Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz

   
My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon, and I am lost
  Molly & Taylor



Un léger sourire ornait les lèvres filles de la jeune femme. Elle aimait le printemps, une saison qui symbolisait le renouveau, l'espoir. C'était un bon sujet artistique, bien sûr, et elle comprenait pourquoi son professeur de dessin les avait envoyé dehors pour ce devoir. Molly ne se faisait pas trop d'illusion, son dessin n'atteindrait pas le niveau de ce qu'elle pouvait faire avant. Mais son professeur s'en contentait. Il était compréhensif, et lui laissait du temps. Elle ne pourrait jamais assez le remercier pour tout ce qu'il faisait pour elle.

Assise dans l'herbe, Molly observait les personnes qui traversait le Petrus. Il y avait tellement de personnes, d'émotions, d'aura différentes dans l'UMS... c'était une aubaine pour quelqu'un qui avait ne serait-ce qu'une petite fibre artistique. Pour l'instant, la jeune femme jouait avec un brin d'herbe, en regardant un couple qui venait de se disputer, puis de se réconcilier, sous ses yeux. Tout avait l'air simple pour eux... elle ne pouvait que les envier.

Elle jeta un coup d’œil à son carnet de dessin, posé négligemment sur ses genoux.  Des coquelicots s'étendaient à pertes de vue sur la feuille blanche, et des ombres humaines légèrement crayonnés semblait traverser le paysage. Au centre, un couple s'embrassait. Ce dessin était très joli mais voilà, Molly trouvait qu'il manquait d'âme. Un petit je-ne-sais-quoi qu'elle n'arrivait plus à susciter depuis quelques mois. Et cela la laissait très insatisfaite de son travail. Ses camarades lui disaient de ne pas être aussi dure avec elle-même, mais elle était perfectionniste.

Molly regardait les nuages, le soleil, en appréciant le contact de ses rayons sur sa peau. Elle ne vit pas qu'une personne s'avançait vers elle, à grand pas, déterminée. Qu'une telle chose arrive ne lui traversait même pas l'esprit. Elle n'était qu'une étudiante insignifiante en Art, après tout.


 

©️Lilith

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz



My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost


La découverte des Résurgents sous Poudlard a foutu un sacré grabuge. Mais, quelque part ça m'a libéré d'un poids. Je reste discrète, mais j'ai beaucoup moins peur. Avec la surveillance accrue autour des sang-pur, je suis moins sur la sellette. J'ai donc recommencé mes petites activités illégales. Mais je recrute toujours, j'ai organisé quelques réunions depuis les derniers événements. Principalement, taguer des murs, déposer des tracts un peu partout de lanière aléatoire. Et surtout essayer de recruter des gens de confiances. Je veux que ce groupe reste indépendant des camps présents. Même-ci notre avis contre la politique actuelle laisse à penser que nous sommes pro-insurgés.

C'est faux, en quelque sorte. Je ne suis pas aussi libérale que ça, il faut tout de même que chaque espèce contrôle les siens. Les meurtres ou les transformations non souhaitées ne devraient pas être une norme. Personne ne devrait avoir le droit de choisir le futur d'un autre être sans son avis préalable. J'ai repéré Molly Weasley depuis quelques temps. Elle ferait une bonne recrue, si elle sortait un peu de sa coquille. Elle parait tellement triste, c'est vraiment dommage. Elle ne semblait même pas avoir la rage pour ce qui était arrivée à sa famille. Nous étions à Poudlard ensemble, mais nous n'avons jamais vraiment eut l'occasion d'échanger plus que quelques mots.

"Salut Molly, tu prends un bain de soleil ?" Je demande avec un grand sourire avant de m'installer à côté de la jeune femme. Je ne lui demande pas vraiment son avis, et dans le fond je ne m'en soucie pas vraiment. Je l'observe attentivement.

"T'as pas l'air en grande forme, ça va ?" Je demande en fronçant les sourcils. J'ai jamais eut l'occasion de lui parler, mais j'observe. Et je vois cette tristesse qu'elle ne cache presque pas. Pourtant, elle semble tellement apathique. Pourquoi n'utilise t'elle pas ce qui est arrivée à sa famille pour en tirer de la force ? Je ne comprends pas. Je sais que mes questions peuvent paraître un peu abrupte et tout à coup je me demande si elle connait même mon nom. J'ai toujours eut une assez bonne mémoire des noms et des visages, mais ce n'est pas le cas de tous.

"Excuse moi, c'est Taylor. J'étais à Grffondor dans la même année que toi à Poudlard." Je lui souris gentiment. J'essaye de paraitre amicale et moins bourrue que d'habitude. Mais je suis pas très douée pour ça !
 
©️Lilith

_________________


Tu vas crever si tu ne te bats pas, alors relève la tête et écrase les !

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz

   
My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon, and I am lost
  Molly & Taylor



Molly ouvrit les yeux qu'elle avait fermé pendant quelques secondes, pour apprécier les rayons du soleil réchauffant son visage, et dansant sous ses paupières. On l'avait appelé... mais qui? Une fille à la peau foncé, l'ai décidé, sûr d'elle, s'avançait à grand pas vers elle.

- Heu, bonjour..., Molly fronça les sourcils. Est-ce qu'on se connait...?

Elle était un peu hésitante. Sa maladie ne l'avait pas rendue amnésique, au moins. La jeune femme ne put s'empêcher de frissonner un peu. Maladie. Voilà, elle venait de prononcer le mot, ce mot qui lui faisait tellement peur. Peut-être qu'elle était sur la voie de la guérison, en l'admettant? Si seulement... Molly espérait, sincèrement.

- Oh, désolée, je ne t'ai pas reconnue tout de suite...

Molly éluda premièrement la question de Taylor sur son état, autant mental que physique. Est-ce qu'elle avait d'en parler. Non. Et avec quelqu'un qui lui était étranger, en plus? Non, vraiment, elle n'en avait pas envie. La jeune femme ne savait pas si on pouvait comprendre ce qu'elle traversait. Ses cousins, cousines, et même sa propre sœur, avaient trouvé dans la tragédie touchant sa famille une force, une rage qui les poussaient à rejoindre les Insurgés, à se rebeller contre le système. Alors pourquoi, elle, elle n'arrivait pas... pourquoi, certains matins, après n'avoir fait que des cauchemars toute la nuit, elle ne trouvait même pas le force de se lever et d'aller en cours? Qu'est-ce qui clochait, chez elle? Pourquoi n'avait-elle pas le courage des Weasley?

Depuis toute petite, on lui collait l'étiquette de sa famille, sans lui demander son avis. Mais elle n'avait pas grand chose en commun avec eux. Bien sûr, elle les aimait de tout son cœur! Mais, aux yeux des personnes extérieurs de sa famille, Molly n'était pas une vraie Weasley. Elle n'était pas téméraire, mais prudente. Elle ne cherchait pas les ennuis, et préférait de loin la tranquillité. Elle n'avait pas de talent extraordinaire dans les arts magiques, mais excellait dans le dessin. Alors, si elle disait à Taylor, si elle lui expliquait pourquoi elle était ainsi, Molly était sûre et certaine qu'elle ne comprendrait pas. Ou pire, qu'elle la jugerait...

- Ecoute, je n'ai pas trop envie d'en parler..., commença-t-elle, en essayant de sourire, poliment. Je sais qu'il y a tout une médiatisation de ce qui est arrivé à ma famille, mais si tu veux des infos ou je-ne-sais-quoi, tu cherches au mauvais endroit. Je préfère oublier tout ce qui c'est passé, d'accord?

Molly essayait d'être la plus sympathique possible. Les humains aimaient les faits divers, après tout... c'était comme ça. Ils devaient être nombreux, à vouloir l'approcher pour lui poser tout un tas de question, et Taylor avait juste été la première a avoir assez de cran. Néanmoins, Molly avait été sincère avec elle: elle souhaitait oublier. Oublier la peur que ses petits cousins voient, eux aussi, ces horribles éclairs verdâtres qui peuplaient ses nuits et hantaient ses jours.

 

©️Lilith

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz



My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost


Je lui fit signe que c'était pas grave, après tout c'est pas comme ci on s'était beaucoup causé elle et moi. Je trouve cette fille vraiment mollassonne, mais elle m'a toujours paru gentille. Trop sans doute pour le monde avec lequel ils devaient tous composer actuellement. C'était drôle quand on voyait la famille de rebelle qu'elle avait, elle était tellement différente d'eux. Je ne sais pas trop quoi penser d'elle au final, elle passe son temps à observer le monde de ce que j'ai pu voir. Mais elle participe pas, j'aime observer les gens moi aussi. Mais j'suis pas constamment en retrait comme elle.

"C'pas grave t'inquiètes, on était pas dans la même maison. J'ai juste une excellente mémoire." Je lui fais un sourire qui se veut sympathique, j'essaie vraiment. Mais j'ai envie de la bousculer un peu, j'sais pas vraiment pourquoi. Peut-être parce qu'au fond je reconnais cette douleur au fond de son regard. Cette perte, cette douleur atroce. Surtout après ce qui s'est passé dans le repère des Résurgents. Pendant plusieurs semaines j'étais terrifiée au moindre son inhabituel. j'avais des cauchemars horribles où je perdais mes pouvoirs magiques.

"J't'arrête tout de suite ma belle, j'me fiche de ce qui s'est passé avec ta famille." Je lève les mains en l'air en signe d'innocence. Je réalise après coup que mes mots sont peut être pas les mieux choisi, merde. "Merde, c'pas ce que je voulais dire. J'veux dire c'est triste tout ça, mais c'est pas pour ça que j'suis là." J'essaie de me dépêtrer de ma propre maladresse. Mon manque de tact me perdra un de ces jours. C'est pas possible d'être aussi stupide, crotte !

"Par contre tu d'vrais pas essayer d'oublier, ça arrange rien du tout." Je détourne le regard cette fois, je réfléchis à comment formuler ma pensée sans en dire trop sur moi. J'aime pas parler de moi, ni de mes problèmes. "Même-ci c'est dur, tu d'vrais essayé d'accepter ce qui est arriver. On oublie jamais rien, ma belle." J'essaie d'expliquer, pas sur que j'ai plus de tact que tout à l'heure, mais c'est l'intention qui compte pas vrai ? Qui j'essaie de convaincre au juste, je me demande encore.
 
©️Lilith

_________________


Tu vas crever si tu ne te bats pas, alors relève la tête et écrase les !

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz

   
My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon, and I am lost
  Molly & Taylor



La jeune femme hocha la tête, sans vraiment quoi savoir dire, sans vouloir même ajouter quelque chose. Elles n'étaient pas proches à Poudlard, c'était comme ça. Molly n'y pouvait rien, et ne souhaitait même pas changer le passé. Pourtant, elle ne croyait pas vraiment Taylor quand elle lui disait qu'elle avait une bonne mémoire. Enfin, si, mais elle se souvenait d'elle comme une enfant Weasley, et non pas comme une fille avec une personnalité à part entière, comme tout les autres...

Molly adorait sa famille, vraiment. Mais être sans cesse ramené à eux, juger par rapport à des faits qui se sont déroulés avant sa naissance... Elle comprenait pourquoi Roxanne voulait se détacher de l'image de la famille. Ce n'était guère plaisant qu'on s'intéresse à vous plus pour la célébrité de votre famille, que pour vous même. Ça vous donnait vraiment une piètre opinion de vous-même, en plus.

- Non, t'inquiètes, j'ai compris ce que tu voulais dire..., lança la jeune femme, en tentant un sourire.

Mais Taylor n'avait pas l'air de l'avoir entendu - parlait-elle assez fort, d'ailleurs? Molly en doutait fortement, au vu de la non réaction de son interlocutrice. Quand la jeune femme entendit la seconde partie de la tirade, elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils. Un éclair de colère passa dans ses yeux, d'habitude dans le vague, et de petites étincelles crépitèrent au bout de sa baguette. Heureusement, Taylor ne regardait pas. Avait-elle eu conscience au dernier moment que sa question était très mal posée?

- J'ai... J'ai...

Les mots semblaient s'être bloqués dans sa gorge. Molly n'avait jamais été une personne colérique, ou piquant des crises pour un oui ou pour un non. Elle ne se rappellait même pas avoir déjà engueulé quelqu'un! Et pourtant, à cet instant, ce n'était pas l'envie qui lui en manquait.

- J'aimerais que tu ne parles pas de chose dont tu ne connais rien, Taylor. Tu ne sais pas ce que j'ai vu, tu ne sais pas pourquoi je veux oublier.

Le ton était froid, sec, cassant presque. Bien loin de la voix de la Molly ordinaire, douce, calme et posée. Même si elle n'était pas dans la meilleure des formes, la jeune femme était résolue de ne pas se laisser marcher sur les pieds. Qu'est-ce que Taylor pouvait bien savoir des atrocités qu'elle avait vus? Comment, quand on a vu un membre de sa famille mourir devant ses yeux, on ne pouvait pas souhaiter oublier cet instant, instant qui venait vous hanter nuit après nuit, sans vous laisser le moindre répit? "On oublie jamais rien". Taylor avait raison, malheureusement. Et Molly ne le savait que trop bien.

 

©️Lilith

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz



My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost


Tout à mon blabla habituel, je loupe la réponse de Molly. J'essaie de me rattraper comme je peux, mais j'crois que c'est pas concluant. Je sursaute presque au ton glacial et cassant que je reçois pour de simples remarques. Vraies en plus ! Sauf que pour qui elle se prend ? Elle croit quoi qu'elle a le monopole de la vie la plus pourrie ? Il faut qu'elle arrête de se regarder le nombril deux minutes et qu'elle regarde les gens autour d'elle. Qu'elle les regarde vraiment j'veux dire !

"T'as vu des gens de ta famille crever, j'suis pas complètement débile.  Mais tu crois quoi que c'est une raison pour te laisser aller ? Te morfondre ? On oublie pas ce genre de chose, jamais. J'sais bien que je manque de tact mais toi tu supposes que je dois fermer ma gueule parce que j'peux pas t'comprendre ? Qu'est ce que t'en sais d'abord ? T'as aucune idée d'ma vie !" Je fulmine bien plus piquée que je pensais par cette simple remarque. Parce que c'est méprisant ce qu'elle dit et j'pense qu'elle le capte même pas. Parce qu'elle à aucune putain d'idée de ce que j'ai vécu, elle suppose que j'me fout d'sa gueule. Elle croit quoi que je dispense la bonne parole sans rien connaitre de ce qu'elle vit ? Oh et puis je m'en fous, ça devrait pas m'atteindre. Parce que j'ai une grande gueule les gens croient bêtement que j'suis que ça. Une grande gueule. Mais j'suis comme eux, je souffre comme eux, j'me laisse juste pas abattre ! Jamais.

"Pour info, avant que tu te mette à me brailler dessus. J'ai perdu ma sœur dans les attentats en juin dernier. Et tout ça dans l'indifférence quasi générale, parce que c'était juste une moldue. J'veux pas faire une surenchère de qui souffre le plus, mais tu peux pas me dire que je peux pas comprendre. Y'a pas qu'moi qui devrait réfléchir avant d'parler." J'ai un rire amer, la pilule est toujours difficile à avaler. Je réalise que j'en ai jamais parlé à qui que ce soit. J'ai pas vraiment d'ami suffisamment proche qui savent pour ma famille. Alex sait pour Casey comme tous les élèves de Poudlard qui ont un peu suivi le truc. Mais ma famille moldue, qui s'en soucie ? Oublier bien sûr que j'comprends, mais on oublie pas, jamais. Ça reste dans la tête, tout le temps. Je revois son visage quand elle est morte, je me rappelle de la peur. De la douleur de la perte, de la colère. La rage et le désespoir.
 
©️Lilith

_________________


Tu vas crever si tu ne te bats pas, alors relève la tête et écrase les !

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz

   
My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon, and I am lost
  Molly & Taylor



Molly écouta, les lèvres pincées, Taylor. Elle ne comprenait... et elle, Molly, n'arrivait pas à se mettre à sa place, pas encore. Elle ne s'en sentait pas capable, pour l'instant. Et le saurait-elle au moins un jour? Rien n'était moins sûr.

La jeune femme était ébahie par autant de... de mauvaise foi, il n'y avait pas d'autres mots. Bien sûr qu'elle ne connaissait rien de la vie de Taylor, ce n'est pas comme si elle avait manifesté le moindre désir de commencer une conversation avec elle avant aujourd'hui! Comment aurait-elle put savoir ce qui s'était passé pour sa sœur?

- Tu crois que je fais exprès de me laisser aller... peut-être bien, commença't'elle d'une vois lasse, fatiguée d'avance de devoir se justifier devant une quasi inconnue. Et pourquoi se justifiait-elle ainsi, d'abord? Sûrement pas besoin... comme si elle voulait mettre les choses au claires, au moins pour une fois. Mais je fais du mieux que je peux avec le syndrome de stress post-traumatique qu'on m'a diagnostiqué. Je n'ai jamais été courageuse, téméraire ou quoi, et je sais que toi, tu ne serais jamais tombé malade comme ça. Alors non, je ne vais pas te brailler dessus comme tu dis, surtout parce que j'en suis bien incapable. Je trouves que ce qui t'es arrivée est très triste, et que c'est impardonnable de la part des terroristes. J'en suis loin de m'en foutre... Mais ce n'est pas ça, ce que tu attends de moi, hein? A vrai dire... je ne sais pas ce que tu attends de moi...

Si elle voulait quelqu'un qui passerait à l'action dans la famille Weasley, elle aurait eut plus de chance avec James, ou Lucy! Pas avec l'étudiante en Art!

- Je suis... désolée si je t'ai blessée, continua la jeune femme d'une voix un peu plus basse. Je ne voulais pas, vraiment. Mais on vient sans cesse me voir pour me parler de ma famille... les blessures sont toujours ouvertes, et on ne me laisse pas une occasion pour guérir. Et ça, elle toucha légèrement sa tête, avec un sourire triste, ça ne me laisse aucun répit non plus.

Au moins, Taylor n'avait pas eu à subir une de ses déferlante de magie défensive incontrôlée. Comme quoi, elle faisait des progrès, petit à petit.

- Si ça ne te dérange pas..., demanda-t-elle pour la forme, en esquissant un mouvement pour partir.

 

©️Lilith

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz



My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost


Elle m'énerve avec son air de victime bordel ! J'ai envie de lui foutre des baffes pour qu'elle gueule un bon coup. Qu'elle chiale une bonne fois pour toute, qu'elle arrête de s'enfoncer dans son petit monde merdique. J'sais que j'suis sans doute injuste parce qu'elle m'a foutu les boules. Mais j'en ai rien à faire d'être injuste, j'suis pas v'nu faire de l'humanitaire ou compatir à son malheur. Et encore moins pour la plaindre. J'ai pas que ça à faire et m'a propre vie est déjà assez merdique comme ça.

"Tu es malade cette, mais ça fait pas tout. Il faut vouloir vraiment s'en sortir pour y arriver. Et parle pas de ce que tu sais pas. Tu vis pas avec moi, tu sais pas combien ce qui c'est passé me hante. Alors ouais peut être pas syndrome post traumatique. Mais je dors presque pas, je fais des cauchemars à longueur de nuit et parfois un bruit, une phrase et j'ai l'impression de revivre certaines événements." Je tremble quand je dis tout ça, personne n'était au courant. Je n'avais jamais parlé de tout ça à qui que se soit. Pourquoi elle ?

"J'attends juste que tu te secoue vraiment, que tu utilise toute cette peine à des fins plus utile. Mais j'crois que t'es une cause désespérée." Je secoue la tête d'agacement, j'ai les nerfs après moi même. J'ai évoqué des choses que j'ai jamais dites à personne. Même-ci je sais que mes parents ont vu certaines choses.

"Mais arrête de t'excuser et de baisser la tête ! Si ce que j'te dis te plais pas, affirme toi !" Je ne saurais pas dire ce qui m'énerve le plus son sourire résolument triste ou cette résilience. J'ai toujours pensé que c'était facile de se laisser aller mais se battre ce n'est pas qu'une question de courage. C'est aussi affirmer ses convictions et essayer d'aider ceux qu'on aime.

"J'te demande pas de te battre, t'es pas faite pour ça. Ça se voit, mais tu pourrais aider d'une autre manière. Il suffit pas de taper dans le tas pour gagner une bataille ou éveiller les consciences. Une bonne plume ou un bon coup de crayon peut être tout aussi efficace." Je laisse finalement partir pour qu'elle puisse réfléchir. Parce que je suis sûre qu'elle veut aider au fond d'elle mais qu'elle se croit trop faible pour le faire. Mais dans un tel environnement toute aide est bonne à prendre !

©️Lilith

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz

   
My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon, and I am lost
  Molly & Taylor

Molly baissa les paupières, ses lèvres se crispèrent. Elle n'avait jamais été à l'aise pour parler de ce qu'elle ressentait, de ce qu'elle pensait au fond d'elle. Peut-être parce qu'elle avait peur de se faire rembarrer, comme maintenant? Le sentiment qui lui enserrerait le cœur, à l'instant, c'était vraiment pire que tout.

- Je ne sais pas... Je ne sais pas m'affirmer, ou dire tout haut ce que je pense. J'essaye, mais c'est comme... un écho qui se répète, mais que que personne ne prend la peine d'écouter. Le dialogue semble impossible. Un peu comme maintenant..., acheva la jeune femme dans un murmure à peine audible.

Molly regardait les herbes s'agitaient sous la faible brise du printemps. Elle était déchirée entre l'envie de s'excuser auprès de Taylor pour les paroles qu'elle avait prononcés, au risque de l’énerver encore plus, ou ne rien dire. Dilemme sans fin s'il en est.

La jeune femme releva la tête en entendant les derniers mots de Taylor. Une plume? Un crayon? Oui, ça, elle pouvait faire. Mais est-ce qu'elle aurait assez de courage? Assez pour s'affirmer, pour se mêler aux autres? Peut-être... peut-être même que se bouger un peu, comme la jeune femme lui intimait plus tôt, guérirais un peu les plaies encore ouvertes de sa mémoire?

 

©️Lilith

descriptionMy spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost EmptyRe: My spirit belongs to the Stars, my soul is on the Moon and I am lost

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum