Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionLucy In The Sky With Diamonds  EmptyLucy In The Sky With Diamonds

more_horiz
Lucy In The Sky With Diamonds
Lucy Weasley & Will Davies

Fin juin

Bon, Eliott grandit bien mais il commence aussi à affirmer son caractère. Cela me demande de plus en plus d'effort pour me faire obéir, mais il reste encore sous contrôle. C'est déjà ça de pris, parce qu'il y a d'autres feux que je dois maintenir sous contrôle également. Il y a Naëlle qui continue à soigner son rapport à la magie, il y a Marcus, qui est toujours envahissant. Et il y a eu tout ce bordel au tournoi. Je ne sais pas ce qu'ils avaient en tête... Lâcher des loups-garous et des vampires sur des gosses... ils sont sérieux ? A tous les coups ils voulaient juste encore effrayer la populaiton. Et ça, ça ne laisse rien présager de bon. Et pourtant, du bon, il y en a eu. J'ai lu les journaux (oui, ça m'arrive de lire!) et après le leader anglais des Résurgents, c'est l'ex Directeur même de Poudlard qui va prendre cher durant son procès. C'est une très bonne chose. Ce sont des ennemis publics désormais. Au moins en Angleterre. Ici, ils se font discrets, mais rien ne bouge en réalité.

Bref, je passe vite fait au Télescope. Je cours partout depuis plusieurs semaines. Entre mon boulot, les Insurgés, Naëlle, Amélia, Eliott, je ne vois pas vraiment les jours défiler. Et j'm'en rends compte parce qu'il y a des nouvelles têtes au QG. D'habitude, je les connais tous et je les emmène tous boire un coup pour les décoincer. Mais cette fois, j'ai un peu délaissé mes devoirs. C'est pour ça qu'aujourd'hui je fais le tour des chambres. Je serre quelques mains, je me présente, j'essaie de retenir les noms. Jusqu'à ce que je tombe sur...

« Lucy ? Lucy Weasley ? »

Par Merlin, mais qu'est-ce qu'elle fait ici ? Pourtant c'est bien elle, je la reconnais bien que cela fasse plusieurs années qu'on ne s'est pas vu. Comme par un vieux réflexe, je la prends dans mes bras. Je l'ai connu à Poudlard, sa simple présence me rappelle tout ce que j'avais là bas, tout ce que je possédais à l'époque : une famille, une copine, une bande de potes avec qui on faisait les quatre cent coups.

« J'ai su... j'ai su pour ta famille. »

Bien sûr que j'ai su. Par les journaux, par les Insurgés. Ronald Weasley et sa femme sont morts, ainsi qu'Harry Potter. Après ma famille, les Purificateurs ont eu la sienne.

« Viens boire un coup et manger un peu. Tu vas me raconter ce que tu fais ici, d'accord ? »

Je l'entraine avec moi jusqu'à la cafet. Il y a de tout ici, alors pour moi, j'opte pour une part de pizza et une bière fraiche. On s'installe et je la regarde. Merlin... Combien de personnes de mon passé je vais encore croiser ?

« J'suis désolé d'avoir disparu du jour au lendemain. Et de pas... De pas avoir repris contact. »

Mais l'incendie, la mort de mes parents, tout ça, elle a dû l'apprendre. Par contre, comme tout le monde, elle a ignoré où j'étais passé.

« C'est mon oncle qui gère la structure ici. Et toi, t'es une Insurgée depuis quand ? Et que nous vaut le plaisir de ta présence en Amérique ? »

Et que va-t-elle faire aussi ? On récupère pas mal d'oiseaux blessés, comme dit Marcus, à qui il faut réapprendre à voler.

black pumpkin

_________________

Loving can hurt, loving can hurt sometimes
But it's the only thing that I know
When it gets hard, you know it can get hard sometimes
It is the only thing makes us feel alive

©crack in time

descriptionLucy In The Sky With Diamonds  EmptyRe: Lucy In The Sky With Diamonds

more_horiz

Lucy in the sky with diamonds

Une semaine seulement que je suis arrivée aux USA. Et non sans mal. De Londres j'ai dû rejoindre Bristol en stop pour prendre l'avion. Cela aurait été bien trop risqué de me rendre à l'aéroport de Londres ou de me rendre à New-York par la voie magique. J'avais mis trois jours à monter jusqu'à la ville du street-art mais j'avais réussit. Heureusement j'avais de l'argent de côté et quelques uns de mes amis Insurgés, se doutant que je partais m'en avait également donné un peu. Je leur rapporterais peut être un porte clé statue de la liberté pour les remercier. 

A Bristol j'avais pris le premier vol à direction de Chicago car le prochain qui partait pour la grosse pomme ne s'envolerait que deux jours plus tard et je n'avais aps de temps à perdre.
Une fois dans l'avion j'avais pu prendre conscience de tout ce qu'il venait de m'arriver. Je fuyais, seule ma soeur était au courant. Je laissais toute ma vie en pause derrière moi pour me planquer en amérique. J'ai toujours voulu me barrer de chez moi, voyager, mais je n'aurais jamais pensé que cela se ferait dans ces conditions. 
Je n'avais aucune idée de ce que j'allais faire en arrivant à NYC. J'avais le contact des Insurgés qui avaient accepter de me planquer parmi eux mais à part ça ? Allais-je trouver un boulot ? Ou reprendre mes études ? Allais-je revoir Minho ? 

J'ai ensuite fait Chicago-New York en bus, et je dois dire que les bus moldu sont une torture. C'est lent, bruyant et inconfortable. 
Arrivée à destination, j'ai directement rejoins le QG où les responsables m'ont fait passer  tout un tas de test pour vérifier que je n'étais pas une espionne et que j'étais bien Lucy Weasley. On m'a attribué une chambre, fait rapidement visiter et expliqué grosso modo les opérations en cours. Mais pour le moment ils ne voulaient pas que j'y prenne part, selon eux, je devais prendre le temps de m'acclimater et de me remettre de mes émotions. Je crois qu'ils ont été influencés par mon jeune âge. Sauf que je ne suis pas du genre à m'apitoyer sur mon sort, plutôt à agir et je sais que si je veux retourner en Angleterre rapidement, autant m'y mettre le plus vite possible.

Mais on ne m'a rien laissé faire depuis que je suis arrivée il y a une semaine. Aussi j'essaie de rencontrer des gens, de discuter pour passer le temps, de visiter pour avoir mes repères. C'est une ville magnifique. 
L'une des membres m'a parlé d'utiliser du polynectar pour plus de sûreté mais je n'ai pas vraiment envie d'aller jusque là. Je ne pense pas que les Resurgent iraient jusqu'à venir me chercher ici. Je ne suis pas assez importante pour eux. En tout cas j'espère. 

Lucy ? Lucy Weasley ?

Je suis dans ma chambre en train de lire un bouquin distraitement. Je crois que je n'ai même aucune idée de ce dont ce truc parle.
Je relève les yeux et reconnais Will Davies. Un grand sourire éclaire mon visage.


Mon dieu Will ! je m'exclame en lui rendant son étreinte.

Une vague de soulagement me submerge, c'est la première fois que je tombe sur un visage connu et ça me fait tellement de bien. Je connais Will de Poudlard, et je ne l'ai pas revu depuis, je ne savais même pas qu'il était venu ici.
Je lui fait un petit sourire quand il me dit qu'il a appris pour ma famille. Moi aussi j'ai appris pour la sienne mais comme il a disparu juste après, je n'ai jamais eu l'occasion de lui présenter mes condoléances. Mais j'imagine qu'il ne s'en est pas formalisé.


Avec plaisir, je réponds quand il propose de m'emmener manger et boire un coup pour discuter.

Je le suis jusqu'à la cafétéria où je prends une boîte de nuggets de poulet et une canette de soda.


Je serais mal placée pour t'en vouloir Will, j'ai réalisé il y a peu que parfois on avait pas le choix, c'est trop...brutal, je le rassure. Je comprends je t'assure. Mais à présent, va falloir que tu me racontes comment t'as atterri ici !

Ho donc c'est son oncle qui est en charge ici, je ne savais même pas.

J'ai rejoins le mouvement après le procès, j'ai participé à quelques petites missions par ci, par là, mais, je ne sais pas si vous êtes au courant, il y a eu une offensive menée à Poudlard. Contre les Resurgents particulièrement, sauf qu'au cours du combat l'un d'entre eux m'a arraché mon masque et reconnu. J'ai pas trop eu le choix de me barre au plus vite sinon j'aurais été convoquée pour un procès et on sait comment ont finit les derniers.

Je lui souris pour lui signifier que ça va, je ne vais pas m'effondrer, je suis déjà passée à autre chose. De toute manière il n'y avait que ma soeur qui me retenait mais je sais qu'elle est en sécurité donc tout va bien. J'espère.
De toute façon c'est comme ça.






_________________

Lucy Weasley
Put your wings on me,
when I was so heavy

Récompenses :


Lucy In The Sky With Diamonds  Conteu11
Lucy In The Sky With Diamonds  Bannav10

descriptionLucy In The Sky With Diamonds  EmptyRe: Lucy In The Sky With Diamonds

more_horiz
Lucy In The Sky With Diamonds
Lucy Weasley & Will Davies

En effet, parfois, on n'a pas le choix. Je ne l'ai pas eu à l'époque, comme visiblement elle n'a pas eu le choix récemment. Comment j'ai atterri ici ? Parfois je me le demande encore en réalité.

« Mon oncle. C'est lui qui s'est occupé de nous après... Apès l'attaque. »

Après que mes parents et plusieurs de mes frères et sœurs soient morts. Du jour au lendemain on s'est retrouvés ici. Enfin, chez Marcus. Ma famille a été enterrée ici. Et Marcus a joué franc-jeu avec nous tout de suite, en nous parlant des Insurgés. Néanmoins, je n'ai pas eu le droit de mettre les pieds ici avant mes dix-sept ans. Il était très à cheval là-dessus. Elle me raconte alors son parcours avec les Insurgés de l'autre côté de l'océan. Le Procès d'Hermione Granger-Weasley avait fait beaucoup de bruit même ici. Les créatures ont eu peur, et à juste titre. Et tout à coup elle me parle de... non... non c'est impossible !

« Attends, attends ! T'es en train de me parler de l'attaque de la Chambre des Secrets ? Lucy c'est impossible j'y étais ! Comment ça se fait que je ne t'ai pas vue ? »

Surtout si elle a perdu son masque... Bon après, c'est clair que c'était le chaos, ça courait et ça tirait partout, j'étais surtout occupé à casser du résurgent. Mais merde, si j'avais su !

« En tout cas, c'est clair que tu as bien fait. Je sais que ça craint carrément de devoir tout quitter pour débarquer dans un autre pays mais tu vas voir, c'est pas si mal ici. Et puis tu me connais moi. Et je suis génial ! En vrai, tu connais peut-être d'autres personnes ? Je veux dire, pas forcément ici, au Télescope, mais à New-York ? »

C'est plus facile, peut-être, quand on connait des gens. Je n'en sais rien. Chacun son expérience après tout.

« Tu as... des plans d'avenir ? Aller à la fac ou t'engager corps et âme ici ? Parce qu'il y a fort à faire crois moi. Ça fait un peu trop longtemps que les Résurgents sont calmes. Mais on parle d'enlèvements, des nés-moldus pour la plupart, et ça, ça craint. »

Comme si ça ne leur suffisait pas de s'en prendre aux créatures, voilà qu'ils chassent les nés-moldus. Comme Lena, mais elle a quelqu'un qui la protège désormais.Je dois me concentrer sur cette zone géographique.

« Oh, je ne t'ai pas dit, je suis devenu dragonologiste. Enfin, je suis encore apprenti. Mais il m'arrive de travailler avec William, c'est un de tes oncles, si je ne me trompe pas. »

Bon, j'sais pas si elle a envie de parler de sa famille, je le saurai bien assez tôt. J'avale ma pizza, j'avais la dalle en fait. En tout cas, ce qui est cool, c'est qu'elle ne se laisse pas abattre. Entre elle et Naëlle, les filles doivent être fortes.

« T'es ici depuis longtemps, tu as le temps de faire le tour des lieux, tu as rencontré des gens ? Tu vas voir, ils sont tous cool ici. Ou presque. Evite Marcus, il adore servir des sermons à tout va. Et parfois il joue au psychomage. Il veut toujours qu'on voit un psychomage. »

Que des conneries j'te jure. Merlin sait qu'il nous a bassiné avec ça. J'crois que mon frère et ma sœur ont dû céder et aller parler à l'un d'eux. Moi j'ai jamais voulu, rien à dire à ces abrutis qui pensent savoir mieux que moi ce que je ressens.

black pumpkin

_________________

Loving can hurt, loving can hurt sometimes
But it's the only thing that I know
When it gets hard, you know it can get hard sometimes
It is the only thing makes us feel alive

©crack in time

descriptionLucy In The Sky With Diamonds  EmptyRe: Lucy In The Sky With Diamonds

more_horiz

Lucy in the sky with diamonds

Je le dévisage un instant. Will n'est pas, ou tout du moins n'était pas, le genre de personne pour qui on peut avoir de la pitié. Il est loin d'inspirer ce genre de sentiments, comme moi. Rester fort, garder le sourire, c'est comme ça que je gère ma vie.
D'un côté ça me fait du bien de retrouver quelqu'un qui sait exactement ce que je vis en ce moment. La transition brutale d'un pays à un autre sans avoir eu le temps de préparer quoi que ce soit ou de dire au revoir.
Je n'ai eu le temps que de passer voir ma soeur avant de m'enfuir. Mes amis, mes parents, mes cousins, oncle Georges et tout le reste de ma famille... que vont-ils penser ? Je m'en veux de leur faire ça, ce conflit à déjà coûté si cher à ma famille, je n'ai aucune envie qu'ils pensent m'avoir perdue aussi. Mais qu'aurais-je pu faire d'autre ? Pour rien au monde je n'aurais mis davantage les Weasley en danger, ma famille a eu son lot et pas seulement ces deux dernières années. Ma grand mère a dé enterré trop de ses enfants.

Will s'arrête sur le fait que j'étais présente lors de l'attaque de Poudlard, il y était aussi. Je lui fais un sourire un poil triste peut être.


Il y avait tellement de monde, et puis j'imagine qu'on était tous trop occupés à ne pas se faire tuer et à ne pas laisser les autres mourir non plus qu'on a pas trop fait attention à qui était là. J'ai dû voir une centaine de visage ce soir là et pourtant je suis incapable de m'en remémorer un seul, je réponds en prenant une gorgée de mon soda.

Il me rassure en me disant que j'ai bien fait de venir aux états-unis. Je ne voyais pas quoi faire d'autre, aucun autre pays anglophone n'a de branche d'Insurgé suffisamment importante pour que je puisse les retrouver facilement. New-York m'a semblé la solution la plus logique.


Je...oui je connais quelqu'un en fait mais je ne suis pas sûre de prendre contact avec lui, je réponds.

Minho... Que puis-je dire ? Le garçon que j'ai aimé comme jamais je n'ai aimé. Je sais que ça peut paraître infantile à mon âge mais je sais que Minho et moi aurions pu aller très loin ensemble. Quand il est partit j'ai cru que je ne m'en remettrais jamais.
Aujourd'hui il est à Ilvermorny et je ne sais pas ce qu'il devient, je ne suis pas sûre d'avoir envie de débarquer dans sa vie sans prévenir. Et si il avait une nouvelle copine ?
Et deux mois plus tard je perdais Jake, mon meilleur ami que sa famille a envoyé en pension, je ne sais même pas oú. Du jour au lendemain il a dû partir, sans pouvoir prévenir qui que ce soit. Il a juste eu le temps de m'envoyer une lettre.


Mais je suis heureuse d'être tombée sur toi, ça soulage tellement de voir enfin un visage familier ! j'ajoute en souriant.

Je picore quelques nuggets tandis qu'il me demande ce que je compte faire à présent.


Pour une fois que j'ai une vraie excuse pour laisser tomber les cours, je vais pas m'en priver ! je lance en riant. Mais honnêtement je n'en ai aucune idée, je pense me consacrer totalement aux Insurgés, plus vite nous aurons réglé tout ce bordel, plus vite je pourrais rejoindre ma famille. Ils ne savent même pas si je suis encore en vie.


Au moins ici la situation n'est pas aussi catastrophique qu'en Angleterre. On peut donc prêter main forte de l'autre côté de l'Atlantique.


Bill ? J'imagine que tu veux parler de Charlie ! je corrige en riant. Il n'est pas revenu depuis un moment, il nous a envoyé la photo d'un Opaloeil des antipodes quand il était en Nouvelle-Zélande. C'est magnifique, j'adore les dragons. C'est génial que tu en ai fait ton métier.

Charlie est l'aîné de mes oncles, on ne le voit pas souvent aux réunions de famille car il voyage beaucoup mais il ne manque jamais de nous envoyer une photo ou une version miniature magique des espèces au contact desquelles il travaille.


Je suis là depuis une semaine, j'ai rapidement visité les bâtiments mais je n'ai pas eu le temps de faire grand chose. Enfin si mais les autres semblent penser que j'ai besoin d'un peu de temps avant de reprendre du service ! Je n'ai pas encore rencontré grand monde. Par contre je me passerais du psychomage, ce genre de trucs c'est vraiment pas pour moi, j'aime pas trop qu'on analyse mes sentiments comme si j'en était pas capable moi même.

Je reprends une gorgée de ma boisson.






_________________

Lucy Weasley
Put your wings on me,
when I was so heavy

Récompenses :


Lucy In The Sky With Diamonds  Conteu11
Lucy In The Sky With Diamonds  Bannav10

descriptionLucy In The Sky With Diamonds  EmptyRe: Lucy In The Sky With Diamonds

more_horiz
Lucy In The Sky With Diamonds
Lucy Weasley & Will Davies

C'est vrai que c'était un peu la folie ce jour là, à Poudlard. Dans le camp ennemi, il y avait de sacrés tireurs. Mais nous, on avait des loups et des montagnes de muscles. Je me souviens encore de ce type qui faisait de la magie noire, c'était hyper impressionnant ! Mais elle a raison, on n'était pas là pour prendre le thé. Dire que c'est à cause de ça qu'elle a dû venir ici. Je veux dire, c'est cool, ici. Les USA et New-York, c'est un tout autre rythme de vie, tout est plus gigantesque. Sauf que la maison, c'est pas ici. Bien qu'elle semble connaître quelqu'un, mais elle fait bien du mystère.

« Et pourquoi tu ne le ferais pas ? Tu sais, c'est mieux de connaître quelqu'un quand on est déraciné, parce que très vite, tu seras victime du mal du pays. »

Et je le connais bien ce mal. Il m'a pris quelques mois après, quand j'ai réalisé que Lena ne répondait pas à mes lettres, quand est arrivé le premier anniversaire d'un de mes frères décédés.Et quand ce mal vous prend, tout vous paraît fade. La grandeur de la ville vous dégoute, le monde vous oppresse. On regrette Poudlard, les bièraubeurres du Chaudron Baveur. C'est Amélia qui m'a aidé à passer le cap. Je souris en ouvrant grand les bras quand elle dit être contente de m'avoir vu.

« Je fais toujours cet effet là aux demoiselles ! »

J'éclate de rire quant à la suite. J'avoue, c'est une magnifique excuse. Et je suis heureux qu'elle parvienne à en plaisanter, c'est une excellente chose.

« Je comprends et c'est une bonne idée. Ici, les choses sont relativement calmes. Beaucoup plus qu'en Angleterre en tout cas. Mais on n'a pas énormément de marge de manœuvre, à New-York, je veux dire. Même si on arrive à maintenir quelques Purificateurs en respect. »

Je lui parle de sa famille, c'est important pour elle visiblement. Personnellement, je déteste qu'on m'interroge sur mes parents, qu'on parle de souvenirs de mes frères et sœurs. Lucy est différente.

« Charlie, Bill, vous me rendez dingue dans votre famille ! Il est en nouvelle-zélande ? Alors ça, c'est cool, c'est vraiment cool ! J'ai hâte de repartir. Oui, je sais, je dois bosser pour les Insurgés mais j'ai adoré parcourir le globe. »

Par contre, pour ce qui est d'adorer les dragons... Trop de monde les regarde avec admiration, en pensant que ce ne sont que des bestioles inoffensives. Il ne faut pas oublier que ce sont des animaux dangereux, meurtriers. Je lève ma pizza comme si je levais un verre pour trinquer quand elle rejette l'idée du psychomage. Enfin une personne saine d'esprit !

« T'inquiète, si on t'oblige à le faire, je te servirai de couverture ! »

J'ai tellement détesté qu'on tente de m'en faire voir, je n'infligerai cela à personne.

« Si tu as envie que je te présente des personnes ou que je te fasse visiter New-York, n'hésite pas. Ou le Télescope, si tu n'as pas encore eu le temps. Je deviens pro dans ce domaine, on a une nouvelle recrue depuis peu. »

Je me demande si Lucy et Amélia se seraient bien entendues tiens. En tout cas, c'est certain qu'elle ne sera pas seule, tout le monde ici semble avoir mangé des bisounours.

« Dis moi ce que tu as envie de faire, je suis ton humble serviteur ! »


black pumpkin

_________________

Loving can hurt, loving can hurt sometimes
But it's the only thing that I know
When it gets hard, you know it can get hard sometimes
It is the only thing makes us feel alive

©crack in time

descriptionLucy In The Sky With Diamonds  EmptyRe: Lucy In The Sky With Diamonds

more_horiz

Lucy in the sky with diamonds

Je me mords la lèvre et secoue la tête d'un air pensif. Même si je voulais reprendre contact avec Minho, je ne saurais pas comment faire. Devrais-je commencer par lui envoyer un hiboux ? Aura t-il seulement envie de me voir ? Il a refait sa vie ici, s'il il est toujours en contact avec Louis et les autres, nous avions préféré nous épargner cette peine. Ça aurait été trop dur, nous avions peu de chance de nous revoir avant un bon moment et il valait mieux tourner la page et avancer.

Je me doute mais, en fait il s'agit de mon ex..., je lui avoue doucement. On s'est quitté en bons termes, parce qu'il déménageait mais, je n'ai pas envie de faire irruption dans sa vie juste comme ça. Je ne sais même pas où il en est dans sa vie.

Je hausse les épaules. Minho resterait toujours l'une des meilleures choses qui me soit arrivée mais aussi l'une des pires à cause de la séparation. Pourtant cela commence à dater et ça fait un moment que je suis passé au dessus. J'ai tourné la page.


Je sais que ce ne sera pas facile de m'accoutumer à...tout ça surtout comme je ne peux donner ou recevoir la moindre nouvelle mais ça ira. Je m'en sortirais et avec un peu de chance ça passera vite.

J'ai toujours voulu voyager. Avec Jake on rêvait de partir faire un tour du monde après nos études, loin de nos familles oppressantes, loin de l'Angleterre qui commençait à partir en vrille, loin de tout. Juste nous deux.  Mais tout se passe rarement comme prévu et nous n'y avons pas fait exception. Jake est partit en pensionnat du jour au lendemain sous la contrainte de ses parents, et moi je me suis résignée à m'inscrire à la fac. Sans mentir, je n'avais aucune envie d'aller en cours, de m'investir ou quoi que ce soit. C'est pour ça que j'ai donné la priorité aux Insurgés, je m'en suis servis comme excuse pour échapper à tout ce que je détestais dans ma vie. Heureusement je me suis réconciliée avec ma soeur dans la même période. Ce changement, bien que brutal et imprévu, ne m'est pas complètement une punition. Je ne suis pas venue ici par choix en premier lieu et même si je vais sûrement rentrer chez moi dès que j'en aurais l'occasion, vivre à New-York et devoir tout recommencer sera une aventure excitante. Je n'irais pas en cours, je vais me faire de nouveaux amis, je vais me battre pour une cause qui me tient à coeur, libérée du joug familiale.
Alors oui, depuis le procès j'ai trouvé tout le soutient possible chez mes oncles, tantes et grands-parents, et je l'ai rendu à mes cousins. Mais les Weasley ont toujours été un poids pour moi, aussi fort puis-je les aimer.
Là j'ai l'occasion de grandir et de m'épanouir en évoluant dans une ville où mon nom de famille ne veut rien dire, je ne suis personne, et je vais pouvoir être Lucy sans qu'il ne m'impose des barrière. Pour une fois, pour changer, ça me fait un bien fou.

Je hoche la tête, j'apprécie qu'il soit honnête et n'essaie pas de me ménager en me berçant de douces illusions comme la plupart des gens que j'ai rencontré jusque là.

Quoi que comme Bill est briseur de sorrt, il n'est pas impossible que tu l'ai croisé...,je réponds songeuse avant d'éclater de rire à la suite de ce qu'il dit. On fait souvent cet effet là !

Je hoche la tête avec enthousiasme.

Oui ! Mon père avait parlé d'aller lui rendre visite pendant les prochaines vacances d'été, j'aurais adoré. Quand on était petits avec mes cousins on l'embêtait toujours pour qu'il nous emmène sur son lieu de travail pour voir des vrais dragons. On se rendait pas compte à l'époque. L'année dernière il nous a emmené Louis, James et moi sur un site au Pays de Galle, on s'est rendu compte que si c'était magnifique en photo, valait mieux s'y tenir. James a bien faillit se faire cramer les cheveux.

Sur le coup on avait bien flippé mais en rentrant Louis et moi n'avions par arrêter de rigoler. On venait de réaliser à quel point ces créatures pouvaient être dangereuses. C'ets vrai que c'est pas vraiment dans les bouquins de Poudlard qu'on peut réellement évaluer l'ampleur du truc.
J'éclate de rire quand il m'assure qu'il m'aidera à échapper aux psychomages.


Amen ! Le jour où j'aurais besoin qu'un inconnu analyse mes sentiments, j'irai voir cette petite voyante moldue que j'ai repérée à Central Park histoire de rire un peu. Je suis sûre que ce sera une meilleure thérapie. 

Je prends une gorgée de mon soda.


C'est gentil, ce sera avec plaisir, je trouvais Londres grand mais là c'en est presque indécent. Il doit y avoir tellement de choses à voir et à faire ! Je te promet je t'épargnerais la visite de la statue de la liberté.

Je lui souris.


Merci Will, vraiment.






_________________

Lucy Weasley
Put your wings on me,
when I was so heavy

Récompenses :


Lucy In The Sky With Diamonds  Conteu11
Lucy In The Sky With Diamonds  Bannav10

descriptionLucy In The Sky With Diamonds  EmptyRe: Lucy In The Sky With Diamonds

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum