Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionCome and see me... EmptyCome and see me...

more_horiz
Come and see me...

Je sentis quelque chose chauffer dans ma poche. Ma pierre de Purificateur, je le savais sans même regarder. Chacun des membres en avait une. S'il y avait une urgence, ils leur suffisait de pointer la baguette dessus et je recevais une sorte d'alerte. Jusqu'à présent, mes comparses s'en étaient servi pour tout et n'importe quoi, pour des problèmes qui ne nécessitaient pas mon aide. J'avais dû recourir à des punitions exemplaires. Il était hors de question de me déranger, encore moins en plein travail. Ils étaient prévenus, maintenant, du moins je l'espérais.

Je soupirai en levant les yeux au ciel avant de prendre la pierre. Le S.B. rouge vif qui apparaissait par intermittence m'indiquait qu'il s'agissait d'une alarme de Sebastian Byron. Il était plutôt jeune et assez inexpérimenté dans le domaine de la magie, normal pour un Sang-de-Bourbe, mais il n'était pas trop crétin. Je ne pensais pas qu'il prendrait le risque de m'appeler pour rien. Dans son for intérieur, il devait me craindre, il devait avoir entendu parler de ma manière de traiter les incompétents. Je fourrai la pierre dans ma longue veste noire, fermai le dossier que j'avais sous les yeux et transplanai.

Byron avait été affecté à la surveillance d'une vieille bâtisse éloignée de l'hyper-centre de New York, dans un coin du Bronx en lisière d'un bois. Les sorciers évitaient cette zone qui avait une réputation pour le moins douteuse. Moi, ça m'arrangeait bien. Il y avait ici un petit laboratoire où on s'occupait de quelques créatures. Ça n'était pas notre base scientifique principale, je préférai ne pas tout avoir au même endroit en cas d'attaque. Il y avait bien sûr en plus de Byron d'autres personnes: quelques scientifiques et deux gardes aux portes. Des créatures aussi bien sûr, mais peut-on seulement les considérer comme des personnes ?

Je me dirigeai vers le jeune Byron en passant devant les gardes. Ils devaient souvent attendre mon autorisation pour attaquer ou pour agir en cas d'intrusion. En cas d'attaque, ils devaient riposter, bien sûr. Nous ne laissions pas marcher dessus.

- Cher Sebastian ! dis-je en écartant les bras, un grand et faux sourire aux lèvres. Que me vaut ton invitation ?

J'aimais tutoyer et appeler mes sous-fifres par leur prénom, tandis qu'eux me montraient le plus grand des respects. C'était jouissif. Et surtout, cela mettait bien les choses au clair sur qui était réellement aux commandes.

- Eh bien, Mr. Avery, il y a une intruse sur notre territoire annonça Byron en réajustant ses lunettes. C'est une femme, asiatique si mes yeux ne me trompent pas.

Il pointa du doigt vers l'une des petites fenêtres par lesquelles il devait surveiller. Je me penchai vers elle pour observer l'intruse. Elle avait l'air de chercher quelque chose, et son regard s'attardait souvent vers notre bâtiment. Il était pourtant totalement délabré de l'extérieur, il n'intéressait personne. Elle devait savoir quelque chose... Il fallait dire que je laissai parfois fuiter discrètement certaines de nos localisations, avant de déménager. Ca ne manquait jamais d'attirer des âmes curieuses, des ennemis en tout genre. Je penchai la tête sur le côté, observant la jeune femme. Tout en la fixant, je dis d'un air un peu absent:

- Merci Sebastian, tu peux disposer...

Je venais de la reconnaître. C'était une louve, une Alpha. Je ne me souvenais plus de son nom, il fallait dire que ces chinois avaient des noms à dormir debout. Je savais cependant le nom de sa meute, le clan He. Ils faisaient souvent du bruit sur la Voie Lactée, et plus précisément au Black Hole. Ils voulaient être discrets, mais ils ne l'étaient pas assez pour échapper à ma vigilance. J'avais des hommes partout, mieux encore, j'avais Lorelei sur le terrain, sur la Voie Lactée. J'avais pu avoir une description très complète de plusieurs membres de ce "clan". Et cette femme qui avançait lentement et prudemment ressemblait en tout point à ce que l'on m'avait transmis au sujet de la cheffe des He.

Je me détournai de la fenêtre et alpaguai un scientifique.

- Relâchez un des enfants loups dans les bois.
- Lequel Mr. Avery, Alexander ou Mike ?
- Est-ce que vous croyez vraiment que cela m'importe ? Celui dont vous vous fichez le plus. Et assurez-vous qu'il soit blessé. S'il saigne, c'est encore mieux.

L'odeur d'un loup-garou blessé et en détresse ne manquerait pas d'attirer ma cible. J'étais sûr que même si elle était un monstre, elle devait avoir une sorte d'instinct maternel. Elle allait tomber dans mon délicieux piège... et là, on allait voir qui était le véritable Alpha.
©️ 2981 12289 0

descriptionCome and see me... EmptyRe: Come and see me...

more_horiz

Come and see me...
Début Mars 2021 - Ft Calvin Avery


Min était sur une mission insurgée avec deux autres personnes. Faire du repérage, cartographier des zones pouvant potentiellement abriter ces salopards de purifs. La louve de Min grondait dans sa poitrine, mais elle restait néanmoins prudente. Il n'était pas question de disparaître bêtement pour ne pas l'avoir été. Son clan comptait sur elle, sa famille aussi. Ils avaient eut des informations comme quoi cela bougeait pas mal dans le coin. Les no-maj avaient remarqué de l'agitation alors que le lieu semblait plutôt déserté. Forcément, cela avait attitré l'attention. Ils étaient donc là pour vérifier ce qui se passait.

"Soit prudente Min." Lui demanda Damian Evans, elle lui fit un sourire rassurant.

"Comme toujours Damian." Une lueur amusée était visible dans ses yeux alors qu'elle se séparait de ses deux acolytes. Elle n'avait pas pris la peine de cacher son visage, elle n'avait pas une vie public. Son clan était déjà dans l'illégalité la plus totale de toute façon.

Avec son odorat Min était souvent envoyée en tant qu'éclaireur, elle se satisfaisait plutôt de ce rôle. A l'arrière, elle n'aurait pas été très utile. Elle avançait donc prudemment, jetant des coups d’œil vers une vieille bâtisse semblant en ruine. Son odorat et son instinct ne la trompaient pas... Il y avait quelque chose de louche ici, elle pouvait presque sentir les vibrations de la magie dans l'air. Ses deux alliés restaient cachés pour le moment, et plus longtemps ils le seraient, mieux se seraient. L'effet de surprise pouvait être à leur avantage.

Elle se figea soudainement, son visage se contorsionna. Du sang ? Un gémissement retentit venant de la forêt, cette fois audible même pour Damian et June qui l'accompagnaient. Elle hésita, mais elle devait aller voir. En repassant près de ses alliés, elle leur fit un signe discret pour qu'ils la suivent. Elle arriva à une clairière où un enfant, un loup. Voilà pourquoi elle l'avait sentit d'aussi loin. Le pauvre louveteau était dans un sale état. Cependant, Min n'était pas stupide. C'était un piège, elle le savait. Mais elle ne pouvait pas non plus laisser cet enfant là. Elle serra les dents, ses yeux prenant une teinte ambrée inquiétante. Elle s'approcha de l'enfant, restant tout de même à distance pour le moment.

"Bonjour petit, qu'est ce que tu fais là ?" Sa voix fit sursauter l'enfant qui se recroquevilla sur lui même. Elle sentie la colère enfler dans sa poitrine. "Je ne te veux aucun mal, je suis là pour t'aider. Je suis une louve comme toi. Concentre toi sur mon aura, sur mon odeur." Ce qui tenait plus de l'ordre que de la véritable demande, mais cela fit son effet l'enfant se tourna vers elle plus calme. Il sembla réaliser qu'elle ne mentait pas. Elle jeta un œil aux alentours, elle n'osait pas vraiment s'approcher. Elle sentait le coup fourré à dix lieux. Mais elle ne pouvait pas non plus laisser le gamin ici. "Je vais m'approcher et t'aider à marcher, tu comprends ? Tu vas devoir m'aider. Comment tu t'appelle ?" Demanda t'elle doucement en s'approchant suspicieusement.

"Je m'appelle Mike." Répondit finalement l'enfant d'une voix rauque. "Bien Mike, je vais devoir te toucher pour t'aider à marcher. C'est ok ?" Demanda t'elle doucement, il hocha la tête. Il avait l'air stone pensa la jeune femme. Si elle avait l'homme qui avait fait sous la main, elle l'aurait déchiqueté en morceau. "Tu es vraiment un garçon courageux." L’encouragea Min. Cependant, son poil se dressa, son instinct était à son paroxysme. Le piège se refermait, mais elle n'en connaissait pas les tenant et aboutissant. Elle n'aimait pas ça du tout. Elle savait en regardant le gamin que des personnes c’étaient servie de lui pour l'attirer ici. Il portait plusieurs odeurs récentes sur lui.

Soudain, des applaudissements ironiques retentirent dans le silence du bois. Elle se retourna, un homme vêtu de noir se tenait en face d'elle maintenant. Son sourire désagréable, fit grincer des dents la louve. Il puait, littéralement. La magie noire, la malveillance. "Je suppose qu'il serait malvenu de demander qui vous pouvez bien être ? Ceci dit je ne vois pas qui d'autre à part un purificateurs pourraient traiter aussi mal un loup qui n'a rien demandé..." Déclara t'elle mordante, plus calme qu'elle ne l’était vraiment. Elle avait placé le louveteau derrière elle. Le protégeant de son corps.

©️️️️Lilith


_________________


C'est trop calme... j'aime pas trop beaucoup ça... J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...

descriptionCome and see me... EmptyRe: Come and see me...

more_horiz
Come and see me...

Je ne pus m'empêcher de sourire en la voyant s'avancer vers le jeune loup. C'était parfait. Que ces bestioles étaient bêtes, guidées par leur instinct de meute, de groupe. Moi j'avais compris depuis bien longtemps que je me débrouillais mieux en faisant cavalier seul, ou presque. Les autres me ralentissaient, m'affaiblissaient. Si je voyais l'un des miens blessés, je le laisserais, voilà tout. A la rigueur, si vraiment il souffrait, je l'aiderais à abréger ses souffrances, mais c'était tout. Et puis quoi encore ?

Je voyais que He hésitait. Mmh elle sentait le piège, peut-être. Elle n'était pas trop débile... peut-être que je pourrais tirer quelque chose d'elle, après tout, on allait pouvoir discuter peut-être... bon, pas d'égal à égal, mais presque. Mon intelligence et surtout mon humanité faisait de moi quelqu'un de supérieur, bien évidemment. Je la regardai en plissant des yeux s'approcher lentement du gamin. Elle semblait lui parler, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'elle lui disait, mais certainement des choses de bonnes femmes. Rien de bien intéressant, donc. Cependant, elle était suffisamment proche maintenant, assez pour passer à l'attaque. Je me retournai vers mes sous-fifres.

- Restez à l'intérieur, mais couvrez mes arrières. Postez-vous à des fenêtres et soyez prêts à attaquer. Cela va la surprendre... Au cas où elle aurait beaucoup de renforts, vous serez priés de me rejoindre. Si vous faites bien votre boulot, vous serez peut-être récompensés, qui sait...

Je savais comment encourager mes hommes... et je savais aussi que He ne devait pas être seule, à moins qu'elle ne soit complètement inconsciente. Certes, elle avait osé venir jusque ici, elle avait osé porter secours à ce mioche, mais elle ne devait pas être si stupide que cela, pas vrai ?

Je transplanai à l'entrée de la forêt, sur la droite de l'Alpha. J'applaudis et elle se tourna vers moi. Elle était maintenant presque quasiment de dos par rapport à mes sbires. Le sourire que j'avais déjà s'élargit considérablement. Je me doutais que je devais avoir un air sadique bien ostentatoire, et c'était tant mieux, c'était ce que je recherchais. Je laissai retomber mes bras le long de mon corps, effleurant ma longue veste noire. J'étais prêt à sortir ce dont j'avais besoin. Dans ma poche droite, ma baguette. Dans ma poche gauche, un vaccin. J'espérais ne pas avoir à l'utiliser, je n'avais pas envie de réduire directement ma proie à néant. J'étais sûre qu'elle avait tout un tas de choses fascinantes à me raconter. Et puis mes scientifiques m'ont souvent exprimé leur envie de tester un ou une Alpha, ils étaient persuadés qu'ils étaient de constitution différente. J'allais leur ramener, dans notre QG le plus sécurisé.

Mon sourire s'élargit à nouveau quand elle m'adressa la parole. Elle était déjà agacée, sûrement plus énervée qu'elle ne le laissait paraître. Ah, les femmes, jamais capables de contenir leurs émotions. C'était encore pire chez les animaux comme elle. Je pris un faux air affligé.

- Des Purificateurs ? En voilà une conclusion hâtive...

Le gamin osa passer la tête de derrière l'Alpha pour voir ce qu'il se passait. Je lui fis un petit salut de la main, remuant les doigts de manière sympathique. Il se cacha à nouveau rapidement derrière elle. J'haussai les épaules.

- Les enfants n'ont vraiment plus aucune éducation.

Je m'avançai de quelques pas vers He, laissant encore un peu de distance entre nous. Je la regardai littéralement d'en haut. Elle avait un petit gabarit, comparé au mien. Plus j'allais m'approcher, plus j'allais la dominer... et plus elle serait piégée.

- Mademoiselle He, commençai-je en instant sur le premier mot, vous est-il venu à l'esprit qu'il pourrait être dangereux de vous promener par ici ?

Si elle ne connaissait pas mon nom, moi, je connaissais le sien et j'étais certain que cela faisait son petit effet. Je me lançai dans un faux rire.

- Oh, mais où sont mes manières ? Je suis Calvin Avery, enchanté.

Je tendis ma main vers elle, m'approchant de quelques pas encore. Je me doutais qu'elle allait refuser cette poignée de main. J'y comptais bien. Mieux encore, elle pourrait m'attaquer. Là, ça serait le début de la fin pour elle. Allez ma grande, lâche-toi...
©️ 2981 12289 0

descriptionCome and see me... EmptyRe: Come and see me...

more_horiz

Come and see me...
Début Mars 2021 - Ft Calvin Avery


Cet homme avait un sourire déplaisant, sadique. Sa louve intérieur gronda et elle découvrit les dents dans un grondement animal. Ses yeux virèrent à l'ambre. Elle ne le sentait pas du tout, il ressemblait bien trop à un prédateur malveillant. Il s'amusait avec elle, elle le savait. Tout comme elle savait qu'ils n'étaient pas seuls. Tout ce qui comptait à ses yeux, c'était de sauver l'enfant. Elle savait que Damian et June devaient observer ce qui se passait dans l'attente de ses ordres. Elle regrettait de les mettre dans une telle situation. Parce qu'elle su au moment où son regard croisa cet humain qu'elle ne rentrerait pas eux. Les enfants étaient une force et une faiblesse. Pour le clan, ils étaient l'avenir. Elle avait toujours mis un point d'honneur à protéger les enfants avant tout le reste. Elle lança un regard de pur mépris à cet homme.

"Hâtive ? J'ai passé d'assez nombreuses heures à traquer les vôtres pour vous reconnaître." Souffla t'elle froidement son regard se fit dur. Elle n'aimait pas ça, mais elle ne pouvait pas laisser l'enfant ici. Elle pensa à Lin et Li Mei, elle espérait qu'ils puissent lui pardonner. Min ne répondit pas à la provocation sur l'enfant. Mike avait peur, elle le sentait dans ses os, il exsudait une peur primaire. Si il ne connaissait pas personnellement cet homme, il connaissait son odeur. Elle plissa les yeux, ainsi donc il la connaissait ? Il confirmait donc son hypothèse.

"Vous est-il venu à l'esprit que je ne m'en souciais pas ? Les enfants sont des cadeaux qu'il nous faut protéger. Même au péril de sa propre existence." Lâcha t'elle semblant presque détendue. Ce qui n'était pas le cas bien sûr, comment aurait-elle pu l'être. Une ébauche de plan se forma dans son esprit. Tout ce qui comptait c'était de sauver l'enfant. Même-ci cela revenait à une vie, pour une vie.

"Avery... Une famille gangrenée jusqu'à l'os par la haine et la peur d'autrui. De ce qui est différent, vous avez une famille assez pathétique quand on y pense..." Lui balança t'elle avec un léger sourire moqueur. Elle laissa tomber son médaillon portoloin dans les mains de l'enfant, il ne pouvait transporter qu'une seule personne. Ils avaient été programmé ainsi pour la sécurité du clan. Elle venait de l'activer avec son propre sang en murmurant un mot "Home". L'enfant disparu sous les yeux des différents protagonistes.

"Bien maintenant, si on passait directement à la partie où vous essayez de me faire prisonnière ? Je n'aime pas jouer Monsieur Avery." Son regard croisa un instant celui de Damian et de June. Elle secoua la tête pour leur signifier que c'était terminé pour elle. Elle était perdue, autant qu'ils sauvent leur vie. Et elle attaqua la première avec une rapidité et une férocité toute animale. Elle était peut-être d'un plus petit gabarit mais elle n'en restait pas moins une excellente combattante. Elle savait pourtant qu'elle était cernée, elle sentait la présence des sbires de l'homme. Mais elle avait sauvé l'enfant et c'était tout ce qui comptait à ses yeux. Elle se retrouva cependant assez rapidement dépassé par leurs nombres. Aucun n'étaient intervenus directement, il l'empêchait juste de quitter la zone et de tirer avantage de la forêt. Sans parler de quelques sorts pour l'affaiblir bien sûr. Elle avait un genou à terre, le corps striés de coupures, de brûlures et autres joyeusetés. Elle était à bout de souffle, l'homme la surplombait de haut maintenant. Elle leva un regard féroce vers lui.  

"Vous feriez mieux de me tuer Avery... Sinon vous regretterez de m'avoir permis de vivre." Grinça t'elle difficilement. Elle toussa du sang, elle avait sans doute une hémorragie interne. Son corps entier était une plaie, mais elle restait fière malgré la douleur.

©️️️️Lilith


_________________


C'est trop calme... j'aime pas trop beaucoup ça... J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...

descriptionCome and see me... EmptyRe: Come and see me...

more_horiz
Come and see me...

La demoiselle était prompte à m'identifier comme un ennemi. Et moi qui avait toujours cru que les asiatiques étaient des êtres courtois... à croire que la sauvagerie du loup avait pris le dessus chez l'Alpha He. C'était d'un classique... ça en était presque navrant. J'arquai un sourcil et eût un ricanement à sa réponse.

- Traquer ? Je me trompe peut-être, mais il me semble que vous n'avez pas été très efficace jusqu'à présent.

Certes, certains de mes sbires étaient revenus plein égratignures et d'autres avaient même disparus, mais je doutais fortement que les He soient derrière ne serait-ce même qu'un quart de ces cas. Elle en avait peut-être attrapé quelques uns, mais il m'en fallait bien plus pour m'impressionner. Je levai les yeux au ciel elle qualifia le jeune loup de cadeau. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre... les bonnes femmes étaient incroyables. Je regardai l'enfant disparaître sans la moindre émotion. Je m'en fichais pas mal, on avait tiré un maximum de ce gamin. Là, j'avais un bien plus gros poisson à attraper.

- Une famille pathétique ? Je ris à gorge déployée. Elle avait le mérite d'être drôle, au moins. Venant d'une famille comme la vôtre, je choisis de prendre ça pour un magnifique compliment. Je vous remercie donc.

Je m'apprêtais à lui faire une révérence, peut-être même pousser le vice jusqu'à lui faire un baise-main, mais elle n'avait pas envie de jouer. Je soupirais. On ne pouvait même plus s'amuser. Je jetai un rapide regard en arrière, là où se trouvaient nos locaux. Mes hommes suivaient toujours les ordres que je leur donnais, mais il était toujours bon de leur rappeler que je les observais et que je ne tolérerais aucun manquement de leur part.

Sur ce, j'évitais de justesse la première attaque de mon adversaire. Elle était rapide, agile, presque majestueuse. On aurait dit un félin, pas un vulgaire loup. C'était vraiment du gâchis. J'entendis quelques renforts transplaner autour de la zone, pour la sécuriser. Ils savaient qu'ils devaient me laisser la combattre seul à seul, ou presque. Quelques sorts par ci par là, c'était autorisé, surtout face à des abominations aussi rapides. Vu les saloperies qu'elle avait dans le sang, He ne la jouait pas fairplay, alors je ne voyais pas pourquoi je devrais la jouer de la sorte.

Le combat était intense, intéressant. Elle avait des réflexes extrêmement bons, peu étonnant pour une louve et encore moins pour une Alpha, mais c'était tout de même appréciable. J'avais déjà rencontré des créatures plus sauvages que ça, incapables de recourir à la magie comme tout sorcier qui se respecte - ce qui était à peu près normal, puisqu'ils n'étaient pas des sorciers - mais Min He savait se servir de sa baguette. Dommage que moi non plus, je n'avais pas envie de jouer... Elle tomba un genou à terre et je m'avançai vers elle. Elle était sacrément amochée, j'avais à peine quelques coupures dans les vêtements et à même la peau. J'éclatais de rire à sa remarque.

Vous tuer ? Mais vous êtes bien trop précieuse !

Ce n'était pas tous les jours que je pouvais mettre la main sur une Alpha. Alors que trois de mes sbires s'avançaient, je passais ma main sous son menton, pour la forcer à me regarder. L'un des miens l'avait déjà ligoté par magie, à distance.

- Et puis, j'aime les challenges, vous avez l'air juste assez coriace... comme je les aime.

Ma main, qui était un plutôt caressante au début, se resserra et étreignit le menton de He. Je jetai ensuite un regard à Byron qui était là, à mes côtés, tel un brave toutou.

- Vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Le laboratoire, les tests, tout ça. La routine, ou presque. Je voyais déjà le regard sadique d'un des mes collaborateurs s'illuminer. Je lâchai l'asiatique pour pointer du doigt cet homme, peu importe quel était son nom.

- C'est une invitée de marque, alors vous ne faites pas n'importe quoi, c'est compris ?

Ils acquiescèrent tous comme un seul homme et j'affichai un sourire satisfait en pétrifiant ma victime du bout de ma baguette sans même la regarder. Elle avait beau être spéciale, elle n'avait pas le droit d'observer nos locaux comme beau lui semblait...
©️ 2981 12289 0

descriptionCome and see me... EmptyRe: Come and see me...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum