[IMPORTANT] Hogwarts Family fait le plein de nouveautés !
[ACTIVITÉ] La compétition reprend de plus belle grâce au premier tournoi intermaison HF !

Membres à l'honneur

Evens Trask Victoire Weasley

Breaking News

♫ 01/09/2018 - Une nouvelle déco !
♫ 01/09/2018 - La PA et la barre latérale ont été repensé !
♫ 01/09/2018 - Le Wizard Times N°24 est sorti !
♫ 01/09/2018 - Le RPG fait sa révolution !

Scénarios orphelins

testtesttesttest
testtesttesttest

Liens Importants

[♪] Rapeltout
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Quêtes

Wizard Times

wt

Partagez|

Wizard Times - N°21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Points : 538

RPG
Nom et Prénom : Evens Trask (Grin)
Activité: Elève au Merlin Castle
Age: 21 ans
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens Trask
MessageSujet: Wizard Times - N°21 Ven 1 Juin - 10:02

EDITO

Hello mes sorciers d'amour !

Le mois de juin est marqué pour beaucoup par le début ou la fin des examens, donc bon courage à tous. Autant pour l'attente stressante des résultats que pour vos révisions ! Bref, un gros merde de soutien à nos étudiants en herbe !

Ce mois-ci, marque aussi le retour du Tournoi des Six sorciers, les américains ont décidé de mettre le paquet ! Attendez vous à être surpris Wink.

Sur ce bonne lecture à tous !
Que la magie vous soit favorable Razz
Article rédigé par Lilith - Commentaires - design (c) Lilith



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Points : 538

RPG
Nom et Prénom : Evens Trask (Grin)
Activité: Elève au Merlin Castle
Age: 21 ans
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens Trask
MessageSujet: Re: Wizard Times - N°21 Ven 1 Juin - 10:02


1 Juin 2018
Hogwarts Family

Retrouvez toute l'actu du château

BlogTimes WordPress theme
A la Une

Hello la family !

Ce mois-ci les révision et les examens ont commencé ! Nous avons tous vu la baisse de régime du forum en ces temps de bachotage ! Merde à ceux qui ont des examens cette année ! Ceci dit la fin de votre calvaire approche bientôt !

HF vous souhaite plein de réussites et du courage si vous entrez en période de révisions !

Si vous ne l'aviez pas encore vu, le Tournoi des Six Sorciers a repris ses droits ! Attendez vous à du jamais vu ! C'est show à l'américaine cette année !


BlogTimes WordPress theme
Actus du Château



Focus sur le Forum #Ministres

Jeux : N'oublie pas qu'il existe de nombreux jeux sur le forum ! N'hésite pas à y participer, le lancer de gnomes est une activité pour le moins originale ! Si tu te sent l'âme d'un petit chimiste, tu peux aussi bien t'attaquer à une petite potion ! Quoi, aurais tu peur ?

Plume à Papote : Rejoins nous dans ce coin pour papoter de tout et de rien ! Rigoler au détour d'une pub débile ou bien parler de ta série préférée ! Tu écoutes du rock, du jazz ou encore du rap, ça aussi tu peux nous le dire !


Focus sur le RPG #LDP

Chronologie : N'hésites pas à lire ce sujet qui t'en apprendras beaucoup sur les derniers évènements ! Shane Baker devient le nouveau directeur de Poudlard, effectif depuis le 1er Avril 2021 !

Retourneur de Temps : Il a été mis à jour avec les dates importantes ! Tout a été détaillé pour que vous puissiez vous y retrouver dans la chronologie !

Tournoi des Six Sorciers : Le troisième épreuve du tournoi a commencé ! Souhaitons bon courage aux champions, pour cette nouvelle tâche qui se veut plus difficile et terrifiante que les précédentes !


Article
Recrutement

Nous recherchons des volontaires motivés : Tu veux aider le forum mais tu ne sais pas comment ? On va trouver le job qu'il te faut !

1 Spécialiste des Moldus : Ton rôle ? Fouiner et découvrir des trésors d'informations sur le monde de JKR ou sur les acteurs de la saga !
1 ou 2 Journalistes : Le Wizard Times a besoin de toi ! Tu as l'âme d'un poète ou la plume aiguisé d'un journaliste engagé ? Présente toi à nous !
1 Correcteur : De nombreux dys parmi les journalistes, tu es un fin traqueur de fautes ? Rejoins l'équipe pour faire que les articles soient encore plus parfait !
1 ou 2 Maraudeurs : Tu es l'âme de ce forum, tu aimes alimenter le flood, participer à toutes les discussions ! Tu as milles idées à la seconde pour égayer la vie de tes camarades ? N'hésite plus, on a besoin de bras supplémentaires !
1 Pubomage : Tu parcours régulièrement les bas fonds du net, tu aimes faire connaitre le forum autour de toi ? Tu es le bienvenue dans l'équipe !

Clique si tu veux avoir plus d'infos sur les postes disponibles !

Article
Quelques chiffres


38908 - le nombre de parchemins que totalise HF ! Good Job !
7625 - le nombre de bombabouses dans les jeux "Weasley, Farces pour sorciers facétieux"... De quoi rendre fier les jumeaux Wealsey !

Article
Sujets du moment !

3615 racontes ta vie : Le Comptoir aux Palabres est le lieu de blablatage par excellence du forum ! Viens nous raconter les déboires de ta vie IRL ou simplement faire un petit coucou !

Perte de mémoire in RPG : Le Rapeltout est le lieu de rencontre des oublieux ! Ton camarade en crime t'as oublié ? N'hésites pas à lui faire savoir sur ce sujet !
Article
Quelques Scénarios


Cassandra Shafiq : Je suis la représentante de la Camarilla Américaine au Conclave, je travaille aussi au MACUSA. Je suis une vampire sorcière de sang pur, j'ai eut une fille Chiara Viseri. J'ai dû l’abandonner à sa naissance sous la pression de mon clan.

Helano Caio : Je suis brésilien, ami de Lena et Gabriel Ecklin depuis quelques années. Je suis venu en Angleterre pour terminer mes études à l'UMS dans le cursus de vétomagie.

Logan J. Parker : Je suis américain, un ancien élève d'Ilvermorny. Je suis purificateur aujourd'hui malgré le fait que le vaccin ait tué ma mère. Si j'en tiens encore rancune, je me suis tout de même tourné vers eux quand j'ai eu besoin d'aide.

Les Perles du Forum

Quand certaine s'y perdent un peu sur qui joue qui ...
Victoire: C'est qui sa sœur ?
Lilith: Lena du coup XDD
Victoire: Et Lena est joué par Marry aaaaaah ouiiiii
Victoire: D'accord c'est bon (cwl)
Evens: (facepalm)
Evens: je pourrai te perler si quelqu'un répond à ma dernière perle......
Lilith : c'est un appel du pied à mon âme de sauveuse, c'est ça ? (cwl)
Evens: (angel)
Lilith: c'est fait

Quand celle qui croit piéger, se fait avoir...
Lilith: le rp est aussi long que le tiens j'crois XD
Victoire: (cwl)
Lilith: c'est pas drôle (wait)
Lilith: tiens toi prête je te demanderais ta participation pour la cloture du Amanda/Cillian XDD
Victoire: (ttm)
Victoire: Attends je vais te recontacter pour le Garrett/Taylor ! (wait)
Lilith: le rp est déjà écrit en fait
*** Lilith sort ***
Victoire: Ok ok donc j'ai pas mon mot à dire quoi ? Genre ... TU M'AS PIEGE !!! affraid
Lilith: TOUT A FAIT
Votre Reporter : Lilith
Un commentaire ?
(c) Desh



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Points : 538

RPG
Nom et Prénom : Evens Trask (Grin)
Activité: Elève au Merlin Castle
Age: 21 ans
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens Trask
MessageSujet: Re: Wizard Times - N°21 Ven 1 Juin - 10:03

Radio Poudlard

"Mai plutôt frais, juin plutôt chaud". Ce dicton nous promet un beau début d'été, avec la pluie et le froid que nous avons eu le mois dernier ! D'ailleurs, on espère bien que ce sera pareil pour les RPs : si durant le mois de mai vous avez été pas mal occupé avec les examens, nous espérons bien voir plus de péripéties au cours du mois de juin Bonne chance pour vos révisions et, à présent, à nos résumés !

C'est pas que je n'aime pas les vieux, si je les écoute je finirai dans les rangsclique ici
Austin Lockwood et Hailey Montgomery sont de retour dans leur ville natale, pour dire à leurs parents qu'ils sont ensemble... Sauf si l'une des sœurs d'Hailey les vend avant eux. Alors ils doivent faire face aux jugements de leurs parents respectifs qui ne les comprennent pas. Pour avoir la paix, les deux adolescents vont devoir jouer aux plus fins, se montrer sous leur meilleur jour.

I've been running with the wolves to get to you, to get to youclique ici
C'est le printemps chez les Loups-Garous, et cette année, Elisabeth Hiilos et Liam Braeden comptent bien en profiter comme il se doit, et en profiter pour concevoir un enfant. Un seul ? Peut-être pas, car plusieurs jours plus tard, Elisabeth annoncera à Liam qu'elle porte des jumeaux.

You set off a dream with me getting louder nowclique ici
23 avril, Aaliyah Hayes subit les premières contractions. Elle a tout juste le temps d'aller au centre de soins, d'être rejointe par Aymen Avery, bien surveillé par les loups, avant que le travail ne commence. Guidée par Elisabeth, la jeune femme donne naissance à une petite Amy, en pleine santé, qui éveille un amour profond chez son père. Quelques jours après, Aymen prend une grande décision, dévoilant au juge Hayes un plan pour renverser le Ministre.

L'obscurité suspend tout. Il n'y a rien qui puisse, dans l'obscurité, devenir vrai.clique ici
Apercevant une créature en danger, Naëlle Sharp intervient... sauf qu'un Obscurus se manifeste, tuant un sorcier. La jeune femme est arrêtée et enfermée dans les prisons du MACUSA. Heureusement pour elle, Marcus Davis s'est souvenu que son adresse ne lui est pas inconnu, et il prévient Will, qui va tout faire pour la libérer et surtout la convaincre de se soigner et d'accepter sa magie.

J'aurai préféré seulement t'oublierclique ici
Près de Milan, Maya Hendrix sent la présence d'un loup-garou qu'elle s'empresse de traquer, comme le veut sa famille. Sauf que la créature n'est autre que Luna, la gitane avec qui elle a eu une aventure durant son adolescence, celle qui lui a fait reconnaître son homosexualité. Mais la gitane est devenue louve, et la belle jeune femme est devenue vampire. Entre la rudesse de leur séparation d'autrefois et leur haine liée à leur nature, les retrouvailles sont loin d'être calmes.

L'avenir est une porte, le passé en est la clé clique ici
Rowan Johnson en est convaincu : pour avancer, pour domestiquer sa magie, Jaya Adriel a besoin de renouer avec ses racines. C'est pourquoi il veut l'emmener dans son Inde natale, après lui avoir avoué qu'il a autrefois participé à la destruction de son village. D'ailleurs, là-bas, elle y rencontrera sa mère, une voyante comme elle, qui attendait patiemment son retour et qui compte l'aider à maîtriser sa magie.

Very bad ... wizardclique ici
Quand Amadeus Parkinson ouvre les yeux... impossible de se souvenir comment il a atterri sous cette bâche, dans cette chambre d'hôtel au sol jonché de bouteilles vides. Et que dire de la présence d'Alexander Hayes, chauve, et de Liam Braeden, nu dans la baignoire ? Au même moment, Rowan Johnson se demande bien pourquoi il y a un Tarek Fergal moustachu et un Aymen Avery en tenue de prisonnier dans une cage. Le mal de crâne est formel : ils ont bien trop abusé de la boisson la veille mais ils vont devoir refaire tout le parcours pour retrouver leurs souvenirs... Et Gabriel Ecklin et Wyatt Campbell en compagnie de sirènes...

Cherchez au fond de mon âme, vous tomberez plus bas que vous ne l'êtes déjà.clique ici
Le 21 janvier 2021, Simon Fray effectue sa première mission en solo. Sous sa forme d'Animagus (un hibou), il se tient autour de la prison d'Azkaban où un duo d'Insurgés tente de s'y introduire. Appelant l'un de ses collègues, un combat s'engage entre les quatre Purificateurs et Insurgés. Simon livre son premier combat contre un vampire et s'il arrive à le déstabiliser en transplanant, le vampire s'apprête à lui porter le coup de grâce. Mais lorsqu'il retire son masque, les souvenirs remontent : Seamus McGregor découvre là son ami d'enfance et il est incapable de le tuer. A l'abri des regards, chacun réalise que leurs chemins n'ont pas été les mêmes. Cependant, une issue semble s'entrevoir : Simon ne cautionne pas les violences faites au créature mais s'intéresse particulièrement au vaccin avec un libre-arbitre aux personnes souhaitant en bénéficier. Seamus n'accorde pas facilement sa confiance mais propose de rester en contact avec le jeune homme afin qu'un jour, les lois puissent peut-être changer.

Gossip Girlclique ici
Le 21 février 2021, Adrianna Rothschild et Calla Andrews se retrouvent au salon de thé de Pré-au-Lard. Eloignées depuis quelques temps, elles prennent le temps de se retrouver autour d'un chocolat chaud comme elles avaient l'habitude de le faire. Une discussion anodine vient s'installer entre deux étudiantes : études, amours, amis, quoi de plus banal ?!

L'heure de la vengeance a sonné !clique ici
Le 27 février 2021, James Potter et Emily Evans décident de mener une mission isolée des Insurgés. Lassés de l'attitude passive du groupuscule, ils prennent les choses en main en décidant de s'introduire au Ministère à l'aide d'une Potion de Polynectar. Ils ont un nom en tête : Larson Jones. Si l'arrivée jusqu'au bureau est parsemée d'embûches, il risque fortement d'en être la même chose pour la sortie : en effet, Emily a déclenché une alarme et ils doivent à présent ressortir sans se faire démasquer.

Caught, torn and pulled apart, this love is like wildfire.clique ici
Encore une fois, nous revenons au 27 février 2021, mais cette fois-ci au Sanctuaire. Calla Andrews (Sawyer de son vrai nom) s'est réfugiée au Sanctuaire depuis que Luke Stanger a réussi à la convaincre de quitter l'UMS, école n'acceptant plus les loup-garous et les vampires. Si Calla semble reprendre goût à la vie, Luke est cependant contrarié par une vision d'une voyante, Jaya Adriel, l'informant de sa paternité. Il se confie alors à Calla qui se résout enfin à lui révéler son secret : les Purificateurs qui ont tué ses parents, le bébé qu'elle a porté puis abandonné, et sa fuite des Etats-Unis. Luke comprend petit à petit là où elle veut en venir : ce bébé est également le sien. Cependant, trahi et blessé de s'être vu cacher cette vérité mais également apeuré par l'idée d'être père, Luke prononce des mots durs à la jeune femme et s'enfuit sans se retourner.

Mais j'ai vu la vérité se transformer en pouvoirclique ici
Le lendemain de la 2ème épreuve du Tournoi des Six Sorciers, Roxanne Weasley s'éloigne d'Ilvermorny le temps de prendre un café à l'Eclipse et de noter quelques mots sur son journal. Seulement, qu'elle n'est pas sa surprise en découvrant la voleuse qu'elle a tenté d'arrêter il y a quelques mois. Cette dernière, Leandra Morris, reste sur ses gardes mais partage tout de même quelques mots avec la jeune femme. Mais lorsque celle-ci oublie son journal intime, Leandra se dit qu'il se pourrait bien qu'elles aient plus en commun que ce qu'elles ne s'imaginent.

When darkness comes and pain is all aroundclique ici
Début décembre 2020, ce devait être une soirée tranquille au cottage des McGregor. Seulement, une ancienne connaissance était venue bousculer ce petit havre de paix : Pénélope Carrow venait réclamer vengeance pour Samuel Hansen. Détruisant les protections de la maisonnette avec l'aide de la magie noire, une véritable lutte pour survivre s'engage. Seamus s'élance pour ralentir la mage noire, le temps de mettre Vic et David en surêté. Seulement, la rage et la haine de Pénélope a tôt fait d'anéantir tout ce qu'il y a sur son passage. Si la jeune Weasley parvient à mettre le jeune garçon à l'abri au Terrier, il ne semble pas que ce soit le cas pour Seamus.

I could tell you I'm immune to everything but that's a lie clique ici
Une semaine après avoir appris qu'il était papa, Luke Stanger ne sait plus comment agir. Lui qui n'a jamais voulu se caser et encore moins avoir des enfants se retrouve devant le fait accompli, même si Calla a abandonné leur enfant Merlin-sait-où. Le jeune homme fait donc appel à ses deux meilleurs amis pour avoir conseils : Bartholomeo Krum et Lya Stark, accompagnée de Noun, débarquent sans hésiter pour aider leur ami.

Il suffit d'un rien pour que tout change...clique ici
Nous retrouvons Hazel Blake et Alexander Hayes pour un rendez vous haut en couleurs. Entre amis... ça reste encore à déterminer, le changement de look du jeune homme semble tournebouler la louve. Il semble tout les deux heureux du futur événement que la soeur d'Alex attend ! Ils discutent de tout comme à leur habitude, Hazel tente de rassurer son ami quant à sa sécurité. Et celui-ci essaye d'être optimiste quand à son poste au ministère.

Je me sens mal, au fond du fond...peux-tu m'aider?clique ici
Molly Weasley va mal depuis les terribles évènements de juin dernier, la perte d'une partie de sa famille a été très dure à encaisser. Elle se fait surprendre en pleine crise de panique par Jon Greene qui essaie de l'aider. Dans sa crise elle l'envoie valser à travers la pièce. Reprenant peu à peu ses esprits, elle s'excuse espérant ne pas avoir blessé le jeune homme. Jon fait bonne figure mais a un peu les boules de s'être fait faire un vol plané gratuit. Cependant, il reste quelqu'un d'altruiste et tente de savoir ce qui ne va pas. Molly finit par craquer une nouvelle fois, se parlant plus à elle même qu'à Jon.

Le garçon manqué et la princesseclique ici
Ilona Garcia tombe par hasard sur Anja Thomas sur la voie lactée. Ce que peut bien faire dans le coin la jeune fille portée disparue par sa famille est assez simple. Un membre du clan He, Eldemir chaperonne la sortie. C'est ainsi qu'elle rencontre Ilona dans la l'animalerie. La conversation s'engage et leus deux jeunes filles décident de faire une bout de chemin ensemble, plutôt que séparément.

Chrysalides, papillons et... crapauds clique ici
Chiara Blackwood est en binôme avec Mi-Jin Park en cours de sortilèges. La corréenne semble avoir des difficultés dans cette matière et Chiara a été désigné par le professeur pour l'aider. La sang-pur fait des efforts pour l'aider mais cela ne semble pas porter ces fruits. La métisse soulève cependant une question interessante, d'après elle Mi-Jin s'en sortirait mieux si elle avait plus confiance en elle. La confiance en soit aurait-elle une réélle importance sur les capacités d'un sorcier ? Mi-Jin semble plutôt dubitative, mais et si Chiara avait raison ?

T'as encore une connerie à faire en tête, hein?clique ici
Chiara Blackwood a demandé à sa meilleure amie Pearl Miller de la rejoindre ! Cependant, Pearl se retrouve surprise quand son amie lui demande d'apprendre la magie no-maj... Elles finissent par se chamailler gentiment, Pearl demandant à son amie de ne pas détailler ses exploits sexuels. Chiara a la langue bien pendue à ce sujet, n'y voyant là rien de bien dramatique. C'est drôle que deux jeunes filles aussi différentes puissent aussi bien s'entendre !

Que ces émotions faisaient de nous des gens plus humains ...clique ici
[color=#000000]Après la fuite de Taylor Morgan et Garrett Yaxley du repère des Résurgents, les deux jeunes gens s'expliquent. Ou plutôt Taylor évacue tout son stress, ça gueule en somme. Les jours qui suivent sont difficile pour eux deux, un peu hors du temps. Ils vont devoir apprendre à travailler ensemble pour regagner l'Angleterre. Malgré une proximité grandissante, beaucoup de non dits planent entre les deux. Quand ils arriveront finalement au bout de leur voyage, ils se quitteront sur une promesse. Ne parler à personne de ces évènements. Mais pourront-ils rééllement tenir une telle promesse ? [color]
Article rédigé par Lena & Victoire & Lilith - Commentaires - design (c) Lilith




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Points : 538

RPG
Nom et Prénom : Evens Trask (Grin)
Activité: Elève au Merlin Castle
Age: 21 ans
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens Trask
MessageSujet: Re: Wizard Times - N°21 Ven 1 Juin - 10:06
Extrait de la Gazette du SorcierBonjour à tous ! C'est Briséis Hawthorne qui vient cette fois-ci vous raconter les potins de la semaine et elle en a plein ! En attendant, revenons sur nos actualités sportives : hier, les Assaillants de Stonewall (Canada) nous ont offert un magnifique match contre les Guerriers de Woollongong (Australie). Les supporters ont été tenu en haleine pendant environ 6h et 22 minutes et c'est finalement George Morgan qui a mis fin à cette hystérie en attrapant le Vif d'Or. L'équipe du Canada continue à s'affirmer et pourrait bien se qualifier pour la Coupe du Monde de Quidditch de l'an prochain.

Passons du côté de la culture où Gilderoy Lockart absent de la place publique depuis près de 25 ans revient avec son nouveau livre : "Mystères et Oubliettes de Gilderoy Lockart". Ce futur best-seller conte ces dernières années où il se serait perdu dans la forêt amazonienne. Ayant tout juste survécu, cette autobiographie pourrait vous surprendre par bien des manières. 11 Gallions et 28 Noises chez Fleury et Botts. L'auteur y sera présent les 11, 12 et 13 juin 2021 pour des journées dédicaces.

Mais parlons dès à présent de ce qui nous importe : nos chers potins. Et cette fois-ci encore, vous allez être gâté ! Ce numéro dédicacé spécialement aux familles célèbres, notamment deux familles de Sang-Purs, promet de vous faire bondir de votre chaise (si si je vous jure !).

En parlant de famille, tournons-nous donc vers la famille Avery.



Mesdames, Messieurs, merci de vous être déplacé jusqu'à nous et de bien vouloir répondre à nos questions. Les familles de Sang-Pur restent assez restreintes mais sont encore très puissantes, nous en conviendrons tous. Nos lecteurs aimeraient sans doute vous connaître un peu plus alors ...

Pouvez-vous vous présenter ? Quels sont vos différents prénoms ? Ont-ils une signification particulière (rapport à un ancêtre, à une valeur, à une tradition) ? Quel est votre âge ? Quelles études avez-vous faites pour arriver à votre métier actuel ? Quelle est votre situation matrimoniale ? Quelle relation entretenez-vous avec vos frères, sœurs, cousins, cousines ? Nous voulons tout savoir de vous !

Adyson Avery : Je suis Adyson Avery et j'ai 24 ans. Je suis la dernière de la famille et mon nom n'a de symbolique qu'une lubie familiale, un A et un Y. Après des études en protection magique et quelques mois à officier en tant que bourreau d'animal dangereux je suis devenue Rafleuse, pour protéger la population des débordements des créatures. Je travaille principalement sous les ordres de mon frère Aymen. Mais je crois que vous savez déjà tout ceci ainsi que tout ce qui touche à notre vie privée.

Aymen Avery : Je suis Aymen Avery, Directeur du Département qui gère le Contrôle et la Régulation des Créatures Magiques en Angleterre. Je n'ai pas de second prénom. Juste Aymen. Mes parents ont souhaité que dans nos trois prénoms il y ait un Y et un A. Je vais avoir 27 ans le 22 août prochain. Après Poudlard où j'étais chez les Serpentard, j'ai rapidement intégré l'UMS pour faire de la politique. Au bout de deux ans et après un dur travail j'ai pu bénéficier de stages rémunérés au sein du Ministère.
A 22 ans j'ai été diplômé de Science Politique. J'avais déjà une place au Ministère, j'ai commencé comme assistant au Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, aux côtés d'Hermione Granger. J'étais un jeune assistant, et j'avais de très bons résultats. Je dois avouer que mon nom de famille a sans doute du faire la différence à mon arrivée au Ministère aux côtés d'Hermione. Mais par la suite j'ai fais mes preuves puisqu'avec plus d'un an d'avance, je suis devenu le plus jeune Directeur de Département.


Toutes nos félicitations, Mr. Aymen Avery !

Aymen Avery : Actuellement je me consacre sur mes responsabilités de Directeur. J'ai pris la relève il y a bientôt 1 an, et j'ai encore beaucoup à mener. Je ne suis pas marié, sinon vous l'auriez su.
J'ai de bonnes relations avec mes cousins. Nous avons tous un rôle important dans nos différents Ministère. Il n'est pas rare qu'on se voit pour les affaires, et quelques fois lors des repas traditionnels de famille. On a chacun nos compétences et nous nous montrons disponible pour aider, notamment dans certains aspect politiques que d'autres maitrisent du à leur métier. La relation que j'entretiens avec mon frère et ma sœur est différente.


Le visage d'Aymen Avery se crispe légèrement et il marque une hésitation dans ses propos, comme ne sachant pas encore s'il souhaite aller plus loin ou non.

Aymen Avery : Nous avons du, très jeune se protéger les uns les autres. Avec un père violent et colérique il a fallu être une unité. Ma mère n'ayant pas su correctement protéger sa progéniture, c'est à tour de rôle avec Adryan que nous avons du faire face. Quand mon grand frère est parti de la maison. Je suis resté seul avec Adyson a subir sa violent, ses menaces et ses humiliations. J'ai essayé très vite de grimper dans le monde du travail, comme vous avez vu aux précédentes questions. Il fallait que je nous sorte de cet enfer. Et quand mon père est décédé avec ses secrets, nous n'avons pas été pour autant soulagé. C'est pourquoi aujourd'hui, je vous en fais le témoignage.

Son frère, Adryan, ne peut retenir une exclamation de surprise et d'apparaître bouche bée. Votre réaction, Adryan ? Il lui faut un moment pour arriver à reprendre son sang froid. Il n’a pas l’air fâché, juste surpris.

Adryan Avery : Et bien… Je ne démens pas les propos de mon frère… Sans vouloir défendre mon père, je pense qu’il a grandi dans un foyer où la violence était courante et qu’il n’avait peut-être pas conscience du mal qu’il nous faisait… Je pense également que ces épreuves ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui et nous n’avons pas à en rougir.
Cela étant dit, ces histoires ne devraient pas être étalées sur la place publique donc je m’abstiendrai de tout autre commentaire. Et je conseille à mon frère et ma sœur d’en faire autant…


Les autres membres de la famille ne font aucun commentaire et reprennent les questions précedémment posées.

Jayden Avery : Je m'appelle Jayden Avery, j'ai 32 ans, je suis célibataire au grand damn de mes parents et je travaille pour le MACUSA en tant que porte parole à l'internationale. J'ai étudié à Ilvermorny, obtenu mon diplôme universitaire en sciences politiques et suis devenu l'un des plus jeunes employés du MACUSA et y entrant à l'âge de 21 ans en tant que titulaire. Je travaille avec mon frère aîné, Callum avec qui cela se passe très bien. J'ai des bonnes relations avec mes cousins Anglais, que je croise parfois lors de mes déplacements au Royaume-Uni et je m'entends bien avec tous mes frères et tout particulièrement avec mon cadet, Aaron, qui ne peut être présent aujourd'hui.

Callum Avery : Callum Avery, 36 ans et directeur-adjoint du quartier de la coopération magique internationale. Je suis marié à une femme exceptionnelle qui m'a donné trois beaux enfants. Mon parcours ressemble sans doute à celui de nombreux politiciens. Après Ilvermorny, où j'ai eu un parcours irréprochable, j'ai continué en sciences politiques dans une université américaine. J'ai trouvé rapidement un poste et ai gravi les échelons. De ce fait, j'occupe un poste très convoité, mais je ne compte pas m'arrêter là.

Callum Avery dévoile un petit sourire de connivence avec clin d'œil à l'appui.

Callum Avery : Je confirme nos bonnes relations avec Aymen, nos postes respectifs nous amènent à nous croiser régulièrement. Ceci étant, nous entretenons tous de bonnes relations les uns avec les autres. Même si évidemment je suis plus proche de mes frères, malgré des divergences d'opinions. Mais, une famille c'est aussi cela. On ne peut pas toujours être d'accord, il suffit simplement de respecter l'opinion de chacun ...

Nous pouvons voir que Callum Avery adresse un sourire malicieux et un regard en direction de son frère, Calvin Avery.

Lorelei Serket : Loreleï est un prénom venant d'une légende de mon pays, la France. Serket est la déesse lionne de la mythologie égyptienne, mais je ne pense pas que cela ait une grande importance. Je viens de France, j'ai fait mes études à Beauxbâtons, puis dans l'Université de Magie Francaise. Demander son âge à une dame est plutôt mal poli, chez moi ... J'ai la trentaine, contentez vous de cela. En couple, non mariée, non fiancée. J'entretiens des liens affectueux avec les membres de la famille, je pense. Mais je ne vois pas où toutes ces questions peuvent nous mener ...

Calvin Avery : Je suis Calvin Avery, le deuxième fils de la branche Américaine. J'ai 35 ans. Je suis notamment Traqueur de Dragon au MACUSA, mais je ne me repose pas sur mes lauriers une fois ma journée terminée, oh non. J'exerce beaucoup d'influence dans ce monde, même si je ne compte pas m'étendre là-dessus ... ni sur ma situation matrimoniale. Cela ne regarde que ma famille avec qui je m'entends d'ailleurs très bien, quoi qu'en disent certaines mauvaises langues.

Adryan Avery : Je suis Adryan Avery, après avoir été attrapeur de Quidditch professionnellement, j’ai pris ma retraite sportive et je suis désormais agent de joueurs ainsi que recruteur. Pas de second prénom. Le mien suit assez logiquement la logique de mes parents. J’ai célébré mon 29ème anniversaire auprès de mes proches, il y a 4 jours précisément ! Mes études à l’UMS dans la branche sportive m’ont permises d’atteindre rapidement le statut de joueur de Quidditch professionnel. Mon expérience à Poudlard a inévitablement été un plus ! Ces longues années m’ont apporté un réseau de contacts influents dans le monde du Quidditch qui me sert encore énormément aujourd’hui pour recruter et placer des joueurs dans les meilleures équipes du pays !

Nous avons pu apprendre récemment votre union avec une certaine Sang-Pure ?

Adryan Avery : Et bien, oui, je suis actuellement fiancé à la délicieuse Judicaëlle Greengrass. Nous préparons activement notre mariage. Son arrivée dans ma vie a été une véritable bénédiction.
J’ai de très bonnes relations avec mes cousins d’Amérique que j’ai l’occasion de croiser lors de gala ou de repas de famille. Il y a toujours de l’ambiance chez les Avery !


Nous pouvons remarquer qu'une personne de votre famille manque à l'appel. Qu'en était-il d'Aaron, le jeune frère de Callum, Calvin et Jayden ?

Jayden Avery : Malheureusement oui, comme vous avez pu le constater, notre petit frère Aaron n'a pas pu être présent parmi nous aujourd'hui. En effet en janvier dernier, il a été muté au Brésil pour une mission concernant une meute de loup-garous. Il y a eu quelques complications et mon frère s'est retrouvé gravement blessé. Mais tout va bien aujourd'hui ; il s'est remis et sortira très bientôt si ce n'est déjà fait. Il ne peut pas nous donner de nouvelles très souvent, cela pourrait être dangereux pour lui.

Jayden Avery échange un regard complice avec ses frères. Il semblerait bien que le jeune Aaron se consacre entièrement à la protection des sorciers du monde entier et son geste est honorable.

Callum Avery : Jayden a bien explicité tout les tenants et aboutissants du silence de notre cadet. Croyez bien que s'il avait été considéré comme disparu, nous serions à sa recherche. La famille c'est sacré.

La famille semble, en effet, très unie. Aussi, si certains sont plus détendus et échangent volontiers quelques sourires et rires complices, il n'en est pas tellement de même pour d'autres ....Je reviens un instant à ce dont vous nous avez parlé, Aymen. Évidemment, nous compatissons à la douleur que vous avez rencontré au cours de votre enfance et même si Mr. Adryan Avery apporte des paroles de sagesse, permettez-moi de m'interroger : pourquoi dévoiler ce secret de famille à présent ? Cherchez-vous à vous différencier de votre père ? Je me tourne un instant vers l'aîné des frères. Adryan, vous disiez que votre père avait grandi dans un foyer entouré de violence. Vous aussi, donc ? Considérez-vous que le caractère de votre père est ancré également en vous ?

Adyson Avery : Je pense, comme Adryan vient de le dire, que ce genre de choses n'ont pas à être évoquées en public. Passons sur ces questions racoleuses, Miss Hawthorne.

Adyson Avery affiche un visage neutre en disant ces mots d'une froideur imparable, cependant, cela ne dissuade pas notre principal concerné, Aymen, de réagir à ces propos :

Aymen Avery : Pourquoi ne pas le faire maintenant ? A une période où les Sang-Purs pensent faire partis de l'élite du pays ? Où ils se cachent sous une école pour martyriser les Nés-Moldus. Mon nom descend d'une grande lignée de Sang-Purs. Et je pense qu'il n'est jamais trop tard pour dire que derrière un nom sacré, une grande famille, il y a aussi des travers, de la violence, de la maltraitance. Il n'y a rien de pur dans ce qu'a fait mon père.

Le visage d'Aymen Avery apparait comme dur et déterminé. Adryan, à ses côtés, serre les mâchoires.


Aymen Avery : Vous avez peut-être raison Miss Hawthorne, aujourd'hui je cherche à me différencier de lui, à prouver que l'on peut être différent et voir les choses autrement. Malgré l'affection que je peux porter à mon frère, je pense que le climat familial ne doit pas défendre les actes de mon père. Je pense que chacun est maitre de sa vie, de ses choix, de ses actes. Sang-Pur ou non. C'est ce que je choisis de témoigner aujourd'hui. Vous êtes responsable de vous-même, de vos convictions. Vous ne pouvez pas laisser votre nom vous dicter ce que vous devez faire, comment vous devez agir. Même si cela est une tradition familiale. C'est un message d'espoir que je veux apporter aujourd'hui, à toute la nouvelle génération, et non pas racoler la presse sur ma famille.

Adryan Avery a l'air en choc face aux propos de son frère. Il lui donne un coup de pied et lui lance un regard d'incompréhension.

Adryan Avery : Je... Oui, le caractère de notre père est forcément ancré en moi. En nous trois, même. Il est certain que je me dissocie de certaines de ses... habitudes. Mais ses convictions ont été et restent les miennes. Il y a certes des traditions familiales qui peuvent sembler dépassées mais globalement, nous restons... je reste... très attaché à ces valeurs.

Merci pour vos commentaires, Mr. Avery. Passons à un nouveau point ! Quelles sont les valeurs de votre famille ? Celles que vous voulez transmettre à vos enfants ? Et pourquoi pas au reste de notre société ?

Callum Avery : Nos valeurs sont pourtant assez claires, mais si vous y tenez. Inutile de vous cacher que notre famille aime les vieilles traditions. Chaque citoyen a pu s'en rendre compte. Nous tenons en grande estime la magie et les traditions liées à notre sang. Il est primordial de protéger nos enfants de ce qui gangrène notre société. Il n'est plus l'heure des passes droits ou de s'amouracher des No-Maj. Le MACUSA agit d'ailleurs en ce sens, les campagnes de préventions pour la vaccination ont pour seul finalité que de protéger notre peuple. Et personnellement, je milite comme vous le savez pour limiter nos rapports au No-Maj. Leur technologie est dangereuse pour notre monde, pour notre mode de vie à tous.

Calvin Avery : En effet, nous sommes de fiers Sangs-Purs. Comment cela pourrait être différent ? Nous sommes une ancienne famille, nous avons donc beaucoup de traditions qu'ils nous faut perpétuer. Les dangers sont nombreux, même en dehors des No-Majs, mais nous faisons tout pour nous protéger.

Aymen Avery : Les valeurs de notre famille ? Les lecteurs pourront s'en faire une idée. Alors même que j'annonce un drame familial, dont personne d'autre que les concernés n'étaient au courant, chacun essaye de garder la face. Personne ne fait de commentaires. Comme si cela était normal.

Les membres de la famille s'agitent sur leurs chaises mais n'émettent aucun commentaire pour autant. Le directeur lâche un très gros scoop qui pourrait bien changer votre vision des choses.

Aymen Avery : C'est aussi cela les Sang-Purs. Rester fier, quoi qu'il arrive. C'est ne pas admettre ce qui gangrène réellement notre pays. Callum parle de la société. Mais la famille est déjà le reflet de la société. Les traditions gangrènent la famille. Mon père pouvait nous battre sans scrupule parce qu'il s'appelait Avery et qu'il était respecté de tous. Le nom d'une famille très ancienne, d'une famille dite sacrée. Où est l'estime là dedans ? Où sont les valeurs ? On en oublie l'essentiel. Je n'en veux pas à mes cousins, je sais comment ils ont grandi, et le sang quel qu'il soit ne protège de rien. Ce qu'il ne faut pas oublier c'est qu'avant de descendre de lignées de sorciers, nous sommes des êtres humains comme les autres. Et que trop de règles, trop de traditions font perdre le peu d'humanité et de compassion pour l'autre. Le prix du sang.

Et ce que vous voulez transmettre à vos enfants ?

Aymen Avery : La tolérance. Si j'ai des enfants un jour, c'est une valeur essentielle que je souhaite leur transmettre. Le manque de tolérance entraine de la peur et de la haine. Je souhaiterai que mes enfants connaissent une nouvelle ère, un nouveau monde, où chacun se respecterait.

C'est donc forcément ce que vous voulez laisser en héritage à notre société ?

Aymen Avery : Si je peux apprendre cela à mes enfants, pour qu'à leur tour ils le transmettent, j'espère un jour que la société changera à cette image. J'espère qu'un jour on trouvera inacceptable d'empêcher quelqu'un d'avancer dans la vie, dans la société parce qu'il ne vient pas d'une lignée de sorciers. Je pense que c'est à nous, sorciers de vieilles familles, de transmettre nos savoirs, nos connaissances. Si nous gardons cela pour nous, entre nous, il ne restera bientôt plus assez de Sang-Purs pour construire une famille. Il faut penser à nos enfants. Vont-ils se marier entre cousins ? Entre frères et sœurs ? Au prix de quoi ? De traditions ? Mais les traditions se changent, s'inventent. Il est temps de s'ouvrir au monde.

Adryan Avery : Nos valeurs sont celles de l'excellence. Ni plus, ni moins. Et très clairement, la génétique, ainsi que la pureté du sang, sont des éléments jouant sur notre maîtrise de l'Art de la Magie. Notre respect des traditions a mis au monde les plus grands sorciers de l'histoire.

Si ses paroles donnent à réfléchir, aucun autre membre de la famille ne semble vouloir émettre d'avis sur les paroles de leur frère ou cousin. L'interview reprend après un silence. Un sujet divise le pays d'Angleterre autant que celui des Etats-Unis, mais divise-t-il aussi votre famille ? En effet, l'opinion publique tend à penser que les droits des créatures doivent être réduits, voire anéantis. Pensez-vous qu'il s'agit d'une menace actuelle dont nous devons nous préoccuper ?

Adyson Avery : C'est une menace bien réelle en effet. J'en ai moi-même fait les frais en décembre dernier. Ces créatures apportent du désordre, elles oublient ce qu'est la société, la liberté de chacun, les règles du vivre ensemble. Un vampire peut décider de vous tuer ou de vous transformer, comme ça, et presque rien ne peut l'arrêter. Un loup-garou peut tuer sa propre famille au cours d'une nuit de pleine lune ou transformer quelqu'un, brisant sa vie et celle de sa famille. Les Vélanes pourraient très bien charmer les politiciens, les banquiers de Gringotts, ou le mari de n'importe quelle femme. Est-ce réellement la société que l'on veut ? La crainte perpétuelle ? Imaginez deux enfants jouant. L'un d'eux est un vampire ... il suffit d'un rien pour que sa force brise les os du deuxième. La magie suppose le contrôle et les créatures ont prouvé qu'elles n'en ont pas et que c'est dangereux, autant qu'un Obscurus. Le vaccin est là pour que ces personnes, parfois en souffrance, puissent reprendre le contrôle et ne pas voir leurs droits diminués.

Adyson Avery résume très justement l'ère dans laquelle s'est engagée notre gouvernement depuis à présent un an et demi.

Jayden Avery : Il semblerait en effet que ce soit un sujet délicat dans les deux pays que vous avez évoqués. Le problème doit être résolu et nous n'y arriverons probablement pas sans l'aide du vaccin et la coopération des créatures magiques à faire le moins de vague possible. Pour autant nous ne devons pas tous nous en inquiéter : c'est notre rôle à nous, le MACUSA ainsi que celui du Ministère de la Magie de nous occuper de cela. Il est important que le peuple sorcier demeure uni et calme. Qu'un climat de panique, de peur et d'angoisse s'installe ne serait bénéfique pour personne. Nous avons la situation en main.

Calvin Avery a un petit rire qu'on pourrait presque juger de méprisant.

Calvin Avery : Evidemment qu'il s'agit d'une menace, et des plus importantes qui plus est. Ces créatures sont dangereuses, elles l'ont prouvé bien plus d'une fois, et ceux qui disent le contraire sont juste aveuglé. Il est important de protéger les nôtres. Je fais confiance aux instances politiques et aux personnes concernées pour éradiquer le problème. Je sais de source sûre que les vaccins avancent bien, c'est une bonne chose.

Aymen Avery : Il me semble que je suis assez impliqué et préoccupé par le droit des créatures, étant donné que je suis le Directeur du Contrôle et de la Régulation qui gère cela sur le Royaume Uni. Je pense que l'opinion publique peut changer. Que les droits, les Lois peuvent évoluer. Il faut donner du temps à la population. En attendant, je fais du mieux que je peux pour satisfaire notre communauté.

Adryan Avery : Le problème aujourd'hui avec l'épidémie des créatures, c'est qu'on risque de perdre l'équilibre de notre monde. Les vampires et les loup-garous se reproduisent plus vite que des doxys ! Si nous ne faisons rien, combien de temps avant qu'ils prennent le pas sur toutes les autres races ? Avec leur force surhumaine, leur rapidité et leur longévité, c'est à peine s'ils utilisent encore la magie... Si nous n'agissons pas, nous perdrons tout ce que le monde magique a mis des siècles à instaurer. Imaginez si nous acceptions les vampires dans la ligue de Quidditch, ce serait complétement déséquilibré ! Franchement ! Où allons-nous ?!

Callum Avery : Bien évidemment que le sujet est d'actualité. Il ne passe pas un jour sans qu'un incident ait lieu. Si mes propres opinions vont bien au delà de ces pauvres êtres dont l'humanité leur a parfois été arrachée… Il n'est pas question que ce sujet reste en arrière plan, le MACUSA prend le problème à bras le corps. Nous sommes tous concernés, il est question de notre avenir en tant que peuple.

La famille semble très unie pour combattre dans un premier temps sur un même front. Quelles sont vos ambitions ? Si vous deviez demain changer le monde, qu'est-ce que vous feriez ?

Lorelei Serket : Mes ambitions? Je partage celle de la famille de Calvin. Je n'ai pas d'ambitions, si vous voulez. Donc, si je devais changer le monde monde, je me tiendrais aux côtés des Avery, bien sûr.

Aymen Avery : Je reconsidèrerai certains choix. Je ferai de meilleurs choix, pour la communauté et pour moi même. Je suis un homme ambitieux. Et j'aspire à autre chose, j'aspire véritablement à changer le monde. Pas seulement celui des sorciers ou des Sang-Purs.

Adryan Avery : Je ne suis pas un politique, mes ambitions personnelles concernent le championnat de Quidditch et j'espère que mes joueurs montreront leur meilleur jeu lors des futurs matchs. Et s'il fallait changer quelque chose, je dirai que ces créatures devraient retourner dans les forêts inhabitées d'où elles viennent et qu'elles se contentent de chasser des cerfs ou des ours. La ville est le territoire des sorciers, des vrais sorciers. Nous ne pouvons continuer de vivre dans une crainte constante de se faire attaquer. C'est invivable.

Calvin Avery : Je veux faire de ce monde un monde meilleur, un monde où la descendance de notre famille sera en sécurité et à la place qu'elle mérite. Je travaille activement au MACUSA pour y parvenir, mais aussi de mon côté. Il est impossible de changer le monde en un jour malheureusement, c'est un travail de longue haleine, mais je sais que j'en suis capable, croyez-le bien.

Callum Avery : Il n'a sans doute pas échappé à votre œil expert, que je brigue le poste de directeur de mon département.

L'homme nous glisse un sourire malicieux et un clin d'œil qui fait tout le charme de l'aîné des Avery.

Callum Avery : Il y a beaucoup à faire, mais dans un premier temps sécuriser nos citoyens par tous les moyens nécessaires. Et ensuite, faire en sorte que notre monde ne soit plus impacté par les avancées No-Maj. Si nos ennemis d'aujourd'hui sont plus féroces, ceux de demain sont plus sournois.

Mr et Mrs. Avery, Mrs. Serket, merci pour vos commentaires. Nos lecteurs seront particulièrement ravis d'entendre l'une des familles les plus puissantes s'exprimer. Chaque membre de la famille salue poliment et se lève chacun leur tour pour prendre congé.

Déplaçons-nous à présent pour aller à la rencontre d'une famille Nott tout aussi influente dans le milieu. Seulement, elle a été fragilisée par les nombreux procès ayant touché ces dernières semaines les membres de cette famille (Julian, Olivia, Stephen et Théodore pour ne citer qu'eux).


Olivia, Stephen, merci d'être venu. Théodore ne peut être là en raison de son procès, j'imagine ? Comment le vivez-vous ?

Stephen Nott (SN) : Effectivement mon père est absent en raison de son procès. Comment pensez-vous que nous devons le vivre ? Nous sommes dans l'attente, comme tout un chacun. Nous faisons confiance à la justice magique, quelle que soit la décision.

Olivia Nott (ON) : Je suis dans l'attente également, oui, comme mon fils l'a si bien souligné... Cependant, je crois que nous n'attendons pas la même chose. J'ignore ce que Théodore a réellement à voir avec ces Résurgents, mais si vous avez suivi mon procès, vous savez qu'il n'est de toute manière pas quelqu'un de tendre.

Stephen, Olivia, vos procès ont déjà été réglés. Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs qui n'ont pas suivi ces affaires comment tout cela s'est déroulé ? Quelles ont été les charges retenues ? Et comment vous sentez-vous à l'issue de ces procédures judiciaires ? Plus forts ? Fatigués ? Lassés ? Confiants en l'avenir ?

SN : C'était un procès éprouvant quand on ne se sent pas coupable. J'ai été secoué par tous les évènements et je ne souhaite pas vraiment aborder ce sujet avec vous. Je pense que les lecteurs sont déjà bien informés, je leur fais confiance, et j'espère qu'ils me font confiance. J'ai bien évidemment été acquitté. Aujourd'hui je désire qu'on ne m'associe plus à ce mouvement. Je ne suis pas l'ombre de mon père et je ne suis pas ses traces. Oui je suis confiant en l'avenir à présent. C'est comme si j'avais une seconde chance et je dois m'en saisir pour faire honneur à la justice. Vous n'êtes pas sans savoir la carrière dans laquelle je me destine.

Nous rappelons que l'avocat de Stephen était Gregory Hamilton (vous pouvez retrouver son interview dans la Gazette du mois dernier) et que le jeune homme se destine prochainement à une carrière d'avocat.

ON : Mon procès s'est très bien déroulé. Je n'ai rien à cacher, c'est pourquoi il n'y a aucun charge retenue contre moi, tout comme contre mon fils. Je n'ai jamais approuvé les actions de mon mari, comme vous devez le savoir. J'aime ce terme que vous utilisez : "confiant en l'avenir". Je pense que c'est ce qui me définirait maintenant".

Stephen, vous vous destinez donc à une carrière d'avocat. Avez-vous déjà une idée des affaires que vous aimeriez défendre ? Des causes qui vous semblent injustes et pour lesquelles vous aimeriez faire les choses autrement ?

SN : Et bien pour l'instant je trouve intéressant de pouvoir prendre en charge plusieurs dossiers pour voir ceux que je traite avec le plus d'aisance. Il est important de voir tout le panel que la justice nous offre. Je n'ai pas encore d'idée fixe sur les dossiers que je veux défendre. Je suis en plein apprentissage et je ne me refuse rien. Je suis d'ailleurs encourager par mes maîtres de stage, comme Gregory Hamilton.

Stephen, parlons de vos amours. Avez-vous une personne en tête ? Ou pouvons-nous encore laisser rêver nos lectrices ?

Il se met à rire d'une manière un peu gênée, lui donnant un air tout à fait mignon.

SN : Voyons, je ne peux pas parler de cela devant ma mère...

Le jeune homme accompagne sa remarque d'un clin d’œil tout à fait sexy.

Olivia, vous vous dites confiante donc en l'avenir. Quels sont vos projets ? Quelles sont vos ambitions ? Des perspectives de carrière en vue ? Ou bien un changement radical dans votre mode de vie (bien que le divorce ne soit que peu courant parmi les Sang-Purs) ? En bref, qu'attendez-vous à présent de la vie ?

ON : J'aimerais avancer dans ma carrière. Prouver qu'une femme peut avoir autant de valeur qu'un homme, si pas plus. Vous savez, pendant longtemps, j'ai été considérée comme "la fille de", et puis "la femme de". Je veux montrer que je peux être quelqu'un à part entière.

Olivia, que pensez-vous des lois anti-créatures ? Êtes-vous pour une réduction des droits des créatures et l'administration en masse du vaccin ?

ON : Je pense que les créatures peuvent être dangereuses et nocives, même malgré elle. C'est important d'imposer un cadre, d'établir des lois pour protéger les citoyens sorciers. Je pense que les lois actuelles sont déjà suffisantes, nous pouvons nous pencher sur d'autres sujets plus importants au Ministère.

Vous pensez à un sujet en particulier ?

ON : Non pas particulièrement… De manière générale, nous avons beaucoup de choses à faire au Ministère, vous savez… et je ne peux pas tout vous divulguer !

Mrs, Mr, merci de nous avoir accordé de votre temps pour répondre aux questions de nos lecteurs. Olivia et Stephen Nott nous donnent un dernier sourire, unis et confiants en l'avenir.

A présent, je vais retourner à l'école de Poudlard pour aller à la rencontre de Rose et Hugo Granger-Weasley. Nous sommes assis à une table tranquille au fond de la bibliothèque où la maîtresse de ces lieux a bien voulu nous laisser quelques instants. Rose a le regard froid et déterminé, tandis que le jeune Hugo regarde tristement par la fenêtre avant de reporter ses yeux sur le visage de sa soeur.


Merci d'avoir accepté cette interview, jeunes gens. Alors, Rose, Hugo, présentez-vous à nos lecteurs : quels sont vos prénoms (si vous en avez d'autres et leur origine) ? Quel est votre âge ? Dans quelle maison et quelle année êtes-vous ? Quelle relation entretenez-nous entre frère et sœur ?

Hugo (HGW) : Alors, dans l'ordre, le prénom. Pour moi c'est Hugo, tout court. Et du coup je vais racontre l'histoire des deux un peu parce que c'est la même. Ils viennent de deux moldus qui ont été déportés pendant la deuxième guerre mondiale moldue. Maman a grandi en entendant ce genre d'histoires de personnes chères perdues, et elle et papa ont voulu faire un hommage à l'autre guerre qui a impactée notre famille. Après moi j'ai 13 ans, je suis en deuxième année à Gryffondor. Et j'aime beaucoup ma soeur ! Si elle va pas bien je vais pas bien, je tiens beaucoup à elle, on a une bonne relation, je crois ?
Rose (RGW) : Comme mon frère je n'ai pas de deuxième prénom. Il vous a tout expliqué concernant l'origine de nos prénoms. Autrement, j'ai quinze ans et je suis en quatrième année à Serdaigle. Hugo a treize ans et il est en deuxième année à Gryffondor. Et en effet nous avons plutôt une bonne relation, nous ne nous disputons pas tellement pour des frère et sœur, donc ça va.

C'est agréable de voir deux frère et sœur s'entendrent ainsi. C'est agréable de voir deux frère et sœur s'entendrent ainsi. Comment vous sentez-vous actuellement ? Avec votre contexte familial actuel, la dernière attaque à Poudlard, les procès qui se mettent en place dans le pays, etc. Vous sentez-vous heureux ? Soulagé ? Triste ? Épuisé ?

RGW : C'est un peu un mélange de tout cela je suppose... voir que cela évolue un peu dans le bon sens est réconfortant certes, même si cela n'effacera pas les crimes commis par ces... gens. Cela ne nous rendra pas nos parents. Au moins nous est-il permis d'espérer de voir leurs meurtriers finir leurs jours à Azkaban comme ils le méritent.
HGW : Heu... Je suis pas heureux ou soulagé, parce que j'ai toujours pas l'impression d'être en sécurité, triste non plus, c'est que quand je pense à papa, maman ou Harry, et que je me rappelle qu'ils sont plus là. Mais j'essaye de pas trop y penser... Et en fait... Je crois que je me sens plutôt en colère, mais pas contre quelqu'un de précis, et en danger, ça plus qu'autre chose.

Il est évident que pour des enfants de votre âge vous en avez bavé. Aussi, je m'interroge : depuis l'attaque à Poudlard des Insurgés, craignez-vous pour votre sécurité ? Rose, vous disiez que les meurtriers de vos parents payaient enfin pour leurs crimes tandis que vous, Hugo, affirmiez vous sentir en danger.

RGW : Il n'y a pas un moment où je n'ai pas quelques craintes pour moi et ma sécurité. Même si les choses bougent enfin et que les criminels commencent à payer le prix de leurs actes, penser que nous ne risquons plus rien serait stupide. Je ne suis plus l'enfant insouciante que j'ai été, j'ouvre l'œil en permanence et je suis prête à me défendre si nécessaire !
HGW : C'est pas vraiment les Insurgés qui me font peur... Parce qu'ils veulent protéger les créatures, et c'est pour ça que maman est morte, alors je crois pas avoir grand chose à craindre d'eux. J'ai plutôt peur parce que je suis le fils de Ron et Hermione Granger-Weasley, et aussi comme des camps se forment, peur que ce soit de nouveau la guerre... À moins que ça n'ait déjà commencé ?

Je ne saurai vous répondre, jeune Hugo. Considérez-vous que vous êtes plus en danger que les autres élèves, que les autres sorciers au sang de créature ? Hugo, vous disiez que par votre ascendance, vous craigniez pour votre vie ? Mais ne craigniez-vous pas que vos parents se soient battus pour une cause perdue ? Je m'explique : les loups, les vampires, pour ne citer qu'eux, ont montré au cours de ces dernières années qu'ils sont et qu'ils restent ces êtres sanguinaires, ces monstres, qui terrorrisent les populations sorcières. Votre mère a tenté de leur accorder des droits dans les années 2000, or les meurtres (citons le couple Ecklin, ou encore cette maman célibataire à Noël par exemple) n'ont jamais cessé. Ne pensez-vous pas que le monde sorcier leur a accordé "assez" de chance pour prouver leur humanité ? Ne pensez-vous pas qu'il serait plus juste de leur offrir le choix de mettre fin à leur souffrance : un vaccin pouvant guérir leurs maux ?

RGW : Une autre question comme celle-ci et l'interview est terminée je vous préviens !

Il est évident que la jeune fille a des choses à cacher. Son comportement étrange et ses réponses évasives semblent montrer qu'elle n'en sait plus qu'elle ne veut le dire. Ses parents l'ont-ils impliqué dans leurs affaires d'une quelconque manière ?

HGW : Je ne me pense pas plus en danger que les sorciers au sang de créature, non. Et... Je n'ai pas envie de parler du reste. Je ne veux pas parler des convictions de mes parents, ni de si je suis d'accord avec ou pas... Désolé.

Très bien, alors abordons plutôt le thème de la famille dans une autre mesure. Depuis la mort du célèbre Harry Potter, ses enfants se font assez discrets. Que deviennent-ils ? Ont-ils appris à vivre avec la douleur criante de perdre un de leurs parents ? Souhaitent-ils faire honneur et marcher sur les pas de leur père ?

RGW : Je ne suis pas à leur place, bien que j'ai une petite idée de ce qu'ils ressentent. On fait avec, on n'accepte jamais tout à fait le deuil des êtres chers. Quand au reste de la question je vous suggère de la leur poser directement !
HGW : Je peux pas en dire plus. Essayez de leur demander si vous voulez vraiment savoir... Je parlerai pas pour eux.

Les deux jeunes gens ne semblent plus vraiment enclins à répondre aux questions. Aussi, nous comprenons qu'il est temps pour nous de conclure cet entretien. Nous terminerons donc cette interview par cette question qui préoccupe la plupart de nos lecteurs : depuis l'attaque des Insurgés contre Poudlard, votre famille est étroitement surveillée, surtout depuis que Lucy et Victoire Weasley ont été démasquées comme appartenant à ce groupe. Que pensez-vous de tout ça ? Approuvez-vous les erreurs commises par vos proches ? Êtes-vous prêts à leur pardonner de vous abandonner ainsi, comme l'ont fait vos parents ?

RGW : Je n'en pense rien. Merci, au revoir.

Le visage fermé, Rose enjoint son frère d'en faire autant.

HGW : Je ne comprends pas votre, vos questions. Quelles erreurs ? Pourquoi je devrais, alors que je suis plus jeune qu'elles, approuver leur actions ? Et depuis quand elles nous ont abandonnés ? Ça n'a aucun sens ce que vous dites...

Nous décidons de rebondir sur les propos du jeune Hugo. Justement, vous êtes jeunes et vous avez un modèle comme celui-ci. Vous êtes encore à un âge où vous ne savez peut-être pas différencier le bien et le mal. Aussi, je vais reformuler : Trouvez-vous que les actions qu'ont menées vos parents, vos cousines, sont de bonnes actions ? et ne pensez-vous pas que c'est ce genre d'actions qui ont poussé vos parents à s'investir plus dans cette cause plutôt que dans celle d'élever leurs enfants ?

RGW : Hugo, viens, l'interview est terminée j'ai dit !

Alors que les deux bambins semblent ne pas savoir comment éviter la question qui est soudain très révélatrice de leur réalité. Si Rose est donc déterminée à cacher la vérité, le jeune Hugo tente tant bien que mal de tromper notre société.

HGW : Non mais heu d'abord on était à Poudlard donc ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient pendant ce temps ils ont pas à s'occuper de nous si on est à l'école, en sécurité, tout ça, hein.

Cette interview montre très bien la dangerosité de la famille Weasley. Corrompue et endoctrinée par les créatures qui ont réussi à se faire une place en son sein (les Vélanes avec Fleur Delacour ou les vampires avec Seamus McGregor), la famille est surement à éviter. Parents, protégez vos enfants. Car si les Weasley ont autrefois sauvé le monde, ils sont aujourd'hui en train de le détruire.

C'est ici que se termine notre article ! N'oubliez pas d'acheter votre autobiographie sur Gilderoy Lockart chez Fleury et Bott. Et, soyez sur vos gardes. Les esprits corrompus sont de plus en plus nombreux. N'hésitez plus à vous faire vacciner. Elle est gratuite et vous trouverez toutes les informations nécessaires auprès des Médicomages de Sainte-Mangouste.

Choisissez la vaccination, choisissez la sécurité.

###

Le prix de La Gazette du sorcier est de 4 Noises. Vous avez la possibilité de vous abonner au journal en faisant parvenir une lettre au rédacteur-en-chef. Chaque matin, un hibou viendra vous livrer le journal. Vous trouverez à sa patte une sacoche pour y déposer vos Noises.

️ 2981 12289 0



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Points : 538

RPG
Nom et Prénom : Evens Trask (Grin)
Activité: Elève au Merlin Castle
Age: 21 ans
avatar
Préfète de Serpentard • Langue de Plomb • Maraudeuse
Evens Trask
MessageSujet: Re: Wizard Times - N°21 Ven 1 Juin - 10:12

Hors-sujet parce qu'on a plus de taf' !


Donc voilà, aujourd'hui, on vous a préparés avec Aby un petit article hors-sujet, sur quelque chose qui nous tient à cœur, parce qu'on ne peut juste pas faire notre chronique habituelle. Nous voulions vous parler d' Ecosia, un moteur de recherche alternatif à Google, et de Goodeed, une platerforme qui permet de faire des dons "gratuits", en regardant une minute de vidéo. En espérant que ça vous plaise,

Amour et Pookie!

Plant trees while you search the web Clique ici pour en savoir plus!


"Plant trees while you search the web", le slogan d'Ecosia pouvant être traduit par "Pante des arbres pendant que tu cherche sur le web", annonce d'emblée la couleur. Mais qu'est-ce que c'est? Ecosia, c'est un moteur de recherche (chez moi, c'est une extension de Google Chrome) mais aussi une application sur smartphone (Android et iOS), qui promet deux choses de plus que Google: respecter votre vie privée, et replanter des arbres.

Comment? Et bien, effectuer des recherches grâce à un moteur de recherche génère des revenus par les pubs des sites web (et la vente de nos données personnels, mais c'est hors-sujets pour Ecosia) (c'est d'ailleurs comme ça que Google est devenu plus riche qu'un pays, d'ailleurs). Le truc, c'est qu'Ecosia s'engage à utiliser 80% de ses revenus pour planter des arbres - les 20% servant au bon fonctionnement de l'entreprise. Voici un rapport d'activité plus détaillé, trouvé sur le site officielle:

Rapport d'Activité d'Avril 2018

Ecosia en quelques chiffres:
données du site officiel

29 068 589 d'arbres plantés
1,1 sec pour planter un arbre
Plus de 7 millions d'utilisateurs actifs
Plus de 6 688 224 d'euros d'investits
0,2 euro par arbre

Tout a commencé en décembre 2009, où l'Allemand Christian Kroll fonde Ecosia.org à la suite de son tour du monde, où il prend conscience des problèmes liés à la déforestation. En Novembre 2014, Ecosia a passé les caps du million d'arbre plantés!

On peut aussi noter que pour ceux qui n'aime pas la sphère Google, Ecosia est le moteur de recherche du navigateur Norvégien Vivaldi.


Ecosia a pour projet de planter 1 milliard d'arbres d'ici 2020. Vous venez nous aider ?

Pourquoi je l'aime

L'avis d'Aby : J'aime utiliser Ecosia parce que cela allège ma conscience, vu qu'utiliser Internet c'est pas tip top pour l'environnement, et pour son côté de protection des données. Mais en plus, c'est facile à prendre en main

L'avis de Lya: J'adooore Ecosia. Premièrement, je n'aime pas Google et j'essaye d'un peu m'éloigné de cette sphère - bon, j'vous cache pas que c'est presque impossible, mais je limite XD Et puis, avoir l'impression de faire un petit truc pour la planète, c'est génial! Et bon, c'est gratuit (enfin, vous connaissez le fameux adage si c'est gratuit, c'est que VOUS êtes le produit, mais franchement, là, je veux bien être le produit.

Sinon, si c'est l'aspect protection des données qui vous intéressent, il y a DuckDuck Go, Qwant ou encore Firefox Focus (qui existe aussi en application pour smartphone) qui sont très bien. Car, un des points faibles d'Ecosia, c'est qu'il n'a pas la même puissance de référencement que Google - mais on peut y palier grâce à l'onglet favori. Mais je trouve que c'est un défaut sans en être un tellement il est minime.

Les pubs qui permettent de faire des dons clique ici pour en savoir plus!


Goodeed fonctionne sur un principe simple: vous créer un compte, et vous avez trois dons gratuits que vous pouvez faire par jours. Goodeed est une plateforme (site ou application portable) qui regroupe plusieurs projets. Voici ceux qu'il y a en ce moment: initiation à la danse pour des jeunes défavorisés, acheter des kits de systèmes d'alerte aux catastrophe naturelles pour Madagascar, installer des sources d'eau potable, planter des arbres en Inde, donner pour les repas d'étudiants aux Kenya.


Goodeed est une start-up française, fondée par Vincent Touboul Flachaire quant il avait 17 ans. Il rencontre ensuite Tristan Joly et Thomas Beauvallet, le trio lance la première version du site le 16 mars 2014 à 20h05. L'objectif est simple : permettre à tout le monde de faire des dons. Et ce que je peux dire, c'est que ça marche. Je suis étudiante, et je ne peux pas faire des dons d'argent. Par contre, je peux faire le don d'une minute de mon temps - il faut regarder 20 seconde de pub pour faire un don - pour des causes qui me sont chères.

Aujourd'hui, l'équipe de Goodeed s'est agrandi, et collecte des fonds pour des ONG internationales, comme Solidarité Internationale, Drop de Béton ou encore World Food Programme.


Goodeed en chiffres
souces du site officiel

250 000 donateurs mobilisés
13M de dons gratuits réalisés
Plus de 100 projets financés
Plus de 400 000€ reversés aux assos
85 annonceurs engagés


J'ai aussi trouvé sur leur site une liste de projet financé qui, je crois, n'est pas exhaustive:
l’équipement d’un internat de A à Z en Birmanie, la plantation de 200 000 arbres, 12 000 repas pour des personnes défavorisées en France, soutien sur des causes d’urgence (Rohyngias, Haïti, Syrie, Sierra Leone…).

Au niveau du système économique, Goodeed s'engage à reverser 70% des revenus générés aux assiciations pour financer les projets, les 30% restants étant pour faire fonctionner la start-up (rémunération, locaux, fonctionnement du site et de l'application...)

Rapport d'activité 2016

Pourquoi j'aime

L'avis d'Aby: Je ne l'utilise pas, mais ça me donne bien envie de l'utiliser également. Faire des dons en étant mineur.e, un rêve qui se réalise!

L'avis de Lya : Comme je l'ai dit plus haut, je suis étudiante, et je n'ai pas forcément de faire des dons à des associations. De plus, j'utilisais déjà cette application au lycée, quand je n'étais pas majeur - et que je ne pouvais pas faire de dons de toutes façons. Et voilà pourquoi j'aime beaucoup le principe de Goodeed: un ordinateur ou un smartphone, une connexion internet, une minute, et on a l'impression de participer au changement du monde. Je tiens à prévenir, je n'utilise que l'application (sous Android, mais elle existe aussi sur iOS), je ne sais pas si le site est aussi simple d'utilisation Et vous, vous en pensez quoi? Est-ce que ça vous tente?


Article rédigé par Aby & Lya - Commentaires - design (c) Lilith




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Wizard Times - N°21

Revenir en haut Aller en bas
Wizard Times - N°21
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Wizard Times - N°3
» Wizard Times - N°2
» Wizard Times - N°5
» Wizard Times - N°1
» Wizard Times - N°9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Chaudron Baveur :: Wizard Times-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.