Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Décembre 2021.
Partagez

descriptionOh, we're in love, aren't we? EmptyOh, we're in love, aren't we?

more_horiz



2020

Oh, we're in love, aren't we? PBPwKru
Cher Journal,
O
n est en plein été, il fait un temps radieux sur l'Angleterre et je passe quelques jours chez la grand-mère de Jillian. On veut profiter l'une de l'autre. Mais lors d'une réception, je fais la connaissance de Stephen Nott. pour la première fois, un garçon s'intéresse à moi et... je joue le jeu. C'est plaisant de se sentir importante pour quelqu'un, même si jill s'acharne à me dire que c'est un coureur et quelqu'un dont il faut se méfier. Et effectivement, je prends peur avec une de ses déclarations et... je me sauve... Avant qu'il ne me rattrape pour m'embrasser. Et pas n'importe quel baiser, non, un baiser passionné, comme dans les livres.

Et avec la rentrée, rien ne va plus. Poudlard est triste. Jill est aux USA pour soutenir son petit ami sélectionné pour le Tournoi. Et moi je suis seule. Ce qui me fait du bien, c'est que je reçois une lettre de Prudine, qui me dit vivre désormais en meute! Plus les semaines passent, plus c'est difficile. Je ne parviens pas à me faire d'ami, et l'invitation de Stephen à son anniversaire ne m'aide pas à garder les idées au clair. Sa prévenance, sa gentillesse, son assurance... tout me fascine et je crois qu'on peut dire que nous sortons désormais ensemble. D'ailleurs, le 20 décembre, je perds ma virginité avec lui. Le 25, je le retrouve pour fêter Noëlchez Shino, en compagnie de Jillian et Garrett. Et c'est un vrai cauchemar qui se joue. J'apprends que Garrett et Stephen mais aussi Zachary et Jillian - MA Jillian - sont en réalité des Résurgents... Et Stephen méprise au plus haut point les gens comme moi... Cette fois, je lui dis la vérité, je lui dis ce que je suis... Et ça s'arrête, aussi brutalement que ça avait commencé. Et je découvre une autre facette de lui, acerbe et méprisante que je ne connaissais pas. Le lendemain, alors que je suis rentrée à Manchester, je reçois la visite de Jill qui veut qu'on mette les choses à plat, parce que je suis partie précipitemment, après que Zac l'a demandée en mariage.

©️ sobade.


_________________

They don’t know about the "I love yous"

descriptionOh, we're in love, aren't we? EmptyRe: Oh, we're in love, aren't we?

more_horiz



2021

Oh, we're in love, aren't we? 5336342
Cher Journal,
J'
ai passé un mois de janvier absolument affreux. Stephen ne m'a pas laissé de répit, m'envoyant régulièrement nos souvenirs, et j'ai eu 18 ans... Dans l'indifférence générale, ou presque. Mais le pire est arrivé le 10 février, où j'ai été capturée par les Résurgents et enfermée je ne sais où... Et alors que je suis emmenée de force par des gardes, je tente de m'échapper... pour tomber sur Stephen ! Contre toute attente, il m'aide à m'échapper, mais tout ne se passe pas comme prévu et nous atterrissons au milieu de nulle part. Ou plutôt, quelque part au nouveau mexique... et Stephen est privé de ses pouvoirs. Alors même si c'est difficile, il nous faut faire une trêve, pour sortir de cet enfer. Alors on commence à vivre à la moldue, dans une ferme, et à travailler pour gagner assez d'argent pour prendre le train et regagner une ville où Stephen a ses entrées. Et chaque jour qui passe nous permet finalement de discuter. Sauf qu'à discuter... nous ne parvenons pas à nous séparer. On se remet ensemble, en dépit de la stupidité de ce que ça représente.

Mais le destin est contre nous. Si on s'écrit tous les jurs, si on se voit en cachette à Pré-au-Lard le week end, Stephen a été blessé lors de l'attaque qui s'est jouée à Poudlard, et je le retrouve à Ste Mangouste. Je crois que lui comme moi avons eu peur et, dans un élan de sincérité, je lui aoue que je l'aime. Et lui fait déjà des plans sur la comète en envisageant de me payer des études, loin, dans une école privée, pour ma sécurité. Mais il me parle aussi de sa famille explosée et pour la premire fois, on parle d'avenir. Ce qu'on aimerait avoir, des enfants, peut-être, la possibilité d'un jour vivre ensemble, au grand jour. Des rêves, des espoirs. En mai, il me demande de l'accompagner visiter des appartements. Il compte s'acheter son propre chez lui, mais il tient à ce que je lui donne mon avis, que je m'y sente bien moi aussi. Mais entre nous, les choses ne s'arrêtent pas là, puisqu'on profite des vacances pour fêter mes résultats aux ASPICS dans un club, où il retrouve une de ses anciennes amies de Durmstrang, une certaine Milana. Mais je sais que c'est avec moi qu'il est : preuve en est, il accepte de venir à Manchester, rencontrer ma famille moldue. Dont mes parents mais surtout ma grand mère qui se fait remarquer...

A notre retour et après le mariage Avery-Greengrass, on accueille Jill et Zach à l'appartement, l'occasion pour moi de passer du temps avec ma meilleure amie et son fiancé avant son grand jour. Et le grand jour arrive vite. Le 7 août, ça y est... Sous Polynectar, j'essaie d'en profiter un peu avec Stephen, mais ce n'est pas si évident. Et puis, on a profité d'un moment entre filles, Jillian, Prudine et moi, ce qui nous a permis de préparer la future mariée. On est heureuse, mais le stress monte. Sans compter qu'après, il y a la cérémonie de mariage. Et c'est affreusement émouvant. Et terrifiant aussi, parce qu'une invitée a voulu me parler en russe, me croyant réellement Nadeja...

Après cela, il y a eu la rentrée à l'UMS. Stephen a été approché par le Merlin Club, par le biais de Milana... qui s'en donne à coeur joie. De mon côté, j'essaie de tout concilier, ce qui est parfois difficile. Et puis, en octobre, je me rends compte qu'au Cicero, il y a cette fille avec qui j'avais été enlevée il y a plusieurs mois de cela. Et l'année suit son cours, juqu'à ce que Stephen, mi-novembre, prenne de plus en plus de risques.

©️ sobade.


_________________

They don’t know about the "I love yous"
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum