[IMPORTANT] Chronologie des derniers évènements in RPG mis à jour ici.
Le Tournoi des Six Sorciers est terminé ! C'est Beauxbâtons avec Valentin Déroclès qui l'emporte !

Membres à l'honneur

test

Le plus grand des quatre de Poudlard
Salazar Serpentard

test

Félicitations à
Serpentard

Wizard Times

wt

Breaking News

♫ 01/08/2018 - Wizard Times édition n°23 dans les bacs !
♫ 02/07/2018 - Serpentard remporte la coupe des 4 Maisons, pour les féliciter c'est ici.
♫ 02/07/2018 - IN RPG - Valentin Deroclès remporte le Tournoi des Six Sorciers, félicitations à Beauxbâtons !

Liens Importants

[♪] Les lois du contexte
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♪] Liens importants du RPG
[♪] Rapeltout
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Activités Maraudeuses
[♫] Top 5 des élèves
[♫] Quêtes

Partagez|

Dear nurse....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : DC Riton
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Alexa Yaxley
MessageSujet: Dear nurse.... Jeu 15 Mar - 12:45
A nous voir déambuler ainsi dans les couloirs, fraîches, innocentes et un beau sourire sur nos visages blafards, on pourrait nous prendre pour de simples adolescentes, des écolières comme il en existe partout, dans tous les collèges du monde. Sauf qu'ici, nous nous trouvons dans le repaire des créatures et autres hybrides opprimés, le Merlin Castle. Ma soeur jumelle Mona et moi Alexa sommes des vampires, des immortelles, des âmes damnées pour les Moldus et des monstres pour une partie de la communauté des sorciers. Voilà pourquoi nous nous trouvons dans cet immense château perdu quelque part au large de l'Ecosse, là où nous sommes libres de vivre et d'être ce que nous sommes en toute sécurité.

N'ayant pas cours aujourd'hui, nous pouvons faire absolument ce dont nous avons envie toutes les deux. En fait je n'ai pas envie de faire quoi que ce soit de spécial, à part de consacrer un peu de temps à Mona. Ces derniers temps nous avons eu peu de temps pour nous, il faut dire que nous ne sommes pas dans le même dortoir, mais j'entends bien me rattraper aujourd'hui même. Donc nous nous promenons un peu partout et nulle part dans les étages, nous parlons de nos parents, de notre grosse andouille de frangin, du conflit entre Insurgés et Purificateurs, en espérant que tout se passe au mieux pour nos proches et qu'ils ne souffrent pas trop du climat délétère qui régne ces temps-ci dans ce pays.

Alors que nous errons sans but, nous nous apercevons que nous approchons de l'infirmerie. Dans ce lieu, que nous n'avons encore jamais eu l'occasion de fréquenter depuis l'ouverture de l'école, travaille une personne que nous aimons beaucoup Mona et moi. Je parle de Gabrielle Delacour, une jeune femme adorable qui a toujours pris soin de nous deux depuis notre transformation. Quand les règles iniques dictées par le Ministre félon ont commencé à empoisonner la vie des créatures de Poudlard, nous devions prendre de grands risques pour nous rendre dans la forêt interdite afin de nous abreuver de sang. Et quand nous souffrions du manque, Miss Delacour nous permettait de nous reposer en nous offrant une grande tasse de sang frais. Nous ne l'avons pas oublié, et soudain l'envie de revoir notre bonne fée nous submerge, ma soeur et moi, alors pourquoi ne pas lui rendre une petite visite ?

Nous entrons dans l'infirmerie, très peu peuplée. Juste un ou deux loups qui dorment profondément, récupérant sans doute de leur métamorphose douloureuse après la pleine lune. Gabrielle est là, j'ai l'impression, même si elle est occupée, qu'elle s'ennuie un peu, mais peut-être est-ce un effet de mon imagination. Nous nous avançons vers elle, radieuses, et l'espace d'un instant, je suis sûre qu'elle revoit toutes nos visites forcées à l'infirmerie de Poudlard.

" Bonjour Miss Delacour ! Vous vous souvenez de nous ? Nous ne manquons pas de sang ici contrairement à Poudlard donc nous n'avons pas eu à venir vous voir depuis la rentrée mais là, nous n'avons pas pu résister, vous nous manquiez. "

Je me tourne vers Mona pour l'encourager à dire quelque chose de gentil elle aussi mais à ma grande surprise, je constate que ma soeur est rendue muette d'émotion. Il est vrai qu'elle a eu beaucoup plus à souffrir du manque de sang que moi-même. Revoir Miss Delacour doit chambouler son coeur inerte. Je peux presque voir ses yeux briller, alors que nous autres vampires ne pouvons pas pleurer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy

RPG
Nom et Prénom : Gabrielle Delacour
Maison/UMS/Job : Infirmière
Age & Année : 33 ans
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Gabrielle Delacour
MessageSujet: Re: Dear nurse.... Lun 9 Avr - 12:10
Mona Yaxley&Alexa Yaxley&Gabrielle Delacour
Dear Nurse.
Déjà ma première semaine de presque écoulée ici, au Merlin Castle.
J'ai fini par quitter Poudlard. Cela a été difficile comme décision. Je me suis sentie tellement coupable, j'avais l'impression d'abandonner tous ces enfants à l'enfer de Poudlard. Combien d'entre eux ont eu besoin de moi pour les soigner après une rencontre avec un Brigadier ? Combien d'entre eux sont venus parler ou pleurer dans mon bureau terrifiés à l'idée qu'eux ou leurs amis ne se fasse harceler à cause de son sang ?
De toute manière, bien que les choses ce soit un peu arrangées depuis qu'Emily Terpman remplace Nott, on ne veut plus de moi à cause de mon sang de demi-vélane.

Et puis j'ai réalisé que je serais sûrement plus utile au Merlin Castle et parmi les Insurgés. Ici on redonnai une chance aux créatures qui ont été contrainte de fuir leur foyer. Ici de jeunes gens s’évertuent à faire marcher l'école pour accueillir les jeunes rejetés de la société.
Au moins, ils sont saufs et en sécurité.

Fleur a été soulagée de me voir rejoindre l'école clandestine.  Elle m'y pensait plus à l'abris qu'exposée à Poudlard. Et puis je saturais de voir le sourire satisfait d'Aaron Avery à chaque repas.

Ici il n'y a pas encore beaucoup d'élèves, aussi je ne travaille pas toute la journée et il m'arrive de dépanner un peu à l'infirmerie quand Hazel n'est pas là. Je fais un peu de classement, j'aide les élèves quand ils ont besoins, je mes à jours les inventaires...
Aujourd'hui, l'infirmerie est vide à l'exception de deux jeunes loups qui se remettent de leurs longue nuit de pleine lune. Je prépare un cours sur les cataplasme aux plantes quand la porte s'ouvre.

Je lève les yeux et reconnaît Alexa et Mona Yaxley, deux jeunes vampires qui étudiaient à Poudlard il y a encore quelques temps. Les demoiselles devaient à l'époque s'éclipser la nuit pour s'abreuver régulièrement. Mais cela est devenu plus compliqué avec l'arrivée des Brigadiers qui patrouillaient et elles venaient souvent se reposer à l'infirmerie et trouver un peu de sang frais quand elles n'y arrivaient pas.
Durant une fraction de seconde j'ai l'impression d'être il y a quelques mois.


Bonjour les filles ! Bien sûr que je me souviens de vous, je réponds en souriant.

Je me lève et m'avance devant le bureau.


Comment allez vous ? Je suis heureuse de vous savoir en sécurité ici, je continue. Vous êtes arrivées ici il y a longtemps ?

code by Silver Lungs



Gabrielle Delacour
Aujourd'hui ce qui fera déborder le vase sera un bouquet de fleur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Riton
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Alexa Yaxley
MessageSujet: Re: Dear nurse.... Mer 11 Avr - 20:05
La jeune femme est encore plus belle que dans mes souvenirs, et je sens que même Mona est frappée par la surnaturelle beauté de Miss Delacour. Quand elle nous offre son plus beau sourire, je sens que mon coeur inerte tressaute, alors que je ne pensais pas ressentir cela depuis mon départ de Poudlard et ma séparation d'avec Lilith. Je ne sais pas si ma douce blonde est encore vivante, et je ne veux pas trop y penser, de peur de sombrer dans un chagrin trop insupportable pour moi.

Toujours empreinte de compassion, une aura de douceur émanant d'elle, Gabrielle nous demande comment nous allons depuis notre dernière rencontre. Ici nous ne sommes plus persécutées, c'est la vérité, mais Poudlard nous manque malgré tout. Revoir notre fée bienfaisante nous apporte joie et réconfort. C'est surtout le cas pour Mona, que je n'ai jamais pas vue aussi bouleversée et heureuse depuis longtemps.

" Nous allons bien, merci Miss. Alexa et moi sommes arrivées le premier septembre, jour de l'ouverture des portes du Merlin Castle aux élèves. Bien sûr ce n'est pas Poudlard, mais au moins sommes-nous libres d'être nous-mêmes sans avoir à se justifier ni à nous en excuser.

Voir Mona aussi radieuse me fait plaisir. Elle est si heureuse de revoir Gabrielle, que sa voix en tremble légèrement. Je sais qu'elle lui est extrêmement reconnaissante de tout ce qu'elle a fait pour nous, du soutien qu'elle nous a témoigné à une époque pénible pour nous. Nous n'oublierons jamais le réconfort qu'elle nous a apporté.

" Ma soeur a tout dit. Je ne vous cache pas que nous avions peur de ne plus vous revoir un jour, car nous ne savons pas si nous survivrons au conflit à venir entre les Insurgés et les Purificateurs, personne ne peut le prédire d'ailleurs... "

Je sens que Mona brûle d'envie de se jeter dans les bras de Gabrielle et de lui exprimer sa reconnaissance physiquement. C'est surprenant de sa part car elle n'est pas tellement tactile. Mais elle ne le fera pas, notre bonne éducation de Sang Pur fait que nous n'étreignons pas les gens comme ça, quelle que soit la force des sentiments que nous éprouvons pour eux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Lucy

RPG
Nom et Prénom : Gabrielle Delacour
Maison/UMS/Job : Infirmière
Age & Année : 33 ans
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Gabrielle Delacour
MessageSujet: Re: Dear nurse.... Sam 16 Juin - 12:25
Mona Yaxley&Alexa Yaxley&Gabrielle Delacour
Dear Nurse.
Un mélange de soulagement et d'amour presque maternel s'empare de moi. J'ai passé la trentaine depuis quelques années déjà, mais je n'ai pas d'enfants. Je ne sais pas vraiment ce que je ressens à ce propos de cela. Peut être un peu de frustration ? Et en même temps je me dis que ça finira par venir, et j'espère que ce ne sera pas trop tard. En revanche le peu de frustration que je peu ressentir, j'ai dû le reporter sur les élèves de Poudlard. Je tenais à tous ces jeunes, je me préoccupais d'eux, sincèrement.
Je leur souris.


Quand tout ça sera finit, vous n'aurez plus jamais à vous excuser ni à vous justifier d'être vous-même jeunes filles, plus personne ne le sera, je réponds doucement.

J'y crois, j'y crois réellement. Toutes ces conneries ne peuvent pas s'éterniser. Je n'ai plus aucune confiance envers le Ministère bien sûr, et je n'attends plus rien de lui. Mais, même si je ne sais pas encore quoi, quelqu'un va faire quelque chose. Bien sûr, il y a les Insurgés. Et même si j'en fais parti et que j'ai foie en ce groupe, ce n'est pas suffisant. C'est bien pour ça que je préfère me concentrer sur le Merlin Castle en attendant.
Quand Alexa prend la parole à la suite de sa soeur, je m'approche des jumelles et m'agenouille face à elle pour être à leur hauteur et leur prendre une main chacune.


J'aimerais vous dire que tout ira bien les filles, que vous n'avez pas à vous inquiéter mais vous êtes grandes et je ne veux pas vous mentir. Mais je peux vous garantir une chose : vous êtes en sécurité ici, vous n'avez rien à craindre. Peu d'entre nous ont cette chance aujourd'hui.

Je leur souri d'un air un peu triste. Les deux jeunes femmes sont des Sang-pur qui plus est. Elles ont sans doute eu beaucoup de chance d'atterrir ici. Leurs parents ont-ils acceptés ? Ou se sont-elles enfuis sans rien dire ?


Alors, je lance en me redressant. Comment se passe votre nouvelle vie ici ? je demande en me rappuyant contre le bureau.
code by Silver Lungs




Gabrielle Delacour
Aujourd'hui ce qui fera déborder le vase sera un bouquet de fleur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Riton
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Alexa Yaxley
MessageSujet: Re: Dear nurse.... Jeu 28 Juin - 19:49
Quand tout sera fini... un bien belle phrase que celle-ci. Personnellemnt j'ai encore un peu de mal à me représenter un avenir sans Purificateur ni Résurgent, où les créatures seront libres d'exister et vivre leur vie comme bon leur semble. Cela me parait être une chimère, certes belle, mais tellement improbable. Mais Miss Delacour y croit et, rien que pour cela, j'ai envie d'y croire moi aussi. En effet, il va bien falloir que tout cela s'arrête, que ce soit par une victoire des Insurgés, ou par une révolte massive des créatures et hybrides. Personne sur Terre n'a le doit de nous priver de nos droits et surtout de notre dignité, pas sans une réaction forte de notre part et le juste châtiment qui ira avec.

Grande et belle, Miss Delacour s'approche et se penche vers nous pour tenter de nous rassurer un peu. Je ne sais pas s'il s'agit de l'effet de mon imagination, mais j'ai la sensation de pouvoir éprouver une chaleur venant d'elle, comme une aura d'amour douce, apaisante. Et je réalise qu'elle a complètement raison. Ici, dans ce château, nous sommes véritablement en sécurité, ce n'est pas un vain mot. La tranquillité d'esprit dont nous bénéficions semble un véritable luxe soudainement, il ne faut pas se plaindre de cela. Il ne faut pas non plus s'en contenter, mais il convient d'apprécier cette sérénité à sa juste valeur.

La splendide jeune femme se redresse, statue étourdissante de beauté parfaite, et s'inquiète de notre quotidien ici. Sommes nous heureuses au Merlin Castle ? Je pense que l'on peut raisonnablement avancer que c'est bel et bien le cas.

" Notre vie ici est assez différente de notre ancienne vie à Poudlard. Nous bénéficions dans ce lieu d'une liberté totale, parfois un peu déroutante. Nous avons besoin de nous réhabituer à ne plus être surveillées, et c'est plus compliqué qu'il n'y parait. C'est très étrange parfois, je l'avoue. Mais on s'y fait. "

C'est malheureux d'en être réduite à être déconcerté par la liberté dont nous profitons ici. C'est l'époque qui veut ça, dirons-nous.

" Au moins ici nous ne manquons jamais de sang frais ! Je n'ai plus fait la moindre crise d'anémie depuis notre arrivée dans cette école, c'est là un point extrêmement positif ! " tient à préciser Mona.

Elle n'a pas tort. Je devrais être reconnaissante et apprécier sans arrière-pensée le confort de vie qui est le nôtre en ce lieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dear nurse....

Revenir en haut Aller en bas
Dear nurse....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dear Journal ~
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» [ANIME] Dear Boys : Présentation
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné
» ☴ oh dear, we are in trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Monde RPG :: Merlin Castle-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.