Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Novembre 2021.
L'intrigue se poursuit à Ilvermorny : les Résurgents ont envahi le château ! Clique pour participer !

Banquet de fin d'année

Partagez

descriptionBanquet de fin d'année

more_horiz
Rappel du premier message :



Ilvermorny

Diner de fin d'année



Vendredi 26 juin 2020

La fin d'année est enfin arrivée. Les élèves ont passé leurs examens ou ont terminé leur devoirs, l'air est chaud, les professeurs sont plus détendus, bien qu'il se murmure certaines choses dans la salle des professeurs. Dans tous les cas, l'année est terminée. L'an prochain, un vent de renouveau soufflera sur Ilvermorny, mais pour l'heure, il convient de savourer la soirée organisée avec soin. Dans le parc, des tables de banquet ont été installées. Le jus de citrouille coule à flot, les mets sont tous plus appétissants les uns que les autres. Magiquement, les membres des clubs artistiques ont installé une grande scène, pour une représentation inédite. On raconte même qu'un lancé de lanternes serait organisé, là, et les feux danseront dans la montagne après la représentation donnée par le club de théatre. Les élèves commencent à arriver, un vent de bonheur plane.

_________________

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz
Le spectacle est sur le point de commencer. Il s'agit en fait d'une pièce de théâtre, jouée en partie par de jeunes élèves de l'école, relatant la vie de Newt Scamander. Je pousse un petit cri surexcité (ce qui ne m'arrive pas si souvent) et j'applaudit à tout rompre l'entrée en scène des acteurs juste avant le début de la pièce. Le rideau se lève et les première année lancent le spectacle. Je suis captivée du début à la fin de la pièce, véritablement enchantée par la qualité du texte, l'enthousiasme des acteurs et leur performance digne de louanges. Quand l'acteur incarnant Newt Scamander souffle sa dernière réplique et que le rideau tombe, une véritable ovation explose dans le public. Je ne suis pas la dernière à crier mes félicitations, les yeux embués de larmes et un large sourire sur la figure. Je me retourne vers Alyssa.

" Oui c'est tout à fait ça, c'était génial ! "

Le repas est servi. Tout en mangeant nous continuons à parler de la pièce, la décortiquant en détail, le jeu des acteurs, les dialogues, la mise en scène, l'ensemble représentait un mélange parfait et divertissant !

Le directeur de l'école monta alors sur scène pour faire son discours de fin d'année. Il salue le départ à la retraite d'une de ses collègues, la directrice adjointe plus précisément, et celle-ci, qui semblait faire partie des murs depuis une éternité, ne cacha pas son émotion lors de l'annonce. Sans nul doute cela doit représenter pour elle un crève-coeur que de quitter ce château. Le professeur Fontaine tint également à saluer les deux plus récents membres du staff ainsi que l'ensemble de ce dernier, suscitant quelques huées chez mes élèves les plus rebelles. Encore quelque chose que je ne comprendrais jamais chez les Occidentaux car chez moi au Japon, siffler un ou plusieurs enseignants lors du discours de fin d'année du directeur est tout simplement impensable. Le respect se perd de plus en plus et cela me navre sincèrement.

Voici le moment du palmarès. Puckwoodgenie est bien sûr la maison gagnante de la Coupe de Quidditch, et Serpent Cornu celle de la Coupe des Maisons. Ma maison, comme celle d'Alyssa, n'a rien gagné cette année. Ma foi, ce genre de choses arrive, on n'y peut rien. Encore une fois les Serpent Cornu honoraient leur réputation ! Bravo à eux. Moi, cela ne me fait ni chaud ni froid.

Mr Fontaine annonça ensuite le lancer de lanternes, une activité fort amusante pour conclure l'année dans la bonne humeur. Alyssa me demande si je souhaite participer. La question ne se pose même pas.

" Avec plaisir oui ! Autant terminer cette année dans la joie ! "

Ayant suffisamment mangé, je me lève pour aller chercher deux lanternes, une pour moi et l'autre pour Alyssa. Nous attendons le signal des professeurs pour commencer, une pointe d'impatience dans le coeur.

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz
Banquet d'Ilvermorny

Vendredi 26 juin 2020

Audric se tortillait sur place alors qu’Austin et Hailey amusaient le professeur Anderson. « Moiiiiiiiiiiiiiii ? Alors là, m'sieur franchement, vous m'décevez, j'suis totalement innocent. J'ai bien retenu la leçon la dernière fois, vous savez ! » commençait Austin, vite rattrapé par Hailey : « Professeur Anderson, si on avait envie de faire des bêtises, on en aurait profité pendant la pièce de théâtre non ? Pendant que toute votre attention aurait été focalisée sur les Aninaux... » Audric, voyant qu’elle allait faire une gaffe commença à lui souffler le nom de la pièce. Si Hailey était prise, lui aussi. « … Ouais les Animaux Fantastiques » Austin revint à la charge : « Franchement m'sieur. Regardez cette bouille. Ça n'ment pas une bouille pareille ! » Austin se grattait le bras, évitant le regard du professeur qui leva les yeux au ciel avant de s’éloigner. C’était un peu risqué leur affaire. Il en informa la jeune femme qui le rassura moyennement : « Que si on se fait prendre mon chou ! » Il déglutit difficilement, jetant un coup d’œil vers les professeurs. Habituellement, il serait resté près d’eux, effacé des autres élèves, les mains dans les poches. Mais cette fois-ci, il devait essayer de rester cool. Après tout, Hailey et Austin semblaient très sympas et s’intéressaient aujourd’hui un peu à lui.

Les deux compères mirent un peu plus d’alcool dans le verre d’Audric qui se sentit un peu nauséeux. Il ne le but pas tout de suite, accompagnant alors la compagnie jusqu’aux « cabanes ». Audric en avait déjà entendu parler mais ne s’y était jamais rendu en 9 années passées ici. Ils passèrent sur un petit pont en bois pas très solide et un peu vertigineux pour le demi-Géant. Austin s’était déjà agenouillé à la recherche de nouvelles victuailles à l’intérieur de la cabane. Audric s’assit maladroitement, croisant les jambes, posant son verre loin derrière lui, peu désireux à l’entamer, mais il reçut une bouteille de la part de l’autre jeune homme. Il regarda l’étiquette à moitié arraché tandis que le liquide avait une drôle couleur bleue océan. Austin l’encouragea à en boire un peu. Audric la déboucha, hésitant, et en but une petite gorgée. Beurk ! Pas plus terrible comme goût … Il fit passer la bouteille à Hailey tandis qu’Austin proposait un jeu : celui de la bouteille. Dans le même genre, Audric en avait entendu parler mais ne s’était jamais évidemment prêter au jeu. Il déglutit difficilement en entendant Austin dire qu’ils mettraient le bazar au lancer de lanternes. Il pensa alors à sa sœur qui devait être toute contente de faire ce lancer. Audric aurait aimé être avec elle … Mais non, il devait se montrer cool. Il commençait à peine à entrer dans une petite bande.

La bouteille tourna et … s’arrêta sur Audric. Son regard s’affola, ne comprenant pas très bien ce que cela signifiait. Il lança des regards de tous côtés alors que les filles le regardaient, amusées. Elles se moquaient de lui ? Mais qu’avait-il fait ? « Allez, Bloombloom, rassure toi, j’mets pas la langue ! » Audric tourna la tête vers Austin mais il n’eut que le temps de voir le garçon se pencher sur lui pour l’embrasser. Audric, réagissant, le repoussa. « Mais c’est quoi le délire là ?! » Mais toute la bande se marrait et ne prêtait plus attention aux gémériades du demi-Géant qui attrapa le verre derrière lui pour se rincer la bouche. Mais l’alcool qu’il contenait finit par le rendre malade et il sortit de la cabane pour vomir par-dessus le pont, finissant de déclencher l’hilarité dans la cabane. Remis de ses émotions, Audric vit les lanternes s’élever dans le ciel. Il resta là, assis sur le pont, alors qu’à l’intérieur le jeu continuait. Quelle mauviette il était ! Pas très étonnant que personne ne voulait de lui. Au bout d’un moment, le petit groupe ressortit, Austin aussi vif qu’un lièvre passa par-dessus lui sans un regard pour aller saboter le lancer de lanternes avec les filles. Seule Hailey s’arrêta pour lui tendre la main. Il se releva, manquant de renverser la jeune fille avec sa force. « Désolé … » s’excusa-t-il. Pataud, il suivit le petit groupe qui revenait dans le parc.
Codage par Libella sur Graphiorum

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz



Ilvermorny

Diner de fin d'année



Vendredi 26 juin 2020

Pendant un moment tout était différent quelque chose s'était établi,
quelque chose de profond, le temps s'est arrêté, le mouvement aussi
on a tous ressenti cette connivence. Et la vie à repris son cours.


Alors que les élèves venaient de récupérer leurs lanternes, ce fut le professeur Simons qui monta sur scène pour faire le décompte. Les lumières s'étaient toutes allumées dans les mains des élèves et professeurs et tous étaient impatients de les lancer. "10 ... 9 ... 8 ..." Tout le monde reprenait en choeur avec lui. "...3 ... 2 ...1 ... Lancez !" Et les lanternes s'envolèrent alors peu à peu dans le ciel. L'école d'Ilvermorny avait beaucoup plus d'élèves que les autres écoles de par le monde et le spectacle des lanternes était un des plus beaux à voir.

Les plus jeunes se réjouissaient de voir ces multiples couleurs tandis que les plus grands appréciaient toujours avec une certaine tendresse de faire ce lancer qui restera à jamais dans leur mémoire. Tout semblait aller pour le mieux en cet instant et il était bien loin le moment où on se souciait de voir débarquer les atrocités du Royaume-Uni ici. Si seulement ...

"Pardonnez-moi de vous interrompre ..." Cette voix familière avait usé du Sonorus pour se faire entendre par-dessus les cris de joie. Il s'agissait encore une fois du directeur Agilbert Fontaine mais qui avait comme perdu son sourire et sa légèreté d'avant. "... Mais il semblerait que j'ai une nouvelle très importante à vous apprendre." Quelques personnes consentirent à détacher leurs yeux du spectacle qui s'offraient à eux dans le ciel pour se tourner vers le directeur Fontaine qui s'épongeait le front avec un mouchoir.

"Je viens de recevoir un hibou du Macusa m'informant qu'une attaque a eu lieu dans un bar de la Voie Lactée. L'Eclipse a en effet été victime d'un attentat visant les Nés-Moldus tout particulièrement. Le nombre de morts et de blessés ne nous a pas été transmis mais nous vous demandons d'être prudents désormais. Un nouveau groupe vient de faire son apparition dans notre monde : les Résurgents semblent être les nouveaux Mangemorts des Etats-Unis." Il déglutit bruyamment, comme effrayé lui-même de cette nouvelle et annula son sortilège de Sonorus alors que les élèves commençaient à s'affoler, essayant tant bien que mal d'être calmé par les professeurs qui avaient du mal à masquer leur inquiétude également. Le spectacle des lanternes avait cette année plutôt mal tourné ...

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz
RP collectif
Banquet de fin d'année
Je m'émerveille devant les lanternes qu'on vient tous de lancer. J'essaye de garder les yeux sur la mienne aussi longtemps que possible, mais elle finit par se perdre parmi les autres rapidement. J'ai les yeux dans le ciel, aux côtés d'Ayumi et j'ai l'impression que tout va bien, pour une fois.

Une voix se fait entendre par un Sonorus. Je retombe les pieds sur terre et observe le directeur. Je fronce les sourcils, un peu inquiète. Il n'arbore plus son sourire, celui qu'il faisait lors des fêtes. Il a l'air sérieux, presque... paniqué ? Il reprend la parole et continue. Une... attaque ? A la Voie Lactée. Je me sens défaillir. On attaque les Nés-Moldus. On attaque les gens comme moi.

Nous n'avons rien fait. Est-ce que j'ai choisi de naître ainsi ? Non. Mais je ne changerais pas ma place si je le pouvais, car mes parents sont les personnes les plus merveilleuses que je connais. Est-ce que cela fait de moi quelqu'un de mauvais. Le monde tournoie autour de moi tandis que les autres élèves s'agitent. Je ne vois plus très clair, j'ai l'impression que ma tension baisse d'un coup. Et puis le noir complet.

J'ouvre les yeux quelques instants plus tard - combien de temps après, je ne sais pas. Je suis... couchée par terre, des gens me regardent. Oh non... j'ai... fait un malaise. Comment encore mieux attirer l'attention sur moi. Je veux me relever, mais je continue à me sentir faible. Je ne comprends pas, je n'arrive pas à digérer la nouvelle que je viens d'entendre.
GOTHEIM sur Never Utopia

_________________

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz
Dylan Gray Ft. Ilvermorny
Banquet de fin d'année
Je leur demande ce qu'ils ont prévu en sirotant mon jus de fruit amélioré disons, Hope est à côté de moi, elle écoute en silence. Comme d'habitude elle me laisse gérer. De toute manière depuis 10 ans que je la connais, je sais parfaitement ce qui lui plaira de faire ou non, et je n'accepterais jamais de faire un truc qu'elle refuserait. Le demi-géant qui accompagne Austin et Hailey propose que nous regardions tout de même la pièce au risque de nous attirer des ennuis. Je me tourne vers lui en souriant prête à lui demander s'il plaisante mais Hailey intervient précipitamment en nous assurant qu'il déconne.
Je penche la tête l'air interrogateur, il à l'air flippé, je le sens. Mais bon,au pire s'il n'a pas envie j'imagine qu'il s'en ira.

On fait mine de nous éloigner mais nous sommes coupé dans notre élan par Mlle.O'Dylan, la bibliothécaire de l'école qui débarque dans notre petit groupe, armée d'un plateau remplit de trucs qu'elle a dû prendre au buffet et nous ordonne d'aller nous asseoir au risque de nous "attirer les foudre du professeur Anderson". Je dissimule à sourire amusé en voyant les têtes des deux 9 ème année par rapport à celle de Austin.
Ho joie ! Elle nous fait même honneur de sa présence avec nous. Je lève les yeux au ciel, et pique un feuilleté à la citrouille sur son plateau avant de m'installer entre Austin et un Puckwoodgenie de 10ème année. D'ailleurs je crois qu'on a cours de métamorphose ensemble, enfin on avait.
Je soupire, déçue de ne pas être au moins avec Hope. Je m'apprête à changer de place mais le professeur Bennett s'installe à côté d'elle. Hé merde ! Cette soirée avait pourtant bien commencé, à aucun moment mon amie et moi avions eu l'intention de perdre une heure de notre vie à regarder cette pièce de théâtre.

Je m'installe nonchalammant sur ma chaise, croise les bras et les jambes, pose ma tête sur le dossier, sur le côté et regarde le "spectacle" d'un oeil en pensant à autre chose. Whoua le dégoût, je voulais passer une dernière soirée avec ma meilleure amie et voilà que je me retrouve coincée ici à ruminer sur le fait que ce soit la fin de ma scolarité ici. Je suis en train de me casser le moral à me dire que bientôt je ne serais plus là, je ne serais même plus à New-York, et qu'est-ce que ça va me manquer malgré tout. Heureusement je ne pars pas toute seule. Et puis je connais quelques personnes au Royaume-Uni, notamment Barth que je dois voir cet été. Cela fait un moment que je ne l'ai pas vu, et j'espère qu'il m'emmènera faire la fête. En parlant de fête, c'est à peu près tout ce que j'ai prévu de faire de mes vacances. Ben quoi ? L'année prochaine je m'envole vers un pays inconnu, je dis au revoir à mes amis, à ma famille, à mon école, en plus je n'emménage qu'en fin d'août donc autant profiter des mes dernières semaines dans mon pays natale !

Je suis tirée de mes pensées par les applaudissements bruyants des autres élèves.Je me redresse. Enfin ! On va pouvoir filer s'amuser, je commençais sérieusement à m'ennuyer. Mais, à nouveau, un professeur nous barre la route. Mais qu'est-ce qu'ils ont tous à être sur notre dos ? Ha je vois, il a de l'expérience avec Austin, j'ai un sourire amusé devant leur petit numéro pour le convaincre qu'ils sont innocents. Il ne reste pas bien longtemps et nous sommes enfin libre de nos mouvements. On en profite pour filer là où on nous laissera tranquille. Hope m'attrape par le bras en déclarant qu'elle ne s'était jamais autant ennuyé que durant la représentation.

Bon direction les cabanes ? On a planqué de quoi se faire des mojitos, ça vous dit pour commencer ?


J'ai bien entendu Mojito ? Je me tourne vers la jeune fille, elle vient d'illuminer ma soirée.

T'as prononcé le mot magique !
Répondis-je en souriant.

On part tous en direction des fameuses cabanes en vitesse. On se retrouve d'ailleurs dans celle où j'avais fait une fête l'hiver dernier ou peut être était-ce en automne ? Enfin bref, j'y avais rencontré une fille de mon année, Marlène, elle était marrante je crois. Je me rappelle plus trop.
Je regarde Austin sortir les mojito déjà préparé. Il s'agenouille en me tendant un verre. Je ris en attrapant le verre.

Merci bien,
je lance avec un clin d'oeil en lui envoyant un baiser avant de me tourner vers Hope qui goûte elle aussi au cocktail encore frais. 
Le garçon se relève et lance un jeu.

Pourquoi pas un action ou vérité tant que tu y es,
lance Hope en riant en me lançant un regard complice.

Oups ! Je ris. Il est possible que lors d'une soirée sur la plage les jeux no-maj ait légèrement dérapé. Et il est possible que, peut être, je me sois retrouvée en maillot de bain à faire du surf sur une citrouille  agrandis qu'on avait peinte en requin, et que bon, l'alcool tout ça tout ça, j'ai finis un peu à l'eau qui, soit dit en passant était gelée. Ha le action ou vérité ! De grands moments, vraiment. 

On s'assied en rond et Austin qui à l'air à fond, dépose la bouteille en assurant qu'après on irait s'amuser à détourner les lanternes.

Il tourne la bouteille, lançant le jeu et tomber sur Audric "Bloombloom". Il prend ça à la rigolade. Cool ! Si on doit jouer, on joue vraiment.
Je sirote mon mojito, trop heureuse de le troquer contre nos flasques d'alcool no-maj.

code by Silver Lungs

_________________

Dylan Evans Gray
You're entirely bonkers, but shall I tell you a secret ?
All the best people usually are

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz


 Ehawee Underwood
1ème Année - Puckwoodgenie



Banquet de fin d'année

Ilvermorny, Extérieur, 2019

Ehawee :avait lancé sa lanterne, comme tout les autres élèves d'Ilvermorny, Anoki à ses côtés, comme toujours. La petite fille regardait avec admiration les lumières s'envoler dans le ciel, quand une voix se fit entendre par-dessus le brouhaha ambiant.

Elle ne comprenait pas tout, mais c'était grave. On attaquait les Nés No-Maj'. Ces gens étaient un peu comme elle, comme son père et son frère, comme les autres personnes de son peuple, dans la réserve du Dakota. Pourquoi on voulait leur faire du mal?

- Anoki... C'est grave, non?

Ehawee n'attendait pas vraiment de réponse de la part de son meilleur ami. C'était grave, ça, elle l'avait tout de suit compris. Rien qu'à entendre le ton de la voix.... Elle frissonna, et pria ses ancêtres pour que personne qu'elle connaissait ne soit blessés, ou pire.

- Je vais me coucher, j'ai plus envie de m'amuser, annonça-t-elle au petit garçon.

Et comme beaucoup de gens, Ehawee commença à regagner les dortoirs. Le temps n'était plus à la fête, semblait-il.


made by lizzou – icons & gif by tumblr

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz

  
Banquet de fin d'année • Vendredi 26 juin 2020
  Anoki Kenobi • Rp de groupe

Le compte à rebours est lancé, l'excitation monte, et les lanternes s'envolent. C'est beau ! Il y en a tout plein dans le ciel, j'adore ! Mais le directeur prend la parole. Ah, on n'a pas le droit de savourer ? Pff, trop nul. Pour autant, je ne détache pas mon regard de ces lumières dans le ciel. Du moins, pas au début. Petit à petit, le message me parvient, et je finis par comprendre. Ehawee se tourne vers moi, elle me demande si c'est grave. Je n'arrive pas à répondre. Les nés non-maj', attaqués, c'est horrible ! En plus, maman a ses parents qui ne sont pas sorciers. Oh non... Et si...

« Maman... »

Ehawee me dit qu'elle part de coucher, je fais signe que j'ai compris de la tête. Enfin, j'essaye, mais je ne sais pas si mon corps m'a obéi. Après quelques secondes, je me retourne.

« Attends ! Je... Je peux dormir avec toi tu crois ? »

Je veux pas être tout seul cette nuit, pas inquiet comme ça. Je vais pas pouvoir dormir, j'ai trop peur pour maman, si elle était là-bas. J'ai besoin d'une présence rassurante, comme papa, maman, Nona, ou Eha'. La fin d'année était à deux doigts de bien se finir !

©Lilith


_________________

Anoki Kenobi
• 8 ans • Serpent Cornu • Club Théâtre • The Baby 2017 !
Ma pensine ♦️ Ma fiche

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz
Le concours de lancer de lanternes se déroulait très bien. Tout le monde avait un grand sourire sur le visage, s'amusait beaucoup, la soirée était décidément parfaite. Mais cela était trop beau pour durer, évidemment. Le professeur Fontaine interrompit brusquement les réjouissances, pour nous annoncer une épouvantable nouvelle. Je sens mon sang se glacer dans mes veines. Par Bouddha, non pas ça ! Pas ici ! Pas maintenant ! Pas La Voie Lactée ! J'imagine sans peine les représentants du Macusa, en ce moment même, tâchant de faire un bilan de l'attentat. Les Résurgents... ils veulent s'en prendre aux No-Maj... les gens comme moi... comme Alyssa...

Oh non. Alyssa ! Où est-elle passée ? La panique règne dans le parc, et les enseignants tâchent de calmer la foule. Je cherche ma camarade, que je retrouve allongée par terre. Elle s'est évanouie sous le choc de l'annonce. J'écarte brutalement ceux qui se sont regroupés autour d'elle et je m'agenouille à ses côtés, veillant sur elle comme une tigresse veillerait sur son petit. Je regarde même avec hostilité les professeurs venus se rendre compte de son état. Finalement je me calme et me redresse avant de m'éloigner.

La soirée avait tourné au cauchemar. Tête basse, je suis les quelques élèves qui reprennent la route du château, ne prêtant pas la moindre attention à ceux qui se glissent discrétement vers les cabanes. Pour moi, la soirée est terminée, et je vois parmi les élèves qui rentrent deux des jeunes acteurs de l'excellente pièce de théâtre de tout à l'heure. La tristesse sur leurs frimousses me déchire l'âme, ils sont trop petits pour être confrontés à ces choses horribles ! En tout cas, si ces maudits Résurgents nous déclarent la guerre, ils vont payer leur audace dans le sang, et là ils verront que leur sang n'est pas plus pur que le nôtre !

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz

     
Banquet d'Ilvermorny
     Vendredi 26 juin 2020

Audric Lockwood et Hailey Montgomery : deux spécimens hors norme que l’école d’Ilvermorny allait se souvenir encore de longues années. Ils servirent leur barratin habituel à Isaac qui les écoutait d’un air morne. Ce qui l’étonnait, c’était la présence d’Audric Bloom parmi la bande. Ce n’était pas dans le genre de cet élève qui ne savait même pas comment mettre un pied devant l’autre. « Franchement m’sieur. Regardez cette bouille. Ca n’ment pas une bouille pareille ! » Isaac leva les yeux au ciel. « J’en ai assez vu pour ce soir, M. Lockwood, gardez votre salive pour vos demoiselles. » Il commença à partir et ajouta tout de même un : « J’vous ai à l’œil, Mr. Lockwood ! »

Ce gamin était irrécupérable. Ce devait certainement être un de ses pires élè… « Mr. Elton ! Puis-je savoir ce que vous fabriquez ? » Le blondinet coupa net son sortilège et son camarade de classe, qui n’était autre que le neveu d’Isaac retomba lourdement au sol. « Rien, monsieur, c’était juste un … » « … un test ! Pour voir s’il était possible de faire léviter une personne … » compléta Chris. « … au-dessus de 2 mètres du sol ! » Ces enfants étaient d’une bêtise sans pareille. « Ravi de vous voir vous livrer à ce genre d’expériences messieurs, mais je pense que si l’un de vous ne veut pas finir à l’hôpital avant la fin de ce banquet, vous feriez mieux d’arrêter votre petit jeu. »

Cody hocha vivement la tête, guère envieux de se faire mal voir par un de ses professeurs. Quant à Chris, il souriait à son oncle d’une manière assez arrogante. Isaac se dirigea vers le buffet, profitant de se remplir un peu l’estomac après cette représentation. Évidemment, Rose O’Dylan que tout le monde cherchait à éviter était venue trouver refuge auprès d’Isaac. De l’autre côté de la table, Noah Simons se moquait vivement de lui. Le directeur monta alors sur scène, s’engageant dans les remerciements. Miss Stuart partait à la retraite, tandis que Noah et Rose avaient accompli leur première année ici avec brio. Isaac applaudit avec joie, félicitant ses deux compères. Les résultats de la coupe et du tournoi de Quidditch furent annoncés et Isaac sentit le coup venir : les lanternes !

Il se dirigea vers le sac qu’il avait laissé dans un coin alors que le directeur proposait aux élèves d’aller vers lui pour en récupérer une. Les élèves s’entassèrent en file indienne pour récupérer les lanternes colorées. Le professeur Bennett vint alors lui prêter main forte face à la marée d’élèves. Et comme par hasard, Rose O’Dylan était également là pour donner les indications aux élèves. « Faites attention ! Ne tenez pas votre lanterne ainsi ! Ne vous brûlez pas ! Non non non, le sort ne se fait pas ainsi ! MES CHEVEUX ! Attention ! » Noah donna un coup de coude à Isaac, se moquant ouvertement de la bibliothécaire, puis se décida à aller lui donner un coup de main.

Quelques minutes plus tard, ils étaient prêts à lancer les lanternes. Après un décompte par le professeur de Métamorphose, élèves et professeurs lancèrent leurs lanternes. Isaac eut une pensée pour sa femme et ses enfants, en sécurité chez lui. Rose pensa à son père tout seul en Angleterre, rongé par le chagrin de la mort de sa compagne. Cody souhaita de retrouver très vite sa Rosie, lui donnant tout le bonheur inimaginable sur Terre. C’était beau toutes ces lumières dans le ciel. Les regards donnaient l’impression de s’envoler eux aussi, en suivant les lanternes qui s’éloignaient de plus en plus. « C’est … magnifique ! » Isaac tourna la tête vers Rose qui avait les yeux pétillants. Elle ne parlait plus et restait émerveillée par ce qu’elle voyait. Un sacré bout de femme cette Rose ! Il lui sourit et allait reporter son regard dans le ciel quand il remarqua que le directeur était agité. Isaac fronça les sourcils et se dirigea vers le directeur. « Monsieur ? Un problème ? »

Le directeur s’épongea le front, tenant dans sa main un bout de papier. « Oh ! Mr. Anderson … Lisez. Il faut que j’avertisse tout le monde … » Il tendit le parchemin au professeur Anderson tandis que le directeur apprenait la nouvelle à l’école. Le regard d’Isaac s’affola. Les Résurgents. Contre des Nés-Moldus. Sa femme et ses enfants n’avaient normalement aucune raison de se trouver dans ce bar mais il fallait qu’il joigne sa famille au plus vite. Seulement, les élèves s’agitaient et il fallait les reconduire dans leurs dortoirs. « Isaac … » C’était Noah Simons, le regard un peu perdu, le sourire disparu de son visage. C’était un Né-Moldu et il devait sans aucun doute être inquiet lui aussi. Isaac hocha la tête et serra brièvement son bras. « Dans vos dortoirs, tout le monde ! Suivez le professeur Simons ! » Puis, plus bas il ajouta : « Je fermerai la marche. » Les élèves mirent du temps à se rassembler et emboitèrent finalement le pas du professeur de Métamorphose.

Isaac, mains derrière le dos, regarda les élèves rentrer dans leurs dortoirs, plus qu’inquiets pour leurs proches surement. « Rose ? Est-ce que ça va ? » La jeune femme était un peu écartée de la foule et se mouchait bruyamment. « Oui … Oui … C’est juste … Mon père … C’est un Né-Moldu, j’ai eu peur pour lui … c’est tout … » Elle désigna un petit boîtier noir, un téléphone portable dans le monde Moldu. Isaac hocha la tête, essayant de montrer qu’il comprenait son inquiétude et lui frotta doucement le bras avant qu’elle ne se dégage. « Excusez-moi, je dois passer un autre coup de fil … » La jeune femme s’éloigna à nouveau et Isaac soupira, pensant à Ariana et ses enfants.

De son côté, Cody pensait à ses parents adoptifs. Ils étaient tous deux des Nés-Moldus et il était très inquiet de ce qui aurait pu leur arriver. « T’inquiètes, mec, je suis sûr que demain ils t’attendront à la Voie Lactée ! » Christopher lui lança un clin d’œil et Cody tenta un sourire. Pas sur que cette pensée le rassure pour cette année. Non, il allait surement envoyer un hibou pour avoir rapidement des nouvelles.     

©Lilith

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz

Banquet Ilvermorny


Comme je le connais, Austin fait toujours son cake à faire le beau devant des filles. Il fait pas autant le malin devant moi. Je lève mes yeux en l'air devant ses minauderies. Pa-thé-ti-que. Il fait boire Audric. Bon là, ok, il'est vrai qu'il faut qu'il se décoince un peu. Je l'ai vu faire la dernière fois avec sa "potentielle". Va falloir le débrider sérieusement ! En septembre j'veux qu'il lui parle plus de dix minutes à cette Alyssa. Oui, y'a du boulot à la rentrée !

Je lance quelque salve d'encouragement quand Austin se décide à se finir un verre. Et je l'imite rapidement après. Plus fameux que je le pensais. Dosé à la perfection ces mojitos. "Oh oui j'en suis !" J'adore le jeu de la bouteille. C'est parfait pour Audric. Trois filles pour un mec. Il a des chances de connaître un baiser, un vrai, Dylan et Hope sont pas du genre timide ! Mais pas de chance, le premier lancé est pour Austin, et je vois bien son désarroi quand il tombe sur le seul mec de la cabane. Haha. Je me marre en pouffant de rire, mais il ose ! Bien évidemment, il ne serait pas Austin Lockwood sinon. Tous les paris et défis sont bon à prendre, surtout quand il a une fille à impressionner.

La réaction d'Audric me fait moitié peine. J'éclate de nouveau de rire cependant devant sa tête déconfite. Je ferme mes yeux quand il va vomir dehors. Yeurk, dégueulasse, j'peux plus jouer avec lui après ça, hors de question que j'avale du dégueulis dans un baiser.

C'est mon tour ! Je lance la bouteille et elle se tourne vers Dylan. J'affiche un sourire satisfait. On se regarde, amusée. Un défis est un défis hein ? Et je vois Austin bouillir de jalousie quand nos lèvres se touchent. Quoi que...j'crois que ça pourrait l'exciter à ce vieux pervers. On termine notre baiser et on s'éclate de nouveau de rire.

Puis c'est au tour de Dylan, qui tombe sur Hope. Et ensuite Hope qui tombe sur moi. Austin est blasé et nous ça nous fait marrer. Le hasard en veut à ce petit. Je tourne ma tête pour voir si le demi-géant n'est pas partie. Et on décide de mettre fin au jeu, au plus grand désarroi d'Austin qui n'a pas embrassé une seule fille de la soirée.

Alors que tous s'avance. Je m'arrête et tend ma main vers Audric. Mon cœur s'emballe quand je manque de tomber du ponton. Merlin que ce mec est maladroit. Fort mais maladroit.

"Quand tu te seras brossé les dents, j'te montrerai ce que c'est qu'un vrai baiser !"

Je lui fais un clin d’œil et l'entraine vers l'école.

"Et si on utilise des bombes à eau ? On les enchante pour qu'elles volent et explosent en plein ciel ? Les lanternes vont s'éteindre et les gens qui lèvent leur tête en l'air vont se recevoir des trombes d'eau sur la tronche ? Ça vous dit ?"

On monte le coup, chacun remplit des balles d'eau qu'on fait léviter comme on peut. Ça marche plutôt bien et on s’esclaffe de rire. Peut-être pas Audric qui ne comprend pas le but de ce genre de contre-soirée. Un jour il comprendra, enfin... Tant pis sinon !

Et puis, on entend le micro, d'abord je crois que c'est parce qu'on nous a vu et qu'on veut nous lyncher en direct, mais c'est tout autre chose qui est annoncé. Je me rapproche d'Austin, ma main agrippe la sienne. Mon cœur bat trop vite, bien plus que quand je rigolais deux minutes avant.

Un attentat ? A L'Eclipse en plus ? On adore ce bar avec Aus'. Je le regarde et je regarde le groupe. Audric n'a pas l'air bien, mais alors, Dylan et Hope, n'en parlons pas.

"Les Résurgents ?" Mangemorts des Etats-Unis.

C'est affreux dit comme ça. Tout ça c'était en Grande Bretagne, on était épargné, et voilà que ça vient jusque par chez nous. Je resserre ma main dans celle de mon meilleur ami. Je veux rentrer, je n'ai plus envie de rire. Mon visage s'assombrit.

Codage par Libella sur Graphiorum

descriptionRe: Banquet de fin d'année

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum