RPG Harry Potter
Le temps est désormais figé en Rp. Nous sommes actuellement en octobre 2021 (vous pouvez le voir sur la page d'accueil, sous la vidéo).
Les HF Awards 2018 débarquent, par ici !

Membres à l'honneur

Wellan Petterson Seamus McGregor

Breaking News

♫ 01/12/2018 - Wizard Times N°27 débarque !
♫ 05/11/2018 - Les HF Awards reprennent sur service !

Scénarios orphelins

testtesttesttest
testtesttesttest

Liens Importants

[♪] Rapeltout
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Quêtes

Wizard Times

wt

Partagez|

Told you I'll be here forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Points : 1390

RPG
Nom et Prénom : Stephen Nott
Activité: 3ème année de droit à l'UMS
Age: 20 ans
avatar
Préfet de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeur
Stephen Liam Nott
MessageSujet: Told you I'll be here forever Mer 1 Nov - 18:04

Told you I'll be here forever
1 Novembre 2020

La rentrée s'est passée, l'université est plutôt cool. Plutôt cool, mais sans créatures magiques et autant dire que les nés-moldu comme moi sont regardés de travers. Super, ça m'avait manqué. Mais ici, pas de Brigade Inquisitoire, ni de Brigadiers comme à Poudlard, pas de Baker et d'Avery pour semer la terreur dans les couloirs. Et j'en ai fini de mon rôle de Préfet, j'peux me la jouer tranquille. Avec Dean on a pris un petit appartement aux Estudines. Ça paye pas de mine, mais c'est notre chez nous, c'est étrange, c'est toujours mieux que les dortoir de Poudlard. C'est l'indépendance ! Personne vient pointer ce qu'on fait, pas de réel couvre feu. Le pied !

On a repris le Quidditch aussi, et WAOUH autant vous dire que le niveau n'est pas le même, et c'est vraiment génial, on ne joue plus avec des gamins de 12 ans, les gamins maintenant c'est nous, mais on s'en sort vraiment pas mal, et on a apporté du punch et du renouveau, de la chair fraiche comme on nous appelle ! Et puis, je joue dans la même équipe de Nolan maintenant qu'il n'y a pas de Maison comme à Poudlard. Et c'est vraiment bizarre, on était ennemis de maison y'a encore quelques mois. Comme avec d'autres Serpentard qui sont aussi à l'UMS maintenant. Et des Serdy, des Gryffy. C'est vraiment chelou sérieux, mais c'est pas déplaisant, sauf qu'en y'en a toujours un pour rappeler nos anciens maisons et rivalités.

Dean a beaucoup du mal que je me sois accommodé aussi bien de Nolan, faisant fi de notre hostilité antérieure, surtout que c'est un sang-pur, et au vues de toutes les horreurs qu'on dit sur nous, les nés-moldu. Et ce parti politique de merde, les Résurgents. J'en ai encore jamais parlé à Nolan, et on en a pas trop discuté entre nous avec Dean. Mais j'adore jouer avec lui, on est pas mal synchro, y'a beaucoup de feeling entre nous, sans qu'on y puisse rien. On se connait depuis des années, j'ai étudié ses coups à Poudlard, comme lui a étudié les miens, je connais ses points faibles, ses points forts, alors ça coule de sens et j'crois que ça fait chier Dean que je réussisse de si belles passes avec Carrow, comme je sais le faire avec lui. Mais Dean ne peut nier que lui aussi arrive à jouer avec le style de Carrow, on a joué trop souvent en adversaire pour être capable de jouer en équipe. J'dirai pas qu'il se doute d'un truc, mais parfois il me fait la tronche à l'appart en rentrant des entrainements.

Aujourd'hui, après la fête d'Halloween, on a décidé de faire quelques passes sur la plage, sans balai, histoire de décuver. On traine sur le sable une bonne heure avant de poser nos fesses dans un coin. On se fait passer un paquet de Choco'Gre. Il a cette tronche de celui qui m'en veut et de celui qui est préocupé. Je sais, on s'est pratiquement pas vu à la soirée hier soir, faut dire que j'étais occupé avec...Nolan.

"T'as pas vu Élise hier soir ? Pourquoi tu fais cette tronche d'Hippogriffe ronchon ?"

Bon j'avoue, la question va le faire bondir, car c'est un peu comme si je me fous de sa gueule. Mais il est temps, je pense, de crever l'abcès. Il me cache quelque chose, je le sens, je ne suis pas le seul à le tourmenter. Et il ne s'agit pas de Seamus, ni de sa famille décédée. Non y'a autre chose, et j'en suis pas le seul responsable. ET moi aussi, je lui cache un truc, mais je sais pas, j'ai la trouille. Nolan est un mec, Nolan est un sang-pur. Avouer que je suis homo et qu'en plus je sors avec un ancien Serpentard sang-pur qui est sensé me mépriser. Mais justement, il verra que Nolan n'est pas celui qu'il croit. Enfin de base je suis pas sensé lui en parler, mais s'il fait l'effort de me parler de ses embrouilles, je ne peux pas en faire autrement. C'est mon meilleur pote.

Codage par Libella sur Graphiorum





Dernière édition par Evens le Lun 29 Jan - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Seamus et Dean McGregor / Adryan Avery / Milo Finley
Points : 780

RPG
Nom et Prénom : McGregor Seamus
Activité: Prof SCM à Merlin Castle
Age: 21 ans
avatar
Spécialiste des Moldus
Seamus McGregor
MessageSujet: Re: Told you I'll be here forever Jeu 2 Nov - 16:43
Count on me
Bruno Mars
click
Jacob Kendall
&
Dean McGregor
« Told you I'll be here forever »J’avoue, l’univ, c’est vraiment de la balle. Les gens sont cools, y’a des fêtes organisées tous les soirs de la semaine, les cours sont plutôt chill et personne ne vient te gueuler dessus si tu loupes celui de 8h parce que t’as abusé de la bieraubeurre la veille. Seam ne peut plus être sur mon dos depuis que je vis avec Jacob… Bref : LA LIBERTÉ ! Tout serait parfait si Elise était aussi emballée que moi et qu’elle ne tirait pas la gueule en permanence depuis que je l’ai sortie de l’influence d’Erskgneugeuh. Mais ma copine est une asociale finie et pas franchement la plus fun en soirée. Donc j’avoue, je ne l’invite pas toujours à passer du temps avec moi et les potes. Et je sais pas si c’est pour ça qu’elle est si chiante en ce moment mais hors de question que je m’empêche de profiter pleinement de la vie estudiantine.

Côté Quidditch, c’est mitigé. Les sportivement c’est terrible, on apprend des nouvelles tactiques, de nouvelles figures, j’ai un nouveau balai qui pète des flammes et me fait exploser en rapidité. Adryan m’a dit qu’il négociait avec une équipe pro. Tout va comme sur des roulettes !

Mais si on parle de l’équipe universitaire… C’est le bordel et le bordel a un nom : Nolan Carrow. Lui aussi est évidemment entré dans l’équipe, avec Jacob. La troisième roue du carrosse, bonjour ! Il a toujours été bon, j’avoue, il n’y a aucune raison pour qu’il ne fasse pas partie de l’équipe mais du coup, il joue avec Jacob et ce traitre a l’air d’adorer ça ! Nan, sérieux, dès que je me pointe un rien en retard, ils s’échauffent ensembles et tout ! Ils sont même super bons à deux, et ça me rend dingue. Jacob est MON partenaire, MON binôme, bordel !

En plus, je suis persuadé que ce connard a des liens avec les résurgents. J’en mettrais ma main à couper, toute sa famille est impliquée. Son oncle a osé… Il s’en est pris à Elise et rien que pour ça, j’ai envie de lui exploser la gueule. Avec ou sans cognard. En plus, c’est un anti-né-moldu. Il a fait de nos années à Poudlard un enfer et maintenant, il joue au bon gars ? Nan, ça prend pas avec moi…

La soirée d’Halloween hier soir était vraiment sympa. Je m’étais déguisé en un super-héro moldu et j’avais fait mon petit effet. J’avais rencontré du beau monde mais Jacob avait disparu après 30 minutes et je ne l’avais retrouvé qu’à l’appart. Il s’était barré sans me le dire, une fois de plus. Et de mon côté, j’avais peu abusé de l’alcool donc j’avais une méga gueule de bois ce matin. J’aurais dû rejoindre Elise chez Seam’ mais j’avais la flemme et je ne voulais pas qu’on me fasse la morale parce que j’avais fait la fête jusqu’aux petites heures. Donc on avait opté pour une balade sur la plage à se lancer la balle et profiter des températures clémentes pour un mois de novembre.

« T'as pas vu Élise hier soir ? Pourquoi tu fais cette tronche d'Hippogriffe ronchon ? »

Moi ?! J’ai une tronche d’hippogriffe ?! Je lui lance un regard noir.

« Non, je n’ai pas vu Élise. Et je n’ai pas beaucoup vu Jacob non plus, pour être honnête !? Si tu ne voulais pas venir, il fallait juste le dire. J’ai passé la soirée à te chercher, c’est lourd. »

Je plonge rageusement la main dans un paquet de dragées et les fourre dans ma bouche.

« Déjà que tu passes tous les entrainements fourrés avec l’autre débile… » je grommèle.

« Si tu ne veux plus être mon meilleur pote, dis-le direct, il y a du monde dans la file d’attente qui attend de prendre ta place ! »

Bon, je le disais à moitié pour rire. C’est vrai, à quoi ça sert d’avoir un pote à qui on ne dit rien ? Il est toujours occupé à Merlin-sait-quoi. Et je n’ai toujours pas pu lui raconter tout ce qu’il s’était passé cet été avec Elise. J’avoue, j’avais pas vraiment essayé. Mais ça devenait pesant et j’avais besoin de partager tout ça avec quelqu’un.
© 2981 12289 0





Seamus & Dean
McGregor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Points : 1390

RPG
Nom et Prénom : Stephen Nott
Activité: 3ème année de droit à l'UMS
Age: 20 ans
avatar
Préfet de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeur
Stephen Liam Nott
MessageSujet: Re: Told you I'll be here forever Sam 4 Nov - 22:00

Told you I'll be here forever
1 Novembre 2020

Je serai presque tenté de sourire devant son regard noir, mais j’appuie le contact oculaire, presque en le défiant. Vas y crache ce que tu as sur le cœur McGregor. Je penche ma tête en arrière, ouais ouais j'étais pas trop là, et lui était seul, voilà le soucis. C'est bon c'est lui qui est lourd ! Il aurait été avec sa dulcinée, il me ferait pas la gueule ! Combien de fois il m'a laissé seul lui hein, pour retrouver son Élise lors de cours particuliers ? De toute façon, c'est toujours l'ascenseur émotionnel avec elle. Je sais pas ce qu'il lui trouve, elle est tout le temps en train de faire la gueule cette fille, elle le mène par le bout du nez, mais en ce moment, y'a un truc, mais je sais pas vraiment quoi.

"L'autre débile ?" Il parle de Nolan ?

Je manque de m'étouffer avec un bonbon et tousse avant de lui répondre. J'y crois pas, il me fait une scène de jalousie.

"Parce que genre t'es jaloux de Carrow ? Y'a foule pour prendre ma place ? Vraiment ? Une place à côté d'un né-moldu comme toi ? Pourtant les temps sont durs. Et avec cette coupe de cheveux dépassée ?"

Je frappe sur son torse avec le dos de ma main.

"T'es con McGregor si tu crois que quelqu'un peut prendre ma place. J'l'aime bien cette place en plus. Merde, on se connait depuis combien de temps ?"

Je souris et vient piquer dans son sachet de Bertie, il bougonne et tente de me sortir la poche quand j'y plonge ma main. Mais trop tard, je suis plus rapide que lui et je fais voler le dragée en l'air avant de le récupérer dans ma bouche.

"Bon ok ta coupe passe encore, mais on a un Poudlard Express à rattraper tous les deux. J'sais même plus ce qui se passe dans ta vie, alors qu'on vit ensemble maintenant. J'confirme, c'est triste."

Il serait peut-être bon, maintenant que j'ai ouvert les hostilités, de lâcher la bombe et que sentir sa déflagration. Il faut qu'on en parle.

"J'ai... j'ai rencontré quelqu'un... Mais non, pas la jumelle. Rien à voir avec Caroline. Cette histoire remonte à...ça fait un an en fait."

Je vois son air ahuri. Putain et de dire que ça fait un an, je me rends compte que c'est ouf. Un an que je traine secrètement avec Nolan. Bordel, plus d'un an qu'il y a eu ce premier baiser bizarre dans les toilettes d'un match de Quidditch. Puis dans le vestiaire à Poudlard, et toutes les autres fois. Et nos premières fois, dans la salle de bain des Préfets, dans la salle sur demande, de nouveau dans les vestiaires du Quidditch, chez les jumelles, dans son appart en début d'année, quand Penn était trop occupée pour oser trainer à la maison. Un an que je mens à mon meilleur pote. Un an que je pense que je suis pas homo... un an à me dire que Nolan c'est juste une connerie. Mais non, c'est bien plus qu'une connerie. Je suis amoureux, et c'est compliqué de le dire à mon meilleur pote, qui est un mec et qui déteste Carrow.

"Je sais ce que tu te dis, que c'est plus que de l'abus de rien t'avoir dit pendant une année. Mais mon vieux, c'est plus compliqué que ce que ça en à l'air. Vraiment très compliqué. A tel point, que je sais pas par quoi commencer..."

Codage par Libella sur Graphiorum





Dernière édition par Evens le Lun 29 Jan - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Seamus et Dean McGregor / Adryan Avery / Milo Finley
Points : 780

RPG
Nom et Prénom : McGregor Seamus
Activité: Prof SCM à Merlin Castle
Age: 21 ans
avatar
Spécialiste des Moldus
Seamus McGregor
MessageSujet: Re: Told you I'll be here forever Jeu 11 Jan - 20:16
Count on me
Bruno Mars
click
Jacob Kendall
&
Dean McGregor
« Told you I'll be here forever »Evidemment, il pouffe de rire comme le couillon qu’il est. Il me prend pas au sérieux. Rappelez-moi pourquoi ce mec est mon meilleur pote déjà ? Et ma coupe de cheveux est très bien !

«  T'es con McGregor si tu crois que quelqu'un peut prendre ma place.  »

Je retiens un sourire quand il avoue tenir à sa place. Ah ! Ça, ça fait plaisir ! C’est vrai qu’on se connait depuis des plombes. C'est littéralement le meilleur mec que je connaisse. Et c’est pour ça que ça me faisait chier que quelqu’un d’autre s’en rende compte et qu’il me passe sous le nez parce que je suis trop occupé avec ma copine !

Je grogne quand il me pique mes dragées et lui balance un coup de coude dans les côtes.

« Pas touche, Croquette ! C’est mon seul craquage de la semaine, le coach est sur mon cul… »

Ouais, moi, un régime ! On aura TOUT entendu vraiment !! ‘Je suis lent à cause de mes poignées d’amour’ mais genre… Fin n’empêche que j’ai plus touché à une chocogrenouille depuis 2 semaines !

Je grimace quand il évoque le fait qu’on ne se parle presque plus et qu’on ignore ce qu’il se passe dans la vie l’un de l’autre. J’hoche la tête.

« Mais ouais bordel ! Je pensais qu’en vivant ensemble, on serait inséparable, mais c’est le contraire ! Moi je dois passer du temps avec Elise… ‘Fin je dois… J’ai envie… ‘Fin tu vois quoi… Mais toi ! C’est cette Carolina je-sais-pas-quoi ? Tu peux la ramener à l’appart hein ! On se fera des trucs à quatre… » Je lui donne un coup. « Nan pas ‘un truc à quatre’, bouse de troll ! Tu m’as compris »

La mine de Jake devient subitement sérieuse et il semble mal à l’aise. Hein ? Il a rencontré quelqu’un ? Il est plus avec Caroline ? Quoi ?! Depuis un an ?! Je suis bouche bée, je comprends pas. Ils ont rompu ? Il a quelqu’un d’autre ? Ou il a pas rompu ? Il trompe Caro ? Depuis un an ! Merde pourquoi je suis pas au courant !?

«  Je sais ce que tu te dis, que c'est plus que de l'abus de rien t'avoir dit pendant une année.  » 

Yep, clairement c’est de l’abus ! Surtout que moi je lui ai tout dit pour Elise ! Fin pas pour l’épisode Crystal… Mais quand même !

« Mais mon vieux, c'est plus compliqué que ce que ça en à l'air. Vraiment très compliqué. A tel point, que je sais pas par quoi commencer…  »

Je fronce les sourcils. Compliqué ? Qu’est ce qui peut être plus compliqué qu’un né-moldu avec une sang-pure reniée par sa famille, ayant été mariée de force avec un pote de quidditch, ayant du fuir et revenir sous les traits de quelqu’un d’autre ? Non, vraiment, le compliqué je connais ! Ce qui est ‘compliqué’ pour lui, c’est d’admettre qu’il a des sentiments pour une meuf ! ENFIN ! Et depuis un an ! Le scoop du siècle !

« Arrête ! Jacob Kendall est a-mou-reux !? »

J’explose de rire et je lui donne un coup sur le bras.

« Mais t’es sérieux ?! Pourquoi tu m’as rien dit ! Tu te fous de ma gueule H24 avec Elise mais t’es exactement pareil ! La vache ! Bref, commence par le plus important ! C’est qui ? Je la connais ? »

Je lui tends les dragées, comme si ça allait le faire parler plus vite. Puis enfin, il ouvre la bouche et balance son histoire. D’une traite, presque sans respirer, évitant mon regard. Il n’est qu’un flot de paroles continues et je suis paralysé. Effaré. Choqué. Mon cerveau tourne à toute vitesse, je les imagine ensemble, tous les stratagèmes par lesquels ils ont dû passer pour se voir, les mensonges, les secrets… Jacob. Avec. Un. Autre. Mec. Je n’arrive pas à réaliser. Je n’arrive pas à digérer. Est-ce que c’est réel ? Est-ce qu’il m’a vraiment annoncé ça ?

Il se tait enfin et semble attendre ma réponse, une réaction quelqu’elle soit. Je secoue la tête, d’un air ahuri.

« Wow. C’est du lourd ça… Tu es… Tu aimes… ‘Fin tu préfères les mecs quoi ? »

Il frissonne comme si le fait que je le formule le perturbait énormément. Il n’a pas l’air complètement à l’aise avec ça. Tant mieux, moi non plus…

« Mais heu… Genre tu m’as jamais… ‘Fin, jamais moi, hein ? On est pote, juste pote, hein ? »

Ben ouais, c’est important !! On se douche ensemble, bordel… Ça me rassure pas! Je devrais pas, je sais mais quand même… Je lui donne un coup amical dans l’épaule.

« T’inquiète, gars ! Je suis content pour toi ! Fin, si t’es heureux comme ça… C’est tout ce qui compte, tu sais bien ! T’es mon meilleur pote, ça change rien entre nous ! J’aurai préféré savoir plus tôt, évidemment, mais je comprends que ça t’aie pris du temps… Pour être sûr tout ça… Mais du coup… Je le connais ? »

Il ne m’a toujours pas donné son nom et je me doute que ça doit être quelqu’un de notre entourage commun. Quelqu’un de Poudlard si ça date déjà d’un an…

Il semble hésiter, encore plus longtemps que pour l’annonce elle-même. Je fronce les sourcils malgré moi. Pourquoi est-ce qu’il hésite ? Est-ce que c’est aussi secret pour l’autre que pour lui ? M’enfin, le plus dur est fait ! De quoi a-t-il peur ?

« Nolan… Nolan Carrow.  »

Ma mâchoire se décroche et je me lève d’un bond. Je passe ma main sur mon visage.

« Tu déconnes ?! »

Il y a plus de colère dans ma voix que j’en avais l’intention. Ce connard de Carrow ?! Il se fout de ma gueule, c’est pas possible autrement. Je scrute son regard pour déceler son air espiègle de celui qui a réussi la blague du siècle mais il n’arrive pas. Il est 100% sérieux et mal à l’aise.

« Putain, t’es sérieux ! Carrow ?! CARROW !! Depuis un an ?! Comment tu peux même apprécier ce connard ?! T’es tombé sur la tête ou quoi ? Il t’a filé un filtre d’amour à ton insu ou quoi ?! Carrow ! Mais il se fout de ta gueule, il prépare un truc, c’est pas possible !


© 2981 12289 0





Seamus & Dean
McGregor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Points : 1390

RPG
Nom et Prénom : Stephen Nott
Activité: 3ème année de droit à l'UMS
Age: 20 ans
avatar
Préfet de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeur
Stephen Liam Nott
MessageSujet: Re: Told you I'll be here forever Lun 29 Jan - 11:02

Told you I'll be here forever
1 Novembre 2020

Ouais je sais pas par où commencer. C'est vraiiiment compliqué. Et l'autre il se fout de ma gueule. "Arrête Dean, c'est bon, me tape pas l'affiche !" Il me bouscule et je le bouscule en retour, il est mort de rire, mais moi, je n'arrive pas à plaisanter, ce que j'essaye de dire c'est trop énorme. C'est dur à sortir. Un an que ça me ronge, littéralement.

"Je sais pas pourquoi j'ai rien dit, enfin si...enfin c'est compliqué. C'est pas pareil OK ? C'est différent, enfin..."

Je racle ma gorge et me donne du courage en avalant des dragées. Putain je stresse. J'ai jamais eu aussi mal au ventre de ma vie, bon peut-être que c'est lié au bonbon au goût dégueux que je viens d'avaler. Pourquoi j'ai rien dit ? Ben...

"C'est un mec. J'ai rencontré un mec, ça m'est tombé dessus comme ça l'été de l'année dernière. Même pour lui c'est étrange, j'veux dire, jusqu'à présent on est sorti qu'avec des meufs, et je sais pas, entre nous, c'est différent. Ce que je ressens pour lui, ça n'a rien à voir. On comprend pas ce qui nous arrive tu vois, mais aujourd'hui, c'est une évidence. Il est une évidence pour moi. J'crois qu'on s'apprécie beaucoup, enfin ça ne peut pas être autrement, vu comment on galère pour se voir, depuis un an, les risques qu'on prend, les alibis avec les jumelles. Je crois qu'il tient à moi."

Je relève à peine mes yeux vers lui, j'ai trop honte. Non franchement, mon pote de toujours, c'est dur de lui dire. On a grandit ensemble depuis l'école moldu, on s'est tapé parfois les même fille pour le délire, on a dragué ensemble. Mais j'ai jamais vraiment accroché avec la gente féminine, je sais pas, les mecs sont devenus une évidence pour moi, surtout Nolan. Dean est choqué et sans voix, putain merde, ça j'en étais sûr, mais j'ai besoin qu'il dise un truc, qu'il réagisse, parce qu'il me fout vraiment la trouille. Est-ce que je le dégoûte ?

« Wow. C’est du lourd ça… Tu es… Tu aimes… ‘Fin tu préfères les mecs quoi ? »

J'en ai la chair de poule, c'est trop bizarre. Est-ce que j'aime les mecs ? Les pénis quoi... Arg. C'est chaud à dire, à avouer. J'en sais rien. C'est limite plus facile de savoir si j'aime Nolan. Je suis raide dingue de ce mec, je veux dire, c'est mon ennemi de toujours, un Serpentard, un sang-pur, un fils à papa. Il faut de l'amour non ? Pour accepter tout ça ? De là à dire que je préfère les mecs, bon j'avoue, le corps d'une fille me laisse assez indifférent, les nibards, le triangle poilu, bon bien sur c'est assez kiffant quand on y est dedans.... mais... tout le reste, leur voix, leur cheveux, leurs besoins. Elles sont trop douces, trop molles, trop de formes, certaines sont trop maigre, on sent les os. Non sérieux, pour rien au monde j'aimerai retourner dans les bras d'une fille. Nolan est...tellement différent. Y'a pas de prise de tête comme avec les filles, il est pas tout le temps en train de geindre et de faire la gueule, de faire du chantage affectif et de demander des papouilles. C'est plus viril, c'est plus sincère. J'aime tout chez lui, son corps, tout m'attire, sa puissance, ses muscles dessinés, sa mâchoire, ses yeux, sa poigne. Tout m'excite chez lui, et c'est pas normal hein ? Est-ce que je suis gay ? Je sais pas, mais je suis amoureux, à l'évidence.

"Ouais, merde, ouais je l'aime. Je sais pas si je préfère les mecs, mais je le préfère lui, sans aucun doute."
« Mais heu… Genre tu m’as jamais… ‘Fin, jamais moi, hein ? On est pote, juste pote, hein ? »

Je lui envois en taquet dans l'épaule. Couillon !

"Mais non t'es con. J'te connais depuis que je suis gosse, t'es comme un frère pour moi, j'ai pas plus de désir pour toi que t'en as pour Seamus. Déconne pas."
« T’inquiète, gars ! Je suis content pour toi ! Fin, si t’es heureux comme ça… C’est tout ce qui compte, tu sais bien ! T’es mon meilleur pote, ça change rien entre nous ! J’aurai préféré savoir plus tôt, évidemment, mais je comprends que ça t’aie pris du temps… Pour être sûr tout ça… Mais du coup… Je le connais ? »

Je suis soulagé qu'il le dise enfin. Ça change rien entre nous. Je pourrai pas le perdre, pas pour ça, pas parce que je suis amoureux et...heureux. Seulement voilà, est-ce qu'il le connait ? Oui, et depuis bientôt 8 ans. J'hésite un instant, avale le peu de salive que j'ai, car bordel, ma gorge est sèche. Je le regarde, hésite. Je bascule ma tête en arrière. Il faut le dire, jusqu'au bout, maintenant je peux plus faire machine arrière, alors qu'on a décidé d'être honnête l'un pour l'autre, c'est mon meilleure pote, s'il a pu entendre que j'étais gay, il peut savoir qui est mon mec ?

"Nolan… Nolan Carrow."
« Tu déconnes ?! »

Et merde, il bondit d'un coup, sous le choc. Je sais mec, c'est hallucinant, pour moi aussi. Je sais, je sais. ARG. Il est... en colère ? Merde il a pas le droit ! C'est pas évident toute cette histoire. Il me dévisage, attendant la blague du 1er avril, mais non, je suis sérieux, et mon regard est intense. Je-ne-rigole-pas.

« Putain, t’es sérieux ! Carrow ?! CARROW !! Depuis un an ?! Comment tu peux même apprécier ce connard ?! T’es tombé sur la tête ou quoi ? Il t’a filé un filtre d’amour à ton insu ou quoi ?! Carrow ! Mais il se fout de ta gueule, il prépare un truc, c’est pas possible ! »
"NON !"

Ma voix déraille, aussi haute que la sienne, montrant toute mon émotion. Puis je m'adoucis. Je me suis relevé et je lui fais face. Moi aussi je passe une main sur mon visage. Puré le bordel sans nom quoi.

"Oui je suis sérieux, et non il ne se fout pas de ma gueule !"

Je craque mes poings, stressé par cette confidence, par cette conversation. Je suis nerveux, pas à l'aise.

"Bien sûr au début j'ai cru qu'il se foutait de ma gueule. C'était trop bizarre. Comment tu veux passer de la méprise pour ce Serpentard, à autant de désir ? J'me suis posé la question figure toi. On a essayé d'aller contre ça, tous les deux. De se trouver des meufs, de se foutre la haine, de se rendre jaloux ou j'en sais rien. Mais parfois quand on se croisait dans un couloir, entre deux regards noirs, y'a eu des baisers et c'était trop étrange, presque violent."

Je passe une main dans mes cheveux comme si je voulais me les arracher.

"On a lutté tous les deux, pensant que c'était un tour de l'autre. On s'est méfié. On s'est menacé, et puis, petit à petit, on a appris à se connaitre. Il a arrêté d'être un con, j'te jure que c'est possible. Puis on s'est mis à se parler normalement, à se faire confiance. Merde Dean, on a couché ensemble ! On couche ensemble ! Tu crois qu'il n'aurait rien à perdre dans cette histoire ? Il est tout aussi gay que moi...tu crois que sa réputation ne pourrait pas en pâtir ? Tu sais comment deux mec couchent ensemble dis-moi...tu crois qu'il laisserait son plan arriver jusque là ? Depuis un an ?"

Non mais sérieux c'est vrai. Je me suis posé la question. Mais il aurait encore plus à perdre que moi. J'veux dire, moi mes parents sont des moldus, qui connaissent pas le monde sorcier, à part à travers moi. Mais Nolan, c'est un Carrow ! Il a tout à perdre, plus grand à perdre.

"Je voudrai que tu ne le vois plus comme le connard de Poudlard. T'as pas remarqué que depuis l'année dernière il t'évite ? Et te fait plus trop chier, à par sur le terrain de Quidditch ? T'as pas remarqué que t'avais pas eu un seul fight avec lui depuis un an ?"

Je suis à bout de souffle. C'est éprouvant, j'ai l'impression d'avoir fait un marathon. Trop de confidence tue la confidence.

"Si je peux supporter Élise, tu peux supporter Nolan. C'est deux pètes sec de sang-pur, mais qui tiennent à nous, et on est amoureux mecs, on y est jusqu'au cou... Je te demande pas qu'on fasse des repas à 4, mais... est-ce que tu peux l'accepter ? Et arrêter de me regarder comme ça ?"

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Told you I'll be here forever

Revenir en haut Aller en bas
Told you I'll be here forever
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» La Forever Académie (Forum RPG)
» Quidditch Forever ◮ ft. Dorea & Debra
» love me forever, or never

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Monde RPG :: Université de Magie Supérieure :: Les Estudines :: La plage-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.