[IMPORTANT] Chronologie des derniers évènements in RPG mis à jour ici.
Le Tournoi des Six Sorciers reprend pour une dernière épreuve de folie ! Clique pour en savoir plus !

Membres à l'honneur

test

La Plus Riche
Evens

test

Meilleure Posteuse
Lilith

Wizard Times

wt

Breaking News

♫ 01/05/2018 - Wizard Times édition n°20 dans les bacs !
♫ 16/04/2018 - De nouveaux lieux branchés à Londres ici.

Liens Importants

[♪] Les lois du contexte
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♪] Liens importants du RPG
[♪] Rapeltout
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Activités Maraudeuses
[♫] Top 5 des élèves
[♫] Quêtes

Partagez|

Stephen Liam Nott

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Points : 4256

RPG
Nom et Prénom : Lena Standford
Maison/UMS/Job : étudie le droit par correspondance
Age & Année : 21 ans - 2e année
avatar
Langue de Plomb • Journaliste
Lena Standford
MessageSujet: Stephen Liam Nott Dim 26 Nov - 21:30
Informations Générales (obligatoire)
Avatar :

Nom Prénom : Stephen Liam Nott

Célébrité: Max Irons

Âge et date de Naissance: 1 Décembre 2000

Race : Sorcier

Hybride :

Statut de Sang :Sang-Pur

Caractère : Merveilleux ! Quoi ? Ma mère me le dit depuis que je suis gosse, c'est que ça doit être vrai non ?!  Elle m'a choyé, et sans elle je dois dire que je ne m'en serai pas sorti aussi bien. Mon père m'a montré la discipline, les vrais valeurs sang-purs, il m'a appris l'honneur, le respect. Je n'ai jamais redouté la violence en lui, persuadé de lui ressembler. Je n'ai jamais baissé les yeux quand il frappait Rosie, ma sœur plus jeune d'un an. J'avais même un certain sourire quand il avait fini. Après tout, s'il la frappait, c'est qu'elle le méritait ? J'étais son préféré, alors je ne me faisais pas de soucis pour cette sœur. Tant que j'avais l'attention et l'amour de ma mère, rien ne pouvait m'atteindre. Là où ma mère m'a apporté la douceur et l'amour, mon père m'a forgé le caractère. Lourd nom de famille, lourdes responsabilités, il m'apprend à gérer le noble héritage des Nott.
Je suis quelqu'un de calculateur et de manipulateur. Je profite des gens, de la société, de mon statut de sang pur. Je profite des gens faibles et naïf pour en faire ce que je veux, tant que ça m'apporte confort et réconfort. Je profite donc de l'argent des Nott. Je n'ai aucune limite à mon bonheur. Soirées grandioses, costumes hors de prix, balai dernier cris.
Je n'ai jamais été très studieux, mais j'ai fourni le travail nécessaire pour être diplômé. Je savais déjà ce que je voulais faire depuis petit. A quoi bon s'enquiquiner avec le reste ? J'aime aller droit au but, je suis quelqu'un de direct, je prends rarement des raccourcis. J'ai toujours voulu faire du droit, mentir est ce que je fais le mieux. J'ai une aisance dans les rapports sociaux. Je suis un très bon orateur, j'aime avoir du public. Je sais me conformer aux attentes et exigences des gens. Et je le suis aussi, exigent. Je me lasse vite, il faut savoir m’émoustiller si on veut capter mon attention. Je sais être le fils idéal, l'ami idéal, le gendre idéal, le Résurgent idéal, l'ennemi idéal.
Je suis quelqu'un de déterminé, rien ne m'arrête, l'argent ouvre des portes et il suffit de ne pas rater l'occasion. Je suis profiteur parce que je suis malin. J'aime charmer les femmes notamment - mais aussi leur mère - il est si facile de les avoir dans notre lit, des sang-pur cela va s'en dire. Il faut bien essayer la marchandise avant le mariage non ? J'ai toujours été très exigent, et comme ma mère m'adore, elle a toujours écouté le moindre de mes caprices. Et en matière de mariage arrangé, je suis plutôt bien loti, ma mère attend mon coup de cœur pour faire des pieds et des mains auprès de la famille de l'heureuse élue. Du coup je n'ai aucune pression, elle me cède tout. Petit j'ai très vite compris que mes premières manipulations étaient pour elle. Et la première victime c'était Rosie, la fille de ma mère, l'erreur de la famille Nott.
Je suis aussi très jaloux et possessif, j'ai horreur qu'on me prenne ce qui m'appartienne. Quand je convoite quelque chose, je peux être très mauvais pour l'obtenir et surtout pour le garder. Je ne supporte pas la trahison et l'infidélité, je crois que c'est lié à l'histoire de ma mère. J'ai appris qu'elle avait trompé mon père.

Physique : Regardez mon père et ma mère. Je suis le fruit d'un travail parfait. Je suis grand, 1m90. Ma carrure en impose sans que je sois gonflé de muscles. Mes yeux gris bleus s'accordent avec n'importe quelle chemise. Mes cheveux brun s’accommodent de n'importe quelle coiffure. Je n'ai pas à me plaindre, j'ai ce petit quelque chose qui fait craquer les femmes. Je sais me mettre en valeur. Tenues décontractées, de sport ou d'affaires, je fais toujours attention aux détails. Je n'ai pas besoin de forcer pour faire de mon corps une sculpture délicate. D'un regard je peux désarmer une personne, on dit souvent que j'hypnotise mon interlocuteur, souvent les femmes, je l'avoue. J'aime les déstabiliser, les déshabiller d'un regard. J'aime voir leurs joues rosirent par l'effet que je leur fais. Mon sourire est charmant, charmeur. Pourtant j'ai souvent ce visage impassible, une arme dans le métier que je veux faire. Car il suffit que j'offre un sourire pour que les gens se pensent spéciaux, importants quand ils sont en ma présence. Que je mente ou que je dise la vérité, vous ne pouvez pas voir la différence. Je porte souvent un masque en société, celui que mon père m'apprend à avoir. Celui que tous les sang-purs sont sensés maitriser. Pour l'image, pour le contrôle.

Histoire : Je suis né le 1er décembre 2000, deux ans et demi après la bataille de Poudlard. Un an avant ma sœur. "Livrez-moi Harry Potter et je quitterai l'école en la laissant intacte." J'ai été bercé par les histoires de mon père, qui a toujours prétendu que nous ferions mieux que Tom Jedusor, que nous allions un jour continuer son travail, sans faire les mêmes erreurs. Et comme souvent, mon père avait raison. Les Résurgents sont nés et la pérennité de notre sang est assurée, tout du moins, nous faisons en sorte qu'elle le soit. Déjà, Harry Potter est mort, ainsi que tous les plus grands combattant de l'époque de Voldemort. Voilà un bon début !

Mon père, très tôt, m'a convié à ses rendez-vous, à ses réceptions. J'ai très vite trouvé une certaine aisance dans cette société de pur. J'ai pris modèle sur mon père, sur des adultes présents. J'ai repéré et me suis adapté très vite aux codes de cette micro société. L'argent, les affaires, les soirées, l'alcool, les femmes, la puissance, le pouvoir... je me suis enivré de tout cela. J'ai toujours profité de mon nom, fier comme il se fallait.

J'ai été aimé, l'ainé est celui qui a toutes les faveurs, et je ne m'en suis jamais détourné. Ma mère m'adore, mon père m’exhibe, comme un pur produit Nott, la descendance, la prospérité. Et je ne lui fais aucune honte. J'ai décidé de faire du droit, parce qu'il a sauvé mon père d'Azkaban. Enfin pour être plus précis, c'est Julian Nott - grand sorcier, devenu Directeur de Poudlard, et accessoirement oncle de mon père - qui l'a tiré d'une lourde peine. Julian est un peu un mentor pour moi. Un modèle de réussite. Si à l'époque être Mangemort était passible d'une peine de prison, aujourd'hui, nous avons été plus malin, et les Résurgents sont un parti politique tout ce qu'il y a de plus légal.

J'ai grandi en Angleterre jusqu'à mes 8 ans. Le fils prodige, malheureusement on ne peut pas en dire autant de ma sœur. Rosie. La honte de la famille, la rebu des sangs-purs, elle a toujours exécré être de cette famille. Très proche de mon cousin Garrett, j'ai du m'en séparé pour quitter le pays afin de contrôler Rosie. Bien que l'absence de complicité avec mon cousin se faisait ressentir, j'ai su rebondir et me faire une réputation à Durmstrang. Bien évidement, j'ai su montrer à Rosie, tout le dérangement que cela m'avait occasionné. Toutefois, faire mon entrée à Durmstrang, très bonne école, qui prend en respect les sangs nobles avait été une aubaine. J'étais le garçon discret qui se voyait. L'élève sérieux, mais pas studieux. Je suis allé dans à peu près tous les club qui existaient. J'ai essayé les échecs, la musique, l'écriture, le Quidditch. Fort en histoire de la magie, je maitrise notre passée sur le bout des doigts : ne pas reproduire les mêmes erreurs de nos ancêtres.
J'ai appris le russe, pour plus de facilité à l'école, j'ai joué des relations, je me suis fait un petit réseau, tout ça pour devoir déménager de nouveau à la mort de mon grand père. Retour à la case départ, le seul point positif était de retrouver Garrett pour finir ma dernière année à Poudlard, frustré de ne pas avoir les deux ans de plus qu'offrait l'école scandinave. Mais je me suis adapté, comme toujours. J'ai eu mes Aspic et j'ai intégré l'UMS.

Le plus gros point noir de mon retour aux sources fut la révélation de ma mère. Ma garce de sœur n'était en fait que ma Demi-sœur. Soulagement ? Effroi ? Mon cœur balance... Ma mère avait trompé mon père, peu de temps après ma naissance. J'étais choqué, désabusé et surtout déstabilisé. Comment avait-elle pu faire ça à mon père ? Je n'ai fais que détester un peu plus Rosie, je crois que je l'avais toujours sentie. La fille bâtarde, démérité. Enfant, j'arrivais aisément à faire en sorte qu'elle soit punie après une de mes bêtises. Je ne l'ai jamais aimé, j'ai toujours senti un truc étrange en elle, c'était une proie bien trop facile. Je balançais tous ces faux pas, l’œil brillant de malice. Et quand j'ai découvert qu'elle n'était pas la fille de mon père, j'ai eu un profond dégoût pour elle, bien heureux lui a pris de quitter Londres. Comment dit-on ? Bon débarra ? Je suis de nouveau sous les lumières de mes parents, et il n'y a plus une ombre pour me gâcher l'avenir.

Depuis l'aveu de ma mère, j'ai très peu confiance aux femmes, je ne fais que les utiliser depuis un an. Je ne veux pas m'attacher, j'ai envie de m'amuser et de tomber sur la bonne personne, celle qui me sera fidèle jusqu'au bout des ongles. Celle qui me donnera le respect qu'il me retourne de droit.
En attendant je flirt, je m'amuse, comme à la soirée des Wen. J'ai rencontré une petite sang-pur, Tristelle terriblement naïve, que je n'ai pas laissé indifférent semble-t-il. Ses grands yeux apeurés et fragiles m'ont énormément plus. Elle a l'air de pouvoir se briser comme de s'élever sous quelques mots susurrés à l'oreille. Je vais donner une réception pour mes 20 ans, j'espère qu'elle y répondra présente pour que je puisse continuer de ...m'amuser.


Scolarité ou Travail (obligatoire)
Parcours scolaire et/ou professionnel : Durmstrang de 11 ans à 17 ans. (Langues, Histoire de la Magie en option)
Poudlard (quelques mois, de avril à juin 2019) chez les Serpentard.
Rentrée à l'UMS en Septembre 2019. Actuellement en 2ème année de droit (2020-2021)


Informations Complémentaires (facultatif)
Don : Aucun

Compétences : Histoire de la magie, Droit sorcier

Baguette : Bois : sureau (aime la puissance, extrêmement difficile à maîtriser). Coeur : Plume d'oiseau-tonnerre (extrêmement puissant mais difficile à manier).

Orientation Sexuelle : Hétéro

Animal de compagnie : Un chat, Merlin

Patronus : Non

Epouvantard : Perdre la notoriété

Hobbies/Loisirs/Passions  : Musique (piano et guitare). Lecture

Camp : Résurgent

Signe Distinctif :



Quand la vie devient un combat, on le gagne en famille



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Liam Nott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Stephen Weiss
» Artémis Nott
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Théo Nott
» Liam comme dans...Liam !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Décrets Ministériels :: Hogwarts Family • Le RPG :: Fiches Validées :: Etudiants à l'UMS-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.