Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Février 2022.
Profitez bien des nouveautés ! Le récapitulatif est ici !

Partagez

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz

Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy
Mardi 2 février 2021

La deuxième épreuve se déroulait en mars et pour le moment les champions devaient lire un des contes de Beedle le Barde. « Le sorcier et la marmite sauteuse ! » dit Cody en arrivant à la table de la bibliothèque où l’attendait déjà Rosie. C’était bien souvent le contraire en réalité, Cody préférant toujours ces petits coins de lecture. Mais aujourd’hui ils s’étaient donnés rendez-vous à la bibliothèque après leurs cours respectifs, et Cody avait été retenu par le professeur Sambou.

On pouvait dire que sa phase dépression post-Hailey était terminée depuis le bal de Noël et qu’il avait donc repris les cours particuliers en magie sans baguette. Sa meilleure amie y était encore une fois pour beaucoup. Ils avaient décidé de rentrer chez les Elton pour les fêtes et s’éloigner d’Ilvermorny quelques temps était plus que bénéfique. Bien sur, il avait tout dit à ses parents sur sa rencontre avec Zachary Hamilton mais ils ne semblaient pas savoir grand-chose. Quand ils avaient adopté Cody, ils n’avaient reçu aucune indication mais lui avaient proposé de prendre rendez-vous avec l’orphelinat. Peut-être qu’à lui, il pourrait avoir des réponses à ses questions, puisque de toute façon il refusait d’interroger Hamilton à ce sujet.

Quant à Rosie, elle apprenait petit à petit à connaître son père et elle s’inquiétait pour son amie en Angleterre, Elise. Il n’y avait pas grand-chose à signaler de plus dans tous ces mélodrames mais ça suffisait bien ainsi. « Rassure-moi, as-tu au moins pris le temps de le lire ? » demanda Cody en s’asseyant à côté de Rosie. Il connaissait les amours bélliqueux de la jeune femme avec les livres. « Il faudrait aussi vérifier que tu as eu la bonne version du livre. J’ai lu quelque part que les Sang-Purs avaient une toute autre version du conte. »

La jeune femme semblait prête à répliquer mais Cody anticipa la chose : « Oui je sais, tu n’es pas une Sang-Pur. Mais tu as été élevée comme telle, alors … » Rosie baissa les yeux sur le livre que Cody lui avait remis sur sa table. Il avait bien l’intention de la faire travailler un peu là-dessus pour qu’elle soit préparée au maximum pour sa 2ème épreuve. Mais avant il voulait s’assurer d’une chose : « Comment ça se passe avec Noah ? C’est ton père, je sais, mais j’ai l’impression que vos rapports sont un peu difficiles, non ? »

Cody déplorait parfois que Rosie ne lui dise pas exactement tout mais il respectait qu’elle ait une intimité sur ce sujet. D’ailleurs, après avoir répondu à ses questions, la jeune femme lui retourna d’un air malicieux la question avec son frère. « Me parle pas de ce crétin ! Que je descende ou non de Sang-Purs, je m’en moque … » Et dire que leurs rôles étaient échangés maintenant. Elle était autrefois une Sang-Pur et lui un Sang-Mêlé, et à présent leur réalité changeait.

C’est alors qu’une tête rousse apparut entre les rayons et arriva à leur table. Hunter MacDuff. Cody la connaissait de vue très rapidement mais il la savait friande de potins. Il ne manquait plus qu’elle ait tout entendu de leur conversation et c’était fichu pour eux …
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« En réalité, je tiens beaucoup à Rosie.
- Alors quelle est la différence ?
- La différence ? La différence, c’est que toi je t’aime Ashley. C’est toi que je veux et pas Rosie. »

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz
Knocks me off my feet, takes me to another galaxy
Comme toutes les années, il fallait travailler dur, rester au top. Hunter voulait avoir les meilleures notes possibles. Elle savait qu'en tant que Sang-Pur, elle avait de toute façon un avenir radieux devant elle, mais être excellente à l'école ne pouvait qu'améliorer les choses. Alors, comme souvent après les cours, elle se rendait à la bibliothèque. Cet endroit regorgeait d'ouvrages qui ne pouvaient rendre ses rédactions que meilleures. Evidemment, même sans cela, la rousse flamboyante pouvait se débrouiller et décrocher une bonne note, mais pour atteindre l'excellence, il fallait se donner un peu de mal.

En général, la bibliothèque était un endroit calme. Oh, bien sûr, il y avait toujours quelques malotrus pour parler, mais Hunter s'assurait de toujours les remettre à sa place. On pourrait dire que ça n'était pas son travail, mais visiblement, la bibliothécaire n'avait pas envie de faire le sien alors il fallait bien que quelqu'un s'y colle.

Justement, aujourd'hui, il y avait un bruit de fond particulièrement dérangeant selon l'avis de Hunter. Elle leva les yeux à plusieurs reprises, soupira aussi. Qui que ce soit, ils n'avaient pas l'air de vouloir la fermer. Elle se leva en refermant sèchement le livre d'Histoire de la Magie qu'elle était en train de consulter.

Elle ne tarda pas à trouver la source de ce bazar: Cody Elton et Rosie Nott. Des personnes plutôt insignifiantes, si on demandait l'avis de Hunter. Elle se rapprocha d'eux, prête à les sermonner, mais ils paraissaient avoir une bien intéressante conversation. Oh oh, on dirait qu'ils avaient quelques confessions à se faire sur des proches qu'ils semblaient avoir retrouvés. Hunter ne savait pas qui était ce Noah qui devait être le père de Rosie Nott, mais peu importe. Cette information ne POUVAIT PAS être plus intéressante que celle sur Cody. Elle se rapprocha d'eux tel un renard à la recherche d'une proie.

- Voyons, Cody... Tu ne devrais pas parler ainsi. Déjà, parce que toi et ta copine, vous parlez beaucoup trop fort et je ne peux pas me concentrer. Et ensuite, être un Sang-Pur, c'est un grand honneur, surtout d'être le frère du champion de Poudlard. Mais bon, peut-être que tu n'estimes pas être digne de tout cela. Je comprends.

Hunter afficha un sourire absolument faux et abject, accentué par son rouge à lèvres rouge vif. Elle détailla Cody de la tête aux pieds. Mouais, il n'avait pas vraiment le genre à être un Sang-Pur. C'était dommage, il n'était plutôt pas dégueulasse.
© 2981 12289 0

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz
Rosie Nott&Cody Elton&Hunter MacDuff
Knocks me off my feet takes me on a trip to another galaxy
Cody m'avait traîné à la bibliothèque. Enfin non même pas, il m'a fait juré de l'y retrouver et en prime il est en retard. Je sors le livre que je dois connaître par coeur pour le tournois et le feuillette distraitement en l'attendant. Intérieurement je lève les yeux au ciel. Comme si je ne pouvais pas juste lire ce bouquin le soir avant de me coucher. Pas besoin de venir ici.

Il arrive finalement au bout d'une quinzaine de minutes. Je lève les yeux vers lui. Cody va mieux ces temps-ci, il s'est enfin sorti Hailey de la tête et je retrouve mon meilleur ami d'avant. En même temps les vacances de noël, deux semaines loin d'Ilvermorny, lui ont fait beaucoup de bien. A tous les deux même.
Je m'étais amusé comme une folle, c'était le meilleur noël de ma vie je crois. Je veux dire, un noël en famille, dans la joie, la chaleur et l'insouciance. La veille Cody et moi étions allés nous balader dans central park, sous la neige, ensuite nous avions pris un café sur la Voie Lactée avant de rentrer nous mettre au chaud à la maison.
Le soir, nous avions tous cuisinés ensemble, mangés un délicieux repas et, à minuit, nous avions ouvert nos cadeaux.

J'aurais aimé voir Elise pendant mes vacances en revanche j'ai vu le professeur Simons. On s'est même échangé des cadeaux. C'était maladroit un peu, nous étions timide, ça nous faisait autant bizarre à l'un qu'à l'autre mais, c'était bien. Oui, j'étais heureuse.


Rassure-moi, as-tu au moins pris le temps de le lire ?

Je lève les yeux au ciel, merci Cody, je ne suis pas idiote et j'ai envie de gagner. En plus je lis, je ne sais pas d'où lui vient l'idée que ce n'est pas le cas mais c'est un fait, en pas parce que j'y suis forcée. Je lis de mon plein grès.

Cody, j'ai été élevée par des Sang-Pur, je lis depuis que j'ai l'âge d'utiliser mes yeux, c'est à dire il y a un moment. J'ai déjà lu ce bouquin un million de fois, je peut te le réciter par coeur, je répond agacé.

Sa remarque suivante est plutôt pertinente en revanche. J'ai eu la version Sang-Pur en effet lorsque j'étais plus jeune, c'est pour ça que la version que j'ai achetée il y a quelques semaines est la version..."populaire" ? Sans vouloir être hautaine.
J'ouvre la bouche mais il s'empresse de me devancer.


J'ai la bonne, je répond distraitement avant de relever la tête et de le regarder en plissant les yeux l'air intrigué. Détends toi Cody, t'es plus stressé que moi.

Mon meilleur ami me questionne à propos de la situation avec mon père. Je pose le livre, ouvert à la bonne page, sur la table et croise les bras.

Non ça va, c'est juste qu'on...on apprend à se connaître, c'est un peu...maladroit. Et puis c'est bizarre de se dire que je ne suis pas une Sang-Pur alors qu'au fond j'ai toujours été considérée comme telle, je réponds doucement. Mais bon, tu vois ce que je veux dire, j'ajoute alors qu'un petit sourire se dessine sur mes lèvres. A ce propos, comment va ton adorable frère jumeau ?

Il s'emporte un peu. C'est vraiment délicat entre Zach et Cody. Il le déteste vraiment. Quoiqu'en fait je ne suis pas vraiment sûre que ce soit de la haine pure et simple. Je pense surtout que mon ami ne sait pas comment réagir face à la découverte de son frère. J'avoue que si je me découvrais un frère caché, je serais très heureuse. Mais c'est vrai que Zachary n'a pas l'air du genre gentil ou sympathique. J'imagine que Cody est surtout perdu.
Je m'apprête à lui répondre mais une tête rousse comme moi sors de derrière une étagère pour se diriger vers nous.


C'est bon Hunter, désolé de t'avoir dérangé, mais ça ne te regarde pas, je lui lance avec un regard hostile.

Hunter est une pimbêche fouineuse et manipulatrice, je n'ai pas du tout envie qu'elle vienne mettre les pieds dans nos affaires. Je n'ai aucune confiance en cette fille.
code by Silver Lungs

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz

Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy
Mardi 2 février 2021

« Détends toi Cody, t’es plus stressé que moi. » Il soupira avec un sourire. « C’est vrai, je l’admets. » dit-il. Mais il avait le droit de s’inquiéter ? Il ne doutait pas des capacités de la jeune femme, mais le Tournoi était une épreuve très difficile pour tous les champions. Certains en devenaient fous de ce qu’ils y avaient vus.

Le jeune homme s’empressa de changer de sujet, histoire d’aborder un sujet tout aussi sérieux que ce Tournoi : son véritable père. « Non ça va … » lui répondit la jeune femme, bras croisés. « C’est juste qu’on … on apprend à se connaître, c’est un peu … maladroit. » Le jeune homme sourit doucement. Il était vrai que ce devait être étrange. Enfin, pour lui il savait qu’il avait un autre véritable père ailleurs, il le savait depuis toujours. Alors que la jeune femme avait compris depuis peu qu’elle n’était pas la fille de Théodore Nott mais d’un autre homme. Et puis, il fallait avouer que de son côté le professeur Simons n’avait pas tellement le profil d’être père …

« Je comprends … » dit-il, compatissant à l’adresse de la jeune femme, avant qu’elle ne lui retourne la question sur son frère. Il n’aimait vraiment pas qu’on lui rappelle ça. Disons que même s’il avait été préparé à trouver peut-être un jour ses parents, il ne s’attendait pas à ce que ses véritables parents aient gardé un enfant sur deux, et qui plus est son jumeau ! Cody se disait que parfois ça aurait été surement moins bizarre si Hamilton et lui ne se ressemblaient pas autant. Il était si hautain, si froid, si présomptueux …

« Voyons, Cody … » Le jeune homme tourna la tête en même temps que Rosie vers la source de la voix. Hunter ? Il roula des yeux en entendant son discours. Elle aussi était plutôt insupportable dans son genre mais Cody n’en faisait pas grand cas. Pourquoi ? Parce que déjà elle n’était pas de sa famille et c’était déjà un très bon point. « … être un Sang-Pur, c’est un grand honneur, surtout d’être le frère du champion de Poudlard. » Cody se mit à rire en entendant les propos qu’elle tenait. Il aimait le prendre à la légère, surtout quand c’était une personne comme elle qui parlait.

« Mais bon, peut-être que tu n’estimes pas être digne de tout cela. Je comprends. » disait-elle avec un ton presque compatissant. « C’est bon Hunter … » la rabroua Rosie avec son regard de pimbêche comme Cody aimait le lui dire. « … désolé de t’avoir dérangé, mais ça ne te regarde pas. » Le jeune homme tourna la tête vers Hunter avec un regard qui pouvait dire : « Elle est impressionnante, hein ? » mais il ajouta : « Je suis curieux de savoir, Hunter, comment toi tu t’estimes être « digne de tout cela » ? » dit-il en marquant les guillemets avec ses doigts avant de se tourner complètement vers la jeune femme.

« Je t’en prie, prends place … » dit-il en indiquant la chaise en face de lui alors que Rosie levait les yeux au ciel. « … et explique-moi quels sont les avantages à être un Sang-Pur, au juste ? Je suis impatient de le savoir. » Et il l’était réellement. Après tout, il s’était souvent posé cette question. Est-ce que c’était bien, est-ce que c’était mieux d’être un Sang-Pur ? Il voyait bien comment Rosie avait été élevé et il avait toujours été heureux d’avoir été élevé par les Elton. Pourtant, malgré tout, toutes les familles de Sang-Purs n’étaient pas forcément comme celles de Rosie ?

Il avait souvent essayé de se représenter son père parfois, de se demander à quoi il pouvait ressembler. Etait-il comme lui physiquement ? Avait-il les mêmes valeurs ? De qui tenait-il son goût pour le Quidditch ou pour la lecture ? Avait-il hérité des yeux bleus d’une grand-mère lointaine ? Pourquoi l’avaient-ils abandonné ? Tant de questions dont il espérait un jour avoir les réponses. Il savait que sa famille était là, avec Zachary, ça rendait les choses plus réelles. Mais s’ils l’avaient abandonné, ils ne voudraient surement pas le voir. Et puis, le champion de Poudlard avait déjà du mettre au courant ses parents de leur rencontre, alors pourquoi n’étaient-ils pas venus à sa rencontre ? Peut-être qu’ils préféraient ne rien avoir à faire avec ce fils. Et quelque part, Cody ne voulait pas se sentir rejeté une nouvelle fois par cette famille.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« En réalité, je tiens beaucoup à Rosie.
- Alors quelle est la différence ?
- La différence ? La différence, c’est que toi je t’aime Ashley. C’est toi que je veux et pas Rosie. »

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz
Knocks me off my feet, takes me to another galaxy
Rosie pensait que quelques mots allaient faire fuir Hunter. Comme c'était mignon. Visiblement, l'anglaise n'était toujours pas au courant du caractère redoutable de l'américaine. C'était un erreur. Hunter afficha un sourire parfaitement hypocrite.

- Voyons, tu es bien placée pour savoir que tout ce qui touche les Sangs-Purs nous concerne... Ou pas, apparemment.

Hunter rit, presque sadiquement. Alors comme ça, Rosie n'était pas une vraie Sang-Pure ? C'était à peine étonnant. Elle n'avait pas la classe et le raffinement des vraies familles les plus nobles. Étonnant, avec un nom comme celui de Nott. Mais si elle n'en était pas vraiment une, voilà qui expliquait des choses.

- Qu'est-ce qu'il y a ? Tu vas aller pleurer dans les jupons de papounet ?

Peu importe qui il était, d'ailleurs. Hunter avait déjà entendu le plus croustillant: Rosie n'était qu'une fausse Sang-Pure, un mensonge derrière une jolie façade. Ça n'était même pas la peine d'en savoir plus: ça serait suffisant pour en faire jaser plus d'un. Et cette information, ça n'était que l'entrée avant le plat de résistance: Cody Elton était un Sang-Pur et pas des moindres, un Hamilton !

Evidemment, Cody ne comprenait pas son immense chance. Quel idiot. Hunter ignora délibérément son sarcasme, puis la chaise sur laquelle il l'invitait à s'asseoir. Et puis quoi encore ? Elle n'allait pas s'abaisser à son niveau, même au niveau physique. Hunter soupira en rejetant ses cheveux en arrière.

- Je savais que tu n'étais pas exactement la personne la plus intelligente de cette école, mais je ne pensais pas aussi limité, Cody.

Hunter leva les yeux au ciel en pinçant les lèvres. Elle n'en revenait pas de devoir faire des cours sur les avantages d'être un Sang-Pur. C'était pourtant évident, non ?

- Bon, très bien, si tu insistes, je vais t'expliquer. Être un Sang-Pur, c'est avoir un avenir tout tracé. Ou plutôt, non, c'est la certitude d'avoir un avenir radieux devant soi, peu importe ses plans.

L'argent ne faisait pas le bonheur, paraissait-il. C'était sûrement un pauvre qui avait inventé cette expression. Mais il n'y avait pas que cela - toutes les familles de Sang-Purs n'étaient pas aussi riches que celles de Hunter.

- C'est aussi un sacré réseau. Combien de Sang-Purs occupent des métiers haut-placés ? Faire partie de leur cercle assure une place convoitées. Ce sont des avantages plus que déterminants.

Hunter avait entendu certains Sangs-Purs dire qu'ils ne se serviraient jamais de "pistons", qu'ils n'étaient pas "opportunistes". Elle les trouvait ridicules et stupides. Pourquoi se compliquer la vie quand on pouvait tout avoir ? Il fallait profiter des cadeaux de la vie, pas les jeter avec dédain.
© 2981 12289 0

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz
Rosie Nott&Cody Elton&Hunter MacDuff
Knocks me off my feet takes me on a trip to another galaxy
Je fusille Cody du regard. Non mais je rêve où il l'invite à parler ? Non mais allez, tant qu'à faire autant qu'elle s’assoit avec nous, et puis elle mangera avec nous le midi aussi, ho et on va demander à être ensemble dans les dortoirs. Les garçons n'ont vraiment aucun sens de la subtilité. C'est véridique, c'était pourtant assez clair à la manière dont j'ai parlé, que je n'avais aucune envie de voir Hunter traîner dans nos pattes. Et lui il y consent ouvertement. Et en plus - non mais c'est une blague ? - il l'invite à s'asseoir.

Je lui mets un coup de pied sous la table pour lui dire de se taire. Mais trop tard, la rousse est partie dans sa longue tirade et bien sûr elle s'installe face à nous.
"Les Sangs-purs sont les meilleurs, les plus beaux, les plus forts, blablabla". Elle connaît sa leçon par coeur. Merlin, achève moi, pitié, ai grâce.
Je serre les dents quand elle s'adresse à moi et lui lance un regard haineux. Je la hais, elle et tout ce qu'elle représente.


Tu es stupide Hunter, tu ne crois pas que tu devrais arrêter de te cacher derrière ton nom de famille, l'argent de papa maman, et ton égocentrisme naturel ? Tu ne crois pas qu'il serait temps que tu commences à réfléchir par toi même ? Ou est-ce que, simple comme tu es, agir comme un robot te convient ?

Si elle pense me blesser en jouant la carte "tu n'es pas une vraie sang-pure", elle peut sincèrement aller se faire voir. Je ne me suis jamais sentie aussi bien depuis que j'ai appris que je ne faisais pas parti de cette famille.
Elle reporte son attention sur Cody et je n'écoute plus que d'une oreille, mes yeux dérivants doucement sur les pages de mon livre. Désolé Cody mais tu lui a dit de rester, tu t'en débrouilles, j'ai pas la patience de tenir une discussion avec cette peste.  
Sauf que...


Qui est-ce que tu traites de limité Hunter ? je réponds en reposant violemment une main sur la table.

Je la regarde dans les yeux et elle soutient mon regard. On se dévisage quelques instants et des éclairs fusent presque, mais mon ami intervient et elle continue sur sa lancée et je retourne à mon livre.


Un robot, c'est bien ce que je dis, je commente sans vraiment m'adresser à elle.

Je dois me retenir une bonne cinquantaine de fois de ne pas lever les yeux au ciel alors qu'elle continue de vanter les avantages d'appartenir à la brillante et génialissime communauté des Sang-Purs. 
A un moment, j'en peux plus de l'entendre déblatérer comme ça, je pose mon livre et relève une nouvelle fois les yeux sur la rousse. 


J'espère qu'ils te payent au moins pour faire ta propagande comme ça, je dis en commençant à me lever pour partir. Mais dis moi princesse, à quel paragraphe de ton petit discours tu nous parles des violences familiales, de la consanguinité, du fait que les Sang-Pur se protègent quoi qu'il arrive les uns les autres, de l'illégalité, de la haine, du mépris, de l'hypocrisie, de l'égoïsme, de la condescendance, de la violence dans laquelle on évolue toute notre vie ? 

Je serre le livre contre moi, j'ai tellement d'amertume à ce sujet qui me rappelle des souvenirs tellement blessants. Ma main tremble alors que je la dévisage une nouvelle fois, pleine de haine à son égard. 


Désolé Cody, mais je vais pas supporter plus longtemps son petit discours néo-nazi, je lance sans lâcher la rousse du regard. Je vais lire dans ma chambre, à plus tard. 

Je me retourne et quitte la bibliothèque sans un mot ou un regard supplémentaire. Je prend la direction des parcs finalement, j'ai envie d'être toute seule et je vais m'installer tranquillement dans un coin au soleil. 
Il m'est de plus en plus difficile de cotoyer des Sang-Purs depuis que j'ai réussit à me tirer de tout ça, de revivre, de replonger dans cet univers de conneries. 
code by Silver Lungs

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz
Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxyMardi 2 février 2021

Automatiquement après avoir invité Hunter à rester un moment, Cody regretta ses paroles. Il sentit le coup de pied de Rosie sous la table et voyait très bien les éclairs que les deux jeunes femmes se lançaient. Oui, visiblement, ça n’avait pas été l’idée du siècle !

Sa meilleure amie avait décidé de se la jouer transparente et avait concentré toute son attention sur le livre qu’elle tenait ouvert devant elle. Hunter, quant à elle, rejeta ses cheveux en arrière et, ignorant royalement la chaise qui lui était présentée, se pencha cependant un peu en avant. « Je savais que tu n’étais pas exactement la personne la plus intelligente dans cette école, mais je ne pensais pas aussi limitée, Cody. » Il haussa un sourcil et eut un petit sourire moqueur.

« Qui est-ce que tu traites de « limité », Hunter ? » Il reporta son attention sur la jeune femme qui ne pouvait pas laisser passer cette insulte. Seulement, si cela était venu d’Hamilton, sans doute que Cody n’aurait pas réagi de cette manière. Mais là, il s’agissait d’Hunter, alias THE pimbêche de l’école. Son avis n’intéressait guère le jeune homme qui préférait se moquer d’elle.

« Ce n’est pas grave, Rosie … Je t’écoute, Hunter ! » disait-il. « Bon, très bien, si tu insistes, je vais t’expliquer. » Le jeune homme croisa les bras sur son torse et se cala contre sa chaise, prêt à écouter les arguments de la jeune rousse.

Premier argument : avoir un avenir radieux tout tracé. Oui, ça pouvait tenir, bien qu’il avait toujours cru pouvoir s’en sortir même avec peu d’argent. Il suffisait d’avoir de la volonté.

« Un robot, c’est bien ce que je dis … » commentait Rosie en feuilletant son livre, comme parlant pour elle-même, bien que Cody savait que c’était une provocation de sa part.

Deuxième argument : le réseau professionnel.

« Très bien. » dit-il alors précautionneusement en s’avançant un peu. « Mais tu ne parles que du travail. N’y a-t-il que ça qui compte lorsque l’on est un Sang-Pur ? Non, il y a aussi la vie de famille, les petits plaisirs. J’espère qu’ils connaissent le sens du mot « famille » et non pas que celui d’argent ou de pouvoir. » Oui, il espérait, sinon il n’aurait rien à faire avec sa famille biologique.

Hunter répondit mais devant l’absurdité de la chose, Rose reposa violemment son livre avant de prendre la parole d’un ton dur et cassant. « J’espère qu’ils te payent au moins pour faire ta propagande comme ça. » Cody baissa les yeux, ne pouvant réprimer un sourire. Ca y est, le crêpage de chignons entre rousses reprenait. Chris serait là, il lancerait surement les paris.

« Mais dis-moi princesse, à quel paragraphe de ton petit discours tu nous parles des violences familiales, de la consanguinité, du fait que les Sang-Purs se protègent quoi qu’il arrive les uns les autres, de l’illégalité, de la haine, du mépris, de l’hypocrisie, de l’égoïsme, de la condescendance, de la violence dans laquelle on évolue toute notre vie ? » Cody remarqua que la voix de la jeune femme tremblait quelque peu sur la fin. Il releva les yeux alors que Rosie se tenait debout, droite, fière, mais emplie des terreurs qui l’avaient secoué durant toute son enfance.

Son père, qui n’était pas son père, avait cherché par tous les moyens de la détruire, de la briser, la trouvant trop si, trop cela, ou pas assez ceci, ou pas assez cela. Rosie en avait bavé et il comprenait que ce qu’il prenait pour un jeu il y a quelques secondes n’en était pas un pour sa meilleure amie. Elle haïssait les Sang-Purs et tout ce qu’elle avait reçu d’eux. Et Cody était bien forcé de la comprendre.

« Désolée Cody, mais je vais pas supporter plus longtemps son petit discours néo-nazi » conclut-elle sans un regard pour lui. « Je vais lire dans ma chambre, à plus tard. » Cody se leva à son tour. « Non, Rosie, attends … » Mais la jeune femme partait rapidement, sa chevelure rousse flottant alors qu’elle voulait fuir le monde dans lequel Cody s’apprêtait à entrer.

Hunter était toujours là, à admirer le spectacle. Il se retourna vers elle. « Pourquoi es-tu si odieuse ? » demanda-t-il. « Parce que tu juges ton sang « pur », tu penses que tu peux te permettre de traiter mon amie de cette façon ? » Il la regarda un instant. « Alors, écoute-moi bien. Je suis peut-être de sang « pur » moi aussi, mais ce n’est pas pour ça que je cesserai de fréquenter Rosie ou quelqu’autre sorcier en raison de son sang impure. Je suis peut-être de sang « pur », mais MOI je saurai les rendre plus appréciable. »

Cette discussion était malheureusement allée trop loin. Il voulait sincèrement connaître ce monde auquel, visiblement, il appartenait, mais pas si cela devait lui faire perdre son amitié avec Rosie.

© 2981 12289 0

_________________


« En réalité, je tiens beaucoup à Rosie.
- Alors quelle est la différence ?
- La différence ? La différence, c’est que toi je t’aime Ashley. C’est toi que je veux et pas Rosie. »

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz
Knocks me off my feet, takes me to another galaxy
Hunter ne pût s'empêcher d'afficher une moue satisfaite en voyant Rosie grincer des dents. Quelle petite chose fragile... ça n'était pas comme cela qu'elle allait survivre dans le vrai monde. Et puis enfin, elle répliqua. Hunter afficha un sourire satisfait. Comme c'était facile comme réponse ! Rosie transpirait la jalousie, c'était évident, même si elle essayait de le camoufler sous une sorte de mépris. Il en fallait bien plus pour atteindre Hunter, elle avait l'habitude de ce genre de réaction.

- Ne sois pas ainsi aveuglée par la haine Rosie. C'est toi qui répètes ce que tu entends comme un robot. Je suis bien plus que ce que les gens disent de moi, crois-moi, je peux penser par moi-même.

Hunter leva les yeux au ciel malgré elle, comme un réflexe. Elle trouvait tout de même incroyable que les gens puissent la prendre comme quelqu'un de peu réfléchie. Elle était pourtant tout l'inverse... Elle arqua ensuite un sourcil et regarda Cody, il avait l'air un peu moins borné et ouvert à la discussion... ou tout du moins à admettre que Hunter avait raison. Mais bien sûr, il fallait qu'il trouve des arguments pour la contrer, n'est-ce pas ?

- Qu'est-ce que tu crois Cody ? Bien sûr qu'on connaît les valeurs de la famille, c'est même le plus important chez les Sangs-Purs. Je sais que je ne serai jamais livrée à mon sort parce que pour nous, la famille, c'est sacré.

Et voilà que Rosie revenait à la charge, cette fois avec des histoires sordides.

- Bouhouhou. Je vais pleurer. Tu penses vraiment que seule les familles de Sang-Purs sont comme ça ? Bien sûr qu'il y a des problèmes chez les Sangs-Purs, mais c'est pareil partout. Pourquoi les souligner comme ça, pourquoi est-ce que tu ne peux pas te contenter d'être reconnaissante de ce que tu as ?!

Ouh regardez-la s'énerver. Elle n'avait pas la trempe d'une championne, c'était clair. Ça n'était pas grâce à elle que Ilvermorny allait l'emporter. Ni grâce à l'autre crétin, s'ailleurs. Hunter soupira en voyant Rosie serrer son livre contre elle en tremblant. Pathétique. Hunter ne la lâcha pas du regard, elle se sentait comme dans un combat qu'elle devait à tout pris remporter. Et finalement, elle gagna: Rosie tourna le dos et partit. Hunter eût un sourire satisfait et se tourna vers Cody qui fulminait à son tour.

- Odieuse parce que je dis la vérité ? Vous êtes vraiment trop faibles. Petit conseil d'ami: vous feriez mieux de vous renforcer, sinon vous allez vous faire bouffer tout cru. Enfin, c'est pas comme si j'en avais quelque chose à faire, en fait...

Hunter ignora délibérément les remarques de Cody sur les Sangs "impurs". Comme si Hunter n'avait que des fréquentations chez les Sangs-Purs, n'importe quoi. Elle le dévisagea de la tête au pied avant d'ajouter.

- Peu importe. J'ai obtenu ce que je voulais. Maintenant que Rosie est partie, vous n'allez plus m'importuner avec vos discussions inintéressantes. Enfin un peu de silence.

Hunter tourna les talons, mais avant de partir, elle ne manqua pas de le saluer.

- Et passe une bonne fin d'après-midi, Cody

Toujours se montrer polie, quelques soient les circonstances. Hunter retourna à sa place, un sourire satisfait accroché à ses lèvres.
© 2981 12289 0

descriptionKnocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy EmptyRe: Knocks me off my feet, takes me on a trip to another galaxy

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum