Personnage : Timothé G. Lafont
   
Salut, je me présente, je suis Gabriel Lafont, mais j'ai choisi de m'appeler Timothé Gabriel Lafont et il y a 23 ans j'ai embelli le monde en arrivant à Lyon (France), le 26 novembre 1998. Je suis française, d'origine française et portugaise. Je suis un sorcier et qui plus est un Sang-Mêlé. Petite anecdote : il paraît que je ressemble à Brandon Flynn et j'ai un certain don pour le sport, le Quidditch. Je suis hétérosexuel et ce jusqu'à nouvel ordre et si tu veux tout savoir, je suis en couple avec Adrianna Rothschild. Oh et j'étais chez les Bourbons à Beauxbâtons (entre sept. 2009 et juin 2018 - j'ai redoublé) et je suis à présent en 2ème année à l'UMS (depuis sept. 2020). J'ai emprunté le cursus de Sports. J'ai un job étudiant : je travaille en tant que serveur à l'hôtel Cooper (depuis janv. 2022) et j'ai signé un contrat avec les Canons de Chudley (depuis nov. 2021). Je suis Neutre.


   Sinon concernant l'univers de la magie ?

   ○ Une anecdote à nous partager ? Extrait de ce Rp : Puis, il déposa le poste-radio qu’il avait emporté avec lui et mit en route la musique d’un groupe moldu, Simple Plan. La jeune femme le regarda, d’un air intrigué, se demandant surement ce qu’il s’apprêtait à faire. Mais la musique lancée, Tim savait exactement ce qu’il avait à faire. Il mit ainsi les panneaux devant lui, des panneaux qui faisaient 1 mètre sur 1m30, et sur le premier était inscrit : « Je n’ai jamais pu fêter Noël … » Puis, au fur et à mesure, Timothé fit défiler les panneaux : « Mais j’ai toujours su que c’était un moment qu’on devait partager avec … » « … ceux qu’on aime. » Un ange, dessiné sur la pancarte, était animé grâce à la magie et lançait des cœurs en papier. « Je t’aime, Adrianna. » Il releva la tête vers elle et leurs regards se croisèrent. « Je t’ai toujours aimé. Depuis la première fois où je t’ai vu. » Une nouvelle pancarte représentait Adrianna, assise à une table d’un café, où Tim était venu prendre sa commande. La première fois qu’ils s’étaient parlés. Des petites bulles représentaient grosso-modo leur échange où Tim avait glissé une blague sur ce qu’elle portait ce jour-là.

Il passa à la pancarte suivante : « Même la fois où tes cheveux ont plus que doublé de volume avec l’humidité. » Un dessin accompagnait la phrase et Adrianna eut un petit rire. « … ou même la fois où tu as essayé de faire la cuisine pour moi. » Le dessin montrait Adrianna dans une cuisine sens-dessus-dessous. « Alors …Peut-être que tu ne verras jamais en toi ce que je vois … » « Toutes ces petites choses que tu fais et qui me rendent dingue. » « Je ne suis pas fou … » « … mais tu es parfaitement parfaite pour moi. » Les dernières pancartes reprenaient les paroles du groupe et reflétaient la pensée de Tim en ce moment. Il souleva enfin la dernière pancarte : « Et si on retentait le coup ? »

   ○ Quelles étaient tes matières préférées à l'école ? Tim n'a jamais été très scolaire, aussi tout ce qu'il aimait, c'était les pauses entre les cours. Mais s'il faut choisir, il adorait les cours de Vol.

   ○ Quel est ton sortilège préféré ? Colloshoo, il aimait user de ce sort quand il était à l'école.

   ○ Est-ce que tu sais exécuter un Patronus ? Si oui, quelle forme prend-il ? Il n'est jamais arrivé à en produire un.

   ○ Quel est ton Epouvantard ? Jacques, son beau-père. Même s'il a toujours cherché à lui tenir tête, il a encore très peur de lui et de l'emprise qu'il peut avoir sur les gens.

   ○ Mais, au juste, à quoi ressemble ta baguette magique (bois, cœur, taille) ? Bois de Peuplier, corne de Basilic, 31,5cm

   ○ Que penses-tu des Lois séparatistes dans les écoles ? Tim ne s'est jamais intéressé à ces questions. Est-ce que les créatures doivent être séparés des sorciers ? Si le gouvernement l'estime, surement. Après tout, ils ont toujours fait ça dans l'intérêt de la population, non ?

   ○ Que penses-tu de l'élection d'Aymen Avery, nouveau Ministre de la Magie, en Angleterre ? N'étant même pas un citoyen britannique, Tim n'en a que faire de la politique ici. Mais Aymen Avery a suscité pas mal de débats à l'UMS et Tim se demande à quoi il peut s'attendre avec un tel homme.

   ○ Que penses-tu des créatures (vampires, loup-garous, hybrides, etc) ? Tim ne se souvient pas en avoir côtoyé, ou alors il n'y a pas prêté attention. En tout cas, s'il était face à un loup-garou le soir de la Pleine Lune, pour sûr qu'il se méfierait. Il a entendu assez d'histoires pour savoir que ces créatures ne sont pas de tendres licornes.

   ○ Que penses-tu des Nés-Moldus/No-Maj ? Ayant vécu du côté Non-Magique durant des années, Tim n'a aucun a priori avec eux, même si l'un des modèles qu'il avait été Jacques, terrorisé par la magie. Tim sait que les sorciers doivent se méfier des Non-Magiques car s'ils venaient à découvrir leur secret, les sorciers auraient surement du souci à se faire ...

   Caractère & Physique
   


   Et du point de vue du caractère ça donne quoi ?

         

   Tim a fait de nombreuses erreurs dans sa vie. Gars un peu paumé du fait de son passé peu glorieux et une histoire familiale assez tragique, il est bien souvent maladroit et apparait au premier abord comme le petit con de service. Arrogant, ses mots dépassent parfois sa pensée et il ne prend pas le temps de réfléchir. Sur le coup de la colère, il ressemble à son beau-père et il déteste ça. Pourtant cet homme est la seule image masculine qu'il a eu et ne peut pas s'empêcher de lui être fidèle. Malgré tout, Tim apparait surtout comme un garçon avec le coeur sur la main. Il n'a pas eu beaucoup de chance dans la vie et apparait méfiant et désagréable avec les autres. Pourtant, Tim veut protéger ceux qu'il aime et cherche toujours à faire le bien autour de lui, quitte à mentir si cela est nécessaire.

S'il donne l'impression de détester sa mère, il ne peut s'empêcher de vouloir la sauver de ce pauvre type qui est son beau-père. Il est persuadé au fond de lui qu'elle peut s'en sortir mais reste désarmé face à l'absence de volonté de sa mère. Alors il reporte toute sa générosité et sa tendresse sur Ethan qui est le seul à l'aider à apercevoir la lumière dans les ténèbres.

Il aime provoquer, de manière irréfléchie, et a souvent l'occasion de jouer des muscles pour montrer qu'il est le plus fort. Il gagne assez généralement d'ailleurs et sa petite taille peut parfois tromper. Il veut jouer les dures face aux autres, mais dès lors que l'on perce sa carapace, on apprend à connaître un jeune homme doux et prêt à tout pour sauver ceux qu'il aime.

Physiquement, le jeune homme n'est pas bien grand comparé aux autres de son âge. Mesurant dans les 1m75, il est néanmoins bien bâti et est carré d'épaules. Durant ses temps libres, il s'entraîne afin d'être au top de sa forme pour assurer les jours de matchs de Quidditch. Si on s'intéresse au visage, Tim a des yeux bleus qui rappellent sans aucun doute ceux de son véritable père qu'il n'a jamais connu. Ses cheveux sont châtains et ont des reflets blonds au soleil. Du fait des origines Moldus de son beau-père, Tim porte plus souvent des habits Moldus que sorciers, afin de se fondre dans la masse comme lui demande ou plutôt lui ordonne son beau-père. Ses vêtements sont d'ailleurs pour la plupart décousus ou déchirés, résultats des matchs de Quidditch qui se terminent dans la boue. Son seul vêtement potable et qui remet pour les grandes occasions est sa veste bleue marine.

Histoire

Chapitre 1 : "et il grandit dans un foyer doux et aimant ..."
   Au départ, ce n'était pas gagné. Sa mère est tombée enceinte assez jeune et son père était bien plus intéressé par sa brillante carrière plutôt que d'aider une pauvre fille dans son genre. Vous l'aurez compris, Mélanie Lafont n'était pas une fille très riche. Née-Non-Magique, elle avait été mise à la rue très tôt par ses parents et s'était toujours débrouillée seule. A l'école Beauxbâtons, elle n'assurait pas beaucoup et rata deux fois son examen de fin d'étude avant d'abandonné complètement. Elle travailla dans un petit café et y rencontra ce mec, un certain Benjamin, ou un "pauvre type" comme elle aime les appeler. Ils sortirent un moment ensemble avant qu'elle vienne lui réclamer de l'aide quand elle apprit qu'elle était enceinte. Le pauvre type mentionna un rendez-vous important et ne franchit plus jamais la porte du café. Gabriel vint au monde un 26 novembre 1998 et prit le nom de sa mère. Quant à son prénom, sa mère l'avait choisi en piochant sur un magasine. Il détestait ce prénom, alors il choisit de s'en accorder un deuxième : Timothé.

Très vite, sa mère se mit à fréquenter un autre pauvre type, mais cette fois-ci dans le même genre que sa mère. Il s'appelait Jacques et il n'est jamais parti de la maison celui-là. Il fallait croire que le canapé était confortable et que Mélanie faisait bien à manger. Mine de rien, elle tomba une deuxième fois enceinte de ce Jacques et elle donna le seul cadeau que pouvait espérer Tim de sa part : un petit frère. Ethan arriva deux ans après lui et très vite, ils durent apprendre à se débrouiller seuls. Ethan se reposait beaucoup sur Tim, mais ça ne le dérangeait pas vraiment. Il voulait prendre soin de ce petit frère qui n'avait pas eu plus de chance que lui dans la vie. Jacques était un pauvre type dans le genre qui travaillait seulement quand il le voulait et qui se faisait alors viré de ses boulots. C'était un Non-Magique et ce Non-Magique-là n'avait pas grand chose dans le crâne. Pourquoi sa mère continuait de rester avec lui ? Tim n'en savait vraiment rien. Plusieurs fois il avait tenté de la convaincre de quitter ce mec et de vivre rien que tous les trois. Mais elle avait peur, elle craignait de se retrouver seule à nouveau et les seuls sous que Jacques lui rapportait lui permettait de se payer quelques paquets de cigarette.

Quand Jacques buvait, il valait mieux se cacher. En règle général, il rentrait du bar d'en-dessous et allait se coucher rapidement. Mais si Tim ou Ethan étaient dans ses pattes, il devenait violent et n'hésitait pas à s'en prendre à quiconque se mettait en travers de sa route. Même leur mère y prenait. Mais Tim faisait toujours tout pour protéger son petit frère, quitte à prendre tout, il ne voulait pas qu'Ethan ait à subir ça.

Chapitre 2 : survivre
   Quand il rentra à Beauxbâtons à l'âge de 11 ans, il angoissa de laisser Ethan seul et lui envoya tous les jours des hiboux. Tim n'était pas très doué à l'école et faisait du mieux qu'il pouvait pour s'en sortir. Il était allé dans une école Non-Magique, comme son beau-père le voulait pour paraitre le plus normal possible, mais Tim n'accrochait pas à ce système scolaire. D'ailleurs, quand il y avait une quelconque manifestation de magie, Jacques s'arrangeait pour que plus pareil tragédie ne se reproduise. Il haïssait la magie et il haïssait Ethan et Tim pour ça. A Beauxbâtons, Tim put laisser sa vie de famille merdique de côté et noua quelques liens avec ses camarades de classe. Ethan le rejoignit deux ans plus tard et les deux frères purent enfin avoir un tant soit peu de libertés. Tim se découvrit une passion pour le Quidditch, sport qui lui était jusqu'alors inconnu. Il était très adroit sur son balai et fut remarqué par son professeur qui l'encouragea à poursuivre dans cette voie. S'il eut du mal, il réussit quand même à avoir son diplôme de fin d'étude au bout de la deuxième fois, en ayant redoublé sa dernière année.

Il pouvait dès lors partir pour l'UMS mais il n'en avait pas les moyens et ne pouvait se résoudre à abandonner une seconde fois son frère. Alors, il commença à bosser dans un petit café pas très loin de chez sa mère et mit quelques sous de côté, bien que Jacques estimait avoir certains droits dessus. Il était difficile pour lui d'amasser de l'argent, Jacques soupçonnant un mauvais coup. C'est là que Tim fit une rencontre qui changea sans doute tous ses plans : Adrianna Rothschild, ou la fille que vous ne pouviez oublier après l'avoir vu. Elle venait de temps à autre dans son café et dès qu'il la vit, Tim se porta volontaire pour la servir. Oh, il joua un peu au début, s'amusant à flirter avec elle. Elle revenait régulièrement et il finit par décrocher enfin un rendez-vous avec la demoiselle. Ce n'était pas gagné pourtant au début, mais elle était drôle, attachante, pleine de vie et avait un sacré caractère. Ils commencèrent à sortir ensemble en avril 2019 et Tim dut avouer que c'était sans doute les plus beaux mois de sa vie. Si Jacques était toujours fidèle à lui-même, Tim avait désormais la possibilité de s'évader en se rendant souvent chez Adrianna. Ethan avait fini ses études et les deux frères décidèrent de travailler chacun de leur côté afin de partir un jour une bonne fois pour toutes de cet endroit pourri. Si Tim avait quitté le cursus scolaire, il continuait néanmoins à voir certains de ses amis et gardait sa forme d'autrefois en s'entraînant régulièrement et en livrant quelques matchs de Quidditch. Le jeune homme ne comptait pas encore oublier son rêve de jeunesse : devenir joueur de Quidditch.

Chapitre 3 : un nouveau départ
   Tout se passait bien jusqu'à les emmerdes reviennent. Adrianna et lui se prirent la tête vers avril 2020 et mirent un terme à leur relation. Trop de fierté, Tim ne l'arrêta pas quand elle partit en Angleterre. Voilà que la lumière de sa vie le fuyait, lui l'amas de problème. De plus, Jacques venait encore de traîner dans des histoires louches et voilà que des gars venaient réclamer de l'argent. Une nuit, en juillet, ils défoncèrent la porte de l'appartement. Des gars cagoulés qui traînèrent leur mère par terre et mirent rapidement chaos leur beau-père. Ethan réagit au quart de tour et usa de la sorcellerie sur les Non-Magiques qui venaient d'entrer par infraction. Jacques se mit en colère et leur demanda de quitter une bonne fois pour toutes la maison. Après un dernier regard à leur mère, les deux frères plièrent bagages et quittèrent leur taudis. Avec les sous mis de côté, les deux garçons se sont envolés pour le Royaume-Uni où ils comptent intégrer l'UMS en septembre 2020. Qui sait ? Peut-être reverra-t-il Adrianna ?

La suite de mon histoire dans ma pensine : ici !
Design @Lilith - Textes @Stephen Liam Nott & @Victoire Weasley



_________________


« Take me back to the night we met »