Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Bal de Noël

Partagez

descriptionBal de Noël EmptyBal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
Samedi 19 décembre 2020

Ce soir-là avait lieu le bal de Noël. Le lendemain, les élèves étaient autorisés à rentrer chez eux pour rejoindre leur famille, le temps des fêtes de Noël, durant deux semaines. Aussi, la plupart souhaitait rendre cette soirée mémorable.

Les juges avaient d'ailleurs tenu à mettre le paquet pour cette soirée qui se déroulait presque un mois après la première épreuve : le directeur des jeux et des sports magiques, Bellamy Blacwood II avait financé le projet en entier et Jayden Avery avait sélectionné les meilleurs décorateurs pour faire de cette soirée un moment magique pour chacun des invités.

En effet, Ilvermorny accueillait toujours le Tournoi des Trois sorciers, qui avait été rebaptisé le Tournoi des Six sorciers en raison des dernières modifications. Elèves de Poudlard, Beauxbâtons et Ilvermorny seraient sans aucun doute conquis par la beauté des lieux. Quant aux adultes, ceux-ci avaient pu venir accompagné de la personne qu'il souhaitait (extérieure ou non d'Ilvermorny), subissant malgré tout une enquête minutieuse de son état.

La soirée se déroulait près des cascades de l'école Ilvermorny : la plus grande cascade était gelée et permettait à ses invités de faire de la patinoire. Quelques lanternes flottaient d'ailleurs dans le ciel, indiquant un chemin menant sur la berge où un igloo y avait été installé. Il semblait tout petit de l'extérieur, mais dès lors qu'on y entrait, le lieu était immense. Il pouvait accueillir environ 500 personnes et était composé de diverses salles.

Les invités pouvaient déposer leurs manteaux dans un vestiaire tenu par les elfes de maison. L'igloo était assez chauffé pour que personne ne craigne le froid de l'extérieur. Certaines salles étaient plus petites que d'autres, plus intimes. Mais au centre de l'igloo se trouvait un vaste parquet pour danser. La musique résonnait dans chacune des salles, une musique assez classique qu'on pouvait retrouver de la tradition originale du Tournoi.

Il était 20h quand les portes de l'igloo ouvrirent et accueillirent leurs premiers invités. Les élèves étaient obligatoirement tenus d'y assister, au bras d'un cavalier ou d'une cavalière. Une invitation spéciale leur avait été remise peu après la fin de la première épreuve afin qu'ils se trouvent des vêtements décents pour l'occasion. C'était un événement très attendu du Tournoi et l'on savait que des personnes politiques seraient également présentes. Il ne serait pas bon de faire de vagues ...

©️️ 2981 12289 0

_________________

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
Le Bal du Tournoi

Sérieux, j'suis beau gosse. Si si, il faut le dire et franchement, j'ai grave la classe. Ma mère m'a fait livrer ce costume exprès pour le bal de Noël. Je rentre demain à Lake village avec Hailey, pour une fois j'ai hâte de voir mes frères. Ma mère dit qu'ils sont grave jaloux de ma participation au tournoi. Je chope par le col un de mes camarades de dortoirs, plus jeune et le somme d'être mon photographe pour la soirée. Faut que je ramène plein de photos à ma mère, c'est un peu un ordre... et j'crois que j'me ferai trucider si elle a pas de photos demain. Je file ensuite attendre Hailey.

Et elle est canon. Ça lui va vraiment de s'habiller en fille. Mais j'vais pas le dire trop fort, elle serait capable de se vexer. Je lui tends mon bras quand elle arrive à ma hauteur et l'embrasse. Ça nous a fait un peu bizarre au début, mais j'dois avouer que c'est pas désagréable. Et au moins maintenant, j'ai l'droit de la peloter. Je l'oblige à prendre la pose. On sait tous les deux que ses parents aussi voudront des photos. Bon, ok, ils seront pas forcément contents de la voir avec moi, mais bon... au final, nos parents sont bien obligés de nous aimer.

« J'crois qu'ils vont tous baver sur notre passage. »

En plus, on ouvre le bal, avec les cinq autres « couples ». D'ailleurs, nous entrons alignés, les uns après les autres dans l'igloo, même si j'ai déjà repéré la patinoire et que clairement, je sens qu'on va y faire quelques bêtises avec 'Ley. Dire qu'avant ça il va falloir danser. Et qu'on peut pas dire que c'est mon truc. Sérieusement hein, il a fallu apprendre avec des profs. Franchement, ça ne devrait pas être autorisé. En plus, y en a qui trichent, comme la rouquine anglaise là. Elle est avec un prof. Genre le prof de danse quoi. Vas-y, si on pouvait tricher fallait le dire tout de suite. En attendant, je pose ma main dans le creux du dos d'Hailey.

« Désolé si j'te marche sur les pieds. »

Elle serait encore capable de dire que j'ai fait exprès. Alors que trop pas ! Parce que si elle est fâchée, elle voudra pas qu'on fasse des trucs cette nuit. Et ça m'plairait bien à moi, qu'on puisse faire des trucs.


black pumpkin

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
Samedi 19 décembre 2020


J’attendais le bal de Noël avec autant d’impatience que les filles de l’école. Ce n’était pas la première fois que j’assistais à un bal : à Poudlard, il leur arrivait d’en organiser quelques-uns pour Noël, Halloween ou encore pour célébrer la fin de l’année scolaire. Mais disons que cette fois-ci, je m’y rendais accompagnée. Le Bal de Noël, tel qu’il devait être pour le Tournoi des Six Sorciers, avait des règles très strictes, et personne ne pouvait déroger à l’obligation de venir avec un cavalier ou une cavalière. Aussi, j’avais envisagé de demander à Isaac mais au cours d’une discussion, il m’avait dit qu’il y viendrait avec sa femme. Quant à Noah, il avait tout fait pour éviter le sujet avec moi, me glissant qu’il ouvrirait certainement le bal avec la championne de Poudlard. Je me retrouvais donc sur la touche … jusqu’à ce que l’idée me vienne d’inviter Alvin Campbell. Oui, je vous vois déjà rouler des yeux. Mais, je vous assure que nos rapports se sont quelque peu améliorés.

Déjà, il avait cessé de me juger trop vite. Il ne savait pas qui j’étais réellement et je crois qu’il travaillait à prendre son temps pour me connaître, même s’il cachait toujours ses sentiments. De mon côté, j’avais tenté de calmer ma curiosité et mon bavardage. Je savais que je l’insupportais à poser de nombreuses questions alors je gardais pour moi. Même si au bout d’un moment il finissait par deviner que j’avais quelque chose à dire. C’était plus fort que moi. J’avais espacé nos rencontres. J’imaginais qu’il ne me voulait pas souvent dans ses pattes, même si cette boutique m’avait finalement manqué. J’avais retrouvé son Botruc qui était toujours l’animal le plus mignon sur cette Terre. Alors, l’inviter pour le Bal, cela me paraissait une assez bonne idée en définitive.

Pour l’occasion, je m’étais apprêtée d’une robe rouge et mes cheveux étaient relevés sur le côté. Andrea m’avait maquillé et me voilà qui attendais désormais devant les portes du château. Quelques invités de l’extérieur étaient venus et c’était les surveillants qui étaient chargés de les fouiller. Lorsqu’Alvin transplana enfin, je remarquais qu’il avait tenté de faire un effort sur ses habits. Un sourire traversa mon visage, incapable de masquer aussi bien mes émotions que lui. Cependant, quand l’un des cousins James le passa au scanneur, je croisais les doigts derrière mon dos, espérant qu’il n’avait pas osé amener d’armes susceptibles de le mettre dehors. Mais le surveillant ne remarqua rien et le laissa passer. Alvin s’approcha alors de moi et je fis une petite courbette. « Merci d’être venu, Alvin. » Je pris son bras et le conduisis là où les élèves se pressaient.

Un igloo se dressait au côté du lac du Mont Greylock et j’étais impatiente de voir l’intérieur du bâtiment. Alvin devait le sentir puisqu’il me demanda de calmer mes tremblements. « Pardon ! » dis-je en rougissant. Et on arriva à l’intérieur. Il y avait déjà du monde et d’ailleurs les champions venaient juste d’arriver pour entamer la danse d’entrée. Je me dressais sur la pointe des pieds pour observer notamment Noah Simons avec la championne de Poudlard. La musique commença et les champions commencèrent à s’agiter pour ouvrir le bal. Un coup dressé sur la pointe des pieds, un autre coup en regardant par-dessous un bras, j’observais les pas de danse. Ils dansaient véritablement bien, et je n’étais pas sûre d’assurer. Peut-être qu’avec de la chance, Alvin ne serait pas plus ambitieux que moi.

Je tournais la tête vers l’intéressé pour le voir regarder autour de lui avec des coups d’œil suspicieux. Je souris et posais une main sur son bras. « On peut peut-être s’écarter du monde et aller goûter à ces toasts dont m’a parlé avec envie Isaac ? » J’attrapais sa main et l’emmenai à ma suite, comme une adolescente qui voudrait échapper à la foule.

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël

Samedi 19 décembre 2020

Audric ne savait pas s’il devait remercier ou disputer Hailey et Austin. Ils l’avaient vraiment aidé avec Alyssa : la preuve, elle était sa cavalière pour le Bal de Noël. Sa cavalière, Merlin, il avait encore du mal à réaliser. Pourtant, si cette seule pensée pouvait emplir de joie n’importe qui, ce n’était pas totalement le cas d’Audric qui prenait en compte un problème : gros lourdeau qu’il était, il était incapable de mettre un pas devant l’autre sans faire un geste maladroit. Alors imaginez-le en train de danser ! Il allait se ridiculiser. Au Bal de Noël. Avec la plus belle fille à son bras. Elle le détesterait. Pourtant, Hailey et Austin l’avaient poussé encore une fois à enfiler le costume que ses parents lui avaient envoyé. Ils avaient été tellement contents d’entendre que leur fils allait au Bal de Noël avec une fille. Pour Sacha, ce n’était pas vraiment un problème. Elle avait déjà sa petite robe et son cavalier était son meilleur ami. Elle n’était pas maladroite comme son frère …

Il poussa un soupir quand Hailey et Austin l’abandonnèrent. Ils ouvraient le bal, lui en tant que champion d’Ilvermorny. Son nœud papillon lui donnait l’impression d’étouffer et ses cheveux tirés en arrière ne lui donnaient pas un air naturel. Et puis, elle arriva. Alyssa Hetson. Dans une robe tout à fait incroyable. Elle descendait les marches telle un ange et Audric réalisa après quelques secondes qu’il devrait refermer sa bouche. Elle arriva à sa hauteur, avec sa petite moue timide. Les yeux d’Audric pétillaient et comme il gardait le silence, il sentit rapidement une gène s’installer. Hailey lui avait dit d’éviter ce silence pesant impérativement. Il sortit alors de sa poche un petit cadeau. « Tiens … je … enfin … je pensais que tu voudrais le porter. » Il donna la boîte à Alyssa. Elle contenait un collier en argent avec comme pendentif un ange. « Je me disais que tu serais belle avec ce collier … Pas que tu n’es pas belle d’ailleurs ! … tu es divinement magnifique … c’est juste que … enfin … voilà … »

Ohlala voilà qu’il s’embrouillait. Il passait désormais pour un crétin. Elle allait surement lui dire qu’il valait mieux qu’elle ne vienne pas. Si ça se trouve elle n’aimait pas du tout ce collier. Elle avait peur pour sa réputation si elle y allait avec un demi-Géant aussi maladroit qu’un Niffleur à une patte. Mais non. Elle lui souriait. Et elle lui demanda s’il pouvait l’aider. « Euh oui … oui bien sûr … » Elle se retourna et lui confia le collier. Les mains du garçon tremblaient mais finirent par réussir à attacher le fermoir. La jeune femme se retourna et Audric, un sourire sur les lèvres, lui tendit son bras. « Je crois qu’on devrait aller jeter un coup d’œil … »

Elle hocha la tête et tous deux se rendirent jusqu’à l’extérieur, près du lac, où un igloo reposait à ses côtés. Alyssa était aussi frêle qu’une plume aux côtés d’Audric qui était déjà un grand gaillard. Mais jamais il n’avait été plus fier. Ils rentrèrent dans l’igloo où les champions avaient déjà ouvert le bal. Audric s’estima chanceux et espéra qu’Alyssa ne voudrait pas danser. Il ne voulait pas tout gâcher, pas encore, pas tout de suite. « Tu … tu veux manger quelque chose ? » lui demanda-t-il en indiquant un buffet un peu plus loin.

Codage par Libella sur Graphiorum

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
Samedi 19 décembre 2020

Alors que Cody pensait que c’était une chance d’être le petit-ami d’une fille super sexy, drôle et attachante, il s’était en réalité bien trompé. Christopher lui disait d’arrêter de tout dramatiser mais Cody ne pouvait pas s’en empêcher : après la 1ère épreuve du Tournoi des Six Sorciers, Hailey l’avait quitté. Il aurait du le comprendre pourtant, il aurait du voir quelque chose plus tôt. Mais non, il avait fallu qu’il l’apprenne ainsi. Réalisant chacun qu’ils étaient le « précieux » de quelqu’un d’autre, Hailey avait craqué face à lui. Elle lui avait avoué avoir couché avec Austin le soir d’Halloween, après leur dispute. Et dire qu’il lui avait apporté des fleurs le lendemain pour s’excuser. Quel crétin …

Cette dispute s’était passée fin novembre, il y avait un peu moins d’un mois. Mais Cody n’avait toujours pas digéré cette nouvelle. Rosie avait eu la gentillesse de ne pas lui dire « tu vois, je te l’avais dit ». Au contraire, s’étant douté de la dispute entre Hailey et Cody, elle l’avait attendu patiemment dans le dortoir des garçons. Il l’avait longtemps serré dans ses bras et après lui avoir tout raconté, elle avait fini par détendre l’atmosphère. Elle était géniale cette Rosie. Toujours les mots qu’il fallait. Elle riait, elle ne le prenait pas pour un idiot, au contraire. Elle disait qu’Hailey ne le méritait pas. Lui ne voyait pas tellement les choses ainsi. Il réalisait simplement qu’il était aussi nul qu’avant avec les filles.

Alors, pendant ce dernier mois, il avait un peu tout laissé tomber : les devoirs, les cours, les entraînements de Quidditch, les entraînements sur la Magie sans baguette. Tout avait volé en éclats. Rosie et Christopher tentaient tant bien que mal de le secouer mais il se laissait aller, rien à faire. Il avait conscience qu’il était con d’agir ainsi, et qu’il ennuyait plus qu’autre chose ses amis, mais c’était plus fort que lui. Et puis, il n’y avait pas que ça dans le tableau : Zachary Hamilton, son frère, son jumeau. Si à sa seule vue, Cody pouvait partir au quart de tour, il sentait que toutes les réponses qu’il avait toujours eu envie de connaître était juste là. Il n’avait qu’à demander. Tout simplement. Mais il ne pouvait s’y résoudre, son orgueil parlait pour lui.

Les semaines avaient passé et le Bal de Noël approchait. Rosie, étant l’une des championnes d’Ilvermorny, devait ouvrir le bal et devait donc impérativement trouver un cavalier. Elle avait passé plusieurs jours sans rien faire et Cody ne s’était rendu compte de rien jusqu’à ce qu’elle lui demande de but en blanc s’il comptait l’inviter. Il en avait été abasourdi, lui qui pensait ne pas y aller du tout … Elle lui avait demandé de faire un effort sur son apparence. En effet, il ne s’était pas rasé depuis plusieurs jours et ne s’était pas préoccupé d’un quelconque costume. Rosie voulait-elle vraiment de lui pour l’accompagner ? Et s’ils se retrouvaient obligés de changer de partenaire ? Serait-il obligé de danser avec Hailey ? Non, il n’y irait pas, un point c’était tout. C’était la décision qu’il avait prise … enfin, jusqu’à ce que Christopher s’en mêle.

« Alors quoi ? Tu vas la laisser poireauter toute seule au pied des marches puis arriver au Bal sans cavalier ? Tu vas vraiment laisser ta meilleure amie se ridiculiser ainsi ? » « Crois-moi, elle se débrouillera bien mieux sans moi … » « Tu fais tout ça pour qui ? Pour quoi ? » « Je fais rien pour personne. Je suis un raté je te rappelle. » « Alors ça je t’arrête tout de suite mon pote. Tu n’es pas un raté. Certainement pas. Et Hailey ne te méritait pas. T’es beau gosse, t’es un véritable gentleman mais depuis que t’as rencontré ce Hamilton, t’as complètement changé. Mec, ressaisis-toi ! Ta meilleure amie a besoin de toi ce soir ! » « Tu crois ? » « Mais bordel de citrouille ! Bien sûr que oui, crétin ! Elle se fait belle rien que pour toi ce soir alors enfile-moi ce costume et fonce ! »

Et voilà comment il s’était retrouvé à s’apprêter en vitesse. Il s’était à peu près rasé correctement, Christopher lui avait proposé un coup de main pour la coiffure, avait enfilé un costume noir avec une touche de couleur orange, qui serait parfaitement assorti à la robe « feu » de Rosie. Il était arrivé au bas des marches, mais il n’y avait personne. Le bal commençait dans 5minutes. Rapidement, il arriva jusqu’à l’igloo pour découvrir une Rosie toute esseulée près du lac gelé. « Mais qui est donc cette jolie princesse sans cavalier ? » La jeune femme se retourna vers lui. « Quel crétin de vous avoir abandonné ce maudit cavalier … » Elle sourit et confirma ses paroles. Il baissa la tête, mais un sourire ornait ses lèvres. « Peut-être … qu’il pourrait bénéficier d’une nouvelle chance ? Si vous le voulez bien … » Il tendit sa main vers elle. Après une hésitation, elle prit également sa main et il l’accompagna alors à l’intérieur. Hailey et Austin étaient bien évidemment là, Zachary avec sa Jillian également, Anna Woods avec le professeur Simons – que Rosie lorgna d’un drôle d’air, et les deux champions de Beauxbâtons. « Tu es prête ? » dit-il en replongeant son regard dans celui de la rouquine. Il devait faire un effort ce soir, mais étrangement, le fait de regarder sa meilleure amie lui permettait d’oublier les autres couples et le regard pesant des spectateurs. Qui aurait cru qu’ils se retrouveraient un jour là tous les deux ?

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Oh, I never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love »

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz


Bal de Noël
ft. Noah Simons


Anna avait pris des jours pour se décider sur ce qu'elle allait porter ce soir-là. Elle savait qu'elle serait au centre des attentions, non pas seulement des élèves, mais aussi des journalistes. Être championne pour le Tournoi, ça n'était pas toujours de tout repos... surtout maintenant que Poudlard était en tête. C'était une bonne chose, bien sûr, parce que cela rapprochait Anna de la victoire, mais c'était aussi pénible, car tous les regards étaient tournés vers elle et Zachary...

Elle n'avait aucune envie de participer au Bal, mais elle n'avait pas le choix. Danser, ça n'était pas sa tasse de thé, et encore moins en danse de couple. Anna n'avait pas confiance aux garçons. Elle les voyait bien à essayer de toucher les fesses des filles à la moindre occasion. Il était hors de question qu'elle leur laisse une chance. Mais il était aussi hors de question qu'elle soit la risée de tout le monde en se rendant seule au Bal. Si elle n'était qu'une simple élève, elle ne se serait pas gênée, mais la situation était bien plus délicate que cela...

Alors Anna avait observé son entourage, les garçons autour d'elle. Mais elle n'était jamais convaincue, jamais. Ils avaient toujours l'un ou l'autre défaut rédhibitoire, au minimum. Anna avait été proche de demander à un élève d'Ilvermorny, mais elle s'était ravisée en le voyant se curer le nez. Elle avait, bien évidemment, reçu des propositions, mais elle les avait toutes déclinées.

Alors que Anna commençait à se demander à quel point elle passerait une idiote en allant seule au bal, le professeur Simons vola à sa rescousse. Il lui avait demandée, au détour d'un couloir, si elle avait besoin de cours de danse. Elle avait refusé en expliquant son cas et... Noah s'était dévoué. Anna en avait été stupéfaite. Aucun professeur de Poudlard n'aurait voulu être le cavalier d'une élève à Poudlard. Elle comprenait pourquoi: les gens jaseraient beaucoup trop. Mais Anna se fichait pas mal des rumeurs, c'était le moins que l'on puisse dire. Elle avait rapidement pesé le pour et le contre et avait accepté la proposition du professeur Simons. Au moins, elle était sûre qu'il ne lui marcherait pas sur les pieds et que ses mains ne seraient pas trop baladeuses.

Ils s'étaient entraînés plusieurs fois. Anna était hésitante à chaque fois. Devoir tenir la main et s'accrocher à l'épaule d'un homme ne faisait pas partie de ses habitudes. Elle essayait d'instaurer autant de distance que possible, mais son partenaire lui avait appris qu'on ne pouvait pas danser ensemble sans un minimum de proximité. Il était néanmoins délicat, comme la fois où il avait dû lui tresser les cheveux. Il réussit à la mettre à confiance, enfin, autant qu'elle pouvait l'être dans ce genre de situation.

Anna avait finalement opté pour une longue robe blanche. Elle n'avait aucun décolleté mais la coupe était proche du corps, dévoilant quelques unes des formes de la jeune femme. Elle avait attaché ses cheveux en un élégant chignon. Son maquillage était sobre, mais efficace. Tout était parfait. Elle rejoignit le professeur devant l'igloo installé pour l'occasion. Anna devait admettre que le décor était plutôt beau, classe. Noah Simons était là, tout aussi élégant qu'elle. Encore un bon point pour lui. Jusqu'à présent, elle n'était pas déçue d'avoir accepté sa proposition.

- Bonsoir, professeur.

Il la salua à son tour et ils entrèrent dans l'igloo. Comme Anna s'en doutait, les regards se tournèrent vers eux. Avant de se retrouver sur la piste de danse où les champions étaient conviés, Anna se pencha vers son partenaire de danse.

- Je vous remercie de m'avoir proposé d'être mon... cavalier. J'espère que les regards ne vous dérangent pas.

Ils arrivèrent sur la piste de danse. Anna prit une grande inspiration alors que la musique commençait. Elle prit la main que le professeur lui offrait, passant son autre bras derrière ses épaules. Comme à son habitude, elle laissa de la distance entre elle et lui, trop de distance pour que la danse soit jolie et fluide.
Code by Joy

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

Bal de Noël


Noah avait dû s'assurer que les élèves aient un minimum de base pour pouvoir danser. Il avait donc passé tout son temps libre ou presque à aider les élèves, leur inculquer quelques bases. Surtout pour ceux des écoles étrangères. Il avait été impressionné par la première épreuve. Il avait eut peur pour Rosie, et pour Anna aussi. Non pas qu'ils soient vraiment très proche... Mais un peu quand même. L’inquiétude n'était pas un sentiment qu'il expérimentait souvent, pas à ce niveau là. Il avait été mort d'angoisse en voyant la jeune femme risquer sa vie dans l'épreuve des proches. Rosie avait manqué de se faire cramer la gueule et lui ne pouvait qu'assister à tout ça impuissant.  Pour Anna c'était différent, il l'appréciait, cette jeune femme était vraiment différente. Plus renfermée, plus calme et tellement mystérieuse. Noah aimait résoudre les énigmes, c'était plus fort que lui.

Il lui avait proposé en voyant la rousse décliner jour après jour les invitations pour le bal d'être son cavalier au moins pour l'ouverture du bal par les champions. Elle avait accepté, il avait évidement proposé cela en toute innocence. Il voulait toujours rendre service. Et elle semblait avoir besoin d'aide, elle était raide, distante. Et malgré ses efforts, elle faisait tout pour ne pas le toucher plus que nécessaire. Seulement la danse nécessitait un peu plus de proximité pour être fluide. Il lui en avait fait part, mais il supposait qu'on ne pouvait pas annihiler des vieilles habitudes aussi facilement. Il s'était donc préparé pour l'ouverture du bal enfilant un costume de bonne facture, celui qu'il ressortait pour les grandes occasions. Il n'en avait pas trente six, il préférait de loin les matières plus confortables même-ci, il aimait aussi paraître classe. Il était déjà présent devant l'igloo quand Anna arriva. Il la trouva vraiment belle dans sa robe blanche. Et comme il était un peu trop sans filtre, il n'hésita pas à le lui dire.

"Bonsoir Anna, vous êtes ravissante." Lui sourit-il sincère, sans pour autant qu'il y ait d’ambiguïté à ses paroles. En tout cas pour lui à ce moment là, il n'y en avait pas. Il était le genre de personne à vous dire si vous étiez bien habillé ou non juste pare ce qu'il le pensait. Alors qu'ils entaient dans la salle, les regards s'attardèrent plus longtemps sur eux que sur les autres champions. Noah leur fit un sourire un peu crispé, il n'était pas un adepte des ragots et compagnie. Mais être prit pour une sorte de couguar version homme, ce n'était pas vraiment flatteur.

"C'est un plaisir, Anna." Répondit-il avec un sourire aimable. "Ne vous tracassez pas pour les regards, bien que je n'apprécie pas cela outre mesure... Je ne vais pas m'en formaliser." Il haussa les épaules avant d'offrir sa main à la jeune femme pour qu'ils puissent commencer la danse d'ouverture. Il était assez évident en les voyants danser qu'ils n'étaient pas intime, de quelques manières que se soit. Si Noah était détendu, Anna était raide et rendait la danse assez mécanique et peu fluide. "Vous devriez vous détendre, vous êtes vraiment tendue. Imaginez vous ailleurs, avec une meilleure musique." Proposa Noah avec un léger sourire. La musique choisie ne l'aidait pas vraiment à apprécier le moment. Et surtout la raideur d'Anna n'était pas très agréable pour un danseur comme lui.
   
Lilith

_________________



Are you shining just for me ?

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

Bal de Noël
Ft Rose O'Dylan
24 décembre 2020

Dire qu'Alvin avait été surpris d'être invité à un événement pareil était un euphémisme. Lui qui finalement ne quittait que très peu le Black Hole et encore moins en tant qu'Alvin Campbell trouvait tout ça bizarre. Il avait dû se trouver un costume de pingouin pour ne pas faire honte à Rose. Non pas qu'elle aurait eut honte, mais il connaissait assez la jeune femme pour savoir qu'elle aurait une belle robe. Il ne voulait pas gâcher sa soirée en arrivant comme un cowboy. Il avait bien vu qu'elle n'allait pas très bien depuis qu'il c'était revu fin octobre. Li Mei et lui avaient mi fin à leur relation il y a deux semaines. Pour un tas de raison, mais surtout parce que la jeune femme lui avait fait comprendre qu'elle n'aimait pas partager. Partager quoi ? Alvin était resté perplexe, il n'entretenait aucune relation de ce genre avec Rose !

Il avait accepté cette soirée pour lui faire plaisir, parce qu'elle avait besoin de se changer les idées. Elle était une amie, rien de plus. Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, parait-il. Alvin était ce genre de personne quand il était question de sentiments. Il préférait les ignorer parce qu'il finissait irrémédiablement par en souffrir. A cause de ce qu'il était, de son métier et de sa vie. Il transplana après avoir arrangé un peu ses cheveux, il se trouva à se faire fouiller à l'entrée. Mais il n'était pas stupide, il n'avait rien prit de compromettant, pas quand il y avait autant de chiens de garde. Il sourit à Rose en l'apercevant.

"Vous êtes magnifique ce soir, Rose." Déclara Alvin sincèrement alors qu'elle prenait son bras pour le guider dans l'école. Cette robe rouge lui allait à ravir, elle était superbe. Elle était surexcitée, il pouvait le sentir alors que des tremblements incontrôlables la prenait, il ne pu s'empêcher de lui faire remarquer. "Calmez vous." Souffla l'homme en passant une main dans son dos dans un geste se voulant apaisant. Mais qui était un peu plus intime que ce qu'ils avaient tout les deux l'habitude. Alvin n'en fit pas cas cependant et Rose s'excusa. Il regarda les champions ouvrir le bal et haussa un sourcil à la vue de ce qui semblait être un professeur avec une élève. La rouquine et le grand brun ne semblaient pas vraiment très à l'aise l'un avec l'autre. Il détourna finalement le regard, la danse c'était pas vraiment son truc... Enfin pas ce genre de danse, il aimait bien bouger mais il préférait des choses plus rythmées. Il commença à jeter des coups d’œil un peu partout essayant de voir si il ne se trouvait dans une sorte de traquenard où il tomberait sur un de ses clients.

"En voilà une excellente idée, je meurs de faim !" S'exclama Alvin alors qu'il se faisait entraîner par Rose somme un gosse. Il se sentait vraiment bizarre qu'elle lui tienne la main ainsi. Une fois devant les toasts, il se sentit presque saliver d'envie. "Bordel, c'est un véritable festin ! Ils savent recevoir ici !" S'exclama Alvin avant de fermer la bouche assez brutalement. Il regarda autour de lui, espérant que personne ne l'avait entendu. Lui qui mangeait toujours sur le pouce dans des recoin miteux, il se sentait un peu déplacé dans cet environnement un peu guindé. Il espérait qu'ils passeraient des musiques un peu plus énergique plus tard parce que là c'était soporifique. Il allait se faire chier toute la soirée !

"Rassurez moi, à un moment ils vont se décider à passer d'la vraie musique, hein ?" Demanda l'homme à Rose, un peu inquiet.

©️Lilith


_________________


"I want you back !"

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Rosie Nott&Cody Elton
Bal de Noël
Je ne peux m'empêcher de me demander pourquoi tout doit être toujours si compliqué. J'ai enfin parlé à Noah Simons. Mon véritable père, biologique. Elise était ici pendant quelques temps. Je me suis plutôt bien débrouillé à la première épreuve du Tourrnois. Tout pourrait aller bien. Tranquillement.
Sauf que non, en ce moment je suis beaucoup trop préoccupée pour que tout aille bien.

Le problème ne me concerne pas directement mais Cody et Hailey ont rompus. Bon ça en vérité ce n'est pas vraiment une surprise, pour moi ils n'avaient rien à faire ensemble. Mais ça c'est un autre débat, qui ne me regarde pas. Bref, le soir de la soirée d'Halloween, quand tout à explosé, ils se sont longuement disputé. Bon ils s'en sont remis, sauf qu'elle a finit par lui avouer qu'elle l'avait trompé le soir même de leur dispute. Là aussi je me passerais de tout commentaire, mais je n'en pense pas moins.
Donc, bien évidemment, ils se sont séparés. Non, je ne dirais rien, je risquerais de devenir vulgaire.

Mon problème ne vient pas de la rupture en elle même, bien au contraire, mais plutôt de ce que celle-ci à fait de Cody.
Première déception amoureuse. Ouais je comprends c'est compliqué. Mais là Cody est vraiment déprimé. Il ne fait plus ses devoirs, à l'air de se foutre royalement du Quidditch, il ne s'amuse plus. Il a même laissé tomber ses entraînements de magie sans baguette.
Entre ça et son frère jumeau soudainement sorti de nulle part, son moral est très bas.
Mon rôle en tant que meilleure amie est de l'aider à passer à autre chose. Sauf que je n'y arrive pas. Cody reste totalement imperméable à mes tentatives ainsi qu'à celles de Chris. Je me sens tellement impuissante face au désarroi de mon meilleur ami.

Mais ce soir, c'est le Bal de Noël, tradition du tournois auquel je suis tenue de participer en tant que championne de mon école. Je pensais que Cody allait m'inviter, j'ai attendu quelques temps qu'il se décide mais comme ça ne venait pas, je lui ais demandé cash si il comptait le faire ou non. Il en avait été surpris mais avait accepté.
J'étais contente, je ne voulais pas qu'il passe la soirée à ruminer dans sa chambre.

On s'est donné rendez vous en bas des marches. Je me suis préparée longtemps avec l'aide d'une de mes camarades de chambre avec qui je m'entends bien. Elizabeth.
J'ai opté pour une robe orange pâle et rose pâle qui contrastera avec mes cheveux flamboyants que j'attache en un chignon longuement étudié. Deux mèches encadrent mon visage et des boucle d'oreille en diamant que j'avais eu à noël il y a longtemps, habille mon visage. Ce sont les seuls bijoux que je porterais ce soir. Mes lèvres sont rouges et mes cils allongés par la couche de mascara que j'y ai appliqué. Mes pommettes sont un peu rosies par le blush et les ongles colorés.
J'arrive avant Cody à notre point de rendez-vous, des élèves se hâte de rejoindre les extérieurs où se tiendra la soirée. Et peu à peu, de moins en moins, le bal commence dans dix minutes et il n'est toujours pas là.
Je soupire, je m'en doutais, il s'est découragé. J'espérais que dans ce cas, Chris trouverait les mots pour le convaincre mais apparemment il a échoué.

Je commence à me diriger vers l'igloo mais j'attends encore un peu. J'ai froid, je fais face à la rivière gelée. Je me fiche d'arriver seule à la soirée, malgré l'humiliation que cela représentera, mais j'espérais qu'il se bougerait.
Il faut que j'y aille, ça va commencer dans cinq minutes. Je prends une grande inspiration et...


Mais qui est donc cette jolie princesse sans cavalier ?

Quoi ? Non je n'y crois pas. Je me retourne. Il est là, coiffé, habillé, un poil essouflé.


Quel crétin de vous avoir abandonné ce maudit cavalier …

Je souris un peu.


J'ai un don pour attirer les crétins je crois, je réponds doucement en évitant son regard.


Peut-être … qu’il pourrait bénéficier d’une nouvelle chance ? Si vous le voulez bien …

Il tend la main vers moi. Je ne suis pas vraiment en colère, mais j'ai envie de le laisser mariner un peu.
Je considère sa main un instant, baisse les yeux, soupire et finis par la lui prendre.
Il me conduit à l'intérieur, chaque champion est là, avec sa ou son partenaire. Zach et Jillian, Hailey et Austin, Anna et...quoi ? Noah Simons ? Etrange...


Toujours, je réponds quand il me demande si je suis prête.

Le bal commence, tous les regards sont rivés sur nous, les champions qui ouvrent le bal avec leurs partenaires.
J'ai appris à danser dès que j'ai eu l'âge de tenir sur mes petites jambes. C'est un jeu d'enfant, comme le vélo, ça ne s'oublie pas. Je guide un peu Cody qui est moins confiant.
Peu à peu d'autres couples commencent à nous rejoindre sur la piste.


Merci d'être là Cody, merci de ne pas m'avoir lâchée ce soir, je lui murmure à l'oreille alors que nous tournons. Tu sais, ça me touche beaucoup que tu ais fait cet effort pour moi.

code by Silver Lungs

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz




RP de
groupe


Bal de Noël


J'étais légèrement mieux à Ilvermorny qu’en France, pendant quelques jours… deux semaines je pense. Le temps de m’habituer à l'accent, la fluidité, la vitesse de parole, le nouvel environnement. J'avais Aelysha, une britannique qui a changé d'école en cours de scolarité, qui me tenait compagnie dans la découverte de l'école. C'était vraiment sympa, un peu libérateur. C'était la première fois depuis plusieurs années que je me confiais un minimum à quelqu'un d'autre que les sœurs Deroclès. Et voilà, j'y suis à nouveau. Je me suis vite rendue compte qu'il me manquait quelque chose, et rien à voir avec Thaïs ou Éloïse, ou presque rien. Il me manquait simplement le challenge que j'avais avec Valentin, leur frère. Ici, personne ne me procurait cette envie, ce besoin, de montrer que suis plus douée. Même le tournoi ne me tentait pas plus que ça. J'y pensais un peu, mais toujours je revenais au même point : à quoi bon sans mon adversaire de toujours ? Puis j'ai reçu cette lettre de ma mère m'informant qu'il comptait participer. Valentin Arès Deroclès allait arriver avec la délégation de Beauxbâtons pour mettre son nom dans la coupe ! Aussitôt, le challenge est revenu. Je voulais me préparer à la compétition. Il ne me manquait qu'un adversaire ou partenaire pour ça. Je ne dis pas que les élèves d’Ilvermorny ne sont pas assez doués, loin de là ! Mais je n'y trouvais pas le même intérêt.

Cette idée que Valentin puisse me manquer m’a dérangée. Dès que je l'ai vu, j'ai ressenti du soulagement et le désir de me mesurer à lui de nouveau. Puis nos noms ont été tirés au sort par la coupe de feu. C'était officiel. Ensemble, meilleurs élèves de notre académie, partenaires et adversaires. Pourtant, aller lui parler m'a été compliqué, il m'énervait. Mais était-ce vraiment lui ou ces sentiments confus ? Je ne me suis pas étendue sur la question. Le mois de novembre est passé, entre les séances d'entraînement en extérieur, les cours, les devoirs à la bibliothèque et la rencontre de Taël Mason. Puckoodgenie. Aucun préjugé sur la maison, j'ai juste noté ce fait. Un peu bizarre comme gars. D'un jour à l'autre, il a commencé à s'asseoir à la même table que moi à la bibliothèque. Il répondait parfois aux questions que je me posais à voix haute. Ça a duré une peu plus d’une semaine avant que je n'engage la conversation. Il était différent des autres, alors je me suis dit que, peut-être, lui ne me ferait pas de mal. Suite à cela, on a discuté un peu plus souvent, pendant que je tentais de faire mes devoirs ou après que je les ai finis. Après la première tâche, il ne m'en a absolument pas parlé, comme si rien ne s'était passé. Cela m'a surprise, mais je suis passée outre. Peu à peu, j'ai mis de côté ces pensées étranges me disant que Valentin m'avait manqué. Je ne le voyais plus que comme l'adversaire de toujours, mais allié pour la victoire de Beauxbâtons.

Il y a eu les interviews, avec cette question sur le bal. Je me suis rendue compte que je n'avais absolument personne pour le bal. Pas d'ami, personne qui m'avait demandé d'être sa cavalière. Qui aurait voulu de moi de toute façon ? Je repoussais les autres pour me protéger depuis si longtemps… mais avant même la parution du Wizard Times avec l’interview, Taël a abordé le sujet. Il n'était clairement pas à l'aise, mais il m'a demandé si je voulais être sienne le temps d'une soirée. Pas dans ces termes, bien sûr, mais je raconte comme il me plaît de le faire. Cette invitation m'a surprise. Ce garçon a le don de me surprendre. Peut-être que je ne côtoie pas assez de représentants de la gente masculine, ou peut-être qu'il est juste spécial. Toujours est-il que, n'ayant pas beaucoup d'espoir d'être invitée par qui que ce soit d'autre, comme il était le premier à me poser cette question, j'ai répondu positivement. Il était tout gêné. J’ai pensé aux questions pratiques : au bal, il faut danser. Je lui ai appris à danser.

Maintenant, c’est le grand soir. J’ai revêtu une robe rose pâle, longue, à manche courtes. J’attends mon cavalier pour m’avancer et rejoindre les autres participants au Tournoi. Lorsqu’il arrive, je suis surprise de voir qu’il porte des gants. Fins, charmants, mais quand même. Son costume est tout à fait sobre, rien d’extravagant. Comme il ne me tend pas son bras, je me charge de le lui attraper moi-même avant de l’entraîner à ma suite. Je regarde les autres, les candidats et les élèves lambas, les professeurs aussi. Il y en a beaucoup que je ne connais pas, certains que je suis sûre de n’avoir jamais vu. La fille de Poudlard, Anna, est au bras d’un professeur. Original. Puis c’est à notre tour de danser. Aller Taël, ça va le faire, ne me marche pas sur les pieds, laisse-toi guider, tout ira bien… Quelle mauvaise langue je fais, il se débrouille plutôt bien honnêtement. J’ai de toute façon plus confiance en lui qu’en Valentin qui, même s’il sait très bien danser, pourrait me marcher sur les pieds juste pour le plaisir, j’en suis certaine. D'ailleurs, il est avec sa meilleure amie. Comment s'appelle-t-elle déjà ? Valentine ? Vanille ? ou Violette ? Quelque chose comme ça... Après tout ce temps, je me demande s'ils ne sont que meilleurs amis... Enfin, il faut que j'arrête de penser à eux, c'est de trop alors que je suis en train de danser avec quelqu'un ! Heureusement que je n'ai pas à me concentrer pour bien danser.

Codage par Libella sur Graphiorum

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël

19 décembre 2020
C'est incroyable, mais vrai: je vais au bal de Noël, le bal du grand Tournoi, et accompagnée ! Qui aurait pu croire ça ? Pas moi, c'était sûr. Quand j'ai lu l'annonce qui disait qu'il fallait absolument être accompagné, j'avais décidé de ne pas venir. Mais en même temps, même si je n'aime pas les foules de ce genre, je n'avais pas envie de rater ça. C'était quand même un événement historique, comme tout le monde n'arrêtait pas de le dire. Ce serait bête d'être là et de ne pas participer... Mais il était hors de question que j'invite qui que ce soit.

Finalement, j'avais été soulagée que Audric m'invite. Je ne le connais pas beaucoup, loin de là, mais je sais qu'il est gentil. Il est un peu comme moi, aussi. Il n'a pas beaucoup d'amis, je crois, des gens se moquent souvent de lui. Je ne sais pas pourquoi. Je ne comprends jamais les autres, de toute façon. J'avais accepté sa demande, non sans bégayer. Mais je pense que c'était une bonne chose, je sais qu'il va être une compagnie plutôt agréable.

Je descends les marches de l'école dans ma robe rose poudrée. Elle arrive en dessous de mes genoux, j'ai aussi une veste en fausse fourrure blanche qui cache mes bras. Je la porte fièrement, parce que c'est Reese qui me l'a envoyé. Ça me fait tellement plaisir qu'elle pense à moi, même d'aussi loin, même aussi occupée. Audric est déjà là, oh non, je suis en retard ? J'arrive à sa hauteur.

- Salut... désolée, j'espère que tu... que tu n'as pas dû attendre trop longtemps.

Je déglutis, je n'aime pas me faire remarquer comme ça. Mais Audric n'a pas l'air fâché, au contraire. Il sort un petit cadeau pour moi. Je me sens rougir. Je n'ai rien pensé à lui offrir, mais comme je suis bête ! J'oublie un peu ça en voyant le collier.

- Oh, merci il est magnifique !

Je rougis d'autant plus quand il me complimente - enfin, je crois. Je détourne le regard, gênée. Je ne suis pas habituée à ça, encore moins de la part des garçons. Je prends le collier, j'essaye de le mettre mais mes mains sont moites, je tremble à cause de ces compliments inattendus. Je lui demande de m'aider. Je crois qu'il est aussi nerveux que moi, le pauvre, je sens qu'il tremble. Je me calme un peu. On a aucune raison d'être comme ça, on est pareils finalement, non ? Je prends le bras qu'il me tend en hésitant à peine.

Quand on entre, les champions dansent déjà. Oh, je suis vraiment en retard... Je regarde Audric du coin de l’œil. Oh non. Il va vouloir danser, c'est sûr. Tout le monde veut danser, c'est toujours comme ça. Je ne le connais pas beaucoup, mais il aime forcément la danse, comme les autres. Mais finalement, il me propose de manger. Je m'empresse de répondre.

- Oui !

Je montre rarement autant d'enthousiasme, surtout en dehors de ma famille. Je rentre un peu ma tête dans mes épaules, un peu gênée, mais je ne peux pas m'empêcher de rire un peu. Ça fait du bien.

- Pardon, c'est parce que je pensais... que tu voudrais danser... Enfin, on peut y aller plus tard, si tu veux ! je m'empresse d'ajouter.

Il est tellement gentil, je peux au moins faire un effort pour lui, non ? En attendant, on prend une assiette et on commence à se servir. Il y a de la nourriture des quatre coins du monde, plein de choses que je ne connais pas. Je pointe du doigt une viande que je ne parviens pas à reconnaître.

- Tu sais ce que c'est ?

J'ai envie de goûter, mais si je n'aime pas... je n'aime pas gaspiller, je pense toujours à ceux qui cuisinent, ils doivent être tristes quand ils voient les restes que personne n'a voulu manger.
   
Lilith

_________________

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël19 décembre 2020Un costume. Voilà ce que cherchait Zach dans sa garde-robe pour le bal. Il choisit le plus élégant, le moins voyant. C'était De Vinci qui disait " La simplicité est la sophistication suprême " et il était prêt à le croire sur parole, de toute façon que pouvait-il mettre d'autre ? Le bal de Noël, quel calvaire ! Surtout qu'il devait ouvrir la danse vu qu'il était l'un des champions du tournois. La seule chose ou plutôt personne qui allait rendre cette soirée un peu plus agréable était Jillian, sa cavalière. Surtout que le moral n'y était pas, en même temps qui sauterait de joie à l'annonce de l'existence de son frère jumeau ? Et puis il n'y avait pas que ça, il n'avait encore rien dit à ses parents. Tout ça le travaillait, avec en plus l'approche de la seconde épreuve du tournois, sans compter aussi les cours et les devoirs en grande quantité que les professeurs leur avaient donné à faire. Il y avait de quoi péter les plombs et dés fois Zach aurait bien aimé le faire. Mais il faisait tout pour tenir, pour garder le contrôle et puis maintenant il avait quelque chose à quoi se raccrocher, quelque chose de vrai : sa Jillian. Il savait que quoi qu'il arrive, elle serait là et il n'aurait plus à affronter les obstacles de la vie seul. En effet, la solitude était une chose que le jeune homme avait longtemps redouté avant, même s’il avait Elise et ses amis. Mais ils n’auraient rien pu faire pour lui, pas comme le faisait la jeune femme. Il lui devait beaucoup et il allait tout faire pour rendre cette soirée agréable malgré tout ce qui pouvait l’attendre lorsqu’il rentrerait le soir après le bal.

Hamilton attendit sa petite amie devant son dortoir, il gardait dans sa poche le petit cadeau qu’il voulait lui offrir à l’occasion de cette soirée. Et puis, même sans raison il pouvait lui offrir ce présent juste pour lui montrer à quel point il l’aimait. Il comptait bien profiter de ces vacances pour profiter tout simplement de la vie avec sa petite amie, surtout qu’ils partaient fêter le réveillon de noël chez Shino en Angleterre, de quoi pouvoir couper le cordon si on pouvait dire avec son cher frère.
Lorsque la porte s’ouvrit enfin, Jillian le rejoignit élégamment vêtu d’une robe. Zach n’arrivait même pas à trouver le mot exact pour la décrire, aucun n’était à la hauteur de la lumière qu’elle renvoyait. Malgré tout, il lui dit un compliment car il n’était pas sûr qu’elle traduise bien l’expression de son visage.


- Tu es resplendissante, Jillian. C’est un véritable honneur de vous accompagner à ce bal, miss Wen.

Il surjouait un peu mais c’était seulement pour la voir au moins sourire. Il sortit ensuite de sa poche, le bijou qu’il lui avait acheté avec un sourire en coin. Une sorte de barrette argentée pour mettre dans les cheveux. Elle semblait ravie et Zach s’empressa alors de la lui accrocher. Il lui présenta par la suite son bras pour qu’elle s’y accroche et ils descendirent les marches jusqu’à atteindre l’igloo à l’extérieur de l’école. L’endroit était magnifiquement décoré et déjà rempli d’élèves et de professeurs. Zach essaya d’ignorer le mieux qu’il put Cody et toute sa bande d’amis. Il était hors de question qu’il lui gâche la soirée, il y en avait marre, depuis qu’il était né il ignorait son existence, une soirée de plus ou de moins qu’est-ce que ça changerait ?

Jillian et lui firent tout d’abord un petit tour de la salle, le bal n’ayant pas encore commencé, histoire d’admirer l’endroit même si ce ne serait jamais aussi beau que leur chère école Poudlard. Mais leur ballade fut vite écourtée par l’appel des champions sur la piste. Malgré tout, Zach eut le temps de glisser un petit four qui se trouvait sur le buffet dans la bouche de la jolie Wen avant de l’emmener sur la piste de danse.


- M’accordierez-vous cette danse chère demoiselle ?!

Avec son petit sourire malicieux, ils commencèrent à tourner, tous les regards étaient fixés sur eux mais il réussit vite à capter le regard de sa cavalière et tout le reste sembla s’être envolé. Hamilton était loin d’être un piètre danseur même au contraire, son père l’avait initié jeune à « l’art de la danse » comme il disait. C’était peut-être la seule chose qu’il ne lui reprochait pas de lui avoir enseigné.
La musique était presque terminée et les autres élèves vinrent se joindre aux champions pour se balancer eux aussi sur la douce musique. Cela lui rappelait le temps où il jouait du piano, son instrument lui manquait mais ce n’était qu’un détail à côté de la fille qu’il tenait dans ses bras. Elle était comme une lumière, elle brillait tout en l’éclairant sur son passage.

La première danse venait de se terminée mais la seconde s’enchaina à sa suite et celle-ci fut un peu plus rythmée. Il commença alors à la faire tournoyer sur la piste, lui montrant quelques pas qu’il avait appris, même les plus extravagant juste pour la faire rire. La soirée s’annonçait bien, même plus que bien, il devait seulement rester concentré sur Jillian et tout ses problèmes s’envolaient ou du moins disparaissaient trop ébloui par la lumière qui émanait d’elle.

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

   
Bal de Noël
 



Valentin était subjugué par la beauté des décorations, du luxe. Franchement, ils avaient mis le paquet pour impressionner les délégations étrangères! Au bras de sa meilleure amie, Violette, il s'avançait avec précaution. Quelle stupide idée, d'ouvrir le bal! Juste car ils étaient les champions. Comme si c'était une bonne raison, non mais, franchement!


Et puis, tout ce bordel - car il n'y avait pas d'autre mots, vraiment - autour de sa cavalière! Qui elle serait, comment elle serait habillée, quelle coiffure... Qu'est-ce que ça pouvait faire aux lecteurs de ces stupides interviews, hein? Enfin. Que sa cavalière soit Violette avait déchaîné les passions. Les journaux-poubelles les mariaient presque. Eh oh, on se calme! Et puis, de toutes façons, ils ne s'aimaient pas d'amour. Violette n'aimait même pas les hommes, c'est dire! Mais, ça ne suffisait pas à faire taire les rumeurs. Si la jeune fille s'en foutait royalement, ce n'était pas le cas pour Valentin, qui était irrité et se mettait dans une colère noire si on avait le malheur de lui en parler.


Un, deux, trois, quatre... Un, deux, trois, quatre... Heureusement, la torture cesse bientôt, mais c'est toujours trop pour Valentin - mais aussi pour Violette. Bien qu'elle ne soit pas timide, elle n'aime pas être le centre de l'attention. Et Valentin la rejoint sur ce point, il n'y a rien de plus désagréable - a part devoir refuser des dizaines d'invitations pour ce bal, bien sûr.


Le jeune homme s'assit à une table. Violette était partie, elle avait repéré une américaine, une blonde très mignonne, d'après elle. Valentin buvait un peu de bièrraubeurre, en observant les danseurs, sur la piste. Il ne pouvait s'empêcher de les trouver ridicule... 



 

©️Lilith



HRPG: Venez discuter avec Valentin, il ne mord pas et parle un excellent anglais ! Smile

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz


Bal de Noël
ft. Noah Simons


Le professeur avait lui aussi remarqué les regards. Il fallait dire qu'ils étaient difficiles à rater. Anna trouvait les gens navrants. Franchement, ils n'avaient rien d'autres à faire ? Elle savait que ça allait se passer de cette manière, mais tout de même... Mais elle allait passer au-dessus de tout cela. Elle n'allait pas leur faire le plaisir de réagir. Anna hocha brièvement de la tête à la réponse du professeur, avec un bref sourire. C'était tout de même bien d'avoir quelqu'un de son côté, si on pouvait dire cela ainsi.

La danse et la musique avançaient, bien trop lentement au goût d'Anna. Ce n'était vraiment pas le genre d'activité qu'elle appréciait, ça non. Elle ne comprenait pas ce que le professeur Simons pouvait trouver de si incroyable à la danse. Mais c'était un expert, il menait la danse, rendant les choses un peu plus faciles pour Anna... mais apparemment, pas assez. Il lui fit la remarque qu'elle ferait mieux de se détendre. Elle remarqua alors la tension qu'elle avait beaucoup de tension en elle, son dos était droit et pas du tout souple. Elle inspira un grand coup.

- Je m'excuse... je n'ai pas l'habitude d'être observée ainsi.

Anna ferma brièvement les yeux. Elle ne savait pas où s'imaginer, elle n'avait pas de lieu de havre de paix comme beaucoup de personne. Mais au moins, elle pouvait se faire croire qu'il n'y avait personne d'autre dans la salle qu'elle et le professeur Simons - difficile d'oublier la présence de ce dernier. Anna se sentit légèrement détendue et se laissa aller un peu.

La musique changea petit à petit vers un rythme plus lent. Anna ouvrit à nouveau les yeux. C'était une nouvelle chanson, mais la transition était tellement ténue que tout le monde dansait toujours. Il serait mal venu pour la championne de Poudlard de sortir de la piste de danse. La musique était encore pire maintenant et à la grimace de son partenaire, elle crût comprendre qu'elle n'était pas la seule à être de cet avis.

- Vous n'aimez pas cette musique non plus ?

Anna jeta un regard vers les musiciens, soi disant professionnels. Elle pencha la tête sur le côté.

- J'aimerais tellement mieux être à leur place qu'ici... murmura-t-elle avant de se tourner vers Noah Simons. Non pas que je n'apprécie pas la danse.

Anna savait qu'elle devrait se montrer un peu plus reconnaissante. Au moins, grâce au professeur, elle ne passait pas trop pour une idiote. Elle était accompagnée, qui plus est par un cavalier hors-pair qui l'aidait à rendre ses pas légèrement moins caduques. Et en fait, il la mettait étrangement en confiance. Elle commençait presque à trouver les mouvements virevoltants agréables, presque enivrants. Peut-être que la passion du professeur était contagieuse, finalement.
Code by Joy

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
Hunter était ra-vie de pouvoir participer à un événement d'une ampleur telle que le Bal de Noël des Six Sorciers. C'était historique, magnifique. Hors de question qu'elle manque ça. Il y aurait des journalistes partout, prêts à scruter les moindres gestes des champions... et peut-être les siens, si elle s'y prenait correctement.

Seulement, voilà, elle n'avait pas de cavalier. Aucun garçon ne trouvait grâce aux yeux de Mlle MacDuff. Elle aurait pu aller au bal avec son cousin mais bon... ça manquait de prestige, de classe. Tout le monde allait savoir qu'elle s'était rabattue sur lui juste parce qu'elle devait trouver quelqu'un, non non non. Elle irait seule et trouverait quelqu'un là-bas. Avec un peu de chance, un bon parti se serait peut-être libéré d'ici là... Ce genre de soirée, c'était un nid à disputes, Hunter le savait très bien. Elle savait aussi très bien qu'elle pourrait être une épaule contre laquelle un beau jeune homme pourrait pleurer. Enfin pleurer, façon de parler, parce que franchement, un homme qui pleurait, c'était l'anti-viril par excellence.

Comme à son habitude, Hunter s'était préparée avec beaucoup de soins. Elle avait une robe rouge partiellement longue, fendue sur le côté, laissant apparaître une longue jambe d'un blanc crémeux. Ses lèvres étaient aussi rouges que sa robe, ses yeux étaient surlignés d'un trait d'eyeliner impeccable. Elle avait des talons aiguilles presque vertigineux, scintillants de mille feux. Elle était fin prête.

Elle arriva légèrement en retard. Il fallait pouvoir se faire désirer. Hunter entra dans la pièce prévue pour le Bal. C'était somptueux, mais Hunter n'avait pas le temps de regarder les décorations. Elle avait une mission. Et là, c'était le gros lot: le champion de Beauxbâtons était assis là, seul. Il était plutôt beau gosse, elle devait l'admettre, le charme à la française, certainement. L'Américaine l'observa quelques instants éconduire plusieurs filles qui voulaient danser. Il faudrait la jouer fine. Hunter n'était pas inquiète, pourtant. Elle était bien plus séduisante et intéressante que ces greluches, elle le savait. Elle s'avança d'un pas conquérant vers Valentin Derocles.

- Salut, s'annonça-t-elle avec un sourire charmeur. Ta cavalière t'a abandonné ? Quel dommage, ajouta-t-elle en penchant la tête.

Sans même que Valentin l'y invite, Hunter s'assit à côté de lui. De toute façon, comment pouvait-il la rejeter, franchement ?
© 2981 12289 0

@Lya, voilà XD

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

   
Bal de Noël
 



Valentin était à peine assis que plusieurs jeunes filles s'avancèrent, pour lui proposer d'être sa cavalière de rechange. Il les renvoya d'où elles venaient sans ménagement: il n'avait accepté de danser que pour ouvrir le bal, il n'avait pas envie de faire le clown ne serait-ce qu'une minute de plus. 


Une autre jeune fille fit son apparition. Valentin fronça les sourcils: combien devrait-il en renvoyer, avant qu'elles ne comprennent? Elles ne pouvaient pas se passer le mot, histoire de le laisser tranquille? Enfin, cette fille n'avait pas l'air de vouloir danser. Plutôt parler. Pourquoi pas, après tout?


- Oh nan, on était d'accord pour juste faire la première danse. On a d'autre objectif, pour la soirée, continua le jeune homme en riant.


Il montra à la nouvelle venue sa meilleure amie, qui était en train de bécoter la petite blonde de tout à l'heure. Oui, l'objectif de Violette était bien différent du sien: si il voulait être tranquille, la jeune femme en profitait pour draguer!


- Et toi, il est où, ton cavalier? Au fait, je m'appelle Valentin.


Préciser son prénom était inutile, bien sûr. Tout le monde le connaissait, ici, il était un Champion de Beauxbâtons, après tout. Mais, c'était une habitude pour lui de se présenter, il ne pouvait pas faire autrement.


- Comment tu t'appelles? Demanda-t-il en souriant gentiment à la jeune fille.

 

©️Lilith

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

Bal de Noël
C'est bizarre, c'est vraiment, vraiment trop bizarre. Les filles du dortoir, celles à qui j'ai pas trop envie d'envoyer mon poing dans la figure, m'aident pour m'habiller. Ouais j'serai au bras du Champion d'Ilvermorny et j'dois pas faire tâche. Mais genre ! Comme si c'était moi la plus ridicule de l'école ? Elles se sont vues avec leur talon ? Elles savent même pas marcher avec, on dirait des pots de peinture aussi. Elles mettent du rembourrage dans leur soutif', sérieux, le seul rembourrage que j'ai c'est quand je joue au Quidditch, en plus Austin dit que j'en ai une bonne paire, alors c'est qui les tâches ?

Mais j'fais des efforts, parce que je sais qu'à l'école ça va encore jaser. Elles me coiffent, j'mets la robe que ma mère m'a envoyé. Elle kiffe m'habiller en fille, et j'sais qu'il y aura des preuves. Nos famille sont tarées avec Austin. Alors j'enfile aussi des talons, je jure que je les garderai pas toute la soirée, j'ai déjà mal aux pieds. J'me sens serrée dans cette tenue, pas trop à l'aise, mais les cris de petite souris que poussent les filles en me voyant, me fait me dire que je dois être belle. Elles me complimentent et me disent que je ressemble enfin à quelque chose, héééé ! Je tousse quand elles me mettent du parfum, je secoue mes mains au dessus de mon visage.

Quand je sors du dortoir y'a Aus' qui m'attend. Ca aussi c'est vraiment bizarre. Nous deux. Genre on est ensemble, mais plus qu'ensemble, on sort ensemble, comme un couple quoi. Quand je le vois, j'ai genre de ridicules papillons dans mon ventre, parce que je sais que j'vais l'embrasser, avoir sa langue dans ma bouche tout ça tout ça. C'était un truc que j’appréciais grave quand j'étais un peu bourrée, après une bonne soirée et une pizza bien garnie, et là, j'peux le faire quand je veux. Et Austin aime bien ça, parce qu'il m'embrasse souvent aussi.
Je vois alors le gars qui se balade devant nous avec un appareil photo. Oh non, la loose, j'prends la pose avec Austin et le flash m'aveugle un peu.

"Normal, on est les plus cool de l'école baby !" Sourire faux-cul au photographe, pour papa et maman.

En vrai, j'avoue que j'ai un peu la trouille de danser devant tout le monde. Heureusement que je le fais avec mon partenaire de crime, on est toujours dans les bons coups tous les deux. Mais j'espère qu'on ne va pas trop devoir rester sous les feux des projecteurs, je compte bien m'amuser autrement et pas être prise en flag. Je veux pas me ranger parce que monsieur est Champion, et de ce que j'ai compris, lui non plus. Non, nous on est fait pour les conneries et l'aventure. Pas pour être des modèles de quoi que ce soit. Les gens nous ont mis Préfet, mais tant pis pour leur gueule, ils sont un peu tarés dans cette école.

On s'avance pour danser. Austin a du prendre des cours, j'ai cru mourir de rire, mais faut dire qu'il était carrément craquant. Enfin j'ai rien dit, mais j'le préfère quand même plus quand il fait du Quidditch. Tout ce protocole me gonfle, mais je sais que c'est pareil pour lui.

« Désolé si j'te marche sur les pieds. »
"Désolée pour le cognard au prochain match."

Je le regarde en souriant machiavéliquement. Quoiiii ? Puisqu'on en est aux excuses anticipées. J'aime trop notre couple, parce qu'on est resté les mêmes, même si j'avoue que les bonus sont carrément trop cool. C'était franchement comme ça que je m'imaginais un couple, j'peux tout faire avec lui, j'ai jamais honte, parce qu'on s'connait depuis gosse. Et je râle plus s'il me touche les fesses ou quoi, parce qu'en fait, ça me plait vraiment. Genre en quelques semaines, monsieur est devenu pro du truc quoi. J'suis sûre il en parle à ses potes, pfff. Je sais ce que je dis, parce que cet été, voilà hein, c'était pas ça. Mais maintenant, c'est carrément trop bien, bon y'a des fois où on est pas encore super synchro, mais faire ça avec lui, c'est juste trop fun.

Je suis juste un peu mal à l'aise quand je croise Cody sur la piste de danse, j'aime pas ses yeux de cocker meurtrie, et je sais qu'Austin le porte pas dans son coeur. Mais il va se rattraper avec sa rousse non ? Quelle ironie, sa meilleure amie, mon meilleur ami. On enchaine les pas, et chaque fois que je passe à côté de lui, on se regarde. J'aimerai bien lui faire un croche pied, après l'humiliation en règle d'Halloween, mais faut pas trop se faire remarquer, tout le monde nous mate. J'embrasse alors Austin et j'entends la salle qui se met à siffler et applaudir. Demandant aux Champions d'embrasser leur cavalier.

Je me marre dans le cou d'Austin. Si ça pose pas de soucis à Jillian et Zachary, je vois bien la tête Noah et Cody. Ben quoi ? Si il est avec elle, c'est qu'ils ont à faire ensemble non ? C'est pas ce qu'il avait dit ? Qu'il n'avait rien à faire avec moi ? Je regarde mon cavalier, comme je l'avais jamais regardé avant à vrai dire.

"Va falloir le dire à nos parents. J'sens qu'on va avoir le droit à des milliers de leçon, genre des cours d'éducation sexuelle ou autre, je suis sûre ! Va falloir le dire peut-être en fin de vacance ? Faudra vérifier si les pièges sont toujours les mêmes, je suis sûre qu'ils ont innové depuis cet été. Mais je veux dormir avec toi pendant les vacances, ici on peut pas à Ilver... et..."

J'ai pas besoin de lui dire plus, la moitié du temps, on est toujours fourré ensemble, sa chambre c'est quasiment la mienne et inversement. Mais là, c'est différent. On est différent.

"Et aussi..." Je me penche vers son oreille pour n'être entendu de personne.

"Je me suis fais parvenir des vrais feux d'artifice Weasley. Si ça te dis de les essayer sur la patinoire ?"

Codage par Libella sur Graphiorum

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

Bal de Noël


Noah lui fit un sourire compréhensif, il voulait bien le croire. Elle était plutôt du genre à rester dans l'ombre de ce qu'il avait pu observer. Dommage parce qu'elle mériterait sans doute un peu plus de lumière. La danse devint tout de suite plus détendue quand elle se relâcha un peu.

"Excuses acceptées." Il lui fit un clin d’œil un brin malicieux."Et bien... à dire vrai moi si, mais passer pour un vieux pervers n'est pas vraiment une chose que j'avais expérimenté jusque là." Avoua Noah avec un léger rire. Il était à moitié sérieux, il n'y avait rien de pervers dans leur relation d'ailleurs. Et même-ci, ils avaient eut une histoire ensemble, ce qu'il ne souhaitait pas. Elle était assez grande et mature pour qu'on ne le regarde pas comme c'était le cas maintenant. De toute façon, il n'était question que de la danse d'ouverture, rien de plus, rien de moins. La musique ralentie doucement et changea. C'était presque imperceptible d'ailleurs et ni Anna, ni lui ne se sentirent le droit d'arrêter leur danse. Il eut une grimace un peu malgré lui ce que la jeune femme remarqua.

"Ce n'est pas vraiment mon genre de musique, c'est beaucoup trop romantique pour moi. Et surtout pas très bien joué." Avoua sans mal Noah. Pour ne pas dire trop mièvre, il n'était pas quelqu'un de romantique enfin pas vraiment. Et d'autant plus alors qu'il dansait avec une élève, cela le rendait un peu mal à l'aise. "Et je suis sûr que vous seriez bien meilleur qu'eux. Je doute qu'on puisse vous prêter autant de mauvais goût." Affirma Noah avec malice comme toujours, essayant de détendre Anna. Essayant de lui faire oublier le lieu où ils se trouvaient. Il eut un petit rire à sa dernière remarque, rire qui fût coupé par des sifflements. Noah regarda aux alentours, sans cesse la danse avec Anna.

Il tomba sur Hailey et Austin s'embrassant à pleine bouche, il leva les yeux au ciel. Ces deux là, il fallait toujours qu'ils en fassent des caisses... Il se sentit bien plus mal à l'aise quand la foule commença à pousser les champions à embrasser leur cavalier féminin ou masculin. Son regard croisa celui de le directeur qui paraissait mortifié. Que croyait-il qu'il allait embrasser la jeune femme ? Et puis quoi encore ! Il n'était pas complètement cinglé merci !

"Ignorons les, ça leur passera." Souffla Noah continuant de danser sans avoir vraiment l'air de s'en préoccuper. Personne ne pouvait les y forcer de toute façon. Et cette fichue musique allait sans doute prendre fin ?
   
Lilith

_________________



Are you shining just for me ?

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
Samedi 19 décembre 2020


Comme je l’avais imaginé, parler nourriture raviva l’esprit du jeune homme qui m’accompagnait. « Bordel, c’est un véritable festin ! Ils savent recevoir ici ! » s’exclama-t-il devant l’étalage de nourriture qui ne cessait d’affluer comme par magie. Je me mis à rire et goûtai un toast. « C’est la meilleure cantine que je connaisse ! » ajoutais-je à l’intention du jeune homme qui semblait s’inquiéter de son langage. « Tenez, goûtez celui-là ! » dis-je en lui tendant un toast que je lui mis directement dans la bouche. Je réalisais que c’était assez étrange comme geste, aussi je détournais le regard un peu gênée. Alvin n’en menait pas large non plus et c’est à ce moment-là qu’Isaac arriva. « Rose, tu es très belle ! » Je relevais la tête et reconnus mon collègue avec sa femme. Je ris. « Vous êtes merveilleux tous les deux également. Ravie de vous rencontrer, Mrs. Anderson ! » La femme se mit à sourire elle aussi et m’encouragea à l’appeler par son prénom, Ariana.

Rose se retourna alors vers Alvin qui était resté en retrait et attrapa son bras. « Je vous présente Alvin Campbell, un … ami. Alvin, voici Isaac, un collègue, et sa femme, Ariana. » Isaac qui ne pouvait s’empêcher de se révéler homme méfiant observa un instant l’homme avant de lui tendre une main. « Ravi de vous voir accompagner Rose. La pauvre m’aurait fait payer si personne n’avait pu l’accompagner à ce fichu bal. » Il était vrai que j’avais un peu beaucoup bassiné les oreilles de Noah et Isaac avec ce bal alors qu’ils devaient sans aucun doute en avoir l’habitude depuis le temps. Ils échangèrent quelques autres banalités sur l’organisation du bal et Noah qui accompagnait une élève mais je remarquais bien vite qu’Alvin s’ennuyait. Le pauvre avait fait un effort pour venir dans mon monde, il fallait que je le retrouve. « Passez une bonne soirée alors, je pense que nous allons sortir faire un tour avec Alvin. » Isaac hocha la tête et nous salua avant de s’éclipser un peu plus loin.

« Je m’attendais presque à ce que tu aies englouti le buffet » ricanais-je à l’intention d’Alvin. « Rassurez-moi, à un moment ils vont se décider à passer d’la vraie musique, hein ? » demanda-t-il alors qu’une troisième valse démarrait. « J’imagine, je ne suis pas très à l’aise avec ce genre de danse. » avouais-je. « Ah ! Miss O’Dylan, je vous cherchais ! » Je me retournais pour reconnaître le directeur Agilbert Fontaine. « Excuse-moi, Alvin … Monsieur le directeur, vous avez besoin d’aide ? » Moi qui pensais me trouver tranquille pour cette soirée, ce n’était pas vraiment ce que je pensais. « Non non, ne vous inquiétez pas, je m’interrogeais simplement sur … » Il m’indiqua de me décaler légèrement vers lui et je me penchais pour entendre ce qu’il avait à me dire. « Qui est ce jeune homme avec qui vous êtes venu ? » Je me retournais vers Alvin et reportais mon regard vers le directeur avec un grand sourire. « Oh c’est simplement Alvin, il est très sympathique, et il a bien voulu m’accompagner, vous savez je … »

« Désolé de vous couper, Miss O’Dylan, mais le directeur de Poudlard, Julian Nott, souhaitait en savoir un peu plus sur lui. » Je fronçais les sourcils et vis que derrière le directeur d’Ilvermorny, celui de Poudlard se tenait légèrement en retrait, le regard rivé vers nous. Je ne connaissais pas vraiment ce directeur, ne l’ayant pas eu à l’école, mais mes cousins m’avaient dit qu’ils le soupçonnaient d’être un Résurgent. Je n’aimais pas ce type et le renseigner sur Alvin ne m’indiquait rien de bon. Et surement que le concerné l’avait senti puisqu’il arriva alors vers nous, demandant au directeur s’il pouvait m’emmener danser. Le directeur, gêné, accepta et Alvin m’attira à lui. « Que faites-vous ? » demandais-je. Heureusement pour lui, une musique plus « énergique » passa à l’antenne. Un certain Marvin Gaye me semblait-il.



Je n’étais pas très bonne danseuse, j’étais même plus que maladroite et en voyant mon déhanché, Alvin posa ses mains sur ma taille, m’accompagnant à son rythme. C’était étrange au départ, mais un sourire se dessina sur son visage, réalisant que je comprenais « le truc ». Je me mis à rire alors que je comprenais là où il voulait en venir. Il attrapa ma main et me fit tourner avant de me réceptionner et de reprendre un déhanché plus qu’en contraste avec les danses d’avant. Les jeunes élèves étaient d’ailleurs impressionnés par ce qu’il savait faire. Il semblait né pour danser sur ce genre de chansons. Je ris en le voyant faire et il attrapa une nouvelle fois ma main, me forçant à l’accompagner dans sa danse. Mais celle-ci changea encore une fois, et un slow remplaça la folle danse d’Alvin.



Il me regarda, comme hésitant à lâcher ma main. « Vous voulez qu’on sorte un moment ? » proposais-je en lui désignant la sortie. Autant aller tester cette patinoire ?!

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________


« I'm not in love, it's just a silly phase I'm going through »

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

Bal de Noël
Ft Rose O'Dylan
24 décembre 2020

« C’est la meilleure cantine que je connaisse ! » Répondit Rose sans le reprendre sur ses manières. Il lui fit un léger sourire avant de commencer à manger quelques petits fours. Un délice pour les papilles, il se retenait de gémir tellement c'était bon ! Il avait pas l'habitude de la bonne bouffe. Il était un adepte du minimum syndical, sans doute parce qu'il cuisinait assez mal... « Tenez, goûtez celui-là ! » L'interpella Rose, lui fourrant le truc dans la bouche dans un geste vraiment très bizarre. C'était vraiment curieux la manière dont elle agissait avec lui depuis ce jour là. Il ne se sentit pas très à l'aise alors qu'il mangeait finalement ce qu'elle lui avait glissé entre les lèvres. C'était pas mauvais non plus, tiens ! Il se tourna vers le buffet, ils étaient où ceux là. Alors qu'il allait en prendre un autre, une voix d'homme les interrompit.

Alvin resta en retrait observant le couple face à lui. Il leur fit un léger sourire poli, il se sentait clairement pas à sa place avec ces gens là. Il se faisait l'effet d'un dragon dans un magasin de porcelaine. Il vit bien le regard méfiant de l'homme, il serra sa main avec un sourire. "Pour sur, elle vous l'aurait fait payer cher !" On repassera pour un parlé moins urbain... Ahem. Il resta ensuite silencieux, ne comprenant clairement pas grand chose à la conversation. Il regarda le buffet avec envie, personne ne remarquerait si il se planquait vers le buffet, hein ? Il s'éclipsa donc discrètement et commença à s'empiffrer, sous le regard un peu stupéfait de certains...

« Je m’attendais presque à ce que tu aies englouti le buffet » L’interrompit la jeune femme moqueuse. Il lui tira la langue comme un gamin avant de faire remarquer que la musique était vraiment nulle. Il l'avait pas dit comme ça, mais c'était du pareil au même ! Alvin grogna discrètement combien de fois ils allaient être interrompus à cette fichue soirée ? Il jeta un regard vers le nouvel arrivant. Il fronça les sourcils en voyant l'homme qui l'accompagnait. Il lui paraissait étrangement familier. Ce n'était pas vraiment une bonne chose au vu de ses activités douteuses. Il fût mis en retrait par le supérieur de Rose, il avait bien compris qu'il était le sujet de discussion principal. Son regard se ficha dans celui de l'homme, il était froid et calculateur. C'était étrange, mais il avait l'impression de l'avoir déjà vu, il essaya de se rappeler où ? Une affaire ? Un frère, un cousin qu'il aurait détroussé ? Il n'arrivait pas  remettre la main dessus. Il décida qu'il avait assez attendu, et puis il pouvait clairement voir le malaise de Rose maintenant. Il étant tant de faire du grand Alvin !

"Excusez moi, M'sieur. Mais si ça vous ennuie pas, j'vous emprunte Rose pour danser." S'exclama l'homme tout sourire, un brin de malice dans le regard. Ne demandant en fait pas vraiment l'avis du directeur. « Que faites-vous ? » Lui demanda Rose surprise, suspicieuse presque alors qu'il l'attirait vers lui. "J'vous sauve d'une discussion ennuyeuse ?" Il lui fit un sourire amusé et les musiciens passaient enfin de la bonne musique ! Alléluia  ! Il entraîna la jeune femme avec lui, la guidant dans une danse un peu folle. Tout à fait comme lui en fait, il bougeait avec l'art de l'habitude. Rose n'était pas aussi douée mais elle jouait le jeu, il se sentit s'attendrir devant son rire joyeux. Il la faisait tournoyer, les élèves les regardaient plutôt impressionnés. Il fallait avouer qu'Alvin n'avait pas vraiment honte de grand chose. Il aimait danser, il le faisait, point à la ligne. Il avait un grand sourire sur le visage. La musique folle laissa place à un slow, il hésita un instant.

« Vous voulez qu’on sorte un moment ? » Proposa la jeune femme, et ce fût sans doute ce qui le décida. Il lui fit un sourire avant de l'attirer plus prêt de lui, il lui chuchota à l'oreille sa réponse. "Après cette danse ? J'suis vôtre cavalier pour la soirée, si j'danse même pas un slow avec vous... j'vais passer pour goujat !" Il eut un petit rire, il appréciait aussi sans doute un peu trop de la tenir contre lui ainsi. "Et puis, c'est de la bonne musique. Ma mère adorait cette chanson." Souffla l'homme, se laissant emporter par la musique. Et puis la musique s'arrêta elle aussi pour laisser place à une autre. Ils se regardèrent longuement ne semblant pas vraiment savoir comment agir, avant qu'Alvin fasse un sourire malicieux.

"Prête pour tester la patinoire ? C'est bien ce que vous aviez dis, hein ? Il y'a bien une patinoire ?" S'anima l'homme presque comme un enfant. Un grand enfant de plus de trente ans, mais une enfant quand même. Il prit la main de Rose pour l'attirer avec lui hors de la piste de danse. Il réalisa cependant qu'il ne connaissait pas le chemin, il lui fit signe de passer devant pour lui indiquer la route.

©️Lilith


_________________


"I want you back !"

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz


Bal de Noël
ft. Noah Simons


Anna évitait autant que possible de croiser les regards des autres autour d'elle, mais c'était difficile. Heureusement que le professeur Simons était de son côté. Elle renifla avec mépris quand ce dernier parla de ce pour quoi il devait passer. Les gens étaient stupides. Bien sûr, ça n'était pas courant de danser avec un prof, mais de là à aller s'imaginer ce genre de choses, vraiment. Elle haussa les yeux au ciel, laissant tomber pour de bons ces considérations. Elle avait fini par apprendre que ce que les autres pensaient ne comptait pas et qu'elle devait faire ce qui lui plaisait.

Anna sourit doucement aux remarques du professeur sur la musique. Oui, c'était exactement ça, c'était ce qu'elle aurait dit si on lui avait demandé son avis. Elle baissa le regard à ses compliments. Étrangement, cela l'intimidait. Elle n'était pas habituée à ce genre de compliments, en tout cas pas aussi gratuitement. C'était bizarre, parce que habituellement, elle aurait balayé ce genre de commentaires d'un geste de la main. Simons ne pouvait pas savoir si elle jouait bien ou non, tout ça n'étaient que des suppositions. Mais pourtant, il semblait parfaitement sincère.

- Merci, souffla Anna avant de relever le regard.

Anna ne cacha pas son mépris quand le champion d'Ilvermorny se mit en spectacle. C'était ridicule et complètement superflu ! Elle essaya de recomposer un visage neutre, sachant qu'on l'observait sûrement, mais c'était difficile vu l'idiotie dont elle était témoin. Elle ne manqua pas de voir que Noah était du même avis qu'elle, vu sa moue. Elle détourna à nouveau rapidement le regard lorsque tous les champions furent encouragés à embrasser leurs cavaliers ou cavalières. Elle se sentit blêmir et évita le regard du professeur. Elle se doutait qu'il n'allait rien essayer, mais tout de même, c'était moins gênant de ne pas le regarder. Anna était en colère contre les autres, qui se croyaient tellement drôle. Noah lui souffla que ça allait passer. Encore heureux.

- C'est n'importe quoi, grogna la jeune femme, mâchoire serrée à en faire crisser ses dents.

Enfin, la musique sembla s'arrêter. Anna se raidit à nouveau d'un coup et s'éloigna du professeur comme s'il lui avait lancé une décharge. Serait-ce la fin de son calvaire ? Elle s'était attendue à pire, mais tout de même, elle était heureuse que cela soit enfin terminé.

- Hm. Merci pour la danse. C'était la moindre chose de le remercier. Je vous revaudrais ça.

Elle n'était pas trop sûre comment, mais elle regarda Noah avec insistance, comme pour lui assurer qu'elle pensait ce qu'elle disait. Elle ne savait pas bien ce qu'elle allait faire maintenant. Elle en avait terminé avec la danse, mais elle ferait bien de rester dans la salle, en tant que championne.

- Qu'allez-vous faire maintenant ? demanda Anna au professeur.
Code by Joy

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
"D'autres objectifs pour la soirée" ? C'était suffisamment énigmatique pour attiser la curiosité de Hunter - il n'en fallait de toute façon pas grand chose. Elle pencha sa tête sur le côté tout en rejetant ses cheveux en arrière, laissant un peu plus se dévoiler son décolleté.

- Quel genre d'objectifs ?

Si c'était embrasser une belle américaine, elle se porterait volontaire. Pourquoi pas, après tout ? On lui avait toujours enseigné d'aider son prochain, alors si elle pouvait lui rendre service... Hunter regarda l'ancienne cavalière de Valentin, qu'il venait de lui montrer. Oh. Peut-être que c'était réellement ce qu'ils cherchaient, quelques flirts avec des étrangers. Parfait. Hunter se tourna à nouveau vers Valentin, un petit sourire satisfait aux lèvres:

- Moi ? Oh, je n'ai pas de cavalier, aussi surprenant que cela puisse paraître.

Hunter eût un petit rire, du genre un peu faux, mais qu'elle avait tellement pratiqué qu'il sonnait vrai. Emy, une fille de la classe de Hunter, se rapprocha doucement d'elle et de Valentin, visiblement sous le charme à la française du champion. Hunter lui jeta un regard noir qui la fit déguerpir. N'essaye même pas, tu ne m'arrives même pas à la cheville. Elle reporta son attention sur Valentin. Il ne connaissait pas son nom ? Étrange. Peut-être que les MacDuff n'étaient pas très connus en Europe. Il faudrait y remédier un jour.

- Je m'appelle Hunter MacDuff, répondit-elle en insistant bien sur son nom de famille. Enchantée. Tu te plais ici ?

Hunter évita de parler directement de parler du Tournoi, il ne faudrait pas qu'il croie qu'elle s'intéresse uniquement à lui parce qu'il était champion. Bon, c'était un peu vrai, mais il n'était pas obligé de le savoir !
© 2981 12289 0

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël

Samedi 19 décembre 2020


Elle portait une robe rose et une grosse veste à fourrure blanche couvrait ses bras. On aurait dit une star d’Hollywood et Audric peinait toujours à croire que cette jeune femme était à présent à son bras. Elle avait aussi accepté avec joie son cadeau, s’exclamant qu’il était magnifique. Et elle était également aussi intéressée que lui par le buffet. Il sourit quand il l’entend rire d’elle-même. « Pardon, c’est parce que je pensais … que tu voudrais danser … Enfin, on peut y aller plus tard, si tu veux ! » Il la regarda alors qu’ils se dirigeaient vers le buffet. « Alyssa, je … » commença-t-il alors qu’elle levait ses grands yeux vers lui. Il voulait lui dire qu'il était un piètre danseur et qu'elle n'aurait surement jamais fait d'accepter de venir ici avec lui. Et puis, il jeta un regard derrière lui alors que les élèves réclamaient un baiser des champions. Il voyait qu’Hailey et Austin étaient comblés et il ne voulait pas tout gâcher. Ils avaient tout fait pour essayer de l’aider avec Alyssa. Il retourna alors la tête vers la jeune femme et dit avec un sourire confiant : « Je suis très heureux que tu aies accepté de venir ici avec moi. »

Elle sourit à son tour et Audric se dit qu’il a sans doute fait d’immenses progrès. Si Sacha le voyait, elle serait certainement fière de lui. D’ailleurs où était-elle ? « Tu sais ce que c’est ? » demanda sa cavalière en pointant son doigt sur un bout de viande. L’élève des Oiseaux-Tonnerre récupéra le bout de viande et y goûta. « De la viande de dragon. Bien tendre et saignante ! » ajouta-t-il. « Tu devrais goûter … » enjoigna-t-il la jeune femme pour qu’elle l’imite. « Audriiiiiic ! Tu es venu ! » Le jeune homme vit des petites boucles dorées lui fonçaient dans les pattes. « Regarde la robe que maman m’a achetée … » chantonnait sa petite sœur en se détachant finalement de lui et en agitant sa robe dans tous les sens. « Tu es très belle, Sacha. » reconnut Audric avec un sourire d’admiration pour sa petite sœur qui n’était pas aussi gênée que lui en public. Il vit alors le regard d’Alyssa sur eux et se sentit bête de ne pas avoir fait les présentations.

« Sacha, je te présente ma cavalière, Alyssa. Alyssa, voici ma petite sœur. » dit-il en plongeant son regard dans celui de la jeune femme qui les avait observés. « Ouaaaah ! Ta robe est super belle ! » s’écria la jeune fille du haut de ses 9 ans. « Audric a dit que tu ressemblais à un ange, et je trouve que c’est vrai. » ajouta-t-elle avec son sourire innocent qui fit rougir le garçon. « Toby m’attend, à tout à l’heure ! » chantonna-t-elle une dernière fois avant de courir vers son meilleur ami. Le garçon de 9ème année n’osait pas regarder sa cavalière mais appliqua une nouvelle fois le conseil d’Hailey : ne pas laisser s’installer de silence gênant. « Sacha parle toujours trop … Mais je l’aime beaucoup … » dit-il.

Une nouvelle musique s’installait et Audric vit la bibliothécaire danser avec un invité dont il ignorait le nom. « Si on allait un peu plus loin ? » proposa le jeune homme. « Je ne me sens pas trop à l’aise avec … la foule … » avoua-t-il. Il pensait en profiter pour faire davantage connaissance. Après tout, ils ne s’étaient jamais bien véritablement parlé.

Codage par Libella sur Graphiorum

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Bal de Noël
Samedi 19 décembre 2020

Elle s’était faite belle et elle allait éblouir tout le monde ce soir, Cody en était sûr. Elle l’avait ébloui d’ailleurs, la première fois qu’il l’avait rencontré. Et ébloui au sens littéral : c’était lors d’une réception où les membres du travail de son père s’étaient trouvés. La famille était également invitée et il y avait beaucoup de choses à manger. Et puis, Rosie avait fait son entrée. Elle voulait à tout prix utiliser sa première baguette magique et avait réussi à produire un Lumos Maxima dans tout le salon, éblouissant les invités. Son père avait été très en colère, mais Cody avait été sous le charme de cette jeune fille aux joues roses et à la chevelure rousse. Elle avait un sacré caractère déjà à l’époque et elle était tout le temps en conflit avec ses parents.

« Merci d’être là Cody … » Le jeune homme tourna son regard vers la jeune femme. Elle avait eu une éducation de Sang-Pur et son pas était donc très à l’aise pour des danses classiques comme celles-ci. Elle avait une belle prestance et Cody savait qu’elle avait payé chère cette éducation. « … merci de ne pas m’avoir lâchée ce soir. Tu sais, ça me touche beaucoup que tu ais fait cet effort pour moi. » Le jeune homme sourit et la réceptionna après l’avoir fait tourner. « Je ferai n’importe quoi pour ma meilleure amie. » Elle avait été présente pour lui, pourquoi ne lui renverrait-il pas la balle ? Elle était ce qui comptait le plus à ses yeux.

« C’est ta fête, ce soir. Hors de question qu’on la gâche avec des idioties comme des petites-amies infidèles. » ajouta-t-il en lorgnant Hailey qui se collait toujours plus à son stupide Austin. Il se força à reporter son regard sur Rosie qui l’observait minutieusement. « Et si on parlait de toi ? Tu savais que ton … ton père allait être le cavalier de la championne de Poudlard ? » Un professeur qui accompagnait une élève était plutôt étrange, même s’il était professeur de danse.

C’est alors qu’une clameur s’éleva de la salle, sifflant et applaudissant. Les regards des deux jeunes gens se tournèrent vers Austin et Hailey qui en faisaient encore des caisses en s’embrassant. « On leur dit qu’il y a des dortoirs à 500m pour ça ? » pesta Cody, afin que seule Rosie l’entende. Mais c’est alors que la foule réclamait toujours plus et demandait à présent aux autres Champions de s’embrasser. Non vraiment ? Cody roula des yeux et tourna la tête vers sa meilleure amie. « Désolée pour Hailey, tu sais comment elle est … Écoute, on n’est pas obligé, enfin, si tu veux pas … » Mais la jeune femme le stoppa net quand ses lèvres vinrent rencontrer les siennes. Il fut un instant surpris et eut l’impression que son cerveau s’était mis en pause. Il ne parvenait à bien savoir ce qui se passait et d’ailleurs, il ne réagit pas au baiser. Ce n’est que quand la jeune femme se retira qu’il s’aperçut qu’il avait arrêté de danser et que la foule les applaudissait.

Bon sang, venaient-ils de … ? Enfin, vous êtes sûrs qu’ils venaient bien de … ? Oh Merlin ! Le rouge devait certainement se voir sur les joues de Cody qui n’apparaissait soudainement pas du tout naturel. Ce n’était rien qu’un baiser. Après tout, il en avait déjà reçu d’autres … mais pas comme celui-ci. « Si j’avais su que je pouvais récolter un baiser de Rosie, j’aurai pris ta place mon pote ! » s’écria Chris en arrivant par derrière eux, mettant un bras sur chacune des épaules de Rosie et Cody. Cela permit surement aux deux jeunes gens de dissiper ce malaise puisque le jeune homme engagea la conversation avec son meilleur ami à propos des « jolies françaises ». Chris l’emmena vers le buffet et Cody aperçut furtivement Rosie aller à l’encontre d’une fille de leur année.

Il ne pouvait cesser de retourner dans sa tête ce qui s’était passé, c’était … impensable. Ils étaient seulement des meilleurs amis et s’embrasser était presque contre-nature. Christopher lui présenta plusieurs Françaises, il fallait croire que le jeune homme avait appris à parler français entre-temps, ou du moins Franglais. Cody s’intéressa poliment aux jeunes femmes mais au bout d’un certain temps, alors que la musique changeait régulièrement et que le buffet ne désemplissait pas, le jeune homme de Puckwoodgenie décida de sortir un moment. Ce bal était une belle réussite : il y avait du monde, des personnalités importantes, des toasts qui ne cessaient de se renouveler comme par magie, un igloo sur mesure. Ce serait un événement qui resterait gravé dans leurs mémoires pour longtemps.

Les mains dans les poches, il s’approcha du lac gelé qui servait de patinoire. Hailey et Austin étaient bien évidemment les premiers dessus. Il détourna le regard et trouva alors un peu plus loin un visage familier. « La championne d’Ilvermorny s’éclipse à sa propre fête ? » Elle allait certainement lui répondre que cette fête ne lui était pas que destinée mais Cody voulait lui montrer à quel point elle avait son importance. Il s’assit à côté d’elle sur le banc gelé, à une distance respective comparée à la dernière fois. « J’ai vu que le directeur de Poudlard t’avait parlé … Qu’est-ce qu'il te voulait ? » Julian Nott était directeur de Poudlard mais également, aux dernières nouvelles, le grand-oncle de Rosie bien qu’à présent elle n’avait plus rien de cette famille. Cody se doutait cependant que le vieil homme était venu mener son enquête.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Oh, I never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love »

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz

Bal de Noël


Noah continuait de faire danser Anna sans se préoccuper du regard des personnes présentes. La danse était tout de même plus fluide qu'au début, voilà qui était vraiment plus agréable. Il avait même réussi à dérider un peu la jeune femme, il se sentait pas peu fier de lui. Elle gagnait vraiment à sourire, cela illuminait son visage. Même-ci il ne l'avait effectivement jamais entendu jouer... Il doutait fortement qu'elle puisse jouer aussi mal ou jouer des musiques aussi... Il ne trouvait même pas de qualificatif adéquat. Il lui fit un bref sourire à ses remerciements.

"Je ne vous le fais pas dire." On pouvait sentir une pointe d'agacement envers le "public" de l part de Noah. Il détestait ça être au centre de l'attention pour des défis idiots. Il pouvait se rendre ridicule, mais ces gamins ne réalisaient pas vraiment qu'il était un professeur. Et qu'en tant que tel ce qu'ils demandaient était au mieux gênant au pire vraiment une mauvaise image pour sa carrière. La musique s'arrêta finalement et Anna s'éloigna aussitôt. Noah aurait pu se vexer si il n'avait compris son malaise devant les regards de la foule.

"Vous savez je ne l'ai pas fait pour que vous me soyez redevable." Il lui fit un léger sourire alors qu'ils s'éloignaient de la piste de danse. Alors qu'une musique plus énergique commençait, il aperçu Rose avec un grand homme roux. Et bien il savait danser celui là et ne semblait pas avoir honte de son corps, il se demanda vaguement ou l'avait dégoté sa collègue. Il semblait tellement  décalé par rapport au reste des invités. Son attention se dirigea vers Anna qui lui demanda ce qu'il allait faire maintenant. Il réalisa qu'il n'y avait pas vraiment pensé jusqu'à maintenant en fait.

"Oh je pense que je vais aller à la patinoire dehors, m'éloigner un peu de l’effervescence ici." Peut-être même qu'il danserait avec quelques collègues. "Avez vous déjà fait du patin Anna ?" Lui demanda Noah semblant penser à quelque chose. Et bien, il ne serait pas déplacé de lui apprendre le patin n'est ce pas ? Ce n'était pas trop bizarre ? Il regarda aux alentours, la plupart de ses collègues étaient accompagnées alors il allait sans doute passer la soirée seul. Et le patin était une activité amusante et bien moins rapproché que la danse. Il n'était pas obligé d'envahir l'espace personnel d'Anna. Et il se ferait aussi un plaisir d'aider des élèves en difficultés.
   
Lilith

_________________



Are you shining just for me ?

descriptionBal de Noël EmptyRe: Bal de Noël

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum