Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyYo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz

Yo ho ho et une bouteille de rhum !

Mardi 14 juillet 2020

Les choses tournaient plutôt bien du côté des Purificateurs et des Résurgents : après les nouvelles lois instaurant des couvre-feux et des Rafleurs dans tout le Royaume-Uni, un attentat au Chaudron Baveur, et en prévision un procès qui marquerait les esprits, on pouvait dire que c’était une réussite pour les deux camps. Deux camps qui étaient d’ailleurs loin de s’apprécier par moment. Ce n’était cependant guère le cas d’Erskine qui avait notamment aidé Adyson à traquer cette louve se transformant hors pleine lune et qui rejoignait à cet instant son meilleur ami dans un bar sorcier de Londres.

Erskine avait participé au massacre du Chaudron Baveur, évidemment, inscrivant lui-même la marque des Ténèbres au-dessus du pub. Il s’était senti comme son père lorsqu’il l’avait apposé avant lui le jour de la finale de Quidditch, il y avait bientôt 26 ans. Il était rempli de fierté et arborait son nouveau nom : Erskine Croupton. La famille se perpétrait grâce à lui et il donnerait bientôt ce nom à une nouvelle génération. Les Croupton n’étaient pas prêts de s’éteindre et ils seraient bientôt vengés : dès qu’Erskine en aurait l’occasion il tuerait Harry Potter.

« Oh mais qui voilà ?! » Erskine entra dans le bar et reconnus Jon de dos, accoudé au comptoir. Ces derniers temps, les deux jeunes hommes se retrouvaient souvent dans des bars de ce genre. Oh le petit Greene avait toujours quelques réticences face à lui mais Erskine était persuadé qu’un jour ou l’autre il finirait par se détendre. Un autre homme parlait déjà avec Greene et Erskine s’assit sur le tabouret, dos au comptoir, ses deux coudes dessus. « Enchanté ! » commença-t-il en tendant la main vers l’homme. « Erskine Croupton ! », se présenta-t-il avant de réfléchir un instant. Il n’oubliait jamais un visage mais mit un peu de temps avant de savoir où est-ce qu’il l’avait vu pour la dernière fois. « L’Underground, n’est-ce pas ? »

L’autre homme ne semblait pas saisir de quoi il parlait et Erskine se mit à ricaner, tout seul, comme d’habitude. « Alors, racontez-moi, comment Baker a vécu l’attentat surprise des Résurgents ? » Il aimait plaisanter sur ce sujet. Ce Shane Baker venu prodigieusement prendre la relève le faisait toujours marrer sans qu’il puisse réellement l’expliquer. Ce devait sans doute être un des seuls Purificateurs contre qui Erskine pourrait faire la guerre. Les autres étaient seulement des âmes à corrompre. Jon était un Sang-Mêlé de toute manière ? Le tour serait joué si Erskine lui trouvait une belle Sang-Pur. Quant à l’autre homme … « Excuse-moi, je ne me souviens plus du tout de ton nom, quel est-il mon brave ? » dit Erskine avec une pointe d’ironie. « Qu’est-ce que tu nous as pris mon petit Jon-Jon ? » scruta l’étudiant en soulevant le verre du concerné pour examiner son contenu. « Ca ne va pas du tout, il te faut quelque chose de plus fort que ça ! »

Il interpella alors le barmaid et lui dit sur le ton de la confidence : « Moi et mes deux amis voudrions une bouteille de rhum ! » Il se rassit sur son tabouret regardant les deux Purificateurs. « Une bouteille, c’est bien pour commencer, non ? Ou j’aurai du en prendre une chacun directement ? » Il semblait réellement se poser la question et réfléchit un instant avant de déclarer, changeant tout d’un coup de sujet : « Alors qu’êtes-vous venus noyer dans le chagrin cette fois-ci mes deux compères ? » Erskine aimait l’humour. L’humour c’était bien. Pour décompresser de la journée de travail, de tout ce qui le hantait. Et tout le monde aimait ça l’humour, n’est-ce pas ?! « Tiens je vais vous en raconter une bonne ! » commença-t-il et le regard exaspéré de Greene le fit sourire une nouvelle fois. « Non non non, attends avant de dire que c'est nul ! Alors, qu'est-ce qui est jaune et qui attend ? »
codage by Wiise

_________________


« Knock, knock, knockin' on heaven's door ! »

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
ft. Erskine O'Colin & Seth Green
14 juillet 2020

Yo ho ho et une bouteille de rhum !
Une fois n'était pas coutume, Jon passait sa soirée au bar. Il fallait dire qu'il n'avait pas grand chose d'autre à faire: les vacances avaient commencé depuis quelques semaines, la plupart des étudiants étaient rentrés chez eux. Enfin... ça n'était pas comme si Jon avait beaucoup d'amis parmi eux de toute façon. A part les Purificateurs, le jeune homme n'avait pas beaucoup d'occupations, alors faire la tournée des bars était un moyen de passer le temps. Il tombait de temps à autres sur des connaissances, notamment Erskine. Mais ce soir, c'était sur Seth Green qu'il était tombé. Il n'avait pas franchement affiché beaucoup d'enthousiasme quand Seth le rejoignit. Finalement, il aurait préféré voir O'Colin que cette chiffe molle... Il ne comprenait toujours pas comment il avait pu se faire berner comme un débutant par les Insurgés pendant leur mission. Mais bon, c'était toujours mieux que d'être seul, pas vrai ?

- Alors, on s'est remis sur pied ? lâcha Jon non sans sarcasme.

Jon avait ramené Seth qui s'était évanoui comme une fillette et l'avait rafistolé. Il ne fallait pas y voir de la pitié, mais plutôt son devoir de futur Médicomage, qui l'avait empêché de l'abandonner à son sort ou à d'autres Purificateurs. Il en avait vu faire et franchement, c'était pas beau à voir - on aurait plutôt dit des bouchers que des médecins. Seth avait peut-être merdé, mais il ne méritait pas ça. Le serveur déposa une Bièreaubeurre devant Jon alors qu'une voix familière se fit entendre. Jon leva les yeux au ciel. O'Colin.

En vérité, Jon était plutôt heureux qu'il soit là, comme tous les autres soirs. Il lui tenait compagnie, même si c'était pour lancer des blagues navrantes qui agaçaient Jon. Mais en définitive, Erskine était la seule personne qui pouvait comprendre Jon, pensait ce dernier. Cela lui foutait toujours les boules de se dire que la personne de laquelle il se sentait la plus proche était un foutu psychopathe... comme les choses avaient changé. Au moins, Erskine paraissait toujours de bonne humeur et ne se plaignait que rarement - et quand il le faisait, c'était pour parler des créatures - ou des Nés-Moldus, malheureusement. L'étudiant en médecine haussa les épaules à la question d'Erskine. Il ne s'intéressait pas à ce que pensait Baker ou à ce que faisaient les Résurgents. Pour le moment, il se concentrait sur les vaccins, voilà tout.

Jon arqua un sourcil en voyant Erskine prendre son verre.

- Ben vas-y, je t'en prie !

Cependant, Jon savait qu'Erskine avait raison: il lui fallait plus fort qu'une vulgaire Bièraubeurre. A son stade, le breuvage était devenu aussi plat qu'une limonade moldue.

- Est-ce qu'on a vraiment le choix ? répliqua Jon, cachant son approbation. Commençons par une bouteille pour nous trois, je crois pas que t'as la carrure pour en supporter une pour toi tout seul.

En vérité, Erskine tenait plutôt bien l'alcool. C'était un bon compagnon de sortie, pour cela...

- Je suis sûr que Seth n'est pas trop capable de tenir non plus, dit Jon en se tournant vers l'autre Purificateur, un sourire sarcastique accroché aux lèvres.

Il acheva sa Bièreaubeurre en quelques gorgées, histoire d'être prêt avant de passer aux choses sérieuses. Pendant ce temps, Erskine recommençait à être agaçant. Il n'y avait rien de pire que les moments où O'Colin racontait des blagues. Enfin, si, y avait les moments où il saluait Jon en lui touchant le cul devant tout le monde. Sérieusement, Jon ne comprenait pas l'humour de ce type.

- Mais bordel, tu ne la fermes jamais ?! Allez, bois ça et fais pas chier,
acheva-t-il alors que la bouteille venait d'arriver à table, accompagné de trois verres.

_________________

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz

     
Yo ho ho et une bouteille de rhum !
     Ft Jon Greene & Erskine Croupton
Mardi 14 juillet 2020 - Bar de Londres

Sa soirée de la veille avait été un fiasco, merci Parkinson ! Cette sale peste allait lui payer ! Elle avait ruiné ses chances de soulager la pression avec Olympe. Il ne pouvait en vouloir à la blonde d'avoir préférer s’esquiver, la tension au bar avait été palpable. Saoirse et lui avaient été pire que des gamins. Il avait l'impression de se retrouver des années en arrière quand il se chamaillait avec sa sœur. Cela lui avait foutu une claque bordel.

Et puis, il était tombé par hasard sur les résultats de l'enquête aux USA. Il avait sentit son cœur rater un battement en voyant le prénom de sa sœur dans le journal. Et pire encore, elle était décrite comme l'instigatrice des attentats de leur côté. Il s'était senti malade et en colère. Tellement en colère, elle était en vie ! Elle était en vie, et elle c'était fait passé pour morte ! A moins que quelqu’un avait osé usurper son identité ? Pourtant quelque chose au fond de lui avait toujours su qu'elle était en vie quelque part. Il était donc retourné au bar, bien décider à se bourrer la gueule une bonne fois pour toute. Et qu'on le laisse broyer du noir tout seul. Il n'était déjà pas très net parce qu'il n'avait même calculé Jon. Il prit compte de sa présence seulement quand ce connard s'adressa à lui. Il lui lança un regard torve.

"Ta gueule Jonny, j'suis vraiment pas d'humeur." Grommela Seth avec mauvaise humeur. Son regard noir en disait long sur son état d'esprit ce soir. Oui il lui était reconnaissant de l'avoir soigné, mais fallait pas pousser. Un autre gars les rejoignit, Seth lui lança un simple hochement de tête en guise de salutation. Il soupira, il pouvait pas juste parler à Jonny et le laisser tranquille sérieux ? Il lui lança un regard peu amène.

« L’Underground, n’est-ce pas ? » Demanda le dit Erskine qui c'était présenté.

"Ouais surement." Sa tête de psychopathe lui était familière. Il bu son verre de vodka d'un trait. Il allait avoir besoin de plus d'alcool que ça pour supporter les deux autres. Putain, il pouvait pas être tranquille pour une fois ? Il fit signe au barman de lui servir un autre verre.

« Alors, racontez-moi, comment Baker a vécu l’attentat surprise des Résurgents ?  Excuse-moi, je ne me souviens plus du tout de ton nom, quel est-il mon brave ?» Seth lui lança un regard de travers avant de soupirer. Putain, il tenait à lui gâcher sa soirée c'est ça ? Le monde avait une dent contre lui, merde ! "Seth. Ce que Baker peut bien penser je m'en branle." Répondit Seth avec un air renfrogné. L'attentat... Encore quelque chose d'horrible, dans la longue succession de choses qui partaient en cacahuète dans ce pays de merde.

Il regarda le cinéma de Croupton avec un œil désabusé. Il allait vraiment pas pouvoir se bourrer la gueule tout seul apparemment. « Alors qu’êtes-vous venus noyer dans le chagrin cette fois-ci mes deux compères ? » Seth soupira une nouvelle fois, Merlin lui vienne en aide il allait étranglé ce type à mains nues. "Ma sœur prétendue morte tuée par un vampire est en vie, et je l'apprends dans les journaux ! Excellente raison de célébrer non ?" Demanda Seth acide, l'amertume et la colère pouvait se sentir à des kilomètres à la ronde.

"Je suis sûr que Seth n'est pas trop capable de tenir non plus." Seth lui lança un sourire joueur cette fois, pourtant il y avait quelque chose de sombre dans son sourire. "Crois moi Jonny, vous faites vraiment pas le poids." Le sourire amer était de retour. Il n'était pas alcoolique, enfin pas vraiment. L'alcool permettait juste d'oublier la douleur. Il buvait sans doute trop souvent pour son bien, son foie ne le remerciait sans doute pas de tout l'alcool qu'il pouvait boire.  

©Lilith


_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
Yo ho ho ! et une bouteille de rhum !
Mardi 14 juillet 2020

Merlin ! Le compagnon de Jon semblait encore plus coincé que lui. « Seth. » Seth, Seth, Seth … Han mais oui ! Evidemment. Seth Green. Il venait tout droit d’Amérique mais Erskine n’en savait pas grand-chose de plus à vrai dire. « Ce que Baker peut bien penser je m’en branle ! » Ah ça il préférait ! Erskine lui sourit sincèrement bien que l’homme semblait plutôt décidé à rester renfrogné toute la soirée. « Tu devrais prendre des cours de langue avec lui mon petit Jon-Jon ! » dit-il en mettant un coup de coude à sa petite victime préférée.

Erskine s’empressa de commander les boissons de ces messieurs ce à quoi Jon se décidait déjà à jouer les rabat-joie. « Commençons par une bouteille pour nous trois, je crois pas que t’as la carrure pour en supporter une pour toi tout seul. » Erskine se mit à rire, heureux de voir la motivation de Jon qui se moquait déjà de son autre compagnon. « Crois-moi Jonny, vous faites vraiment pas le poids » Erskine haussa un sourcil. « Jonny ? C’est que ça commence déjà à se donner des petits surnoms tout doux ! » La bouteille arriva devant eux et Erskine régla le barman. D’un coup de baguette il versa son contenu dans les trois verres à ras-bord. « Je préfère te prévenir, Jon et moi sommes presque fiancé … même s’il n’apprécie clairement pas mon humour ! » déplora-t-il en approchant les verres à chacun des trois hommes.

« Ma sœur prétendue morte tuée par un vampire est en vie, et je l’apprends dans les journaux ! Excellente raison de célébrer non ? » Minute. Sœur ? Erskine reposa son verre avant d’avoir pu en en boire une gorgée. « Attends … ta sœur ? » Il connaissait bien une Green. Parue dans les journaux ça c’était sur qu’elle avait fait sensation. « Ta sœur c’est Amanda Green ?! » Erskine se mit à rire très franchement. Jamais il n’aurait associé cette femme à … à cet homme ! Jon ne semblait pas comprendre et Erskine tapa dans son dos. « Et tu vas me dire que Jon est ton frère aussi ? Quoi que vos noms se ressemblent bien un peu, hein ?! » Les deux hommes lui jetèrent un regard noir et l’étudiant se décida à vider son verre. « Bon, ok, admettons pour Seth, bien que l’idée que tu aies un lien de parenté avec Amanda me laisse douter. Jon, que t’arrive-t-il ? Un os de vampire qui est mal passé ? »

Il attrapa la bouteille et se remplit le verre, mais voyons que Jon n’en avait bu que la moitié il le secoua. « Bon, va falloir faire mieux que ça mon chou … » Il porta le verra aux lèvres de l’autre étudiant qui se força à avaler le liquide. Fier de lui, Erskine finit sa tournée. « Savais-tu mon cher Green, que le petit Greene – franchement vous êtes sur que vous n’avez pas un lien de parenté quelconque ? – est très doué pour les karaokés ? » Jon le foudroya du regard et Erskine laissa apparaître un petit sourire moqueur.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Knock, knock, knockin' on heaven's door ! »

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
ft. Erskine O'Colin & Seth Green
14 juillet 2020

Yo ho ho et une bouteille de rhum !
Putain mais sérieusement ? "Jonny" ? Il croyait quoi, qu'ils avaient élevé les Veracrasses ensemble ? Et bien sûr, il n'en fallait pas moins pour lancer Erskine dans un délire.

- Mais ferme-la, c'est pas possible !

En fait, il avait presque raison. Jon passait tellement de temps avec Erskine qu'ils commençaient à se connaître pas mal, que parfois même, Jon pouvait anticiper les blagues de son ancien compagnon de cellule. Non pas que ça rendait ses plaisanteries meilleures, mais bon, au moins, il était prêt mentalement.

Et voilà que Seth versait dans le mélodrame. Jon se retint à peine de lever les yeux au ciel. Est-ce que lui faisait chier avec ses histoires ? Non monsieur ! Pourtant, il en aurait eu des choses à dire. D'ailleurs, Erskine semblait vouloir le faire parler à son tour.

- Rien qui ne vous regarde, cracha-t-il.

Jon n'allait certainement pas s'épancher sur ses problèmes, notamment cette rencontre avec Reese d'il y a quelques semaines. Il l'avait soignée et pourtant, elle l'avait quand même envoyé chier. Le vampire qui lui avait lavé le cerveau ne perdrait rien pour attendre...

- Et toi Erskine ? Personne ne rit à tes blagues, alors tu te noies dans l'alcool ? C'est pas ça qui va te rendre drôle, mon vieux.

Ça n'était pas ça qui allait calmer O'Colin, bien au contraire. Il le força à boire son verre en entier - probablement une bonne chose, si Jon voulait survivre à cette soirée - puis recommença à se montrer particulièrement chiant.

- Tu sais que je suis aussi très doué pour botter des culs, O'Colin ?

Jon soupira afin de bien faire comprendre que Erskine le saoulait, dans les deux sens du terme. Il resservit à boire à tout le monde. Ils avaient bien besoin de ça, nul doute que Seth devait subir lui aussi la situation.

_________________

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz

     
Yo ho ho et une bouteille de rhum !
     Ft Jon Greene & Erskine Croupton
Mardi 14 juillet 2020 - Bar de Londres



Seth lança un regard désabusé à l'autre crétin, putain il fermait jamais sa gueule celui là ? Jon semblait être d'accord avec lui sur ce coup là ! Comment il faisait pour supporter ce cinglé ? Seth avait juste envie de lui exploser la gueule sur le comptoir pour qu'il se taise à jamais. Il eut un sourire sinistre à cette pensée. Presque rêveur ! Le pied ouais, il s'imagina brièvement assommer la tête de Croupton sur le comptoir. Se serait tellement un soulagement pour ses tympans qui devaient supporter les âneries débités par ce trou du cul.

«Attends … ta sœur ? Ta sœur c’est Amanda Green ?!» Demanda le débile avec un air incrédule. Seth fronça les sourcils, semblant clairement en avoir marre de l'autre guignol. Si il avait eut l'air presque sympa jusqu'à maintenant, il l'était plus du tout maintenant. Il vida son verre d'un trait avant de faire un signe au barman de lui resservir un. Il se tourna vers Croupton.

"Aucun lien de parenté avec Jon, Merlin m'en préserve !" Grommela Seth, son regard noir fusillant Croupton. Ce gars était insupportable. Il avait envie de l'étriper, Seth se sentait au bord de l'explosion. Il avait pas envie de discuter avec ces deux idiots. Broyer du noir tout seul, ça lui allait très bien. Se bourrer la gueule et oublier voilà tout ce qu'i voulait. Les remarque de Croupton cependant commençait à l'agacer. Il se tourna vers lui le visage glacial, n'ayant rien a envier aux autres sang-purs.

"Tu ne me connais pas Croupton, alors ne préjuge pas de ma ressemblance avec ma sœur." Sa voix était coupante comme une lame de rasoir. Son agacement semblant être à son paroxysme, il descendit un autre verre pour se calmer. Il avait envie de taper dans quelque chose. Il était d'un naturel sombre. Là ou sa sœur avait été lumière, il était le gars qui utilisait ses poings, les menaces ou le chantage pour régler les problèmes. Il n'était pas un gentil garçon, cependant il comprenait les remarques de Croupton. Il y avait une différence notable entre celle qui avait organisé les attentats et lui même. Et c'était sans doute ça qui le mettait le plus en rage.

"Maintenant, si tu pouvais fermer ta grande gueule, que je puisse boire en paix." Grogna Seth avec son regard glacé, et pas du tout compréhensif. Il vida son troisième verre sans sourciller. Il commençait cependant à sentir que l'alcool commençait à faire son office.

©Lilith


_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
Yo ho ho ! et une bouteille de rhum !
Mardi 14 juillet 2020

Les deux hommes étaient d’une humeur massacrante, pour sûr qu’ils avaient besoin de se détendre ces deux-là. The question is : est-ce qu’ils avaient l’alcool marrant ? Ouais parce que sinon les faire boire n’apporterait pas grand-chose. Et Seth lui confirmait qu’il n’avait aucun lien de parenté avec Jon. Vraiment étrange parce qu’ils tiraient en cet instant la même tête, semblaient avoir la même prédisposition pour les blagues et un certain penchant pour l’alcool fort. Bref, même le nom allait dans ce sens. Soit ils ne voulaient pas l’avouer soit le destin leur jouait un mauvais tour. « Tu ne me connais pas Croupton, alors ne préjuges pas de ma ressemblance avec ma sœur » menaça l’autre ivrogne qui descendit par le même temps son verre. Bien bien, Erskine ne dirait plus rien si ça lui faisait se sentir mieux. Au contraire, il lui tendit la bouteille de rhum qu’il avait commandé, comme un gage de paix.

Il allait à présent s’occuper de Jon. Il devait sans doute être jaloux de ne pas avoir cette même attention. « Rien qui ne vous regarde. » dit-il, essayant surement d’éviter les menaces de son frère (oui oui c’était clair dans l’esprit d’Erskine, les deux étaient frères et sœurs. Oui parce que Green au masculin et Greene au féminin, comme le voulait la règle ! « Ta voix est une si douce mélodie à mes oreilles, trésor ! » répondit Erskine en levant son verre à sa santé, avant de le vider. « Et toi Erskine ? Personne ne rit à tes blagues, alors tu te noies dans l’alcool ? C’est pas ça qui va te rendre drôle, mon vieux. » Erskine plaqua une main sur son cœur et tenta une grimace sur son visage. « Tu brises mon p’tit cœur … Tu voudrais dire que pendant tout ce temps tu faisais semblant d’apprécier mes blagues ? Tu … m’as … MENTI ! » On aurait dit un véritable petit couple en pleine dispute sur la confiance mutuelle.

Pour cesser de lui faire dire des paroles blessantes, Erskine le força à vider son verre. Il était vraiment trop irritant, il fallait faire quelque chose ! « Tu sais que je suis aussi très doué pour botter des culs, O’Colin ? » Erskine pencha la tête sur le côté, un sourire en coin. « Vas-y, je sais que tu aimes ça, petit coquin ! » Il lui lança un clin d’œil qui valut un nouveau soupir à son interlocuteur. « Et au faites, je t’ai pas déjà prévenu toi ?! Mon nom c’est Croupton s’il te plait ! » Il resservit de nouveau les verres, récupérant la bouteille auprès de Seth qui l’avait déjà bien vidé à lui tout seul. « Mais donc, puisque vous voulez que je vous raconte pourquoi je suis là, allons-y ! » Erskine souleva son verre à la hauteur de ses yeux, observant le liquide à l’intérieur. « Pour te rafraîchir la mémoire mon cher « Jonny » c’est ça ? Et pour que Seth comprenne bien le contexte, en février j’ai rencontré mon père, pour ceux qui n’ont pas vu l’épisode précédent, mon père est mort quelques jours après ma naissance. Et devinez qui est-ce ? Bartemius Croupton Jr ! » Erskine vida son verre et produisit un bruit particulièrement désagréable pour les personnes autour. « Ouais … Un chic type mon père ! Vous voulez que je vous raconte comment il a trompé Potter et sa bande ? Ah je pourrais vous en raconter … D’ailleurs … »

Et voilà comment tout cela commença. Jon et Seth ne savaient pas ce qu’ils avaient déclenché et bientôt, comprenant qu’ils n’arriveraient pas à faire taire Erskine, ils se décidèrent à commander une nouvelle bouteille de rhum. Pendant ce temps, Erskine narrait ses aventures avec l’achat de la maison des Croupton, ses missions avec une Purificatrice sexy dont il se retint bien de mentionner son nom, sa relation père/fils avec Logan Carrow, et le retour de sa cousine, Elise O’Colin, dans les rangs des Résurgents. « … Et c’est comme ça que Zachary a lâchement loupé sa mission ! Zachary, vous savez bien, mon cousin. Ouais on est assez nombreux dans c’te famille ! » Il se tourna un instant vers les deux autres hommes qui regardaient fixement leurs verres pleins. « Dites, je vous ai raconté … » Mais c’est à cet instant que l’un des deux hommes se réveilla pour déblatérer surement une floppée d’insultes à l’encontre d’Erskine.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Knock, knock, knockin' on heaven's door ! »

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
ft. Erskine O'Colin & Seth Green
14 juillet 2020

Yo ho ho et une bouteille de rhum !
Peu importe ce que Jon ou Seth disaient, Erskine continuait de parler, de manière de plus en plus irritante, si l'on en croyait la tronche que Seth se tirait. Jon était assez content que les deux autres se disputaient un peu entre eux sur des histoires de famille; au moins, on lui foutait la paix. Mais c'était mal connaître Erskine: il reporta son attention sur Jon. Ce dernier leva les yeux au ciel.

- Très bien, Croupton alors ! Je sais très bien botter des culs, Croupton, et crois-moi, tu n'aimeras pas ça !

Erskine n'arrêtait pas de raconter cette histoire sans sens sur son père. Jon n'était pas sûr s'il inventait ou si c'était vraiment arrivé. Et si c'était vraiment arrivé, est-ce que Erskine y croyait vraiment ? Jon trouvait que cette histoire était beaucoup trop tirée par les cheveux.

- Tu crois vraiment à ces conneries ?

Mais Erskine continua de parler sans s'arrêter. Jon regarda Seth avec un air désespéré. Il se pencha vers lui.

- On est dans la merde mon vieux, il va pas arrêter de baver...

Jon appela le serveur d'un claquement de doigt. Bon, ça n'était pas bien poli de sa part, mais franchement, il n'avait plus assez de patience pour rester correct. Il commanda plusieurs bouteilles de rhum d'un coup. Mieux valait être prévoyant... Une fois que Erskine commençait, on ne savait jamais quand il finirait. Jon écouta d'une oreille distraite, buvant d'une traite un, deux, trois, quatre,... verres de rhum. Il avait perdu le compte, à un moment donné. Il fini par lever son regard vers Erskine, qui continuait de raconter des histoires inintéressantes.

- Mais putain, pourquoi tu la fermes jamais ? Ça n'intéresse personne, crétin. Si tu n'étais pas aussi centré sur toi-même, t'aurais remarqué que moi et l'autre, dit-il en pointant Seth d'un doigt tremblant on se fait sacrément chier ! T'es juste un connard qui n'est intéressé que par ta petite vie de merde. Pas vrai, Seth ?

Jon bût un autre verre de rhum. Il était sacrément éméché, bourré même, bien qu'il ne voudrait pas l'admettre. Il ne savait pas pourquoi il s'énervait comme ça, ça n'était pas son genre. Sa patience était habituellement proverbiale, il avait été à Poufsouffle, après tout. Mais quelque chose dans la manière de parler d'Erskine l'agaçait. Cela faisait des semaines, des mois presque, qu'Erskine était la seule personne que Jon fréquentait. Il y avait des moments où il avait envie de le tabasser, mais il s'était toujours retenu, même de déverser sa colère contre lui.

Aujourd'hui, ça en était assez. Ça faisait pas mal de temps que Jon retenait sa rage, pas seulement contre Erskine. Il avait bien d'autres problèmes, comme tout ce qui concernait Reese. Merde, son ancienne meilleure amie avait accouché d'un démon, et il l'avait aidée à se remettre sur pied ! Tout ça pour quoi ? Pas même un merci. Et personne ne s'en était jamais soucié, Erskine n'était même pas au courant de toute cette histoire. Si ce crétin pensait à autre chose que son cul, aussi...

_________________

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz

     
Yo ho ho et une bouteille de rhum !
     Ft Jon Greene & Erskine Croupton
Mardi 14 juillet 2020 - Bar de Londres


Seth écouta distraitement les palabres de l'autre énergumène... Mais sérieusement il pouvait pas juste se la boucler ? Supporter son babillage insipide commençait à le gonfler ! Il était venu là pour se bourrer la gueule tout seul, pas en groupe merde ! Il se reversa un verre de la bouteille que l'autre taré lui avait donné en gage de paix ? Enfin, il supposait... Il vida son verre encore une fois d'une traite. Il avait une descente impressionnante, il savait aussi qu'il ne devait pas en être fier. Parce qu'il buvait bien trop. Il fixa Erskine du regard, peut-être qu'à force de le fixer il allait comprendre qu'il devait fermer sa gueule. Seth pouvait sentir la moutarde lui monter au nez vraiment. Son regard croisa celui de Jonny qui lui au moins semblait suivre un minimum les élucubrations du jeune homme. Il soupira à la remarque de ce dernier.

"Putain." Seth se laissa tomber la tête contre le comptoir. Qu'on le laisse boire en paix. Il eut un rire quand Jon péta un câble après Croupton. Oh putain la gueule de celui-ci était impayable. Il haussa un sourcil devant la main tremblante de Jon qui semblait les désigner tous les deux comme en ayant marre de ses conneries égocentriques. Et bien il ne pouvait pas vraiment le contredire. Il en avait vraiment sa claque de ses bêtises.

"Ouais. J'rajouterais qu'en plus j'm'en tamponne de ta vie Croupton. T'es pas intéressant, j'suis pas ton pote. Tu d'vrais prendre soin de Jonny, il a l'air d'avoir besoin de parler lui !" Se moqua Seth, se retournant contre Jon. Ils étaient pas amis, et il avait pas envie de tailler le bout de gras ! Merci bien. Il se leva de son tabouret un poil chancelant. Il voulait juste s'éloigner des deux zozos là, leur relation était trop chelou pour son bien. Sauf que bordel, ça tanguait sévère ce soir. Il se rattrapa au bar avant de s'effondrer comme une masse au sol. Il avait sans doute bu plus que les deux autres réunis...

"Merde le sol file comme une anguille. " Marmonna l'homme dans sa barbe en regardant le sol d'un air mauvais. Ouais clairement, il avait beaucoup trop bu.

©️Lilith


_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
Yo ho ho ! et une bouteille de rhum !
Mardi 14 juillet 2020

« Mais putain, pourquoi tu la fermes jamais ? » s’écria soudainement Jon de son air bourru mais surtout en cet instant complètement bourré. Il avait descendu bien quelques verres depuis le début du récit d’Erskine et ne serait sans doute pas en état de transplaner. « Ca n’intéresse personne, crétin. Si tu n’étais pas aussi centré sur toi-même, t’aurais remarqué que moi et l’autre on se fait sacrément chier ! T’es juste un connard qui n’est intéressé que par ta petite vie de merde. Pas vrai, Seth ? » Erskine avait bu un ou deux verres, mais avait les idées bien assez claires pour comprendre le sens des paroles de son ancien compagnon de cellule.

« Ouais. J’rajouterai qu’en plus j’m’en tamponne de ta vie Croupton. T’es pas intéressant, j’suis pas ton pote. Tu d’vrais prendre soin de Jonny, il a l’air d’avoir besoin de parler lui ! » ajouta Seth avant de se lever de son tabouret. Mais le regard d’Erskine était resté centré sur le visage de Jon. Soudainement, il n’avait plus tellement envie de rire. Effets secondaires de l’alcool ? Peut-être. Il ignora complètement Seth qui s’écrasa sur le sol du bar. De toute manière, à cette heure-ci, il n’y avait plus personne dans ce bar miteux pour écouter leurs « conneries ».

« Tu sais quoi "Jonny" ? » reprit Erskine en imitant le surnom douteux de la masse qui dormait par terre. « Remets toi un peu en question et demande toi pourquoi je parle toujours de moi, pourquoi je sors toujours des blagues à deux Mornilles ! » Etrangement, Erskine ne riait plus et son regard sombre avait pris le dessus, celui qu’il avait quand on le menaçait ou qu’il devait accomplir un travail à se salir les mains. « Tu ne causes jamais Jon ! Tu restes assis à ces putains de bar, à te morfondre sur toi-même sans que personne ne puisse traverser ta coquille. Réveille-toi et dis-toi que si tu veux sincèrement être aidé faudrait peut-être voir de t’ouvrir aux autres. »

Erskine reposa son verre brutalement sur le comptoir alors que Jon gardait sa mâchoire serrée. « Tu vois, tu m’aurais dit que tu voulais parler, je t’aurai écouté. Mais tu l’as jamais fait. Et t’as perdu une chance d’avoir un ami ! » Il sortit de sa poche quelques Gallions qu’il lâcha sur le comptoir. Le patron se dépêcha de ramasser et Erskine tourna les talons. « Démerde-toi pour rentrer avec ton super copain ! » Il était sincèrement vexé de s’être fait remplacer, ou de ne pas avoir été jugé à sa juste valeur. Si Jon voulait s’amuser à repousser quiconque s’approcher de lui, grand bien lui fasse ! En tout cas ce n’était pas Seth qui l’avait sorti de cette cage ce 9 février !


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Knock, knock, knockin' on heaven's door ! »

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
ft. Erskine O'Colin & Seth Green
14 juillet 2020

Yo ho ho et une bouteille de rhum !
Jon était pas peu fier que Seth soit de son côté et qu'il enfonce un peu Erskine lui aussi. Il se redressa, fier comme un paon, avant que Seth s'en prenne à lui à nouveau. Il se tourna vers lui, un air mauvais. Mais quel connard ce type: "prendre soin de Jonny", il avait cru qu'Erskine était sa meuf ? Jon eût un geste de dédain à l'égard de Seth, sans oublier de lever les yeux au ciel.

Alors que Seth se levait, Erskine reprenait la parole, s'adressant uniquement à Jon. Ce dernier crissa des dents en l'entendant adopter le surnom stupide dont l'avait affublé l'autre. Il voulut se tourner à nouveau vers lui pour lui jeter un regard froid, mais il ne le trouva pas. En observant plus ou moins le sol, Jon vit que Seth était à terre. Comment, pourquoi, il n'en savait rien, mais c'était bien fait pour sa gueule. Jon haussa les épaules et reporta son attention sur Erskine - pour une fois qu'il ne parlait pas de lui, ça en valait peut-être la peine...

En fait non. Oh, il s'avérait que Erskine était doué pour les reproches pourris. "Nia nia nia, tu parles jamaiiiis, je suis ton ami pourtaaaaant, c'est méchant !" Putain mais ils avaient quel âge là ?

- Tu parles d'un ami ! Avoue que t'en as plutôt rien à foutre !

Mais Erskine était déjà au bar en train de payer. Jon se leva à son tour pour le suivre mais son taux d'alcoolémie le ralentit considérablement. Merlin, il avait pas capté qu'il avait bu autant. Il enjamba Seth comme il le pût - il n'était pas impossible qu'il ait écrasé sa main au passage - et s'affala à moitié sur le comptoir. Le barman le considéra avec dédain, mais il ne refusa pour autant pas l'argent de Jon, suffisant pour payer ses consommations et celles de Seth. Il ne savait pas trop pourquoi il payait pour cet abruti, mettons ça sur le compte de l'alcool. Il tituba jusqu'à la sortie, puis jusque chez lui. Il ne se sentait même pas capable de transplaner.

_________________

descriptionYo ho ho et une bouteille de rhum ! EmptyRe: Yo ho ho et une bouteille de rhum !

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum