Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Soirée étudiante à l'UMS

Partagez

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptySoirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Rappel du premier message :


Soirée étudiante

Vendredi 26 juin 2020

Il était 22h. Les élèves de Poudlard, Beauxbâtons et Durmstrang avaient commencé à faire connaissance en dînant dans le Cicero. Leurs professeurs référents les avaient à présent fait déplacer jusqu'à la plage, à côté des Résidences Universitaires. Avec l'autorisation de Mrs O'Donell, les étudiants avaient gagné à faire une soirée sur la plage. Les cours étaient terminés pour eux depuis deux semaines mais personne ne raterait une occasion de voir le groupe Spark faire leur show ce soir. Composé d'Alexander Heady, Naomi Conrad, Maria Rodriguez, Jeremy Parrish et Luna Declan, ils s'apprêtaient à enflammer la scène montée par les elfes de maison quelques heures auparavant.

Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_inline_mr74x3SeUd1qz4rgp Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Behind%2BThe%2BScenes%2BCharlie%2BPuth%2B-%2B%2526Marvin%2BGaye%2526%2Bft.%2BMeghan%2BTrainor10 Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Original Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_nw8avdlBO51ua5883o1_250 Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_ob74nxJpeA1tw2dgjo3_250

Des tables étaient disposées sur l'herbe un peu plus loin, mais la fête se passait sur le sable doré. Des lumières flottaient dans les heures et étaient composées de guirlandes en tout genre. Les elfes de maison s'occupaient de faire le service et veillaient à ce qu'il n'y ait pas d'alcool. Mais les étudiants parvenaient toujours à échapper à cette règle. Le leader du groupe, Alec, prit la parole au micro :

"Nous aimerions dédicasser notre première chanson à mon meilleur ami, mort en janvier. Une pensée pour toi, Audric." Quelques murmures mécontents fusèrent mais le groupe avait déjà commencé à jouer ses premières notes. Pour ceux au courant, Audric était un Purificateur et avait commis des crimes horribles qui lui avaient valu sa mort au manoir Anguis. Mais ça, peu de personnes le savaient. La musique n'en restait pas moins mauvaise et quelques étudiants commencèrent à se balancer au son de la musique. Les élèves de Poudlard, Beauxbâtons et Durmstrang hésitaient à se mêler à cette joyeuse fête.

Spoiler :
codage by Wiise

_________________

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz

           
Soirée étudiante à l'UMS

Vendredi 26 juin 2020

           
 
Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_inline_o4h4exyGuN1sn95bh_250Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_static_86l2emyhtk84sso0g4wssk0ws

Alors que je pensais faire changer de sujet Adrianna, voilà qu'elle me demandait de quoi les parents de Lena étaient morts. J'ouvris la bouche pour répondre, et la refermer un peu décontenancé. Comment lui dire sans tout lui dire ? Je commençais à me diriger vers Alex et Tony alors que la jeune femme me regardait toujours avec insistance. Je m'arrêtais à quelques mètres des garçons et lui dis : "Crois-moi, tu ne préfères pas le savoir ..." Je vis que ma réponse ne la satisfait pas aussi je m'empressais d'ajouter : "Tu ne veux pas gâcher notre bonne humeur Adrianna ?" Je lui fis les gros yeux, riant un peu, avant de rejoindre les garçons."Tiens tiens, regardez qui voilà !" commença Alex en me voyant débarquer avec mon amie. "A qui a-t-on l'honneur ?" Je laissais Adrianna se présenter tandis que Tony venait appuyer son coude sur l'une de mes épaules. Je l'avais toujours soupçonné d'avoir du sang de loup dans ses origines tellement il était bâti pour l'être. "Ca vous dit qu'on se casse de cette soirée pour aller profiter un peu dans les bars ?"

Alex et Tony se mirent à rire. "Tu veux qu'on se fasse arrêter comme je l'ai été au printemps par toi ?" Oui, il avait eu de la chance de tomber sur moi cette fois-là, sur moi et sur Reagan. "On se fera discret ...", dis-je. Je savais qu'avec notre sang de créature on craignait à traîner dans les rues après le couvre-feu. Moi encore plus, étant membre des Insurgés, je pouvais sans mal recroiser Seth, ce qui ne me réjouissait pas tellement. Adrianna nous regardait sans comprendre et je décidais cette fois-ci de lui donner plus d'explications : "Je suis une demi-louve, et Alex ici présent a du sang de Géant, pas très étonnant au vu de son intelligence ..." Il mima de me donner un coup dans l'épaule et répondit : "Tu confonds avec les Trolls je crois !" Tony s'en mêla : "Il me semble également que les Géants ont une intelligence très limitée." Alex leva les yeux au ciel et se fit passer pour une victime : "T'es censé m'aider mon gars !"

Tony éclata de rire et changea soudain de position, annonçant fièrement avant de m'attraper la main : "Oui mais en attendant, miss, je veux vous voir danser !" Je me mise à rire, et envoyais à l'aide d'un sort mon verre sur l'une des tables avant d'attraper les deux mains de l'étudiant. Je lançais un clin d'oeil à Adrianna, espérant qu'Alex allait faire de même avec elle. Après tout, je l'avais peut-être fréquenté mais ce n'était plus vraiment au goût du jour. Et Adrianna avait bien besoin de se détendre. Une musique bien entraînante venait de commencer et je laissais Tony m'entraîner au rythme de celle-ci. Ce soir, je devais chasser un instant les soucis du quotidien.

codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz


Seamus McGregor
Garde-chasse de Poudlard / Vampire / Insurgé


Soirée étudiante à l'UMS

Vendredi 26 juin 2020


Je sentais Vic joueuse ce soir. Autant que moi, en fait. Cela faisait des mois que je n’avais plus fait la fête. Ca datait d’avant la naissance de David, voire même avant que j’apprenne pour David… Ces quelques mois de débauche, après le départ de Vic, puis celui d’Eli me paraissaient si lointain. Presque une autre vie.

Nous n’avions plus été si tactile depuis notre rupture. Son corps contre le mien m’enivrait, et je fermais les yeux pour me concentrer sur mon contrôle alors que j’entendais son coeur battre la chamade et son sang pulser dans ses veines. Avait-elle seulement idée d’à quel point elle était irrésistible désormais pour moi ?

« Je doute qu’un verre soit vraiment ce que j’ai envie ce soir … »

Je rouvris les yeux, intrigué par sa remarque. De quoi avait-elle envie ? Elle se tourna face à moi et se pendit à mon cou, la mine insouciante, rieuse. Je souris, heureux de la sentir si proche de moi, amusé par cette situation où chacun tentait d’aguicher l’autre. Nos visages étaient si proches, je devais lutter avec toutes mes forces pour ne pas m’emparer de ses lèvres tentantes.

« Peut-être que tous les deux on pourrait … » Nos regards s’accrochèrent alors que j’étais pendu à ses lèvres, rongé par la curiosité. Quoi ? Qu’est-ce qu’on pourrait faire ?

Et alors qu’elle allait prononcer les mots tant attendus, Gabriel m’attrapa par le bras et m’arracha de ceux de ma dulcinée. J’étais beaucoup trop abasourdi pour réagir. Il était sérieux ?! Il venait d’interrompre « ça » ?! Faux frère !!

« Comme au bon vieux temps ? » Il avait l’air de s’éclater comme un gosse le Ecklin ! Et j’avais juste envie de lui tordre le cou… Je levai les yeux au ciel en le voyant retirer son t-shirt et dédier ses buts à Lena. Mais je l’imitai en riant, désignant ma joue à Vic et lui réclamant silencieusement un baiser.

On s’approcha du terrain où des gens jouaient déjà depuis un petit temps. Ils prirent le temps de nous expliquer les règles. Sympa les mecs ! Mais soudain, les filles arrivèrent derrière nous, balais à la main.

Je les dévisageai, surpris. Ah, elles nous mettaient donc au défi ?! Les gars qui venaient de nous expliquer les règles eurent l’air amusé par ce combat prometteur et nous laissèrent le terrain. Je grimaçai à l’intention de Gab. Il fallait qu’on batte les filles ! Non mais, pas de pitié ! Notre fierté masculine était en jeu, clairement, et puis, il fut une époque où nous volions ensembles dans l’équipe de Quidditch des Serpentards. Il fallait leur prouver qu’on était pas si nul…

Je regardai Vic s’élever dans les airs sur son balai et défier Edward. Je lui lançai un regard circonspect, mimant la jalousie puis lui fit signe que je l’avais à l’oeil et que je ne la lâcherai pas d’une semelle !

Dominique donna le coup d’envoi. Je me méfiais de la jeune fille, je l’avais vu aux différents matchs de Dean et elle était redoutable ! D’ailleurs, son premier coup d’éclat ne se fit pas attendre, elle balança une bombe dans le coin du terrain et Teddy ne put la rattraper avant qu’elle ne touche le sol. Aïe, ça commençait bien !

Mais les échanges tournèrent rapidement à notre avantage. Il fallait surtout qu’on évite d’envoyer la balle sur Domi qui ne laissait rien passer. Alex avait de superbes réflexes, Teddy faisait de son mieux et Gabriel pétait des flammes, jetant sans cesse des regards vers Lena qui agitait les bras dans tous les sens à la moindre action de son frère. Heu petit-ami !! Petit-ami, pardon ! Quant à moi, j’essayai surtout de distraire Victoire. Et ça marchait pas mal parce qu’elle n’arrêtait pas de rire.

Gab m’envoya une passe parfaite mais je ne pus me résoudre à attaquer sur la jeune femme, donc je lui envoyai la balle gentiment dans sa zone.

« Tu te fous de moi, Seam !? » hurla Gab en se préparant à recevoir une attaque de Domi en pleine figure.

Je levai les mains en signe de reddition.

« C’est la mère de mon fils, Gab ! Je ne peux décemment pas risquer de l’envoyer à Ste Mangouste ! »

Je vis Victoire lever les yeux au ciel mais glousser à ma remarque.

« Ouais, ben si tu ne veux pas que le père de ton fils finisse à Ste Mangouste, marque des points ! »

J’haussai les épaules et sauvai inextremis une balle avant qu’elle ne touche le sable. Bon, assez fait le guignol, il était temps de plier ce match !
[/b]

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________



Seamus McGregor
 

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz

           
Soirée étudiante

Vendredi 26 juin 2020

           

Pendant un moment tout était différent quelque chose s'était établi,
quelque chose de profond, le temps s'est arrêté, le mouvement aussi
on a tous ressenti cette connivence. Et la vie à repris son cours.

Les étudiants semblaient s'en donner à coeur joie à cette soirée, et c'était également le cas pour les futurs étudiants venus de Poudlard, Beauxbâtons et Durmstrang. Certains se défoulaient sur la piste de danse, encourageant le groupe Sparks, d'autres s'aglutinaient au buffet pour faire des mélanges d'alcool, et on pouvait encore trouver d'autres personnes sur la plage, en train de faire un Beach Volley ou profiter de l'eau à une heure tardive. Ils riaient, souriaient, chantaient, dansaient ... Mais le leader du groupe arrêta sa dernière chanson pour laisser parler la directrice, Mrs O'Donell : "Veuillez m'excuser jeunes gens de gâcher votre soirée, mais j'ai reçu un important message à vous transmettre." Quelques regards se tournèrent vers elle et certains pouvaient voir que ses yeux étaient rougis de larmes.

"Il y a un peu plus d'une demi-heure, vers 23h, un groupe de personnes a attaqué des Nés-Moldus. Ils se font appeler les Résurgents et ont commis un grave attentat au Chaudron Baveur" Sa voix tremblotait légèrement. On venait à se demander si elle n'avait pas perdu quelqu'un tellement elle semblait bouleversée. "Il est demandé aux élèves de Poudlard, Beauxbâtons et Durmstrang de rejoindre leurs professeurs afin de rentrer en toute sécurité. Les autres étudiants sont autorisés à se servir de l'Agora pour transplaner et rentrés chez eux en sécurité. Merci de votre attention." Et elle quitta la scène, mais Alexander la rattrapa. Ils échangèrent quelques mots, et enfin il remonta sur scène. Prenant le micro, il annonça : "Avec l'accord de Mrs O'Donell, nous allons vous chanter une dernière chanson pour rendre hommage aux victimes de cet attentat. Venez vous joindre à nous en levant vos baguettes allumées. Merci". Et puis, il se tourna vers le reste de sa bande et d'un commun accord, ils jouèrent leur dernier morceau de la soirée.

S'ils disent
Qui se soucie qu'une lueur de plus s'éteigne ?
Dans un ciel d'un million d'étoiles
Ça scintille, scintille
Qui se soucie de quand le temps de quelqu'un s'écoule?
Si un moment (un instant), c'est tout ce que nous sommes
Nous sommes plus rapide, plus rapide
Qui se soucie qu'une lueur de plus s'éteigne ?
Eh bien moi


codage by Wiise

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Adrianna Rothschild
Soirée étudiante à l'UMS
Crois-moi, tu ne préfères pas le savoir ...

Non mais avec ce genre de phrases, évidemment que j'avais envie de savoir. Autant demander à un gamin si il veut une chocogrenouille. J'ai jamais dit non à une chocogrenouille, alors pourquoi je préférerais ne pas savoir ce qui est arrivé aux parents de cette fille ?
Mais avant de pouvoir ouvrir la bouche, elle me demanda si je voulais gâcher notre bonne humeur. Je souris, levais les yeux au ciel et me laissait entraîner par la jeune femme en direction de ses deux amis.

Un honneur je ne sais pas,
répondis-je en riant. Adrianna, enchantée, ajoutais-je en souriant sans chercher plus que ça à dissimuler mon accent français.

Mon amie demanda si ils voulaient se joindre à nous pour aller s'amuser en centre ville, dans les bars de la ville. Je m'attendais à tout sauf à des éclats de rire. Ils commencèrent à parler de quelque chose qui m'échappait. Une arrestation ? Être discrets ? Pour faire la fête en ville ? Plutôt paradoxale comme plan.
Je les regardais argumenter jusqu'à ce que Saoirse se tourne vers moi et m'informe qu'elle était une demi-louve et Alex, le blond, un demi-Géant, en profitant pour le taquiner.
Ils blaguèrent pendant quelques instants avant que Tony, le brun donc, n'attrape Saoirse et la traîne sur la piste en exigeant une danse.
Le regard d'Alex glissa sur moi en levant les sourcils d'un air interrogateur.
Je  posais mon verre sur la table la plus proche et le laissais me prendre la main pour me guider au son de la musique.

On s'amusait bien, pendant une heure ou deux, on discutait, rigolait, apprenait à se connaître en dansant. Jusqu'au moment où la musique s'interrompit brutalement, laissant place à la voix tremblante d'émotion de la directrice de l'université.

Est-ce qu'elle...pleure ?
demandais-je inquiète à Alex qui tenait ma main.

Il hocha la tête doucement. On attendit le discours, fébrile. Tous le monde s'était arrêté, suspendus aux lèvres de Mrs O'Donelle dont, au vu de son visage, on ne pouvait attendre aucune bonne nouvelle.
Lentement, elle annonça, à la stupeur générale, qu'il y avait eu un attenta contre des Nés-Moldus au chaudron baveur. Les Resurgents. Je n'avais jamais entendu parler de cette organisation mais ce nom me donnait des frissons.
Elle congédia les futurs étudiants et aux autres, nous permis d'utiliser l'Agora pour rentrer chez nous.

Je te raccompagne ?
me murmura Alex à l'oreille.

Déjà la plupart des jeunes sorciers présents partaient en hâte. Je me tournais vers le demi-géant, un peu perdue et hochais la tête. Je lui demandais de m'attendre une seconde et attrapais Saoirse par le bras.

C'est incroyable, j'arrive pas à y croire...,
lançais-je sous le choc de la violente annonce. Je rentre, Alex m'accompagne, tu veux venir ?

code by Silver Lungs

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Soirée étudiante à l'UMS
Lena Standford
Je souris à Lya. Sa fille parle ! Eh bien, je suis reste vraiment très longtemps coupée de tout le monde. Sa fille parle, et moi, je vais avoir un enfant à mon tour. Je passe un bras autour de ses épaules.

« Moi aussi je suis contente. Et fière pour Noun. On a plein de choses à rattraper. »

Je présume qu'elle sait, pour les choses horribles qui sont arrivées. Enfin, pour mes parents, parce que ça a fait le tour des journaux, mais pas forcément pour ma séquestration. Mais ce n'est pas une chose dont j'ai envie de parler, je préfère me concentrer sur les événements positifs, c'est important pour ma reconstruction, d'après le psychomage. Il faudra donc qu'on se parle elle et moi, bientôt. En attendant, j'appréhende un peu pour Teddy... Parce que les belles paroles de Gab, je n'y crois pas. Quand il joue, c'est du sérieux. Pas comme l'allure qu'il se donne là, maintenant. Mais j'aime ça.

J'attrape son t-shirt et le serre amoureusement contre moi, surjouant tout comme lui. Je l'embrasse avec passion, comme j'aurais aimé le faire à ses différents matchs. J'explose de rire face à sa dégaine.

« T'es le meilleur, mon cœur ! »

Et c'est parti, le match commence. Je retrouve le même enthousiasme que lorsque j'assistais aux parties endiablées de Quidditch. J'étais d'ailleurs considérée lors de certains matchs comme une traîtresse. Si Gabriel jouait, j'arborais les couleurs de Serpentard avec fierté. Et là... les filles contre les mecs. Je pense qu'encore une fois, je ne vais pas briller par mon féminisme. M^me si Dominique se débrouille superbement. Et je me mets à sauter comme une folle quand Gab réussit un coup, et Shani ne fait rien pour calmer mon hilarité. Et ça fait un bien fou.

« Bouuuuuuuuuuuuuuuuh ! Seamuuuuuuuuus ! Qu'est-ce que tu fiiiiiiiiches ? »

Bon, d'accord, je reprends peut-être un peu trop vite mes habitudes d'ancienne supportrice. Je sautille encore et toujours quand un bruit en provenance de la scène derrière nous brise mon entrain. Je me tourne, et je sens déjà que ce n'est pas bon. Je ressens d'ici l'émotion dans la voix de la directrice. Je n'aime pas ça du tout. Je me raidis immédiatement. Une attaque contre les Nés-Moldus ?! Je sens Gabriel dans mon dos, qui m'attrape une main. J'ai passé dix-neuf ans de ma vie à me penser née-moldue. On aime ces gens, on aime ce peuple. Et Reese ? Reese est une née-moldue ! Ok, ça ne sert à rien de paniquer, jamais Tobias ne l'aura laissé au chaudron baveur après son accouchement. Les Résurgents ? La guerre contre les Purificateurs ne suffit donc pas ? Voilà qu'après les créatures, on s'en prend aux nés-moldus ? Et à quand une guerre contre les moldus aussi ou même les Sangs-mêlés ? Je me tourne vers mes amis, le regard perdu. On en est vraiment là ? C'est vraiment réel ?

Silencieusement, je lève ma baguette, comme beaucoup, comme tout le monde en fait. Qui se soucie qu'une lueur de plus s'éteigne ? Eh bien moi, eh bien nous, nous tous. On ne peux pas laisser les choses prendre cette tournure. Je crois bien que les Insurgés vont avoir un nouveau cheval de bataille. Et je comprends bien mieux la réaction de Jena quand elle a su pour ma grossesse. Cet enfant, tout comme Noun, David et Thara, va venir au monde dans un temps où rien ne tourne rond et où on risque nos vies. En tout cas, je suis d'autant plus convaincue du bien-fondé de notre action, et de la nécessité que je devienne juge, pour pouvoir court-circuiter cette montée de la violence et de l'intolérance.

« Il faut prévenir Tobias et Reese. », que je glisse dans l'esprit de Gabriel. D'une part parce qu'il reste l'un des leaders des Insurgés, en dépit de son mépris pour les nés-moldus et moldus, mais surtout pour Reese, qui est concernée. Et je sais que ça le touchera.

black pumpkin

_________________

No one ever said it would be so hard

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz














 ❝Soirée étudiante à l'UMS ❞
26 juin 2020



Le match allait bon train et était plutôt serré. Les filles se débrouillaient bien pour la plupart, mais la maladresse de Shani était un frein à leur victoire. Et il fallait dire que les garçons étaient plutôt forts, eux aussi !

Mais soudain, alors que Shani venait de rattraper une balle au vol de manière prodigieuse - en tout cas pour elle - quand la voix de la directrice se fit entendre. D'abord, Shani ne l'entendit pas, toute heureuse qu'elle était de son action. Ce n'était qu'en remarquant que les autres n'y prêtaient pas attention que Shani se tourna vers la scène où la directrice annonçait une attaque sur des Nés-Moldus. La rousse lâcha la balle sous l'effet de la surprise. Des Nés-Moldus ? C'était déjà assez affreux de savoir que les créatures et les hybrides étaient en danger, alors si on devait y rajouter du monde... Shani plaqua sa main contre sa bouche, comme pour s'empêcher de hurler. Dans quel monde vivait-on ? Est-ce que les Insurgés seraient en assez grand nombre, pour protéger tout le monde.

Shani descendit de son balai et regarda ses coéquipières. Elle suivit le mouvement et pointa sa baguette vers le ciel.

- Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ? demanda Shani aux trois autres à la fin de la chanson. Elle chuchota à Vic, plus particulièrement: On rentre chez nous, ou est-ce qu'on doit aller au QG ? Shani s'y sentirait bien plus en sécurité, bien qu'elle n'était pas directement concernée par l'attaque.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz

Soirée Etudiante U.M.S


La partie se passe bien. On se marre bien, l'ambiance est parfaite et ça fait du bien. Les filles se défendent bien, même si je ne le dirai jamais. Elles ont marqué le premier but, mais faut dire, Seamus joue les gonzesses et n'ose pas jouer pleinement, il se bride trop. Ça sert à quoi d'avoir un vampire dans l'équipe si c'est pour jouer en demi teinte ? Moi je ne fais pas de cadeau à Shani, mais je sais que je vais me rattraper à l'appart, je ferai la vaisselle pour me faire pardonner.

Je lance des regards réguliers vers Lena, on sait jamais qu'elle disparaisse sous mes yeux. Faut dire j'ai un peu la pression. J'ai souvent peur qu'il lui arrive quelque chose ou qu'elle ait besoin de quelque chose. Qu'elle ait la nausée, fasse un malaise. Je suis peut-être un poil un peu trop anxieux avec cette grossesse. Mais je veux que tout soit parfait pour elle. Qu'elle le vive au mieux, car elle est jeune.

J'arrive à faire une superbe passe à Seamus et bien évidemment, il fait pas l'effort. Je m'exaspère sur lui. La mère de son fils, la mère de son fils... Je me permets une petite réflexion bien placée. Mais au fond, c'est juste de la taquinerie, on peut se permettre d'être détendu, pas comme nos dernières soirées...

Alors que je vois qu'on commence enfin à se mettre à fond dans le match - hors de question que les filles gagnent - on entend la musique s'éteindre et faire place à un discours assez...étrange. On s'arrête de jouer et on descend de nos balais, sentant l'ambiance pesante d'un seul coup. L'émotion dans la voix de la personne faisant l'annonce est palpable. Machinalement je me dirige vers Lena.

Les poils se hérissent sur ma peau. Un attentat, mais c'est pas vrai. Quelle horreur. Je ne comprends plus ce monde. Je ne sais plus quoi faire. Je repense à ce qu'à dit Jena sur le bébé qui va naitre dans un monde horrible. Je passe une de mes mains dans le dos de Lena et l'autre vient doucement sur son ventre. En cet instant j'ai envie de les protéger. Lena est encore officiellement une née-moldu. Personne ne sait encore qu'elle est la fille de Doug Hopkins. Pas même les "terroristes".

Tout passe à un niveau au dessus. Voilà qu'on tue des gens sans sommation. Voilà qu'on fait preuve de barbarie. Qui sera le prochain ? Quelle guerre va éclater ? J’acquiesce aux propos de Lena et lui attrape la main. Oui il faut prévenir les notre. Il faut partir de la plage, on est trop exposé. Pendant que tout le monde lève sa baguette en l'air en hommage aux victimes, je croise le regard de Seamus, on hoche tous les deux la tête, se comprenant en silence. Il faut mettre tout ce petit monde à l'abri. On se rassemble alors.

- Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ? Demande Shani.
"On ne se sépare pas. Je vous sais tous en forme, alors on reste ensemble et on va au QG, il faut prévenir ceux qui n'ont pas eu l'annonce. Tous les nés-moldus Insurgés doivent être mis au courant" Disé-je en me penchant vers eux pour être le moins audible de la foule. Tous les nés-moldu tout court.

De toute façon, peu de risque qu'on nous entende. Les gens commencent à s'agiter de partout, comme un vent de panique, et une chanson a repris sur la scène couvrant le bruit. Je me tourne vers Alex et Dominique.

"Bon et bien, votre initiation commence maintenant. On vous ramènera chez vous plus tard." Je regarde Victoire pour avoir son avis, il s'agit de sa sœur.

Lya, Teddy, Victoire, Alex, Shani, Seamus, Dominique, Lena et moi, on s'avance tous vers le QG. La fête est finie. On dirait qu'on est maudit, qu'aucune de nos sorties, de nos amusements, de nos détentes sont possibles dans ce monde actuel. Tout se finit toujours par un drame.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Une fois la tempête passée, tu te demanderas comment tu as fait pour la traverser, comment tu as fait pour survivre. Tu ne seras pas très sûr, en fait, qu'elle soit vraiment achevée. Mais sois certain d'une chose : une fois que tu auras essuyé cette tempête, tu ne seras plus le même. Tu es le sens de cette tempête. H.M

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Soirée étudiante à l'UMS

Le sport, l'une de mes nombreuses passions. Surtout le Quidditch mais aussi certains sports moldus. J'avais, un temps, envisagé de devenir joueuse professionnelle mais je m'étais vite rendue compte que ce n'était seulement qu'un loisir. Je ne voulais pas en faire mon métier mais je n'allais pas arrêter d'y jouer pour autant même si je n'aurais plus d'équipe l'année prochaine.

Cette partie de Beach Sorcier me fit du bien, jouer, bouger, me dépasser, me permettaient de ne pas penser. D'oublier le monde dans lequel nous vivions et me concentrer uniquement sur ce que j'étais en train de faire. Je venais de marquer le premier point d'ailleurs mais les gars ne tardèrent pas à égaliser. La balle partait et revenait dans chaque camp, dés fois elle était renvoyée par un joueur et d'autres fois, elle touchait le sol. Il était hors de question que nous perdions, nous devions les battre et je donnais tout ce que j'avais pour ça. Quelques fois, lorsque nous réussissions à marquer un but, je ne manquais pas de faire un clin d’œil nargueur à Alex. Nous nous amusions bien et j'espérais que la partie ne s’arrêterait jamais, pour ne pas de nouveau affronter cette réalité qui était la notre. Pourtant, ce moment arriva, aussi inévitable qu'imprévisible. Trop tôt à mon gout.

La chanson se stoppa et quelqu'un prit la parole au micro :


"Veuillez m'excuser jeunes gens de gâcher votre soirée, mais j'ai reçu un important message à vous transmettre."

Les problèmes commençaient. Des petits ou des gros ? Nous n'en savions encore rien mais la mine triste de l'interlocutrice ne laissait rien paraitre de bon. Elle poursuivit alors que je retenais mon souffle, toujours dans la même position depuis que la musique s'était arrêtée :

"Il y a un peu plus d'une demi-heure, vers 23h, un groupe de personnes a attaqué des Nés-Moldus. Ils se font appeler les Résurgents et ont commis un grave attentat au Chaudron Baveur"

Quoi ? Mes oreilles semblaient ne pas vouloir faire passer l'information dans mon cerveau immédiatement. Après plusieurs secondes d'immobilité et d'incompréhension, j'assimilais ce qui venait de se dire et fit comme la plupart des gens autour de moi. Je rejoignis la personne que j'aimais, Alex. Toujours le regard rivé sur la scène, la personne poursuivit :

"Il est demandé aux élèves de Poudlard, Beauxbâtons et Durmstrang de rejoindre leurs professeurs afin de rentrer en toute sécurité. Les autres étudiants sont autorisés à se servir de l'Agora pour transplaner et rentrés chez eux en sécurité. Merci de votre attention."

Tout le monde semblait s'affoler mais le calme revint assez vite alors que le chanteur du groupe demanda à tous de lever leur baguette pour rendre hommage aux victimes. J'avais encore du mal à réagir à l'instant mais je rejoignis les autres après quelques secondes. Sonnée. C'était le mot. J'étais totalement sonnée par ce que je venais d'apprendre. Les créatures et maintenant les nés-moldus ! Mais où allait le monde sorcier ? La chanson se termina après quelque minutes qui me semblèrent durer des heures. Tout se bousculait dans ma tête, les informations récentes et les émotions. J'avais du mal à gérer tout à la fois, j'avais l'impression que de la fumée sortait de mes oreilles et que bientôt ma tête allait exploser. De ma main valide, je pris celle d'Alex sans réfléchir. Puis je repris le contrôle sur mon cerveau et je pus me concentrer sur ce que dit Shani alors que la musique s'était arrêtée définitivement cette fois :

- Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ?

Ce fut Gabriel qui prit la parole, ils allaient tous au QG puis en s'adressant à Alex et moi, il dit :


"Bon et bien, votre initiation commence maintenant. On vous ramènera chez vous plus tard."

Rejoindre les insurgés, bien sur que je l'avais envisagé et que j'y avais réfléchit mais là c'était trop rapide. Malgré tout, l'heure n'était pas à la réflexion mais à l'agissement. Je croisais le regard d'Alex, ne lui ayant toujours pas lâché la main, je lui posais une question silencieuse. On les suit ? Il hocha après un moment la tête, je savais qu'il avait envisagé cela lui aussi et j'avais besoin de son avis avant que nous nous lancions dans l'aventure si on peut dire. Je regardais tour à tour Gabriel et Vic avant de répondre, déterminée :

- Entendu.

Je ne pouvais pas rester les bras croisés face la destruction du monde sorcier, je voulais moi aussi faire quelque chose et je savais que les Insurgés pouvait m'aider à faire cela.
lumos maxima

_________________



  "Les écrivains n'inventent rien, ils arrangent juste le monde à leur sauce" - Audren.

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Soirée étudiante à l'UMS

Vendredi 26 juin 2020

Le match se déroulait à merveille. Du moins, pas concernant le score mais l’ambiance générale. Les gars n’étaient pas prêts à se faire détrôner et voulaient conserver leur fierté masculine. Mais Dominique et Lya donnaient tout ce qu’elles avaient fait et parvenaient à rajuster le score, Shani était une calamité mais elle me faisait rire. On était insouciants et ça faisait réellement du bien. Même Seamus semblait se détendre, ce qui m’étonnait et me faisait rire. J’observais la frappe de Shani quand une voix tremblotante se fit entendre dans le micro. Je tournais la tête vers la scène et reconnus la voix de la directrice. « Il y a un peu plus d'une demi-heure, vers 23h, un groupe de personnes a attaqué des Nés-Moldus. Ils se font appeler les Résurgents et ont commis un grave attentat au Chaudron Baveur » Je plaquais une main sur ma bouche, en entendant la nouvelle. Une attaque ? Contre des Nés-Moldus ? Avais-je de nouveau raté un épisode ? Depuis quand s’en prenait-on aux Nés-Moldus ? Mais au vu de la tête des autres, je compris qu’eux aussi étaient tout aussi surpris que moi.

Je comprenais comment une pareille chose avait pu arriver. Hermione étant hors-course, les nés-Mangemorts se sentaient-ils sans doute plus forts pour agir ? Le monde était assez dans le chaos avec cette ségrégation contre les créatures, ces Résurgents aimaient venir s’en mêler. Le groupe se mit entonner une chanson et les baguettes se levèrent d’elles-même vers le ciel. J’en frissonnais et je sentis la main de Seamus venir se poser sur mon épaule. Je remontais lentement ma main vers la sienne et on resta là, serrés l’un contre l’autre, écoutant la voix du chanteur qui prononçait des paroles tellement adaptées à la situation qu’une larme roula sur ma joue. Quel genre de monstres pouvaient faire cela ?!

« Qu’est-ce qu’on fait, maintenant ? » C’était Shani qui venait de se mettre à parler. Je tournais la tête vers elle alors qu’elle se demandait si on rentrait chez nous ou au QG. Mais ce fut Gabriel qui l’interrompit. Il prenait les choses en main. On ne se séparait pas et j’appréciais cette idée. J’acquiesçais à ses paroles. Il fallait prévenir et peut-être réagir face à ça. Comment dormir de toute manière après cette annonce ? Depuis que j’avais rejoint les Insurgés, j’avais besoin d’agir, j’avais besoin que mon adhésion soit quelque chose de plus concret. Et à présent qu’Hermione n’était plus là pour défendre la cause des Nés-Moldus, qui le ferait ? Moi. Moi je serai là. Et les autres aussi.

« Bon et bien, votre initiation commence maintenant. On vous ramènera chez vous plus tard » Gabriel me lança un regard, s’adressant à Alex et ma sœur. Je croisais le regard de Dominique qui était tout aussi bouleversé que le mien. Mais tout au fond, il y avait une forte détermination à agir. Je hochais la tête, leur donnant mon accord. « Entendu » répondit-elle, plus décidée que jamais. Alex acquiesça lui aussi.

La foule se dispersait autour de nous et ne prêtait plus vraiment attention à nous. Petit à petit, on plongea dans l’eau froide de la mer afin de rejoindre le Speluncae. Nous avions une nouvelle mission.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Soirée étudiante à l'UMS
Un avenir en demi-teinte ••• L'ambiance était bon enfant, entre taquinerie et petite pique gentillette. Alex souriait, cela faisait du bien de penser à autre chose. D'oublier un peu tout ses tracas l'espace d'une partie. Il riait avec les autres, s'amusant comme un gamin. La balle allait d'un point à l'autre du terrain dans la bonne humeur. Parfois un point était marqué par l'une ou l'autre équipe. Gabriel et Seamus faisaient les guignols devant leur copine respective. Enfin pour Seamus et Victoire s'était un peu flou. Alex n'avait pas tout suivi, il lui semblait pourtant qu'aux dernières nouvelles ils étaient séparés.

Dom s'amusait à le narguer dés que son équipe marquait un point, du coup Alex faisait de même. Ils rigolaient et s'amusaient. Ils étaient juste de jeunes adultes profitant d'un moment entre amis, il aurait voulu que cet instant dure le plus longtemps possible. Mais c'était sans doute trop en demander dans un monde où la guerre couvait. La musique s'interrompit et une femme annonça une terrible nouvelle. Le choc paralysa Alex, un attentat ? C'était une mauvaise blague ? Il chercha immédiatement Dom du regard, elle s'était rapproché de lui. Cherchant le réconfort dans l'autre comme souvent. Il passa un bras autour de ses épaules et la serra fort contre lui. Après avoir réalisé que des gens avaient attenté à la vie de nés-moldu Alex comprit qu'ils ne seraient plus jamais en sécurité. Pas tant que des gens aux pensées nauséabondes continueraient de polluer le monde sorcier.

Alex leva sa baguette avec les autres pour rendre hommage aux victimes. Plus que tout il sentait la colère et la détermination prendre le pas sur son état de choc. Il était hors de question qu'il reste en retrait, le monde sorcier allait droit dans le mur.

"Bon et bien, votre initiation commence maintenant. On vous ramènera chez vous plus tard." Déclara la voix de Gabriel en se tournant vers Dom et lui. Il regarda sa copine pour savoir si ils le voulaient tous les deux. Ils se tenaient toujours la main, il serra sa main et hocha la tête silencieusement. Oui bien sur qu'ils allaient les suivre. Ni l'un ni l'autre ne pouvait rester inactif, ils étaient des gryffondor après tout.

"On vous suit." Ajouta Alex avec détermination. Il ne lâcha pas la main de Dom. Il ne pouvait pas, pas encore. Pas après ce qu'ils venaient d'apprendre. Ils devaient rester ensemble.

© 2981 12289 0

_________________


Il n'est jamais trop tard pour rattraper les années volées.

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz

Soirée étudiante à l'UMS

Vendredi 26 juin 2020

L’ambiance y était et pendant un moment, je coupais court à mes idées noires. Je riais à gorge déployée, lançant des concours à celui qui viderait le plus vite son verre. Alex gagnait presque à chaque fois et mon loup grondait de perdre. « Ca te fait chier, hein, Parkinson ? » Bien souvent on finissait par se battre. Adrianna avait été surprise plus d’une fois mais Tony s’était empressé de la rassurer que c’était courant entre nous deux. On avait aussi pas mal danser et Adrianna m’avait confié qu’Alex était assez mignon. « On devrait y aller non ? Tant que les professeurs regardent ailleurs … » me confia Tony. J’allais lui répondre par l’affirmative quand la musique s’interrompit brusquement. « Veuillez m’excuser jeunes gens … » Je fronçais les sourcils et les doigts de Tony se resserrèrent sur les miens.

Les informations arrivaient hâchées dans mon cerveau. Surement l’alcool que j’avais ingéré n’aidait pas à la réflexion. Nés-Moldus, Résurgent, attentat, Chaudron Baveur. Ca sentait mauvais. Mon regard croisa celui de Tony qui était paniqué. « Tony ? » Le groupe s’était mis à entonner une dernière chanson en hommage. Les baguettes se levaient autour de nous et il ne résonnait à présent que la voix d’Alexander. La voix d’Adrianna m’arracha au regard de Tony. « C’est incroyable, j’arrive pas à y croire … » disait-elle. Je secouais la tête. « Moi si, j’y arrive facilement … » Je la vis froncer les sourcils et je me dégageais de son emprise. « Bienvenue en Angleterre ! » ironisais-je. « Tony, ça va ? » demandais-je. Le garçon était toujours sous le choc et s’éloigna alors à grandes enjambées.

Alex se rapprocha de nous tandis qu’Adrianna me proposait de venir avec eux. Rentrer ? Pour attendre ? Je cherchais du regard Gabriel et Lena que j’avais aperçus tout à l’heure. Ils s’étaient rassemblés avec d’autres Insurgés. « Allez-y, j’ai quelque chose à faire avant … » Alex hocha la tête et attrapa la jeune femme par les épaules. « Faites attention à vous ! » dis-je avant de m’éloigner sans plus attendre vers le petit groupe. Ma démarche était maladroite et alors que j’arrivais vers le petit groupe, j’entendais déjà la remarque de l’un d’entre eux. « On était censé s’amuser … » répliquais-je. Je croisais le regard des autres et d’un commun accord, alors que la foule s’éclipsait derrière nous, nous nous rendions au Speluncae.
codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Soirée étudiante à l'UMS
Dean McGregor
Ce gars ne m’inspirait pas confiance. Quelque chose dans sa démarche, son attitude, m’oppressait. Il y avait une aura de danger qui l’entourait et me mettait mal à l’aise. Elise le présenta comme son cousin et j’eus une soudaine angoisse que c’était celui avec qui elle vivrait mais non. C’était l’autre. Ouf. Il se tourna vers moi et tendit sa main avec politesse. Pourtant, chacune de ses interventions me paraissaient menaçantes. C’était qui ce mec, bordel ?

« Dean comment si je puis me permettre ? »

J’arquai un sourcil, et lui serrai la main. Mais, à son contact, un frisson me parcourut et ma vision se troubla un instant. Un flash. Des cris, des hurlements de douleur, l’odeur de la mort, son rictus menaçant. Quelque chose de grave, de terrible s’était produit, se produisait, se produira ? Et ce Erskine y était lié. Mon coeur s’accéléra subitement et je relâchai sa main un peu trop rapidement. Heureusement, Elise reprit la parole ce qui me permis de me ressaisir. Je devais faire comme si de rien n’était. Comme à chaque fois. Personne ne devait s’en apercevoir.

« Dean McGregor, mais son nom ne doit surement pas t'être familier, il vient ... d'Ecosse ! »

Je jetai un regard surpris à la jeune femme. Oui, je venais bien d’Ecosse, mais pourquoi le préciser ? Je n’ai pas un nom de famille aussi retentissant qu’un Potter mais est-ce une raison pour avoir cet air condescendant ? Mon visage se ferma et je serrai les dents. Impatient d’être seul à seul avec la demoiselle pour quelques explications.

« Ah oui ? J'ai toujours eu envie de connaître un peu plus ce pays … »

Déjà, son attention pour moi se détournai alors qu’il s’adressait de façon très énigmatique à ma petite amie, penché à son oreille, lui révélant un secret que je ne pouvais entendre ? Il disparu aussi rapidement qu’il était arrivé et je posai mon regard sur le visage tiraillé d’Elise. J’étais soulagé qu’il soit parti, il me donnait la nausée. Je sentais toute la noirceur de son âme. Et Elise devait le sentir aussi. Merlin qu’elle était bizarre depuis l’arrivée de ce gars.

« C'est ... enfin, tu sais, .... C'est un Sang-Pur et je ... je ne voulais pas .. »

Je levai les yeux au ciel, m’apprêtant à répliquer quand Natasha revint, de nouveaux verres à la main, l’air de rien. Je grognai en attrapant une boisson et me penchai à l’oreille d’Elise.

« J’en ai rien à faire qu’il soit un sang-pur ou un fils de harpie, je n’ai pas honte de mes origines, tu ne devrais pas en avoir non plus. »

Je me redressai et me remis à rire avec Natasha, le plus naturellement du monde. Mais j’étais en colère. Pourquoi restait-elle en contact avec ce cousin diabolique ? Il n’apporterait que des emmerdes. J’espèrais que ces histoires de sang cesseraient maintenant que ses parents l’avaient reniée. Elle n’avait plus besoin de faire semblant pour eux. Et pourtant, c’était bien ce qu’elle venait de faire ce soir, dissimuler mes origines… C’était ridicule.

La fête reprit alors que j’essayai de passer outre cette contrariété. Mais déjà, quelques instants plus tard, quelqu’un interrompit la musique pour faire une annonce. J’avais un mauvais pressentiment. Un attentat. Un attentat contre les né-moldus. Mon coeur se souleva. Les images que j’avais eu en touchant Erskine me revinrent. Ce n’était pas un hasard. Il n’y avait pas de hasard… Je sentis la main d’Elise dans la mienne, elle se voulait rassurante. Forcément, tout ça me touchait plus qu’elle. Elle était épargnée par tout ça, de par son sang. Je déglutis, soudainement écoeuré par tous ces évènements. Je lâchai sa main un peu brusquement.

« Je dois retrouver mon frère, il est dans le coin, je… »

J’évitais son regard, j’avais besoin de prendre un peu de recul. Je n’eus pas le temps d’en dire plus que Seamus apparut à mes côtés. M’avait-il en entendu ? On échangea un regard silencieux et il hocha la tête. Il me comprenait mieux que quiconque.

« On rentre à la maison. Elise, tu peux rentrer seule ou tu veux que l’on t’accompagne ? »

Je laissai mon attention errer vers la scène où le groupe entonnait une chanson plutôt déprimante alors qu’elle refusait poliment notre escorte. Je posai enfin les yeux sur elle, déposai un rapide baiser sur son front puis fis demi-tour et disparu avec mon frère. Il était temps que je lui dise ce que j’avais vu, ce que je pouvais voir. Lui saurait quoi faire.

Dean McGregor

7ème Année, Gryffondor
Batteur de l'Equipe de Quidditch


_________________



Seamus McGregor
 

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_mifvpaJxuX1qe9t41o1_500 Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Large
Soirée étudiante à l'UMS
Vendredi 26 juin 2020

Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_inline_n1t1sjnbgB1rv793i Soirée étudiante à l'UMS - Page 2 Tumblr_okievmcJrj1sx33xbo2_400

C’était tendu avec Dean. Je le sentais à sa façon de sourire et de faire comme si de rien n’était. Il ne voulait pas gâcher la fête de nos amis et me murmura seulement au creux de l’oreille : « J’en ai rien à faire qu’il soit un Sang-Pur ou un fils de harpie, je n’ai pas honte de mes origines, tu ne devrais pas en avoir non plus. » Je baissais les yeux, entendant le rire faux du Gryffondor résonner à mes oreilles comme lointain. Il n’avait pas tort mais dans le groupe que j’avais intégré, je ne pouvais parler de ma relation avec Dean librement. C’était un des mensonges d’Erskine à ce propos. Il m’avait dit que je serai libre d’être qui je voulais avec eux. C’était faux, puisque ma relation avec Dean n’aurait jamais aucune légitimité. « Hey princesse, tu devrais finir ton verre, Natasha fait une nouvelle tournée » Je tournais la tête vers Anton, faisant revenir mon visage souriant et naturel. Je levais mon verre à son intention et le vidais d’une traite.

La soirée continua. Natasha se plaisait à me raconter la vie à Durmstrang alors qu’Anton discutait avec Dean de Quidditch semblait-il. Je voyais bien que leur couple battait un peu de l’aile mais ce n’était pas vraiment leur préoccupation ce soir. Et d’ailleurs pas vraiment celle de Dean ou moi. Je croisais son regard et détournais la tête. Il était toujours contrarié. Quelques heures plus tard, la fête fut soudain interrompue. La directrice de l’Université était montée sur scène pour annoncer un terrible attentat … contre les Nés-Moldus. Je lâchais mon verre alors que les mots d’Erskine me revenaient en tête : « Je pense que tu entendras parler de moi dans la soirée ... » Les Résurgents avaient attaqué le Chaudron Baveur. J’avais laissé partir mon cousin pour qu’il aille assassiner des gens. Des gens comme mon petit-ami. Mon regard se tourna vers Dean qui essayait de ne rien laisser paraître mais qui était forcément touché par ce qui arrivait.

Oubliant qu’il était énervé contre moi, je glissais ma main dans la sienne mais il la retira brusquement. Notre discussion de tout à l’heure n’arrangeait pas les choses. Nos regards s’évitaient et presque instantanément, son frère apparut à ses côtés. « On rentre à la maison. Elise, tu peux rentrer seule ou tu veux que l’on t’accompagne ? » Je tournais la tête vers Dean mais il ne me regardait plus. Je soupirais et secouais la tête. Je devais retrouver Erskine. Il fallait que je parle de tout ça avec lui. Je n’avais jamais signé pour ça au départ. « Ca ira, merci. Bonne soirée Dean … » Le jeune homme consentit enfin à se tourner vers moi, déposant un rapide baiser sur mon front avant de partir à la suite de son frère. Tout autour de moi, les étudiants bougeaient, accourant jusqu’à l’Agora pour transplaner. Je restais là un moment à écouter le groupe Sparks qui entonnait une nouvelle chanson. Leurs mots me transportaient. Etais-je responsable de cet attentat ? J’y avais quelque peu contribué.

« Elise ! Où sont les autres ? » Le professeur Terpman posa une main sur mon épaule, un peu inquiète. Elle était censée nous ramener tous sain et sauf jusqu’à Poudlard. Je vis qu’un petit groupe de 7ème année attendait avec les bulgares et les français. «« Je … Je ne sais pas madame » répondis-je de mon ton le plus innocent. Et c’était un peu vrai de toute manière. Elle soupira et me ramena près du groupe, décrétant qu’elle allait rester jusqu’à ce qu’elle les retrouve. Je sentis Shino poser une main sur mon épaule, décrétant que c’était horrible ce qu’il venait de se produire. Je hochais distraitement la tête, encore hantée par le sourire d’Erskine et les mots de Dean.
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________


« Et puis tu mets tes bras autour de moi, et nous tombons au sol, et puis tu dis : je pense que nous sommes seuls maintenant »

descriptionSoirée étudiante à l'UMS - Page 2 EmptyRe: Soirée étudiante à l'UMS

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum