RPG Harry Potter
Le temps est désormais figé en Rp. Nous sommes actuellement en octobre 2021 (vous pouvez le voir sur la page d'accueil, sous la vidéo).
Les HF Awards 2018 débarquent, par ici !

Membres à l'honneur

Wellan Petterson Seamus McGregor

Breaking News

♫ 01/12/2018 - Wizard Times N°27 débarque !
♫ 05/11/2018 - Les HF Awards reprennent sur service !

Scénarios orphelins

testtesttesttest
testtesttesttest

Liens Importants

[♪] Rapeltout
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Quêtes

Wizard Times

wt

Partagez|

Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : DC Victoire
Points : 0
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Rafaël DiAngelo
MessageSujet: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Jeu 13 Juil - 15:47


Rafaël DiAngelo
Demi-vampire - 33 ans

Samedi 11 juillet 2020

Rafaël était nonchalamment appuyé contre une devanture de magasin, sirotant une fiole de sang. Il n’était pas un vampire à part entière mais il aimait réveiller la bête qui dormait en lui de cette manière. Les passants étaient nombreux, tous des Moldus, et ignoraient royalement l’italien qui les regardait avec un sourire amusé. Aujourd’hui, il avait rendez-vous avec un chercheur en Potions, Slevin Sovinski. Il avait des informateurs et s’était renseigné sur l’homme avant de venir ici, bien que ce dernier semblait très discret sur sa vie. Il avait 44 ans, avait étudié à Ilvermorny et avait mené une carrière brillante au Macusa. Petite anecdote : il n’avait ni femme ni enfant. C’était le mieux. Rafaël pourrait travailler avec lui sans crainte d’être gêné. Mais avant de parler de travailler ensemble, il voulait voir ce que l’homme valait.

Rafaël avait pris rendez-vous avec l’homme, prétendant être un italien chercheur en potions et souhaitant voir le travail de cet américain. Après tout, ce n’était pas totalement faux. Rafaël menait quelques expériences avec des Potions mais il n’en avait pas fait son métier. Non, réel passionné par les arts, il n’avait pas longtemps tardé à décrocher le poste de journaliste au Wizard Times avant de gravir les échelons et être aujourd’hui Rédacteur-en-chef. Et il n’avait pas l’intention de s’arrêter là encore. Non, disons que le poste de directeur semblait être aussi très intéressant.

« T’as vu maman le monsieur boit du sang ! » « Ne dis pas de sottises, ce doit être un jus de cerise. » Rafaël sourit. Oui, il aimait aussi jouer à écouter les conversations autour de lui. « M. DiAngelo ? » Le demi-vampire se retourna lentement vers l’homme qui se tenait à côté de lui. Il n’avait pas tardé à le trouver, mais après tout, Rafaël lui avait décrit avec précision la scène dans son dernier hibou : « un homme très sexy appuyé contre le mur du magasin MacDonald des Moldus, dans le quartier de Christopher Street ». « C’est cela même ! » répondit l’italien en tendant une main forte au chercheur. Il avait une voix mélodieuse qui n'était pas sans rappeler les airs de son pays d'origine. Il enleva son sourire et rangea la fiole dans la poche intérieure de sa veste, prêt à passer aux choses sérieuses. « Merci d’être venu, peut-être pouvons-nous discuter un peu tout en nous dirigeant vers votre laboratoire ? » Rafaël avait le sens des affaires et savait manier ses mots. Slevin Sovinski semblait être quelqu’un de reconnu et si Rafaël pouvait l’avoir de son côté, cela pourrait peut-être changer la donne.

Pour le moment, ses expériences se résumaient à de simples théories. Oh bien sûr, du sang avait déjà coulé entre vampires et loup-garous mais une pièce lui manquait. Les vampires avaient l’immortalité que Rafaël désirait tant, tandis que les loup-garous avaient cette force qui leur permettait de ne pas être sensible au soleil. Ce Sovinski pouvait-il avoir la clé de ses recherches ? « Vous avez toujours résidé en Amérique ? » demanda curieusement Rafaël, les mains derrière le dos. Le savoir était la clé de beaucoup de pouvoirs et le demi-vampire l’avait bien compris.

made by lizzou – icons & gif by tumblr




"Ce sont les détails qui font les légendes."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Lun 17 Juil - 17:49

     
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
      Ft Rafaël DiAngelo, Slevin Sovinski & Aram Ponama

Slevin n'était pas là où il était en étant stupide. Il s'était de plus déjà fait avoir une fois par ces foutus anglais. Oh bien sûr il avait senti l'entourloupe arriver, mais parfois il y avait des choses auxquelles on ne pouvait échapper. Que cela lui plaise ou non. Il avait fourni un dossier détaillé avec ses premières pistes pour les vaccins pour les loups. Honnêtement, de lui même ils les auraient appelé sérum mais bon... Il souhaitait se racheter d'une manière assez étrange pour la mort de Jason. Clairement ce que le gouvernement proposait et voulait faire échappait à son contrôle. Ses travaux lui échappaient et jour après jour, il en était de plus en plus inquiet. Il avait donné le change, mais ce que prévoyait le gouvernement signifiait une purge ni plus, ni moins. A terme ils allaient vers un génocide de masse. Si Slevin ne s'en était pas soucié jusqu'à présent, c'est qu'il n'avait pas été directement concerné. Mais maintenant d'une manière ou d'une autre des informations sur le projet Erika avait fuité. Quelqu'un avait dû fouiller dans son labo, il ne s’expliquait pas les choses autrement. Heureusement pour Aram, il n'avait pas mentionné sa véritable identité dans ses dossiers.

Ce jour là, il avait rendez vous avec un chercheur italien. Il devait s'avouer bien plus méfiant depuis les anglais. Ce Logan Carrow l'avait piégé, et plus que tout Slevin détestait avoir un train de retard. C'était lui le manipulateur, pas le manipulé. Il en tenait une rancune tenace envers l'homme depuis. Il était sans doute plus à l'aise parmi les no-maj que les autres sorciers. Il avait un look plutôt décontracté et un air faussement détaché. Son regard lui surveillait les alentours. Il devenait paranoïaque. Il repéra rapidement l'homme qu'il devait rencontrer. Sa lettre l'avait fait levé les yeux au ciel, mais il avait piqué sa curiosité et Slevin était du genre curieux. Il se décida enfin à l'aborder quand il eut jugé l'avoir suffisamment observé de loin.

"Mr. Di Angelo ?" Demanda Slevin plus par politesse que par doute. Slevin serra la main de l'homme, qui n'était pas seulement cela il en était certain. Il avait côtoyé nombre d'hybrides et autres créatures ces dernières années. Pour ses travaux mais aussi pour sa culture personnelle. Il pouvait clairement entendre l'intonation chantante de l'italien mais il y avait autre chose, il en était certain. Aram pourrait sans doute assez rapidement lui dire de quoi il était question.

"Comme il vous plaira, Mr Di Angelo." Répondit poliment Slevin pourtant sur la défensive. Il commença à avancer en direction du MACUSA. "Il est toujours plus souhaitable de s'entretenir de ce genre de sujet sans oreilles indiscrètes." Ajouta Slevin, son regard semblait simplement observer les alentours avec calme, comme-ci il n'observait pas vraiment les gens en fait. Ce qui était totalement faux, il observait réellement. Notant dans un coin de son esprit tout ce qui sortait de l'ordinaire dans le paysage avec une précision étonnante. Il se tourna vers l'homme, le jaugeant. Décidant que cette réponse ne lui nuirait pas il répondit à son interrogation.

"Pas tout à fait, je suis arrivée ici lors de ma huitième année. Je suis un immigré russe." Répondit Slevin avec un air absolument indéchiffrable. Il haussa les épaules, qualifiant ainsi le sujet comme sans importance.

"Puis-je savoir ce qui vous amène donc aux USA ? Je sais que mes travaux on traversé les frontières, cependant ils ont été assez controversé à l'étranger." Demanda Slevin l'air de rien. Ou utiliser de manière totalement grotesque pour créer un vaccin qui marche à peine, pensa t'il avec hauteur.
     

©Lilith


Revenir en haut Aller en bas
DC : DC Victoire
Points : 0
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Rafaël DiAngelo
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Dim 30 Juil - 14:37


Rafaël DiAngelo
Demi-vampire - 33 ans

Samedi 11 juillet 2020

« Comme il vous plaira, Mr. Di Angelo. Il est toujours plus souhaitable de s’entretenir de ce genre de sujet sans oreilles indiscrètes » répondit l’homme avec un regard énigmatique. Rafaël sourit. Il lui plaisait déjà ! Discret et méfiant, un homme avait besoin de ses qualités pour avancer dans la vie. Il commença alors par se renseigner sur ses origines. « Pas tout à fait, je suis arrivé ici lors de ma huitième année. Je suis un immigré russe. » Un Russe ? « Oh, vous m’étonnez ou alors vous avez bien perdu votre accent russe ! » dit-il. « Votre 8ème année à Ilvermorny je présume ? » demanda-t-il, toujours par curiosité. Son cousin Dante avait fait ses études dans cette école, s’éloignant par le même temps de Rafaël qui n’avait pourtant pas rompu le contact avec lui.

« Puis-je savoir ce qui vous amène donc aux USA ? » Les deux hommes venaient de quitter la grande avenue pour s’enfoncer dans une rue plus étroite et moins encombrée de personnes. « Je sais que mes travaux ont traversé les frontières, cependant ils ont été assez controversés à l’étranger » Rafaël ramena ses mains derrière son dos et ricana un peu. L’homme fut surpris et Rafaël s’empressa de le rassurer : « Veuillez m’excuser, je ne me moque point de vous. Au contraire, j’ai trouvé vos travaux brillants. » reprit-il d’un ton plus sérieux alors qu’ils avaient tourné dans une nouvelle rue vide de tout Moldu. Un mur leur faisait face et Slevin semblait en détenir la clé. Rafaël observa silencieusement avant de reprendre : « J’ai entendu dire que vous travailliez avec des vampires et des loup-garous. Vous connaissez le secret pour anéantir, ou du moins réduire leur pouvoir, si je ne m’abuse ? » Le mur s’écarta et révéla une allée sorcière.

« Comme vous l’avez si justement dit, les oreilles sont trop indiscrètes pour que je vous révèle exactement le but de ma visite. Et, je dois vous avouer que je ne tiens pas à tout vous dire dans un premier temps » Il tourna la tête vers l’homme, le regard sérieux. « Mais si je n’étais pas si sur de moi, je ne vous aurai pas appelé, et je suis persuadé que nous serons très bientôt amenés à travailler ensemble. » Il retrouva son petit air léger et laissa ses mains se détendre derrière son dos. « J’espère ne pas vous avoir effrayé et convaincu que je suis un honnête homme, prêt à travailler avec vous, M. Sovinski ? » Il doutait que l’homme se laisse faire aussi vite et il aurait bien user de son don de manipulation, mais il souhaitait l’avoir dans la confiance. Cet homme était peut-être bien la clé de ses travaux.

made by lizzou – icons & gif by tumblr




"Ce sont les détails qui font les légendes."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Mer 9 Aoû - 13:03

     
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
      Ft Rafaël DiAngelo, Slevin Sovinski & Aram Ponama

« Oh, vous m’étonnez ou alors vous avez bien perdu votre accent russe ! Votre 8ème année à Ilvermorny je présume ? » Slevin fronça les sourcils, se remémora ses paroles avant de réaliser que sa formulation avait été inexacte. Parfois, il se rendait compte que l'anglais n'était pas encore tout à fait acquis...

"Excusez moi pour la méprise, je faisais référence à mes huit ans. Je suppose que cela explique pourquoi mon accent a disparu avec le temps." Précisa Slevin avec haussement d'épaules. Il n'était que peu retourné en Russie, et même-ci il parlait couramment sa langue natale son accent en anglais était à peine perceptible. Slevin fût assez surpris que sa question soit reçue par un ricanement.

« Veuillez m’excuser, je ne me moque point de vous. Au contraire, j’ai trouvé vos travaux brillants. J’ai entendu dire que vous travailliez avec des vampires et des loup-garous. Vous connaissez le secret pour anéantir, ou du moins réduire leur pouvoir, si je ne m’abuse ?» Slevin se tourna vers l'homme suspicieux. Ils étaient désormais devant un mur. Mur qui était en fait un des passages menant à l'allée sorcière des USA.

"Il semblerait que même ce que je n'écris pas... traverse les frontières. Je dois bien avouer être curieux de savoir comment vous avez obtenu ces informations." Répondit Slevin avec son air impassible, ne niant pas. C'était assez inutile au vu de ce que semblait savoir l'homme en face de lui. Le mur s'écarta révélant la voie lactée aux deux hommes. Slevin s'engagea dans l'allée sans une hésitation. Il écouta ensuite l'autre homme expliquer sans vraiment en dire plus sa raison pour l'avoir trouvé lui. Slevin devait s'avouer curieux de comprendre ce qu'il en était réellement. Il ne lui faisait pas confiance.

"Je doute que vous soyez un honnête homme Mr Di Angelo. Mais un associé honnête serait déjà un bon début. " Se moqua clairement Slevin, il ne disait pas non. Laissant une porte d'entrée pour l'homme. Sur un coup de tête, il décida de l'emmener au labo. De toute façon à part Aram qui passait facilement pour son adjointe, rien n'était vraiment visible dans son bureau. Ils étaient arrivés au MACUSA et avait traversé le lieu jusqu'au bureau de Slevin. "Installez vous, je vous en prie." Proposa l'homme avec un sourire, son regard ne quittant pourtant pas des yeux l'homme face à lui. Il y avait deux fauteuils près de l'âtre d'une cheminée. C'était son bureau, des tas de paperasses traînaient un peu partout.

"Maintenant que nous sommes à l'abris des oreilles indiscrètes, pourrions nous en venir au fait ?" Demanda Slevin alors qu'il leur servait un verre de whisky chacun d'un coup de baguette.
     

©Lilith


Revenir en haut Aller en bas
DC : DC Victoire
Points : 0
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Rafaël DiAngelo
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Sam 12 Aoû - 17:14
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
Samedi 11 juillet 2020

Rafaël avait mal interprété ses paroles. Le jeune homme était en réalité américain depuis bien plus longtemps qu’il ne le pensait. Peu de souvenirs de la Russie sans doute, mais qu’importait ? Ce n’était pas tant ses origines qui comptaient aujourd’hui. « Il semblerait que même ce que je n’écris pas … traverse les frontières. Je dois bien avouer être curieux de savoir comment vous avez obtenu ces informations. » Rafaël nota qu’il ne niait pas et c’était déjà un petit début. « Je suis navré de vous faire défaut, mais j’ai pour habitude de ne pas révéler mes sources. Mais soyez-en surs, ce sont toutes des personnes discrètes et très bien informées. » Ces informateurs se faisaient en effet multiples. Sa capacité à manipuler les esprits lui étaient bien utiles et pouvaient ainsi disposer de n’importe qui quand il le voulait. Certains trouvaient ça flippant, d’autres fascinant.

« Je doute que vous soyez un honnête homme Mr DiAngelo. » Rafaël retint un sourire, baissant la tête. « Mais un associé honnête serait déjà un bon début. » Le demi-vampire tourna la tête vers le scientifique qui semblait pour la première fois faire de l’humour. Etait-ce un moyen de prouver qu’il était détendu ? Rafaël se contenta de pincer les lèvres et de le suivre dans le MACUSA. C’était un lieu qu’il côtoyait assez souvent en vérité mais cette bâtisse n’avait pas fini de livrer ses secrets. Ils traversèrent de nombreux couloirs, empruntèrent quelques ascenseurs avant d’arriver à un assez grand bureau où une cheminée, deux fauteuils et un bureau composaient la pièce. « Installez-vous, je vous en prie. » Rafaël inspectait toujours l’endroit où il se trouvait, ayant appris à se méfier et à vérifier là où il mettait les pieds.

L’homme en face le laissait procéder à ses vérifications avec un œil de lynx et finalement Rafaël prit place dans le siège en face du bureau. « Beaucoup de travail … » remarqua-t-il au vu de la paperasse qui s’étalait même par terre. Slevin eut un faible sourire et fit léviter deux verres à whisky vers eux. « Maintenant que nous sommes à l’abri des oreilles indiscrètes, pourrions-nous en venir au fait ? » Rafaël réceptionna le verre rempli d’une de ces boissons préférées mais ne le porta pas tout de suite à ses lèvres. Il étudiait le comportement de l’homme qui venait de prendre place sur le fauteuil, cherchant à savoir quels seraient les bons mots à employer.

« Côtoyant de nombreuses créatures au quotidien, vous devez vous douter de ce que je suis, M. Sovinski » répondit Rafaël en mettant un soin particulier à chacun de ses mots. Il se pencha un peu sur son verre, plongeant son regard dans celui de l’homme, n’ayant pas crainte de le regarder droit dans les yeux, comme pour lui prouver qu’il ne disait aucun mensonge. « Je suis un demi-vampire et vous n’êtes pas sans savoir qu’ils n’ont pas les mêmes pouvoirs qu’un simple vampire ». L’italien se leva, reposant son verre sur le bureau et se dirigea lentement vers l’âtre de la cheminée. « Un vampire est plus fort, plus puissant, plus rapide. Il sait se battre et pourra fouler la terre de longues années encore après la mort de nos arrières petits-enfants avec toujours la même agilité. » Les flammes de la cheminée brillaient dans le regard de l’homme qui semblait connaître son discours par cœur. « Je veux accéder à l’immortalité. Et je veux pouvoir en faire bénéficier les autres demi-vampires. »

L’homme quitta des yeux la cheminée et se retourna vers le scientifique qui l’observait avec intensité. Il l’écoutait patiemment et ne l’interrompait pas, et cela plaisait à Rafaël qui se sentait comme … compris ? « Vous êtes capables d’enlever des pouvoirs aux créatures de mon espèce … » reprit Rafaël en se rapprochant de l’homme, un sourire naissant sur ses lèvres, un sourire de savant fou surement. « … je ne doute pas que vous soyez capable de leur donner encore plus de pouvoirs. »
Codage par Libella sur Graphiorum




"Ce sont les détails qui font les légendes."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Dim 20 Aoû - 14:15

     
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
      Ft Rafaël DiAngelo, Slevin Sovinski & Aram Ponama

Slevin soupira mais il comprenait la nécessité de garder ses sources à l'abri. Il espérait simplement ne pas avoir à le regretter tôt ou tard. Il n'était pas stupide au point de faire confiance à n'importe qui, mais parfois on avait pas toujours le choix. Se fier à son instinct... Quelque chose qu'il avait bien du mal à faire. Comme de nombreuses autres choses. Il laissa l'homme examiner son bureau. Il comprenait sa méfiance après tout, il était sur son terrain de jeu. Et Slevin aurait pu finalement faire ce qui lui passait par la tête.

"Et bien oui, c'est assez évident quand on sait observer." Avoua Slevin dans un haussement d'épaules nonchalant. Il écouta l'homme expliquer un peu ce qui l'amenait vraiment ici. L'immortalité, un sujet brûlant il n'en doutait pas. Il comprenait maintenant pourquoi Rafaël était venu le trouver. Il était sans doute la seule personne qui avait assez peu de scrupules pour aider les demi-vampires dans ce sens. Il se contentait de l'écouter pour le moment. L'observant avec son regard acéré. Il comprenait en un sens, la vie était courte et devait paraître déjà bien étrange pour les hybrides tel que l'homme face à lui. Plus de pouvoir hein ? Slevin se sentit légèrement mal à l'aise en pensant à Aram. Il avait déjà fait un pas dans cette direction en créant la première louve-garou vampire. Capable de se transformer à la pleine lune, se nourrissant de sang. Ayant les inconvénients des deux espèces et bien qu'il ne pouvait encore en juger. Slevin pensait qu'elle était aussi devenue immortelle. En parlant du loup on en voit la queue... Une tornade brune interrompit la discussion des deux hommes.

"Doc ! Il a survécu ! Il a survécu, ça a marché ! ça a marché !" Sautillait presque sur place une Aram surexcitée. Elle serra l'homme contre elle sans prendre en compte tout de suite son visiteur. Slevin qui c'était levé à son entrée fracassante. Et c'était le cas de le dire la porte ne tenait plus que par un seul gond. Se retrouva envahi sans son espace personnel par la jeune femme. Il fronça les sourcils, ayant toujours du mal avec les démonstrations physiques d'affection si spontanée. Il se racla la gorge.

"Aram, j'ai un visiteur. Je t'en avais parlé je crois." La voix de Slevin semblait un peu sévère, comme on gronderait une enfant. Aram le relâcha immédiatement et regarda ses pieds se dandinant d'un pied sur l'autre. "Désolé, j'avais oublié doc !" Elle redressa la tête s'attardant sur son invité et ne pu retenir un grondement un peu sauvage en sentant son odeur.

"Qui est-ce Slevin ? " Il regarda lui aussi Rafael et Slevin semblait inquiet et mal à l'aise tout à la fois. Il n'avait pas prévu de faire rencontrer Aram au demi-vampire. Il poussa un soupir agacé, il n'aimait pas être prit au dépourvu. Aram dévisagea l'autre avec un visage reflétant sa méfiance avant de se tourner une nouvelle fois vers le doc attendant une réponse.

"Sans doute un futur collaborateur Aram." A peine avait-il prononcé ses mots que la jeune femme était devant le demi-vampire. Sa vitesse lui donnait le tournis. Elle le renifla, littéralement. Même lui savait que ce n'était pas poli de faire cela, de la où il était il ne pouvait pas voir mais le regard de la jeune femme était ambré cerclé de rouge. Les deux parties créatures activées par la méfiance. "Vous n'allez pas faire de mal au doc, hein ?" Demanda l'hybride d'une voix mélodieuse. S’inquiétant vraiment, ne se rendant pas compte que son attitude pouvait paraître menaçante. Elle était aussi une preuve vivante que oui, il pourrait sans doute après des recherches trouver le moyen de faire accéder à l'immortalité aux demi-vampires.
     

©Lilith


Revenir en haut Aller en bas
DC : DC Victoire
Points : 0
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Rafaël DiAngelo
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Dim 10 Sep - 16:01
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
Samedi 11 juillet 2020

Le demi-vampire attendait patiemment la réponse de son interlocuteur quand soudain, une porte sur le côté s’ouvrit avec fracas, dévissant un des gonds. La masse brune sauta sur le scientifique et le demi-vampire eut un mouvement d’approche. Il se ravisa cependant en entendant une voix féminine s’élever. Il a survécu ? Qui ça ? Rafaël fronça les sourcils mais se contenta d’observer l’échange entre Mr. Sovinski et son … assistante ? « Aram, j’ai un visiteur. Je t’en avais parlé je crois ». La voix de l’homme était dure et donnait la sensation à Rafaël d’être face à une discussion père/fille. Seulement en s’attardant un peu plus sur la jeune femme, le demi-vampire fronça le nez. Elle avait une odeur étrange, une odeur à laquelle Rafaël n’avait jamais été confrontée auparavant. Et ça le mettait curieusement mal à l’aise. Sur ses gardes, il se sentait prêt à agir en conséquence si cette … bête venait à devenir incontrôlable. Cependant, il remarquait que Mr. Sovinski avait une certaine ascendance sur elle.

« Qui est-ce Slevin ? » Et ils étaient assez proches : utilisation de leurs prénoms, démonstratives affectives. La réponse du scientifique arracha un petit sourire à Rafaël. Alors, il l’avait convaincu ? Il manqua de lâcher sa baguette mais n’eut en vérité pas le temps d’esquisser le moindre mouvement que la créature se trouvait devant lui. Son teint était légèrement bronzé, ses grands yeux rouges le scrutaient et elle avait une certaine agilité et rapidité qui lui rappelait sans mal les vampires. Qu’est-ce que le scientifique cachait donc dans son laboratoire ? D’ailleurs s’il se concentrait assez longtemps, une légère couleur ambrée se reflétait dans le regard de la jeune femme. « Vous n’allez pas faire de mal au doc, hein ? » Sa voix était innocente, ses paroles dénuées de méchanceté. Les épaules du demi-vampire se détendirent et il répondit d’une voix douce : « Certainement pas. »

Il se recula et commença à son tour de tourner autour de la jeune femme. « Vous êtes … fascinante … » dit-il en regardant chaque proportion de son corps. « Vous êtes aussi rapides qu’une vampire et pourtant, quelque chose que je ne saurai dire me laisse croire que vous n’êtes pas réellement un vampire. » Il se tourna vers le scientifique et un petit sourire curieux apparut sur ses lèvres : « Je me trompe ? » L’homme qui s’était levé à l’arrivée d’Aram semblait un peu soucieux, comme s’il hésitait à en dire davantage. « En tant que futur collaborateur, il en ira de soi que vos secrets seront les miens et inversement. A vrai dire, je serai très curieux d’en apprendre plus sur vos recherches, professeur … » Il reporta son regard sur la jeune femme et tendit la main pour écarter une mèche brune de la jeune femme. « Vous êtes sans doute la créature la plus ravissante que je n’ai jamais vu, très chère ». Il lui lança un sourire plus que charmeur, attendant la réponse du scientifique.

« Nous pourrions peut-être parler des derniers arrangements. Mais je n’ai pas eu clairement votre réponse, Mr. Sovinski. Alors je vous repose la question : êtes-vous prêt à participer à l’évolution des créatures ? » Une nouvelle ère devait commencer.
Codage par Libella sur Graphiorum




"Ce sont les détails qui font les légendes."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Ven 15 Sep - 11:42

     
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
      Ft Rafaël DiAngelo, Slevin Sovinski & Aram Ponama

Slevin regarda l'interaction entre Rafaël et Aram avec une pointe d'anxiété. Un sentiment qu'il n'éprouvait que rarement. Aram elle continuait de fixer le demi-vampire curieusement. Elle était constamment ou presque en présence d'enfant. Un adulte ça changeait radicalement.

« Certainement pas. » Aram lui fit un sourire approbateur, rassurée par cette simple déclaration. Elle était bien trop naïve pour sa sécurité. Un soupir se fit entendre du côté de Slevin, elle lui jeta un regard avant que son attention se fixe de nouveau sur l'homme face à elle. Qui commençait à l'examiner sous toutes les coutures, elle se sentit rougir sous le regard de l'homme. Son regard trouva celui du doc, qui lui fit ce qui aurait dû être un sourire d'encouragement. Cela ressemblait plus à une grimace. « Vous êtes … fascinante … » Aram prit une teinte rouge brique. Cette conversation devenait affreusement gênante.

"Non, vous ne vous trompez pas." Répondit Slevin clairement contrarié, il n'avait pas compté montrer Aram si tôt. Il voulait la protéger pour une raison que lui même avait bien du mal à comprendre. "Me voilà rassuré." Répondit ironiquement Slevin semblant plus soucieux qu'autre chose. Aram croisa les bras en le regardant avec désapprobation. Il haussa un sourcil dans sa direction et elle sembla bouder. Il leva les yeux au ciel. Sale gamine.

« Vous êtes sans doute la créature la plus ravissante que je n’ai jamais vu, très chère » Complimenta Rafael son attention de nouveau sur Aram. La jeune femme sembla littéralement prendre feu. Le geste de l'homme et ses compliments la rendant nerveuse. Elle avait seize ans quand il lui était arrivé sa mésaventure. Et elle n'avait jamais vraiment connu ça, le flirt, les sourires charmeurs... Elle se sentait terriblement gênée, mais c'était plaisant à entendre.

"Merci, c'est gentil." Elle se dandina d'un pied sur l'autre mal à l'aise. Devait-elle lui renvoyer le compliment ? C'est vrai qu'il était bel homme. Elle n'avait pas vraiment fait attention au premier abord. "Vous êtes fascinant vous même, vous savez ?" Déclara t'elle avec une franchise toute enfantine. Elle avait rarement rencontré des demi-vampire et encore moins de son âge.

« Nous pourrions peut-être parler des derniers arrangements. Mais je n’ai pas eu clairement votre réponse, Mr. Sovinski. Alors je vous repose la question : êtes-vous prêt à participer à l’évolution des créatures ? » Slevin avait regardé l'échange entre Aram et Rafaël assez mal à l'aise. Il n'était pas vraiment sûr d'apprécier que sa protégée si candide s'attache à cet homme. Son regard se dirigea vers Rafaël.

"Il me semble qu'Aram est une réponse suffisante. Comme vous l'avez deviné elle n'est pas tout à fait une vampire. Tout du moins... ce n'est pas la seule chose qu'elle est." Répondit Slevin décidant d'en dire suffisamment, mais sans trop en dévoiler non plus. "Vous pouvez me considérer comme faisant parti prenante du projet." Slevin fixa son regard dans celui de l'hybride avec un demi-sourire. Aram mit un coup de coude dans les côtes du demi-vampire. Et chuchota tout bas. "Il est content là !" Elle portait un grand sourire, alors que Slevin plissait les yeux suspicieux n'ayant pas entendu la remarque de la jeune femme.
     

©Lilith


Revenir en haut Aller en bas
DC : DC Victoire
Points : 0
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Rafaël DiAngelo
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis. Ven 3 Nov - 14:27
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
Samedi 11 juillet 2020

Rafaël voyait aisément que ses compliments faisaient rougir la jeune femme et lui donnait une couleur assez semblable à celle de ses yeux. « Merci, c’est gentil. » Elle portait un air enfantin sur le visage. Avait-elle été créer enfant ? Ce qui expliquerait cette certaine gêne. Ou bien comme l’attitude du scientifique le montrait, elle n’avait pas l’habitude de sortir en public. « Vous êtes fascinant vous-même, vous savez ? » Rafaël eut un sourire en coin et hocha la tête. « C’est ce que me répète ma sœur … juste avant de me traiter d’idiot ! » plaisanta-t-il. Rebecca lui mentait, c’était certain. Mais il avait toutes les raisons de penser qu’il aurait à nouveau besoin d’elle pour mener ce projet à bien.

« Il me semble qu’Aram est une réponse suffisante. Comme vous l’avez deviné elle n’est pas tout à fait une vampire. Tout du moins … ce n’est pas la seule chose qu’elle. » Il était encore réticent à en dire plus et la curiosité maladive de Rafaël était mise à rude épreuve. Cependant, il se doutait que la confiance de l’homme s’acquerrait avec le temps. Il reçut à ce moment-là un coup de coude de la part de la jeune femme. « Il est content là ! » Rafaël se laissa à sourire une nouvelle fois. « Votre assistante me plait beaucoup ! » Il tendit la main par-dessus le bureau à l’homme qui hésita avant de la lui serrer. « Nous ferons du bon boulot ensemble ! » Il fit un baise-main à la jeune femme et précisa alors à l’homme : « Je dois cependant vous informer que ma sœur fait également parti de cet accord. Je vous propose de nous retrouver samedi prochain avec elle ? » Il sortit une mini-carte de sa veste et la déposa sur le bureau avec un regard appuyé.

« Je préparerai le contrat et nous n’aurons plus qu’à célébrer cette collaboration. J’en profiterai également pour vous faire partager mes avancées, si vous le voulez bien. » Il recula jusqu’à la porte et leur fit un signe de la main avant de s’éclipser. Prochaine mission : sortir Rebecca de son sommeil.
Codage par Libella sur Graphiorum




"Ce sont les détails qui font les légendes."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.

Revenir en haut Aller en bas
Si tu dois être mauvais, sois mauvais dans un but précis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 2 - Un mauvais goût dans la bouche ...
» Tasyr's dream, sois mauvais. [hot + dirtytalk]
» Hwang A. Tasyr + un mauvais Dieu dort dans les catacombes.
» Mauvais endroit, mauvais moment... [Feat Shimizu Kaede]
» Mauvais Perdant / Mauvais Gagnant ♥ Haru Glory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Monde RPG :: Amérique-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.