RPG Harry Potter
Le temps est désormais figé en Rp. Nous sommes actuellement en octobre 2021 (vous pouvez le voir sur la page d'accueil, sous la vidéo).
Les HF Awards 2018 débarquent, par ici !

Membres à l'honneur

Wellan Petterson Seamus McGregor

Breaking News

♫ 01/12/2018 - Wizard Times N°27 débarque !
♫ 05/11/2018 - Les HF Awards reprennent sur service !

Scénarios orphelins

testtesttesttest
testtesttesttest

Liens Importants

[♪] Rapeltout
[♪] Le Retourneur de temps
[♪] Listing Personnages
[♫] Coupe des 4 Maisons
[♫] Fonctionnalités du forum
[♫] Quêtes

Wizard Times

wt

Partagez|

It was the night of life, and we escaped to death

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
DC : Lya
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Valentin Arès Derocles
Activité: Beauxbâtons
Age: 17 ans
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Valentin A. Derocles
MessageSujet: It was the night of life, and we escaped to death Mar 10 Juil - 17:14

   
It was the night of life, and we escaped to death
  Valentin & Zachary



Valentin se sentait terriblement stupide. Comment, alors qu'il avait participé à ce Tournoi, affronté des dragons, des géants et autres créatures, comment avait-il pût un seul instant croire, dans toute sa naïveté, qu'il ne risquait rien, pendant cette troisième Tâche? Les sons qu'ils avaient entendus, les bruits de courses... bien sûr que ce n'était pas des loups! Il aurait pariés toutes sa fortune nouvellement acquise que c'était des loups-garous, maintenant. Cela tombait sous le sens, quant on savait qu'il y avait eu des vampires sur le chemin de certains champions. Ils auraient pût mourir... et la vie du Champion de Poudlard n'était passé qu'à un fil.

Alors, le jeune français se trouvait là, à l'attendre, sans trop savoir pourquoi. Pour s'assurer qu'il allait bien? Qu'il ne manquait de rien? Si cela aurait pût aider, Valentin lui aurait donné volontiers les milles Gallions. Mais, même lui savait que ce n'était pas utile. Le traitement avait marché, sûrement parce que Zachary avait eu assez de sang-froid pour s'injecter tout de suite son vaccin. On avait annoncé qu'il était hors de danger, maintenant. Le jeune homme n'arrivait plus à penser correctement. C'était encore trop flou, pour lui, trop neuf dans sa mémoire. Des loups-garous, des vampires... On lui avait dit que le Tournoi était dangereux, mais il n'aurait jamais pensé à ce point-là.

- Hum, excuse-moi?

Valentin n'avait jamais été un grand physionomiste, mais il était presque sûr à cent pour cent que le jeune homme qu'il venait d'accoster était Zachary. Il se sentait un peu honteux, peut-être parce qu'il avait gagné la Coupe sans encombre. C'était purement de la chance, oui, mais cela ne l'empêchait pas d'être mal devant le jeune homme.

- Je... je sais qu'on a pas eu vraiment l'occasion de discuter, toi et moi mais.... Je voulais savoir si tu allais bien. Je sais que c'est bizarre, mais apprendre que tu étais à l’hôpital, ça m'a foutu un coup.

Si Athéna était là, elle ne se serait pas gêné pour se foutre de lui, et de sa gaucherie. Au moins, la jeune femme ne lui casserait pas les pieds: Beauxbâtons avait gagné, elle était contente, et le laisserait tranquille. Valentin reporta son attention sur son ancien adversaire, en attendant sa réponse.

 

©️Lilith


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Dominique
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Zachary Hamilton
Activité: Serpentard
Age: 17 ans et 7ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Zachary Hamilton
MessageSujet: Re: It was the night of life, and we escaped to death Ven 20 Juil - 14:25
It was the night of life, and we escaped to deathIt was the night of life, and we escaped to deathFeat Valentin DeroclesZachary avait l'impression de se trouver dans une autre dimension depuis qu'il s'était réveillé à l’hôpital après le tournois. Les choses autour de lui, les personnes n'étaient que des silhouettes qui se mouvaient de façon étrange dans son champ de vision. Son réveil datait de plusieurs jours à présent mais le vide, le trou noir, les rêves, tout était frais dans sa mémoire. Il se serait menti à lui-même s'il avait affirmé qu'il s'était remis de son échec, malgré tout cette douleur à la poitrine s'était atténuée grâce à Jillian, à sa famille. Même s'il regrettait toujours, même si la cicatrisation de toute cette aventure était longue, il commençait vraiment à accepter. Pourtant cela ne faisait pas disparaître les cauchemars... La forêt sombre avec ses bruits... Les hurlements... L'odeur du sang et les yeux rouges... Plus les nuits passaient, plus les souvenirs étaient clairs et précis, plus authentiques, plus proches de la réalité...

Zachary n'avait toute façon pas d'autres choix que vivre avec ses souvenirs, en effet il n'y avait pas de manuel de survie pour les rescapés d'un tournois à deux doigts de la victoire, n'est-ce pas ? Que faire à présent de toute façon ? Zach savait qu'il n'avait plus qu'à avancer, qu'à passer au-dessus de cette deuxième déception de lui-même. De plus son mariage approchait, rien ne pouvait le rendre si heureux alors il préférait penser à Jillian plutôt qu'au tournois, à sa réussite plutôt qu'à son échec. Le Serpentard savait que c'était la seule manière de passer à autre chose, d'avancer et puis il se souvenait de cette citation qu'il avait lu un jour : "L'échec fait tomber le perdant. L'échec inspire le gagnant." Zach refusait d'être le perdant cette fois-ci, il se relèverait de ce trou noir,  il arriverait à revenir à la réalité aussi dure celle-ci soit-elle. Il parviendrait à revivre.

- Hum, excuse-moi ?


Hamilton releva la tête vers le jeune homme qui venait de l'interpeller. Son visage lui disait bien sur quelque chose même s'il aurait préféré ne pas retomber une fois encore dans de tels souvenirs. Valentin Derocles, l'heureux gagnant du tournois. Zachary aurait dû être jaloux, le haïr... Mais comment pouvait-il ? Il était le seul responsable de son échec et il ne pouvait blâmer le jeune français pour les erreurs qu'il avait commises. Valentin avait seulement saisi la perche qu'on lui tendait et il était le vainqueur de tournois cauchemardesque. Zach aurait aussi aimé saisir cette opportunité mais... A quoi bon ressasser le passé ?

-  Je... je sais qu'on a pas eu vraiment l'occasion de discuter, toi et moi mais.... Je voulais savoir si tu allais bien. Je sais que c'est bizarre, mais apprendre que tu étais à l’hôpital, ça m'a foutu un coup.


Zachary fronça les sourcils, il était sérieux là ? Depuis quand le champion venait prendre des nouvelles de ses adversaires ? Et puis comment il pouvait aller bien après avoir été mordu par un vampire et avoir échoué ? Zach aurait voulu rire mais le cœur n'y était pas. Que devait-il répondre au juste ? Gregory lui avait bien parlé de Valentin, et même si lui aussi avait eu du mal à accepter que son fils ne soit pas le champion du tournois, il devait assurer que le gagnant soit recruté parmi l'Alliance Unitaire, anciennement les Résurgents. Son père lui avait donc remis cette mission, croyant qu'il lui serait plus facile de l'aborder. Zachary ne savait pas quoi penser de cela, comment faire exactement. Il se sentait étrangement mal à l'aise face au jeune homme, une douleur revenait plus vive au niveau de sa poitrine, également à son cou ou encore à son mollet.

- Ouai... euh... Je me remets, merci de demander...


Être poli, c'était un bon début, non ? Zach se remit à marcher et Valentin le suivit.

- Et toi alors ? Qu'est-ce que ça fait d'être le vainqueur ?


Zach essayait d'adopter un ton léger, et puis il ne savait pas vraiment comment amener le sujet sur le tapis, ou plutôt s'il le voulait vraiment...

- Tu as été blessé par... une des créatures ? Je n'ai pas trop suivi la suite du tournois après avoir été mis sur la touche...

Marchant les mains dans les poches, de la manière la plus décontractée possible, il évitait de croiser le regard du français pour ne pas se trahir. Pas que sa santé ne l'intéressait pas, non bien sur mais plus pour ne pas montrer ses remords, sa tristesse, sa peur face à la tournure des événements. Il ne voulait pas montrer le contraste entre le ton calme de sa voix et l'affolement de son regard, se remémorant chaque instant de cette troisième tâche.  
© 2981 12289 0




"Personne n'a jamais aimé personne comme je t'aime."  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Lya
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Valentin Arès Derocles
Activité: Beauxbâtons
Age: 17 ans
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Valentin A. Derocles
MessageSujet: Re: It was the night of life, and we escaped to death Jeu 9 Aoû - 12:30

   
It was the night of life, and we escaped to death
  Valentin & Zachary



Valentin se sentait comme un enfant, en face de Zachary. Il était vraiment passé si près de la mort, ou de ce qu'il s'en approchait... Et puis, il semblait mature, réfléchi, intelligent et maître de lui-même. C'était sûrement le type de gars qu'Athéna trouverait intéressant - la jeune fille était bien trop prude pour le trouver craquant, ou sexy! En tout cas, Zachary avait l'air de le traiter comme un égal, ce qui était grandement appréciable, même si il semblait ne pas l'apprécier plus que ça. Ou alors, il était d'humeur plutôt sombre à cause de son séjour en soins intensifs... c'était plus que probable, bien sûr.

- Je suis vraiment soulagé, c'était vraiment flippant de sortir de la Troisième Tâche en sachant que certains Champions avaient été blessés...

Si il déballait vraiment ce qu'il avait sur le cœur, le jeune homme ne manquerait pas de se moquer de lui - ou du moins, son estime allait drastiquement baissé. Zachary semblait faire parti de ces personnes qui ne se morfondait jamais, et qui attendait la pareille de la part des autres. La bonne droiture à l'Anglaise, quoi!

-  Je ne pensais vraiment pas gagner... Pas avec le classement publié après la Seconde Tâche, en tout cas. Je crois que je n'ai pas encore réalisé tout ce que ça implique. J'ai déjà commencé à recevoir des demandes de différentes universités, pour l'année prochaine...

Tout le monde voulait que le vainqueur fasse parti de son établissement, car sa nouvelle renommée impacterait favorablement la réputation de l'université. Après quelques années, quand il aurait été diplômé, celle-ci pourront se vanter d'avoir formé Valentin Derocles, le fameux Champion de Beauxbâton qui avait gagné le Tournoi de 2021. Aaaah! Valentin en avait déjà marre, et ce n'était que le début! La publicité, la notoriété, ce n'était vraiment pas fait pour lui.

- Moi? Non... en y repensant, c'est pas passé loin. Il y avait sûrement des loups-garous qui me poursuivaient, et je ne sais pas comment j'ai pût les semer. Vraiment, je ne pensais pas qu'ils mettraient des créatures aussi dangereuses, dans le Tournoi!

Les épreuves précédentes étaient dangereuses ou du moins, elles le semblaient mais là... Si des personnes sont qualifiés pour maîtriser un dragon, Valentin doutait qu'il existe le même métier pour s'occuper des loups-garous ou des vampires.

- Du coup... Tu sais ce que tu vas faire, plus tard? Tu vas rentrer en Angleterre, en tant que super star, non? Et ça va sûrement t'ouvrir des portes... enfin, je dis ça comme ça.

Zachary faisait parti d'une famille influente, puissante, de vieux Sang-Pur, d'après son père. Son avenir était sûrement déjà tout tracer, et rien ne devait lui résister. L'argent et la renommée ouvraient bien des portes, et déliaient même des langues... Et puis, le Champion de Poudlard n'avait pas l'air d'être la moitié d'un troll. C'était sûrement un excellent étudiant, comme Athéna. Mais au moins, il avait l'air d'être beaucoup plus sympathique, même si pour l'instant, il semblait vraiment exténué.

 

©️Lilith


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : DC Dominique
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Zachary Hamilton
Activité: Serpentard
Age: 17 ans et 7ème année
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Zachary Hamilton
MessageSujet: Re: It was the night of life, and we escaped to death Sam 27 Oct - 0:48
It was the night of life, and we escaped to deathIt was the night of life, and we escaped to deathFeat Valentin DeroclesLe jeune français marchait à ses côtés, plutôt détendu semblait-il, cette rencontre était vraiment bizarre. Toute la situation l'était tout comme les pensées de Zach. Comment arrivait-il à ne pas le détester ? Comment avait-il réussi à passer à autre chose ? Peut-être que dans le fond ce tournois n'avait pas une si grande importance. Pour lui. Son père n'en pensait certainement pas la même chose.

Mais malgré cette discussion saugrenue, Zach continua de marcher et de parler au vainqueur du tournois. Il se devait de se maitriser, de garder un ton calme et posé, presque de montrer que ce qui lui était arrivé n'était rien qu'un petit incident pour un jeune homme de son sang. Mais c'était seulement ce que son père lui avait indiqué de faire, juste de ne pas perdre la face devant le champion du tournois auquel il avait échoué et Zach s'y efforçait mais il avait tellement envie de hurler. De hurler à Valentin de partir, loin de lui, d'aller crier sa victoire soi-disant par chance ailleurs et également sa nonchalance dont il faisait preuve, il semblait se foutre totalement d'avoir gagné. Zachary n'aurait sans aucun doute pas été comme lui, peut-être pas vantard mais fier, tellement fier de sa prouesse...

Mais il existait toujours ce fossé, ce contraste saisissant entre ses pensées et ses actions car il ne hurla pas, il ne dit rien à Valentin et le laissa poursuivre, gardant les yeux fixés sur le pavé pensant peut-être que celui-ci aurait l'affront de faire ce que Zach souhaitait mais qu'il ne faisait pas pour son père.

- Je suis vraiment soulagé, c'était vraiment flippant de sortir de la Troisième Tâche en sachant que certains Champions avaient été blessés...

Zach se contenta de hocher la tête, repensant en effet à tous les autres qui avait échoué tout comme lui et d'un côté ceci avait quelque chose de réconfortant même si ce n'était pas pareil, ils ne venaient pas du même monde impitoyable des Sang-Pur comme Zachary.

-  Je ne pensais vraiment pas gagner... Pas avec le classement publié après la Seconde Tâche, en tout cas. Je crois que je n'ai pas encore réalisé tout ce que ça implique. J'ai déjà commencé à recevoir des demandes de différentes universités, pour l'année prochaine...

Hamilton le pensait lui, à chaque épreuve il avait tout donné pour réussir mais cela n'avait apparemment pas suffit. N'en était-il pas digne ? Peu importait à présent n'est-ce pas ? Zach n'aurait pas de problème pour trouver une bonne université même s'il avait échoué, ce qui n'aurait peut-être pas été le cas de Valentin... Alors était-ce par justice qu'il avait perdu ?

- Moi? Non... en y repensant, c'est pas passé loin. Il y avait sûrement des loups-garous qui me poursuivaient, et je ne sais pas comment j'ai pût les semer. Vraiment, je ne pensais pas qu'ils mettraient des créatures aussi dangereuses, dans le Tournoi!

Plus le temps passé, plus Zach se rendait compte que lui n'était pas vraiment étonné de ce choix de la part des organisateurs... De la propagande voilà ce que c'était, seulement une preuve de plus pour prouver la légitimité du camp de son père, les Résurgents. Du sien. Zachary avait déjà retenu la leçon bien avant, avec Prudine, mais il ne voulait pas faire remonter des souvenirs encore plus désagréables. Aussi il se contenta d'acquiescer :

- Malgré la difficulté des épreuves précédentes, je ne m'y attendais pas non plus... Je pense que nous avons tous sous-estimés ce tournois et certains en ont plus payé le prix que d'autres...


Hamilton continua d'avancer sans regarder directement Derocles mais sans pour autant ne pas écouter ce qu'il lui demanda par la suite.

- Du coup... Tu sais ce que tu vas faire, plus tard? Tu vas rentrer en Angleterre, en tant que super star, non? Et ça va sûrement t'ouvrir des portes... enfin, je dis ça comme ça.

Super star ? Lui ? Après avoir lamentablement perdu à deux doigts de la victoire ? Zach retint un rire mais il devait bien admettre que Valentin avait raison, la pureté de son sang lui ouvrirait toujours une multitude de portes même s'il avait quelques doutes après avoir été mordu par un vampire, aucun séquelle mais certaines écoles le placeraient sans aucun doute dans une classe spéciale malgré tout... Il n'en voulait pas à Valentin de penser ça mais ce n'était pas toujours la vérité ou du moins le monde le plus simple...
Tout d'un coup, Zach avait envie de prétexter quelque chose pour pouvoir s'éclipser mais il se souvint au même moment de ce que lui avait demandé Grégory...

- Tu sais... nous en tant que Sang-Pur, on a des privilèges c'est vrai, des portes plus nombreuses, plus ouvertes sur notre avenir mais... cela ne fait pas tout... surtout avec ce qui m'est arrivé au tournois... Mais et toi ? Tu as repéré quelques universités qui t'intéresseraient ? Et au niveau des camps ?

Zach était conscient qu'il s’apitoyer sur son sort et qu'il voulait qu'on le plaigne même s'il ne le désirait pas intentionnellement. Mais comment retrouver une vie normale ? Comment réussir à penser de nouveau positif alors que ses pensées divaguaient encore vers la troisième tâche du tournois ? .... Du temps. C'était ce qu'avaient dit les médicomages mais il n'avait plus de temps, bientôt il se marierait, devrait choisir son cursus, prouver sa valeur au camp des Résurgents... Comment allait-il trouver la force d'accomplir tout ce que son père demandait ? ... Notamment d'endoctriner Valentin de leur côté ?...

- Depuis la dernière épreuve, je ne pense plus qu'à ces créatures... Au vampire en particulier qui m'a mis hors jeu... Je m'en souviens plutôt bien à présent et sincèrement ça me fait toujours flippé aussi... Et pourtant c'est le monde dans lequel on vit, en compagnie de ces bêtes... Aujourd'hui je suis bien rassuré que les Résurgents existent... Je crois qu'eux ils pourront y faire quelque chose, nous mettre en sécurité... Je te dis pas ça spécialement pour que tu les rejoignes mais juste par ce que je pense que ce qu'ils font n'est pas si mal...

Zach marchait plus lentement, plongeant son regard dans celui du français pour souligner chacun de ses propos, pour rendre son discours plus authentique. Chaque mot qu'il avait dit, il n'en pensait que la moitié ou du moins il l'espérait. Grégory lui avait souvent appris à manipuler les gens, à les mettre du côté qu'il fallait et même s'il avait espéré avoir du recul sur cette période de sa vie, il n'avait pas réfléchit et avait débité ce discours comme son père le lui avait demandé. Si c'était bien ou mal ? S'il en croyait un mot ? Peut-être bien ou pas mais cela n'avait pas d'importance, il était bien assez occupé par ses problèmes et il en oubliait comme toujours les autres...
© 2981 12289 0




"Personne n'a jamais aimé personne comme je t'aime."  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DC : Lya
Points : 0

RPG
Nom et Prénom : Valentin Arès Derocles
Activité: Beauxbâtons
Age: 17 ans
avatar
Sorcière Hebdo qui traîne sur la table
Valentin A. Derocles
MessageSujet: Re: It was the night of life, and we escaped to death Mer 31 Oct - 17:43

   
It was the night of life, and we escaped to death
 Valentin & Zachary

Valentin sortait et remetait les mains dans les poches de son jean, il craquait les jointures de ses doigts, regardait de tout côté. Comme s'il voulait se soustraire au regard de Zachary - pourtant, c'était lui qui était venu lui parler ! - car il ne pouvait pas s'imaginer ce qu'il avait vécu. Le jeune Anglais avait échapper à la mort, il avait sûrement cru pendant d'horribles minutes qu'il se transformerait en créature pour le restant de ses jours. Non, vraiment, Valentin n'arrivait pas à se mettre à sa place, jamais.

Tout avait l'air plus simple, dans sa vie. Il allait en cours, suivait tant bien que mal, essayait de ne pas trop déclencher de bagarre dans l'enceinte de Beauxbâton... Et c'était tout. Valentin avait l'impression, aux côtés de Zachary, d'avoir vécu sa vie comme un rêve. Même s'il n'était pas très loquace, on sentait qu'il avait un passé assez lourd, oppressant, derrière lui. Sûrement la fameuse pression des Sang-Purs, pensa Valentin.

Le jeune homme approuva d'un bref signe de tête. Oui, ils avaient sans doute sous-estimés les Épreuves, mais en même temps... En même temps, ils leurs semblaient logiques de penser que la période des morts et des mutilations pendant le Tournoi était loin, non? Depuis qu'il avait été réhabilité, c'était en quelque sorte la promesse. Valentin grimaça. Quoi que, dans la première nouvelle édition, il y avait déjà eu un mort... Peut-être que la terreur et le sang était inscrit dans l'identité du Tournoi, un peu à la manière d'une antique malédiction, finalement.

- Tu sais... nous en tant que Sang-Pur, on a des privilèges c'est vrai, des portes plus nombreuses, plus ouvertes sur notre avenir mais... cela ne fait pas tout... surtout avec ce qui m'est arrivé au tournois... Mais et toi ? Tu as repéré quelques universités qui t'intéresseraient ? Et au niveau des camps?

Valentin regarda un instant le jeune homme sans vraiment comprendre. Ce qui lui était arrivé dans le Tournoi? Il voulait dire... Comme il avait passé un séjour à l'hôpital presque entre la vie et la mort, on pourrait lui refuser certaines écoles? Mais qui ferait ça? Et dans quels cursus voulaient aller Zachary pour que la sélection soit aussi terrible?
Le jeune homme tut ses questions, néanmoins. Pour ne pas remuer le couteau dans la plaie. Si Zachary savait déjà qu'il serait refuser, mieux valait ne pas lui demander d'en parler, hein?

- Moi? J'voudrais aller en Protection Magique, pour sûrement devenir Auror... Y'a déjà des gens de l'UMS et de l'Université Française qui m'ont contacté... Ma préférence va à l'Angleterre pour l'instant, j'trouve l'offre plus complète, Valentin tiqua un peu, avant de poursuivre, en pensant avoir mal compris. Les... les camps?

Les partis politiques, il voulait dire? Le jeune homme grimaça. Il n'aimait pas la politique, ne s'y intéressait pas. La politique, pour lui, c'était un truc de vieux. Il avait encore toute sa vie devant lui pour profiter, avant de se pencher sur ce sujet qui avait l'air des plus ennuyeux.

- Depuis la dernière épreuve, je ne pense plus qu'à ces créatures... Au vampire en particulier qui m'a mis hors jeu... Je m'en souviens plutôt bien à présent et sincèrement ça me fait toujours flippé aussi... Et pourtant c'est le monde dans lequel on vit, en compagnie de ces bêtes... Aujourd'hui je suis bien rassuré que les Résurgents existent... Je crois qu'eux ils pourront y faire quelque chose, nous mettre en sécurité... Je te dis pas ça spécialement pour que tu les rejoignes mais juste par ce que je pense que ce qu'ils font n'est pas si mal...

Valentin hoche la tête, frénétiquement. Il ne savait pas quoi répondre. C'est vrai que ce devait être une vraie usine à cauchemars, ce que Zachary avait vécu... Pourtant, Valentin avait toujours cru que les créatures étaient plus ou moins pacifiques. À la réflexion, c'était un peu débile, et ils devaient y avoir des timbrés comme chez les humains, hein?

- Les... les Résurgents ? Je t'avoue que je ne connais pas vraiment... C'est un partie politique? C'est pas des personnes comme les Purificateurs, ou les anciens Mangemorts, hein?Je suis pas encore près à m'engager politiquement, tu vois? J'y comprends pas grand chose, mais si tu veux bien m'expliquer...

Il était un petit peu anxieux à cette idée, que les Résurgents fassent parti du camp des "méchants". Vouloir tuer tout les Moldus ou toutes les créatures, ce n'était pas vraiment ce qui emballait le plus le jeune homme. Mais, heureusement, Zachary avait plutôt l'air de quelqu'un d'équilibré, de sympathique même si un peu froid, même si il était un Sang-Pur "traditionnel". En tout cas, cela avait piqué la curiosité de Valentin, qui ne se rendait même pas compte que Zachary avait utilisé le même ton que dans les publicité moldues les plus persuasives, et il était tombé dans le panneau.
 

©️Lilith


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: It was the night of life, and we escaped to death

Revenir en haut Aller en bas
It was the night of life, and we escaped to death
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Family :: Monde RPG :: Amérique-
Sauter vers:
©️ 2016-2018 Hogwarts Family, le contexte, le design, les idées sont la propriété du staff d'HF. Toute reproduction partielle ou totale est interdite.