Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Novembre 2021.
L'intrigue se poursuit à Ilvermorny : les Résurgents ont envahi le château ! Clique pour participer !

Partagez

descriptionMaybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Rosie Nott&Noah Simons
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.
Depuis mon arrivée à Ilvermorny, je n'arrête pas de penser à la manière dont je vais aborder le professeur Simons. C'est pas facile d'aller voir un inconnu et de lui balancer à la figure "hé t'es mon père, Rosie enchantée". Je ne sais pas s'il y a une procédure pour ce genre d'annonce, mais je ne suis pas le type de personne à tourner mille ans autour du pot. 
Je comptais aller le voir, le rencontrer dès la rentrée, après  quelques semaines tout au plus. Mais il faut avouer qu'entre la découverte de ma nouvelle école, mes retrouvailles avec Cody, et ma sélection en tant que championne du Tournois des Trois Sorciers, je n'ai pas vraiment eu le temps d'agir. 
Pourtant j'ai besoin de lui parler, de savoir qui il est, qui est mon père. 

J'en ai parlé avec mon meilleur ami, il pense qu'il faut que je fasse les choses en douceur. J'en ai parlé avec Elise, par hiboux bien sûr, elle m'a dit de foncer. C'est probablement ce deuxième conseil que je vais suivre, je n'aime pas quand sa traîne et je n'ai clairement pas la patience de me rapprocher petit à petit de Mr.Simons. 

J'ai attendu un vendredi. Le vendredi je finis plus tôt et mon dernier cours est celui de métamorphose, donc celui avec Noah Simons. Je sais qu'il termine avec mon cours, donc qu'il n'a aucune classe après moi et nous aurons tout le temps de discuter lui et moi. 
Pendant tout le cours, je n'arrive pas à me concentrer, trop angoissée à l'idée de ce qu'il va dire, de comment il va réagir. Va t-il me rejeter ? Est-il au courant qu'il a un enfant dans la nature ? A t-il eu d'autres enfants ? J'ai peur. C'est rare, mais j'ai peur et pour le coup, je n'ai aucune confiance en moi. 

Lorsque la fin du cours sonne enfin, je traîne, le coeur battant, j'attend que la salle se vide en rangeant doucement mes affaires. 
Je relève mes cheveux en queue de cheval pour être plus à l'aise, sinon je n'arrête pas de me les toucher nerveusement. 
Je vois son air surpris, quand il remarque que je ne suis pas sortie avec les autres. En cours je suis bonne élève, je participe ponctuellement, je suis discrète. Ce n'est pas du tout moi mais être dans son cours m'intimide. Alors que pourrais-je bien lui vouloir ? 


Monsieur, avez-vous un peu de temps à m'accorder s'il vous plaît ? je demande, toujours aussi stressée. C'est important je crois. 

Je ferme la porte d'un coup de baguette, je n'ai pas envie que quelqu'un nous écoute. Je suis nouvelle, je n'ai pas envie que déjà des potins soient colportés sur moi. 
Je prends une grande inspiration. 


Ce n''est pas à propos des cours, c'est beaucoup plus...personnel, commençais-je. Je peux ? 

J'ai besoin de son autorisation, j'ai besoin d'entendre qu'il est prêt à m'écouter, pour pouvoir me lancer parce qu'une fois lancée je ne m'arrêterais pas, j'irais au bout.
code by Silver Lungs

_________________

Rosie Nott
La nuit arrive d'un pas pressé, aujourd'hui est dans le passé.

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

Noah venait de donner le cours aux neuvièmes années, comme souvent dans ses classes ci le calme régnait. C'était le sérieux qui primait pour les deux dernières années d'apprentissage. Chaque étudiant souhaitant sortir diplômé et ayant gardé seulement les matières qu'ils souhaitaient étudier en profondeur. Il était content de sa classe vraiment. Et c'est sans doute pour ça qu'il se retrouva un peu surpris quand la jeune Nott se présenta à lui. Rosie. C'était une élève sérieuse qui venait de Poudlard. Enfin, qui était à Poudlard l'année précédente. Il se demandait si, elle était l'enfant d'Olivia qu'il avait connu il y a longtemps maintenant. Elle semblait nerveuse. Il lui fit un sourire d'encouragement.

"Oui oui bien sur Rosie. Asseyez vous." Lui proposa gentiment l'homme alors que d'un sort il transfigurait un stylo en fauteuil. Il était plutôt curieux à vrai dire et les actions de la jeune femme le laissèrent perplexe. Était-il vraiment nécessaire de verrouiller la porte ? Voilà qu'il se sentait nerveux lui même maintenant, il ne voyait pas bien ce qui poussait la jeune femme à faire tout ça. Cela semblait disproportionné.

"Je ne suis pas sûr que ce soit nécessaire." Et alors qu'il allait déverouiller la porte elle parla de nouveau. Il hésita. Personnel comment ? Elle avait un problème familial ? Et elle ne voulait pas que cela se sache ? Elle était nouvelle après tout, peut-être qu'elle ne voulait pas que ce qui se dirait ici ne soit colporté ailleurs. Sa nervosité déteignait sur lui, il ne se sentait pas à l'aise du tout avec la situation. Déjà qui que se soit essayant d'entrer dans la pièce pourrait se poser des questions, sur ses intentions à lui envers une élève. Mais il voulait écouter ce qu'elle avait à dire. Rosie était une élève discrète et ça et bien... Ce n'était pas le comportement auquel elle l'avait habitué. Il se rassit dans sur sa chaise transfiguré en fauteuil pour l'occasion. Quelque chose lui disait que se serait une longue conversation.

"Je vous écoute Rosie, que se passe t'il ?" Demanda Noah semblant ne plus tenir face à l'angoisse montante de la jeune femme.

   
Lilith

_________________

Are you shining just for me ?

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Rosie Nott&Noah Simons
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.
Mon comportement devenait contagieux, je sentais que Mr.Simons retait sur ses gardes et commençait à être un peu nerveux lui aussi. Surtout quand je fermais la porte. Mais peu importe, stressé il le serait probablement bien plus dans quelques minutes.


Je crois que ça l'est professeur, murmurais-je du bout des lèvres.

Ha bravo Rosie, tu vas encore plus le rendre nerveux, tu devrais le mettre en confiance avant de lui dire, pas le rendre stressé.
Je joue avec mes mains, ne pouvant me calmer. Déjà que je suis énergique au naturel, dans ce genre de situation je deviens une boule de nerf.
Il m'écoute ? Parfait, je respire un grand coup. C'est le moment, de toute manière, maintenant ou plus tard ça revient au même alors autant me lancer.

Mr.Simons, en février 2001, si je ne me trompe pas, vous étiez en Angleterre, commençais-je doucement en masquant difficilement le tremblement de ma voix. Un soir vous avez rencontré une jeune femme du nom de Olivia Nott dans un bar et avez passé la nuit avec elle.

Je m'interrompis quelques instants pour lui laisser le temps de se remémorer ce dont je lui parlais. Cela devait lui sembler tellement étrange qu'une élève sortie de nulle part vienne lui faire le résumé d'une soirée qu'il passa alors qu'elle n'était même pas née.

C'était il y a 17 ans..., ajoutais-je sans pouvoir continuer, en espérant qu'il comprendrait de lui-même ce que j'essayais, non sans mal, de lui dire. Je m'appelle Rosie Nott et je suis née le 4 décembre 2001 à Bristol au Royaume Uni.

Différentes émotions se succédaient sur son visage tandis que j'attendais une parole, quelque chose. Que pouvait-il répondre à cela en même temps ?
Je me tus pour le laisser digérer en douceur l'information.


Je suis désolée de vous prendre de court mais il fallait que vous le sachiez et j'avais besoin de vous le dire, murmurais-je d'un ton plein de culpabilité.

En vérité j'étais heureuse de ne pas être la fille d'un monstre comme Théodore Nott, et soulagée d'avoir partagé mon fardeau avec une personne concernée. Bien qu'Elise m'ait beaucoup aidé lorsque j'ai appris la nouvelle, Noah Simons peut davantage comprendre.
code by Silver Lungs

_________________

Rosie Nott
La nuit arrive d'un pas pressé, aujourd'hui est dans le passé.

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

Noah se sentait nerveux par ricochet, se demandant ce que bordel la gamine lui voulait. Oui il avait une tendance certaine à devenir grossier quand il commençait à sentir que la situation lui échappait. La jeune femme semblait rayonner de nervosité et ce n'était pas pour le rassurer. Quand elle commença à lui parler de l'Angleterre et surtout que lui même y avait été... Il se demanda où elle voulait en venir. D'ailleurs comment pouvait-elle le savoir ? Il se sentit blanchir quand elle mentionna Olivia Nott. Parce que là ça commençait sérieusement à sentir le roussi cette affaire. Sérieusement, qu'est ce que c'était que ce bordel ? Bien sûr qu'il se rappelait d'Olivia, si belle et si triste. Elle était enfermée dans un mariage sans amour alors qu'elle était tellement passionnée. Elle avait dû terriblement changer après toutes ces années.

"Et bien, c'est exact. Mais je me demande comment vous pouvez..." Mais il n'eut pas le temps de finir que la jeune femme continuait semblant vouloir se débarrasser de l'information. Oui oui ça faisait dix sept ans. Il savait compter merci bien. Et pourquoi elle lui donnait sa date de naissance ? Et son cerveau fit le lien tout seul la réalisation le frappa de plein fouet. Il ouvrit la bouche avec stupéfaction. Non non non et non ! C'était une mauvaise blague ? Une caméra cachée peut-être ? Ça ne pouvait pas ce à quoi venait de penser son cerveau. Ce n'était juste pas possible, hein ? Bordel de merde.

"Je... euh..." Mais il avait complètement bugué, il était sous le choc suite à pareille révélation. Il n'avait jamais eut pour projet d'être père. Enfin, un jour peut-être mais il avait encore le temps. Et là, putain de merde. Il avait envie de, il ne savait même pas. Il se sentait à deux doigts de la panique complète. Et puis, elle commença à s'excuser et c'était comme-ci c'était tout ce qu'il lui fallait.

"Pris de court Rosie ? Je crois qu'on est bien loin de la vérité." Il eut un petit rire nerveux. Elle n'avait pas à être désolé ce n'était pas de sa faute. Il pouvait comprendre qu'elle ai essayé de prendre contact avec son... avec son vrai père. Enfin, son géniteur. C'était normal, il supposait. Il n'était vraiment pas apte à gérer ça. Il préférait affronter une classe entière, qu'est ce qui ne tournait pas rond chez lui ? "Assieds toi, je crois que nous allons avoir une longue conversation." Lui proposa t'il quand il remarqua qu'elle était toujours debout. Sans doute qu'elle avait redouté un rejet violent. Il était passé au tutoiement sans même s'en rendre compte. C'était venu instinctivement.

"Je suis euh surpris ? Et complètement largué... Je ne m'attendais pas à... à ça." Nouveau rire nerveux. Putain de merde, il était le... le père de cette jeune femme. Elle était... elle était sa fille ? Merlin ! "Tu veux un thé ?" Proposa t'il, il ne savait pas ce qu'il était censé faire ou dire. Il n'avait pas été prêt à gérer quelque chose comme ça. "Si tu as des questions, j'y répondrais si je peux." Mais lui aussi était curieux. Parce que bordel on apprenait pas tous les jours qu'on avait une fille ? "Comment... comment l'as tu appris ? Si j'avais su... je sais pas... j'aurais essayé d'apprendre à te connaitre." Avoua t'il complètement sincère. Il l'observa et il avait bien du mal à se retrouver en elle, mais il ne l'avait pas élevé alors c'était logique. Par contre, leur caractère était similaire. Aucun des deux ne tournait des heures autour du chaudron. C'était juste pas dans leur nature, et quelque part ça fit plaisir à Noah.
   
Lilith

_________________

Are you shining just for me ?

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Rosie Nott&Noah Simons
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.
Je ne savais pas quoi ajouter, ne pouvant que l'observer alors qu'il réalisait ce que tout cela impliquait. Imaginez, découvrir un jour qu'il y a dix-sept ans un bébé, votre bébé, est né sans que vous ne le sachiez. En fait depuis tout ce temps, vous étiez père. Flippant.
Il rit, mais je sentais que c'était de la nervosité. Je baissais les yeux, oui bien sûr qu'il n'était pas juste "pris de court". Ce devait être mille fois pire dans sa tête.

Le professeur Simons me proposa de m'asseoir. J'étais soulagée, il voulait qu'on discute. Il voulait me parler. J'avais tellement eu peur qu'il me rejette comme l'avaient fait ceux qui m'avait jusque là servi de parents.
Je m'asseyais comme il me l'avait demandé et acceptais le thé qu'il me proposait.
L'homme voulait bien répondre à mes questions si jamais il y en avait.
En vrai je n'avais pas pensé arriver à ce stade, tellement sûre d'essuyer un échec, je n'avais pas osé espérer davantage.
Mais c'est lui qui posa la première question.

A Noël dernier, j'ai surpris mes parents alors qu'ils se disputaient. Ma mère venait de le lui dire, répondis-je en pinçant les lèvres au souvenir de cette soirée. Par la suite, j'ai obligé ma mère à me révéler votre identité et je me suis enfuie.

Je l'observais, cherchant des points communs physiques avec lui. Je ne lui ressemblait pas tant que ça, mais déjà plus qu'au mari d'Olivia. Je ne voulais plus les appeler "papa" ou "maman", je les haïssais tous autant qu'ils étaient, du plus profond de mon être. Je n'attendais plus rien d'eux, je ne l'avais jamais fait. Tout ce que j'avais espéré, c'est un peu d'amour maternel et comprendre pourquoi aucun d'ente eux n'était capable de la moindre affection à mon égard.


Parlez moi de vous, vous avez une femme ? Des enfants ?
code by Silver Lungs

_________________

Rosie Nott
La nuit arrive d'un pas pressé, aujourd'hui est dans le passé.

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

Noah se sentait fébrile, une phrase tournait en boucle dans sa tête. Je suis papa. C'était juste terrifiant, il avait envie de s'enterrer dans un coin et de ne plus en sortir. Cependant, une autre partie de lui plus aventureuse, plus curieuse aussi voulait en savoir plus. Il voulait connaitre Rosie Nott, sa fille. Sa fille qu'il n'avait pas connaissance d'avoir il y a de cela dix minutes. C'était juste, beaucoup à gérer d'un coup.

Il écouta religieusement la jeune femme lui expliquer comment elle avait appris tout ça. Il eut une grimace, cela devait faire assez mal de l'apprendre ainsi. Il se demanda pourquoi elle avait fuit sa famille. Après tout, ils l'avaient élevé, ils étaient ses parents. Pourtant quelque chose dans l’attitude de la jeune femme lui laissait planer un doute. Elle n'avait semble t'il pas eut un moment d'hésitations avant de quitter l'Angleterre. Qu'avait il bien pu se passer pour qu'elle ne regarde pas en arrière ?

"Pourquoi t'es tu enfuie ? Enfin, je veux dire... ils restent ta famille." Hésita Noah, pas bien sûr que se soit la chose à dire. Il ne savait pas bien comment réagir. Il prit la perche tendue avec un remerciement silencieux, parler de lui, il pouvait le faire. Même-ci, ce qu'il avait à dire ne ferait sa,ns doute pas vraiment plaisir à la jeune femme.

"Je n'ai ni l'un ni l'autre. Je ne me suis jamais pensé être fait pour devenir père. Peut-être parce que je n'ai jamais trouvé la bonne personne pour ça." Il haussa les épaules ne semblant pas mal vivre ce sujet. "Je ne me suis jamais posé avec une femme, je n'ai jamais eut de sentiments assez fort pour cela." Avoua Noah avec un petit sourire mal à l'aise. Parler de cela avec sa fille sonnait vraiment étrange. "Je ne suis sans doute pas ce que tu avais imaginé en quittant ta famille." Il eut une petite grimace, oui si on regardait sa vie il avait accomplit pas mal de choses... Mais sans doute pas ce qui aurait été attendu de lui. Ses parents le tannaient toujours pour qu'il se pose et lui donne des petits enfants. Comme-ci ses frères et sœurs ne leur avaient pas donner cette satisfaction déjà. Il se sentit pâlir, oh merde il n'avait pas pensé à ça. Avait-il vraiment envie de présenter la jeune fille à sa famille ? Non pas qu'il eut honte de l'un ou de l'autre... mais il n'avait pas finit d'entendre parler de son insouciance et de son manque de maturité. Misère.
   
Lilith

_________________

Are you shining just for me ?

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Rosie Nott&Noah Simons
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.
J'expliquais à mon...géniteur, comment j'avais appris notre lien de parenté. Et lui il m'écoutait en silence, se contentant d'une grimace assez significative. Ouais je sais, y a meilleur moyen d'apprendere ce genre de choses.
Sa question retentit, hésitante, évidente. Je n'avais pas vraiment envie qu'il se sente coupable ou quoi que ce soit quand je lui aurais dit dans quel genre de foyer j'ai grandis. Mais s'il me posait des questions c'est qu'il s'intéressait à moi, qu'il voulait en savoir plus n'est-ce pas ?
C'était moi qui était venue le trouver, je n'allais pas jouer la fille muette et cachottière.


En vérité ils ne l'ont jamais vraiment été. Vous savez sûrement comment sont les familles de Sang-Pur et en même temps vous devez ne rien savoir du tout. Julian Nott, mon soit disant père, était un ivrogne violent tant dans ses actes que dans ses paroles. Olivia Nott n'était qu'une femme malheureuse en mariage qui a mis toute son âme à me détester sincèrement. Et mon frère, demi-frère en fait, Stephen, un odieux gamin pourri-gâté qui m'aimait à peu près autant que ma mère, lui récitais-je en essayant un pauvre sourire. Donc vous voyez, il n'y avait pas grand chose qui me retenait auprès d'eux.

Il paraissait mal à l'aise et je vis le soulagement se peindre sur son visage au moment où je l'invitais à parler de lui.
J'avais envie d'en savoir plus, de connaître un peu de sa vie, de son histoire, de son passé. Et il ne paraissait pas réticent à me délivrer les informations que j'aimerais connaître.

Je retins une moue un peu déçue, dommage, pas de demi-frère ou soeur à l'horizon. Cela aurait pu être sympa de découvrir ce qu'est une vraie famille.


Non non ne vous excusez surtout pas, je n'attendais rien de vous spécialement, je voulais juste apprendre à vous connaître, enfin peut être, si vous voulez, je ne sais pas...

Je me remettais à douter de toute évidence.

code by Silver Lungs

_________________

Lucy Weasley
Put your wings on me,
when I was so heavy

Récompenses :




descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.


Noah se sentit triste pour elle, pour cet enfant qui si il n'aurait pas été un père exemplaire... Aurait sans doute eut une meilleure vie avec lui. Enfin, il n'était pas sûr. Comment aurait-il pu s'occuper d'un enfant à l'époque ? Et même aujourd'hui... Il ne se sentait pas les épaules pour cela. Il la regarda tristement parce que sa vie semblait avoir été plutôt misérable. Il avait du mal à concilier le souvenir qu'il gardait d'Olivia avec la femme que lui décrivait Rosie. Pourtant, il ne pouvait pas douter de cela. A l'époque déjà, la femme ne lui avait pas vraiment parlé en terme élogieux de son mari.

"Je suis navré pour toi Rosie..." Il ne savait pas quoi lui dire. Il n'était après tout que son géniteur, il n'avait aucun droit, aucun pouvoir. Et puis, il ne pouvait changer le passé. Ce qui était fait ne pouvait être changé désormais. Il aurait aimé pourtant parce que personne ne méritait ça. Il savait qu'elle ne lui avait donné qu'une version courte de l'histoire. Mais le peu qu'il avait eut ne lui disait rien qui vaille. Il la regarda quelques minutes alors qu'elle lui demandait de ne pas s'excuser. Elle semblait tellement hésitante. Comme-ci elle aussi ne savait pas quoi faire maintenant qu'elle lui avait tout avoué.

"Si tu n'as pas de demi-frère ou soeur... Tu as une panoplie d'oncles et tantes et même deux grands-parents... Ils vont sans doute me faire la morale pour avoir eut une aventure avec une femme mariée. Mais je suis sûr qu'ils seront heureux de faire ta connaissance." Ajouta Noah, il se pinça les lèvres hésitant. "Pas tout de suite, mais je te présenterais à eux quand... et bien quand on aura apprit à se connaitre et si tu veux toujours avoir à faire avec moi." Souffla Noah toujours un peu incertain lui aussi. Bien loin de son assurance habituelle. Il ne voulait pas aller trop vite et préférait d'abord qu'ils apprennent à se connaitre avant que sa famille vienne se mêler de tout ça. Ils étaient adorables, mais un peu trop envahissant. Il préférait construire une relation saine avant de voir tout ce beau monde se mêler de sa vie privée.
   
Lilith

_________________

Are you shining just for me ?

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Rosie Nott&Noah Simons
Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.
Je lève les mains.


Ho non ne vous inquiétez pas, je suis partie aujourd'hui, c'est ce qui compte et puis vous savez j'ai toujours été bien nourrie, logé, j'avais tout ce dont j'avais besoin...

Excepté l'amour d'une famille peut être mais Elise et Cody étaient là pour me donner l'amour dont je manquais. Je leur suis plus redevable que ce qu'ils pensent, l'un comme l'autre.
Je lui souris. Oui, tout ça c'est derrière moi. Je suis du genre à aller toujours de l'avant sans trop regarder en arrière. En même temps il vaut mieux sinon je risquerais de passer ma vie à me lamenter. Beurk, très peu pour moi.

Je souris quand il me parle de sa famille, qui est la mienne aussi génétiquement. En effet je n'ai pas de demi-frères ou soeurs, mais de ce qu'il m'en dit, la famille Simons est assez grande. Oncles, tantes et grands-parents. Je me doute que sa notion de famille n'est pas la même que la mienne, ou que celle des Sang-Purs en général. Enfin je ne peux plus vraiment prétendre à ce titre, non pas que je regrette, mais c'est tout de même comme ancré en moi. Je ne pourrais pas l'effacer.
Quand il parle de rencontre avec sa famille, je cille, la panique revient. J'avoue que je n'y avais pas pensé, à ça. C'est...plutôt flippant en fait.
Mais il ajoute très vite que ce ne sera pas tout de suite, et je me sens soulagée. Je ne suis pas vraiment prête à gérer ça. Pour l'instant j'ai surtout envie de me concentrer sur Noah.


Oui, oui bien sûr, ce serait un plaisir d'apprendre à vous connaître je...vous avez vraiment l'air d'être quelqu'un de bien, je répond doucement.

Je lui souris et on continue de se poser des questions l'un à l'autre. La discussion se prolonge et je suis un peu plus en confiance chaque minute qui passe. J'aime l'idée que mon véritable père soit quelqu'un comme Noah Simons. De ne pas être l'enfant de deux monstres sans coeur. C'est réconfortant.
On apprend à se connaître, doucement, pas à pas. Il ne faut pas faire les choses trop vite. Il me parle un peu de sa famille, moi de mes amis, de mes études, du tournois.
C'est à la fois bizarre et rassurant. J'ai hâte d'en parler à Cody et Elise.
Je parle très peu des Nott, de toute façon ils ne représentent plus rien d'autre qu'une tâche sombre dans ma vie.

Finalement, il doit partir, il à cours et moi des devoirs à terminer. Je pars vers mon dortoir, totalement ailleurs, tiraillée entre le soulagement que tout se soit bien passé, et la peur de ce qu'il va se passer à présent.
Mais bizarrement, je suis plutôt sereine. Il faut que je trouve Cody, et vite.
code by Silver Lungs

_________________

Rosie Nott
La nuit arrive d'un pas pressé, aujourd'hui est dans le passé.

descriptionRe: Maybe I should talk, maybe I should shut up, maybe you will hear me, maybe not.

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum