Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptySiffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant... lalalalalalala...

Hunter MacDuff & Austin Lockwood

Non mais what ??!! Ils sont quand même pas sérieux ? Nan mais j'ai d'jà cru à une blague quand on nous a annoncé à 'Ley et moi qu'on était les nouveaux préfets des dernières années. Et franchement, c'était une sacrée blague, j'aurais pas pu faire mieux. Mais ça franchement. J'suis le représentant d'Ilvermorny au Tournoi des Sorciers, j'ai pas le droit à une sorte... d'immunité pour les cours, sérieusement ? Je cogne dans un mur. J'ai pas envie de me taper du soutien ! J'aime pas les cours, c'est débile de m'en rajouter d'autres, non ?! Les adulte.... on ne peut pas se fier à eux et ils voudraient nous faire croire le contraire ! Un scandale !

Sauf que là où je suis dans la mouise, c'est qu'ils ont prévenu mes parents. Ça m'soule. Ma mère est déjà sur mon dos, parce que j'ai redoublé une fois déjà et que c'est ma dernière année. Et qu'j'ai encore retiré aucun dossier d'inscription dans aucune fac. J'ai pas vraiment envie d'aller à la fac et de toute façon, si j'en crois les profs, j'ai aucune chance d'y aller. J'préfèrerais tellement jouer au Quidditch ou rouler des pelles à Hailey...

Au lieu de ça, je suis planté devant la salle de classe. En plus, ils se foutent clairement de nous. Les cours supplémentaires, bah ce sont même pas des profs qui les donnent ! Non, ils refourguent leur taf à des élèves. C'est vraiment une bonne planque d'être prof, moi j'vous l'dis. Je pousse la porte, y a déjà plusieurs binômes qui travaillent. Moi je cherche la rouquine. Parce qu'en plus, je bosse avec Hunter. On est... un peu sortis ensemble l'an dernier. Elle a fini par m'envoyer bouler. Elle était trop pète-sec et trop fayotte pour moi t'façon. En plus, elle aimait pas mes blagues. Génial, quand je dis que c'est ma journée.

« Salut à toi crinière de feu, fantôme de mes nuits, ainsi qu'à ton charmant visage souriant. »

Je laisse tomber lourdement mes livres sur la table, faisant sursauter tous les autres groupes de travail.

« Bon, paraît qu'on doit faire de l'espagnol... Pero yo hablar molto bueno el espgnol. »

J'suis à peu près sûr que ça se dit comme ça. Enfin, ils me comprendraient en vrai les espagnols non ? Il me faudrait juste une base pour aller faire la fête au Mexique.


black pumpkin

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant, lalalalala....
Hunter aimait beaucoup l'espagnol. Genre, vraiment beaucoup. C'était l'un des cours dans lesquels elle avait beaucoup de facilité, où elle prenait du plaisir, aussi. Alors, quand le prof lui avait demandé d'assurer des cours particuliers, elle avait accepté. Elle se savait peu diplomate, mais ça n'était pas son problème. Elle espérait juste ne pas s'arracher les cheveux à cause de certains niveaux exécrables. Enfin, on ne sait jamais, peut-être que devenir chauve allait redevenir à la mode...

Jusqu'à présent, ça s'était plutôt bien passé. Bon, on ne pouvait pas vraiment dire que c'était agréable mais c'était gérable. La plupart des élèves acceptaient de se faire aider et faisaient des efforts. Ils reconnaissaient l'autorité et les savoirs de Hunter. Elle n'en demandait pas plus. Mais aujourd'hui, c'était différent. On lui avait assigné Austin comme élève. Rien que d'y penser, Hunter levait les yeux au ciel. Elle avait moyennement envie de passer du temps avec cette tâche.

Hunter était assise, les bras croisés, la mine boudeuse. La plupart des élèves étaient déjà là. Pas Austin, évidemment. La flamboyante rousse avait horreur des gens en retard. C'était une des raisons pour lesquelles elle l'avait largué. Ça, et ses mains baladeuses. Elle eût des frissons d'horreur en se souvenant de ses tentatives de tripotages. Tiens, quand on parle du loup... Le voilà, avec son air bien trop prétentieux. Hunter a déjà envie de lui mettre des claques.

- Ouais, c'est ça. J'accepte de t'aider, mais seulement si tu gardes tes mains pour toi... et tes blagues, aussi, rajouta-t-elle avec un air suffisant.

Elle leva les yeux au ciel à sa phrase en espagnol. Stupide, tout bonnement stupide.

- T'es sérieux là ? "Yo hablar" ? Tu sais même pas conjuguer au présent, à la première personne ? Eh bah on a du boulot...

Hunter soupira un grand coup, non sans attirer les regards des tables voisines. Elle rejeta sa chevelure en arrière et toisa Austin.

- Bon, par quoi tu veux commencer ? Je crois que la grammaire s'impose. Mais je suis sûre que ton vocabulaire est tout aussi dégueulasse. On a pas le temps de tout faire, alors tu choisis, mais vite, j'ai pas que ça à foutre.

Allez, on allait pas y passer la nuit quand même !
© 2981 12289 0

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant... lalalalalalala...

Hunter MacDuff & Austin Lockwood

Qu'est-ce que j'disais... elle a zéro humour cette fille. Faudrait vraiment qu'elle se décoince un peu. Et puis ça va, j'ai pas tant que ça essayé de lui tripoter les seins non plus hein... Roh, mais c'est qu'elle commence déjà à m'chauffer avec ses commentaires inutiles ?

« On t'a déjà dit que tu devais certainement être la personne la plus agréable du monde ? »

j'pense que clairement, elle a pris tout le mauvais de ses deux parents, qu'elle a tout mixé ensemble en filtrant le bon et que c'est comme ça qu'elle est devenue ce qu'elle est. De toute façon, qu'est-ce qu'on s'en fout de parler espagnol ? Tout l'monde parle notre langue ! Douceur et délicatesse, tout Hunter qui confirme sa sympathie innée et naturelle à chaque fois qu'elle ouvre la bouche. Je m'appuie sur la table, la fixant avec un grand sourire.

« Tu sais, je réalise beaucoup d'interview en ce moment. Alors pourquoi tu m'aiderais pas à répondre aux questions des journalistes ? »

Je me redresse en prenant un visage sérieux et en changeant ma voix.

« Vous avez témoigné d'un grand courage dans l'arène, Monsieur Lockwood. Racontez-nous ce que vous avez ressenti face au dragon. » je reprends ma voix normale « Oh vous savez, ce n'était pas grand-chose. Et puis il en allait de la survie de ma petite-amie. »

Je prends un visage charmeur, en accentuant bien les derniers mots.

« Alors, grande prêtresse de l'espagnol, comment je dis ça ? »

Puisqu'elle fait la maligne, autant apprendre des choses utiles, non ? Parce que franchement, c'est pas avec les textes qu'on nous donne qu'on va arriver à quoi que ce soit. Qu'est-ce que j'en ai à cirer des figures de style dont les profs raffolent ? Moi j'ai besoin de concret.  


black pumpkin

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant, lalalalala....
Austin voulait se la jouer gros lourd. Quelle surprise, c'était inattendu ! Hunter leva les yeux au ciel. Il n'avait vraiment aucune originalité.

- On t'a déjà que tu étais le plus grand des crétins ?

Franchement, le prof qui avait organisé les binômes devait la détester. Hunter ne comprenait pas pourquoi, elle était une élève irréprochable, avec toujours des bonnes notes. Elle soupira. Peut-être qu'ils voulaient punir Austin, en fait. Ouais, ça devait être ça. Il la regarda avec un grand sourire. Merlin, Hunter ne savait pas comment c'était possible, mais il avait l'air encore plus stupide comme ça. Oh, voilà que Môsieur sortait l'argument du Tournoi des Six Sorciers. C'était d'un classique.

- Redescends de ton nuage, Lockwood. T'es même pas capable de finir premier, t'as laissé les rosbifs passer devant. Tu devrais montrer un peu plus d'humilité.

Hunter aurait pu faire franchement mieux, mais on ne l'avait pas choisie. Dès le jour de son seizième anniversaire, elle avait mis son nom dans la Coupe. Mais non, on avait préféré choisir Rosie Nott et ce crétin d'Austin. Ilvermorny courrait à sa perte. De toute façon, Hunter n'avait pas besoin de ça. Elle avait une vie déjà bien confortable, elle avait déjà la célébrité. Finalement, le Tournoi ne pouvait rien lui amener de plus. Hunter soupira à nouveau.

- Tu sais que je suis censée t'aider à réussir tes examens, pas à te la jouer... mais bon, je vais être sympa pour cette fois-ci.

Hunter réfléchit un instant avant de répéter la phrase, en espagnol cette fois. Son ton était bien plus neutre et monotone que celui d'Austin. Il continuait de la regarder comme un crétin. Elle leva les yeux au ciel.

- Qu'est-ce que tu attends ? Répète après moi !

Il finit par s'exécuter. Merlin c'était complètement navrant.

- Austin, comment veux-tu arriver à quelque chose si tu n'y mets pas du tien ? Tu n'essayes même pas de rouler les 'r' correctement !
© 2981 12289 0

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant... lalalalalalala...

Hunter MacDuff & Austin Lockwood

Mon sourire s'éteint immédiatement quand elle me rappelle que ce sont les anglais qui ont gagné... ouais bah ça va hein, c'est que la première épreuve, j'm'échauffais, c'est tout. J'cartonnerai tout à la prochaine et puis c'est tout.

« Moi au moins j'ai été sélectionné. »

Et paf. Prends toi ça dans les dents. Hunter, sympa ? Y a tout un tas d'adjectifs que j'utiliserais volontiers pour parler d'elle mais bizarrement « sympa » serait touuuuuuuut en bas de la liste. Bon, de toute façon, c'est pas comme si on avait le choix. Faut que je réussisse à augmenter ma moyenne en espagnol. Pffff. Bref. Elle prononce une phrase à toute vitesse. J'ai rien compris. Mais j'suis sûr que je répète exactement comme il faut.

- Austin, comment veux-tu arriver à quelque chose si tu n'y mets pas du tien ? Tu n'essayes même pas de rouler les 'r' correctement !
- Oui bah t'expliques mal aussi, comment tu veux que j'répète si j'capte rien à ce que tu baragouines ! »

Elle est absolument pas douée comme prof, elle s'en rend compte au moins ? Mais au moins elle répète plus lentement cette fois, alors je retente le coup.

« Mais sérieux, c'est pas humain de rouler les « r » comme ça ! J'suis américain moi, c'est pas dans mon code génétique de rouler les « r » ! »

Et puis d'abord, suis sûr qu'en Espagne ils parlent tous américain. Le monde entier parle américain. Et pourquoi elle fait les gros yeux elle d'abord ? Moi j'veux pas étudier les langues, si c'est son truc, tant mieux, moi j'veux juste mon diplôme. Et encore... techniquement parlant, j'm'en fous un peu.

« C'est quoi la blague ? T'avais une elfe de maison espagnole comme nounou ou quoi ? »

Parce que moi c'était l'vieux Bobby qui s'endormait sur son tas d'fois qui pouvait nous garder mes frères et moi quand les parents pouvaient pas. Mais il parlait pas un mot d'une autre langue, l'vieux Bobby. Et il a pas eu une vie malheureuse pour autant.

« Pourquoi t'es là toi d'ailleurs, pourquoi t'essaies de gagner des points ? Ça fait bien dans l'dossier ? »

Y en a plein qui sont en stress à cause des « dossiers ». Moi j'ai même pas encore commencé à regarder pour les universités. Ça sert à quoi de se prendre un ulcère maintenant ?

black pumpkin

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant, lalalalala....
Trop mignon, Austin essayait de se donner de l'importance et de rendre Hunter jalouse ! Comme si elle pouvait se sentir rabaissée par un microbe de son genre. Bien essayé, mais ça ne prendrait pas avec elle, pas aujourd'hui. Elle haussa les sourcils avant de répondre:

- Ce n'est pas de ma faute s'il n'y a que des loosers qui sont sélectionnés.

Et toc, dans les dents. Bon, en vérité, Hunter n'avait pas vraiment de griefs contre les autres champions - même Rosie, qui lui avait donc pris sa place. Mais finalement, elle préférait que ça soit Rosie et non elle la championne d'Ilvermorny, parce que apparemment, pour la deuxième épreuve du Tournoi, elle allait devoir coopérer avec Austin. Quelle horreur. Ça ne faisait même pas dix minutes qu'il était là, mais Hunter avait déjà envie de le massacrer, alors pendant toute une épreuve... Elle était sûre qu'il était incapable d'y mettre du sien.

- Mais oui, bien sûr, j'explique mal. C'est juste que t'es trop débile. Les autres élèves que j'ai aidé eux comprenaient très bien. C'est bizarre, non ? On dirait que le problème ne vient pas de moi, mais de toi, acheva Hunter en appuyant son index sur le torse d'Austin. Bon, allez, essaye encore, regarde.

Hunter lui montra comment rouler les r, d'abord juste en prononçant longtemps le son, montrant comment sa langue vibrait dans sa bouche quand elle le faisait. Elle regarda fixement Austin un instant, comme pour le défier de dire quelque chose de quelque chose de dégueulasse comme il en avait le secret. Elle lança alors quelques mots, l'incitant à répéter après elle. Elle ignora ses premières remarques, jusqu'à ce qu'il demande pourquoi elle faisait tout cela.

- Peut-être parce que contrairement à toi, je ne suis pas une sale égoïste. J'aide les gens dans le besoin... pas de chance, il fallait que ça tombe sur un cas désespéré aujourd'hui. Tu pourrais au moins essayer, ou faire semblant. T'imagines pas la chance de recevoir une aide de si bonne qualité, tu ne le mérites pas.

C'était vrai, Hunter aimait aider les autres. Ça faisait toujours bien, chez les Sangs-Purs. A force de participer à des bals de charité, Hunter avait intégré qu'aider les autres, c'était positif. En plus, ça permettait de tout remettre en perspective, de dire que ça pourrait toujours être pire. Genre, elle pourrait être à la place de ces gens qui avaient besoin d'elle. Ça serait d'une tristesse...
© 2981 12289 0

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant... lalalalalalala...

Hunter MacDuff & Austin Lockwood

Des loosers ? Elle y croit vraiment ou elle est juste dég ? Ouais elle est juste dég, ça crève les yeux. La Coupe de Feu choisit les futurs champions de demain, elle n'en fait pas partie, c'est tout.

« Dire que tu as roulé des pelles à ce looser. Dis moi Hunter, ça fait quoi de voir qu'on a une copie conforme, qu'on n'est pas... unique ? »

C'est vrai quoi, la nana qui représente Poudlard, c'est elle tout craché. Même couleur de cheveux (déjà), même petit air hautain et méprisant, aussi aimable qu'une porte de prison. J'crois que chaque école a sa peste attitrée, Hunter, Anna, même combat. Et en plus, je pourrais lui ressortir Rosie dans les dents : rouquine issue d'une famille de Sang-Pur. Mais elle est un peu plus sympa. Et un peu plus jolie aussi. Et je préfère largement que ce soit elle ma coéquipière. Alors ouais, navré pour ses chevilles, mais elle est pas unique. Alors qu'il y en a pas deux comme moi.

En plus elle explique mal et elle ne le reconnaît même pas ! C'est une future prof à n'en pas douter ! Tous les mêmes de toute façon. Genre ça va être de ma faute. Je me penche un peu pour regarder les trucs chelous qu'elle fait avec sa langue.

« C'était pour ça que t'embrassais bizarrement... »

Non parce que vu comme elle la roule et tout, ça aurait dû être plus... ou moins... enfin j'sais pas mais bon. J'essaie de faire les mêmes sons qu'elle, mais j'crois qu'elle est vraiment pas humaine cette nana. Ça me gave. De toute façon, les profs le savent : j'suis pas fait pour les études. J'veux juste gagner le Tournoi pour pas avoir à rentrer dans le trou du cul de l'Arkansas. Mais elle, quel est son intérêt là dedans ? Et...

J'éclate de rire. Je promets, j'ai essayé de me retenir, mais j'ai pouffé et à partir de là c'était foutu. Non mais elle est sérieuse ?

« Toi ? Altruiste et généreuse ? Avec tes amies et encore. »

Qu'elle me fasse pas rire, franchement. Elle aime juste se faire mousser, c'est tout. Elle mordrait un bébé et le rendrait malade s'il ne savait pas rouler les « r ».

« Tu vas partir en Espagne pour tes études, hein ? »

Pitié, pitié, pitié, faites qu'elle parte très loin ! Moi ma chance, c'est que j'ai rien décidé encore. J'ai donc de fortes chances de l'éviter. Oh, il doit bien y avoir une université réservées au Sangs-Purs arrogants comme elle, sinon, j'vois pas pourquoi ils feraient toute une histoire de notre sang et qu'ils nous l'auraient demandé.

« J'suis sûr que tu vas aller en Espagne et faire des études pour devenir bourreau. Ou gardienne à la prison ! Ça t'irait à la perfection ! »

Et ce serait une sacrée motivation pour plus faire de connerie et risquer une condamnation, c'est certain !

black pumpkin

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant, lalalalala....
Oui, Hunter lui avait "roulé des pelles" - Merlin que cette expression était immonde, en plus de sa connerie, Austin manquait sacrément de classe - mais c'était une erreur de jeunesse. Si elle avait su qu'il était aussi débile, elle se serait abstenue, plutôt deux fois qu'une. Elle leva les yeux au ciel. Copie conforme ? On nageait en plein délire.

- Il va peut-être falloir investir dans des lunettes parce que Rosie et moi, on a carrément rien en commun !

Les cheveux roux, oui, super, mais est-ce que ça faisait vraiment de Rosie et de Hunter des jumelles ? C'était pathétique comme raisonnement, aussi pathétique que Austin lui-même. Ça n'aurait pas dû étonner la rousse flamboyante mais... il atteignait des sommets. C'était presque de l'art. Mais non, pire encore, il parlait de la championne de Poudlard.

- Cette snob ? C'est encore pire. Elle n'a vraiment pas de quoi se vanter, elle me rend presque triste.

Elle n'avait même pas d'amis et c'était pas demain la veille qu'elle en aurait. Hunter avait même entendu des bruits de couloirs comme quoi le cavalier du bal de cette anglaise serait Noah Simons. Un professeur, par Salem ! Plus désespéré, tu meurs. Quoique, le niveau d'agacement de Hunter atteignait des sommets avec les commentaires stupides et déplacés d'Austin.

- Asutin, tu crois vraiment que j'ai du temps à perdre avec tes gamineries ? Tout de même un peu - beaucoup ? - vexée, Hunter ajouta: Et puis excuse-moi de ne pas avoir essayer de t'étouffer avec ma langue, MOI.

Sérieusement, quand il l'embrassait, Hunter avait du mal à respirer. Beurk. Il fallait vite qu'elle change de sujet, sinon elle allait vomir. Elle ne savait pas ce qui lui avait pris de sortir avec Austin, si elle pouvait changer le passé, elle le ferait, clairement. Quelle honte... Heureusement qu'elle avait vite rompu. Elle ignora la pique d'Austin au sujet de son altruisme. Hunter était sûre qu'il ne savait même pas ce qu'il voulait dire.

- Bourreau ou gardienne de prison ? Quelle basse ambition. Je te reconnais bien là, Austin. Je vise bien plus haut comme tu devrais t'en douter. Et puis je ne voudrais pas te voler ton job de rêve. Tu vois ? Altruiste !

Quel crétin. On aurait dit qu'il ne savait pas à qui il parlait. Il était tellement stupide que c'était presque possible, en fait... pourtant les MacDuff n'étaient pas n'importe qui, tout le monde le savait. Hunter n'allait pas se rabaisser à un métier de monsieur ou madame tout le monde, et puis quoi ?

- Bon, j'ai d'autres Hippogriffes à fouetter là, tu fais un effort pour travailler ou je te laisse seul dans ta bouse de dragon ?

Hunter était là pour aider, pas pour jouer à la babysitter. Parce que on pouvait le dire: Austin était un vrai bébé, mais en plus moche.
© 2981 12289 0

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant... lalalalalalala...

Hunter MacDuff & Austin Lockwood

Y a un truc que j'ai toujours adoré faire avec Hunter : l'énerver. A dire vrai, c'en est presque trop facile. Mais sérieusement, faut qu'elle ouvre les yeux ! Y a des copies conformes d'elle un peu partout ! Quoique... c'est un peu injuste pour Rosie, elle est pas désagréable, elle. Parfois je m'attends à voir sortir une langue de vipère de sa bouche. Ou qu'elle crache du feu. Ça ne s'est pas encore produit, mais je me méfie quand même. J'pense qu'elle descend des harpies.

- Bourreau ou gardienne de prison ? Quelle basse ambition. Je te reconnais bien là, Austin. Je vise bien plus haut comme tu devrais t'en douter. Et puis je ne voudrais pas te voler ton job de rêve. Tu vois ? Altruiste !

J'suis trop sympa comme gars pour être gardien de prison, moi ! Et trop mignon pour être bourreau. Nan, moi j'veux jouer au Quidditch. Et être millionnaire. Mais déjà jouer au Quidditch ce serait cool. Mais elle ? Franchement, elle vise plus haut que ça ? Mais... elle sait qu'elle va devoir interagir avec des gens ou comment ça se passe ?

« Et tu vises quoi au juste, miss je sais tout mieux que tout le monde ? »

Qu'on rigole un peu. Pas enseignante en tout cas. Et pas un métier qui nécessite d'être en présence d'êtres humains. Ça ne laisse plus beaucoup de choix. Brrrr, et la voilà déjà qui espère me remettre au travail avec ses magnifiques encouragements.

« Eh bah ma pauvre, ça doit pas être facile tous les jours d'être toi. »

Elle doit se fatiguer elle même, nan ? Bon, bon, avant qu'elle ne me lance un Avada, je récupère le parchemin et essaye tant bien que mal de faire des phrases à peu près correctes. Et je pense sincèrement que j'ai dû tenir un bon quart d'heure. Nan mais c'est énorme, vous n'avez pas idée à quel point ! Mais c'est trop long, tout est beaucoup trop long ! Et au bout d'un moment, j'en ai marre. Pas ma faute, c'est chiant, c'est chiant, j'y peux rien !

« Allez, sérieux, tu veux pas m'raconter où tu vas aller l'année prochaine ? Promis, j'éviterai. Dans la mesure du possible. J'suis sûr que t'es du genre à avoir déjà un plan d'avenir tout tracé. Une bonne fac où tu vas rencontrer un gentil sang-pur, te marier avec, faire des bébés copies conformes de toi. J'supporte pas de prévoir, y a rien de palpitant, ça enlève tout ce qui est cool dans la vie ! Mais ça me fascine, alors vas-y. »

ça me bercera peut-être en plus. Ou alors j'en ferai des cauchemars, allez savoir. Mais bon, du moment qu'elle me parle d'autre chose que de ces leçons d'espagnol, je suis preneur.


black pumpkin

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant, lalalalala....
En plus d'être particulièrement peu intelligent, Austin était trop curieux pour son propre bien. Hunter arqua un sourcil à la question du jeune homme.

- Pourquoi est-ce que ça t'intéresse subitement ? Bon, très bien, je vais te répondre: rien qui te regarde !

Il se croyait subitement assez intéressant aux yeux de Hunter pour poser ce genre de questions ? On pouvait dire qu'il était bien loin du compte... Elle soupira à nouveau. Sa vie devait être vraiment triste pour qu'il perde son temps à essayer d'avoir l'air aussi cool. Bon, il était vrai que tout le monde avait envie de paraître à son avantage devant Hunter MacDuff elle-même, mais il partait avec tellement de désavantages que ça ne valait même pas la peine d'essayer.

Mais voilà qu'enfin, sous les menaces de Hunter, Austin se mettait à travailler. Eh bien, ça n'était pas trop tôt ! La rousse sortit une lime à ongles de son sac. Il était tellement crétin qu'elle aurait le temps de faire une manucure complète avant qu'il ne fasse la moitié de son devoir. Mais finalement, la moquerie était bien plus tentante que de se refaire une beauté - ou plutôt, d'améliorer ce qui était déjà parfait. Hunter se pencha légèrement en avant pour lire les conneries que Austin était en train d'écrire. Si les deux voire trois premières phrases étaient correctes à un accent près peut-être, le reste était abominable. Il y avait bien une faute par phrase. Certes, la plupart du temps, ça n'entravait pas la compréhension, mais c'était tout de même agaçant, surtout quand il s'agissait de choses qui avaient été expliquées environ mille fois en cours.

- T'es bête ou tu le fais exprès ? demanda Hunter en pointant du bout de sa lime une erreur de grammaire, du même genre que celle qu'elle avait déjà souligné en début de cours.

Hunter ne manqua pas de faire plusieurs remarques de ce genre puis finalement, Austin lâcha prise. Ben voyons, même un Scroutt à Pétards pouvait rester attentif pendant plus longtemps. Hunter posa sa lime avant qu'elle ne la transforme en couteau pour poignarder cet imbécile. Elle pinça les lèvres.

- Si tu espères me flatter avec tes questions, c'est raté. Ça marche peut-être avec ta petite amie, mas il faut dire que son QI à elle n'atteint pas des sommets non plus. Vous allez bien ensemble.

Si jamais ils restaient ensemble et qu'ils faisaient des enfants, Hunter espérait que jamais ses progénitures ne croisent leur route. On était jamais trop sûr de ce que ce genre de dégénérés seraient capables de faire.
© 2981 12289 0

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant... lalalalalalala...

Hunter MacDuff & Austin Lockwood

- Si tu espères me flatter avec tes questions, c'est raté. Ça marche peut-être avec ta petite amie, mas il faut dire que son QI à elle n'atteint pas des sommets non plus. Vous allez bien ensemble.

Elle est sérieuse là ? Elle est vraiment sérieuse ? J'frappe pas les filles, à part peut-être celles de Lake Village, parce qu'elles sont pas vraiment des filles, mais je pourrais faire une exception pour Hunter. Sèchement, je pose ma plume sur le parchemin. Ou plutôt, je la claque lourdement, avant de me relever. C'est p'têtre plus honnête dit comme ça.

« T'es vraiment qu'une sale garce, Hunter ! Tu sais quoi ? T'as peut-être un QI qui te permet d'avoir de bonnes notes, mais tu dois être bien triste dans la vie. Hailey, elle a la classe sur un balai, elle. Elle sait se battre, et elle s'en sortira toujours dans la vie. Toi sans tes robes, ta cours d'abrutis que tu tentes de transformer en clones à deux mornilles, sans ton fric, t'es rien du tout ! »

Les autres se retournent vers nous, mais vous savez quoi ? J'm'en contrefiche ! Et je m'en moque pas mal aussi qu'on me foute en retenue mais je reprendrai pas d'autres cours avec elle, hors de question.

« Une dernière chose, Hunter. Ici, ce sont des cours de soutien. SOUTIEN. Je crois que c'est un mot qu'tu connais pas, tu devrais pas rester ici, perra. Bon courage avec la Harpie tout le monde, moi, j'me tire ! »

Je fais une révérence devant toutes ces têtes. Et j'vois bien que certains sont plutôt d'accord avec moi. Que'elle aille donc aux Inferi ! Moi j'vais aller jouer au Quidditch et rejoindre ma copine qui est cent fois mieux que cette garce. Bon, par contre, j'ai plus qu'à croiser les doigts pour que m'sieur Anderson veuille bien m'donner des cours… j'sais qu'il m'passera un sacré savon m'enfin ça fait du bien de dire ses quatre vérités à Hunter.

black pumpkin

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Siffler en travaillant, lalalalala....
Ohlala, le petit Austin était vexé. C'est qu'il ne lui en fallait pas beaucoup. Il était bien trop attaché à cette idiote. Mais bon, il fallait dire qu'il ne pouvait pas franchement espérer mieux, alors en effet, il ferait mieux de ne pas laisser la partir. Aucune autre fille ne serait assez stupide pour rester avec ce crétin. Il faisait une scène, tout le monde se retournait vers eux. Hunter n'allait certainement pas se montrer embarrassée. C'était lui qui se mettait en spectacle, c'était lui qui devrait avoir honte, pas elle. Elle feint un bâillement.

- Mais oui, bien sûr, si ça te fait plaisir Austin.

Il se trompait sur toute la ligne bien sûr. Hunter allait être une personne très importante quand elle serait adulte. Elle était déjà quelqu'un, contrairement à Austin, "fric" ou non. La jalousie était vraiment un terrible défaut, c'était hallucinant de voir les ravages qu'elle faisait. Hunter aurait presque eu de la pitié pour lui s'il n'était pas aussi agaçant. Elle croisa les bras.

- Eh bien si je connais le mot, d'ailleurs, la preuve, je t'ai appris un mot, imbécil !

Hunter le regarda partir en haussant un sourcil. Oh un jour il allait revenir au cours de soutien la queue entre les jambes, quand il allait rater complètement son prochain test ... ce qui n'allait pas tarder, Hunter en était sûre. Ce jour là, elle ne lui ferait vraiment pas de cadeaux, pas comme aujourd'hui. Elle avait été bien trop gentille avec lui, pas assez ferme. Elle lança un regard glacial à ceux qui continuaient de la dévisager. Ils détournèrent rapidement le regard sous peine d'avoir eux aussi droit à une pique de la part de la rousse. Elle regarda autour d'elle. Tous les élèves avaient un tuteur. Eh bien, dans sa stupidité, Austin avait fait un cadeau à Hunter qui pourrait profiter de sa fin d'après-midi maintenant qu'il était parti. Hunter attrapa son sac et partit sans un regard de la salle de classe.
© 2981 12289 0

descriptionSiffler en travaillant... lalalalalalala... EmptyRe: Siffler en travaillant... lalalalalalala...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum