[IMPORTANT] Chronologie des derniers évènements in RPG mis à jour ici.
Le Tournoi des Six Sorciers est terminé ! C'est Beauxbâtons avec Valentin Déroclès qui l'emporte !

Membres à l'honneur

test

Le plus grand des quatre de Poudlard
Salazar Serpentard

test

Félicitations à
Serpentard

Wizard Times

wt

Breaking News

♫ 01/08/2018 - Wizard Times édition n°23 dans les bacs !
♫ 02/07/2018 - Serpentard remporte la coupe des 4 Maisons, pour les féliciter c'est ici.
♫ 02/07/2018 - IN RPG - Valentin Deroclès remporte le Tournoi des Six Sorciers, félicitations à Beauxbâtons !

Liens Importants

[♪] Les lois du contexte
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♪] Liens importants du RPG
[♪] Rapeltout
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Activités Maraudeuses
[♫] Top 5 des élèves
[♫] Quêtes

Partagez|

Under the dark sky of a cold night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : DC Lucy

RPG
Nom et Prénom : Aaron Thomas
Maison/UMS/Job : UMS, Protection magique
Age & Année : 21 ans, 4ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Aaron Thomas
MessageSujet: Under the dark sky of a cold night Dim 17 Déc - 17:44
Aaron Thomas&Evens Grin
Under the dark sky of a cold night
Les Insurgés ont crées une école, enfin des membres des Insurgés. Une école cachée pour les créatures ne pouvant plus étudier tranquillement dans la leur. En l'occurence, pour moi, il s'agit de l'UMS. En gros j'avais le choix, si on peut appeler ça un choix, entre prendre un vaccin ou quitter l'université. 
C'est vrai que je n'ai jamais été fan de mon vampirisme mais me faire injecter une sorte de produit inconnu qui risquerait de me faire fondre de l'intérieur ne paraissait pas un choix préférable. 
Donc j'ai accepté quand Reagan Cavanaugh et Wolfgang Parkinson nous ont proposé, via les insurgés, un endroit sécurisé qui nous permettra de continuer à suivre nos cours. 

Et voilà maintenant environ quatre mois que je suis ici, nous ne sommes pas beaucoup mais je ne suis pas vraiment là pour copiner. Bien sûr je suis moins présent chez les Insurgés, mais je suis tenu au courant et je passe mes vacances au QG. J'aime m'entraîner quand je suis là bas. 
Au Merlin Castle, nous ne sommes pas beaucoup, une dizaine environ, quelque chose comme ça et je suis l'un des plus vieux. Il y a pas mal de vampire par rapport aux loups, on a même un demi-Vélane. 
La vie est tranquille ici même si tout s'organise peu à peu, c'est plutôt calme. 

J'ai hâte que l'UMS rouvre pour être honnête. Je ne sais pas trop ce que je fais là. J'aurais pu simplement m'enfuir dans une autre ville, là où la fac reste ouverte à tous plutôt que de venir me terrer ici. 
Mais je n'avais pas envie pour une fois, j'avais envie de rester dans le coin, de me battre. 
Entre ça et Anja qui est partie vivre avec je ne sais quel clan aux Etats-Unis. 
Elle m'a assuré être en sécurité, je n'en crois pas un mot, surtout si son clan projette de rejoindre les Insurgés. J'enrage, je ne comprends pas pourquoi elle fait ça, alors que je lui avais demandé de rester en sécurité, auprès des parents. "Une nouvelle famille" ? Elle ne veut plus de moi, elle me rejette ? Elle a besoin de plus, ça je peux le comprendre mais ça reste blessant.

J'ai soif ce soir, il est temps pour moi d'aller chasser. Heureusement pour moi, pour nous tous d'ailleurs, le château est entouré d'une grande forêt ce qui nous laisse tout le loisir d'aller nous rassasier grâce aux animaux qui la peuplent. 
J'attend que la nuit tombe, eux aussi vont sortir chasser mais ils seront mes proies. 
Vêtu de ma veste en cuir, je sors dans le froid de décembre. C'est bientôt les vacances, je rentre à Londres. 
Le ciel est clair, sans nuages, plein d'étoiles.
Je pénètre la forêt dans un silence total, je monte sur une branche afin de chercher une piste. Yeux fermés, oreilles à l'affût du moindre son et mon odorat en action, je la repère rapidement. 
C'est un cerf adulte, en pleine forme. Je redescend de mon arbre pour grimper sur un autre, plus proche de l'animal qui broute paisiblement dans une petite clairière. 

Je m'accroupis sur ma branche, l'observant doucement. J'entends con coeur battre, doucement, l'animal n'éprouve aucune peur, aucun stress, il est confiant. Il sens bon. 
Je laisse mes canines sortir, mes yeux s'assombrissent. Le vent va dans mon sens, le cerf ne peut pas sentir ma présence. 

Je m'apprête à sauter de ma branche et à tuer l'animal en sectionnant sa carotide. Comme ça il mourra sans douleur, doucement, paisiblement. 
Mais soudain, un craquement, un seul, et la bête redresse la tête en hâte avant de détaler à toute vitesse. Je lâche un soupir de frustration et cherche la source du bruit. 
Je la trouve sans peine, elle n'essaie même pas de se cacher, apparemment elle ne s'attendait pas à trouver un vampire en chasse ici. 
Evens Grin, le grand mystère de ce château. Je ne connais rien de son histoire mais je la croise très rarement dans l'enceinte de l'école. Elle vient parfois en cours, et le reste du temps elle disparaît.

Je m'assois sur la branche du chêne dans lequel je me trouve et regarde la jeune femme qui me dévisage elle aussi. Une demi-vampire, elle a dû sentir mon odeur pourtant, alors pourquoi est-elle donc venu déranger ma partie de chasse ? 
code by Silver Lungs



Aaron Thomas
Le temps n'est que poussière qui réduit la vie au point de départ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens
MessageSujet: Re: Under the dark sky of a cold night Ven 12 Jan - 15:31

Under the dark sky of a cold night
On a décidé de partir en janvier avec Luna. Disons que notre départ a été reporté avec l'arrivée d'un loup et d'une vampire qui n'étaient pas les bienvenus, et ça a mis à mal la Directrice de l'école, et Luna ne pouvait tout simplement pas partir sans s'assurer qu'elle aille mieux. Ce qui fait que je profite de mes derniers instants avec Aiden. Il m'a demandé en mariage. C'est carrément dingue, je n'ai jamais cru en cette institution, je veux dire, j'ai jamais été une fille qui rêvait de robe blanche et de bague au doigt. Mon père m'a toujours dit que j'étais dangereuse, que je ne pouvais pas tomber amoureuse, que je ne pouvais pas me lier avec quelqu'un, pas avoir d'enfant. Alors non, le mariage ne signifiait rien pour moi.

Mais depuis que je connais Aiden, la symbolique de l'union, du lien, ça fait écho en moi. Et si je pouvais ne plus porter le nom de famille d'un Purificateur, ça serait encore mieux. Je n'étais ni une Grin, ni une Hansen. Alors devenir une Trask, faire partie de cette famille, comme pour passer à autre chose, gommer mon passé, le digérer, prendre un autre chemin, je dis oui. Et j'ai dis Oui. Et puis, c'est logique, ça colle tellement bien avec ce voyage que je vais entreprendre avec la louve. Un nouveau départ, une nouvelle vie, que j'aurai choisi cette fois, pas qu'on m'aura imposé.

Depuis ma rencontre avec Luna, je suis un peu plus présente dans l'école, mais pas vraiment causante avec les autres élèves. Ils sont tous la pour apprendre, à différent niveau de contrôle et de maitrise. Ça me renvoi un peu trop à mes propres démons. Parfois je viens me glisser dans le lit d'Aiden, ou parfois c'est lui qui vient avec moi dans la forêt. Parfois je reste seule. En ce moment, je m'occupe d'une portée de petits loups, la mère est morte, tué par une jeune vampire qui n'a pas su se contrôler. Le Directeur est arrivé à temps pour épargner les bébés. Il en a récupéré un pour sa femme, et les autres, il les a confié à mes bons soins. C'est pourquoi je surveille ce coin de la forêt. J'ai dis à Aiden que j'allais vérifier que tout aille bien pour les louveteaux avant de le rejoindre. Je suis sur qu'il dormira déjà à mon retour.

Je renifle un vampire, et reste aux aguets, la dernière fois, une pauvre louve y est passée. Il ne chasse pas les louveteaux, mais il est sur leur territoire. Je fais du bruit pour faire fuir l'animal qu'il traque, il faut qu'il change de site, je suis désolée pour lui, mais c'est ainsi. Je l'entends soupirer et me chercher du regard dans la nuit. Je ne cherche pas à me cacher, s'il ne part pas, il faut que je le prévienne. On se toise dans l'obscurité, et en quelques bonds, je suis à côté de lui sur la grosse branche.

"Aaron. Bonsoir." C'est comme ça comme l'appelle en cours.

"Il ne faut pas que tu restes là, il te faut aller chasser plus loin, du moins pendant plusieurs mois. Suis-moi!"

D'un geste, je me laisse glisser vers le sol et relève ma tête ensuite pour le regarder.

"Qu'est-ce que tu attends ?"

D'un bond il me rejoint. Plus curieux sans doute que parce que je lui ai donné un ordre. J'avance doucement et quand on arrive près de la tanière des loups, je m'arrête et lui dis de regarder, en pointant du doigt leur repère, c'est dans la terre, sous des broussailles et des rochers.

"Ils sortent à peine de leur tanière, ils ont un peu plus de deux mois. C'est une vampire qui a tué leur mère. La jeune Pauline."

Il doit la connaitre, on est pas nombreux sur l'île. Je m'assoies alors par terre et je vois un petit museau dépasser, puis timidement, le premier loup vient vers moi, pour me laper les mains.

"Assied toi, tu leur fais peur. Laisse-les t'approcher, il faut qu'ils se familiarisent avec les vampires, on est venu dans leur monde, bien qu'on était là avant qu'ils ne naissent. Et puis ça ne te fera pas de mal de côtoyer des loups."

Je souris pendant que nous niaque doucement mon menton.

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy

RPG
Nom et Prénom : Aaron Thomas
Maison/UMS/Job : UMS, Protection magique
Age & Année : 21 ans, 4ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Aaron Thomas
MessageSujet: Re: Under the dark sky of a cold night Sam 24 Fév - 2:03
Aaron Thomas&Evens Grin
Under the dark sky of a cold night
Elle me rejoins sur la branche, d'un bond et me salut. Je ne la connais pas du tout mais je me serais plutôt attendu à ce qu'elle s'en aille sans demander son reste. Même si cela aurait été d'autant plus étrange que je n'aurais pas connu la raison de son irruption dans ma partie de chasse nocturne. Je lui retourne son bonsoir et elle enchaîne immédiatement en affirmant que je ne dois pas chasser ici pendant quelques mois avant de me demander, enfin tout est relatif, de la suivre.
Perplexe, je ne bouge pas et la regarde descendre de l'arbre jusqu'à ce qu'elle me demande ce que j'attends. Haussant mentalement les épaules, je la rejoins d'un bond. J'avoue qu'elle m'intrigue cette fille.Je me demande ce qu'elle me veut et pourquoi je ne suis pas censé chasser par ici.

Je la suis, marchant derrière elle à sa vitesse alors qu'on s'enfonce un peu plus dans les bois sombres. Heureusement nous sommes tous les deux vampires ou en partit et notre vision s'adapte parfaitement à la nuit. Une des caractéristiques qui fait de nous des prédateurs, nous pouvons chasser à toute heure de la journée et par tous les temps.
Au bout d'un moment, Evens s'arrête et me désigne quelque chose un peu plus loin. Je tourne le regard vers ce qu'elle me montre.


Oh ! je laisse échapper malgré moi.

Des loups. Ou plutôt une portée de jeune louveteaux. Je les ai à peine sentis, étrange. Ils sont tapis dans leur terrier. Je cherche un peu autour pour trouver leur mère mais je ne vois rien. Au même moment, la demi-vampire prend la parole et répond à ma question silencieuse comme si elle avait lu dans mes pensées. Même si je sais que c'est impossible, je suis Occlumens et je contrôle parfaitement ou presque, ce don.
J'emmagasine les informations. Deux mois, mère tuée par Pauline.


Il existe pourtant des règles concernant la chasse pour les vampires, je réponds surpris qu'un tel écart ait été toléré.

Elle s'assoit par terre et un l'un des petits loups pointe le bout de son nez et s'avance à pas hésitant et vient lui laper les mains. Je la regarde faire en silence. Je songe qu'elle a de la chance que je sache me contrôler parce qu'elle vient d'interrompre ma partie de chasse donc me ramener aussi près de viande fraîche aurait pu s'avérer dangereux. Surtout pour un jeune vampire. Je ne suis pas très vieux pour un vampire mais suffisamment pour savoir gérer mes pulsions. Et puis mes parents adoptifs, tous deux vampires, m'ont beaucoup appris pour ce faire.

Etrangement je laisse Evens me donner des ordres et je m'exécute. D'un côté elle a peut être raison. Sauf sur le point selon lequel ça ne me fera pas de mal de côtoyer des loups. Enfin je veux dire que je n'ai aucun problème avec eux. L'une de mes plus proches et seules amies est une demi-louve. Bien que je déteste sa façon d'être si tactile et proche.


Alors, c'est toi qui t'occupes d'eux ? je lui demande alors qu'un deuxième petit loup sort de son terrier pour s'approcher. De loin, il me renifle et je ne fais ps un geste, je ne sais pas trop ce que je suis censé faire. Il est tout hésitant, je lui fais peur.
code by Silver Lungs



Aaron Thomas
Le temps n'est que poussière qui réduit la vie au point de départ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens
MessageSujet: Re: Under the dark sky of a cold night Mer 4 Avr - 15:41

Under the dark sky of a cold night
"Oui la chasse est règlementée, mais Pauline a été transformé il y a peu de temps. Trois ou quatre mois je crois ? C'est encore dur pour elle, et elle a perdu le contrôle. C'est bien qu'elle soit dans cette école."

Enfin je crois. Moi aussi je devrai être plus assidue au niveau des apprentissages, mais j'aspire à autre chose. Je ne suis pas une vampire, j'ai une chance de mieux me contrôler que Pauline et que la majorité des élèves ici. J'ai bon espoir de ne pas être happée par la noirceur de la créature en moi. Comme l'a été mon frère jumeau. Samuel s'est perdu dans la magie noire, totalement perdu après qu'il est reçu un vaccin. Je regarde le vampire s'assoir à son tour. Je caresse le louveteau sur mes genoux.

"Le Directeur m'a autorisé à prendre soin d'eux et les surveiller, il a ramené au château le plus faible d'entre eux. Je crois qu'il en a fait cadeau à sa femme. Ceux-la sont assez costaud pour vivre dehors. Mais je les complémentes en viande rouge. Et je surveille qu'on ne vienne pas chasser autour d'eux."

Je regarde avec amusement le petit loup le regarder en reniflant devant lui, tout en s'approchant doucement. Ça va venir, d'ici un petit moment, il viendra le mordiller je suis sûre. Les loups m'ont adopté facilement, je pense que c'est aussi lié au fait que j'ai l'odeur d'Aiden sur moi. Ça a aidé pour qu'ils me fassent confiance rapidement. Et puis, je viens les nourrir et ils le savent.

"Qu'est-ce que tu penses d'ici, de cette école ? Pourquoi t'es venu là ? Tu étais à l'UMS toi aussi ?"

Ça m'intéresse un peu, de savoir ce que font les autres ici exactement. Je sais par exemple que Pauline n'avait pas vraiment le choix, ne se contrôlant pas, il était risqué pour elle de rester dans le monde sorcier, avec les nouvelles Lois. Mais Aaron a l'air de contrôlé son vampire, je le vois, parce qu'il chassait, et qu'il est là, avec moi à discuter au milieu de proies potentielles.

"Tu as été mordu quand ?"

Je me demande ce que ça fait, de devenir vampire. Je suis née demi-vampire et je ne me suis jamais vraiment posée la question. Aujourd'hui, je suis en pleine recherche identitaire. J'ai besoin de savoir d'où je viens, qui je suis, quelle est ma magie. J'aime bien observer de loin les diverses créatures. Les vampires, les loups. Je les regarde chasser, se nourrir. Nous créatures de la nuit, nous sommes chassés, opprimés à présent. Partir avec Luna me fera un bien fou. Elle était une Chiovani et elle participait à chasser et protéger son clan contre ces créatures là, avant d'en devenir une elle même. Et moi, est-ce que je suis prête à en faire de même ? Jusqu'où cela va-t-il m'amener ? Il me tarde d'avoir des réponses.

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy

RPG
Nom et Prénom : Aaron Thomas
Maison/UMS/Job : UMS, Protection magique
Age & Année : 21 ans, 4ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Aaron Thomas
MessageSujet: Re: Under the dark sky of a cold night Ven 20 Avr - 21:13
Aaron Thomas&Evens Grin
Under the dark sky of a cold night
Evens m'explique que si Pauline a perdu le contrôle et tué cette mère louve, c'est parce qu'elle vient tout juste d'être transformée. Trois ou quatre mois ? C'est encore un vampire Nouveau-née. Je comprends mieux. Quand je pense à quel point nous pouvons être dangereux si nous ne sommes pas pris en charge par quelqu'un d'expérimenté. Certains vampire nouveaux-nés sont livrés à eux même et deviennent des chasseurs assoiffés et sans pitié. Ils tuent et sautent sur tout ce qui bouge. Moi je n'ai jamais connu ça, dès ma transformation, j'étais si jeune que j'ai appris à vivre comme un vampire civilisé comme n'importe quel enfant apprend les règles de ses parents.
Je hoche la tête doucement.


Qui s'occupe de ça ? je demande. Je veux dire, on a des cours et tout, mais qui s'occupe des transformations des loups et de la soif des jeunes vampires ?

C'est vrai que comme je savais déjà me maîtriser depuis longtemps quand je suis arrivé au château, j'ai pas vraiment pris le temps de me renseigner sur ça. Mais maintenant qu'elle évoque le problème, je me demande si ils ne doivent pas se débrouiller tout seuls ces jeunes gens. Pas que j'ai envie de me précipiter à leur rescousse, c'est pas vraiment mon genre même si je progresse là dessus, mais si jamais il y avait besoin je pourrais aider.

J'observe les petits loups, ils ont l'air si faible, si fragile. Elle s'occupe bien d'eux apparemment, n'importe quel animal "abandonné" par sa mère à la naissance, ne survivrait pas longtemps dans la nature. Il ne saurait se nourrir ni se défendre contre les prédateurs. Mais malgré tout eux ont l'air en bonne santé, je le sens à leur odeur et je le vois.

Donc tu es un peu devenue leur mère,
remarquais-je en notant l'ironie puisqu'Evens est une demi-vampire.

Le loup s'approche, je sens sa curiosité, son hésitation à s'approcher plus de moi. Je dois dégager une aura de prédateur. Mais comme il voit que je ne suis pas agressif, il s'approche doucement en reniflant.

Ho tu sais ici ou là, pour moi ça ne change pas grand chose. Au moins ça à le mérite d'être plutôt calme et on est tranquille,
je réponds en haussant les épaules. C'est pas encore très bien organisé, mais c'est déjà assez impressionnant tout ce qu'ils ont réussit à mettre en place et les profs ont l'air motivés.

Je n'aime pas le bruit. Je n'aimais pas New-York, trop de bruit, d'odeurs, de couleurs agressives pour mes sens surdéveloppés. Je n'aimais pas particulièrement l'UMS, c'était pareil et les seuls lieux où je trouvais véritablement la quiétude, c'était la bibliothèque et mon appartement. Même si j'avais commencé à m'ouvrir davantage, notamment au contact de Saoirse et d'Adrianna qui me traînait parfois en soirées ou dans les bars. J'avoue qu'Adri me manque un peu quand même et que j'aurais aimé pouvoir la prévenir de mon départ.
Je ne suis pas quelqu'un de sociable, je n'aime pas les gens. Mais je change, je le sens, je me sens davantage concerné par ce qu'il se passe autour de moi, je parle plus facilement aux autres. Mais je n'ai pas encore décidé si ce changement était appréciable ou non.
Et puis je ne suis pas non plus du genre à m'attacher. Je n'ai eu aucun regret à quitter mon foyer à l'époque, et même si j'avais pris mes habitudes dans mon appartement sur le campus de l'UMS, au final j'ai pas eu trop de nostalgie à partir au bout de 5 ans.

J'étais à l'UMS oui, en protection magique, 5ème année,
j'explique ensuite. Je suis venu quand j'ai rejoins les Insurgés. De toute façon ça commençait à devenir trop contraignant d'étudier là bas. Et toi ?

Entre les réglementations nouvelles, les histoires de vaccins, les Insurgés, les cours de nuit...J'ai préféré partir tant qu'il en était encore temps. Ma seule inquiétude c'était que ma petite soeur Anja ne cherche à me voir et ne me trouve pas à l'appartement si elle s'y pointait. Maintenant au moins je sais que ça n'aura pas été le cas puisqu'elle est occupée avec son nouveau clan.

J'avais à peine 1 ans, et j'en ai 21, c'est comme si j'étais né vampire au final. Mais je me demande si ça à une incidence sur la personnalité que l'on développe en grandissant.

Si j'étais resté un sorcier, aurais-je été aujourd'hui la même personne ? Probablement pas, j'ai toujours pensé que l'immortalité revenait à ceux qui le méritaient vraiment, ceux qui sauraient l'apprécier et en profiter. Comme Saiorse par exemple. Moi, avec mon amour de la solitude, je ne me voyais pas vivre pour l'éternité.

Est-ce que c'est compliqué de n'être qu'à moitié vampire ?
je lui demande soudainement. J'arrive pas à m'imaginer déchiré entre deux moitié, l'une humaine et l'autre créature.

Je suis de nature curieuse, j'aime apprendre, j'ai lu des dizaines de bouquins sur les créatures magiques mais rien ne veut des témoignages et des ressentis. Je veux dire par là, que je peux prendre une plume, écrire et publier un livre documentaire sur les elfes de maisons sans comprendre quoi que ce soit à ces créatures, juste en me basant sur ce que j'ai appris. Tandis que si un elfe de maison mène le même projet, il y aura une authenticité et un vécu qui manquera au mien. Logique.

code by Silver Lungs



Aaron Thomas
Le temps n'est que poussière qui réduit la vie au point de départ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens
MessageSujet: Re: Under the dark sky of a cold night Mer 6 Juin - 11:31

Under the dark sky of a cold night
"Qui s'occupe de ça ? je demande. Je veux dire, on a des cours et tout, mais qui s'occupe des transformations des loups et de la soif des jeunes vampires ?"

J'ai le regarde vague, et mes yeux fixent un horizon invisible à travers les arbres alors que je caresse le louveteau. Qui s'occupe de tout ça ? Bonne question. Je sais que je ne trouverai pas des réponses sur qui je suis, et ce que je suis capable de faire ici, mais pas parce que personne s'occupe de nous, au contraire, mais parce que ce n'est pas ma place pour le moment.

"Et bien, pour le côté loup, je sais qu'il y a Liam Braeden qui vient chaque pleine lune accompagner les nouveaux. Tu as entendu parlé de lui ? Il parait qu'il se transforme sans la lune, ainsi il contrôle totalement son loup et vient guider les petits. Pour les vampires, je ne sais pas. C'est vrai que les Directeurs sont des demi-loups, et que chez les professeurs, il n'y a pas encore de vampire. C'est un peu à la débrouille, mais je suis sûre qu'ils vont trouver quelqu'un de compétent pour accompagner tous ces jeunes. Ce n'est que le début de cette école. Mais c'est un projet viable."

Je plonge subitement mes yeux d'or dans les siens.

"Peut-être que tu pourrai en aider quelques uns en attendant ?"

Après tout, c'est un vampire, et il a l'air de totalement se maitriser. Comment je le sais ? Tout simplement parce que je viens de l'interrompre dans une partie de chasse, et qu'il discute tranquillement avec moi, retenant sa soif et son besoin de pister et débusquer. Je le regarde faire, observant les petits loups. Je souris, ravie de voir qu'il est en communion avec la nature, et qu'il la respecte.

"Donc tu es un peu devenue leur mère"

Je souris et plisse mes yeux.

"N'est-ce pas ? C'est bien ça. Mais cela montre quelque chose. C'est que la nature s'adapte. Ces petits avaient besoin d'une mère, et même s'ils ont reconnu mes gênes de vampire, ils m'ont adopté. Parce que j'assure leur survis. Le cycle de la vie est parfois étrange. Je me suis liée avec un demi-loup, alors que le cosmos entier trouve cela improbable. Et pourtant, je suis destinée à aimer quelqu'un qui diffère de ma nature."

Et comme pour corroborer ce que je dis. Un petit loup l'observe et devient téméraire en s'approchant doucement de Aaron. Il sent le danger, mais pourtant il comprend qu'il est en sécurité avec moi. C'est fascinant à voir.

"Qu'est-ce que tu penses d'ici, de cette école ? Pourquoi t'es venu là ? Tu étais à l'UMS toi aussi ?"
"Ho tu sais ici ou là, pour moi ça ne change pas grand chose. Au moins ça à le mérite d'être plutôt calme et on est tranquille. C'est pas encore très bien organisé, mais c'est déjà assez impressionnant tout ce qu'ils ont réussit à mettre en place et les profs ont l'air motivés."
"Oui les professeurs ici sont clairement plus investit et motivés qu'à Poudlard par exemple. Ils ont un but, une lutte. Ça change tout. Et c'est vrai que c'est un havre de paix. Tout le monde se respecte. Les Directeurs ont accompli une prouesse en nous accueillant tous, sans distinction aucune. Et pourtant, ce sont des demi-loup. C'est dire leur tolérance. Un combat peut unir tellement de monde, toutes races confondues. Des humains sont de notre côté, de simples sorciers, c'est... impressionnant

Pour ne pas dire touchant. C'est vrai qu'ils ont bien plus à perdre que nous. Ils n'ont pas notre force, notre capacité à cicatriser. Et toutes nos autres compétences nous rendant plus solide face à tout cela. Mais leur tolérance et leur compassion les rende uniques.

"J'étais à l'UMS oui, en protection magique, 5ème année. Je suis venu quand j'ai rejoins les Insurgés. De toute façon ça commençait à devenir trop contraignant d'étudier là bas. Et toi ?"

Mon regard se perd de nouveau dans l'épaisse forêt.

"Moi j'ai tout perdu, et je recommence une nouvelle vie."

Comment avouer que j'ai perdu mon frère jumeau ? Un frère qui a fait beaucoup de torts aux Insurgés, aux gens que j'aime. Comment dire que j'ai perdu une moitié de moi même quand il est mort. Son sang coule dans mes veines, littéralement, car j'ai eu besoin de son essence de vie pour me débarrasser de la magie noire que j'avais en moi, par sa faute. Samuel n'est plus, mais je sens au profond de moi, qu'il vit encore.

"Tu as été mordu quand ?"

Je suis curieuse de savoir et de changer de sujet.

"J'avais à peine 1 ans, et j'en ai 21, c'est comme si j'étais né vampire au final. Mais je me demande si ça à une incidence sur la personnalité que l'on développe en grandissant."
"Je connais quelqu'un comme toi, qui a été mordu très jeune, moins d'un an aussi. Tobias Valdemar, tu connais ? Il n'a vécu que vampire. J'imagine que forcément, ça joue sur qui on est. Sur les émotions, la vision du monde, des gens. Naitre et se savoir immortel, sans jamais avoir vécu une vie de mortel, c'est déroutant, et unique..."
"Est-ce que c'est compliqué de n'être qu'à moitié vampire ? J'arrive pas à m'imaginer déchiré entre deux moitié, l'une humaine et l'autre créature."

Je me concentre sur le petit loup qui a décidé de se lover sur mes genoux pour dormir un peu. Je gratte derrière sa tête.

"C'est un exercice difficile. Il faut savoir faire la part des choses. J'ai mis du temps pour accepter ma créature. J'ai mis du temps à me rendre compte que j'avais besoin d'elle pour être moi même. J'avais peur, et je perdais facilement le contrôle, car je ne lui laissais aucune place. J'avais peur de ce que je pouvais faire, de découvrir qui j'étais vraiment. Et j'ai encore beaucoup à apprendre. Je compte d'ailleurs partir pour en savoir un peu plus."

J'ai passé la moitié de ma vie à être étudiée au Département des Mystères. Mon père, Franz Grin, était un Purificateur sous la coupe de Doug Hopkins. Il avait ensorcelé ma mère, avec un sortilège interdit, pour lui faire faire des choses. Et il effaçait sa mémoire chaque jour. J'ai été séparée de mon frère quand on avait 18 mois. Lui avait totalement accepté ses deux moitiés. Mais moi, on ne m'a pas donné cette chance. On me disait combien j'étais dangereuse. Je les croyais. Aaron ignore probablement que le vaccin qui peut le tuer, a été fabriqué à partir de mon sang et de toutes les expériences qu'on a faites sur moi. Je soupire doucement.

"Tu as faim ? Tu veux qu'on aille chasser un petit peu ? Histoire de finir notre conversation le ventre plein ?"

Je viens réveiller doucement le loup et je me relève en frottant mon pantalon. Quand j'ai son approbation, on se met tous les deux en chasse. On repère une proie, et on y fonce derrière. Aaron est plus rapide que moi. Et quand il saisit l'animal, il me le temps en premier. C'est un gros lapin. Mes yeux scintillent d'or quand je plante mes crocs à l'intérieur. Je bois plusieurs gorgées, je n'ai pas si soif que cela. Et je lui tends l'animal, encore vivant, mais au pouls de plus en plus lent. Il attrape le lapin, et l’ex-sanguine totalement. Le lapin mort est jeté au sol, le cycle de la vie fera qu'il sera mangé par une autre créature de la forêt.

"Tu sais ce que tu aimerai faire de ta vie ? Vu que tu as l'éternité devant toi ?"

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy

RPG
Nom et Prénom : Aaron Thomas
Maison/UMS/Job : UMS, Protection magique
Age & Année : 21 ans, 4ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Aaron Thomas
MessageSujet: Re: Under the dark sky of a cold night Lun 13 Aoû - 17:12
Aaron Thomas&Evens Grin
Under the dark sky of a cold night
Donc il y a bien quelqu'un pour s'occuper des jeunes loups. Liam Braeden, oui je sais qui c'est, il est à la tête des Insurgés aux côtés de sa compagne Elisabeth Hiilos. De belles personnes l'un comme l'autre, ils sont très respectables. Et lui est impressionnant, je sais pas mal de choses sur les loups, j'ai lu beaucoup de choses sur eux. Enfin seulement de la théorie bien sûr, en pratique je n'ai jamais côtoyé beaucoup de loups. Mais je sais que s'il est capable de se transformer sans pleine lune, c'est qu'il est vraiment très doué.

Pour les vampires du Merlin Castle en revanche les choses sont différentes, il n'y a personne parmi le personnel de l'école réellement capable de gérer les plus jeunes. J'imagine bien qu'il n'ont pas encore eu le temps de régler tous les détails et que temps qu'il n'y a pas d'incident trop grave cela ne fera pas parti de leur priorités. Ce que je comprends et conçois totalement.

Evens plonge soudain ses yeux dans les miens et propose que je m'en occupe, moi, en attendant.
Je penche la tête un pensif. C'est vrai que j'ai un contrôle de moi-même qui est total. Et que je n'ai pas grand chose à faire en dehors des cours. Mais est-ce que je serais vraiment capable d'aider les autres ? De leur apprendre à se contrôler ? C'est une question sur laquelle je pourrais me pencher. Sachant que je suis ici, je n'ai pas de réel champ d'action en ce qui concerne les Insurgés, je pourrais reporter mon utilité là dessus.


Oui, pourquoi pas..., je réponds doucement.

J'acquiesce à ce qu'elle dit ensuite sur la capacité d'adaptation de la nature, je suis tout à fait d'accord avec elle. Sans cela je n'aurais jamais pu devenir ami avec une demi-louve ou même avec une simple sorcière sans avoir furieusement envie de me battre avec l'une ou de me nourrir de l'autre. Et pourtant.

Je baisse la tête quand elle parle de tolérance et d'union.


C'est seulement dommage qu'on soit obligé d'en arriver au combat pour s'en rendre compte, je dis doucement. Mais j'espère que tous s'en souviendront lorsque nous en aurons terminé avec tout ça.

Je ne réponds pas, je la regarde en silence. Tout perdu ? Quel âge a t-elle ? Une vingtaine d'année ?  Comment peut-on avoir tout  perdu ? Il doit bien lui rester quelque chose non ?
Ne serait-ce que de l'espoir et un avenir puisqu'elle parle de recommencer une nouvelle vie.

J'esquisse une moue ironique quand elle me demande si je connais Tobias Valdemar. Oui en effet j'ai eu l'honneur de rencontrer ce vampire et j'avoue que je m'en serais volontiers passé. Surtout qu'il avait l'air persuadé que Saiorse et moi étions amoureux la dernière fois que je l'ai croisé. "Teckel" comme il l'appelait.


Déroutant, c'est le mot oui, j'approuve. Et ça à quelque chose de désespérant. Comme une fatalité. Nous les vampires, on est condamnés à vivre pour l'éternité en voyant tout ce que nous connaissons s'éteindre petit à petit. C'est pas toujours facile à accepter et jusqu'à peu, j'avais fait le choix de ne pas en souffrir en ne m'attachant à rien ni personne.

Je ne suis pas sûr d'avoir renoncer complètement à ce choix d'ailleurs, seulement j'ai peut être fait une ou deux petites exceptions.
Je questionne Evens à propose des demi-vampires. Sur eux aussi j'ai lu tout ce que je pouvais lire, mais si je sais comment ils fonctionnent en théorie, je connais leurs points forts, leurs faiblesses, leurs caractéristiques, rien ne décrit en revanche ce que c'est réellement d'être demi-vampire.

La jeune femme finit par se relever et me proposer d'aller chasser me rappelant que j'étais en pleine partie de chasse à l'origine.
Je me lève à sa suite et acquiesce. On part en chasse.
On repère vite un gros lapin que j'attrape et lui donne pour la laisse se nourrir en premier. Nos yeux ont changés de couleur.
Quand elle a finit elle me le redonne et je termine de le vider de son sang. La conversation reprends mais cette fois nous avons le ventre plein.

Je hausse les épaules. En vérité ça me fait peur, il y a tellement de choses que je pourrais accomplir mais je ne veux pas y penser.


Je crois déjà que je vais passer pas mal de temps à l'université, comme je te l'ai dit je suis en protection magique mais je compte aussi suivre le cursus de droit et celui de médicomagie. Ensuite je ne sais pas, je verrais, je n'aime pas trop me projeter.

Je lui souris.


Et toi, si tu commences une nouvelle vie, j'imagine que tu vas t'en aller. Par quoi vas-tu commencer ?

code by Silver Lungs




Aaron Thomas
Le temps n'est que poussière qui réduit la vie au point de départ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Under the dark sky of a cold night

Revenir en haut Aller en bas
Under the dark sky of a cold night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» even when the night is cold i got that fire in my soul (holly)
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Monde RPG :: Merlin Castle :: Les Extérieurs-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.