et qu'il s'y épanouirait, mais elle n'était pas encore prête à le laisser partir. Christian lui faisait parfois remarquer qu'elle était trop protectrice, mais il en connaissait les raisons et ne le lui reprochait jamais.

- Et tes filles ? J'ai entendu parler des nouvelles mesures prises à l'école... Comment le vivent-elles ?

Quelque part, Elora était rassurée de savoir que Casey n'était pas dans la même classe que des vampires ou des loups-garous. Elle ne connaissait pas vraiment grand chose sur ces créatures et ne savait pas à quel point elles pouvaient être dangereuses, ou non. Elle préférait cependant cela: elle était plus ou moins sûre que sa fille était en sécurité. Cependant, quand elle pensait à des enfants qu'elle connaissait, comme les jumelles de Brooke, ces mesures lui fendaient le cœur. Elora se demandait comment elles le vivaient, d'être séparées de leurs amis... et tout le reste. Elle ne pouvait s'empêcher de comparer ces mesures aux mesures anti-Moldus et aux non Sangs Purs à l'époque du Seigneur des Ténèbres: et si les créatures étaient aussi mal considérées, aussi mal traitées qu'eux à l'époque ? Elora eût un frisson en repensant à cette période... au mal qu'elle avait fait.
© 2981 12289 0

descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz


- Old times, new lifes -
Brooke Yaxley&Elora Ollivander
J'acquiesce aux paroles de mon amie. Oui, en moi il y a la femme, la Sang-Pur, la fille. En moi il y a mon éducation, mes valeurs. Mais avant tout cela, en moi il y a une mère, une mère qui ferait tout pour ses enfants. Une mère qui jusque là se battait avec la petite fille à papa rejetée, triste et en colère. Mais qui a décidé que le combat était terminé, que si Julian Nott, malgré mon amour pour lui, l'avait renié alors c'est qu'il méritait sa solitude et sa triste vie. Et même si au fond de moi, je m'accroche à l'idée qu'il m'a un jour véritablement aimé, et que je lui cherche des excuse et une humanité qui n'existe peut être pas, je ne regrette plus, je ne doute plus de mes actes.
Heureusement pour moi, pour compenser cette famille détruite que l'on m'a donné, j'ai un mari qui m'aime comme je l'aime, des enfants merveilleux quoi qu'il arrive et une soeur récemment retrouvée. Tout ce dont j'ai besoin pour être heureuse.

Je demande à Elora des nouvelle de sa petite famille. Elle non plus n'a pas eu une vie facile. Et même si je n'ai jamais adhéré à la petite armée du mage noir il y a quelques années, je comprends dans un sens les choix d'Elora, et je les respecte sans les juger. Elle a purgé une peine suffisamment grande pour que je m'en abstienne.


10 ans déjà ! Il ne lui reste plus qu'un an. C'est difficile de les voir partir n'est-ce pas ? lui demandais-je avec un sourire entendu.

Le départ de mon fils avait déjà été une étape, mais celle d'Alexa et Mona qui étaient les deux dernières à vivre encore à la maison avait été un choc. Après toutes ces années je me retrouvais à nouveau seule avec Chad à la maison. C'était à la fois la fin d'une époque et le début d'une autre. Même si ils manquaient une certaine vie, une certaine touche enfantine et innocente dans notre foyer, mon mari et moi nous sommes véritablement retrouvés à ce moment là, comme avant.


Alexa et Mona sont fortes, elles encaissent comme toujours, répondis-je. Elles ne montreraient jamais à quel point ça les affectes, elle font face, ensemble.

Je soupirais, j'avais toujours été proche de mes filles, nous parlions, nous faisions des après-midi entre filles mais depuis leur transformation elles me parlaient moins. Pourtant je comprenais et à la fois rien du tout. Je ne m'imaginais rien de ce qu'elles avaient traversé et de comment elles percevaient les choses à présent. Ce monde m'était fermé, inconnu.


Je comprends d'un côté ses mesures, le Mniistère essai de rassurer les parents et les élèves mais maintenant que mes filles sont devenus des vampires je...je me dis qu'elles n'ont rien fait de mal, rien qui justifie de telle lois.

Je pris une gorgée de mon jus de citrouille avant de le reposer sur la table.


Dis-moi, commençais-je en baissant la voix. As-tu entendu parler de l'emprisonnement d'Hermione Granger-Weasley ?  Elle serait à Azkaban.

Travaillant dans un hôpital j'avais tout le loisir de connaître ce genre de potins et rumeurs. Et puis les Sang-Purs étant nombreux au Ministère, disons que de notre côté les nouvelles vont vite.



descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz
Old times, new livesBrooke Yaxley & Elora O'Colin - 27 juin 2020
Un léger voile de tristesse passa sur le visage d'Elora. Oui, le temps passait vite, trop vite. Elle se rappelait encore avec précision des jours de la naissance de ses enfants, de leurs premiers pas, de leurs premiers mots. Et voilà que, bientôt, Logan allait la quitter pour aller à Poudlard. Elle savait qu'il allait passer de bons moments à l'école, comme Casey, mais tout de même, c'était difficile pour elle. Ses enfants étaient devenus son unique raison de vivre, comment allait-elle faire sans eux ?

- Très difficile, oui. Mais je suppose que c'est aussi pour cela que l'on a des enfants, c'est pour les voir grandir et s'épanouir. C'est juste qu'on s'est habituées à ce qu'ils aient besoin de nous et, d'un coup, ils partent pour Poudlard.

Elora se sentait entière lorsqu'elle s'occupait de Casey et Logan. Contrairement à Erskine, ils avaient eu besoin d'elle, et c'était notamment pour cela que Elora avait la sensation d'avoir été une bonne mère pour eux jusqu'à présent. C'était définitivement très différent de sa relation avec son aîné...

Elora pencha la tête en écoutant Brooke parler de ses filles. Oui, elles paraissaient très courageuses. Elle était heureuse d'entendre qu'elles se débrouillaient bien à Poudlard. Elle sourit à son amie avant de reprendre un air plus sérieux.

- Je sais que tes filles ne sont pas dangereuses, elles sont tellement adorables ! Mais est-ce que l'on peut dire la même chose de tous les autres ? Je dois admettre que je suis légèrement rassurée de savoir que Casey est en sécurité. J'espère que les tiennes le sont aussi malgré tout.

Elora baissa la tête, un peu honteuse de dire cela à Brooke. Elle était sincère: elle adorait les filles de son amie, pour autant qu'elle les connaissait. Elles étaient de jeunes filles exquises, intelligentes. Mais on entendait tellement d'histoires effrayantes ces jours-ci, il y avait de plus en plus de loups-garous et de vampires agressifs au Royaume-Uni...

Elora releva la tête alors que son amie reprenait la parole d'une voix plus basse.

- J'en ai entendu parler, oui, mais je ne connais pas vraiment les accusations à son encontre. Je ne suis pas trop étonnée, on dit que les Résurgents sont de plus en plus nombreux au Ministère, et Granger et une Sang de Bourbe.

Malgré ses années passées à Azkaban, Elora avait toujours de sérieux préjugés à l'encontre des Nés-Moldus, ou des Sangs-Mêlés, surtout ceux qui venaient de familles à majorité Moldue. Elle ne voyait pas comment ces sorciers pourraient être aussi bons, atteindre la même excellence que les Sangs-Purs. Cependant, Elora fuyait les Résurgents comme la peste - ils représentaient tout ce qui avait précipité sa chute et elle ne voulait rien à avoir avec ces gens là.
© 2981 12289 0

descriptionOld times, New lifes EmptyRe: Old times, New lifes

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum