Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionJust ask for my help EmptyJust ask for my help

more_horiz

Just ask for my help

Jeudi 31 décembre 2020

Le soir du Nouvel An. Je détestais ça. C'était tout nouveau en faites. Je venais juste de décréter que je détestais cette fête. Pour les célibataires il n’y avait rien de pire. « Je déteste le Nouvel An ! » beuglais-je dans le bar, mais par-dessus le brouahah il n’y en avait pas beaucoup qui avait du m’entendre. Tant mieux. Il semblait que ce soir, j’avais un peu trop abusé au niveau de la boisson. Je me souvenais avoir croisé Adrianna mais elle avait décrété qu’elle partait avec Timothé. Son nouveau petit copain. Youpi … on est super content pour eux … De son côté, Wolfgang passait évidemment la soirée avec sa femme. Alex et Tony étaient dans leurs familles. Et puis il y avait moi, à ce bar pas bien propre en faites. On m’avait demandé ma carte d’identité avant de me servir à boire. Les créatures n’étaient plus trop bien appréciées en faites. Alors, j’en avais fait une fausse. Je savais que je risquais gros si je me faisais attraper, mais que ce serait la vie si on ne prenait pas de risques ?!

« Tu me resserres, Jamie ? » Le menton posé sur le comptoir, je jouais machinalement avec un parapluie en plastique. Le bar avait mis un peu de musique et quelques personnes étaient présentes. Rien de bien méchant. Mais résultat je m’ennuyais. Le barman arriva vers moi. « T’as de quoi payer ?! » Je relevais la tête vers lui, m’efforçant à me redresser. « Tu oses réellement poser la question ? » Je plissais les yeux, essayant de le foudroyer du regard, mais ce n’était sans doute pas très bien réussi. C’est alors qu’une voix derrière moi lança qu’il me payait le verre. Je me retournais, m’apprêtant à remercier le jeune homme quand je reconnus la personne.

« Seth … Green … » Un petit sourire flottait sur mon visage en le regardant. Ouah, c’était dingue cette sensation de le voir. Je pense que l’alcool devait y être pour beaucoup, mais ce n’était pas rien quand même. Je ressentais toujours ce vide en moi et là, soudain, il apparaissait, et plus rien ! J’avais envie … de flotter. « Tu es vraiment très beau, tu le sais ça ? » J’avais l’impression d’avoir déjà vécu ce moment. Et puis j’éclatais de rire en me souvenant « du » moment. C’était il y a quelques mois, quand j’avais ruiné son « tête à tête » avec la louve. « T’es pas accompagné ce soir ? » demandais-je avec un petit sourire ironique. Le barman déposa le verre derrière moi et Seth vint enfin prendre place sur l’un des grands tabourets, à mes côtés. « J’ignorais que tu étais le genre de gars à traîner dans les bars le soir du réveillon … » Il eut un petit sourire et me retourna la remarque. C’était à mon tour de rire. « Finalement, la soirée ne va pas être si ennuyeuse que ça … » dis-je avant de m’enfiler le verre en entier.
codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionJust ask for my help EmptyRe: Just ask for my help

more_horiz

Just ask for my help


Le soir du nouvel an, juste après Noël. Alors qu'il n'avait eut personne avec qui passer ce temps. Pas même sa sœur, sa moitié. Son père et sa mère étaient morts depuis un certain temps déjà, mais savoir sa sœur en vie rendait le tout presque plus difficile. Il se rappelait de certains hivers quand sa famille était encore entière. Ils préparaient noël en famille, c'était un moment de joie et de bonheur partagé. Ils étaient toujours surexcité à cette période de l'année Amanda et lui, de vrai lutins de cornouaille à sauter partout dans tous les sens. La joie simple de boire son lait de poule devant la cheminée et de déballer leurs cadeaux le matin du 25 dans la bonne humeur. Seth chérissait ses souvenirs autant qu'ils étaient difficiles à supporter désormais. Il soupira d'humeur maussade, comme il l'était chaque année depuis la disparition de sa sœur.

La mort de sa mère avait été difficile, il est vrai que rien n'avait plus été pareil après sa mort. Mais ils étaient encore trois, et c'était suffisant. Pourquoi Amanda avait-elle tout abandonner pour un vampire ? Avait-elle cru que son père et lui l'auraient rejeté ? Pourtant, leur père et lui même à l'époque n'était pas ce genre de personne. Aujourd'hui c'était différent, il avait changé. Ses parents devaient pleurer sur les choix de leurs deux enfants. Il soupira se passant une main sur le visage et entra dans le premier bar venu. Il ne voulait pas être seul ce soir, cette idée lui était particulièrement insupportable. Il reconnu sa voix avant de la voir, il fronça néanmoins les sourcils. Elle avait une famille elle, que foutait-elle ici ? Il haussa les épaules, un sourire se dessinant sur ses lèvres bien malgré lui. Elle s'insurgeait qu'on puisse douter qu'elle avait l'argent pour payer ses boissons.

"Je paye pour la demoiselle." Annonça Seth en s'approchant lui même du bar. "Quelque chose de fort pour moi, s'il vous plait." Peut lui importait ce que c'était d'ailleurs. Il se tourna vers la brune qui était déjà bien éméchée. Enfin, il le supposait vu qu'elle le regardait avec un sourire complètement niais. Il haussa un sourcil interrogateur à son attention, il n'en fallu pas plus pour qu'elle parle. Il cligna des yeux, alors ça c'était vraiment bizarre. La dernière fois elle lui battait froid... Il regarda suspicieusement le barman, l'air de lui demander combien de verre elle avait pu boire. L'homme haussa les épaules. Il était un peu injuste d'ailleurs puisque c'était lui même qui l'avait repoussé à maintes reprises.

"T'es pas mal dans ton genre, gamine." Il lui fit un sourire ironique, accompagné d'un clin d’œil avant de descendre son verre d'une traite. Il fit signe au barman de lui resservir la même chose alors que l'alcool descendait dans sa gorge avec une chaleur réconfortante. "Libre comme l'air ! Pourquoi ça t’intéresse maintenant ?" Demanda Seth avec un sourire un peu joueur, ne pouvant refréner ce qu'il ressentait ce soir. Sans doute parce qu'il avait déjà bu un peu avant de zoner dans les rues de Londres.

"Et j'ignorais, que tu étais le genre de fille à être seule le soir du réveillon..." Lui répondit Seth un peu sèchement. C'était un coup bas, mais il n'était pas vraiment d'une humeur joyeuse, même-ci quelque part il était content qu'elle soit là. Elle. Et pas une autre. Pas un de ces visages qu'il aurait déjà oublié le lendemain matin. Il l'admira en silence, elle était belle. Vraiment, du genre beauté sauvage. Si il avait été complètement sobre, il n'aurait sans doute pas passer autant de temps à la reluquer.
       
Lilith

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionJust ask for my help EmptyRe: Just ask for my help

more_horiz

Just ask for my help

Jeudi 31 décembre 2020

« T’es pas mal dans ton genre, gamine. » Oh si j’avais été sobre, j’aurais surement relevé ce tout petit dernier mot qui m’aurait mis en rogne, mais là j’avais juste envie de continuer à sourire. L’homme vida d’une traite son verre. Avait-il envie d’oublier quelque chose ? Une mission qui s’était mal passée ? Je ne pouvais m’empêcher de me montrer curieuse, mais à la place je lui demandais s’il était accompagné. « Libre comme l’air ! Pourquoi ça t’intéresse maintenant ? » J’émis un petit rire ironique et approchais mon visage du sien. « Absolument pas. » Je lui lançais à mon tour un clin d’œil et vidais mon verre d’une traite. C’était comme un jeu. « Ne t’ai-je pas déjà dit que tu n’étais pas du tout mon genre ?! »

Pas vraiment. Mais c’était ça qui était amusant. Je lui glissais la remarque comme quoi c’était étonnant de le voir aussi, remarque qu’il me renvoya en rajoutant un adjectif dont je me serai bien passée. « Qui te dit que je suis seule ? » dis-je en haussant un sourcil à son intention. « Peut-être que je suis venue juste pour les beaux yeux de ce barman ? Peut-être que j’attends un très sexy Tireur d’élite ? Peut-être même que toute était prévu et que tu t’es seulement laissé avoir ? » Je jetais un regard dans sa direction avant de m’apercevoir que son regard était plus qu’insistant. Je souris, mais ne dis rien, me contentant de commander un nouveau verre.


« Tu veux que je te prouve que je suis loin d’être seule ? » dis-je en me tournant soudainement vers Seth alors qu’une nouvelle musique commençait. Le jeune homme utilisa la provocation à son tour, me poussant à agir. Je lui glissais un clin d’œil et me levais du tabouret. Ok, le sol tanguait un peu, juste un peu … Mais non ça allait le faire. J’avais du sang de loup, je pouvais résister à n’importe quoi ! Je partis sur le petit carré de danse, histoire de faire mon petit show. A traîner dans les bars ou dans les soirées, il fallait bien que tout ça serve à quelque chose aujourd’hui. Et je faisais tout pour me faire remarquer. D’ailleurs, j’étais persuadée de ne pas être mauvaise.

C’est à ce moment-là qu’un garçon s’approcha de moi pour me rejoindre dans un collé-serré plus que sexy. Je lançais un coup d’œil à Seth toujours assis à son tabouret, feintant l’ignorance. Puis je soufflais quelque chose à l’oreille du garçon qui hocha la tête avant de s’éloigner. Je soulevais mes cheveux, dansant et ondulant au rythme de la musique. Puis quelques secondes plus tard, le garçon mais également des amis à lui revinrent et au meilleur moment de la musique, ils me firent grimper sur l’une des tables du bar. J’imaginais que j’avais de la chance d’avoir un corps aussi sexy et d’avoir un peu bu pour me sentir aussi jovial, car je n’aurai sans doute jamais fait tout ça. Mais là, c’était un véritable défi lancé à Seth Green. Il pensait que j’étais seul ? Mais je pouvais avoir n’importe qui. La preuve en était là avec les garçons qui avaient à présent grimpé sur les tables pour danser également. La foule scandait également, malgré les protestations du patron du bar qui tentaient de calmer les clients, afin qu’ils ne cassent rien.

Je tendis alors mes bras vers Seth pour l’inciter à me rejoindre mais à sa tête, je compris qu’il ne serait jamais prêt à faire pareille folie. Et pourquoi pas ? Je redescendis de mon piédestal, empruntant un châle posé sur un fauteuil. Je me dirigeais vers Seth et passais l’accessoire derrière lui, pour l’obliger à me suivre. Le jeune homme se leva et me suivit au milieu de la foule, l’air légèrement angoissé de se retrouver surement au centre de l’attention. Je raccourcis la distance entre nous et susurrai près de son oreille. « Détends-toi … » La musique qui avait ralenti accéléra pour une autre fois et je dansais au rythme de la musique, collant mon corps contre le sien.

Je sentais que quelque chose d’autre nous avait envahi. L’alcool, l’ambiance, la musique. C’était comme si nous étions dans un univers parallèle, rien ne bougeait de la même façon, nous étions simplement deux jeunes gens, dans un bar, le soir du réveillon. Je scrutais son visage, plus que nécessaire, me rendant compte que je ne pensais pas vivre ainsi ma dernière soirée de 2020. C’était étrange, mais en même temps, ça me paraissait presque tout naturel.

codage by Wiise

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionJust ask for my help EmptyRe: Just ask for my help

more_horiz

Just ask for my help


Seth retint un rire, pas son genre hein ? La belle menteuse tient ! C'était elle qui le cherchait à chacune de leurs rencontres ou presque. Elle voulait jouer ? Très bien à ses risques et périls. Ce soir, il ne voulait pas se prendre la tête. Il descendit son deuxième verre plus calmement que le premier observant la jeune femme. Elle était vraiment trop attirante pour son propre bien. Il avait bien envie de se baffer à la regarder d'un regard brûlant qui ne cachait pas grand chose des pensées qui l'animaient.

« Qui te dit que je suis seule ? » Rien en fait, mais vu la tête chelou qu'elle avait quand il était entré, il ne pensait pas se tromper. "Et bien prouve le moi, gamine !" La défia t'il avec un demi sourire moqueur. Se foutant d'elle assez clairement. Il vit bien que le fait qu'il lui rappela leur différence d'âge la mettait en rage. Il eut un sourire satisfait alors qu'elle répondait à sa provocation.

« Peut-être que je suis venue juste pour les beaux yeux de ce barman ? Peut-être que j’attends un très sexy Tireur d’élite ? Peut-être même que toute était prévu et que tu t’es seulement laissé avoir ? » Il haussa un sourcil, le barman ? De qui se moquait-elle ? Un sourire joueur s'afficha sur son visage bien malgré lui. S'être fait piéger ? Mais bien sur ! La naïveté de la jeunesse ! Non pas qu'il était un vieux papy grincheux mais se faire avoir si facilement quand même ! "Parce que tu crois vraiment que tu aurais pu me piéger chérie ? C'est mignon !" Se moqua Seth avec un sourire un poil condescendant, alors que son regard ne quittait pas le corps de la jeune femme. Elle était belle et elle le savait au vu du petit sourire qu'elle affichait. Ils se défièrent du regard un instant avant qu'elle décide de lui prouver ses tords.

Il regarda la jeune femme danser, faisant semblant de rien même-ci la diablesse était affreusement sexy. Et c'était pas mini-Seth qui dirait le contraire. Il essaya de jouer l'indifférent même-ci il avait bien envie de casser la gueule au gars qui dansait trop près de la jeune femme. Il ne comprenait même pas pourquoi il ressentait ça, ils n'étaient rien. Pas un couple, que dalle. Ils jouaient juste, un jeu dangereux. Ils allaient se brûler les ailes tous les deux un de ces jours. Il leva les yeux au ciel quand ils commencèrent à danser sur les tables. Vraiment ? Bien qu'il apprécia le spectacle de la jeune femme se déhanchant était agréable pour les yeux, cela devenait n'importe quoi. La foule semblait se déchaîner en mode ambiance surchauffée. Quand elle lui fit signe de le rejoindre, il refusa d'un signe de tête. Hors de question ! Lui vivant, jamais ! sauf que la demoiselle était têtue !

Et elle venait vers lui, il le sentait pas du tout. Il vida un autre verre cul sec, parce qu'il sentait bien qu'il n'aurait pas vraiment le choix. De toute façon il avait trop bu pour vraiment protester. Il détestait ça être le centre de l'attention, il n'aimait pas danser en plus. Enfin, il avait bien appris des danses "classiques", éducation sang-pur oblige mais ça c'était un tout autre genre de danse. Se détendre, elle en avait de bonne celle-là. Seth ne se sentait absolument pas dans son élément. Il était mal à l'aise. Mais allez savoir pourquoi, l'alcool ingurgité, la désinhibition, l'ambiance, la danse collé serré de la jeune femme. Il se laissa aller, comme il ne l'avait sans doute pas fait depuis longtemps. Parce qu'il était toujours en contrôle, mais pas ce soir. Pas alors qu'il était avec elle. Qu'est ce qui n'allait pas chez lui ? Il se surprenait même à la frôler plus que nécessaire, jouant à un autre genre de jeu avec un certain amusement. Il se faisait l'effet d'un papillon attiré par la lumière. Le retour de flamme allait faire mal mais pour le moment, il ne s'en souciait plus.

"Tu es vraiment trop sexy pour mon bien." Souffla Seth près de son oreille continuant à danser contre elle. Il avait envie de la toucher, de la faire sienne. Sans se soucier des conséquences. Si sa tête disait non, son corps chantait une toute autre musique bien malgré lui.
       
Lilith

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionJust ask for my help EmptyRe: Just ask for my help

more_horiz
Just ask for my help And I find it kinda funny, I find it kinda sad, The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. I find it hard to tell you, I find it hard to take, When people run in circles it's a very very. Mad world, mad world
Jeudi 31 décembre 2020

L’homme était tendu, comme sentant qu’il pourrait faire une bourde monumentale. Il se concentrait bien trop sur son mental, contrairement à moi qui avait toujours été guidée à l’instinct. Depuis combien de temps ne s’était-il pas laissé aller ? Depuis combien de temps n’avait-il pas relâché la pression ? Depuis combien de temps n’avait-il pas juste ri et pris du bon temps, pour lui ? Je levais les yeux vers lui quand sa main frôla puis caressa ma peau nue sur l’épaule. Je baissais les yeux, un sourire en coin. Se pouvait-il qu’il puisse enfin se détendre ? Son souffle s’approcha doucement de mon oreille et je retins un frisson en entendant sa phrase. Je ne pouvais dissimuler le sourire qui venait de se nicher au coin de mes lèvres.

Puis je relevais les yeux vers lui, à nouveau. Nos regards s’accrochèrent. Le sien semblait pétiller. Surement l’effet de l’alcool … Et puis j’approchais ma bouche de la sienne, légèrement entrouverte, déposant un rapide baiser sur ses lèvres. Puis je m’écartais, avant de descendre mes baisers dans son cou, ignorant le grognement qu’il émit, comme manifestant son mécontentement. Ses doigts vinrent caresser une nouvelle fois la peau nue du haut de mes épaules et ses mains vinrent capter mon visage comme pour remonter mon visage vers lui. Nos nez se frôlèrent et je chuchotais : « Tu vois que je peux te piéger quand je veux … » Il eut l’air étonné mais je fondis une nouvelle fois sur ses lèvres.

C’était quand la dernière fois qu’on s’était embrassé ainsi ? Cet été, en Amérique ? Quand je lui avais fait ma déclaration, comme si cela pouvait avoir de sens pour lui. Peut-être que ça pouvait oui. Mais tant qu’il n’aura pas réglé ses problèmes personnels, je ne voyais guère de place pour ma petite personne. Je n’avais que cet instant, que le moment présent, pour profiter de l’attention du jeune homme. Etait-ce les Purificateurs qui l’avaient changé ainsi ? Ou bien la cicatrice qu’avait laissé sa sœur en lui ? Ou encore autre chose que j’ignorais ? S’il ne voulait pas de moi en tant que petite-amie, je pensais être capable de refouler mes sentiments pour au moins être une amie, une oreille attentive. Tout ce dont il voudrait, du moment qu’il arrêtait de me repousser.

Aussi, utilisant mes derniers cours avec Lena sur la Légilimencie, je laissais mes pensées filtrer dans le cerveau de Seth, afin qu’il comprenne au mieux ce que je ressentais, afin de lui montrer les progrès que j’avais fait, afin qu’il ressente ce que je ressentais pour lui. J’ouvris à nouveau les yeux, ignorant superbement les autres personnes dans ce bar, ou même la musique qui ne correspondait plus au rythme que Seth et moi avions emprunté. « Ne me repousse pas, s’il te plait … » murmurais-je.

© 2981 12289 0

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionJust ask for my help EmptyRe: Just ask for my help

more_horiz

Just ask for my help


Seth sentait l'alcool lui monter à la tête, il avait trop bu. Il buvait trop, il le savait. Il était devenu alcoolique. Il ne se faisait pas d'illusion à ce sujet. Cela faisait des années que ça n’allait pas, depuis la pseudo mort de sa sœur. Et même avant cela, les disputes incessantes avant sa disparition. Ils avaient sans doute été trop fusionnelle à l'époque, vivant à travers l'autre. Se suffisant à eux même, c'est sans doute ce qui avait poussé Amanda à s'enfuir avec son vampire. Ils s'étouffaient l'un l'autre, avec du recul il le réalisait. Mais à l'époque il avait juste vu sa sœur partir, s'éloigner de lui sans comprendre pourquoi. Cela avait fait tellement mal.

Il se laissait donc aller ce soir bien au delà de ce qu'il avait fait depuis trop longtemps. La peur de s'attacher, de souffrir, de perdre un être cher encore. C'était insupportable. Mais ce soir, il s'en fichait, il ne voulait pas réfléchir aux conséquences. Son regard croisa celui de la jeune femme, il la laissa faire ce qu'elle voulait après tout. Il en avait envie lui aussi, il n'allait pas se soucier de ça ce soir. Il grogna quand elle quitta ses lèvres pour déposer des baisers dans son cou, il n'était pas d'accord. Il prit son visage entre ses mains bien décidé à l'embrasser.

« Tu vois que je peux te piéger quand je veux … »  Il la regarda surpris, il avait oublié son défi depuis un moment. Depuis qu'il avait jeté aux orties ses résolutions de se tenir éloigné d'elle. Il répondit rapidement à son baiser, sans s’appesantir sur ses paroles. Ses mains avaient tracés leur chemin descendant sur ses épaules pour atterrirent sur ses hanches. Il la tenait proche de lui pour pas qu'elle puisse s'échapper, ne réalisant pas ce que cela pouvait bien vouloir dire sur ses propres sentiments. Ils continuaient de danser dans une bulle, oubliant l'endroit où ils étaient, oubliant qu'ils n'étaient pas seuls. Il sentit clairement quand elle projeta ses émotions grâce à legillimencie. Il frissonna, l'intensité de ses sentiments le faisait flipper. Il ne se rappelait pas avoir jamais eut une réelle relation sérieuse. Il y avait toujours mit fin si la fille en question critiquait sa relation fusionnelle avec Amanda. Et après, il avait éloigné tout le monde, préférant rester seul. Cela avait été encore pire quand il avait perdu le dernier membre de sa famille. Il ne comptait pas l'autre partie de sa famille qui les avaient laissé tombé.

Son regard croisa celui de la jeune femme après qu'elle eut partagé ses sentiments avec lui. Il était indécis, que devait-il faire ? Leur relation était voué à l’échec tant qu'il n'avait pas résolu ses problèmes. Et surtout, ils étaient dans deux camps opposés. Que ferait-il le jour où elle se ferait capturer ? Cette idée le rendait malade, parce que la repousser n'avait aucune importance. Son attachement pour elle était déjà là, quoiqu'il puisse se passer c'était trop tard.

«Ne me repousse pas, s’il te plait …» Il caressa sa joue doucement, il y avait bien plus de tendresse qu'il ne voulait bien l'admettre dans ce geste. "Si je t'avais repoussé comme j'aurais dû, tu ne continuerais pas à t'accrocher à moi." Il avait une grande part de responsabilité dans tout ça, il le savait. Parce qu'au fond il n'avait pas été plus un connard avec elle qu'avec les autres. "Déteste moi, ça vaudrait mieux pour toi. Je vais te faire du mal Saoirse." Souffla Seth doucement. Parce qu'il ne savait pas ce qu'il voulait vraiment, parce que dans sa tête c'était le foutoir. Parce qu'il était un putain d'alcoolique. Parce qu'il était un putain de purificateur. Il la serra contre lui avec force, voulant imprimer son odeur et la sensation de son corps contre le sien. Il ne voulait pas oublier.

"Je suis désolé, j'aimerais pouvoir te promettre ce que tu mérites. Mais j'en suis incapable." Il l'embrassa sur la tempe, avant de la relâcher. Il s'écarta d'elle, c'était sans doute pire qu'un rejet si il en jugeait par son regard. Il sauta au sol, tanguant un peu à la réception. Il devait partir d'ici. Il se retourna une dernière fois, il se sentait comme une merde à voir le visage de la jeune femme dans cet état. C’était sa faute, il était vraiment un connard, hein ? Il la laissa pénétrer son esprit encore une fois et il amena un souvenir en premier plan. L'exécution d'une famille de vampire, de leur traque à leur mise à mort. Ses propres sentiments, la violence, l'horreur, la douleur. Je ne suis plus qu'une épave Saoirse, je vais t’abîmer. Je le fais toujours. C'est la dernière pensée qu'elle pu entendre plus forte que les autres. Il n'était pas quelqu'un de bien,il fallait qu'elle le comprenne. Il n'y avait aucune place qu'elle pourrait prendre dans sa vie.
       
Lilith

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionJust ask for my help EmptyRe: Just ask for my help

more_horiz
Just ask for my help And I find it kinda funny, I find it kinda sad, The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. I find it hard to tell you, I find it hard to take, When people run in circles it's a very very. Mad world, mad world
Jeudi 31 décembre 2020

J’avais toujours été extravertie. Je vivais passionnément. Je vivais au moment présent. Et à cet instant, je savais que je voulais Seth à mes côtés pour le reste de ma vie (ou au moins pour les dix prochaines années). La façon dont il m’embrassait me prouvait également qu’il en avait envie. Qu’il ressentait au fond de lui la même chose. Son regard croisa le mien et je compris qu’il était encore indécis. Je luttais contre moi-même pour aller voir directement ses pensées. Mais Lena, ou Wolfy m’avaient assez bien répété que violer l’intimité des autres n’était jamais une bonne idée. Alors j’attendais, ici, dans ce petit bar perdu de Londres, où quelques personnes s’agitaient autour de nous. Sans doute la nouvelle année venait-elle de commencer en faites. Mais je ne m’en occupais guère. Tout ce qui comptait, c’était l’homme en face de moi. C’était ce qu’il allait me répondre. C’était ses sentiments à mon égard. C’était sa propre estime.

« Si je t’avais repoussé comme j’aurai dû, tu ne continuerais pas à t’accrocher à moi » commença-t-il en passant une main sur ma joue. Je le regardais intensément, n’osant pas détourner le regard de lui de crainte que tout ceci ne disparaisse. « Tu te trompes. Je suis du genre têtue quand je veux quelque chose … » soufflais-je. Maman me l’avait assez répété, ajoutant que je tenais de mon père pour cela. Dire que je l’avais rencontré pour le mariage de mon frère. Je peinais encore à y croire aujourd’hui mais la magie était bien présente autour de nous. Seulement, j’aurai aimé un moment de plus pour discuter avec ma mère, discuter avec mon père, discuter avec mes parents de moi, de ce qu’il pensait de la femme que j’étais devenue. Mais ce jour-là avait été réservé au mariage de Wolfgang et je ne pouvais leur voler la vedette. C’était ainsi.

« Déteste-moi, ça vaudrait mieux pour toi. Je vais te faire du mal Saoirse. » Je fronçais les sourcils mais ses bras se resserrent autour de moi et j’attendis. Que se passait-il ? Que voulait-il dire ? Qu’il refusait encore une fois mes avances ? Pourquoi alors me serrer comme si ce serait la dernière fois ? « Seth … » commençais-je mais le jeune homme me coupa net : « Je suis désolé, j’aimerais pouvoir te promettre ce que tu mérites. Mais j’en suis incapable. » Je sentis ses lèvres se poser sur ma tempe alors que je réalisais peu à peu ses paroles. Il s’écarta subitement de moi et je ressentis une vague de froid s’insinuait en moi. « Non, Seth attends … » dis-je mais l’homme s’éloignait rapidement. Et je restais là, le regardant s’enfuir par la porte. Mais il eut un instant d’hésitation. Je relevais les yeux vers lui alors qu’il tournait la tête vers moi. Et je pénétrais dans son esprit.

Des images m’assaillirent de toute part : une scène de violence. Seth les avait traqués et les avait mis à mort : des vampires, des créatures, comme moi. Je ressentais ce qu’il ressentait. A moitié humain, à moitié un monstre. L’horreur, la douleur, le sang, tout me transperçait. « Je ne suis plus qu’une épave Saoirse, je vais t’abîmer. Je le fais toujours. »

Ces mots résonnèrent longtemps dans mon esprit, même après que Seth ait détourné ses yeux de moi, même après qu’il ait franchi la porte sans jamais se retourner, même après que les gens eurent cessé de danser, même après que le patron du bar m’ait répété pour la millième fois que je devais sortir car il fermait le bar. J’étais restée dans la même position. Assise sur une banquette, mon regard dirigé vers la porte. Alors c’était comme ça que c’était censé se terminer ? « … une épave … » La violence hantait son esprit. C’était comme s’il ne connaissait que ça désormais. Comme s’il ne savait pas exprimer d’autres sentiments. Et pourtant … N’en avait-il pas été capable par de rares moments avec moi ? N’y avait-il aucun espoir ? Pour lui ? Pour nous ?

© 2981 12289 0

_________________


« We are one clan. We are one pack. »

descriptionJust ask for my help EmptyRe: Just ask for my help

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum