Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyHey! How are you, Dom?

more_horiz

   
Hey! How are you, Dom?
  Ethan & Dominique



Ethan s'était fait quelques amis à l'UMS. Il avait toujours été plus ou moins populaire, que ce soit à l'école ou à Beauxbâtons. Il semblait logique que cette tendance ce soit poursuivis dans les études supérieures.

Tous ensembles, ils se faisaient souvent des virées à Pré-au-Lard, ou dans Londres. Et, lors de ce samedi particulièrement froid, ils s'étaient réfugiés au Trois Balais, autour d'une bonne Bièrraubeurre.

Après avoir bu, mangé et parlé de tout et de rien en riant, tout le monde se sentait somnolent. La plupart des amis d'Ethan avaient les yeux fermés. Deux gars échangeaient dans leur coin des cartes de Chocogrenouille. Ethan, quant à lui, laissait son regard errer dans la pièce, quand il remarqua quelqu'un qu'il connaissait, plus ou moins. S'excusant auprès de ses amis, il remonta les tables, et tapa l'épaule de la jeune femme.

- Salut, Dominique, comment tu vas? lança-t-il avec un grand sourire.

C'était la petite amie d'Alex, un de ses camarades. Ethan ne lui avait jamais vraiment parlé, mais il la trouvait sympathique. Et quelle soit une créatures ou non lui importait peu.

 

©️Lilith

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyRe: Hey! How are you, Dom?

more_horiz
Hey! How are you, Dom ?Pourquoi tu ne souris plus ? Quelqu'un pourrait tomber amoureux de ton sourire !
Début Décembre
Feat Ethan ChastangDe la bière au beurre, voilà ce dont j'avais besoin ! Sans perdre une minute de plus, je rentrais, les mains gelées, aux Trois balais. Assise à une table, je tentais vainement de les réchauffer. Le vent ne cessait de souffler dans les rues de Pré-au-Lard et je n'avais pas de regret d'avoir pris mon bonnet à pompon, mon écharpe et mes gants, avec un grand manteau fourré évidemment. J'avais sous mon bras quelques livres pour étudier, histoire de m'avancer dans mes devoirs. La pendule du bar affichait 22h00, il était temps que je m'y mette, le temps passait à une allure ! Je n'avais exceptionnellement pas cours aujourd'hui et je disposais donc d'une nuit entière pour bosser avant de retourner me coucher vers 6h00. Je prenais au fur et à mesure le rythme même si ce n'était pas tous les jours faciles.  Sans oublier qu'avec Alex, c'était de plus en plus compliqué de se voir la semaine, on ne se voyait même plus en faite sauf les weeks-end. Sinon il révisait avec Emily. Tout ceci ne m'enchantait pas mais je m'y étais faite et j'avais d'autres choses à penser...

Je venais d'ouvrir un bouquin sur l’Histoire de la magie , le professeur nous avait demandé de répondre à plusieurs questions pour la semaines prochaine, il y en avait 13 au totale et je doutais avoir finit avant le jour. En plus de ça, j'étais distraite par les idées de cadeaux que j'avais pour Noël pour les membres de ma famille et mes amis. J'avais repéré un magnifique collier dans une vitrine d'une des boutiques de Pré-au-Lard, peut-être pour Vic... Mais en attendant, il fallait vraiment que je bosse et j'ignorais à quelle heure le bar fermait. Mais peu m'importait, c'était juste l'occasion de sortir un peu de chez moi, de voir des gens, du mouvement, de ne plus entendre le silence pesant de mon appartement. Lorsque ça fermerait, je remballerais mes affaires et rentrerais au bercail, passer une nuit blanche si on pouvait dire.

En évitant d'être trop distraite par tout ce qui se passait autour de moi, j'essayais de me concentrer sur la première question auquel je ne comprenais absolument rien. Oh Merlin aidait-moi ! Mais à peine eus-je implorer les dieux que je sentis une main sur mon épaule. Je me retournais pour découvrir un  grand jeune homme roux.

- Salut, Dominique, comment tu vas?

Son visage me disait quelque chose, mais oui ce devait être un ami d'Alex... Ethan ? J'avais encore du mal avec certains noms mais je me souvenais assez bien de lui, Alex me l'avait présenté une fois brièvement, il disait qu'il trainait souvent avec lui et qu'il l'appréciait beaucoup. Je passais une main dans mes cheveux tout en répondant :

- Salut Ethan, je vais bien merci et toi ?

Je l'invitais d'un geste à s'asseoir en face de moi avant de fermer mon livre pour lui taper la discute, je n'avais vraiment pas la motivation pour travailler.

- Tu es venu avec des amis ?

Je cherchais du regard dans la salle, voir si je reconnaitrais quelques visages mais ce fut peine perdue, je n'en connaissais aucun. Ils devaient tous être des non créatures, étudiant le jour à l'UMS, presque aucun risque que je ne les connaisse.

- Qu'est-ce tu fais ici ? Tu n'as pas cours demain ?

Dis-je sur le ton de de la plaisanterie. Je ne le connaissais pas beaucoup mais si Alex était son ami, ils devaient avoir quelques points communs alors il n'y aurait pas de difficultés pour devenir amis, non ? Et puis, un ami de plus, quoi de mieux ?

- Tes cours se passent bien, tu t'y plait à l'UMS ?

Oui bon, pour commencer je ne savais pas vraiment de quoi parler, alors autant commencer par les études.

- Tu as vu Alex récemment ? Il était avec cette Emily ?

J'essayais de ne pas trop montrer mon dédain pour cette fille que je ne connaissais pas à vrai dire, même pas du tout, je n'avais aucun droit de la haïr et pourtant.... Mais peut-être que Ethan la connaissait ?

- Tu la connais, Emily Evans ?

Mes deux mains sur mon livre, j'attendais sa réponse, peut-être pouvait-il m'en apprendre davantage et donc éviter que je m'inquiète pour Alex ou que je me monte la tête toute seule.

HRPG : Désolée pour le retard... Je sais pas si ça te va ou si je suis allée trop loin dans le Rp ?! Wink
© YOU_COMPLETE_MESS

_________________



  "Les écrivains n'inventent rien, ils arrangent juste le monde à leur sauce" - Audren.

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyRe: Hey! How are you, Dom?

more_horiz

   
Hey! How are you, Dom?
  Ethan & Dominique

 

Ethan rit un peu aux questions de Dominique. La Bièrraubeurre et le Whisky Pur Feu lui montaient un peu à la tête.

- Oh, si, j'ai cours demain! Mais bon, faut bien se détendre. Tu veux te joindre à nous? Ou tu dois bosser?


L'alcool aidant, il avait complètement oublié la distinction créatures/ sorciers mis en place à l'Université. Il ne comprenait pas vraiment, ne trouvait pas cela normal. Mais que pouvait-il faire? Inviter Dominique parmi eux s'était imposé tout naturellement dans son esprit.

- Aaaah, l'UMS... c'est dur, puis les prof ne me font pas de cadeau avec mon orthographe, même si je suis étranger. Mais ça va, j'me plais ici, et toi?


Ethan dût réfléchir un instant. Emily qui? Ah si, ça lui revenait. Il voyait qui elle était, mais ne lui avait jamais vraiment parlé. C'est vrai qu'elle et Alex était souvent ensemble. Jusqu'à présent, il n'avait pas pensé que cela pouvait être autre chose que de l'amitié, mais... Si la petite amie d'Alex était inquiète, ce n'était peut-être pas sans raisons? Il se laisse tomber sur une chaise à côté d'elle. 


- Désolée, j'peux pas t'aider pour ça. Il se passe un truc avec Alex?


Il n'avait pas à se mêler de ça, mais l'alcool désactivait son filtre de politesse. Ethan ne se rendit compte que trop tard de son manque de tact, mais il ne pouvait plus que faire face aux conséquences.

 

©️Lilith

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyRe: Hey! How are you, Dom?

more_horiz
Hey! How are you, Dom ?Pourquoi tu ne souris plus ? Quelqu'un pourrait tomber amoureux de ton sourire !
Début Décembre
Feat Ethan ChastangLes deux mains sur mon manuel d'Histoire de la magie, mes yeux restaient fixés sur Ethan, ma motivation était à plat.

- Oh, si, j'ai cours demain! Mais bon, faut bien se détendre. Tu veux te joindre à nous? Ou tu dois bosser?

Se détendre. J'aurais bien aimé mais le devoir m'appelait, enfin les devoirs quoi. Je voulais vraiment réussir mes années à l'UMS, ou plutôt la quitter au plus vite. Même si je savais que cette nuit sans travailler n'allait pas impacter sur le reste de ma scolarité, je serais tentée de la multiplier alors non.

- Je dois bosser en effet même si je n'y ai pas le goût...

Le travail n'était peut-être pas la seule raison de mon refus mais aussi par le simple fait que je ne connaissais aucun de ces amis. Et puis voudraient-ils une créature dans leur bande ? Même le temps d'une soirée ? Probablement pas avec les temps qui courent. Ethan était gentil de me proposer cela mais il avait bu une bière au beurre de trop à mon avis. Je lui souris lorsqu'il me parla de l'UMS, ce n'était facile pour personne et ça avait quelque chose de rassurant;

- Aaaah, l'UMS... c'est dur, puis les prof ne me font pas de cadeau avec mon orthographe, même si je suis étranger. Mais ça va, j'me plais ici, et toi ?


Je haussais les épaules, ma foi, cela pourrait être pire. Depuis la rentrée je m'étais souvent plainte des conditions de travail à l'Université. D'y aller la nuit car j'étais une créature d'abord puis aussi car les cours en eux-mêmes n'étaient guère intéressant. A quoi bon apprendre aujourd'hui ? Avec cette guerre qui nous guettait dehors ? Comment rester assis dans une salle de classe à apprendre des manuels alors qu'à l'extérieur j'étais l'objet de cette guerre ? A quoi bon ?

- C'est mieux qu'au départ, on s'habitue.

Mieux qu'avant, voilà la seule chose pour laquelle je pouvais me réjouir et encore... Et puis à force, cela finissait par devenir normal, c'était comme si ça avait toujours été comme ça...
Je passais une main dans mes cheveux, j'étais toujours fatiguée, comme si la nuit m'invitait à dormir.

- Désolée, j'peux pas t'aider pour ça. Il se passe un truc avec Alex?

Je venais de parler de Emily, sans m'en rendre vraiment compte. Et voilà que je posais des questions à un gars que je connaissais à peine et qui en avait probablement rien à foutre de mon problème qui n'était pas vraiment un problème avec cette Emily. Enfin bon la fatigue et la flemme de faire mes devoirs étaient la cause de tout cela.
Moi la fatigue, lui la bière. Je ne réagis pas sur le moment lorsqu'il me répondis naturellement et puis bon, quelle importance cela pouvait-il avoir que je me confie à lui ? Qu'est-ce que ça allait changer. A part arranger mon moral ? Rien.

- Je ne sais pas trop en faite...

Je réfléchissais, cherchant moi aussi la cause du problème au final.

- Je ne peux pas en vouloir à Alex, ce serait égoïste de ma part, elle l'aide pour les runes et c'est tout et je lui fais confiance.

Cette situation me rappelait vaguement quelque chose, un nom remonta à la surface : Jason Parkinson. Quelle joie de repenser à ce crétin. Mais je l'aidais juste et maintenant c'était à Alex.

- C'est à elle que je ne fais pas confiance, je ne la connais pas mais j'ai entendu des choses et même si je n'aime pas me fier à ce qu'on dit, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter.

J'avais presque dit la même chose que m'avait dite Alex à propos du Serpentard. J'avais parlé assez vite, fixant le mur, comme si je me parlais à moi-même mais Ethan était bien là et il m'écoutait. Je me tournais alors vers lui, fronçant les sourcils.

- Tu ferais quoi toi ? Si c'était ta copine qui serait en train de se faire aider par un gars et que celui-ci aurait mauvaise réputation ? Tu ferais quelque chose ?

Cette discussion était plutôt bizarre, je ne faisais pas souvent ça à vrai dire. Me confier à des gens que je connaissais à peine et pourtant, en ce moment j'avais l'impression d'être capable de tout.

- Sinon, de ton côté ? Il y a-t-il une fille ? Ou un gars d'ailleurs, je ne sais pas ?!

Ma question devait être gênante, indiscrète et inappropriée mais je me disais que s'il arrivait à m'écouter, j'y arriverais aussi et peut-être pourrais-je l'aider également ?! Au point où on en était...

HRPG : Tu peux parler de Calla par exemple Wink
© YOU_COMPLETE_MESS

_________________



  "Les écrivains n'inventent rien, ils arrangent juste le monde à leur sauce" - Audren.

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyRe: Hey! How are you, Dom?

more_horiz

   
Hey! How are you, Dom?
  Ethan & Dominique

 

Ethan fit la moue, Dominique ne voulait pas venir avec lui. Ou plutôt ne pouvait pas, à cause des devoirs. C'est vrai qu'elle avait cours la nuit... ça ne devait pas être évident, pour elle. 

- Tu penses t'être trompée de voie? Tu veux faire une réorientation? 


C'était des choses qui arrivaient fréquemment. On se rendait compte un peu trop tard qu'on n'était pas fait pour telle branche, ou que cela ne nous plaisait plus autant. Heureusement, rien n'était figé, et on pouvait démarré une autre formation!

- J'ai jamais entendu parler de cette fille. Tu peux m'en dire plus? C'est pas horrible à ce point, si?


C'était peut-être juste des racontars de fille un peu jalouse. C'était fréquent, à Beauxbatons, donc pourquoi pas à l'UMS? La plupart des premières années n'avaient que dix-huit ans. 

- Je sais pas, déclara le jeune homme en réfléchissant. Peut-être que je me rapprocherais du mec, pour voir si c'est vrai ou si les gens font juste leurs langue de pute... enfin, de vipères quoi. 


Ethan rigola un peu bêtement en entendant la dernière question de Dominique. Il sentait qu'il rougissait, comme un gamin prit en faute. 

- Y'a... une fille. Que j'ai rencontré en France, elle est venue aussi en Angleterre mais... On s'voit pas souvent, et ch'ais pas c'qu'elle pense de moi... J'sais même pas si elle veut une relation.


Le jeune homme se passa une main dans les cheveux. La fatigue et l'alcool aidant, son anglais devenait de plus en plus déplorable. Et il ne se retenait plus: s'il avait été dans une situation normale, jamais il n'aurait parlé de Calla à Dominique.

 

©️Lilith

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyRe: Hey! How are you, Dom?

more_horiz
Hey! How are you, Dom ?Pourquoi tu ne souris plus ? Quelqu'un pourrait tomber amoureux de ton sourire !
Début Décembre
Feat Ethan ChastangMon regard s'était perdu, cherchant un point stable dans le bar mais rien, il divaguait, comme s'il cherchait lui aussi des réponses. De la motivation. J'en manquais terriblement, jamais je n'avais eu autant envie de tout plaquer, de jeter mes manuels par les fenêtres. Mon cerveau m'indiquait des choses que mon cœur refusait d'adhérer. Les cours n'avait plus aucun sens pour moi, j'étais dégoûtée, j'avais l'impression d'être emprisonnée dans un tourbillon infernal, incapable de pouvoir le gérer ou du moins de le ralentir. Deux choix s'offraient alors à moi, le premier était d'affronter cette tempête, de persévérer, de me forcer à faire ce dont je n'avais point envie. Mais le deuxième choix était plus attrayant, quitter cette tornade, même si le crash allait être terrible, au moins je serais libre. Libre. Un mot tellement dérisoire aujourd'hui.

Jamais les cours ne m'avaient réellement passionné, mais à Poudlard tout était différent, enfin en tout cas les premières années. Avant cette ségrégation, avant cette guerre. Malgré tout, l'école, même peu intéressante, ne m'avait jamais causé autant de peine. Mais maintenant, à l'UMS, séparée des autres, comme exclue de la société, et c'était bien ce que j'étais même si certaines personnes étaient d'autant plus touchés par cette discrimination que moi. Au fond, je n'étais seulement que demi-vélane, mais apparemment cela suffisait pour m'isoler, comme toutes les autres pauvres créatures. La filière que j'avais choisi ne me déplaisait pas mais la manière dont je devais assister aux cours accentuait chaque jour un peu plus ma condition de détenu. J'avais l'impression d'avoir les mains liés, de ne rien pouvoir faire malgré mon engagement auprès des Insurgés. Mais le pire dans tout ça était sans aucun doute l'habitude que je commençais à prendre face à toutes ces lois stupides. Je ne voulais pas vivre ainsi pour toujours, m'y habituer et faire comme si tout était normal. Parce que ça ne l'était pas, et plus les mois passés, plus les cours me passaient au-dessus de la tête et je n'avais que cette rage qui bouillonnait en moi tel un monstre prêt à tout dévaster sur son passage sans aucune pitié, ...

- Tu penses t'être trompée de voie? Tu veux faire une réorientation?

La voix d'Ethan me ramena brusquement à la réalité, je l'avais presque oublié tout comme l'endroit où je me trouvais et la raison pour laquelle j'y étais. Tout ceci n'avait aucun sens, cette vie, cette loi. Mes mains étaient crispés sur mon manuel de cours et je regardais la table, essayant de revenir doucement dans la dure réalité.

- Je ne pense pas que le choix d'une autre voie pourrait arranger quoi que ce soit...

Je me parlais plus à moi-même qu'à lui, mais cela ne semblait pas le déranger tout comme le fait que je lui parlais d'Emily et d'Alex. Il était à moitié saoul et moi j'avais juste besoin d'une oreille à moitié attentive. Cela me suffisait.

- J'ai jamais entendu parler de cette fille. Tu peux m'en dire plus? C'est pas horrible à ce point, si?

Je haussais les épaules, qu'est-ce que j'en savais, je ne la connaissais pas... Je la jugeais comme d'autres l'avaient fait et pourtant... J'avais envie de la haïr, j'en avais besoin. Trouver quelqu'un à qui donner la faute, à qui en vouloir. J'avais envie que ce soit elle, qu'elle soit la cause de cette guerre, de ces lois contre les créatures, de cette vie que je menais chaque jour en allant à l'UMS en pleine nuit avec plus aucune envie d'apprendre quoi que ce soit. Avec aucune perspective d'avenir.... J'avais besoin qu'elle en soit responsable, tout comme le fait qu'elle s'appropriait Alex, qu'elle le voyait plus que moi, parce qu'elle en avait le droit. Je voulais pouvoir m'en prendre à quelqu'un d'accessible. Elle l'était et moi j'étais nulle de penser cela.

- Je ne sais pas... Je ne sais rien, c'est bien ça le problème et je ne peux en aucun cas y remédier...


Je parlais d'une voix rauque, sans timbre, presque à voix basse. J'avais presque le profil d'une délurée qui se parlait à elle-même mais Ethan ne sembla rien y voir de tel, certainement les effets de l'alcool. D'ailleurs celui-ci enchaina en me donnant son avis comme je lui avais demandé un peu plus tôt malgré ma soudaine façon d'agir :

- Je sais pas. Peut-être que je me rapprocherais du mec, pour voir si c'est vrai ou si les gens font juste leurs langue de pute... enfin, de vipères quoi.

Comment pourrais-je me rapprocher de cette fille sans qu'Alex le sache ? Et puis pourquoi accepterait-elle de me parler ? D'après mon petit ami, elle n'était pas très amicale. Et ne serais-ce pas une certaine forme de trahison après tout ? Cela voudrait dire que je ne lui faisais aucunement confiance et une autre dispute pourrait s'ensuivre. Non tout ceci relevait de l'ordre de la folie, de l'inconscience, de la démence même ! Je me passais une nouvelle main dans les cheveux tout en la laissant plaqué contre mon front. Tout ceci commençait sérieusement à me monter à la tête et ce n'était normalement pas l'objet de la soirée, je devais seulement avancer sur mes putain de devoirs. Mais tout ceci me rongeait de l'intérieur et j'avais juste besoin de révéler mes craintes à quelqu'un et je savais que je ne pouvais pas le faire avec Alex même s'il était mon meilleur ami, il était lié à Emily et je ne voulais pas créer de nouvelles tensions entre nous. Et puis Ethan était arrivé, et je m'étonnais à lui demander ce qui se passait de son côté niveau sentimentale pour me changer de mes problèmes.

- Y'a... une fille. Que j'ai rencontré en France, elle est venue aussi en Angleterre mais... On s'voit pas souvent, et ch'ais pas c'qu'elle pense de moi... J'sais même pas si elle veut une relation.

Je me laissais complètement aller contre le dossier de ma chaise alors que je hochais doucement la tête, les yeux dans le vide, cherchant à comprendre le jeune homme. Et puis sans pouvoir me retenir, je dis, voulant l'aider :

- Demande lui alors, au moins tu seras fixé et puis ce n'est peut-être pas à cause de toi qu'elle ne veut pas aller plus loin. La communication, Ethan, c'est la seule solution pour les relations humaines....


Je ne le regardais pas en face, réfléchissant à ce que je venais de dire. Je me mettais vraiment à lui donner des conseils là ?.... Oh par Merlin, il fallait arrêter le massacre là ! Lorsque je rangeais précipitamment mes affaires tout en déclarant à Ethan que je devais y aller, j'avais presque envie de mettre cette conversation trop ouverte sur le compte de l'alcool mais je ne pouvais pas, je n'avais pratiquement rien bu. Malgré tout je préférais tout oublier, comme j'espérais que ce serait le cas pour Ethan, je ne voulais pas qu'il rapporte quoi que ce soit à Alex même si dans le fond cette discussion m'avait fait du bien. Elle m'avait permise de sortir mes démons, de les analyser, de faire la part des choses et de ce fait peut-être réussirais-je à agir et retrouver une scolarité normale, une vie normale. Mais cela, seul le temps pourra me le dire, une mission des Insurgés à venir, un espoir de m'en sortir, de nous en sortir, nous créatures de ce monde engloutit progressivement dans les enfers... Une porte de sortie n'allait pas tarder à apparaitre et je serais là.

HS : On peut clôturer, non ? A moins que tu ne veuilles aller plus loin ? Tu peux répondre une dernière fois si tu veux.
© YOU_COMPLETE_MESS

_________________



  "Les écrivains n'inventent rien, ils arrangent juste le monde à leur sauce" - Audren.

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyRe: Hey! How are you, Dom?

more_horiz

   
Hey! How are you, Dom?
  Ethan & Dominique

 

Ethan regardait Dominique. Elle semblait totalement absente, perdue dans ses pensées. Pourtant, ce n'était pas elle qui avait bu. Elle devait vraiment être préocupée avec les cours, les lois, et Alex. Plus Ethan y réfléchissait, plus il se rendait compte que ça faisait beaucoup d'un coup. Il ne sait pas comment il aurait réagi, si il avait été à la place de la jeune femme. Sûrement bien plus mal qu'elle, d'ailleurs.

Il n'osait pas penser à la situation, s'il était une créature. Peut-être n'aurait-il même pas tenter de s'inscrire à l'MS, ou il aurait arrêter en cours de route. Et puis son père... il l'aurait encore plus détesté, c'était sûr. Sa mère, n'en parlons pas. Il n'osait même pas y penser.

Le jeune homme haussa les épaules. En effet, une réorientation, ça reviendrait au même. Il avait été un peu bête de demander. L'alcool, tout ça... Il adressa un petit sourire d'excuse à la jeune femme.

Les différentes phrases de Dominique volait dans son esprit. Il n'en comprenait pas tout les mots, mais saisissait à peu près le sens. Il ne voyait pas ce qu'elle voulait dire pour le cas d'Emily, mais quand elle commença à parler de Calla. Ethan hocha la tête.

- Oui... oui, je ferais sans doute ça. Merci, en tout cas, Dom... je vais te laisser bosser, hum. Si t'as besoin de quoi que ce soit, j'suis là, ok? Bon, du coup... bah bon courage.

Le jeune homme lui adressa un petit signe de la main, en chancelant pour rejoindre sa place. Ils allaient bientôt partir, de toutes façons.

 

©️Lilith

descriptionHey! How are you, Dom? EmptyRe: Hey! How are you, Dom?

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum