[in RPG] La première épreuve du Tournoi des Trois Sorciers commence ici, cliquez !
Venez lire le nouveau Wizard Times par ici !

Partagez | 
 

 Svetlana Mikhaïlovna Romanova • Womatou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DC : Morticia, Lilith, Aiden, Ashley, Slevin, Logan, Hazel, Alvin, Alex, Seth, Aram, Callum, Cillian, Min Qin Wen, Amélia, Taylor, Noah

RPG
Nom et Prénom : Lilith Anguis
Maison/UMS/Job : Serpentard
Age & Année : 15 ans & 4ème année
avatar
Lilith
MessageSujet: Svetlana Mikhaïlovna Romanova • Womatou   Mar 4 Juil - 13:34
Avatar :

Nom et Prénom : Svetlana Mikhaïlovna Romanova

Célébrité: Maisie Williams

Âge: 15 ans

Date de Naissance : 24 mai 2005

Race : Sorcier

Hybride : /

Statut de Sang :Sang-Pur

Caractère : Une chose de certaine, j'assume qui je suis. Entièrement. J'assume mes idées déjantées, mes convictions les plus profondes, mon ressenti, mes goûts. Et je les fais savoir. Ça passe ou ça casse, c'est tout. Si j'ai quelque chose à dire, je le dis, point. Si vous n'aimez pas, passez votre chemin.

Je n'aime pas faire de compromis, je suis plutôt du style tout ou rien. D'ailleurs, j'ai vraiment tendance à ne pas nuancer : toi je t'aime beaucoup, je t'adore, amis pour la vie, ou bien je t'aime pas, je ne te supporte pas, je ne te sens pas, je te vomis par tous mes orifices. C'est violent ouais, mais c'est moi. Il n'y a pas de milieu. Et c'est difficile de remonter dans mon estime. En général, les gens que je place en bas y restent.

Si je l'ouvre autant, c'est que je n'ai pas peur des autres. Que vous soyez vexés ou en colère, je ne reviendrai pas sur mes paroles, parce que ce que j'ai dit, je l'ai pensé. Je connais aussi le revers. J'ai l'habitude des critiques idiotes, enfantines. Quand elles sont seules, j'efface. À partir de deux, ça chauffe. Au delà, je cogne. Ça part vite, avant que j'y pense. J'apprends à me contrôler avec le temps, mais je l'ouvre toujours autant. Si ce n'est pas un coup, c'est une insulte. Aucun regret, aucune culpabilité. Qui me cherche me trouve, pour une fille originaire du Nord, j'ai le sang chaud.

Tout de même, il n'y a pas que le bas de l'échelle. Il y a aussi le haut. Le très haut même. Le sommet. Les gens que j'aime, c'est à la folie. Pour eux, je suis prête à tout. Vraiment. J'ai une loyauté sans faille qui va de paire avec une rancune tenace. J'attends la même chose en retour, ou tout du moins un minimum.

J'ai un sens de la justice profondément ancré. Tout acte malveillant ne demeurera pas impuni tant que je serai dans les parages, paroles de Romanova ! Que ce soit les plus jeunes, les plus faibles, les marginaux, les nés-moldus ou les créatures, je ne supporte pas la méchanceté gratuite.

Physique : Pour une fille, j'ai une taille moyenne. Je suis plus petite que mon frère, ce qui m'a agacée un temps. Maintenant je m'en fiche. Avec lui, je n'ai en commun que la couleur de mes yeux, gris-vert, et de mes cheveux, brune.

J'ai un visage rond, que je maquille très peu et rarement. Seulement pour les grandes occasions, ou quand je me déguise. Mes cheveux sont courts et entourent ce visage, quand ils ne sont pas un peu plus longs. Ma mèche est plutôt rebelle, je fais des tests sur elle, pour voir quelle longueur est la plus pratique. Aussi elle change souvent de style.

Côté vestimentaire, je suis une adolescente comme une autre. Je fais un minimum attention à la mode, mais à ma façon : que ça s'accorde, oui, mais surtout que je puisse bouger ! Pas question d'être à l'étroit et de ne pouvoir ni courir ni respirer juste pour être belle. Chacun ses priorités, je trouve les miennes sensées.

Histoire : Je suis la fille de Mikhaïl Alexandrovitch Romanov et Milena Vdovichenko. Si vous n'arrivez pas à le prononcer, je vous pardonne. Mon père est à la tête d'une grande entreprise de textile. Ou plutôt de vêtements sorciers et d'équipement de Quidditch. Quand je dis grande, c'est grande : son entreprise est présente dans le monde entier – ou presque – et rapporte beaucoup. Ma mère, elle est ambassadrice du Ministère de la Magie ukrainien, à l'international elle aussi.

Je vous passerai les détails de l'histoire généalogique. Ça, c'est le délire de mon frère. Mais en gros, mon père devait épouser une riche héritière française, mais il est tombé amoureux de ma mère. Il a dit au revoir à la demoiselle de France et s'est marié. Un mariage d'amour entre sang-pur, c'est beau... Bref, ils se sont mariés, ils eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux. Bon, ils n'ont eu que deux enfants : Dmitry et moi, mais à deux, on en déménage autant que 6. Donc ça fait beaucoup ! Héhé.


Dmitry, c'est mon frère, mais pas que. C'est mon jumeau. C'est la deuxième moitié de l'être qu'on forme. Sans lui, je ne suis pas entière, on se complète. Il est l'esprit, je suis le cœur. Même si on est très différents, on est inséparables. On a un peu fait les quatre cents coups. Nos parents nous ont tout passé. On n'a pas vraiment été gâtés en réalité, mais on n'a clairement pas à se plaindre. Et puis on n'a pas manqué d'amour non plus. Si j'étais comme lui, j'aurais conscience que nous avons déçu nos grands-parents, qui espéraient un gars viril, fort, et une fille féminine, une future duchesse. Mais je n'en suis pas consciente, donc je ne le dis pas. Et puis de toute façon, ça ne me ferait pas grand chose de le savoir.

À 11 ans, on est allés chez Gregorovitch pour recevoir notre baguette. Curiosité du destin, les deux étaient faites du même bois. Le bois de cerisier. Rare, puissant, mortel même. Voilà pourquoi je me bats à mains nues : je ne veux pas tuer moi ! En plus, le cœur est un ventricule de dragon. Paraît que ça rend la baguette encore plus puissante, compliquée à gérer. Ça veut dire que j'ai un mental solide, c'est cool. Ça veut aussi dire que ma baguette peut faire des trucs pas forcément voulus, moins cool, mais elle est censée attirer l'attention. Comme moi. C'est ma baguette.

On est entrés à Durmstrang en septembre suivant. On n'y est pas restés longtemps : un an seulement en fait. On est arrivés, on a fait notre première année, et on est repartis. C'est parce que notre mère a été envoyée au Japon, alors on a tous suivis. On a dû apprendre le japonais, et Dmitry s'est révélé super doué en langues. Moi, j'ai eu du mal. J'arrivai à me faire comprendre, c'était déjà ça. Le pire, c'était pour rendre les devoirs. Un nouvel alphabet à apprendre, quelle joie ! Néanmoins, j'ai beaucoup aimé le système de la robe, et la réputation qu'on y a eu. Célèbres, respectés. Quand je pense que c'est juste parce que notre baguette est en bois de cerisier. C'est drôle. Que Dmitry soit élu beau gosse de l'école, ça m'a fait rire aussi. Quand je pense qu'il se faisait passer pour moi plus jeune !

On y a passé trois années. Je parlais presque couramment le japonais sur la fin. Vous ne me croyez pas ? Bah, je vous comprends, c'est faux. Maiiiiis j'ai sacrément fait des progrès entre temps ! Là, elle a dû aller en Islande, notre mère. De retour dans le Nord, on s'est rendu compte qu'il n'y avait pas vraiment d'école plus proche que l'autre, alors ils nous ont laissé le choix.

Avec Dmitry, on a beaucoup discuté. En russe hein. Bon, et un peu en ukrainien, parce que ces deux langues se mélangent dans ma tête, mais je n'y peux rien, ce n'est pas mon truc les langues ! Bref, on a débattu, et on est tombés d'accord. On a toujours été ensemble. Faut dire, on se complètent si bien, on n'a pas trouvé meilleur ami. Mais pour notre bien, il faut qu'on apprenne à vivre l'un sans l'autre. Parce que quand on sera grands, on ne pourra plus vivre ensemble et tout. Alors on a fait ce choix si difficile. Il a choisi Poudlard, j'ai choisi Ilvermorny.

J'appréhende cette rentrée. C'est loin de mes parents, loin de ma maison, loin de mon frère surtout. On sera séparés par un océan. Et même si c'est pour notre bien, j'ai peur que ça ne se retourne contre nous, qu'on s'éloigne tellement que, lors de nos retrouvailles, on ne se reconnaisse plus.

______________

Seule la statue du Womatou réagira face à elle, maison qu'elle rejoindra avec plaisir. Rapidement, elle prendra conscience de toutes ces répressions contre les créatures et se sentir à concernée. Lorsqu'elle entendra parler des Insurgés, la question ne se posera même pas dans son esprit : elle voudra les rejoindre.


Maison à Poudlard: Pas concerné

Année à Poudlard : Pas concerné

Maison à Ilvermorny: Womatou

Année à Ilvermorny : 9ème année

Vos options : Magie du Sang, anglais (si c'est possible à son âge) et Russe

Année à l'UMS : Pas concerné

Cursus UMS : Pas concerné

Job : Aucun


Don : Sports de combats

Baguette : Bois de cerisier, ventricule de dragon, épaisse. 30cm.

Orientation Sexuelle : À découvrir...

Animal de compagnie : Un hibou

Patronus : Pas encore formé

Epouvantard : Le corps de son frère, mortellement blessé

Camp : Insurgé

Signe Distinctif : Mélange les langues et parle couramment Russe et Ukrainien



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Svetlana Mikhaïlovna Romanova • Womatou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eleonnora Svetlana Davidoff
» Carte de Svetlana
» (F/FAMILY) Kristina Romanova - dear sister tell me how to lie
» Silent Arrow M [VALIDE - ENTIER]
» Liens de Dan, de Stan, de Leo & de Gil [EN MAJ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Informations sur le RPG :: Fiches personnages validées :: Elèves à Ilvermorny-
Sauter vers: