Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionRien n'est figé dans le marbre EmptyRien n'est figé dans le marbre

more_horiz
Rien n'est figé dans le marbre Tumblr_mdlxb4WsPm1r25xgk
Abygaël, 4° année, Serdaigle

Jeudi 12 novembre 2020, couloirs du 4° étage

Nous sommes en novembre, Halloween a eu lieu il y a à peine plus d’une semaine. Le jeudi est une journée calme, je me retrouve bien souvent à la bibliothèque. C’est ce que je fais une fois de plus. Aujourd’hui, étrangement, je me sens d’humeur nostalgique, même si rien de précis ne me semble avoir déclenché ce sentiment. Ce n’est pas ce que je préfère, la nostalgie, mais bon, il faut bien faire avec. Je repense à ma deuxième année, qui a été plus heureuse que l’an dernier, et plus… socialisée que la première. Puisque les tableaux ne comptent pas vraiment. Ces pensées m’amènent à Lilith. Ce ne sont pas vraiment de mauvais souvenirs, mais je suis un peu triste de la fin. Je sais qu’elle s’est servie de moi, mais j’ai quand même passé de bons moments ! Et dans une des lettres, elle a bien écrit qu’elle n’avait rien à faire avec quelqu’un de mon sang. Je ne sais pas qu’en penser. Est-ce que c’est vraiment juste à cause de ses parents que tout a pris fin ? Ou bien est-ce qu’elle a fait cela dans l’unique but de s’amuser de moi ? Je n’arrive pas à savoir. Une partie de moi veut vraiment croire que c’est de la faute de ses parents, qu’elle n’a pas réellement été… “méchante”.

Alors que je suis enfin arrivée au quatrième étage sans m’en rendre compte, toute à mes pensées que j’étais, j’aperçois celle qui, justement, me faisait réfléchir. Nul doute n’est permis, c’est bien Lilith. Elle est seule. Comme souvent, pour ne pas dire toujours. Après tout, je ne la vois pas tous les jours, alors, qui sait ? Mais chaque fois qu’elle entre dans mon champs de vision, elle est seule. Je pourrais en profiter pour aller lui parler. Je n’ai rien de bien important à faire, rien de prévu. Je pourrais aussi faire semblant de ne pas l’avoir vue, faire demi-tour. Je reste ainsi plantée alors qu’elle continue son chemin. Si je ne fais rien, je vais le regretter. Si je vais lui parler, au moins, je serai fixée : soit elle refuse et c’est tout, ça s’arrête là, soit elle accepte de discuter et… Là, je ne sais pas. Je ne saurai pas si je ne bouge pas. Je trépigne, un pas en arrière, un en avant, que faire ? Et puis c’en est trop, je presse le pas pour la rattraper.

« Lilith ? »

C’est tout ce que je suis capable de dire, lorsque j’arrive presque à sa hauteur. Enfin, sa hauteur… Elle est définitivement bien plus grande que moi. Mais ce n’est pas important. Je n’ose pas croiser son regard, aussi je ne lève pas la tête. Ou à peine. Juste pour savoir si elle s’est arrêtée au pas.

crédit image : @GifsForGomez

_________________

descriptionRien n'est figé dans le marbre EmptyRe: Rien n'est figé dans le marbre

more_horiz
Rien n'est figé dans le marbre

12 novembre 2020
Si il y a bien une chose qui était difficile, c'était cette solitude constante. La perte d'Alexa se faisait ressentir bien fortement. Elles n'avaient de plus pas vraiment mis un terme officiel à leur relation. La séparation forcée les y avaient contraintes. Quelque part c'était sans doute mieux pour sa sécurité. Entre les Résurgents et les Purificateurs elle avait bien du mal à se dépêtrer des demandes de chacun. Et sa mère qui se rapprochait dangereusement de cet abject Carrow... Elle préférait ne même pas y penser. Qu'on ne puisse pas voir à quel point cet homme était répugnant lui paraissait inconcevable. Il était absolument hors de question qu'elle rejoigne leur mouvement ridicule.

Elle aimait la solitude, au moins elle savait qu'elle pouvait se faire confiance. Même-ci elle devait avouer qu'être seule à longueur de temps était déplaisant. Elle n'avait plus personne ici, personne avec qui elle pouvait partager sans qu'on ne l'épie. Elle se sentait prise au piège et parfois elle avait l'impression d'étouffer. Souvent, elle espérait que tout ce qu'elle avait pu faire soit découvert pour qu'elle n'ai plus à jouer la comédie. Elle était passée à côté d'une de ses condisciples sans y prêter attention. De toute façon, elle ne parlait avec personne. Et plus personne n'essayait de nouer le dialogue avec elle depuis longtemps. Elle fronça les sourcils en entendant néanmoins des bruits de pas dans son dos. Et une voix qu'elle connaissait bien venait de prononcer son prénom. Une voix qu'elle n'avait pas entendu depuis des lustres, il lui semblait.

Elle avait été vexé par l'indifférence d'Abygaël à leur séparation... Mais elle avait eut le temps d'y penser. La serdaigle était vraiment jeune et tout cela devait être trop étrange pour elle. Pour être véritablement honnête, elle avait eut de l'affection pour elle. Mais parfois la vie ne nous fait pas de cadeaux. Elle aurait sans doute pu renouer le contact après la mort de son paternel. Mais il y avait eut Alexa et elle avait eut bien d'autres choses à penser. Elle se tourna finalement vers la serdaigle, ses yeux analysèrent rapidement son environnement. Personne, bien. Elle n'aurait au moins pas à jouer la garce frigide.

"Abygaël ?" Elle haussa un sourcil en prononçant son nom d'un ton néanmoins un peu agacé. Oui peut-être, elle ne savait pas bien elle-même. "Vous pourriez au moins avoir la politesse de me regarder dans les yeux." Souligna la blonde un brin moqueuse. Elle avait un sale caractère, c'était comme ça. "Vous vouliez quelque chose en particulier ? Ou vous allez rester plantée là à attendre qu'une illumination vous vienne ?" Demanda la jeune femme en haussant un sourcil blond interrogateur. Elle se demandait bien ce que lui voulait la jeune femme par ailleurs. Elle n'avait jamais chercher à lui parler, elle non plus jusqu'à présent.
   
Lilith

_________________

descriptionRien n'est figé dans le marbre EmptyRe: Rien n'est figé dans le marbre

more_horiz
Rien n'est figé dans le marbre Tumblr_mdlxb4WsPm1r25xgk
Abygaël, 4° année, Serdaigle
Jeudi 12 novembre 2020, couloirs du 4° étage

Lilith s'est arrêtée. Elle s'est retournée. Ma respiration s'accélère, je ne suis clairement pas à l'aise. Quelle mouche m'a piquée ? Elle prononce mon prénom. J'ai l'impression qu'elle n'y croit pas trop. Surement que ça la surprend autant qu'à moi. Peut-être qu'elle ne voulait vraiment plus me voir, m'entendre. Peut-être qu'elle voulait m'oublier, qu'elle m'avait rayée de sa vie.

« Vous pourriez au moins avoir la politesse de me regarder dans les yeux. »

Je me pince les lèvres et relève la tête. Je me risque à la regarder dans les yeux, mais je préfère regarder juste à côté. Ou juste en dessous. Pas directement dans ses yeux, mais pas loin non plus... Il va falloir que je parle, je le sais, mais je ne sais plus ce que je voulais faire en venant ici... Et elle me vouvoie, comme avant... au tout début...

« Vous vouliez quelque chose en particulier ? Ou vous allez rester plantée là à attendre qu'une illumination vous vienne ? » Une grimace se forme sur mon visage, elle n'a pas tort. Il va bien falloir que je parle. J'inspire, expire, inspire à nouveau. C'est parti.

« Je... »

"Je" quoi, en fait ? Je ne sais plus. Je ne sais absolument plus ce que je voulais dire. Peut-être parce que je suis partie sans savoir quoi dire, justement. Pourquoi j'ai fait ça, pourquoi !? Mon regard fuit de nouveau, j'ai du mal à la regarder tout en lui parlant. Peut-être bien qu'elle m'intime... Oui, c'est fortement possible...

« Je voulais discuter, je crois. » je finis par lâcher, les sourcils froncés.

Je ne sais plus moi-même. Je sens que ça ne va pas convenir. J'ai le pressentiment que tout ceci ne va rien donner sinon d'agacer Lilith. Je m'en veux, pour moi, pour elle. Ceci ne mène à rien ne sert à rien, ce n'est qu'une perte de temps et une occasion de me ridiculiser. Inspire à nouveau, recommence Aby, tu peux le faire...

« Je... Je n'arrive pas à croire que ça se soit vraiment fini comme ça s'est fini, ce que tu as dit dans tes lettres, je ne sais pas, je voulais entendre la vérité de ta bouche. Je voudrais juste être fixée... »

Voilà. C'est sorti. J'ai réussi à ne pas trop regarder ailleurs, pour au moins respecter la politesse qu'elle attendait de moi... au moins un petit peu... Et maintenant je n'ai pas l'impression de trembler, juste la respiration un peu plus rapide que d'habitude. Je suis dans l'attente. Simplement dans l'attente de sa réaction, de sa réponse.

crédit image : @GifsForGomez

_________________

descriptionRien n'est figé dans le marbre EmptyRe: Rien n'est figé dans le marbre

more_horiz
Rien n'est figé dans le marbre

12 novembre 2020
Lilith croisa les bras attendant que la serdaigle se décide enfin à parler. Son regard méprisant posé sur la jeune femme, la sondant, essayant de deviner ses pensées. Elle claqua la langue, discuter ? N'était-ce pas un peu tard pour cela ? Après tout ce temps ? Elle la regarda en fronçant les sourcils, agacée. Elle la laissa cependant lâcher le morceau, ne sachant pas vraiment quoi lui dire de toute façon. Elle même avait tellement changé depuis leur rupture abrupte. Son regard balaya un instant les alentours, elle ne souhaitait pas non plus que qui que se soit écoute leur conversation.

"Ce n'est que maintenant que tu te poses des questions..." Elle était passé au tutoiement, mais le ton était grinçant. Le mépris évident. "Être fixée à quel sujet au juste ? Il me semblait avoir été très claire dans mes lettres." Remarqua Lilith tout en regardant la serdaigle de son air glacial. Elle n'allait pas l'aider, c’était une certitude. Elle voulait des réponses ? Très bien, mais qu'elle pose de véritables questions.

"Qu'est ce que tu veux réellement savoir Abygaël ?" Questionna d'un ton doucereux la blonde, s'amusant presque du malaise de l'autre jeune femme. Ne se préoccupant pas vraiment d'être un véritable garce. Elle l'avait quitté point à la ligne. La serdaigle n'avait pas réagit plus que cela, et n'avait pas tenté de lui parler. Elle avait donc supposé qu'elle n'en avait rien eut à faire dans le fond. Elle se fichait pas mal d'être de mauvaise fois. Tellement de choses avait changé ces derniers temps.

"Je n'ai pas vraiment de temps à perdre, alors si tu pouvais abréger tout ceci... Ce serait appréciable." Lilith lui fit un sourire hypocrite des plus irritant. Elle voulait réellement que cette conversation finisse et vite. Elle n'aimait pas s’appesantir sur le passé outre mesure.
   
Lilith

_________________

descriptionRien n'est figé dans le marbre EmptyRe: Rien n'est figé dans le marbre

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum