Informations Générales (obligatoire)
Avatar :
Jena Ecklin 200w

Nom Prénom : Jena Ecklin

Célébrité: Kaya Scodelario

Âge et date de Naissance: Née le 19 décembre 2002, elle a à ce jour 18 ans

Race : Sorcier

Hybride :

Statut de Sang :Sang-Mêlé

Caractère : Si l'on devait décrire Jena avec des mots simples on dirait : rebelle, indépendante, juste et tolérante. Jena n’aime pas l'injustice ou la méchanceté, son âme est profondément gentille, mais cela ne la rend ni naïve ni laxiste. Elle attend beaucoup de ses amis : elle donne mais elle attend la même chose de la part de ses proches. Elle a souvent une tenue assez désinvolte et ne fait pas grand cas des règles, des traditions ou des règlements. Jena veut tracer sa propre route et faire entendre sa voix. Aussi, hors de question qu'on la considère comme une gamine.

Ayant très peu de patience, elle déteste les mensonges et les hypocrisies. Les Sang-Purs et leur balai dans le cul sont bien souvent l'objet de ses moqueries. Elle aime l'honnêteté et déteste les secrets.

A l'école, Jena est ouverte d'esprit et a confiance en elle. Seulement, ce n'est pas vraiment un prodige et elle est loin d'être dans les têtes de classe. Pas arrogante, elle n'appréciera pas quand on lui rappellera les règles de la bienséance.

Physique : Jena n'est pas un canon de beauté. Elle a quelques rondeurs et des lèvres un peu trop pleines. Cependant, c'est bien le cadet de ses soucis. Son petit nez et ses yeux grands ouverts sur le monde peuvent lui donner un air innocent. Seulement, son maquillage parfois un peu trop forcé autour des yeux et ses habits de rockeuse lui donnent un tout autre genre. Pour accompagner ce look rebelle, elle aime laisser ses cheveux détachés et se donner des allures de lionne, comme une digne représentante de sa maison.

Histoire : Je suis née un 19 décembre, faisant la surprise à mes deux parents d'arriver juste avant Noël. J'avais également un grand frère qui n'attendait que moi. Âgé de 3 ans, Gabriel prenait déjà son rôle très au sérieux. On pourrait dire que je n'ai manqué de rien et que j'ai eu une enfance heureuse. Ma famille, les Ecklin, prône la tolérance et l'ouverture d'esprit. Gabriel m'a souvent raconté combien la 2ème guerre des sorciers avait changé la vision de nos parents : soucieux de ne pas reproduire les erreurs du passé, notre famille se voulait proche des Moldus et protégeait les plus faibles. J'aimais cette idée de la justice et de l'entraide.

Quand j'eus atteint 5 ans, mes parents adoptèrent une Née-Moldue, Lena. Elle avait 2 ans de plus que moi mais était très apeurée. La vie en orphelinat n'avait pas été facile et elle était de nature posée et observatrice. Gabriel l'a beaucoup aidé, devenant presque fusionnel avec elle. Je me sentais parfois un peu délaissé au milieu bien que je ne pouvais en vouloir à l'un ou à l'autre. Ils étaient mon frère et ma soeur, ma famille, qu'importe les liens du sang.

Lorsque Gabriel est rentré à Poudlard, nous laissant Lena et moi, les deux petites filles de la maison, j'ai vraiment pu nouer des liens avec ma soeur. Nous avions des caractères totalement opposés mais cela ne nous a pas empêché de commettre quelques bêtises et de partager les secrets entre soeurs. D'ailleurs, c'est moi qui ait encouragé Lena à faire des recherches sur sa famille biologique. Elle se posait beaucoup de questions et faisait beaucoup de cauchemars. Peut-être qu'en ayant des réponses auprès de sa famille, elle pourrait se libérer ?

Et puis l'année suivante, Lena a rejoint Gabriel à Poudlard et j'ai passé deux années, seule à la maison. Mais j'aimais l'idée d'être la petite dernière. J'aidais maman du mieux que je pouvais à la maison ou à son travail. Notamment, je la suivais à l’hôpital Sainte-Mangouste où elle travaillait en tant que sorcière-chercheuse en médecine sorcière. Elle avait un laboratoire rien qu’à elle, où parfois elle travaillait en équipe ou parfois seule. C’est à ce moment-là que je commençais à me familiariser aux outils scientifiques ainsi qu’aux différents sorts liés à la médecine. J’aimais cet éclat de lucidité que maman avait quand elle trouvait enfin le bon schéma, ou bien quand l’un de ses collègues venait lui donner les derniers résultats du sujet A5.

En septembre 2014, j'ai enfin pu découvrir cette école de magie dont mon frère et ma soeur me parlaient tant ! Et si l'un avait été envoyé à Serpentard, et l'autre à Poufsouffle, le Choixpeau choisit de m'envoyer à Gryffondor. J'y découvris une nouvelle famille et surtout une nouvelle façon de m'exprimer : chez les Gryffondors, j'y trouvais d'autres personnes ne demandant qu'à s'affirmer, tout comme moi.

Jena Ecklin 910632b6cd7b1512592cb5ad3cb3ce4b

C'est là que mon caractère rebelle se fit un peu plus remarquer : je n'aimais pas trop le règlement, et plus spécifiquement les interdictions. Aussi, vous vous doutez bien que si l'on me parlait de Forêt Interdite, je me devais d'y aller ! Pas de Whisky Pur Feu avant la majorité ? Autant tricher avec les cartes d'identité et le maquillage ! Un couvre-feu ? Jamais entendu parler ! Alors que la plupart de mes camarades agissaient en bande, moi j'aimais l'idée de faire les choses seule et par moi-même.

Concernant mes amis, je n'arrivais pas beaucoup à me lier avec les filles. Il fallait dire que dès mon premier jour en cours j'ai coloré les cheveux d'une fille en vert, à la place du rat de Métamorphose. Si je me suis attirée les foudres des nanas de ma classe, les garçons m'ont applaudi. C'est donc tout naturellement que je me sentais plus à l'aise avec les garçons. J'avais de bien meilleurs délires avec eux et ils ne faisaient pas autant de chichis que les filles.

S'agissant ensuite de mes "crushs", je me suis surprise à avoir autant de désir pour les filles que pour les garçons. Je n'ai connu mon premier baiser qu'en 5ème année avec une fille, Jessica Windsor, puis j'ai enchaîné quelques mois une relation avec un garçon, Travis Dolohov. Depuis, ces histoires de coeur m'importent peu et je préfère attendre d'avoir trouvé chaussure à mon pied !

Ma scolarité à Poudlard aurait pu se poursuivre sans encombre, mais quand le 27 décembre 2019 mes parents furent tués, je compris que plus jamais rien ne serait pareil. Gabriel, Lena et moi étions enfermés par un sort dans notre chambre. Quand il fut levé et que je dévalais les escaliers pour voir le massacre, j'explosais de rage avant de tomber dans les pommes. Aujourd'hui je n'ai que peu de souvenirs de ce jour-là. Juste une rage et une tristesse immense qui m'a envahi. Moi qui me moquais bien de la politique de mon pays, je comprenais que cet assassinat était lié au gouvernement.

Jena Ecklin Tumblr_mexd92V4F31r92hhqo1_500

J'en ai beaucoup voulu à Gabriel de nous avoir abandonné après ce drame. Lena et moi sommes partie vivre chez Amadeus, un ex de ma soeur. On m'a parlé des Insurgés, des Purificateurs et des vaccins. Je devais enregistrer beaucoup d'informations et c'était tellement à 100 000 lieux de ce que je vivais.

J'étais plutôt soulagée de retourner vivre à Poudlard. J'en voulais à Gabriel de nous avoir laissé, de m'avoir laissé et je restais obstinée à ne répondre à aucun de ses courriers. Seulement, Lena et lui s'investissaient beaucoup dans la cause des Insurgés au point que Lena soit enlevé puis que mon frère soit retrouvé fin janvier 2020 dans le coma. Je n'aimais pas ça, je n'aimais pas ça du tout. J'avais l'impression que c'était tout un monde qui s'effondrait. Et surtout, Gabriel qui m'avait caché l'enlèvement de ma sœur me tuait.

Et ceux de Poudlard ne voyaient rien, ne comprenaient rien. Ils étaient légers, heureux, alors que moi, je souffrais et que moi, j'étais une orpheline de guerre.

Peu après, les événements se sont enchaînés : des Brigadiers sont arrivés dans notre école et ont instauré leurs règles. J'aimais les briser mais leurs sanctions étaient alors plus sévères. Gabriel n'aimait pas que je m'expose ainsi et continuait ses reproches. Je ne lui avais pas pardonné son abandon même si je le comprenais par certaines manières. J’aimais mon frère, il était la seule famille qui me restait même si j’avais la sensation que l’on ne se comprenait pas toujours.

A ce propos, dorénavant, Lena et lui formaient un couple. C'était assez étrange au départ, mais j'avais l'impression que c'était plus naturel entre eux. Et je comprenais que cette relation privilégiée entre eux venaient des sentiments qu'ils avaient tenté de cacher. Je retrouvais ma place de soeur cadette et cela ne me déplaisait pas trop.

Jena Ecklin Insurgent-tris-four-walking

Ensuite, Lena est tombée enceinte. C'était bizarre de se dire que j'allais devenir tata mais j'aimais l'idée que la vie trouvait toujours un chemin. On aurait dit que les choses s’arrangeaient. Je terminais ma 6ème année et j’avais l’impression de m’en être pas trop mal sortie. Les professeurs n’aimaient pas ma façon de voir les choses d’un œil aussi léger et tentaient de me secouer pour bosser davantage. D’autres me prenaient parfois en pitié vis-à-vis de ce qui était arrivé à mes parents. Je détestais ça, la pitié.

Alors qu’on pensait souffler, de nouveaux drames sont survenus : il y a eu ce double attentat au Chaudron Baveur et dans un bar de New-York, puis un gars de 5ème année s’est fait attaquer par une créature. Un mois après, Harry Potter et ses deux meilleurs amis perdaient la vie. C’était tragique et je ne reconnaissais plus ce monde que j’aimais tant. Mon univers s’écroulait. Heureusement, il y avait toujours Lena, Gabriel et le bébé qui allait bientôt pointer le bout de son nez.

J’ai été nommée préfète des Gryffondors, avec James Potter, pour ma 7ème année. Ridicule, si vous vouliez mon avis ! Mis à part que cet insigne me donnait un air plus important et je voulais ainsi faire honneur aux valeurs de mes parents, à savoir protéger les plus faibles. De par mon nom de famille, les Brigadiers m’avaient dans le collimateur mais je voulais me montrer forte. Je pansais les blessures des plus intimidés, donnant un coup de main à l’infirmerie, ou rassurant les plus jeunes quand Baker les prenait en grippe. J’avais rejoint les Insurgés cet été. Je ne souhaitais pas être un membre actif mais je souhaitais apporter ma contribution tout comme Lena et Gabriel.

Je n’avais pas réellement d’avis sur les créatures. Je savais que certaines avaient gardé leur humanité et méritaient de garder leurs droits, tandis que d’autres perdaient toute notion du bien et du mal. Mais ce dernier cas pouvait se produire autant chez les sorciers que chez les créatures. Du moins, c’était ce que je pensais. Les campagnes de vaccination allaient bon train, mais le vaccin n’était pas fiable. Dans 20% des cas, le patient ne supportait pas l’injection et mourrait quelques heures plus tard. Ce carnage me rendait folle et du haut de mes 17 ans, j’espérais un jour faire changer les choses. C’est à partir de ce moment-là que ma vocation se matérialisa : je voulais reprendre la vocation de ma mère pour assurer un vaccin plus fiable.

Jena Ecklin Tumblr_p0o00gYezX1u5xefho2_540

Mais alors, un nouveau drame frappa notre famille : Lena disparut. Etant à Poudlard, je ne pouvais leur être utile mais je détestais l'idée d'être impuissante. Et le pire était qu'ils avaient bien failli être tués tous les deux. Pourtant, un petit Raphaël était né ce 22 décembre. J’étais très fière. Hélas, même si le bébé était en pleine forme et que ma famille en était ressortie vivante, une vérité venait d’éclater : Lena avait appris qu’elle était la fille de Doug Hopkins, le Ministre de la Magie mais également le leader des Purificateurs. C’était assez effrayant comme nouvelle, d’autant plus que l’un des anciens Insurgés était responsable de la mort de la maman biologique de Lena.

Aussi, Lena et Gabriel se retirèrent progressivement des Insurgés. Pour ma part, je sentais que je pouvais faire bouger les choses même si je souhaitais respecter mon frère et ma sœur. J’étais une rebelle, mais la famille comptait plus que tout. Avec James Potter, un Gryffondor de mon année, nous nous rendions en douce aux réunions afin de préparer l’attaque du 16 mars. J’étais douée, vous saviez : j’étais chargée de mener un groupe des Insurgés du bureau de Terpman jusqu’aux toilettes de la Chambre des Secrets. J’avais plutôt bien réussi ma mission mais lorsqu’un Inferi me sauta dessus, j’eus des difficultés à m’en sortir et la créature m’amocha plutôt pas mal

Je restais 12 heures dans les vapes avant de retrouver Gabriel, Lena et Raphaël à mon chevet. Je n’étais pas une guerrière mais j’étais tout de même fière de ce que j’avais accompli : grâce à moi et aux autres Insurgés, les Résurgents avaient été révélés au grand jour et pour moi, c’était déjà une victoire. Je regagnais rapidement Poudlard mais le brouahah général cacha assez bien ma disparition et celle de James.

J’avais des alliés, j’avais encore des amis, une famille, et une cause pour laquelle me battre. Aussi, si certains allaient user de leurs baguettes pour se défendre, je privilégierai plutôt la science comme arme. Et croyez-moi si je vous dis que je suis déterminée, car je le suis.

Jena Ecklin Giphy


Scolarité ou Travail (obligatoire)
Parcours scolaire et/ou professionnel : Je suis rentrée à Poudlard en septembre 2014. Le Choixpeau a hésité un moment avec la maison des Poufsouffles pour mon caractère de justicière, mais il a finalement opté pour la maison Gryffondor, pensant que ce serait le parfait endroit pour moi de m'accomplir.

En 3ème année, j'ai choisi deux Options : Divination et Soins aux Créatures Magiques. Je n'étais pas une grande bosseuse, mais j'obtenais de bons résultats dans ces matières sans avoir à fournir beaucoup d'efforts.

En 5ème année, j'ai obtenu mes BUSE avec :
• Optimal : Botanique, Potions
• Effort Exceptionnel : Soins aux créatures magiques, Sortilèges & Enchantement
• Acceptable : Divination, Métamorphose, Défense contre les Forces du Mal
• Piètre : Histoire de la Magie
• Désolant : Astronomie
• Troll

Actuellement en 7ème année où j'ai été nommée préfète des Gryffondors, j'envisage de poursuivre à l'Université de Magie Supérieure afin d'emprunter le cursus de Médicomagie.


Informations Complémentaires (facultatif)
Don : /

Compétences : Botanique, Potions

Baguette : Bois de sycomore, avec un cheveu de Vélane, 27,3 cms

Orientation Sexuelle : Bisexuelle

Animal de compagnie : /

Patronus : Depuis la mort de mes parents, je m'entraîne à en produire un. Il prend la forme d'un dragon depuis fin novembre 2020.

Epouvantard : Le corps de ses parents est encore un grand traumatisme pour Jena

Hobbies/Loisirs/Passions : Faire tout le contraire de ce qu'on lui demande

Camp : Insurgé

Signe Distinctif :

_________________


« Ça pourrait être bien tout les deux, ensemble. Tu crois pas ?
- Non.
- Pourquoi ?
- Parce que je vais te briser le cœur.
- Peut-être que je vais briser le tien.
- Personne ne me brise le cœur. »