Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionTake control of who you are, cause ain't nobody going to save you. EmptyTake control of who you are, cause ain't nobody going to save you.

more_horiz
Take control of who you are,
cause ain't nobody going to save you.

Mercredi 17 mars 2021

Nous l’avions appris dans la nuit. Logan n’était plus. Les Insurgés avaient lancé l’assaut contre eux à Poudlard, les Purificateurs s’en étaient mêlés. La presse allait en parler pendant des jours. Il y avait eu une réunion d’urgence ici aux Etats-Unis. J’avais tenté de calmer les plus virulents, leur confirmant que je prenais les choses en main. Tous savaient que Logan avait été le véritable guide, le fondateur de notre lutte. N’était-elle pas vouée à s’éteindre ? Les hommes n’avaient pas confiance en moi, surtout depuis que Seth avait repris la tête de la famille Green. Son autorité ne plaisait pas et était contestée. Je savais que mon frère ne me rendait pas les choses faciles. Il faudrait que j’ai une discussion avec lui à ce sujet.

En attendant d’avoir quelque chose à leur répondre, j’avais renvoyé hommes et femmes chez eux. Il fallait que je trouve un moyen d’asseoir mon autorité. Je ne voyais pas quoi faire d’autre si je ne gagnais pas leur confiance. « Ah ! Cillian ! » dis-je en voyant le demi-vampire arriver dans notre salle habituelle. Le jeune homme était ce qui pouvait le plus se rapprocher d’un ami ici. Il m’avait aidé à voir clair dans le jeu de mon grand-père, de connaître la vérité sur Bastian et il gardait mon secret précieusement. Vers qui d’autre me tourner aujourd’hui ?!

« J’ai besoin de ton aide ! Il me faut trouver quelque chose qui pourra convaincre à tous ces Résurgents de placer leur confiance en moi. Je ne suis pas aussi influente que Logan mais … » Je me retournais vers le demi-vampire qui venait de murmurer quelque chose. Je fronçais les sourcils et, alors que j’avais entamé de faire les cent pas, je fis un pas dans sa direction. « Pardon ? » Comment ça il partait ? Il … il ne pouvait pas. A moins que … « Oh … Logan est mort, donc tu n’as plus aucun engagement … » Evidemment. Le jeune homme m’avait avoué être lié par un Serment Inviolable à cet homme. Cillian était libre de partir.

Je baissais les yeux et mon visage se ferma. « Que fais-tu donc là, encore ? Tu devrais rejoindre Heather et Maloïs au plus vite, retrouver ton Irlande natale … » J’eus un petit sourire en me souvenant de ce qu’il m’avait raconté ces dernières semaines de son chez lui. Ce devait être si agréable. « Oh, attends, avant que tu partes ! » Je me dirigeais vers un tiroir et attrapais une chaîne en argent. « Tiens, prends ! » dis-je en lui déposant le bijou au creux de sa main. « Il me semble que tu m’avais dit que ton père en portait une assez semblable. » J’eus un léger sourire. Oui, c’était devenu commun ça aussi avec le demi-vampire. Il releva les yeux vers moi, le visage indéchiffrable. Je l’interrogeais du regard. Qu’attendait-il pour filer ? Il était libre, qu’il en profite !
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Et à la fin, il ne restera que nous. Et le déni, le refus, la peur, la culpabilité, la dépression... l’acceptation. »

descriptionTake control of who you are, cause ain't nobody going to save you. EmptyRe: Take control of who you are, cause ain't nobody going to save you.

more_horiz

Take control of who you are, cause ain't nobody going to save you.

17 mars 2021

Logan Carrow est mort. La nouvelle nous est parvenu dans la nuit, j'en ai profité pour préparer mes affaires. Je ne compte pas rester ici, pas alors que je suis enfin libre. Amanda avait raison sur une chose, je n'ai jamais supporté ce que j'étais obligé de faire ici. Ça m'a rendu malade, toute cette violence, toute cette haine. Je ne dis pas que je suis un agneau innocent, je n'ai jamais hésité à tuer si c'était nécessaire. Ou à torturer nos troupes pour l'exemple. Eux, ils méritaient tout cela et pire encore. Il y a du mauvais dans chacun des camps, je le sais. Mais, les résurgents et les purificateurs sont des raclures. Cependant, combien d'entre eux ont été piégé et manipulé comme Amanda et moi ? Combien réalisent trop tard ce qu'il en est vraiment comme Seth ?

Je retrouve Amanda dans ce qui est notre pièce, celle où on se retrouve habituellement pour discuter. Ou juste être là l'un avec l'autre. Je ne sais pas comment définir ce que je ressens à l'idée de la laisser ici. Elle n'est pas faite pour cette vie, j'aurais aimé l'aider vraiment. A peine ai-je franchis le pas de la porte qu'elle me parle.

« J’ai besoin de ton aide ! Il me faut trouver quelque chose qui pourra convaincre à tous ces Résurgents de placer leur confiance en moi. Je ne suis pas aussi influente que Logan mais … » Je sens mon cœur se serrer, quand je vais partir, elle n'aura plus personne. Je me sens coupable de l'abandonner à son sort. Mais je suis libre, et je vais être égoïste. Je veux retrouver ma famille, pouvoir les serrer dans mes bras à nouveau. Ecouter leur cœur battre, savoir qu'ils sont en vie. Veiller sur eux comme je n'aurais jamais dû cesser de le faire. Ils me manquent, je ne peux pas ignorer cela. Pas même pour elle. Malgré les sentiments qui m'étreignent en sa présence, je ne peux pas abandonner ma chair et mon sang.

"Je suis désolée, Amanda. Je vais partir." Je la coupe dans un murmure à peine audible. « Pardon ? Oh … Logan est mort, donc tu n’as plus aucun engagement … » J'hoche la tête même-ci je vois son trouble. Elle reprend finalement son masque, mais c'est inutile. Qui croit-elle tromper ? Je la connais suffisamment bien maintenant. « Que fais-tu donc là, encore ? Tu devrais rejoindre Heather et Maloïs au plus vite, retrouver ton Irlande natale … » Oui je devrais, mais mes pieds restent plantés au sol. Je ne veux pas la quitter, pas comme ça. Mais je ne peux pas rester ici non plus. Je ne pourrais jamais me regarder dans une glace si je choisissais de rester. Elle me donne une chaîne en argent semblable à celle que portait mon père... Je lui jette un regard indéchiffrable. Je ne saisis pas moi même toutes les émotions qui m'assaillent. Tout va trop vite.

"Merci Amanda. Si je suis encore là, c'est parce que je voulais te dire adieu." Je la regarde avec une certaine fascination, laissant transparaître bien plus d'émotions que je ne le voudrais. Mais je suis incapable de mentir. Mon cœur est tellement transporté d'allégresse d'être enfin libre que je ne peux pas paraître aussi froid qu'à mon habitude. Je lève ma main vers sa tempe, retraçant du bout des doigts l'ovale de son visage. Je ne l'ai que rarement touché de cette manière, nous en sommes conscients tout les deux. J'évite même les contacts physiques depuis ma capture par Carrow. Je les ai en horreur parce qu'ils sont synonymes de douleurs infligées ou reçues. Pourtant, à une autre époque, je ne les percevais pas ainsi.

"Tu comptes réellement reprendre en main les Résurgents ?" Une autre question se cacher derrière celle-ci. Pourquoi resterait-elle avec ceux qui lui ont fait tant de mal ? Pourquoi s'infliger cela encore aujourd'hui ? Alors qu'elle se rapproche de son frère. Seth, c'est d'ailleurs à lui que j'ai envoyé un hibou dés que j'ai su. Parce que d'une manière étrange, nous sommes liés lui et moi. Je ne veux pas la quitter et en même temps c'est la seule chose à laquelle j'aspire. Je ne veux plus jamais remettre un pied ici. Et mieux encore si je peux aider à la destruction des Résurgents et des Purificateurs j'en serais ravi. Moi qui n'ai jamais cherché querelle à quiconque pourtant. Mais je veux que tout ceux qui ont détruit des vies, des familles paient.  J'ai peur cependant, peur de raconter mon histoire. Je n'étais pas dans le bon camp jusqu'alors. Comment Malo et Heazzy prendraient ce fait ? Tant de questions, et si peu de réponses.

 
(c)Lilith

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionTake control of who you are, cause ain't nobody going to save you. EmptyRe: Take control of who you are, cause ain't nobody going to save you.

more_horiz
Take control of who you are,
cause ain't nobody going to save you.

Mercredi 17 mars 2021

« Merci Amanda. Si je suis encore là, c’est parce que je voulais te dire adieu. » J’eus un mince sourire mais qui hélas ne s’éternisait pas de peur que quelqu’un puisse penser que j’avais un cœur. Seulement la main de Cillian se leva vers mon visage et si je respirais encore j’aurai pu interrompre ma respiration. Ses doigts frôlèrent ma tempe avant de descendre jusqu’à mon menton, comme … une caresse. Que cela signifiait-il ? Etait-ce une forme d’adieu pour lui ?

Je n’osais bouger, de peur de commettre un geste qui romprait cet instant. C’était tout ce que nous avions eu. Des instants. Des regards. Des gestes. Des paroles. Pas plus de quelques secondes, mais qui avaient compté. Tellement compté. Et s’il partait maintenant, cela serait sans doute la fin de ces moments chéris.

Je tremblais à l’idée de me retrouver seule dans cet endroit. En vérité je n’avais jamais envisagé cette possibilité. Logan était une figure indestructible, du moins il me semblait. Alors que Cillian parte, c’était quasiment impossible. Et pourtant, aujourd’hui c’était bien réel. Il allait partir, libre, quitter le pays et rentrer auprès des siens.

« Tu comptes réellement reprendre en main les Résurgents ? » Je plongeais mon regard dans le sien avant de reculer d’un pas comme pour instaurer une protection. « C’est ma famille désormais. » répondis-je. Je savais qu’il ne pouvait pas comprendre. Il avait un frère, une sœur qui l’attendaient. Moi, qui c’est que j’avais ? Seth ? L’alcoolique qui s’était replongé dans les magouilles de notre famille ? Je n’avais nulle part. J’étais seule, et je ne pouvais m’en prendre qu’à moi-même.

J’avais longtemps cru, avec mes souvenirs déformés, que c’était Bastian, le « méchant » vampire qui m’avait éloigné des miens, mais en vérité c’était mes choix. J’avais choisi de quitter brusquement tous ceux que je connaissais à l’UMS, en Angleterre, et même en Amérique. Sous une nouvelle identité, j’étais devenue la femme de Bastian et je n’avais jamais réellement tissé d’autres liens. Je m’étais retrouvée seule et c’était ma faute. Tout ce qui me restait, c’était les Résurgents.

« Tu devrais te dépêcher de partir. » repris-je, en croisant les bras. « Le bateau lève l’ancre dans deux heures. Et si par malheur, l’un des Résurgents te trouvait, je ne pourrais rien faire pour toi, tu le sais ? » Ça avait toujours été notre secret, nous deux. Personne ne devait jamais savoir.

« Malgré tout, je peux te donner ceci … » J’attrapais l’une des multiples potions qui composaient les étagères. « Une potion d’invisibilité, à effet immédiat, et qui ne durera que 15 minutes. Mais ça te laissera le temps de quitter le repaire et de t’effacer parmi les passagers du bateau. » Je lui tendis la potion à la couleur violette et orange. Assez original et peut-être peu alléchant, mais c’était tout ce que je pouvais faire.

« Tu feras attention à toi, et … tu dois me faire la promesse de ne plus jamais remettre les pieds ici. » Je le vis froncer les sourcils. « Quand les autres auront remarqué ta disparition, ils organiseront une battue. » Lui comme moi savait qu’il n’avait jamais été le bienvenu dans les rangs des Résurgents. Tout le monde le craignait autant qu’ils le détestaient. Ils ne lui laisseraient aucune chance.

Je retins ses mains quand il prit la potion et je les observais un moment avant de remonter mes yeux jusqu’à son visage. « Ne reviens pas. Promets-le-moi, Cillian. »

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


« Et à la fin, il ne restera que nous. Et le déni, le refus, la peur, la culpabilité, la dépression... l’acceptation. »

descriptionTake control of who you are, cause ain't nobody going to save you. EmptyRe: Take control of who you are, cause ain't nobody going to save you.

more_horiz

Take control of who you are, cause ain't nobody going to save you.

17 mars 2021

Il soupira, il ne pouvait pas comprendre Amanda. Même pas après tout ce temps passé à ses côtés, elle restait une énigme à elle seule. Elle était tellement écorchée vive et pourtant elle continuait à rester avec ses bourreaux. Il ne parvenait pas à le comprendre, pas alors qu'elle elle avait eut le choix. Sa famille, il avait envie de lui rire au nez. Mais cela n'aurait servi à rien, il ne voulait pas finir sur une note aussi tragique. Il ne voulait pas se disputer avec elle, pas aujourd'hui. Pas alors qu'il partait.  

Il l'écouta un peu abasourdi, elle ne pouvait pas savoir. Mais il avait prévu de se faire passer pour mort. Mais peut-être valait-il mieux qu'elle ne le sache pas ? Pour leur sécurité à tout les deux. Alors il retint sa langue acquiesçant parfois, oui il savait qu'elle ne pourrait rien faire pour le sauver maintenant. Mais ce n'était pas lui qui avait besoin de l'être actuellement. Pour lui tout ça c'était fini.

"Je sais Amanda et je ne te demande rien." Répondit-il doucement, sans élever la voix. C'était aussi la vérité, il ne l'aurait pas fait et ne le ferait pas. Si il devait se faire prendre, il se débrouillerait tout seul. Il récupéra la potion qu'elle lui tendait, mais elle ne le relâcha pas tout de suite. "Merci." Que pouvait-il dire de plus ? C'était fini. Il fronça les sourcils, il ne pouvait pas faire une telle promesse et encore moins la tenir. Il la regarda longuement alors qu'elle relevait finalement les yeux vers lui. Il se pencha vers elle et lui chuchota ses derniers mots à l'oreille.

"Je ne peux pas te faire une telle promesse. Je suis désolé, Amanda." Il embrassa sa joue en s'excusant. Sa voix était pourtant résolue, déterminée. Il comptait bien régler ses comptes avec les Résurgents. Tôt ou tard, il savait qu'il ne pourrait pas se tenir éloigné des conflits à venir. Il ne le souhaitait pas, combien même il souhaitait la paix. Il vit que sa réponse ne lui plaisait pas alors il embraya avant qu'elle ne puisse répondre.

"J'ai des choses à régler moi aussi. Je me suis retrouvé ici contre mon gré Amanda, tu ne devrais pas l'oublier." Un instant il lui laissa voir la colère qui l'habitait, ardente, sauvage, dévastatrice. Oui tôt ou tard il reviendrait et certains payeraient c'était une certitude. D'abord il allait retrouver sa famille, mais ce n'était que le début. "Ils ont détruit mon clan, ma famille. Cela se paiera dans le sang." Cela ressemblait presque à une menace, et quelque part s'en était une. Parce que si il voulait la sauver, il ne pouvait pas aller contre sa volonté à elle. Si elle se dressait ensuite contre lui... Il serait contraint d'oublier ses sentiments pour elle, peut importe à quel point cela pourrait s'avérer douloureux. Il porta les mains de la jeune femme à ses lèvres.

"Je suis navré de ne pas répondre à tes attentes, mais je n'ai jamais été ton soldat. Je réfléchis par moi même. Si je dois revenir, je le ferais. Tu vas me manquer Amanda." Souffla le jeune hybride avec une certaine émotion. Puis il relâcha les mains de la jeune femme, et il s'en alla sans un regard en arrière. Il bu la potion avant de sauter de la fenêtre avec l'agilité dû à sa nature. Une nouvelle vie commençait pour lui.
 
(c)Lilith

_________________

   
Tu es tout ce dont j'ai besoin. Pourquoi cela doit être aussi difficile ?

descriptionTake control of who you are, cause ain't nobody going to save you. EmptyRe: Take control of who you are, cause ain't nobody going to save you.

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum