Hogwarts FamilyConnexion

RPG Harry Potter

In RPG, nous sommes en Janvier 2022.

Partagez

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyCérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz

Mariage Jillian & Zachary

Cérémonie du mariage [tout le monde] Ceremonie-the-japonaise-id288

7 août 2021 - 14h30

Mes mains tremblent. Mon cœur bat vite. Je suis impressionnée par le nombre de personnes présentes, j'aurai du m'en douté, vu le mariage des Avery en juillet. Mais vivre son propre mariage, c'est totalement différent. Il me tarde la réception intimiste et privée de ce soir. Je serai plus à l'aise.

Je n'ai que 18 ans. J'ai l'impression d'être à un tournant de ma vie. Je deviens une femme aux yeux de la communauté, de la société. Je serai Madame Hamilton dans quelques minutes. Je vais avoir de grandes responsabilités. Je m’unis à un sang-pur, une grande famille. Mon beau père est un grand Juge, respecté. Je suis anxieuse, je sais que je fais le bon choix. Mon choix c'est Zachary, mais là tout de suite, devant tout ce monde, en robe blanche, avec une décoration parfaite, un sourire figé, une coiffure impeccable, devant cette table où va commencer la cérémonie du thé, je doute. Je doute de tout.

Je ferme quelques secondes les yeux, alors qu'on s'agenouille devant la petite table, et je repense à ce que m'ont dit Prudine et Tristelle pendant qu'on se préparait toutes les trois. Elles ont pu venir, sous Polynectar, mais elles sont à mes côtés aujourd'hui. Et c'est très important pour moi. Tout aussi important qu'il y ait mon frère. Shino, il a eu de douces paroles aussi à mon encontre. Et il y a eu les mots de ma grand-mère, fière, heureuse. Elle a totalement oublié mes aventures avec Josh. Josh... je pense à lui. Je ne l'ai pas invité, je ne sais pas s'il aurait accepté de toute façon. Mais dans tous les cas, il ne pouvait pas être ici. Ce n'est pas un sang-pur, et il y a à mon goût trop de personnes sous Polynectar aujourd'hui. Je sais qu'Élise se trouve quelque part par là derrière nous. Cela me touche qu'elle soit venue. Pour Zach, pour moi, sachant qu'elle risque gros. C'était ma belle-sœur il fut un temps.

Oui j'ai fait le bon choix. Je regarde mon futur mari agenouillé à mes côtés, il me sourit, et j'oublie tout, j'oublie que j'ai peur, que je doute. Parce que quand je regarde ses yeux, je sais que je serai heureuse, en bonne compagnie, toute ma vie. Je sais qu'on ira loin, qu'on sera bien. Je fais le bon choix.

On s'est entrainé durant l'été, pour servir le thé. Alors on commence à le préparer. Cela prend du temps de faire comme selon les traditions chinoises. Je suis heureuse que Zachary ait accepté de le faire. C'était important pour moi, c'était une manière d'honoré mon père, mes origines. Je sais que mes parents sont présents en esprit aujourd'hui. Mais ils me manquent affreusement.

Nous faisons tout bien, sans erreur. Et quand le thé est prêt, nous l'offrons à nos proches. D'abord à ma grand-mère, car mes parents sont morts. Puis aux parents de Zachary. Ensuite mon frère, le frère de Zach, Cody, puis les oncles et les tantes, le reste de la famille. Et vient le tour des témoins. Tristelle, Prudine, Élise. C'est très solennel, mais aussi très émouvant. Les gens sont émus et cela ce voit, parce que c'est beau. Nous avons pris le parti d'offrir le thé aux invités aussi, en guise de paix entre nos familles. Donc, par la grâce de la magie, des tasses et du thé se matérialise dans les mains de chaque invités. Nous buvons ensemble.

Cérémonie du mariage [tout le monde] Le-mariage-a-l-eglise

Quand tout est terminé, nous passons à la cérémonie classique. Un prêtre s'avance, parle à l'assemblée, décrit nos familles, nos rapprochements, l'importance de ce choix, les responsabilités qui nous attendent à présent. Et bientôt, c'est le tour de nos vœux. Mon cœur bat encore plus vite, et Zachary attrape ma main, me donne du courage, car c'est moi qui commence la première. Ma voix est ténue, je suis émue aux larmes, mais je trouve le courage de parler sans la moindre hésitation.

"Zachary, les traditions sangs-pures m'ont mises sur ton chemin il y a déjà plusieurs mois de cela. Tes parents et ma grand-mère avaient choisi à l'époque de nous unir pour rendre nos familles plus fortes ensemble. Je pensais à ce moment là, que l'Amour se choisissait, qu'il ne pouvait pas être imposé. Et j'avais raison. Mais tes parents et ma grand-mère aussi. Ils avaient fait le bon choix. Parce que j'ai choisi mon Amour. Je t'ai choisi toi. Mais j'ai compris que la famille était importante. Tes parents, ma grand-mère ne se sont jamais trompés. J'aime à croire qu'ils savaient, que c'était le destin de nous unir.

J'ai appris cette année que l'Amour triomphe toujours. C'est ce qui me fait avancer sereinement dans la vie. Je sais que quoi qu'il arrive, si je t'ai à mes côtés, rien ne pourra nous arriver, et que l'on pourra tout affronter. Tous les deux on est plus fort. Quand on se mari, on dit que l'on devient des partenaires. C'est ce que l'on est l'un pour l'autre : une personne avec qui l'on est allié contre les autres. Et tu es bien plus que cela, tu es aussi un confident, un pilier, un ami.

Je suis fière de devenir ta femme. Fière de faire partie de cette famille. Je te promets de te rester fidèle, dans le bonheur comme dans les épreuves. Dans la santé comme dans la maladie, pour t'aimer tous les jours de ma vie."


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


   
« On a beaucoup déclamé contre le mariage, mais ce sont les mauvaises mœurs et les grandes sociétés qui l'ont corrompu. Tout ce qui est dans l'ordre ne peut être un mal. Il y a des chaînes qui valent mieux que la liberté ; et le lien du sentiment formé par la raison, ne peut être un poids difficile à porter, surtout pour les âmes honnêtes.»

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyRe: Cérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz
« Il arborait une expression triomphale que je ne compris pas. Il ressemblait à un ange du malheur qui se serait réjoui pendant que le monde brûlait. A la fois beau et terrifiant. »Mariage de Zachary et Jillian HamiltonC'était un sentiment étrange. Une sensation dans tout le corps. Une douce décharge électrique transperçant chaque centimètre de sa peau. Son cœur battait comme un fou alors qu'il tentait vainement d'attacher son nœud cravate. Des tremblements jusqu'au bout de ses doigts et des fourmillements dans ses pieds. Des impressions qui pourraient paraître à n'importe qui désagréables mais qui s'avéraient tout autre, elles étaient simplement puissantes comme de l'adrénaline qu'on déverserait dans les veines. Un mariage aujourd'hui. Son mariage. Le plus beau jour d'une vie... Comment pouvait-on se préparer à un tel événement ? Zachary prit une grande inspiration, se contemplant dans le miroir. Était-ce suffisant ? Était-ce assez pour la personne qu'il aimait le plus au monde ?

Le temps s'était écoulé sans que le jeune homme ne l'ait vu filer. Il était déjà l'heure. Gregory vint alors aider son fils à terminer de mettre sa tenue, fixant correctement son nœud avant de boutonner trois boutons de son veston. Zach était tellement ailleurs que les mouvement de son père lui étaient flous alors qu'il continuait de se regarder dans le miroir en face de lui. Il allait se marier... Était-ce une réalité ou bien une illusion de son subconscient, un retour du tunnel qu'il avait vu après le tournoi ? Non, tout ceci était bien réel, il était en vie et il allait épouser Jillian. Jillain Wen qui deviendrait sa femme. Jillian Hamilton...

Respirer. Surtout penser à respirer. Il fallait y aller à présent, il était l'heure. Dans seulement quelques minutes il serait lié à jamais à celle qu'il aimait. C'était à la fois terrifiant et excitant. Un mélange d'émotions se battaient en lui, une peur et une hâte incontrôlables. Des sentiments incompatibles et pourtant... Gregory lui murmura quelque chose avant de quitter la pièce et de probablement rejoindre les convives dans la grande salle. Il ne comprit pas un seul mot mais cela n'avait pas d'importance, le plus beau jour de sa vie ne devait pas être encombré par les paroles de son père. Il devait y avoir seulement lui et Jillian. Le jeune homme regrettait presque que la cérémonie ne soit pas privée, qu'elle ne soit pas seulement entre lui et sa future femme. Ce n'était pas un mariage arrangé, c'était un mariage d'amour sincère et pur entre deux jeunes gens. Leurs familles respectives ne semblaient pas l'avoir vraiment compris.

Zachary commença à marcher puis se retrouva devant une assemblée de personnes dont la majorité des visages ne lui disaient rien. Des sang-pur. Il fut tellement préoccupé par toutes les têtes qui le regardaient qu'il ne pensa pas une seule fois à regarder devant lui. Jillian avançait tout comme lui jusqu'au centre où une petite table était disposée pour servir le thé comme la tradition de la famille Wen le préconisait. Sa longue robe blanche épousait parfaitement ses formes, complétée par la cascade de ses cheveux noirs et ses yeux noisette  qui le fixaient intensément. Elle était... Zach ne trouvait pas de mot suffisamment à la hauteur de sa beauté. Il la contempla, ébahi, et réussit à lui sourire malgré le stress qui avait pris possession de lui un peu plus tôt. A présent, il se sentait léger, heureux, incroyablement heureux. Il ne semblait y avoir qu'elle dans cette grande salle, seulement elle avec son sourire angélique, sa fossette, son cœur et le sien. Ce regard lui redonna la confiance, l'assurance dont il avait besoin pour s'appliquer à servir le thé comme il le fallait. Ses mains semblaient ne plus trembler, il ne la quittait pas des yeux.  

Cette tradition était importante pour Jillian, Zach s'appliqua alors à chaque instant, à chaque seconde pour rendre ce moment aussi parfait qu'elle le souhaitait. Aimer avait longtemps constituer un grand mystère pour Zachary mais à présent rien ne paraissait aussi évident, que pouvait-il lui refuser ? Rien... Même pas son cœur.

Le temps défila, l'adolescent n'avait aucune notion du temps, tout semblait flotté et se mouvoir à une vitesse à la fois lente et rapide et il n'y avait que Jillian qui semblait s'accorder parfaitement à cet étrange décor. La cérémonie commença alors, le prêtre se lança dans un discours dont seulement quelques mots éparpillés arrivèrent aux oreilles du marié. Puis la parole fut donnée à la magnifique jeune femme devant lui. Elle prononça ses vœux, et cette fois-ci Zach fut plus concentré que jamais. Il écouta attentivement chacun des mots qu'elle employait pour décrire l'amour qu'elle lui portait sans quitter une seule seconde ses yeux. Son regard débordait d'amour ou alors était-ce le reflet du sien ? Il ne savait pas mais il ne se sentit jamais aussi bien, aussi aimé qu'à cet instant et il sut que jamais il n'oublierait ce moment. Comment deux personnes pouvait-elle autant s'aimer ? Comment l'amour que Zachary portait pour Jillian pouvait-t-il être aussi parfaitement réciproque ? C'était totalement irréel et pourtant ce monde parallèle était la réalité. Pour une fois.

Lorsqu'elle stoppa son discours, Zach ne put retenir son sourire et tout juste les larmes qui commençaient à se former aux bords de ses yeux. Mais il se ravisa, croisant probablement le regard d'un convive, de son père ou autre et serra plus fort la main de sa dulcinée. C'était à lui de prendre la parole, il le savait et il était terrifié. Terrifié de ne pas trouver les mots justes pour exprimer parfaitement ce qu'il ressentait même s'il savait d'avance qu'aucun mot ne pouvait remplacer ce qui battait si fortement dans son cœur. Terrifié à l'idée d'exposer ses plus profonds sentiments aux yeux de tous, de s'ouvrir à d'autres que Jillian... à ses parents... Pourtant il prit une grande inspiration, essayant de se concentrer uniquement sur celle qui serait bientôt sa femme, de plonger dans ses yeux envoutants et il se lança, ouvrant son cœur.

- Jillian... nous voilà enfin réunis, ensemble, prêts à nous unir pour l'éternité. Il y a tellement eu d'obstacles entre notre amour mais on a réussi à se trouver, tu as réussi à m'aimer, à me voir tel que j'étais. Je ne t'en remercierais jamais assez. Tu as été ma lumière dans l'obscurité, mon phare lorsque j'étais perdu, mon ange lorsque j'ai rencontré la mort. Tu as été tout. Tu es tout.

Plus les jours passent, plus mon amour pour toi devient fort. Je n'avais jamais rencontré quelqu'un tel que toi avant, tu es tellement exceptionnelle, unique. Je ne cesserais jamais de t'aimer, non je ne pourrais pas. Je continuerais t'aimer peu importe quelles épreuves nous attendent, nous les affronterons ensemble et nous en ressortirons plus fort. Tu es tout ce que j'ai toujours voulu même si je ne le savais pas avant.

Je suis né pour cet instant, pour te voir devenir ma femme. Tu m'as délivré de moi-même, tu m'as rendu meilleur et mon cœur t'appartient à jamais.


Zachary s'arrêta un instant, reprenant probablement son souffle, ses esprits tellement il était ému par cette cérémonie. Mais il n'avait pas finit, il s'exclama alors, un sourire radieux aux lèvres :

- Je t'aime plus que jamais je ne réussirais à te le dire parfaitement....


Il n'était peut-être pas doué pour prononcer des discours mais cela importait finalement peu car tout ce qui comptait c'était qu'ils savaient chacun ce que l'autre ressentait et cela leur suffisait amplement. Le prêtre termina la cérémonie et autorisa les jeunes mariés à s'embrasser. Zach n'y tenait plus, il se jeta presque sur les lèvres de la jeune femme, et ils partagèrent un baiser des plus passionnés, mélangeant amour et toutes autres émotions qu'ils avaient ressenti au cours de la journée. Le monde sembla s'envoler, se fondre alors que Zachary était toujours là, ancré au sol tout comme Jillian, le reste n'était que fumée...

Une fois que le jeune marié ouvrit les yeux, se séparant à contre cœur des lèvres de sa femme, une salve d'applaudissements retentit dans ce qui pouvait être comparé à un amphithéâtre. Tous les bruits, toutes les images qui avaient disparu au cours de ce baiser réapparurent soudainement, agressant presque le jeune adolescent. Il contempla le visage de Jillian avant de lui dire avec tout l'amour dont il était capable, sachant qu'elle serait la seule à l'entendre.

- Je t'aime Jillian Hamilton...


La cérémonie se poursuivit, après les confettis jetés, toujours dans la tradition de la famille de la jeune femme. Des offrandes de tout genre, des gallions, de la nourriture et autres furent disposés au même endroit avant que l'autorisation de tout brûler ne soit donnée. Les mariés prirent alors leur baguette, jetant un " Incendio " sur le tas d'offrandes entouré de pétard qui éclatèrent alors dans une explosion de joie. Les mariés et les convives restèrent alors tous là, contemplant ce feu qui grandissait, montant de plus en plus haut vers le ciel. Zach enlaçait Jillian d'un bras, la tête tournée vers le ciel, regardant cette fumée s'envoler. Il repensa alors au vaccin qu'il n'avait pas réussi à injecter à Prudine, à son échec au tournoi et il savait qu'aujourd'hui tout cela n'avait pas la moindre importance.
©️ 2981 12289 0

_________________


"Ne pleure pas ton chagrin est le mien"

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyRe: Cérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz

Mariage Jillian & Zachary

Cérémonie du mariage [tout le monde] NaughtyAffectionateAfricanharrierhawk

7 août 2021 - 16h30

Voilà déjà deux heures qui se sont écoulés. Le stress redescend petit à petit. Après la Cérémonie du Thé, on a partagé nos vœux. Je me repasse en boucle les paroles de Zachary, de mon mari. C'est tellement étrange de dire cela. Ses mots m'ont extrêmement touché, particulièrement émue, surtout la partie où il a dit que j'étais un ange lorsqu'il a rencontré la mort. C'était un moment d'angoisse terrible, j'aurai pu le perdre, un an après Josh, et pire, j'aurai pu le perdre comme j'ai perdu mes parents. Josh s'est réveillé, et ça a soulagé des peurs, des douleurs. Mais si j'avais perdu Zach, tout mon monde se serait écroulé. Je me serai alors trouvée seule. C'est aussi mon ange gardien. S'il dit que je l'ai libéré de lui même, il en a fait autant avec mes peurs. Et je suis heureuse aujourd'hui.

J'ai adoré quand nous avons échangé notre baiser de jeunes mariés. La foule avait disparu dans nos esprits, et il n'y avait plus que nous. J'ai passé un bon moment. C'était une très belle Cérémonie et je suis sûre que mon père et ma mère auraient été fiers, ça je le sais. Tout était parfait, et y'avait mes copines les plus chères, certes, pas dans leur apparence, mais leur cœur, leur esprit était là, et c'était l'essentiel pour faire de cette Cérémonie un moment unique. Me voilà Mme Hamilton. Pour l'instant, je ne pense pas aux responsabilités que cela implique de faire partie de cette famille, je me dis juste que je suis la femme de Zach. Qu'on est uni parce qu'on s'aime, et que tout le monde le sait à présent. Même si je rougie quand j'entends les applaudissements et le flash des appareils photos.

" Je t'aime aussi mon cher mari."

Cérémonie du mariage [tout le monde] Tumblr_mhz1ms0JZK1rdd58ro1_500

Tout se déroule à merveille, on a fait les offrandes. J'ai sursauté et me suis réfugiée dans les bras de Zach quand les pétards ont explosé ! C'est magique et c'est le cas de le dire. Somptueux. Des confettis tombent du ciel, portant un message d'espoir. La fumée s'évapore et j'espère que tous nos vœux se réaliseront.

A présent quelqu'un nous fait signe. C'est l'heure des photos et des interview en tant que Mme Hamilton. Je suis honorée, un rêve de gosse se réalise. Je regard mes témoins ! Je l'ai fais ! Je me suis mariée ! Mariée à un vrai prince, riche, beau, gentil, intelligent. Est-ce que je mérite tout cela ? Je suis tellement excitée. Je regarde Prudine qui prend des photos, elle en rate jamais une, et Tristelle au bras de Stephen. Il se tient fier, un jour ça sera leur tour ?

Je prends la pose avec la famille, les proches, les invités. Ça me fait bizarre de faire le portrait de famille avec Gregory et Inès, mes beaux-parents. Je vais devoir ne pas les décevoir ces deux là. Mais on dirait qu'ils sont fiers pour leur fils. Ce mariage est parfait et fera parler de lui dans les journaux. J'entends les journalistes parler de "l'originalité et la fraicheur de ce mariage". C'était pour l'instant un sans faute.

Cérémonie du mariage [tout le monde] Drink-champagne-toast-animated-gif

Avec tout ça, il est déjà 18h, l'heure du vin d'honneur. Un moment pour remercier les gens, pour leur présence, pour leurs cadeaux. D'ailleurs, ça sonne un peu vénale dit comme ça, mais il me tarde ce soir d'ouvrir tous les paquets avec les filles. Y'a une table immense remplie de présents ! Je me demande bien ce que s'est, y'a des gros cadeaux, des plus petits, des formes bizarres, des enveloppes. J'ai envie de tout déchirer comme à Noël. Ça va nous plaire avec les filles.

En attendant, je salut des gens, je joue à l'épouse modèle, je grignote des petits fours, je bois avec modération du champagne. De temps en temps je retrouve Zach, pour un baiser, un mot doux dans le creux de son oreille. Puis je vais rejoindre mes meilleures copines.

"J'espère que je ne suis pas trop ridicule ? Vous avez vu ? Tout s'est bien passé pour le thé, j'avais même pas la tremblote, je crois que ma main était en béton ! Tout se passe bien pour vous ?"

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


   
« On a beaucoup déclamé contre le mariage, mais ce sont les mauvaises mœurs et les grandes sociétés qui l'ont corrompu. Tout ce qui est dans l'ordre ne peut être un mal. Il y a des chaînes qui valent mieux que la liberté ; et le lien du sentiment formé par la raison, ne peut être un poids difficile à porter, surtout pour les âmes honnêtes.»

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyRe: Cérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz
Cérémonie du mariage
Mariage de Jillian & Zachary

Je retiens mes larmes depuis un moment déjà. J'ai réussi à ne pas pleurer alors que Pru et moi aidions Jillian à se préparer, on a plaisanté sur le maquillage qui ne devait pas couler. J'ai réussi à ne pas pleurer quand je l'ai vu tendre le bol de thé à sa grand-mère. Je sais qu'elle aurait voulu que ses parents soient là. Je sais qu'elle a révisé durement pour que tout soit parfait. Et pour le moment, tout se déroule sans accro. Mr Hamilton, son exigent beau-père, boit le thé ainsi que son épouse. A voir ainsi, ils respirent la douceur et la bienveillance. Et pourtant, Mr Hamilton est plus qu'impliqué dans la luttre contre les gens tels que moi. J'ai réussi à ne pas pleurer quand elle est venue face à moi et qu'elle m'a donner le bol de thé, en me regardant dans les yeux. J'ai oublié, l'espace d'un instant, ce visage qui n'est pas le mien. On y est. C'est son grand jour. J'ai réussi à ne pas pleuré quand le prêtre s'est avancé, quand il a parlé des familles de Zachary et de Jillian. J'ai serré fort la main de Stephen quand le prêtre a expliqué les responsabilités des jeunes mariés, le choix que cela se représente. Mon autre main trouve aussi celle de Prudine. Enfin Prudine...

En revanche, je suis incapable de retenir mes larmes quand Jiji commence à formuler ses vœux. Merlin je suis ridicule. C'est Pru qui me donne un mouchoir, comme si elle savait très bien que j'allais craquer. Elle est amoureuse. Elle se marie avec l'homme qu'elle a choisi. Elle est parvenue à ne décevoir personne, à respecter les traditions et à construire la famille qu'elle a toujours désirée. L'amour triomphe toujours. Si seulement. Je sens Stephen qui embrasse ma tempe. J'aimerais qu'il me serre contre lui, mais je me souviens que ce n'est pas « moi » qu'il voit. Je me demande si Nadia, dont j'ai emprunté l'apparence, rougis comme moi, parce que je sais que je devrais être bien rouge et les yeux gonflés là.

Et comme si ça ne suffisait pas, il faut que Zachary en rajoute une sacrée couche. Oh lala, par Merlin, cette Nadia risque de m'en vuloir si on me photographie dans cet état. J'essuie une énième larme du revers de la main avant de croiser le regard de Stephen quand Zach décrit les obstacles rencontrés, le fait d'être capable de réellement « voir » l'autre. Je souris. Ce sont des mots que je pourrais dire. Enfin, dans l'absolu, parce qu'en vrai je crois que je me liquéfierais sur place si je devais dire cela devant autant de personnes.

Je bondis d'un coup quand les mariés s'embrassent et j'applaudis de toutes mes forces. Ça y est. Ça y est, ma Jillian est mariée. Et la suite de la cérémonie n'en est pas moins émouvante. Les offrandes, le feu, les confettis tout autour de nous. J'ai un bras autour de Stephen et je regarde tout cela avec admiration. C'est à peine si je vois le beau-père de Jillian l'embrasser sur les deux joues et donner une accolade à son fils. Mes parents seraient fous le jour où je me marierais, tout comme ma grand-mère, alors que Mrs Wen se tient bien droite et digne, avec à peine un sourire sur le visage.

On prend une coupe alors qu'elle et son mari sont sollicités de toute part. J'en profite pour aller reprendre une fiole de Polynectar et discuter un peu avec Stephen, tandis que Prudine mitraille tout le monde avec son appareil. Moi je sors quelques mots de russe quand on m'approche, et puis les Pru me fait signe. Je vois que de toute manière, Stephen va être occupé avec quelques connaissances alors j'en profite pour la rejoindre.

« Alors ? Est-ce que tu as pu parler à un certain jeune homme en costume et qui se trouve être le frère de la mariée ? »

J'espère qu'elle a pu ou va pouvoir profiter de cette occasion pour mettre les choses à plat avec lui. C'est le premier garçon qui lui fait cet effet là. Mais on n'a pas énormément de temps pour en parler, car déjà l'héroine du jour arrive.

« J'avais la tremblote pour toi. Tout a été parfait, ne t'en fais pas. C'était une très belle cérémonie, mais j'ai hâte d'avoir notre photo officielle à toutes les trois. Tout le monde semble comblé, et ton idée d'offrir une entrée au spa était plutôt judicieuse, avec un peu de chance, les invités vont préférer en profiter plutôt que s'attarder ! »

On a bien le droit d'espérer non ?

« Tu es prête pour l'ouverture du bal ? »

ça aussi c'est un moment particulièrement angoissant. Tout le monde vous fixe et le moindre faux pas peut vous tourner en ridicule. Merlin, heureusement que Stephen m'a appris à danser.

black pumpkin

_________________

Do I belong to your world ?

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyRe: Cérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz

   
Cérémonie du mariage
 



Je fulminais intérieurement. Il faudrait que je me calme, bien sûr. Les photographes vont s'en donner à cœur joie s'ils savaient que je bouillais au fond de moi. Déjà qu'ils sont souvent sur mon dos, depuis que je suis rentrée en Angleterre... C'est pas tout les jours qu'on présente à la bonne société une Romanova de quinze ans, dont personne ne connaissait l'existence avant. Au moins, mon frère est un peu plus tranquille de ce côté là, il connait les chemins détournés pour éviter ces rencontres... embarrassantes. Pas moi, il faut bien avouer que pour ça, je ne suis pas douée.

Je sais que dans les milieux Sang-Purs, on s'interrogent, sur moi. Qui suis-je vraiment? Ai-je vraiment du sang de Romanov dans mes veines - après tout, ce ne serait pas la première fois que mon grand-père adopte quelqu'un - et où étais-je, avant? Un mystère m'entoure, mais c'est parce qu'ils ne veulent pas voir plus long que le bout de leur nez, bien sûr. Si on n'a pas de trace de mon existence avant mes onze ans dans le monde magique, c'est parce que j'ai été élevé par des Moldus, ça tombe sous le sens. Pensez-vous! Ce n'est pas eux qui vont y penser. Et puis, ils suffiraient qu'ils me demandent qui sont mes parents biologiques, et ils seraient enfin fixer - mais ça non plus, ça n'a pas l'air de leur traverser l'esprit...

En attendant, je ronge mon frein, et pour une raison très simple. Ma parenté - malheureusement - avec Hamilton me place pas du tout à côté de mes cousins. Et je dois supporter les regards des gens qui se demandent pourquoi je suis là! L'ennuie le plus total. Heureusement, la cérémonie du thé est passionnante - comment une anglo-russe qui vient de passer un an au Japon ne pourrait pas s'y intéresser, n'est-ce pas? Les mariés ont l'air de marcher sur des œufs, mais ce n'est sûrement qu'un air. J'ai promis de ne pas utiliser la legilimencie, mais j'aimerais vraiment savoir ce qu'ils pensent, les deux.

Surtout Jillian, en fait. Hamilton, je m'en fous - moins je le vois, mieux je me porte! Mais Jillian... qu'est-ce qui l'a poussé dans les bras de ce cher Zack, alors qu'elle avait Josh? Jje n'arrive pas à me l'expliquer. D'accord, Hamilton n'est pas mal dans son genre, mais si le physique faisait tout, ça se saurait... Parce que d'après leur discours, c'est un mariage d'amour. Non, vraiment, je ne comprends pas.

Et le discours se poursuit. Traditions, blablablah... Vous m'en direz tant! Je frissonne malgré moi, en pensant à la chance que j'avais. Si j'étais née Ssang-Pure, mais pas Romanov, je serais déjà fiancée à l'heure qu'il est. Quelle vision cauchemardesque. Comment peut-on accepter aussi facilement ce sort? Je veux bien qu'il y ait la pression des parents, d'avoir peur de les décevoir, de leur faire du mal... mais des parents qui arrange un mariage pour leur enfant l'aime-t-il vraiment? On n'est plus au dix-huitième siècle, et maintenant les jeunes adultes peuvent très bien se débrouiller sans s'être marié avec un "bon parti", enfin!


Il est tôt encore. Beaucoup trop tôt pour que je puisse m’éclipser sans que cela ne soulève des questions interminables - et Raspoutine sait que je n'en ai pas besoin! Il est l'heure du bal. Su-per. La seule personne que j'aurais voulu comme cavalier n'est pas là. Et danser avec Svetlana, même si cela m'amuserait beaucoup, était contre toutes les convenances. Dommage, dommage... Sans avoir l'air d'y toucher, je m'avance vers la mariée et deux filles qui sont avec elle - heureusement, l'affreux cousin n'est pas dans les parages! Tout d'abord, j'espère - peut-être un peu naïvement - que les trois filles me trouveront un cavalier, me prendront en pitié, et sauveront ma soirée. Et puis, je voudrais voir Jillian de plus près. C'est peut-être de la curiosité mal placé, mais je n'y peux rien! Comme excuse, j'ai un petit bouquet de cinq rose rouge à donné en main propre à la mariée, traditions russes obligent. Comme quoi, les traditions ont parfois du bon.

- Hum, excusez-moi? J'ai l'air d'une enfant qui a peur de déranger les "grandes personnes", mais il n'en ai rien et je m'amuse follement à donner cette impression de fragilité. Je... voulais vous donnez ça.

Je tends le bouquet, en fermant mes lèvres sur un "omedetô gozaimasu", automatisme japonais qui n'ai toujours pas perdu. J'observe Jillian, et les deux autres filles avec elle, en attendant sa réaction. Ma curiosité est reput, du moins, pour le moment. Je m'attarde sur une des filles... elle me dit vaguement quelque chose. J'ai une plutôt bonne mémoire des visages. Et soudain, ça me revient. C'était dans une grande réception, en Russie!

- Bonjour Mademoiselle Nadejda, lançais-je dans mon russe le plus pur, trop heureuse de connaître quelqu'un d'autre que mes cousins à ce mariage. Je ne savais pas que vous viendriez ici! Je suis heureuse de vous retrouver, cela fait longtemps que nos familles ne se sont pas vu, n'est-ce pas? Depuis cette réception, à Saint Petersburg...

Je me demande ce que sa famille, et Nadejda Viktorovna elle-même, pensait des Romanov, ou de moi. Sûrement le plus grand mal, pourtant elle m'avait fait l'impression - oh! c'était vague et diffus - que les traditions l'ennuyaient beaucoup. En tout cas, elle ne pourrait pas faire autrement que de me répondre poliment, ne serait-ce que pour garder bonne figure. Et puis, je crois me souvenir qu'elle n'était pas bilingue en anglais, cela lui fera sûrement plaisir de parler dans sa langue maternelle!
 

©️Lilith


_________________

ジャンケンポン!!

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyRe: Cérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz


Cérémonie du mariage
Samedi 7 août 2021 - Ft tout le monde

   La cérémonie était magnifique, je devais bien le reconnaître. Jillian avait réalisé son vœu de petite fille et Tristelle avait pleuré comme un phénix. Pour ma part, j’avais pu mitrailler durant toute la cérémonie. J’avais pris plusieurs photos durant l’échange des vœux, les réactions de Zachary puis de Jillian. La cérémonie du thé, l’échange des vœux, la cérémonie des offrandes. Puis c’était l’heure des interviews et des photos. C’était donc à mon tour de jouer. Je fis plusieurs portraits mais ceux de famille étaient les plus importants. Mr. Hamilton était très fier, mais ce n’était surement rien à côté de la grand-mère de Jillian. Elle rêvait de cet instant depuis des années.

A 18h00, c’était l’heure du vin d’honneur. Je prenais régulièrement mon Polynectar, gardant mon apparence d’Helen Woods, avec mes cheveux blonds longs et mes yeux noirs. Quelques flashs photos de quelques invités – il y en avait tellement – et Tristelle me rejoignait.

« Alors ? Est-ce que tu as pu parler à un certain jeune homme en costume et qui se trouve être le frère de la mariée ? » Je jetais un coup d’œil à la jeune femme. Malgré son physique différent, je reconnaissais bien là les mimiques de ma meilleure amie. J’eus un petit sourire. « Shino reste volontairement à l’écart. » expliquais-je en trouvant sans mal le jeune homme. Il partageait un verre avec mon cousin, Garrett. Sourire, visage doux, il apparaissait l’homme le plus poli et le plus attentionné de la planète. Mais je savais que c’était faux. Et comme s’il savait que je le regardais, son regard glissa vers moi.

Je m’étonnais encore de sentir mon cœur s’accélérer. Je me souvenais encore quand je clâmais à Jillian que je ne connaissais rien au fait d’être amoureuse et que je ne souhaitais surement pas l’être. Mais impossible de nier désormais que Shino me faisait de l’effet, même après que je sois sortie avec lui durant 6 mois, que je l’ai quitté, et que je ne l’ai pas vu durant plusieurs mois. Il me faisait toujours le même effet. Et le fait qu’il m’évite avait le don de m’énerver d’ailleurs.

« Mais je vais trouver un moyen … Tu me connais ! » Je lançais un clin d’œil à Tris alors que Jillian nous rejoignait. « J’espère que je ne suis pas trop ridicule ? » Je souris et posais une main sur son épaule. « Tu étais parfaite. » lui assurais-je alors qu’elle nous confiait qu’elle n’avait pas eu la tremblote pour la cérémonie du thé. « J’avais la tremblote pour toi. » soulignait déjà Tris.

Moi aussi, j’avais hâte qu’on puisse abandonner nos apparences pour être vraiment en comité plus réduit. Je mis l’appareil photo à ma hauteur pour prendre un cliché de Shino en douce. « Tu es prête pour l’ouverture du bal ? » Je me mis à rire. « Croyez-moi je suis bien heureuse d’y échapper ! » Je désignais mon appareil photo. En tout cas, si je devais danser, ce serait avec un certain Wen.

Je me souvenais très bien du mariage de Shino : j’avais passé la cérémonie à draguer Minho avec des petits fours, des flutes de champagne, et nous avions fini sur la piste de danse. C’était une époque bien lointaine puisque je n’étais pas encore une louve et je n’avais qu’une occupation : celle d’être assez belle et désirable pour attirer les garçons dans mes filets.

« Hum, excusez-moi ? » Une jeune femme venait de se présenter à nous, ou plutôt à Jillian, et lui tendais un bouquet. « Je … voulais vous donner ça. » Je poussais alors un sifflement. « Que c’est joli ! » Je mis un coup de coude à Jillian avant de m’éclipser pour aller mitrailler un peu plus la soirée. D’ailleurs, voilà qu’une jeune femme me tapait sur l’épaule : « Excusez-moi, pourriez-vous faire une photo de nous deux ? » Je la reconnus sans grand mal : il s’agissait d’Agatha Rosier, la fiancée de mon cousin qui, pendu à son bras, affichait toujours cet air hautain insupportable.

« Bien sûr ! » J’aurai bien aimé rater les clichés, mais ce serait faire horreur à mon si beau travail. Au lieu de ça, je m’appliquais à la prendre comme il se devait pour ne pas en faire plusieurs. La voilà qu’elle se pavanait à nouveau au bras de Garrett, m’ignorait désormais royalement. Bon, il fallait que je me lance dans la quête de nouveaux portraits !
           
©️️️️Lilith

   

_________________


« What about love ? What about trust ? What about us ? »

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyRe: Cérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz
Cérémonie du mariage
Mariage de Jillian & Zachary

Quand l'une des invités s'approche de Jillian avec un bouquet, je donnerai cher pour qu'on me donne un indice sur qui elle est. Ici, tout le monde se connait. Le monde Sang-Pur est petit, et il est impossible de passer inaperçu. Sauf que je ne suis pas de ce monde là. Je jette un œil à Prudine, qui donne le change elle aussi, avant d'aller photographier les invités. Puis j'écarquille mes yeux quand je reconnais le prénom de Nadia. Nadeja. Merde ! Cette fille la connait ! Et pire que tout : elle parle russe. Je ne parle pas trois mots de russe, je ne suis jamais allée à Durmstrang et les quelques cours que m'a donnés Stephen se sont soldés par de retentissants échecs. Autrement dit, je n'ai pas compris un traitre mot de ce qu'elle vient de dire. Je n'ai plus qu'à sortir mon va-tout. La phrase magique que Stephen m'a fait apprendre par cœur en russe pour me sortir de ce genre d'embarras.

« Pardonnez-moi, je dois aller me rafraichir. »

J'essaye de prendre un air sûr de moi, et un peu hautain aussi. Je ne sais pas si la famille de nadia et celle de cette fille s'entendent ou non, mais est-ce que j'ai le choix ? Si je me trahis, je la trahis, et je trahis Stephen, alors je n'ai pas vraiment le choix. J'espère que Jillian pourra récupérer mes bêtises. Parmi la foule, je repère Stephen et lui adresse un signe de la tête... insistant. Puis je fonce aux toilettes. Je me penche pour m'assurer que personne ne se trouve dans les cabinets, jusqu'à ce que j'entende toquer. J'entrouvre, et fais rentrer Stephen rapidement avant de verrouiller la porte.

« C'est une catastrophe. Il y a cette fille, elle connait Nadeja, elle a essayé de me parler en russe. Du coup j'ai... j'ai paniqué, j'ai sorti la phrase que tu m'as apprise. Merlin, c'est intenable cette situation, il faut vraiment que ça s'arrête. Et que tu ne me laisses plus toute seule. »

Qu'on soit à ce soir, qu'on ne soit plus obligés de jouer un rôle. Il attrape mon poignet alors que je fais les cents pas, pour me serrer contre lui, pour me calmer. Je crois que je ne me rendais pas compte avant aujourd'hui de ce que cela impliquait réellement que de devoir se cacher. Il promet de ne plus me laisser, mais je crois qu'on est bien parti pour une partie de cache cache avec les autres invités.

black pumpkin

_________________

Do I belong to your world ?

descriptionCérémonie du mariage [tout le monde] EmptyRe: Cérémonie du mariage [tout le monde]

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum