[IMPORTANT] Chronologie des derniers évènements in RPG mis à jour ici.
Le Tournoi des Six Sorciers reprend pour une dernière épreuve de folie ! Clique pour en savoir plus !

Membres à l'honneur

test

Meilleure Aventurière
Lena Standford

test

Meilleure Chanceuse
Victoire

Wizard Times

wt

Breaking News

♫ 01/05/2018 - Wizard Times édition n°20 dans les bacs !
♫ 16/04/2018 - De nouveaux lieux branchés à Londres ici.

Liens Importants

[♪] Les lois du contexte
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♪] Liens importants du RPG
[♪] Rapeltout
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Activités Maraudeuses
[♫] Top 5 des élèves
[♫] Quêtes

Partagez|

Souris petite soeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : DC Lena
Points : 168

RPG
Nom et Prénom : Riley Kane
Maison/UMS/Job : Professeur d'étude des Moldus au Merlin castle
Age & Année : 22 ans, cracmol
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Riley Kane
MessageSujet: Souris petite soeur Mar 30 Jan - 21:42
Souris petite soeur
Ava Valdemar & Riley Kane

Il paraît qu'Ava donne du fil à retordre à certains professeurs et Tobias râle toujours quand j'essaie de lui parler d'elle. En fait, je crois qu'ils sont faits du même bois, bien qu'aucun des deux ne le reconnaitra jamais. Depuis que les Valdemar l'ont déposée au Manoir, elle a été emmenée ici, au Merlin Castle et Tobias ne l'en a pas sortie depuis. Et elle, elle prétend que de toute manière, elle ne veut pas se mêler au reste de la famille. Mais je vois bien qu'elle n'est pas dure pour rien. C'est une demi-vampire cracmol, elle a perdu ses parents, elle s'est retrouvée parachutée dans une famille qui n'est pas la sienne et dans quelque chose qui nous dépasse tous : cette histoire de Conclave, de Mascarade, de Camarilla. Des termes compliqués que Ludwig a dû m'expliquer et me réexpliquer encore et encore. Les Valdemar étaient – ou sont toujours – une famille puissante chargée de protéger les vampires des payes nordiques. Tobias est le nouveau représentant de la famille. Et Ava fait partie de cette famille. Bien qu'aucun des deux ne le veulent.

Et puis, depuis un mois, Tobias est très pris par la transformation de Reese que je n'ai pas revue plus de cinq minutes d'affilée et jamais juste toutes les deux. Il essaie de lui faire gérer sa soif de nouvelle-née, mais ça prend du temps. Quant à Eli et Liam, ils tentent de gérer les Insurgés, alors je les vois peu. Puis il y a Ludwig. Lui et moi sommes partis en novembre dernier, un voyage de trois semaines, pour nous retrouver. Et depuis, je suis très investie au Merlin et lui... Je crois qu'il a pris une décision importante pour les Insurgés, mais il préfère passer du temps avec nous. Mais avec tout ce qui se passe, qui s'occupe d'Ava ? Je passe la voir régulièrement ici, je lui avais même apporté des muffins pour son anniversaire. Mais ça reste compliqué, elle n'a pas eu le temps de se faire sa place quelque part.

Je toque à la porte ouverte du dortoir où elle se trouve. C'est rare de la voir ici, d'habitude quand elle ne veut pas qu'on la trouve... eh bien on ne la trouve pas.

« Il paraît que tu es douée pour la chasse. Et pour en rendre fous certains. »

Je rentre dans le dortoir. Ça me rappelle mes années dans la troupe de danse, on vivait tous les uns avec les autres. Doucement, je m'assois sur le lit à côté du sien.

« Tu as choisi toutes tes options ? Tout se passe... disons... au mieux ici ? »

ça ne peut pas se passer bien, pas avec tout ce qu'elle a enduré.

« Je n'ai presque personne dans mes cours moi. L'étude des moldus c'est devenu secondaire avec la nécessité d'apprendre à se défendre et à survivre. »

Sa mère en était une, de moldu. Ava a grandi avec une sorte de double culture, préservée de la magie. Elle a été victime de l'intolérance. C'est dingue ça tout de même. Des sorciers qui chassent les vampires, des vampires qui n'acceptent pas la mixité et qui le font cher payer.

« Tu te sens comment ici ? Tobias ne vient jamais, je ne sais pas pour toi, mais moi, ça me soulage »

Je souris. Je sais qu'au fond, Tobias m'aime bien et qu'il me protègera 'il devait se passer quelque chose. Mais ça fait du bien de ne pas toujours devoir supporter ses « charmantes » attentions.

black pumpkin



Please forgive me - I know not what I do
I'm still holdin' on and you're still the one
The first time our eyes met - it's the same feelin' I get
Only feels much stronger - I wanna love ya longer
You still turn the fire on...
So if you're feelin' lonely... don't
You're the only one I'd ever want
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Lilith
Points : 62
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Ava Valdemar
MessageSujet: Re: Souris petite soeur Ven 2 Fév - 22:37
Souris petite sœur

Ft Riley Kane
Ça fait cinq mois que je suis ici, j'ai du mal à me faire des amies. Les autres filles sont tellement insupportablement joyeuses. Les voir sourire, rire, vivre normalement, me rends malade. J'ai qu'une envie les frapper à coup de poings. Je me garde bien de le faire, c'est pas de leur faute si je suis constamment en colère. Au moins, elles me laissent tranquille. Elles ont finalement compris que ça servait à rien de m'intégrer de force à leurs délires. De toute façon, je me casse souvent du dortoir. J'y reste pas souvent en fait, voir leur gueule me soûle à la longue... Je les supporte seulement quand il est question d'en faire baver les profs, parce que ça au moins c'est drôle ! Je me suis rapprochée d'Alexa, c'était pas gagné pourtant au départ. Cette fille, c'est un vampire... et devinez quoi ? Une sang-pur en prime ! J'ai tiré le gros lot je vous jure ! Mais en vrai, elle est pas aussi conne que Tobias, elle a pas autant de préjugés et de mépris sur les gens comme moi. Il y a encore des incompréhensions, mais je crois qu'elle est ce que j'ai le plus proche d'une amie. Même-ci je lui fais pas encore suffisamment confiance pour parler de ce que j'ai subi. De ce que j'ai vu, j'ai pas envie de voir de la pitié ou de la compassion.

Là je suis allongée sur mon lit, j'ai encore séché un cours ce matin... En même temps, l'histoire de la magie de ce pays de dégénérés je m'en moques complètement. Je préfère être seule au moins je les entends pas se plaindre de leur gouvernement. Ils ont qu'à agir, plutôt que de pleurnicher sur leur sort ! J'entends ses pas et sens son odeur avant qu'elle entre dans la pièce. Riley. Je fais mine de pas capter sa présence. Même-ci on sait toutes les deux que c'est juste pour faire ma mauvaise tête. Je l'aime bien Riley, c'est la seule à être là pour moi. Au moins un peu, je la vois plus souvent depuis qu'elle donne des cours ici. Je me tourne finalement vers elle alors qu'elle parle. J'aime bien ses introductions, elle me demande jamais comment ça va. Elle voit à travers mon attitude bien plus que les autres, et si au début ça me mettais les nerfs... Finalement, c'est agréable de savoir que quelqu'un ne se fie pas à mon mauvais caractère.

"C'est pas difficile de paraître douée quand ils sont tous aussi nuls." Répliquais-je avec mon arrogance coutumière. "Qui s'est plaint cette fois ?" Je demande curieuse, après tout si je pouvais rendre la vie de cette personne encore plus impossible, je ne vais pas me priver. Les options... Je soupire agacée, cette école c'est une vaste blague... Ils ont jamais dû penser qu'ils auraient des cracmols ici, ou des moldus. J'avais aperçu plusieurs fois un petit demi-loup, qui semblait sans magie. Pourtant, on nous demandait de choisir parmi des matières principalement magiques. C'était vraiment débile.

"Mmf, par défaut ouais. J'ai choisi la botanique, clairement le reste ça me sers à rien." Je râle sur un ton méprisant. "C'est pas comme-ci des pouvoirs magiques allaient subitement me tomber dessus." J'explique avec ironie. J'hausse les épaules à sa deuxième question, ouais ça se passait pas si mal. Même-ci j'avais un peu l'impression d'avoir été mise là pour que je débarrasse le plancher. J'apprécie vraiment que Riley me demande pas si je vais bien. Ce serait une question stupide. "Aussi bien que possible. Même-ci mes camarades de dortoirs sont trop bruyantes." Je marmonne d'agacement.

"J'crois surtout qu'ils en ont rien à faire des moldus." Je commente à la remarque de Riley. Je me rends compte un peu tard de ce que je viens de dire, j'espère que je l'ai pas blessée. Enfin, c'est trop tard je suppose. Tant pis. Et puis c'était vrai après tout, les sorciers se fichaient pas mal des moldus. Des sans-pouvoirs. J'hésites un instant à lui répondre honnêtement, mais je ne sais plus dire la vérité j'ai l'impression. Comme-ci depuis ce qui s'était passé, c'était plus facile de mentir que de juste dire la vérité. "C'est l'éclate !" Je réponds grinçante malgré moi. En fait, ça se passe pas si mal que ça, mais j'me sens pas à ma place parmi tout ces gens. "Ouais moi aussi, voir sa sale gueule à longueur de journée... l'horreur." Je frissonne faussement d'horreur malgré le fond de vérité de mes paroles. "Thara va bien ?" Je demande finalement, j'aime bien le bébé de Reese. Je l'ai pas vu beaucoup, mais elle est vraiment trop mignonne. Je demandais jamais des nouvelles des autres... Après tout ils ne prenaient pas de nouvelles de moi, je vois pas pourquoi je ferais l'effort de mon côté !
       
Lilith




Une famille ? Vous n'êtes pas ma famille !
Ma famille est morte, ne prétendez pas la remplacer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lena
Points : 168

RPG
Nom et Prénom : Riley Kane
Maison/UMS/Job : Professeur d'étude des Moldus au Merlin castle
Age & Année : 22 ans, cracmol
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Riley Kane
MessageSujet: Re: Souris petite soeur Ven 23 Fév - 20:39
Souris petite soeur
Ava Valdemar & Riley Kane

Quand je dis qu'Ava et Tobias se ressemblent plus qu'ils ne voudront jamais le reconnaître. Elle est déjà animée du même mépris dont il a le secret.

« Qui ne s'est pas plaint tu veux dire ? »

Je souris en approchant un peu plus.

« Ils râlent pour la forme tu sais. »

C'est vrai, c'est bien connu, les professeurs, ça râle tout le temps. Mais ce qu'elle ne comprend pas, c'est qu'en réalité, c'est plus par inquiétude ou pas besoin de relâcher toute cette pression. Elle est triste et en colère, mais tous les enfants ici se sont vus arrachés à leur vie, et ils doivent leur protection à tous ces professeurs, qui râlent. Tout comme elle d'ailleurs.

« Non, effectivement, par expérience, je peux te confirmer qu'ils ne nous tombent pas dessus par hasard. Mais la botanique est un bon choix. »

Bien que l'étude des langues aurait pu lui servir. Ou que l'astronomie lui était aussi accessible. Mais elle a raison sur un point : tout ici est avant tout pensé pour les créatures, ce qui est compréhensible. Moi même j'ai dû être scolarisée dans le monde moldu.

« Ils ne s'en fichent pas. Ils doivent juste s'adapter. C'était un abri pour les créatures, et il se trouve que beaucoup sont aussi sorciers. C'est tout. La musique et les arts en général t'intéresseraient ? »

Il n'y a pas de cours de ce genre ici. Il a fallu penser pratique, nécessité, mais parfois, jouer un morceau, peindre ou encore danser, ça fait un bien phénoménal. Si des élèves sont intéressés, je pourrais en parler aux directeurs. En tout cas, elle continue à se plaindre, c'est que ça va. Comme je l'ai dit, elle est comme Tobias. On ne s'inquiète vraiment que de ses colères sourdes.

"Ouais moi aussi, voir sa sale gueule à longueur de journée... l'horreur."

Il fait souvent cet effet là. Mais quand il le faut, il sait nous protéger. Elle n'en a pas encore fait l'expérience, c'est tout. Je laisse échapper un petit rire.

« On te l'a imposé comme on t'a imposée à lui tu sais. Il fait le fier comme ça, mais je crois que tout gérer, c'est galère pour lui. »

Ludwig m'a expliqué à quel point son frère avait été brimé et bridé durant des siècles, les punitions que les Valdemar lui ont infligées. Il n'a jamais voulu être le représentant de la famille au Conclave, jamais voulu que les vampires se reposent sur lui. Il ne voulait pas tomber amoureux d'une simple sorcière, encore moins être père. Pourtant, il doit assurer aujourd'hui, dans tous les domaines. Et Ava... Ava est un test que lui imposent les Valdemar. Décidément, je ne comprends pas cette famille, capable de faire de grandes et bonnes choses, comme d'instrumentaliser les siens. Je reporte mon regard sur elle quand elle parle de Thara. Reese a choisi ce nom parce qu'il traduit l'équilibre. J'ai la sensation que c'est exactement ce qu'elle apporte, car tout le monde succombe à son charme.

« Elle grandit bien. Elle est robuste et en pleine santé. Elle ressemble de plus en plus à sa mère. Je suis sûre que Reese te l'amènera dès qu'elle sera en état. Elle... Elle a choisi d'être transformée. »

Je ne la quitte pas du regard quand je lui annonce. Reese a voulu que Tobias la transforme. Elle n'aura plus d'enfant, mais elle est immortelle, plus forte qu'avant. Mais elle doit apprendre à maitriser sa nouvelle force, la soif, ce qui est très compliqué.

« C'est sa décision, pas celle de Tobias. »

Je préfère le préciser avant qu'elle ne s'énerve.

black pumpkin



Please forgive me - I know not what I do
I'm still holdin' on and you're still the one
The first time our eyes met - it's the same feelin' I get
Only feels much stronger - I wanna love ya longer
You still turn the fire on...
So if you're feelin' lonely... don't
You're the only one I'd ever want
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Aiden, Alex, Alvin, Amélia, Aram, Ashley, Callum, Cillian, Damian, Dawn, Hazel, Lilith, Logan, Min Qin Wen, Morticia, Noah, Seth, Slevin, Taylor
Points : 4507

RPG
Nom et Prénom : Lilith Anguis
Maison/UMS/Job : Merlin Castle
Age & Année : 16 ans
En ligneavatar
Ministre de la Magie • Langue de Plomb • Maraudeuse • Journaliste
Lilith
MessageSujet: Re: Souris petite soeur Mar 6 Mar - 13:59
Souris petite sœur

Ft Riley Kane
Je ricane parce qu'elle a raison. Les personnes à ne pas se plaindre de moi doivent se compter sur les doigts d'un seule main. C'est pas de ma faute si ils sont cons comme des manches  balais ! Si ils me laissaient tranquille, je serais pas aussi chiante. Quoique juste voir leur gueule devant un de mes coups fourrés et assez amusant. Je regarde Riley se rapprocher de moi, elle est tellement fragile. Physiquement j'veux dire, c'est une brindille. Je pourrai la briser mais elle n'a pas peur. Ou elle ne le montre pas, j'aime bien son fort caractère. C'est une battante.

J'hausse les épaules, la botanique c'est pas une vocation pour moi. En fait, je me sens perdue ici. Parce que j'ai rien appris de tout ça, j'étais plus du côté moldu. La botanique je connais, les potions aussi parce que mon père tenait à ce que j'utilise le peu de magie que j'avais. Je n'aime pas être ici, parce que chaque recoin de ce château me rappelle que je ne possède pas de magie. Je ne le vivais pas mal avant, mais ici... C'est différent. J'ai l'impression qu'on essaie de mettre dans un moule qui n'est pas fait pour moi. Alors oui je sèche les cours de magie qui me sont inutiles, je fais du chahut dans la classe... Parce que bordel c'est complètement débile que j'ai les mêmes cours que les autres. Le seul avantage c'est qu'on ne me dis rien... Après tout se serait un peu moche de me rappeler en classe alors que je ne peux pas pratiquer.

« Ils ne s'en fichent pas. Ils doivent juste s'adapter. C'était un abri pour les créatures, et il se trouve que beaucoup sont aussi sorciers. C'est tout. La musique et les arts en général t'intéresseraient ? » J'hausse les épaules, je m'en fous en fait. Au fond, ça ne m’intéresse pas de savoir pourquoi ils ont fait cet endroit. Je regarde Riley à sa question et je me rappelle que oui, j'aime tout ce qui touche à l'art. Mais rien ici n'y fait référence.

"Je pratiquais la danse, avant. Et Ma... et je commençais à apprendre le piano." Je manque de peu de parler de ma mère, mais je me reprends finissant ma phrase un peu brusquement. Je ne veux pas parler d'elle, parce que ça fais mal. Alors je n'en parle jamais, tout comme je ne parle jamais de mon père. J'évite toujours les questions sur la famille. "Donc oui, se serait plus intéressant que d'apprendre la magie que je ne pourrais jamais pratiquer." Je reprends mordante.

« On te l'a imposé comme on t'a imposée à lui tu sais. Il fait le fier comme ça, mais je crois que tout gérer, c'est galère pour lui. » Je renifle amusée, je sais. Et c'est pour ça que j'en veux aussi au Valdemar. Ils m'ont extirpé d'une mort certaine pour me mettre dans les pattes de leur fils. Un fils raciste et aussi aimable qu'une porte de prison. Je sais qu'au fond Riley a raison. "Je sais. Les Valdemar sont vraiment des vampires bizarres. Je crois que je préfère encore Tobias, au moins je sais à quoi m'attendre avec lui." Je soupire fataliste, parce que franchement reconnaitre que je préfère Tobias à ses parents ? C'est juste surréaliste. Mais c'est la vérité. Si je leur suis reconnaissante de m’avoir sauvé la vie. J'ai détesté chaque instant passé avec eux. Il fallait toujours faire comme ils le voulaient eux.

Je me tourne brutalement vers Riley quand celle-ci m'annonce finalement la nouvelle. Mes yeux flamboient de colère, je le sais. Et pire que tout je ne sais pas vraiment pourquoi je suis en colère. Enfin, si je sais. Je hais la race de mon père depuis qu'ils ont détruit ma famille. C'est irrationnel surtout que je comprends le choix de Reese quelque part même-ci ça ne me plais pas. Mais d'un autre côté, elle verra sa fille mourir alors qu'elle, elle vivrait éternellement. "Pourquoi ?" Je demande tout de même, parce que je ne comprenais pas qu'on puisse vouloir s'infliger le fléau d'une existence sans fin. Parce que mourir était une composante de la vie, j'étais sincèrement rassurée de savoir que je verrais un jour ma fin arriver. Je n'avais jamais fait part de ce genre de pensées à mon père parce qu'il n'aurait pas pu le comprendre.        
Lilith





Dernière édition par Lilith le Mar 20 Mar - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lena
Points : 168

RPG
Nom et Prénom : Riley Kane
Maison/UMS/Job : Professeur d'étude des Moldus au Merlin castle
Age & Année : 22 ans, cracmol
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Riley Kane
MessageSujet: Re: Souris petite soeur Mar 20 Mar - 21:31
Souris petite soeur
Ava Valdemar & Riley Kane

Elle n'a pas de magie, je le sais bien. Mais ici, elle a la chasse, la survie... Oui, je me rends compte que ce n'est pas réellement ce à quoi on peut aspirer. Ce n'est pas ce que j'aurais voulu. Mais Ava, ici, est en sécurité. Elle peut suivre certains cours, j'ai tendance à me dire que c'est mieux que rien. Reagan et Amadeus doivent s'adapter, ici, c'est très expérimental. On apprend, on essaie, on tente des choses. Je sais qu'à l'âge d'Ava c'est dur de comprendre, mais elle doit nous laisser du temps. Juste du temps, pour trouver la meilleure solution pour tout le monde.

« On pourrait en parler. Evoquer la possibilité d'ouvrir des cours d'art. Tu pourrais aussi m'aider à établir un programme pour les gens comme nous. Si personne ne fait le premier pas, les choses n'évolueront jamais. Et j'apprends le piano moi aussi. Si un jour tu veux jouer... »

ça serait bien qu'avec Ludwig on puisse la sortir d'ici, qu'elle puisse jouer. La musique, c'est ce qui m'a permis de tenir après l'accident, et je devine que pour elle c'est encore plus important, que c'est un lien avec sa mère, même si ça ne sort pas. Et il ne faut pas la couper de ce lien. Mais il ne faut pas non plus qu'elle se coupe des nouveaux liens qui devront la soutenir. Il ne faut pas qu'elle se fie à la première couche de Tobias Valdemar. Il suffit de voir comment il me traitait au début. Et pourtant, je sais qu'il me protégerait aujourd'hui. Mais Tobias est... un grand enfant qui apprend seulement à avoir des responsabilités.

« Je connais peu les Valdemar, mais ils sont compliqués à suivre, je te l'accorde. Je les ai rencontrés pour la première et seule fois alors qu'ils venaient annoncer à Tobias qu'ils le nommaient à la tête de la Camarilla, et qu'ils te confiaient à lui. »

Je hausse les épaules. Non, je ne les comprends pas réellement. Ils étaient ravis de voir Thara, de me voir dans la famille, et pourtant, ils ne pensent pas Tobias capable d'élever une demi-vampire. Je crois tout simplement qu'on est tous des marionnettes entre leurs mains.

Quand je me décide à lui annoncer la transformation de Reese, ses yeux changent de couleur. Je sais que c'est mauvais signe. Moi aussi je me suis demandée pourquoi, je comprends donc sa question. Nous sommes nés pour mourir, c'est l'ordre naturel des choses. Et si tout le monde devenait immortel, que se passerait-il ? Comment la race se perpétuerait ? Comment se nourriraient-ils ? Je n'en sais rien.

« Parce qu'elle est devenue maman. Et qu'elle veut veiller sur sa fille le plus longtemps possible. C'est son choix, Ava. Ton avis ou le mien, ça ne compte pas. Mais vois le bon côté des choses : elle sera là pour empêcher Tobias de faire n'importe quoi. »

Enfin, quand elle parviendra à se contrôler. Elle me manque. Mais elle doit apprendre.

« Il y a quand même des gens sympas ici ? On ne voit pas forcément ce qui se passe entre les élèves, et je suis encore loin de tous les connaître. »

Beaucoup sont perdus, paumés. Ils ont perdu beaucoup à cause de cette condamnation des créatures. Ou plus généralement, de l'incompréhension, de l'intolérance. Il faut que les choses changent, c'est évident. Mais comment ?


black pumpkin



Please forgive me - I know not what I do
I'm still holdin' on and you're still the one
The first time our eyes met - it's the same feelin' I get
Only feels much stronger - I wanna love ya longer
You still turn the fire on...
So if you're feelin' lonely... don't
You're the only one I'd ever want
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Lilith
Points : 62
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Ava Valdemar
MessageSujet: Re: Souris petite soeur Sam 14 Avr - 23:48
Souris petite sœur

Ft Riley Kane
Je sais ce qu'elle essaie de faire et ça me touche qu'elle le fasse. J'ai du mal à m’acclimater à cette nouvelle vie, à mes nouveaux tuteurs. Je n'arrive pas à penser à eux comme étant ma famille. C'est dur, je n'ai plus de famille... Mais elle essaie de m'intégrer, de m'aider, je le sais. J'aime bien Riley, vraiment et j'avoue que je réfléchis sincèrement à sa proposition. Je soupire, j'aime pas me sentir fragile. Mais j'suis juste une pauvre gosse qui a perdu tout ses repères. Je déteste ça.

"J'y réfléchirais Riley." C'est tout ce que je peux promettre, je ne sais pas si je serais capable de faire ça. Pas sans mes parents. Je note aussi sa proposition pour le piano mais je ne relève pas, c'est trop tôt. Je le sais, je ne saurais pas retenir ma peine. J'ai un sourire ironique quand elle parle des Valdemar. Je ne les aime pas beaucoup...

"Tu manques rien, ils s'imposent... Et t'as pas ton mot à dire avec eux." Oui ils le font, au moins je ne les vois plus ici. Ils ne me manquent pas du tout ceux là ! Je comprends que Tobias supporte mal ma présence, on m'a imposé à lui autant qu'on m'a imposé une nouvelle famille. Si je devais les décrire en un mot ? Manipulateur ! Franchement, ils me manquent pas du tout. Je préfère les savoir loin de ma gueule.

Je l'écoute justifier le choix de Reese et je me calme. "Ou ils feront de la merde ensemble." Je ne peux retenir le sourire moqueur qui s'affiche sur mon visage. Au fond, j'crois que j'peux comprendre le raisonnement de Reese. Même-ci j'suis pas d'accord, Riley a raison, c'est pas mes affaires. C'est son choix, sa vie, pas la mienne.

"J'parle pas à grand monde en fait." J'avoue d'un ton morne, ce qui est tout à fait vrai. Je m'isole la plupart du temps. Y'a que pour faire suer les profs que j'suis présente. Je ne sais même pas si j'peux dire qu'Alexa est une amie. J'crois pas, on se dispute assez régulièrement. Et notre discussion sur Tobias a jeté un froid entre nous. J'ai pas été sympa comme d'hab... Et elle, elle a été obtus.

"J'préfère rester seule. J'ai toujours été seule avant. Me retrouver au milieu de tout ces gens, c'est compliqué pour moi. J'ai jamais été à l'école avant. J'ai toujours été entouré d'adultes." J'explique à Riley, j'ai jamais côtoyé des gens de mon âge. A part peut-être à la danse, mais là aussi j'avais du mal à m'intégrer. A vivre constamment entouré d’adultes, j'suis plus mature que la plupart des gens de mon âge. Même-ci clairement j'le montre pas. Ce n'est pour une fois pas seulement de la mauvaise volonté de ma part, ils sont juste tellement niais ? J'sais pas mais j'arrive pas à me l'expliquer, c'est comme ci on ne parlait pas le même langage. Je me sens pas à ma place, et j'pensais que ça s'arrangerais... Mais j'y arrive pas, je dirais même que ça empire. Le décalage ne fait que grandir et j'suis constamment en colère, ce qui n'aide sans doute pas. J'en veux à la terre entière, mais personne n'est coupable ici. Si ce n'est d'être trop joyeux.

"Dis Riley... tu crois qu'un jour j'aurais moins mal ?" J'demande sans pouvoir me retenir. Je pense qu'elle sait de quoi je parle, de quoi je pourrais parler d'autre ? Je la regarde pas, j'ai honte d'avoir posé la question. Et j'veux pas paraître faible, mais j'ai mal au cœur tout le temps. Ils sont dans mes pensées chaque jour, je revois leurs visages. La haine me bouffe et ça me tue à petit feu. J'ai besoin d'en parler mais j'sais pas si j'suis prête pour ça.
Lilith




Une famille ? Vous n'êtes pas ma famille !
Ma famille est morte, ne prétendez pas la remplacer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lena
Points : 168

RPG
Nom et Prénom : Riley Kane
Maison/UMS/Job : Professeur d'étude des Moldus au Merlin castle
Age & Année : 22 ans, cracmol
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Riley Kane
MessageSujet: Re: Souris petite soeur Mar 24 Avr - 15:05
Souris petite soeur
Ava Valdemar & Riley Kane

J'ai bien cru comprendre que les Valdemar n'étaient pas vraiment une famille démocratique. Tobias a beau dire ce qu'il veut, en cela, il ressemble assez à ses parents. Ils sont capables d'une grande bonté et d'une impressionnante tolérance, ils sont parfois très à côté de la plaque en terme de réactions et de sensibilité « humaines ».

"Ou ils feront de la merde ensemble."

Je pousse un soupir rieur. C'est leur décision. Je peux comprendre la logique de Reese, même si je ne la partage pas. Je ne suis pas dans son cas, comment me mettre à sa place ? Je ne peux qu'espérer qu'elle maintiendra Tobias dans les limites du raisonnable. Je fronce un peu les sourcils quand elle confesse ne pas parler à grand monde au château. Etonnant, je n'ai pas eu vent de problèmes entre les élèves... Alors qu'on aurait pu s'y attendre quand on voit cohabiter dans un même dortoir des vampires, des loups, des hybrides...

« Comment ça tu n'es pas allée à l'école ? Tes parents te donnaient les cours à la maison ?  »

J'en suis étonnée, je sais que Durmstrang est particulièrement réac, mais elle n'a pas tenté une école moldue ? Contrairement à ce qu'on pense, elles apprennent beaucoup. Alors certes, Ava aurait eu à se contrôler, notamment lors des activités physiques, mais elle aurait pu être entourée.

« Et tu n'as pas trouvé le temps trop long ? J'ai été heureuse à partir du moment où j'ai intégré la troupe moldue. » - C'est ça aussi quand on est fille unique. - « Les adultes c'est chiant parfois. »

Toujours avec des problèmes et préoccupations qu'on ne soupçonne pas quand on a son âge. Ou dont on devrait pas avoir à se préoccuper.

"Dis Riley... tu crois qu'un jour j'aurais moins mal ?"

Alors le voilà enfin, le fin mot de l'histoire. C'était évident, mais ça ne l'est pas de le reconnaître, surtout à voix haute. Elle n'ose même pas me regarder en disant cela, mais je ne suis pas du genre à forcer les gens. Chaque deuil, chaque souffrance est particulière et parfois, c'est contre-productif de pousser, de forcer la parole. Je réfléchis un instant à sa question, que je comprends et qui est plus que légitime.

« Tu as posé la bonne question, je crois, en disant « moins » mal. Je ne vais pas te mentir, tu n'arrêteras jamais d'avoir mal. Ça fait plusieurs années que j'ai perdu ma mère et à certaines périodes de l'année, ou dans certaines situations, c'est encore douloureux. Mais ça finit par faire moins mal. »

Même si son anniversaire, celui de sa mort, ce sont encore des épreuves. Ou quand j'ai cru perdre Ludwig. J'aurais aimé qu'elle soit là, qu'elle m'aide, qu'elle me guide.

« ça va te sembler cliché, mais ça va vraiment mieux quand tu n'es pas seule. Ne te ferme pas à cause d'abrutis. Il y en a partout et ils n'en valent pas la peine. »

Ou alors elle n'a pas fini de se détruire.

« Tu avais des rêves je présume. N'y en a-t-il pas que je peux t'aider à accomplir ? »


black pumpkin



Please forgive me - I know not what I do
I'm still holdin' on and you're still the one
The first time our eyes met - it's the same feelin' I get
Only feels much stronger - I wanna love ya longer
You still turn the fire on...
So if you're feelin' lonely... don't
You're the only one I'd ever want
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Lilith
Points : 62
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Ava Valdemar
MessageSujet: Re: Souris petite soeur Ven 11 Mai - 22:55
Souris petite sœur

Ft Riley Kane

Je tourne mon regard vers Riley, un sourire un peu triste. Je suis plus proche de ma nature vampirique qu'humaine depuis ma naissance. Combien de fois ai-je manqué de mordre ma mère ? Combien de fois j'ai manqué de lui briser les os ? Et combien de fois est-ce arrivé ? Le contrôle que j'ai maintenant même quand je suis en colère ou affamée n'a pas été gagné par hasard. Je n'ai pas de magie et mon père disait que cela jouait. Que cela avait un impact sur mon contrôle, ma soif de sang. Je n'étais pas apte à vivre avec d'autres êtres humains. Ils sont fragiles trop. La danse était déjà parfois une épreuve difficile, mon père était là à chaque cours les premiers temps.

"Non, je n'y ai jamais mis les pieds. Ce sont mes parents qui m'ont enseigné à la maison. Ma double nature était vraiment un problème, j'pouvais devenir vraiment incontrôlable." Je fais une grimace, ouais c'est le mot. Après j'aurais pu sans doute, mais j'avais peur je crois. Je ne savais pas comment me comporter normalement. Au fil des années, j'ai pris des attitudes de mon père. Me figer comme une statut et observer le monde qui m'entoure. Me percher en hauteur comme un chat, je le fais toujours. Mon comportement n'est pas humainement acceptable, je manque cruellement d'empathie aussi. J'essaie de me détacher un peu de cette partie de moi, mais c'est difficile. C'est comme ci je voulais chasser une partie de ce qu'était mon père.

"J'ai été dans une école de danse, mais c'est difficile de se lier à des gens que t'as envie de bouffer..." Je lui fais un sourire cynique, parce que c'est vrai. Oh bien sûr pas tout le temps, et ça dépend sans doute de la sensibilité de chaque hybride. Mais moi j'étais proche du vampire, mon père m'a souvent répété que j'aurais été une sacrée vampire. Je ne sais pas vraiment ce que je dois en penser aujourd'hui. "J'pouvais pas leur parler d'égal à égal, j'devais mentir sur qui j'étais. J'me sentais comme ci le moindre faux pas se retournerait contre moi." J'avoue sans grand complexe, Riley ne peut pas comprendre cette dualité qui est la mienne. Ni vampire, ni humaine, mais un peu des deux. Je ne pouvais parler de tout ça à personne, des moldus c'était un risque trop grand. "J'sais pas, j'aime la solitude en général. Mais c'est vrai que j'aimais bien la danse finalement, parler de choses moins adultes." J'hausse les épaules.

Je ne savais pas pour sa mère, ça me surprends et en même temps pas vraiment. Elle a un telle volonté, j'ai du mal à comprendre comment elle fait. Je n'y arrive pas, j'aimerais vraiment. Mais je ressens tellement de colère, d'injustice, de peine. Je n'ai jamais réellement pleuré leur mort. On ne m'en a pas laissé le temps et je joue les garces parce que c'est facile. Au moins personne n'essaie de me faire chier. Je pleure parfois quand je suis seule, mais je sais que je n'ai pas craqué réellement.

"J'espère. J'arrive pas... J'arrive pas à oublier, leurs voix résonnent dans ma tête. J'souhaiterais vraiment n'avoir pas été là, ce jour là. Est ce que c'est mal, Riley ?" Je ne la regarde toujours pas. Parce que je sais que je vais pleurer, et je ne veux pas.

"J'veux pas que les autres sachent, j'veux pas qu'ils aient pitié de moi. J'peux pas dire que c'est de leur faute si je ne me suis pas fais d'amis. J'reconnais que j'ai mauvais caractère..." Je soupire légèrement tremblante. Ouais j'en veux pas aux autres je suis la seule qui repousse tout le monde. Alexa la première, plus d'une fois. Je suis pas sympa parce que j'ai peur de m'attacher à des gens. J'crois, j'sais pas trop.

"J'en avais ouais, mais ils ont plus d'importance aujourd'hui. Je crois, j'aurais aimé continuer à apprendre la danse. Mais ici, en Angleterre j'pourrais pas sans risquer de me faire attraper par votre gouvernement de taré. " Je secoue la tête pour chasser mes pensées moroses et les larmes qui menaçaient de couler. Je ne suis pas prête à parler de tout ce qui me tracasse. Même-ci Riley est sans doute la personne qui jouera ce rôle tôt ou tard. Je ne me vois pas confier ça à Tobias ou à Reese. Peut-être à Ludwig, il est toujours d'humeur égal. Mais j'me sens plus proche de Riley.   
Lilith




Une famille ? Vous n'êtes pas ma famille !
Ma famille est morte, ne prétendez pas la remplacer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Souris petite soeur

Revenir en haut Aller en bas
Souris petite soeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Monde RPG :: Merlin Castle :: Les Dortoirs-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.