Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyIl suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...

Mi-Mars 2021

Hazel avait besoin de souffler, clairement gérer un mioche c'était pas quelque chose de naturel pour elle. Elle aimait Azel, bien sûr qu'elle l'aimait. Cependant, elle se sentait constamment pas à la hauteur, le gamin avait tellement de problèmes. Elle qui en avait déjà devait gérer les siens plus ceux du demi-loup. La prochaine fois qu'elle avait une idée brillante comme celle-ci, elle se collerait une baffe tiens ! Au moins, ses transformations en louve était plus apaisée depuis qu'elle pouvait le faire librement. Et surtout, elle n'était pas seule. C'était un changement appréciable, son corps ne criait pas au supplice après chaque pleine lune. Ce serait jamais le top, mais au moins la douleur était moindre !

Heureusement, Aiden la délestait régulièrement du pot de colle. C'était d'ailleurs lui qui s'en occupait aujourd'hui. Elle avait prévu de voir Alex, ça faisait plus d'un mois qu'il ne s'était pas vu. Ils avaient essayé de ce voir au moins une fois par mois. Mais avec Azel qui menaçait de fuguer, elle n'avait pas eut beaucoup de temps à lui consacrer. Elle avait eut des nouvelles par Aali qui était par ailleurs enceinte. Ce qui avait surpris Hazel, elle ne savait pas que son amie voyait quelqu'un. D'un autre côté, depuis qu'elle vivait au Merlin Castle, elle était plutôt coupée du monde extérieur. A son grand dam ! Non pas qu'elle soit une commère, loin de là. Mais elle avait l'impression d'être déconnecté du monde réel ici. Elle qui avait toujours attaché une grande importance à sa liberté, la voilà à élever un jeune garçon. Au fil des semaines, puis des mois, elle en était venu à le considérer comme son fils. Il avait sans le savoir bousculé ses habitudes, mis le désordre dans sa vie. Elle commençait à s'y habituer, c'était toujours un peu bizarre pour elle. Mais elle avait finalement accepté tout ça. Oh elle savait qu'elle n'en avait pas finit avec les crises de larmes. Cependant, elle était prête à avancer maintenant, même-ci se ne serait pas rose tous les jours.

Elle arriva dans le café dans lequel ils avaient décidé de se retrouver. Elle était vraiment heureuse de pouvoir revoir son ami. Elle savait bien qu'elle se mentait sans doute un peu à elle même à ce sujet... Mais c'était plus facile à gérer de cette façon. Appelez ça de la lâcheté, mais Hazel ne savait pas comment ajouter cette composante à Azel. Cela lui semblait juste inutilement compliqué. Sans parler de son incapacité émotionnelle en relation amoureuse. Elle s'installa donc à une table pas vraiment isolée, mais plutôt placée près de la porte. On ne savait jamais si elle avait besoin de se sauver rapidement. Alex n'était pas encore arrivé, et cela ne l'étonna pas vraiment. Il devait être comme toujours pas mal occupé par son travail. Elle était habillée assez simplement pour une fois. Elle avait un sweet à capuche vert avec des motifs, un pantalon un peu déchiré mais pas autant que d'habitude. Elle essayait de mieux se fondre dans le décor. La porte s'ouvrit soudain et attira son attention, Alex. Elle reconnu son odeur.

"Hey Alex ! Par ici !" Lui sourit elle, alors qu'il se tournait vers elle. Le cœur de la jeune femme rata un battement. Qu'est ce que ? C'était Alex ça ? Il était... il était.... Mais Merlin, elle rangea sa main qu'elle avait secoué pour annoncer sa présence. Il se rapprocha avant de s'installer.

"T'as subit un relooking ou quoi ?" La voix d'Hazel partait un peu sur les aiguës alors qu'elle ne pouvait s'empêcher de le dévisager. Cela lui allait drôlement bien en fait, c'était pas bon du tout ça. "T'es vraiment canon, comme ça !" Alors celle là, elle était pas prévue dans le script ! Elle écarquilla les yeux, parce que là clairement on était clairement plus dans la friendzone. Ce qu'elle avait fait un peu sciemment jusqu'à présent, oh bien sûr elle pensait toujours ce qu'elle disait. Mais elle choisissait un peu plus son vocabulaire d'habitude. Enfin surtout avec lui. Elle baissa les yeux, elle était rarement gênée par sa propre franchise. Mais franchement parfois elle ferait mieux de se taire.

"Ça te vas bien, quoi. Sinon comment t'vas ?" Ou le changement de sujet le plus discret de l'histoire des changements de sujets. Elle se sentait comme une abrutie maintenant. Merde !
 
Lilith

_________________


C'est trop calme... j'aime pas trop beaucoup ça... J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...
Hazel Blake & Alexander Hayes
Roh mais... par la barbe de Merlin, ça va coller oui ou... C'est quoi ce ruban adhésif à deux mornilles et...

« AAAAAAAAH ! Scrout de mes deux ! »

Je me retrouve par terre avec plus de scotch sur moi que sur ce fichu emballage. Je me relève en grommelant et en me décidant à user de magie pour emballer ce jouet. De toute façon, ce n'est même pas ma nièce qui va le déballer. Pfff. Oh zut ! Je n'ai pas fait attention à l'heure ! Mais ce n'est pas possible, je ne peux pas être en retard ! J'attrape ma veste et me recoiffe dans le miroir, histoire de me rendre présentable. On n'a pas réussi à se voir le mois dernier avec Hazel. Tantôt c'était elle qui annulait, tantôt c'était moi qui avait une réunion de dernière minute.Mais là, on a enfin réussi à se trouver une date libre pour tous les deux, je ne peux pas me permettre d'être en retard ! Heureusement, ce n'est pas très loin de chez moi, dans le Cereal Bar où je l'avais invitée le jour où j'ai signé pour l'appartement.

"Hey Alex ! Par ici !"

Je souris en la voyant, elle m'a sacrément manqué mine de rien !

« Hazel ! Est-ce bien toi ou une illusion ? »

Je me penche pour lui faire la bise, plaquant ma veste contre mon ventre, comme j'ai vu le faire souvent Aymen. D'ailleurs, je crois qu'elle remarque le changement, ce qui me fait rire. Je ne pensais pas que ça ferait une telle différence, je suis plutôt celui qu'on ne remarque pas. Je sens que je m'empourpre quand elle me dit que je suis canon. Je me doute qu'elle doit dire ça pour être polie. Parce que bon, j'ai bien remarqué que le regard des gens a changé depuis mon changement de look, mais ça doit juste être l'effet de la nouveauté. Ok... gênant. Pour casser le silence, je fais un tour sur moi même.

« J'ai suivi une cure détox, ça se voit non ? »

Je prends place face à elle, sans ouvrir le menu.

« Ecoute, je viens de perdre un combat – totalement inégal, je tiens à le dire – contre des emballages cadeaux pour ma future nièce. Mais je t'assure, ils étaient bien plus nombreux que moi ! »

Je ne saurai décidément jamais rien faire de mes dix doigts.

« Aaliyah accouche dans moins de deux mois et j'achète des jouets dont sa fille ne se servira pas avant ses dix ans, mais bon.... Et mon boss m'a effectivement contraint à un relooking express, il commence à déléguer. »

Evidemment qu'il commence, il va être père. Si je veux qu'il soit là pour ma sœur et leur enfant, il faut que je lre remplace sur certaines affaires.

« Et toi ? Ce petit gars dont tu t'occupes, vous vous en sortez ? Vous n'avez pas eu d'ennuis ? »

ça a été une inquiétude constante, je dois bien le reconnaître. Je me penche vers elle, pour être à l'abri des oreilles indiscrètes.

« Vous êtes en sécurité au moins, où que vous soyez ? »

Je ne lui ai jamais demandé où elle vivait. Je suis trop gaffeur, j'aurais trop peur de lâcher l'info involontairement.


black pumpkin

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...

Mi-Mars 2021

Hazel rigola à la remarque de son ami, c'était bien réel. Mais elle avouait qu'elle parfois trouvait que tout ceci était bizarre. Alex était sa bouffée d'air frais, il ne se rendait sans doute pas à quel point il était important pour elle. Il représentait sa liberté en quelque sorte. Elle n'avait jamais prévu de travailler comme elle le faisait au Merlin, tout ses plans avaient été chamboulé par ce petit demi-loup qui lui était tombé dessus.

"Arrête ton char ! J'suis bel et bien là et pfiou ça fait un bien de malade !" Elle lui fit un grand sourire malgré sa gêne. Et puis, elle avait encore dit n'importe quoi. Les mettant tout les deux mal à l'aise. Bravo Hazel, championne toute catégorie dans l'art de la délicatesse ! Elle a vraiment du mal à le quitter des yeux, c'est fou ce qu'un changement de look peut vous assommer hein ? Elle se sentit jalouse, jalouse que d'autre femme puisse remarquer Alex. C'était bizarre ça, pourquoi elle serait jalouse ?Au fond, elle savait très bien pourquoi. Elle ne supportait pas vraiment l'idée qu'il puisse avoir quelqu'un dans sa vie, pourtant elle ne faisait rien pour changer les choses entre eux.

"Ça se voit, c'est clair ! Et ça t'vas vraiment bien Alex." Elle le dévisageait toujours un peu malgré elle. Il ne se rendait vraiment pas compte à quel point il pouvait être charmant. Alors oui, il était maladroit, mais il était bien plus que ça. Tellement plus que ça, c'était aussi un ami formidable. Il était toujours de bonne humeur, gentil et drôle. Il ne jugeait pas. Elle rit à ses pitreries. "Sérieux, du papier cadeau Alex ?" Elle pouffa une nouvelle fois. Elle l'écouta parler d'Aali et de son futur bébé avec amusement. Elle était bien placer pour comprendre, quand elle l'avait appris elle agit bien sûr félicité son amie. Mais elle se sentait parfaitement inutile pour aider. Son regard s'attarda sur le visage d'Alex qui continuait de parler. Elle lui sourit doucement, avant de le rassurer.

"Tu f'ras un tonton du tonnerre, j'suis sûre ! Oh et ben ça va. Pas grand chose de nouveau d'mon côté ! Tu remarqueras qu'c'est plus calme maintenant haha. Si on oublie les tentatives de fugues du p'tit bonhomme j'dirais qu'ça va." Elle lui fit un sourire un peu crispé, ça avait été difficile pour elle. D'encaisser ça, elle savait pourtant qu'il ne la fuyait pas elle personnellement. Mais plutôt tout ces gens, elle passa une main dans sa tignasse brune.

"On est en sécurité." Hazel le regarda sérieusement pour une fois. Elle posa une main sur la sienne, la pressant fermement pour lui assurer que oui ça allait. "T'en fais pas pour moi, j'suis bien à l'abri. Même-ci je me fais chier comme un rat mort." Elle fit une grimace comique ensuite essayant d'alléger un peu l'atmosphère. Elle qui était plutôt du genre à sortir tout les quatre matins... Ça lui faisait bizarre d'être privée de cette liberté. Voir toujours les mêmes personnes. Elle allait finir complètement cinglé un de ces jours. Heureusement, elle se faisait une place là bas petit à petit. Mais elle savait qu'elle n'y resterait pas.

"Pas trop du le boulot ?" Lui demanda t'elle sincèrement curieuse. Ce n'est pas parce qu'elle ne comprenait pas son choix, qu'elle ne s'y intéressait pas.

 
Lilith

_________________


C'est trop calme... j'aime pas trop beaucoup ça... J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...
Hazel Blake & Alexander Hayes
Je crois que c'est vraiment nécessaire d'essayer de détendre l'atmosphère parce qu'on n'est pas à l'aise, ni elle ni moi. C'est pour ça que je lui raconte l'histoire de mon combat épique avec le papier cadeau. Et elle se moque en plus !

« Du papier cadeau particulièrement récalcitrant ! »

C'est une donnée particulièrement importante non mais oh. Je lève les yeux au ciel quand elle dit que je serai un super tonton. En vrai, je ne suis même pas sûr qu'Aali et Aymen accepteront de me laisser tenir leur fille.

« Réponse en mai ! »

Je fronce les sourcils quand elle me dit que les choses pour elle sont calmes. Et qu'elle parle des fugues du petit qu'elle a recueilli.

« Tu sais que normalement, les mots « Hazel » et « calme » ne vont pas du tout dans la même phrase. Y a pas de pub ou de club là où tu vis ? Tu dois t'ennuyer à mort. Et ton ptit gars veut se faire la belle ? Qu'est-ce qui ne va pas ? »

Pourtant ils sont en sécurité d'après ce qu'elle me dit. Donc ça sous entend qu'il y a d'autres problèmes. Ah bah voilà, je me doutais qu'elle devait s'ennuyer !

« Et tu peux sortir de temps en temps ? J't'imagine mal faire du tricot pour passer le temps. On pourrait sortir, ou tu peux venir boire un verre à l'appart', j'ai une blinde de jeux de sociétés sorciers. »

Arf, mais d'ici là faut parler du boulot. Je me cale contre le dos de ma chaise et me passe une main dans mes cheveux. Y a pas à dire, ce boulot me met de plus en plus mal à l'aise. J'ai vraiment eu peur y a pas longtemps qu'elle ait été arrêtée. Par la politique que je suis censé incarner.

« C'est pas évident tous les jours. Mon boss est en train d'évoluer un peu sur la question des créatures mais on n'y est pas encore et c'est compliqué de me dire que parfois des gens ont des ennuis juste parce qu'ils n'ont pas écrit leur nom sur un registre. »

Surtout les loups-garous et les vampires, c'est vrai, mais tout de même. C'est comme cette histoire de classes séparées. Que va faire Aymen quand ma nièce sera en âge d'aller à l'école ?

« J'espère que les choses vont vraiment changer. »

Pour elle, pour le petit, pour ma nièce.


black pumpkin

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...

Mi-Mars 2021

Hazel lui tira la langue avec toute la maturité dont elle savait faire preuve. Du papier cadeau récalcitrant.... Franchement, il n'y avait bien qu'Alex pour transformer quelque chose comme ça en combat épique. Elle lui sourit amusée, c'était fou qu'il puisse douter de sa capacité à être un super tonton. Ceci dit, elle préféra pas en rajouter. Elle était un peu mal placée pour faire une remarque.

"Ouais j'sais bien, pour mon plus grand malheur sérieux !" Se plaignit la jeune femme, Alex avait tout à fait raison c'était assez antinomique. Mais bon elle était obligée de faire avec, c'pas comme ci elle avait l'choix de toute façon. "Nan y'a que dalle ! Parfois, j'me fais vraiment chier. Mais c'est comme ça, j'pas trop le choix." Elle soupira en passant une main dans ses cheveux, les ébouriffants dans son mouvement qui reflétait son malaise.

"C'est compliqué pour lui, il est sauvage." C'était le mot le plus adapté, non pas que ça gêna plus que ça Hazel. Mais ça résumait bien tout le problème à ses yeux. "Ce gosse a vécu tout seul dans la rue pendant des semaines, et avant ça... J'pense qu'il a pas été super bien traité on va dire. Là où on est y'a beaucoup de chose qu'il connait pas. Il se sent contraint, j'crois." Elle soupira avec une certaine défaite, ouais pas facile comme situation.  

"Parfois j'me d'mande si j'ai vraiment bien fait de m'en occuper. J'suis pas très douée pour ça. J'veux dire, tu m'connais. J'suis pas responsable pour une mornille, et ça me fais flipper. J'ai peur de tout mal faire." Avoua Hazel avec sérieux pour une fois. Elle soupira, elle avait carrément pas voulu se plaindre. Mais et bien c'était ce qu'elle avait fait, pas vrai ? Merde. Elle s'étouffa à moitié dans sa boisson, du tricot ? Elle éclata de rire.

"Du tricot ? Putain, t'es con ! Mais t'as raison, j'suis clairement pas comme ça. J'peux sortir un peu, pas trop. Enfin, c'est compliqué." Souffla la louve, putain ce qu'elle pouvait détester cacher des choses. "Je compte bien v'nir squatter un peu chez toi haha. T'es vraiment adorable, Alex." Elle lui fit un grand sourire. Elle l'écouta ensuite parler de son job, elle le jugeait pas sur ses choix. Il fallait bien des gens comme lui, capable d'avoir une influence, aussi minime soit-elle.

"Y'a rien d'facile là dedans c'est clair. Si y'a une évolution, c'est d'jà ça. On change pas en un jour. J'espère aussi, j'déteste vivre comme un ermite. J'suis pas ce genre de personne. Et j'peux pas te voir aussi souvent que j'voudrais, c'est nul." Lâcha t'elle sans réaliser encore une fois la portée de ses paroles. C'était juste sorti tout seul, sans filtre, de toute façon c'était vrai hein. C'est juste qu'elle lui avait jamais dit aussi directement.

 
Lilith

_________________


C'est trop calme... j'aime pas trop beaucoup ça... J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...
Hazel Blake & Alexander Hayes
Je ne sais pas où elle est, où elle vit, mais un endroit sans pub, sans endroit où faire la fête, ça craint. Si on a choisi ce quartier pour mon appartement, c'est bien pour sa vie, son dynamisme. Alors imaginer Hazel dans une sorte de prison ou de désert, c'est… ce n'est pas normal.Vous allez me dire, Hazel avec un petit, c'est tout aussi dépaysant. Et ce qu'elle me raconte de lui… Pauvre gamin. Je crois que moi, avec ma maladresse légendaire, j'aurais pas tenu tout seul pendant plusieurs semaines. Mais fatalement, je pense que s'ils ne sont pas seuls, s'adapter à la société et à ses règles, ça peut être plus que compliqué.

« La contrainte malheureusement, c'est la base de la vie en société. Quand j'étais plus jeune, ma mère me contraignait au savoir-vivre, aux bonnes manières. On devait se coltiner des diners interminables et des discussions soporifiques tout ça parce qu'elle voulait nous caser. »

Je me souviens encore des repas avec les Waasley. Ma mère et eux espéraient que ça match entre Victoire et moi, mais comment dire…

« Bon d'accord, c'est pas vraiment comparable. Mais tout seul, j'm'en serais pas sorti et vu la conjoncture actuelle, c'est en groupe que vous pourrez être protégés. »

C'est triste à dire, mais même si je vois bien que mon boss évolue, ce sera encore long je pense, avant que la situation ne s'arrange pour les créatures.

« Parfois il vaut mieux mal faire que ne rien faire. Il serait arrivé quoi à ce petit si tu ne l'avais pas récupéré ? Imagine deux minutes. »

Un vaccin… et on sait tous ce que ça fait. Parfois ça marche, mais parfois… Ou alors il aurait été capturé ? Et là il aurait vraiment vécu en captivité. J'vois bien qu'elle a peur et qu'elle se sent coupable de je ne sais pas trop quoi, mais au moins, elle a agi, elle a fait quelque chose. J'espère juste que c'est pas « trop » compliué pour elle de venir ici. Je baisse les yeux quand elle dit que je « suis adorable ». quand une fille dit qu'on est « adorable » c'est comme quand elle dit qu'on est « gentil ». Bref, c'est pas comme si… enfin… On est pote hein.

« J'espère, t'as vu la taille du placard, y a la place pour toi ! »

Peut-être u'un jour, elle pourra revenir s'installer à Londres sans craindre que les Aurors ou les Rafleurs ne s'en prennent à elle ou à son protégé. Je ne sais pas si la tolérance d'Aymen vis-à-vis des vélanes s'étendra jusqu'aux loups-garous, mais il faut garder espoir. Et puis, de l'intérieur, je peux essayer de faire évoluer un peu les choses, notammen en surveilant et sanctionnant les rafleurs qui font « trop de zèle ». C'est à cause de gens comme le collègue de Seth qu'elle peut plus sortir, qu'elle peut pas me voir aussi souvent que… Attendez… Quoi ? Je la regarde, un peu surpris. Est-ce que j'ai compris ce qu'elle voulait dire ? En même temps, j'ai jamais été doué pour comprendre le langage des filles, alors je dois me faire des idées…

« Ouais, j'comprends… T'es pressée de te prendre une claque au Twister wizard ? J'suis imbattable à ce jeu. »

Je ris, mais j'sais pas si c'est vraiment ce que je devais dire. En plus, c'est carréement faux, je suis nullissime à ce jeu, je tombe tout le temps. Mais je sais pas, elle essaie peut-être de me dire quelque chose, non ?

« Et euh… Je sais pas, tu n'as pas un groupe d'amis là où tu vis ? Une bande avec qui passer le temps… ou… un garçon, ou, je sais pas... »

J'crois qu'Avery me tuerait s'il me voyait bafouiller de la sorte. M'enfin il y a une différence entre faire le coq devant un politicien qui veut faire des recherches sur les vélanes et demander à Hazel si elle a un copain.

black pumpkin

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...

Mi-Mars 2021

"Ta mère fais flipper, sérieusement je comprends pas que tout ça ça ait tellement d'importance. Ma propre mère, elle aurait préféré que je sois parfaitement normale. Une sorcière dans la famille ça faisait tâche." Elle ricana pince sans rire, il y avait dans cette simple phrase bien plus qu'il n'y paraissait. Elle avait déjà fait des allusions sur sa vie de famille, enfin la vérité c'est qu'elle ne parlait quasiment jamais d'eux. Mais les seules fois où elle l'avait fait, c'était rarement positif. A part quand elle parlait de sa sœur.

"J'comprends c'que t'veux dire, t'inquiètes Alex. On doit tous faire des sacrifices, même-ci ça fait pas plaisir. " Elle grimaça, ouais Azel serait sans doute mort et enterré si elle n'avait rien fait. Alex avait raison mais ça ne l'empêchait pas de flipper à mort et de se sentir incapable de gérer ça.

"J'sais pas et entre nous, j'préfère pas savoir. C'est trop glauque, il est en bonne santé c'est tout ce qui compte !" Ajouta t'elle avec un sourire. Parce qu'au fond c'était bien la seule chose qui importait. Qu'il soit en vie et en bonne santé, c'était pas si grave si parfois ils se comprenaient pas. Ils étaient encore des inconnus l'un pour l'autre. Ils avaient tout le temps de s'apprivoiser. Elle rigola à la mention du fameux placard, ce souvenir était mémorable sérieux ! Il n'y avait qu'Alex pour faire se genre de chose.

"Un vrai palace pour sur !" Se moqua t'elle avec un grand sourire. Elle sentit bien qu'il y avait un malaise avec ses paroles encore une fois irréfléchies. C'pas comme ci elle pouvait vraiment les reprendre, ça avait été dit point. Advienne que pourra comme dit l'adage, elle allait pas se prendre la tête avec ça de toute façon. Champion du Twister Wizard hein ? Elle lui lança un regard circonspect. "T'es sur de toi Alex ? Il me semblait qu'tu manquais un peu d'équilibre aux dernières nouvelles. Enfin, t'es du genre maladroit quoi." Elle lui fit un petit sourire un brin moqueur, c'était pas méchant, elles espérait qu'Alex le savait. Elle le taquinait juste.

"Si si j'ai quelques amis là bas, mais c'est pas super fun." Elle soupira avant de sentir une rougeur grimper sur son cou. Merde, à l'aide, ils avaient franchi une sorte de ligne invisible. Elle avait vraiment pas fait exprès de foutre les pieds dans le plat. Et pas qu'une fois aujourd'hui ! "Non y'a pas de gars Alex, trop occupée à gérer le gamin. Je passe mon temps à bosser, à discuter avec quelques amis sur place et à v'nir te voir." C'était assez neutre comme réponse ? Le truc c'est qu'elle osait même pas croiser le regard d'Alex. Parce que là zéro pointé la poker face. Même à ses oreilles ça sonnait comme une justification de ses activités. Mais elle avait pas de compte à rendre à Alex, ils étaient juste amis hein. C'était rien de plus... Elle faisait tout pour que ça soit rien de plus plutôt...
 
Lilith

_________________


C'est trop calme... j'aime pas trop beaucoup ça... J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...
Hazel Blake & Alexander Hayes
Elle faisait tache comme je faisais tache, comme quoi, on a plus en commun qu'on ne le pensait. Je hausse les épaules. Ma mère est... elle est ce qu'elle est après tout, on ne choisit pas ses parents, n'est ce pas ?

« Je ne suis pas désolé, tu fais officiellement partie du club des Taches ! »
, dis-je en levant mon verre et en souriant. Je ne savais pas qu'elle venait d'une famille de Moldus, ils ont dû être effrayés. Pourtant, elle gère plutôt bien. On est tous dans un tel merdier, et elle, elle sauve un gamin, ce n'est quand même pas rien.

Et voilà qu'elle se moque de mon équilibre. Je prends un air outré, portant une main à mon cœur.

« Moi ? Moi je manque d'équilibre ? Alors là, on aura tout entendu, vraiment ! »

D'accord je suis capable de me casser la figure tout seul sur une route plate et droite, ok, mais tout de même, j'ai fait quelques progrès. Mais elle, en revanche, elle n'en fera pas si les gens ne sont pas funs comme elle le dit. Par Merlin mais elle est où désormais ? En tout cas, dans un endroit où elle n'a pas pas de petit ami.

« Cool. » Euh, merde, non, c'était pas ça ! « Enfin, pas cool que tu n'aies pas de copain. Enfin, non que ça me... C'que je veux dire c'est que tu ne dois pas trop t'ennuyer non plus, si tu es occupée. »

Ok, là j'ai envie de me lever, et d'aller me claquer la tête contre ce mur là-bas.

« Tu as quand même l'occasion de regarder le tournoi des six sorciers là où tu es ? Parce que c'est de la folie cette année. Les dragons, c'était ouf ! Et les fantômes là... je me demande ce qu'ils nous réservent pour la suite. T'as un pronostic ? »

Ouais bon c'est une diversion comme une autre hein. Ceci étant ma dernière question est débile si elle n'a pas pu suivre le tournoi. Mais ils doivent bien être quand même un minimum au courant là où elle vit, pas vrai ? Surtout qu'il fait grand bruit, avec les anglais en tête. Moi je n'aurais jamais pu, m'inscrire aurait été du suicide et je tiens encore à ma vie.

« Tu... tu vas repartir pour combien de temps ? »

Parce qu'elle est capable de disparaître pendant des semaines, ça a l'air strict, là où elle vit.

« J'espère que tu pourras au moins passer voir la petite quand elle sera née. »

Ce qui ne devrait plus tarder maintenant.

black pumpkin

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Il suffit d'un rien pour que tout change...

Mi-Mars 2021

Elle leva son verre elle aussi pour trinquer au fameux club des tâches, un sourire aux lèvres. C'était tellement ça en même temps, elle rit un peu parce que franchement c'était un peu ridicule tout ça. Elle remercia silencieusement Alex de ne pas creuser plus que ça sur sa famille. C'était pas un sujet très agréable. Elle n'en avait pas honte, mais parler de ses faiblesses, de ses blessures, c'était trop difficile. Laisser paraître que tout allait bien ne tiendrait pas longtemps face à son passé. Elle piqua une crise de rire devant le cinéma de son ami.

"Oui toi, parfaitement." Rigola t'elle en lui tirant la langue. Ça faisait du bien de juste se détendre vraiment. Elle cligna des yeux ensuite, wow qu'est ce qui venait juste de se passer ? Elle avait loupé un épisode ou bien ? Elle fixa Alex un peu interloquée. Nan parce qu'elle voulait bien être un peu dense par moment mais elle avait pas pu louper ça. Il avait eut l'air presque soulagé qu'elle n'ai personne avant d'essayer de noyer le poisson. Elle préféré ne rien dire, parce qu'elle même savait pas trop ce qu'elle était en train de faire. Merde, c'était une putain de conneries n'est ce pas ? Tout ça ? Se rapprocher d'Alex, elle sentit une bouffée de panique l’étreindre. Et puis Alex enchaîna et son cœur sembla retrouver sa place doucement. Elle était dans la merde la plus totale.

"J'ai suivi surtout sur le journal. Mais ouais, ils ont tapé fort ! En même temps ça m'étonne pas, les américains aiment le sensationnel et le clinquant. J'ai fichtrement aucune idée de ce qu'ils peuvent faire maintenant. Mais pour sur se sera certainement spectaculaire ! Hamilton de Poudlard a l'air bien parti de ce que j'ai vu. Et toi, un favori ?" Dit-elle avec animation. Suivre de loin c'était relou, mais ce tournoi était vraiment prenant ! Même-ci elle avait les infos en décalés elle en avait rien à faire. C'était vraiment trop cool. Son regard rencontra celui d'Alex, et elle se mordit la lèvre. Elle savait pas combien de temps. C'était compliqué, elle pouvait pas sortir comme elle le voulait.

"Plusieurs semaines, Alex. C'est vraiment très protégé là où j'suis. Y'a pas beaucoup de moyen de transports. J'peux jamais resté bien longtemps." Expliqua t'elle, ouais garantir leur sécurité. C'était nécessaire même ci elle détestait cette sensation d'être en cage. Une cage dorée et douillette mais ça restait une cage quand même.

"J'y compte bien ! J'veux pas louper ça, se serait vraiment trop naze !" S'exclama la jeune femme.
 
Lilith

_________________


C'est trop calme... j'aime pas trop beaucoup ça... J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...

descriptionIl suffit d'un rien pour que tout change... EmptyRe: Il suffit d'un rien pour que tout change...

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum